Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le courant Un Monde d’Avance de Benoît Hamon a signé dans la nuit son (...)

Le courant Un Monde d’Avance de Benoît Hamon a signé dans la nuit son acte de décès

La nouvelle n’est pas encore officielle, mais les informateurs d’A gauche pour de vrai ! sont formels : Benoît Hamon et les principaux cadres du courant Un Monde d’Avance, qui est censé représenter l’aile gauche du PS, signera la motion qui sera présentée par Martine Aubry et Jean-Marc Ayrault lors du congrès social libéral de Toulouse en octobre prochain, sur demande express du premier ministre.

Pour l’essentiel, cette motion de “confirmation” de la ligne défendue par François Hollande, Pierre Moscovici, Michel Sapin, Manuel Valls…ancre le PS dans une Europe de l’austérité, qui inflige à la France la règle d’or et la mise sous tutelle du budget de la France à l’Europe de Mario Draghi et Angela Merkel.

Ainsi, le courant, qui a porté les espoirs des militants socialistes sincèrement de gauche lors du congrès de Reims, se range derrière les thèses libérales les plus orthodoxes. Le désarroi de ces militants doit être, à l’heure qu’il est, tout simplement immense. Car après avoir pris fait et cause contre le TCE de 2005 les voilà contraints d’emprunter le chemin du TSCGdéfendu à la Rochelle par le tandem Aubry/Ayrault.

Mais les raisons du désarroi ne s’arrêtent pas là. La désignation du futur premier secrétaire de leur formation politique se fera d’autorité, le non cumul des mandats cher à leurs yeux est reporté à une date “ultérieure”, le réarmement de la puissance publique n’aura jamais lieu en raison d’un plan de rigueur inégalé sous la Ve république, la promesse de redistribution des revenus issus du capital abandonnée en très grande partie.

Pire, le monde du travail devra se substituer au patronat pour financer la protection sociale à travers l’augmentation de la CSG en remplacement de la TVA antisociale, alors que dans le même temps les entreprises verront la part de leurs cotisations baisser encore et encore, un comble pour les militants de la gauche du PS. Car la ligne politique de François Hollande, Jean-Marc Ayrault et désormais Martine Aubry défend la thèse économique de l’offre et donc de la baisse des “charges” au motif d’une supposée compétitivité des entreprises, là où la ligne politique du courant de Benoît Hamon défendait jusque là la thèse économique de la demande, thèse traditionnelle à gauche. Ainsi, le courant Un Monde d’Avance se range, en signant la motion Aubry/Ayrault, du côté des thèses économiques les plus libérales et les plus droitères.

Ce ralliement de Benoît Hamon à l’aile droite du PS est une mauvaise nouvelle pour la gauche toute entière. Car le rôle de passerelle qu’il revendiquait avec les autres gauches s’effondre. De plus, l’hypothèse défendue par son courant selon laquelle la sensibilisation du PS à la véracité des thèses de gauche serait plus efficace de l’intérieur devient caduque. De fait, l’hypothèse qui se vérifie est exactement inverse, la sensibilisation des thèses de droite a fini pour faire son oeuvre dans le courant Un Monde d’Avance, le tout en interne.

Toutefois, l’espoir d’avoir des interlocuteurs crédibles, de gauche, progressistes qui refusent les thèses libérales existe. Quelques personnalités du courant Un Monde d’Avance ont décidé, coûte que coûte, de présenter une motion alternative. Certains sont connus et n’ont jamais caché leurs orientations socialistes pour de vrai. Marie Noëlle Linemann, Gérard Filoche, Jérôme Guedj et d’autres n’entendent donc pas abdiquer. Mais que pèseront-ils réellement dans un PS qui s’égare de plus en plus sur les terres stériles et mortifères des plans de rigueur ?

Sans doute qu’en rejoignant le Front de Gauche, à travers une des formations politiques qui le composent déjà, ou en créant leur propre formation, ils gagneraient en visibilité d’une part, ils gagneraient en efficacité d’autre part. Car de l’intérieur du parti social libéral, la preuve est désormais apportée qu’aucun espoir n’est plus permis de voir ce parti revenir aux sources d’un vrai socialisme redistributif, écologique et social.

Quoiqu’il en soit, nous ne pouvons, A gauche pour de vrai ! que souhaiter le plus grand des courages à celles et ceux qui ont crû réellement qu’une gauche socialiste était possible au PS d’aujourd’hui. Et nous pouvons, avec eux, que constater l’acte de décès de leur courant signé malgré eux hier soir sous les dorures de Matignon.

Sydne93


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Pelletier Jean Pelletier Jean 12 septembre 2012 15:34

    « Certains sont connus et n’ont jamais caché leurs orientations socialistes pour de vrai. Marie Noëlle Linemann, Gérard Filoche, Jérôme Guedj et d’autres »

    C’est bien vrai...ils ne pèsent pas grand chose. La grande majorité du parti socialiste se prépare à un congré en étant rassemblé derrière le premier ministre et le président de la république.... cela semble dans l’ordre des choses.
    C’est à l’opposition de faire son boulot d’opposant, pas à un courant du PS.
    il faut un minimum de logique politique.
    D’autant plus qu’il y a aussi à gauche des partis d’opposition : le Front de gauche entre autre.
    http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


    • Traroth Traroth 13 septembre 2012 14:46

      « C’est à l’opposition de faire son boulot d’opposant, pas à un courant du PS » : Ce n’est rien d’autre que la pseudo-logique. Ce ne sont pas les organisations politiques qui sont importantes, mais les projets politiques. Le PS a été porté au pouvoir sur un certain nombre de promesses. Je trouve au contraire extrêmement sain que des gens au sein même du PS soient scandalisés par la trahison de ces promesses et le fassent savoir !


    • amedebout amedebout 12 septembre 2012 17:17

      Social-libéralisme ou bien libéralisme social ?
      Blanc bonnet ou bonnet blanc ?


      • kettner 12 septembre 2012 23:39

        Gaaarde-à-vous !!!

         Rampez !


        • sandre08 13 septembre 2012 08:49

          Marie Noëlle Linemann a rompu avec Gérard Filoche.Comme quoi la soupe est bonne .En 2002,le PS n’a tiré aucune leçon de l’élimination de Jospin.Aujourd’hui,en isolant le FDG,il court à sa perte .En faisant la même politique que l’UMP,Ils vont récolter soit l’abstention ou le FN aus prochaines consultations électorales .


          • LE CHAT LE CHAT 13 septembre 2012 12:59

            c’est certain que la complicité objective du FDG avec la hollandie et la destation du PS champion de l’austérité pour les classes populaires et moyennes en réalité fera de Steeve Briois le prochain maire d’Henin Beaumont , ptet même dès le premier tour .........


          • Traroth Traroth 13 septembre 2012 14:48

            QUELLE complicité objective ? On n’entend que Mélenchon, pour s’opposer aux mesures injustes du gouvernement ! Parce que les autres feraient la même politique, bien entendu !


          • LE CHAT LE CHAT 13 septembre 2012 14:53

            Méluche a déjà dit qu’il ne voterait JAMAIS la censure , après son soutient sans faille à l’election de Normal . ça c’est de l’opposant !


          • Traroth Traroth 17 septembre 2012 16:59

            Je ne savais pas qu’il était question d’une motion de censure...


          • LE CHAT LE CHAT 13 septembre 2012 10:14

            les élèphants ont cadenassé le parti , en route les godillots ...............


            • LE CHAT LE CHAT 13 septembre 2012 13:39

              salut Parkway ,

              aujourd’hui c’est champagne ! voilà le vrai visage du socialisme !


            • Traroth Traroth 13 septembre 2012 14:38

              Si vraiment il est avéré que Hamon, après Montebourg, trahit tous les idéaux qu’il prétendu défendre pour le plaisir (et le bénéfice) d’avoir un maroquin, ça serait vraiment l’agonie finale du PS en temps que parti de gauche. Ils représentaient la dernière chance pour le PS de retrouver un jour ses esprits, et c’est eux qui le perdent, l’esprit... smiley


              • Traroth Traroth 13 septembre 2012 14:40

                Du coté du peuple, il ne reste plus que Mélenchon, désormais...


                • Traroth Traroth 13 septembre 2012 14:43

                  La meilleure chose que pourraient faire Marie Noëlle Linemann, Gérard Filoche, Jérôme Guedj et ceux qui restent sincères au PS, c’est de claquer la porte du PS et de rallier le Parti de gauche.


                  • LE CHAT LE CHAT 13 septembre 2012 14:51

                    pour appeler à voter PS au second tour les yeux fermés ?  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley
                    pathétique !


                  • Traroth Traroth 17 septembre 2012 17:00

                    Les yeux ouverts, vous voulez dire.


                    Voter Hollande plutôt que Sarkozy ? Mille fois oui !

                  • alinea Alinea 16 septembre 2012 21:20

                    Mais qu’est-ce-qu’on met dans leur soupe ? Du bromure, comme à l’armée ?
                    Ou bien on les empêche de dormir ou on les réveille à pas d’heure comme l’ont fait les moines de tous poils pour « fidéliser » leurs novices ?
                    C’est vrai que les indociles ne sont pas légion et ceux qui ont des convictions non plus, mais là, c’est une vraie débandade !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès