Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le Crif thaumaturge

Le Crif thaumaturge

Fichier:Henri IV touche les escrouelles.jpg

Vous avez certainement entendu parler du toucher des écrouelles.

C'est la croyance dans le pouvoir magique de guérison rien que par le toucher des habits royal d'un monarque.

Nous en sommes arrivés à ce stade où pour gagner une élection, il faut rentrer dans les bonnes grâces du Crif. Éviter sa colère, son mécontentement.

Cela en dit long sur notre affligeante classe politique, en quoi est réduite la France, qui tantôt elle réclame la protection de l'Allemagne ( triste retournement des choses, un pays divisé, presque sans souveraineté, vaincu prend sa revanche sur la France et lui dicte ses orientations économiques), tantôt se frotte à tous ce qui de loin ou de près a un rapport avec l'État d'Israël pour se faire bien voir de ses leaders.

Un Président qui va à la recherche d'un soldat ayant fait la guerre dans l'armée d'un État étranger, le flattant et l'accompagnant au dîner du Crif. Rien que cet événement en dit long sur le déclin de nos institutions politiques.

Ce n'est plus ni moins qu'une sorte d'adoubement que le Crif a su imposer aux politiques. Tout homme politique, religieux, intellectuel se doit de ne pas mettre à dos une institution aussi influente que le Crif, il fait la pluie et le beau temps, interprétant et condamnant ce qui relève selon lui de l'antisémitisme, qui soit dit au passage la plus grave, le crime des crimes.

Il traite qui il veut d'antisémite et de nazi. Mais personne ne doit s'aventurer à en faire pareil sur d'autres propos ou attitudes qui ne touchent pas les juifs et leur histoire et notamment la Shoah.

C'est une marque déposée, il faut dorénavant faire attention au copyright, demander éventuellement une licence au Crif et ne pas se hasarder à traiter son adversaire de nazi ou de lui attribuer des intentions ambiguës susceptibles d'être prises pour fascistes. Ce Crif a donc un pouvoir magique pour purifier tous ceux qui ont une ambition dans le monde politique, économique, intellectuel, religieux etc. Cette purification leur donne une indulgence crifiste. Notre Président s'implique dans tout ce qui peut lui apporter quelques voies, y compris dans un fait divers d'accident de circulation. Est-ce si exceptionnel ? Combien de Français morts dans des accidents de circulation à l'étranger ? A-t-il eu l'occasion de s'occuper de leur cas ? Combien d'étranger morts dans des accidents de circulation impliquant des Français ? A-t-il conseillé leurs familles ? Courant derrière l'opportunité médiatique et politique pour se distinguer, un jour il n'hésitera pas à prendre bras-le-corps une affaire impliquant une blatte israélienne contre une autre extraterrestre, bien sûr en flattant la blatte. Après avoir tiré au bazooka sur la civilisation musulmane (les autres civilisations, indienne, chinoise, japonaise etc n'avaient aucun enjeux électoral), en la situant au bas de l'échelle par rapport à la civilisation dite judéo-chrétienne, et plus judéo et accessoirement chrétienne selon certains, il passe la pommade en émettant un vœux pieux de la création d'un État palestinien, une création toujours ad kalendas graecas.

Pour terminer mon article, je vous soumets deux photographies, la première est publiée par le JDD :

sarko et hollande

Image Reuters

la deuxième photographie est publiée par le Figaro :

François Hollande s'est levé pendant le dîner pour aller saluer Nicolas Sarkozy.

François Hollande s'est levé pendant le dîner pour aller saluer Nicolas Sarkozy. Crédits photo : Guibbaud Christophe/Guibbaud Christophe/ABACA

C'est en fait l'image de l'année, publiée par le Figaro (la Pravda de l'UMP) montrant l'objectivité d'un média.

C'est donc une image qui met en perspective un Président aux anges dans son rôle de serviteur des lobbies puissants, heureux de se faire prendre en photo à côté d'un Hollande au deuxième plan, mal éclairé avec un sourire gêné, « mal dans ses bottes ». Ce n'est pas une poignée de main, c'est une main au-dessus de l'autre.

A trop vouloir jouer les polis et entrer en concurrence pour quémander la grâce des Gilad Shalit (rappelons qu'il a été « capturé » lors de l'incursion de l'armée israélienne dans les territoires palestiniens et non « kidnappé » comme c'est répété dans les médias.) Hollande confirme qu'il n'a rien d'un homme d'État, c'est une copie de Sarkozy, bien que il soit une pâle copie.

http://joelecorbeau.com/dieudonne/le-diner-du-crif-les-vendus/383


Moyenne des avis sur cet article :  4.15/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Ariane Walter Ariane Walter 10 février 2012 09:54

    Superbe article Frida !
    Grand plaisir quand je l’ai découvert en modération.

    Pauvre Hollande ! Déjà que ses partisans commencent à avoir des doutes,il accumule bourde sur bourde. Mais il y a pire : ses orientations politiques sont des denis de démocratie. Il est favorable au rempalcement des lois sur le travail par des accords de gré à gré, c’est terrible ; et il va voter pour le nouveau traité européen !!!! Il dit qu’il le négociera après . Mais Mélenchon , à Montpellier, a fait une démonstration magistrale : c’est impossible.

    Et pour se retrouver Lang et BHL au gouvernement, pitié ! Pauvre France !

    Je suis de gauche. Je vote Mélenchon.


    • Ariane Walter Ariane Walter 10 février 2012 12:10

      C’est ma photo, c’est mon nom, c’est mon choix, M Lg Contact.


    • captain beefheart 10 février 2012 19:25

      Melenchon president ira bombarder les syriens ,les iraniens . Reveillez-vous avant qu’il soit trop tard .Il a la francmaconnerie en religion.Il suivra les americains comme l’autre.

      Je suis d’accord avec vous pour l’article neanmoins.


    • FRIDA FRIDA 10 février 2012 19:47

      @ Bonsoir A Walter

      Je dois me relire avant de poster smiley

      J’ai également lu votre article sur Mélenchon, et je l’ai bien apprécié. Je pense que je voterai pour lui même s’il ne parle pas encore de sortie de l’euro, je mets en veilleuse ma rancune du fait qu’il a soutenu la guerre contre la Lybie.
      Je fus agréablement surprise par son discours de Villeurbanne, il était très pédagogue, il a parlé de choses bien concrètes.
      je lui souhaite bon courage, face à la pravdafigarobfm et compagnie.

      La Grèce est littéralement saignée, il doit y avoir une solidarité avec elle de la part des autres nations européennes en se mobilisant contre les voleurs et la mafia de la finance, c’est scandaleux de rester spectateurs. 


    • Ariane Walter Ariane Walter 10 février 2012 10:40

      Je reproduis un post , très instructif, de DeFrance.

      Pour ceux qui ne savent pas ou on va il faut savoir que Sarközy de Nazi Bonsaï et Hollande dit l’Ami Mollette" ont indirectement affirmé qu’ils avaient exactement le même objectif !

       Sarkozy, amoureux passagé de Merkel (CDU-droite), vante les reforme de Schroeder (SPD-eqivalent PS) qui ont permit à Merkel de chômer après son élection . 

       Voila ce que Hollande a Declaré dans son discours a la reunion du SPD à Berlin : 

      En effet, dans son discours devant le SPD, Hollande a salué les réformes anti-sociales de Schröder.

      Et il a même souhaité qu’elles viennent en France : "vous avez fait des réformes importantes ici en Allemagne. En France, elles ont trop tardé« . Ceux qui ont lu mon livre » En quête de gauche " ont déjà eu un aperçu de ces fameuses réformes. J’y reviendrai sur ce blog. Mais on peut citer pêle-mêle la baisse des indemnités chômage, le développement de la précarité du travail, la baisse de la taxation des bénéfices des entreprises ou encore le relèvement de l’âge de la retraite. Nous voilà en tout cas prévenus sur ce qui « a trop tardé en France ».

        Par conséquent voter Sarko ou Hollande amènera presque la même chose ? 

       Dérégulation du travail , petit boulot en CDD a 2 -300 € par mois ( ma fille occupe 3 emplois pour glaner autour de 1000€ , obligé de vivre a 10° pour économiser électricité ) , minima sociaux a 380€ et obligation de travailler a 1€ /h pour garder ce minima, emploi de prostituée proposée aux jeunes femmes ... Contrôle du mode de vie, ( vérifier qu’il n’y a pas de sous vêtements masculins chez les femmes déclarées célibataires et l’inverse, confiscation épargne des enfants, pas de chien , pas de voiture) pour avoir droit au minima ! 

       Schroeder a réussi cela grace au Dr Hartz, drh de VW qui a été corrompu, ayant lui même corrompu les syndicats a coup de putes et de bakchich !

       Maintenant VOUS etes au courant de ce qui va se passer si l’un ou l’autre sont- élus ! 

       Si vous avez la haine de la gauche votez Dupont  !

       Si vous avez la haine de ce qui peut ressembler à la droite ou plus, Votez Mélenchon ! 


       OUBLIEZ LE RESTE, ce n’est que de la DIVERSION ! 

       


      • lambda 10 février 2012 10:48


        juste pour info ----- les juifs en France sont au nombre d’environ 550.000, c-a-d- moins de 10% de la population

        ..


        • Bill Grodé 10 février 2012 11:08

          Certains posteurs sont fâchés avec l’orthographe, vous ce serait plutôt avec le calcul : 550 000
          ça fait moins de 1 % de la population française (65 millions si mes souvenirs sont bons ) !


        • lambda 10 février 2012 11:19

          @ tous

          MILLE EXCUSES pour l’erreur - c’est bien 1% et je voulais par cette info laisser à comprendre à chacun la sureprésentation des juifs dans les instances dirigeantes par rapport à leur nombre

          Cette erreur a tout fait raté - !! - mais elle aura fait réagir - c’est déjà ça !


        • pissefroid pissefroid 10 février 2012 11:57

          Je me demande si cette assistance au crif n’est pas pour se construire une bonne image à destination des états-unis d’amérique, sachant que l’israel serait le cinquante-et-unième état ?


          • leypanou 10 février 2012 12:22

            "A trop vouloir jouer les polis et entrer en concurrence pour quémander la grâce des Gilad Shalit ...Hollande confirme qu’il n’a rien d’un homme d’État" : vous semblez ignorer la question qui se pose à beaucoup de citoyens avertis pour le deuxième tour si jamais c’est entre F Hollande et N Sarkozy.

            Mine de rien, la réponse n’est pas évidente. Moi, personnellement, pour le premier tour, c’est FdG. Pour le deuxième, faut-il s’abstenir ? Faut-il voter justement pour celui qui a bafoué l’avis d’une majorité des Français en 2005 lors du TCE ? Faut-il soutenir quelqu’un dont le directeur de campagne est Moscovici qui est l’un des représentants du social-libéralisme bon teint au sein de l’apparatchik PS, avec un Valls ?

            Quand on nous impose en permanence cette gauche-là sur les chaînes de télévision, que peut faire le citoyen qui veut avoir un minimum d’efficacité pour déniaiser la population ?

            De ce coté, la France n’a rien à envier aux Etats-Unis où l’AIPAC fait la pluie et le beau temps (cf par exemple le livre de N G Finkelstein).


            • latitude zéro 10 février 2012 15:42

              Il faut noter aussi que cette allégeance aux lobbies Juifs ne se fait pas qu’au premier niveau mais est une  habitude récurrente de la politique en France , de l’adjoint au maire désirant la place du calife, au maire qui ambitionne un poste de député.

              On peut remarquer cette foutue habitude du bas de l’échelle politique jusqu’à la présidence, en excluant les partis de la vraie gauche.

              La nouveauté que sont les manœuvres grossières de Marine Lepen en direction du lobby Juif en sont encore un exemple.

              Antisémite il y a peu , toujours secrètement maintenant,  l’extrême droite s’est retourné contre les Musulmans, beaucoup plus « rentables » dans cette  sinistre course à l’électeur.

              Le cynisme, le retournement de veste , le mensonge,  alliés à la flagornerie envers les lobby sont devenus les clés indispensables de la politique Française.

               

              Je connaissais , parce que maintenant on est fâché, un maire ( PRG) d’une grosse agglomération ,  qui fait campagne pour un poste de député.

              Lors d’une discussion ( fatale !) sur le conflit Israélo-Palestinien, j’ai été sidéré par son islamophobie et par son soutien indéfectible à Israel , opération plomb durci compris.

               

              Moralité pour faire court , si vous ambitionnez une carrière politique en France, mieux vaut baliser son parcours avec passage obligatoire là ou on sait, c’est à dire les « CRIF locaux ».

              Plus vous partez du bas, plus sioniste que sioniste il faudra être, en reléguant sa conscience au placard.

              Vous ne pourrez vous permettre que quelques timides critiques ( et encore  à visée politicienne) qu’arrivé vers les hautes strates de l’appareil politique.

               

              Profond dégout !!!

               

               

              PS : Ariane, vous avez fait un carton sur LGS !!

               


            • Ariane Walter Ariane Walter 10 février 2012 15:53

              Merci !!!

              la saison n’est pas finie !!
              Il y a bcp à dire !


            • easy easy 10 février 2012 16:15

              Je m’en tiendrais au seul fait de la présence de Hollande et Sarko lors de ce dîner du CRIF

              Sauf à la jouer carrément Henri VIII, pas du tout mais alors pas du tout démocrate, tout roi et postulant roi un tant soit peu soucieux de plaire à tous, en tous cas à ses princes, doit céder au cheminement vers quelque Canossa. Même en plein hiver, même à pieds nus.

              Il y en a qui font ça en affichant bonne humeur, ce sont les plus malins.
              Et il y en a qui l’accomplissent en affichant leur dépit.


              A une époque, la communauté chrétienne était la plus puissante et le chemin allait donc vers quelque Rome, Avignon ou Canossa.

              De nos jours, inutile de rappeler que cette communauté chrétienne est à terre et qui l’y a mise mais c’est certainement une autre communauté qui mazarine désormais la France. Le chemin du léchage actuel va donc en toute logique vers Israël.

              En voix, la communauté juive représenterait 1%. Peut-être un peu plus compte tenu de son lobbying.

              Courir après ce pouième lors d’une présidentielle quand on est situé dans les profondeurs du classement IFOP n’est strictement d’aucun intérêt. Perdu pour perdu, autant faire le fier.

              Et c’est exactement l’inverse qui prévaut pour les deux candidats les mieux placés. Quelle que soit leur personnalité et programme, ils doivent aller à la pêche aux moindres groupuscules.
              Rater la messe du CRIF de la part de Sarko (bonne figure) ou de Hollande (grise mine), ne pas verser dans la tape sur l’épaule avec le Bossuet des Juifs, serait commettre une erreur stratégique de puceau de la politique pouvant s’avérer fatale.


              Bien entendu que le pouvoir corrompt et plus on s’en approche, lors d’une élection démocratique, plus on doit baiser de pieds. Quitte à faire marrer le public.

              En démocratie, les gens relevant des groupes pesant moins de la moitié de la population qui imaginent un président tout à eux réservé, se bercent d’illusions.


              • Vipère Vipère 10 février 2012 17:53

                Le CRIF, un Etat dans un Etat, d’où le passage obligé des politiques aux ambitions présidentielles  ?

                Nicolas DUPONT AIGNAN condamne cette poignée de main, qui signe l’allégeance de FH aux lobbies juifs.


                • latitude zéro 10 février 2012 18:02

                  A mon avis le lobby Juif pèse bien plus que 1% en France, il faut tenir compte de l’ensemble des français sionistes qui approuvent cette démarche, de tous ce que représente comme « sous lobby » les invités de ce fameux diner, aussi du poids financier de ce lobby en terme de financement.
                  Et là ça commence à devenir « intéressant » pour tous les parties même si ça reste dans une fourchette approximative inférieure à 5 %.,

                  D’autre part, il y a une différence entre visiter des groupes ou lobby qui font partie de la vie économique du pays et un lobby comme le CRIF
                  La constitution ou mieux une nouvelle constitution devrait l’interdire.
                  Non pas interdire le groupe en lui même mais l’interdiction de peser sur la vie politique de ce pays .
                  Toute communauté religieuse , qui plus est une communauté qui représente d’abord des intérêts autres que les intérêts de la France ne devrait pas constituer un groupe de pression du politique.


                  • zadig 10 février 2012 18:11

                    Bonjour,

                    François Hollande a franchi une ligne jaune par sa présence à ce repas.

                    En ce qui me concerne je vais en tirer les conséquences.

                    Salutations


                    • baska 10 février 2012 19:18

                      Frida, excellent texte !

                      Le président de cette officine à la solde d’une entité étrangère distribue avec une incroyable chutzpah les bons et les mauvais points, convoque la classe politique toutes tendances confondues et leur trace les lignes directeurs. C’est pire que dans une république bananière, pauvre France !
                      Voyons de quoi a-t-on parlé dans ce tribunal dînatoire ? Outre la sempiternelle « menace iranienne », la libération du soldat « franco-israélien » fut le principal sujet de discussion. Depuis quand un citoyen français a le droit de s’engager dans une armée étrangère ? Si le code civil permet l’acquisition de la nationalité française à raison de filiation, ce qui est le cas du soldat honoré dans le dîner du crif, il est aussi explicite sur la perte de la dite nationalité en cas d’allégeance de fait à un état étranger. En effet, l’article 25 du code civil stipule que l’individu peut perdre la nationalité française "s’il s’est livré au profit d’un Etat étranger à des actes incompatibles avec la qualité de Français et préjudiciables aux intérêts de la France." Rappelons que ce Gilad fait partie de la soldatesque de sion qui a récemment attaqué le consulat de France à Gaza :
                      Dans une République irréprochable, ce soldat israélien serait déchu de sa nationalité française.

                      • baska 10 février 2012 19:38

                        Nos politicards courbent l’échine devant les dirigeants d’une officine qui n’a jamais fait mystère de son indéfectible et inconditionnel soutien à l’entité sioniste, ils font donc allégeance eux aussi à la même entité (israel). Cela s’appelle de la double allégeance, de la traîtrise ! Il y a 60 ans ces politicards qui vendent leur âme au diable pour obtenir le certificat de cacheroute auraient été condamné pour « intelligence avec l’ennemi ».



                      • FRIDA FRIDA 10 février 2012 20:03

                        Pour comprendre l’état d’esprit d’une caste qui se considère comme l’élue entre tous, « Mais depuis l’instauration de la loi Lellouche en 2003, l’antisémitisme est considéré comme une circonstance aggravante dans des cas d’actes à caractère raciste » le racisme est déjà une circonstance aggravante, mais ajouter à cela l’antisémitisme, cela conduit l’auteur de l’infraction à la mort civile en plus de la sanction pénale. Le président de la SPCJ nous explique que « Par exemple, si un homme qui sort d’une synagogue se fait agresser, ou s’il y a des inscriptions sur les lieux, il n’y a pas de doute sur le caractère de l’attaque » Donc avant d’agresser quelqu’un verbalement ou physiquement, on a intérêt à lui demander son identité religieuse, et surtout baisser les yeux et ne pas faire de vague quand passe devant une synagogue même si on est soi-même agressé, sinon tout est intéprété comme antisémite de fait même de la proximité du lieu de culte.


                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 février 2012 21:51

                          Eh, M’dame Michu, osskissont les zantiracistes zantifascistes sur ce fil ?


                          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 février 2012 21:52

                            Néou Morice ????

                            Néou Bleuton Laurie Perséus ?

                            Sont où, les « pourfendeurs de la Bête immonde » ?


                            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 février 2012 21:55

                              Nan, parce que « la caste élue », « leur Shoah », « les blattes » et j’en passe (j’en passe parce que vingt lecteurs, sinon je n’en passerais pas)...
                              L’populisme d’x-droite qui s’ignore avec le populisme d’x-gauche. Rien de nouveau dans le caniveau.


                              • Henri François 13 février 2012 08:45

                                Bravo Frida.
                                A vous tous n’avez-vous pas encore compris que la classe poitique française dans son ensemble, le dis bien de l’extrême droite à l’extrême gauche, continue de jouer, hélas, les yeux bandés face à la vérité, à un jeu du passé.
                                A la quête aux voix, naîves la plupart du temps et prêtes à gober tout et n’importe quoi, elle ne rechigne plus aux bassesses qui consistent à aller flatter l’égo et...les porte-feuiles des uns et des autres, y compris au sein des communautés les plus étrogrades (comme le CRIF) ou les sectes soi-disant les plus puissantes (et oui les Francs-Maçons). 
                                Cette classe politique qui n’a encore rien pigé de la situation actuelle du peuple et des souhaits ou désirs de ce dernier pour ne as dire ses appels au secours, se désacralise jour après jour et finira bien, du moins il faut viscéralement le souhaiter, demeurer à jamais dans le caniveau où elle se vautre depuis tant d’années et où elle finira bien par s’y noyer.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

FRIDA

FRIDA
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès