Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le corbeau de l’Hérault, une nouvelle affaire Coupat ?

Le corbeau de l’Hérault, une nouvelle affaire Coupat ?

Vous ne trouvez pas que Cellule 34, cela ressemble furieusement à Cellule invisible ? Vous ne trouvez pas que l’interpellation hier jeudi, dans deux villages de l’Hérault, de neuf supposés activistes à un air de déjà-vu ? Et que le profil du suspect principal, un ancien militaire qui se définit comme un anti-capitaliste du piémont Héraultais, et de ses amis, présente quelques similitudes avec celui d’un certain Julien Coupat...

Mercredi, la section anti-terroriste de la brigade criminelle (celle-là même qui a arrêté Coupat et ses amis) interpellait neuf personnes dans les villages de Saint-Pons et de Saint-Chinian, à l’ouest du département de l’Hérault. Neuf interpellations (France 3) ? Dix (selon Le Parisien) ? Onze (selon l’Express) ?
 
Qui dit mieux ? Ça sera donc onze. Que reproche-t-on à Pierre B. (facile de connaître son nom qui, au mépris du respect de la présomption d’innocence, commence déjà à être divulgué ici ou là...) ?

Pas grand chose : « Cet homme, les policiers l’avaient déjà arrêté il y a quelques semaines, avant de le relâcher. Son profil d’ancien militaire, féru d’armes et opposant politique virulent, correspond à celui qu’ont tracé les enquêteurs au fil de leurs investigations sur la mystérieuse « cellule 34 » qui nargue l’Etat depuis des mois. Une expertise graphologique menée à partir des enveloppes qui contiennent les nombreuses lettres de menaces envoyées depuis 2007 a jugé « possible » l’implication de ce même Pierre B. En revanche, son ADN ne correspond pas à ceux qui ont été relevés sur ces mêmes enveloppes ».
 
Bon, c’est lui ou non ? Son ADN ne correspondait pas il y a quelques semaines. Maintenant, il va se mettre à correspondre ? En tous les cas, vous êtes prévenus. On avait trouvé un horaire des trains chez Coupat. Là on découvre qu’il s’agit d’un ancien militaire, opposant politique virulent. Mais attention, pas un ancien militaire d’extrême-droite (ça existe), non, selon l’Express, virulent c’est plutôt de gauche et vert. Lisez la suite.

Que lui reproche-t-on, enfin, à cet « ancien para aux multiples casquettes : gérant de bar-tabac, sympathisant communiste et « porte-voix » ou « plumitif », selon ses propres termes, d’un groupe qui édite le feuillet d’opinion du Piémont héraultais prolétarien  », toujours selon l’Express. Pas grand chose.
 
Que reproche-t-on à ses amis, je devrais écrire à ses dangereux et sanguinaires amis dont la liste hérisse les cheveux et donne la chair de poule : un proviseur à la retraite, un dentiste, un notaire, un plombier, un architecte, un notaire...

On lui reproche d’avoir adressé des lettres de menaces, mal orthographiées et mystérieusement signées « les combattants de la cellule 34 » (34, comme le département de l’Hérault), à des hommes et femmes politiques et médiatiques. Petite liste : Ségolène Royal, François Fillon, Alain Juppé, Michèle Alliot-Marie, Rachida Dati, Christine Albanel, Jean-Pierre Pernault,Jean-Pierre Elkabbach, Nonce Paolini ainsi que Raymond Couderc. Il est vrai que Pierre B et ses amis ont souvent écrit à ce dernier, sénateur maire UMP de Béziers. Ainsi qu’au député de gauche Kléber Mesquida. Mais jamais pour les menacer. Et toujours en signant de leur nom.

« Ces militants, selon la Dépèche du midi, s’étaient dernièrement illustrés en s’opposant pendant des mois à un centre d’enfouissement de déchets à Tanarès sur la commune de Riols aux confins de l’ Hérault et du Tarn. Actuellement, ils s’opposent à l’installation de nouvelles éoliennes dans les hauts cantons héraultais ».
 
Bref, comme le remarque cette source, « rien à voir avec les menaces du corbeau des bureaux de Poste de Béziers et de Montpellier » qui pimentent leurs lettres de « Ministres, députés, sénateurs, pourvoyeurs de lois liberticides (…) vous n’êtes que des morts en sursis », « Vous avez cru à des fous, et bien le temps de la libération avance. Le roi et son clan vont disparaître de la surface de la terre (...) Nous avons le fils du roi comme cible prioritaire avec 3 sénateurs, 4 députés, 1 ministre et un juge dans le top ten et des alertes à la bombe fréquentes dans divers magasins. La peur vous alles (sic) l’avoir ».

Sauf, note la Dépêche, qui cite une mystérieuse « source proche de l’enquête », sauf que « c’est tout de même la deuxième fois qui nous intervenons à Saint Pons ». Ben oui. On va pas revenir pour rien, tout de même. Bon, à ce point de l’enquête on ne peut pas dire que les pandores disposent de beaucoup de biscuits.
 
Il faut rappeler qu’ils s’y sont mis à plusieurs pour interpeller les « corbeaux » : Sous-direction antiterroriste (SDAT) de la Direction centrale de la police judiciaire, la section antiterroriste de la PJ parisienne et la DRPJ de Montpellier.
 
Forcément, il faut des résultats. Or, depuis le début de l’affaire, ça patine. La police s’est déjà ridiculisée une fois en gardant à vue un innocent : « Le 4 mars dernier, lisait-on dans les brèves d’Agoravox, le corbeau semblait avoir été neutralisé. Mais il s’agissait d’un innocent, un informaticien originaire de Montpellier qui, après une garde à vue, avait été relâché. Le véritable auteur des correspondances avait alors adressé un courrier de deux pages à l’avocate de l’homme incriminé à tort où il se disait « désolé » de cette arrestation ». Il y donnait « des précisions techniques sur les munitions qui avaient accompagné ses lettres de menaces ».
 
Depuis la SDAT a rejoint le Team. On allait voir de quel bois on allait se chauffer. La police a son honneur. Elle n’entend pas qu’on le bafoue. Mais pas seulement elle. Début août, en plein malaise vagal, Sarkozy manque recevoir une lettre qui le menace ainsi que son fils Jean.
 
Elle n’arrive pas sur son bureau, mais est transmise aux condés par le centre de tri de Montpellier qui l’a interceptée. Postée de Béziers, elle contient une balle de calibre 9mm. Pas bon, ça, de s’attaquer au chef de l’état. Surtout à ce chef de l’état là. 

On comprend mieux la réaction d’une de ces fameuses sources proches du dossier citée par Le Parisien : « On espère que ce sont les bons ». Car, remarque le quotidien, citant un magistrat, «  il y a une pression hallucinante  » Eh oui. Le téléphone fonctionne à plein entre l’Elysée et la place Beauvau. Sarkozy veut des résultats. Rapides. « Il y a des hauts responsables de la police qui ont le sentiment de jouer leur tête sur cette affaire parce que le président de la République en a fait une priorité absolue. Ce n’est pas forcément comme cela qu’on boucle une bonne enquête », confie un policier au Parisien.

Voilà, je pense que vous avez tous compris de quoi il retourne. Peut-être que demain, selon un scénario convenu, le vrai "corbeau" écrira une lettre expliquant que Pierre B. et ses amis n’ont rien à voir avec les combattants de la cellule 34.
 
En attendant, c’est l’ouverture de la chasse. La chasse à la cellule. Hier « invisible », aujourd’hui « 34 ». Et demain ?
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Vilain petit canard Vilain petit canard 4 septembre 2009 13:40

    C’est vrai que comme vous le présentez (bien), ça fait plus très crédible, mais avec ce gouvernement de branquignols, je ne m’étonne plus de rien. Si ce n’est pas lui, j’espère qu’il passera moins de temps au gnouf que Coupat.


    • Alpo47 Alpo47 6 septembre 2009 13:34

      Bon, ben ça y est ... le soufflet est retombé. Tous les fameux « terroristes » ont été relâchés...
      Pas moyen, cette fois ci, pour le pouvoir, de maintenir la pression.
      Un juge honnête, peut être ?


    • oncle archibald 4 septembre 2009 14:04

      A ce stade de l’enquête, ou il semble que personne ne sait rien sur rien, il est peut être prématuré de crier au loup . Et il me trotte dans la tête une petite question : si le présumé, mis en examen, était un ancien militaire de droite voire d’extrême droite, comme il est d’usage d’après l’auteur, qui sait s’il aurait sorti sa plume pour le défendre avant qu’on sache quoi que ce soit de sérieux .... 


      Ras le bol de ceux qui commentent avant de savoir .. passe encore pour les journaliste professionnels, ils sont payés pour faire vendre du papier, il est donc primordial de sortir l’exclu avant les autres, mais ici ... pourquoi cette hâte ?? dénigrez, calomniez, il en restera toujours quelque chose de pas net aux basques du « présumé coupable » .... qui en l’occurrence n’est pas l’ex militaire mais le gouvernement !!! 

      • RilaX RilaX 4 septembre 2009 16:25

        A ce stade de l’enquête, ou il semble que personne ne sait rien sur rien, il est peut être prématuré de crier au loup . Et il me trotte dans la tête une petite question : Si le président n’avait pas promis que des têtes allaient tomber si des coupables n’étaient pas très vite trouvé, la mise en examen de ces gens serait elle si mediatisé et commenté ?

        Ras le bol de ceux qui critiquent les critiqueurs. Que je sache ce n’est pas Olivier Bailly qui a médiatisé cette affaire ! Il ne fait que constater un fait : cette histoire commence a ressembler a celle de M. Coupat. Et il le démontre.
        Alors allez crachez sur ceux qui le méritent quand il le méritent.


      • oncle archibald 5 septembre 2009 12:00

        Il (Olivier Bailly) ne démontre rien et je ne crache sur personne ... Je vois, comme en mai 1968, époque à laquelle j’avais 20 ans et chouia, que beaucoup parlent « en assemblée générale » sans aucune base solide, sans argumenter sérieusement, mais avec cependant un but « prédeterminé » et toujours le même .. Affirmer, assener, à tout propos, que le gouvernement est nul, qu’il ne sait rien faire de bon ... Un peu d’objectivité et de prudence ne nuisent jamlais à unvéritable débat, et sur ce fil on ne débat sur aucune base solide pour le moment ... Est-il anormal de le faire remarquer ?? Votre fonds de commerce c’est une France coupée en deux « à l’ancienne » ?? Le temps n’est-il pas venu précisement de regarder programmes et arguments avant de dire c’est bon ou c’est mauvais ??


      • RilaX RilaX 7 septembre 2009 08:52

        « Il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut voir ».

        Vous ne voulez pas voir a quel point vous etes mené en bateau, tant pi pour vous. Le réveil n’en sera que plus dur.
        Et allez y, basez vous sur les programmes et les idées de chacun. Pour mémoire, relisez le programme et les idées de Sarkozy avant les présidentielles et comparez a la politique actuel. Il y a peu de ressemblance. Enfin, je vous l’accorde, il applique bien son programme en matière d’immigration, mais a part ça ...


      • TSS 4 septembre 2009 14:07


        comme l’affaire de Tarnac c’est une histoire montée de toutes pièces pour permettre à terme de

        promulguer des lois repressives .

        une cellule terroriste (une vraie) n’aurait pas brassé du vent pendant six mois ,à l’instar d’Action

        Directe ou de la bande à Baader, elle serait deja passée à l’action... !!


        • paul muadhib 4 septembre 2009 17:17

          voulez vous dire que coupât est ......un bon acteur ??


        • Gourmet 4 septembre 2009 17:18

          Eh, eh. C’est, pour moi, l’hypothèse la plus vraisemblable tout comme l’affaire AZF qui, toujours selon moi, n’était qu’une histoire propre à remplir le quotidien des français (storytelling).
          F. Mitterand (le tonton) avait déjà usé du stratagème en son temps en faisant croire qu’un pauvre type lui en voulait personnellement. Le pauvre type en question avait passé quelques temps (2 ans je crois) à fuir en permanence tout en étant renseigné régulièrement de l’imminence d’une arrestation le poussant à fuir à nouveau.
          On a ici peu ou prou la même histoire.
          Effectivement un groupe d’action, un vrai, serait d’ABORD passé à l’action .

          db


        • paul muadhib 4 septembre 2009 17:30

          merci de votre propos, je le vois comme cela..1 ans avant les faits environ,j’entendis MAM sur rtl, avec le gars du sud...elle disait :une partie de l’extrême gauche est dangereuse ,on pourrait s’attendre a des attentats et bla bla bla, ( elle y incluait a ce moment certains du NPA aussi ) je fais court ,ça sonnait faux ,pas un commentaire du gars du sud,..en moi même je me suis dit : ça y est ils préparent quelque chose..
          quand a julien coupat et ildune Levy, j’espère quand même qu’ils ont pu se marier..


        • monbula 4 septembre 2009 18:01

          Pour Paul
          quand a julien coupat et ildune Levy, j’espère quand même qu’ils ont pu se marier.

          Explosif, un bébé est attendu....


        • Alpo47 Alpo47 4 septembre 2009 14:16

          Difficile de faire un commentaire « éclairé » sans connaitre le contenu du dossier de ce qui est reproché à ces personnes.
          Effectivement, il est tout à fait dans « l’air du temps » de maintenir la pression sur tous les apprentis contestataires, ou simplement hostiles au gouvernement actuel.

          « Attention à vous ... Regardez ce qui peut vous arriver.. ».
          Et le message sera encore plus parlant, s’il s’avère dans quelque temps, qu’il n’y avait en fait, rien à leur reprocher.
          « Cela peut arriver à n’importe qui...même innocent ... »


          • oncle archibald 4 septembre 2009 14:19

            Si les gardés à vue ne sont pas blanchis au terme de cette garde à vue, les metiers exercés au sein du « groupe terroriste » laissent plutot penser à une bande de cons qui ont joué à « je suis terrible » pour essayer de s’en convaincre eux mêmes qu’à de véritables malfaisants ...


            Je repete : il serait prudent d’attendre la suite pour commenter ... mais bord.. de m... je m’y laisse prendre aussi !

            • Wrong Orwell Wrong Orwell 4 septembre 2009 15:40

              A force d’envoyer des balles,il ne va plus lui en rester une dans le chargeur ! Si çà se trouve, c’est un gamin de 14 ans qui les pique à son vieux.Cà me fait penser au type qui dit qu’il va se suicider:il menace (« attention,je vais sauter ! ») tant qu’on le prend au sérieux,il continue sa comédie.
              Franchement,c’est un canular.Les vraies menaces d’attentat se font par des tentatives d’attentat.
              Combien de lettres a déjà reçu l’Elysée ? On en est au moins à la 3e.


              • BERENGERE12 4 septembre 2009 15:56

                Pour être la fille de l’une des personnes interpellés, je confirme qu’il s’agit d’une véritable fumisterie ! Ce que l’on peut reprocher à ces militants actifs anti-magouilles et plus particulièrement locales, c’est d’avoir empêcher l’implantation d’un site d’enfouissement de déchets sans précédent pour la région au cœur du parc régional naturel des hauts cantons !
                Par contre ces messieurs ne font rien dans l’ombre et une chose me confirme que ça ne peut-être l’un d’eux : toutes les fautes d’ortographe figurant sur les lettres !
                Rédacteurs de nombreux papiers sur leur action politique ils mettent un point d’honneur à s’exprimer dans un bon français !
                Il ne fait pas bon de nos jours d’être en désaccord avec notre gouvernement actuel.


                • jacques jacques 4 septembre 2009 18:14

                  Mais bon sang ,c’est bien sur !Qui aujourd’hui a des problèmes d’orthographe ,c’est Luc Chatel qui en a(http://www.france-info.com/spip.php?article337233&theme=9&sous_theme=43).
                  Enfin une nouvelle piste.


                • Wrong Orwell Wrong Orwell 5 septembre 2009 15:25

                  Ma pauvre Bérangère,je comprends ta souffrance.Cette cabale est grotesque:vu les fautes d’orthographe,de grammaire,d’accord,on croirait avoir affaire à un adepte du SMS.çà n’est pas crédible et va ridiculiser l’Elysée ;preuve que Carba (pardon,Carla,c’est une blague d’un de mes amis Algerois:carba signifie « pute ») bruni n’a pas suffi à ridiculiser l’Elysée (et j’espère que c’était son but,même à prouver que Sarko est un cancre,d’où ses grandes oreilles,maintes fois tirées par les profs mais toujours égalisées.Preuve qu’il est cancre de l’hémisphère gauche comme du droit.)
                  L’eau de boudin, ses conseillers sont prêts à se partager la soupe.Que les ministres ne s’en plaignent pas:vu qu’ils ne font rien et nous coûtent en petits fours, ils pourront déguster le champagne qu’on leur paie pour leur inutilité et leur servitude.Tiens,y a Staline et Hitler qui ricanent dans leur tombe.Ils me chuchotent qu’ils auraient préféré être né à cette époque et c’était du gâteau pour eux !


                • anny paule 4 septembre 2009 18:02

                  « Le plus grand danger, à l’heure actuelle, n’est pas, si je puis dire dans les événements eux-mêmes. (...) Il est dans l’énervement qui gagne, dans l’inquiétude qui se propage, dans les impulsions subites qui naissent de la peur de l’incertitude aiguë ;, de l’anxiété prolongée. A ces paniques folles, les foules peuvent céder. (...)
                  Pour résister à l’épreuve, il faut aux hommes des nerfs d’acier ou plutôt il leur faut une raison ferme, claire et calme. C’est à l’intelligence du peuple que nous devons aujourd’hui faire appel, si nous voulons qu’il puisse rester maître de soi, refouler les paniques, dominer les énervements et surveiller la marche des hommes et des choses, pour écarter de la race humaine l’horreur (...). » 
                  (Jean Jaurès, Edito de L’Humanité du 31 juillet 1914 . BNF)

                  Comprenons bien la situation qui est la nôtre : c’est une situation de crise absolue et définitive... Ce n’est pas la situation de « pré-guerre » que commentait Jaurès juste avant qu’on ne l’assassine... mais nous sommes en guerre économique, qu’on le veuille ou non. Les entreprises ferment en masse, on délocalise à tout va vers des zones où l’on paye les hommes au lance-pierres, les classes moyennes sont touchées par les difficultés de fins de mois et par la précarité... alors, il faut divertir les gens des vrais problèmes, inventer des terroristes de tous crins, faire appel à toutes les peurs, (la grippe A tombe à point nommé pour faire avaler nombre de pilules !), rendre les citoyens incapables de raison, de calme et d’intelligence...
                  C’est sûr que cette sombre histoire de corbeaux tend à se rapprocher de celle de Tarnac : vraies ou non, ces deux affaires et leurs prolongements nuisent à la Raison suprême, oblitèrent le paysage et provoquent une confusion dans l’esprit des gens... elles correspondent à tout ce qu’il faut pour qu’ils évitent de réfléchir, que la panique s’installe et permette toutes les licences souhaitées par ceux qui nous gouvernent !
                  Ils n’en sont pas à un mensonge près !!! A nous de ne pas nous laisser duper, à nous de défendre des innocents !!! A nous de nous saisir des problèmes !!! L’essentiel est de ne pas tomber dans le panneau !!! 


                  • monbula 4 septembre 2009 18:11

                    Eh oui. Le téléphone fonctionne à plein entre l’Elysée et la place Beauvau. Sarkozy veut des résultats. Rapides

                    Vite, Vite... Sarkosy a toujours envie de pisser...


                    • Le péripate Le péripate 4 septembre 2009 18:17

                      Oui, renvoyons les policiers dans les commissariats, faire des cocottes en papier, comme tout bon fonctionnaire qui se respecte . Non mais !


                      • Le péripate Le péripate 4 septembre 2009 19:15

                        Tenez, malgré l’entrée en matière qui n’est guère encourageante (la mauvaise foi), je vais pour une fois vous répondre.

                        Vous avez raison. Voilà.

                        Parce que les politiques ne servent à rien, sinon à détruire de la valeur, et que cette inutilité commence à se voir sérieusement, on dépêche des agents d’ambiance. Un ministre, un policier, c’est un agent d’ambiance. Et comme la clientèle n’a pas toute les mêmes goûts, il en faut pour tous. Patientez, votre tour viendra. Qu’est-ce qui vous ferait plaisir ? Un loi anti trader ?


                      • Le péripate Le péripate 4 septembre 2009 19:41

                        Je confirme : anarchiste, version capitaliste. Anarcho-capitaliste. Ou libertarien. Ou ultra-libéral. Comme vous voulez.


                      • Wrong Orwell Wrong Orwell 4 septembre 2009 22:42

                        Depuis quand un capitaliste est gêné par l’Etat ? au contraire ! sans lui, les pauvres leur auraient fait la peau.La police protège les biens des personnes et des personnes qui ont des biens.Le clodo ne bénéficie pas de ce service.


                      • Wrong Orwell Wrong Orwell 4 septembre 2009 22:45

                        Péripathétique...


                      • barrere 4 septembre 2009 20:09

                        le pistolet va arriver aussi en pieces détachées avec le mode d’emploi et la colle dans le dernier numéro


                        • aetius320 4 septembre 2009 21:27

                          Pour ma part, je rapprocherai plus cette affaire du cas AZF que du cas Coupat comme la suggéré un lecteur précédent.

                          N’oubliez pas leur lettre d’adieu : «  »Comme une « force de dissuasion » n’est perçue comme crédible que si elle est effectivement réelle, nous avons formellement décidé qu’à notre réapparition notre propre « force de persuasion » reposerait désormais sur une matérialité effective et tangible et qu’aucune parole ne sera plus formulée par AZF qui ne repose sur la stricte réalité« .
                           »La publicité ne nous gène (sic) guère mais n’intéresse personne. Lorsque nous le demanderons, payez donc sans façons et n’en parlons plus, sinon la France surpassera sans gloire les tristes records espagnols.
                          "Comprenez donc bien que nous n’entendons nullement renoncer à obtenir la somme qui nous est nécessaire que vous devriez plutôt considérer comme une « subvention », un formidable retour d’ascenseur étant possible pour le gouvernement français avant la fin des deux années qui viennent, cela bien sûr si son sommet se montre intelligent et courageux. Dans le cas contraire d’autres sauront bien en profiter« .
                           »Sans rancune et à bientôt« .
                           »le porte parole d’AZF«  »

                          La manipulation étatique dans cette affaire est possible mais elle me parait peu probable du fait de la durée d’humiliation de l’Etat qui l’affaiblit plus qui ne le renforce.
                          Il y a manipulation certes, mais d’ou vient-elle, on ne le sait. Mon avis est qu’il ne s’agit ni d’une histoire d’argent, ni d’une histoire de vengeance mais d’un processus de déstabilisation lent et progressif. Il se pourrait qu’à terme cela soit plus bénéfique pour le peuple que le contraire.

                          Piste : dans le cas AZF comme dans celui des lettres de menaces, les auteurs ont l’air, pour l’instant, de largement surclasser les capacités des services de police...la structuration atomique du matériaux constituant les balles pourrait donner un indice précieux.


                          • Suldhrun Coyotin 4 septembre 2009 22:21

                            La sin sin , l habite au 21 


                            You tube , tribute

                            LOL

                            • vinvin 5 septembre 2009 00:17

                              Je pense que cette histoire de « corbeau(x) » n’ est pas prète d’ etre vraiment élucidé.


                              Ceci dit, si les « poulets » et la justice veulent mettre les « corbeaux » en cage, ( en prison,) il y a maltraitance envers les animeaux, et il va falloir diligenter les services de la SPA afin de légifférrer !


                              Cordialement.



                              VINVIN.

                              • Patapom Patapom 5 septembre 2009 00:27

                                Vu que les gens à qui ces menaces ont été envoyées sont tous des trou-de-balle, faut-il y voir une corrélation ?


                                • monbula 5 septembre 2009 09:39

                                  Que reproche-t-on à ses amis, je devrais écrire à ses dangereux et sanguinaires amis dont la liste hérisse les cheveux et donne la chair de poule : un proviseur à la retraite, un dentiste, un notaire, un plombier, un architecte, un notaire...

                                  On a pas ça chez nous, dans le Berry...

                                  « Vla du beau monde.... »


                                  • sisyphe sisyphe 6 septembre 2009 10:25

                                    Par oncle archibald (xxx.xxx.xxx.85) 4 septembre 14:04

                                    A ce stade de l’enquête, ou il semble que personne ne sait rien sur rien, il est peut être prématuré de crier au loup . Et il me trotte dans la tête une petite question : si le présumé, mis en examen, était un ancien militaire de droite voire d’extrême droite, comme il est d’usage d’après l’auteur, qui sait s’il aurait sorti sa plume pour le défendre avant qu’on sache quoi que ce soit de sérieux .... 


                                    Ras le bol de ceux qui commentent avant de savoir .. passe encore pour les journaliste professionnels, ils sont payés pour faire vendre du papier, il est donc primordial de sortir l’exclu avant les autres, mais ici ... pourquoi cette hâte ?? dénigrez, calomniez, il en restera toujours quelque chose de pas net aux basques du « présumé coupable » .... qui en l’occurrence n’est pas l’ex militaire mais le gouvernement !!!

                                    Pas de bol, oncle archibald !

                                    Tous les suspects « corbeaux » relâchés

                                    • caramico 6 septembre 2009 18:57

                                      Un coup d’épée dans l’eau, une fois de plus, pour faire plaisir au seigneur et maitre, on tape au hasard, quitte à faire ch... les honnêtes gens...

                                      Voilà, c’est fait, ils ont tous été relâchés !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès