• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le Dalaï Lama fête son 80e anniversaire avec George W. Bush au (...)

Le Dalaï Lama fête son 80e anniversaire avec George W. Bush au Texas

Comme le disait le sage chinois Confucius, « une image vaut mille mots. » Cette photo a été prise aux États-Unis le 1er juillet 2015 et a été mise en ligne sur la page Facebook du Dalaï Lama.

En voici la légende (traduite par nos soins) :

« Sa Sainteté le Dalaï Lama en train de rire après avoir soufflé les bougies du gâteau présenté par le président Bush et sa femme en l'honneur de son 80e anniversaire à venir, au cours d'un déjeuner au Centre présidentiel George W. Bush à Dallas (Texas) aux États-Unis, le 1er juillet 2015. »

George W. Bush, un criminel de guerre au sens de la CPI et du Tribunal de Nuremberg

Le Dalaï Lama, Prix Nobel de la Paix, a ainsi décidé de fêter ses 80 ans dans la joie et l'hilarité avec l'ancien président des États-Unis, qui est, entre autres choses, le responsable n°1 de la guerre en Irak déclenchée en 2003.

Rappelons que, selon la revue scientifique The Lancet publiée le 11 octobre 2006, le nombre de morts civils irakiens provoqués par cette guerre se situerait entre 426 369 et 793 663, dont un pourcentage important de femmes et d'enfants.

L'institut britannique indépendant ORB a estimé quant à lui, dans une publication du 28 janvier 2008 établie sur la base d'une étude épidémiologique, que le nombre de morts civils irakiens était compris entre 733 158 et 1 446 063.

Par ailleurs, selon les estimations de l'ONU en avril 2006, presque 2,5 millions d'Irakiens (soit un Irakien sur huit) ont fui leur pays en raison des violences. De plus, selon le HCR, 1,8 million d'Irakiens ont été déplacés à l'intérieur du territoire. Près du quart des Irakiens ont donc été obligés d'abandonner leurs domiciles depuis le début de la guerre. (Sources : https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_d%27Irak#Bilans_de_la_guerre ).

Rappelons que la guerre en Irak a été une guerre illégale décidée sans autorisation du Conseil de Sécurité des Nations Unies et en violation du droit international, et pour des motifs mensongers (les prétendues "armes de destruction massive de Saddam Hussein).

George W. Bush est donc un individu coupable de crimes contre la paix, de crimes de guerre et de crimes économiques, pour reprendre la typologie criminelle du Tribunal de Nuremberg de 1945, qui le rendraient justiciables de la Cour Pénale Internationale.

Rappelons que cette photo ne fait que confirmer ce que l'on savait déjà : "Sa Sainteté le Dalaï Lama, Prix Nobel de la Paix" a toujours refusé de condamner la guerre en Irak déclenchée par son "ami" George W. Bush, comme en témoigne la vidéo suivante : https://www.youtube.com/watch?v=kQRGCIXlq0c

Cette photo du Dalaï-Lama, riant aux éclats avec un homme responsable d'au moins 1 million de morts, n'étonnera que ceux qui ne se sont pas encore suffisamment renseignés sur qui est le Dalaï-Lama et qui sont ses parrains, notamment la CIA américaine.

Le Dalai Lama, le nazisme et la CIA

Comme le dit le proverbe chinois, « les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles qu'on a le plus intérêt à savoir. »

Ceux qui veulent approfondir leurs connaissances sur M. Tenzin Gyatso, alias le Dalaï Lama, pourront regarder avec profit cette petite vidéo où j'explique le rôle de ce personnage trouble dans la géopolitique américaine : https://www.youtube.com/watch?v=R1Vxfv2GgcQ

Ils pourront aussi approfondir le sujet en lisant :

- le livre du chercheur français Maxime Vivas, dont voici un aperçu : http://www.atlantico.fr/decrypta…/dalai-lama-cia-162933.html

- cette analyse de Michel Collon, qui cite notamment le parcours désabusé de l'historien britannique Patrick French, qui a claqué la porte de la présidence de Free Tibet Campaign lorsqu'il découvrit l'envers du décor : http://michelcollon.info/La-CIA-sponsor-du-Dalai-Lama.html

- Wikipedia américain : http://en.wikipedia.org/wiki/CIA_Tibetan_program

- le site des Bouddhistes tantriques : http://www.westernshugdensociety.org/dalai-lama/

en particulier : http://www.westernshugdensociety.org/dalai-…/dalai-lama-cia/

- cet Historien américain : https://www.youtube.com/watch?v=K1ocfgUxvCI

- la presse australienne : http://www.theage.com.au/news/business/behind-dalai-lamas-holy-cloak/2007/05/22/1179601410290.html

- la presse américaine : New York Times : http://www.nytimes.com/1998/10/02/world/world-news-briefs-dalai-lama-group-says-it-got-money-from-cia.html

- le Magazine Time qui révèle que le frère du Dalai Lama, Thubten Jigme Norbu, est lui aussi financé par la CIA comme agent directement payé : http://content.time.com/time/specials/packages/article/0,28804,1933053_1933052_1933046,00.html

- cet ouvrage très documenté de chercheurs américains : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q&esrc=s&source=web&cd=11&ved=0CB8QFjAAOAo&url=http%3A%2F%2Fwww.agentura.ru%2Flibrary%2FTHECIA.doc&ei=oCj3U7aJFJfXav2MgNgP&usg=AFQjCNHDVs3X7ADwu2IdzhWkV1q3BcRCwA&sig2=qiVJRqnQ05USNrU4jtgAcA&bvm=bv.73373277%2Cd.d2s

- à propos des liens du Dalai Lama avec le nazisme : http://www.info-sectes.org/religion/dalai-lama-nazis-hitler.htm

- et aussi : http://henrymakow.com/2013/09/the-dalai-lama-a-CIA.html

La succession du Dalai Lama est assurée... à Washington

Enfin, je rappelle que M. Tenzin Gyatso doit son pouvoir au fait qu'il est censé être la réincarnation de son prédécesseur.

Depuis le XVIIe siècle, en effet, à la mort d'un dalaï-lama, un conseil de "tulkus" (c'est-à-dire des maîtres réincarnés) se réunit pour désigner, parmi plusieurs dizaines de jeunes enfants, la réincarnation de leur chef spirituel. Il s'agit d'un point central de la croyance du bouddhisme tantrique.

Seulement voilà : M. Tenzin Gyatso a décidé, en mars 2011, que le principe de la réincarnation était une institution vieillotte et qu'il allait choisir son successeur de son vivant !

Cette décision ahurissante est à peu près comparable à celle qui consisterait à voir le pape nous annoncer qu'en définitive il renonce à croire en la Résurrection au motif qu'il faudrait "dépoussiérer Pâques devenu une institution vieillotte".

Ce n'est pas tout : M. Tenzin Gyatso a donc choisi son successeur - sous le couvert d'une "élection" parmi les membres de sa communauté en exil. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que son successeur a de quoi plaire à ceux qui le payent.

Le futur Dalaï Lama s'appelle M. Lobsang Sangay et il a un pedigree formidable.

Il a bénéficié d'une "Bourse Fullbright", qui sont financées directement par le Département d'Etat du gouvernement américain ( cf. http://en.wikipedia.org/wiki/Fulbright_Program ) et dont les liens avec la CIA sont un secret de Polichinelle (cf. par exemple ce livre).

M. Lobsang Sangay a ensuite suivi des cours à Harvard et vit principalement aux États-Unis, comme "Premier ministre du Tibet en exil" ( cf. http://en.wikipedia.org/wiki/Lobsang_Sangay )

Que faut-il ajouter de plus ?

François ASSELINEAU
Site Internet : http://www.upr.fr
Facebook : http://www.facebook.com/upr.francoisasselineau
Twitter : https://twitter.com/# !/UPR_Asselineau


Moyenne des avis sur cet article :  4.07/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

160 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 9 juillet 2015 12:07

    y a pas Sarkozy ??


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 9 juillet 2015 12:31

      le Dalaï-Lama est un charlatan ! Je le dis depuis toujours !
       
      Comment croire les bouddhistes et tous les cons qui les suivent ?

      CQFD


      • boris boris 9 juillet 2015 13:26

        @Mao-Tsé-Toung

        D’après les dires de ce vieux, il aurait une santé fragile, tu parles Charles ! un vieil escroc oui.

        CQFD ET ENCORE CQFD


      • Vipère Vipère 9 juillet 2015 18:10

        @Mao-Tsé-Toung

        La place de ce dalai lama est aupres de ses fideles et non dans le mobe ou il il les very impirtanr personne (vip) pendant que la culture tibetaine se meurt.

        il est auss boudhiste que je suis sainte vipère !

      • Vipère Vipère 9 juillet 2015 18:19

        @Vipère

        Erreur : la place de ce dalai lama est aupres de ses fideles et non dans le monde ou il joue les vip pendant que la culture tibetaine se meurt.

         smiley

      • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 13 juillet 2015 14:32

        @Vipère

        Ah si vous étiez le Dalai Lama, non seulement le peuple tibétain serait libéré mais le monde serait déjà sauvé ! Quel malheur que votre immense sagesse ne soit pas reconnue. Elle est pourtant évidente quand on lit vos commentaires. 

      • Vipère Vipère 13 juillet 2015 15:31

        @ Cher Qaspard Delanuit 

        Que voulez-vous Quaspard on a ses petits penchants qui ne vont pas du coté du Dalai lama que je ne considère pas comme un grand leader bouddhiste qui aura marqué l’histoire du Tibet, de la philosophie bouddhiste en général.

        Une position partagée par de nombreux tibétains, je vous enverrai des liens de vidéos ultérieurement.

        5O ans d’exil ! Imaginez si le Général de Gaulle avait abandonné la France et les français à leur sort si longtemps, il n’aurait pas marqué notre histoire et nous n’aurions pas à lui rendre hommages, à reconnaître ses mérites et actes politiques, à le comparer à nos piètres politiciens.

        Quid de Mandela emprisonné si longtemps, sans fuir l’Afrique du Sud qui l’a vue naître, au péril de sa vie ? A contrario, selon les croyances bouddhistes, les adeptes ont une vie éternelle, et morts, ils ne peuvent que se réincarner. Dès lors, fuir pour sauver sa peau, signifie que le Dalai Lama ne croit pas à la vie éternelle et à la réincarnation.

        En fuyant en Inde où il a recrée une autre communauté de 100 000 fidèles, le Dalai Lama n’a donné aucune chance au Tibet et à son histoire qui s’écriront indépendamment de sa personne, qualifiée de « Sainte ».

        Un Tibet, sans Dalai, cela a-t-il un sens quelconque ?

         Vous êtes bien indulgent de me reconnaître de « la sagesse » je ne fais que donner mon sentiment sur des hommes et des situations et suis plutôt sévère envers ceux qui détiennent le pouvoir sur nos vies, en un mot iconoclaste et politiquement incorrecte, sans tabou.

        Bien à vous


      • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 juillet 2015 12:07

        @Vipère
        Il y a beaucoup trop d’ignorance dans votre commentaire pour qu’il soit possible d’y apporter des corrections (il est impossible de nettoyer un tas de fumier). Vous affirmez des choses absurdes avec arrogance. Votre prétention vous aveugle et votre haine vous fait délirer. 



      • Vipère Vipère 14 juillet 2015 12:31

        @Qaspard Delanuit

        Rien de plus simple que de nettoyer un tas de fumier ! une bonne fourche et de l’huile de coude, le tout est de s’y coller.

        Si donner son avis sur un personnage publique relève de l’arrogance, de la prétention, de la haine, alors j’assume tout en vrac.

        Mais de votre côté, vous n’avez même pas tenté de m’opposer un contre- portrait d’un Dalaï parfait ?


      • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 juillet 2015 14:26

        @Vipère
        « Rien de plus simple que de nettoyer un tas de fumier ! une bonne fourche et de l’huile de coude, le tout est de s’y coller. »


        Non, vous n’avez pas compris mon exemple du fumier (comme le reste d’ailleurs).

        On peut retirer un tas de fumier, le déplacer, s’en éloigner, mais pas le « nettoyer », car cela supposerait de pouvoir séparer la paille des déjections animales. Il vaut mieux admettre que le fumier est du fumier et ne pas dormir ni se rouler dedans.

        « Si donner son avis sur un personnage publique relève de l’arrogance, de la prétention, de la haine, alors j’assume tout en vrac. »

        Ce qui relève de l’arrogance, c’est de donner son avis sur ce qu’on ne connaît pas ; et que le personnage soit public ou non n’y change rien. Vous donnez « votre avis » sur des considérations historiques, géostratégiques et politiques concernant les relations sino-tibétaines mais vous n’y connaissez manifestement rien. Vous donnez même votre avis sur ce que pense secrètement le Dalai-Lama ! C’est cela qui est arrogant. Et en plus c’est enveloppé dans une sorte de jouissance de pouvoir dire du mal sans rien risquer, juste pour répandre votre caca mental. C’est laid. 

        « Mais de votre côté, vous n’avez même pas tenté de m’opposer un contre- portrait d’un Dalaï parfait ? »

        Nullement. Où avez-vous vu ça ? 

      • Phoébée 9 juillet 2015 12:33

        Oui, que dire de plus, ce sale bonhomme...


        • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 13 juillet 2015 14:34

          @Phoébée
          « Oui, que dire de plus, ce sale bonhomme... »


          Vous pourriez essayer de cracher, de roter ou de péter ? Cela resterait dans le style de l’article.

        • Iren-Nao 9 juillet 2015 12:34

          Il y a belle lurette que les bobos encensent cette vieille burne, et l’article de Asselineau n’est pas un scoop, mais il est bon de remettre les pendules a l’heure de temps a autre.
          Iren-Nao


          • Aafrit Aafrit 9 juillet 2015 13:31

            Un Dealer Lamain dans le sac ? :-\


            • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 juillet 2015 13:39
              Il y plusieurs imprécisions et confusions dans cet article de Monsieur Asselineau qui nous a pourtant habitués à des productions de meilleure qualité.

              - M. Lobsang Sangay, juriste et professeur de Harvard, a été élu en 2011 au suffrage universel Premier ministre du gouvernement tibétain en exil basé à Dharamsala en Inde. 

              - Ce n’est donc pas le successeur du Dalaï Lama dans sa fonction spirituelle, seule fonction du Dalai Lama depuis que celui-ci a déclaré renoncer à l’autorité politique que l’ancienne tradition théocratique accordait à son titre. 

              M. Lobsang Sangay, premier ministre actuel du gouvernement en exil, est le successeur... du premier ministre précédant, tout simplement, le professeur Samdhong Rinpoché, qui avait également été élu au suffrage universel.

              - Avant M. Lobsang Sangay, il y a eu... 13 premiers ministres. 


              - La question de la succession du Dalai Lama, en tant que représentant d’un courant du bouddhisme culturellement lié au peuple tibétain, reste entière et toutes les personnes un peu informées savent que c’est une question cruciale qui n’est pas résolue par l’élection des premiers ministres. Monsieur Asselineau est manifestement complètement dépassé par ces notions et mélange tout. Il est vrai que plusieurs articles de presse parus en français (se recopiant les uns les autres) ont présenté Lobsang Sangay comme le successeur politique du Dalaï Lama, ce qui est une approximation maladroite de journaliste. En réalité les choses sont plus complexes.

              - Le gouvernement chinois ayant le projet de fabriquer et imposer un prochain Dalai Lama à leur convenance, l’actuel Dalai Lama prend des dispositions pour déjouer ce stratagème. C’est dans ce sens qu’il faut comprendre ses déclarations déroutantes selon lesquelles il n’aura pas forcément de successeur ou bien que ce pourrait être une femme, etc. 

              Plus généralement, le fait de montrer une photo du Dalai Lama avec tel ou tel homme politique plus ou moins connard ou pourri montre qu’on ne comprend pas du tout l’esprit de la forme du bouddhisme incarnée par le Dalai Lama. Le Dalai Lama peut poser souriant à côté d’un tueur en série s’il va visiter une prison et même rire avec lui. C’est une pratique absolument contraire au bouddhisme Vajra que celle qui consiste à charger une personne des fautes des gens avec qui il est ou a été en relation, comme par exemple de chercher stupidement à discréditer François Asselineau en rappelant qu’il a travaillé avec Charles Pasqua. 

              En ce qui concerne les financements, il y a des fonds qui viennent des Etats-Unis et il y a aussi des fonds qui viennent de la Chine. C’est pourquoi on trouve toutes sortes de versions douteuses (dans un sens comme dans l’autre) dans les articles et les livres publiés sur la question tibétaine. Faire le tri et trouver des sources vraiment indépendantes nécessite d’être un chercheur soi-même et pas seulement un compilateur de textes... sinon on sélectionnera évidemment ces textes selon la pente d’un biais de confirmation



              • Idées de la Tripartition sociale Idées de la Tripartition sociale 9 juillet 2015 15:48

                @Qaspard Delanuit
                "Plus généralement, le fait de montrer une photo du Dalai Lama avec tel ou tel homme politique plus ou moins connard ou pourri montre qu’on ne comprend pas du tout l’esprit de la forme du bouddhisme incarnée par le Dalai Lama.« 

                Ou bien ... justement si, on comprend tout à fait cette forme très particulière du bouddhisme qui n’a plus rien à voir avec les préceptes de Siddhartha Gautama.

                D’un côté le Dali-Lama condamne (à juste titre) les exactions chinoises au Tibet, de l’autre côté il ne condamne pas les guerres illégales de Busch Jr. en Irak et ses centaines de milliers de morts.

                Non seulement il ne les condamne pas, mais en plus il les justifie, car l´usage de la force (qu’il appelle »contre-mesures« ) est nécessaire contre le »terrorisme qui « est la plus grande violence possible ». La violence justifié par la violence, donc. Exemples d’interviews :


                “The countermeasures for such things [terrorism] are not easy. We need two levels. One level—the immediate—various governments are taking, including some violent methods, right or wrong. “

                “But in the field of international relations, the democratic principle is not there. Still relying on show of force. But at the same time you can’t blame America.”

                ’’I feel only history will tell. Terrorism is the worst kind of violence, so we have to check it, we have to take countermeasures.’’

                Donc il ne s’agit pas même de compassion (sélective) envers les puissants de ce monde, mais de compréhension envers l’usage de la violence.

                Effectivement c’est une forme très très particulière du bouddhisme.

                Si vous me présentez des condamnations claires et nettes, sans ambigüité, du Dalai-Lama sur la politique irakienne de Busch Jr (de même qu’il a condamné la Chine ou récemment l’IS), je suis tout à fait prêt à réviser mon jugement.


              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 juillet 2015 16:08

                @Idées de la Tripartition sociale


                « Si vous me présentez des condamnations claires et nettes, sans ambigüité, du Dalai-Lama sur la politique irakienne de Busch Jr (de même qu’il a condamné la Chine ou récemment l’IS), je suis tout à fait prêt à réviser mon jugement. »


                « Perhaps the most pointed moment of the news conference came when the Dalai Lama appeared to compare the U.S. to China, criticizing the wars in Afghanistan and Iraq alongside his criticism of China’s repression of Tibetan demonstrators last year. »


                « En mars 2003, le dalaï-lama, avait déclaré, tandis que la menace de la guerre en Irak était dans l’ensemble des esprits : « La guerre doit être reléguée dans les poubelles de l’histoire »... « Lorsque les armes parlent, le résultat est la mort et la destruction. Les armes ne distingueront pas entre l’innocent et le coupable. Un missile, une fois envoyé, ne respectera pas les innocents, les pauvres, les sans défense, ou ceux dignes de compassion. Donc, les vrais perdants seront les pauvres et les sans défense, ceux qui sont totalement innocents, et ceux qui mènent une existence simple » »



              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 juillet 2015 16:23

                @Qaspard Delanuit


                Maintenant on peut toujours prendre des bouts de phrases pour leur faire dire ce qu’on veut, ce n’est guère difficile comme jeu. La même chose est faite avec Rudolf Steiner, selon qu’on veuille le faire passer pour un dangereux anarchiste ou pour un raciste nazi. Bref, on trouvera toujours quelque bribes de phrases pour diaboliser quelqu’un ou lui jeter une tomate pourrie. 

                A cela, il faut ajouter que le Dalai Lama n’est pas doté de l’infaillibilité pontificale.  smiley
                Il peut aussi dire des conneries, ne pas trouver les bons mots, être fatigué, etc. Ou bien mal connaître un sujet, se tromper, être victime de ses présugés culturels, etc. Il n’est pas là pour représenter l’idée que chacun d’entre nous se fait de l’humain idéal. Et bien sûr, il se préoccupe un peu plus des Tibétains que des autres peuples, parce qu’il considère que c’est sa mission principale dans le samsara où tout est relatif. 


              • alinea alinea 9 juillet 2015 17:26

                @Qaspard Delanuit
                Merci ;
                j’ai vu ici même, hier, un film qui montre que le futur Dala¨Lama a été « kidnappé » par les Chinois qui l’ont « façonné au moule » ; ainsi la culture tibétaine est-elle mourante.
                On ne peut que supposer que les US ont souri au Dalaï Lama en exil, face à une Chine concurrente, pour le moins ; mais si on connait un peu les fondements du bouddhisme, on sait que c’est tout le contraire d’un dogme qui rendrait ses adeptes enragés à l’encontre d’autres dogmes !
                Bush a aidé le Tibet Libre et je suis bien sûr que même le Dalaï Lama sait que ce n’était pas sans arrières-pensées !! smiley
                De plus le rôle de ce chef spirituel est spirituel, à défaut d’avoir le pouvoir en son pays.
                Les occidentaux ne comprendront jamais cette culture, cette sagesse ; c’est bien dommage qu’ils s’abîment à l’abîmer !!
                Par ailleurs le Dalaï Lama n’est pas un juge divin sur terre ! Les bouddhistes n’ont aucun jugement moral sur quiconque, ils ouvrent juste une voie.
                Le fait que cette philosophie, cette sagesse a été transmutée en religion pleine de rituels, n’entre pas en jeu ici.


              • cevennevive cevennevive 9 juillet 2015 18:05

                @alinea


                Qaspard, alinea, 

                Merci pour ces commentaires qui représentent ce que je pense vraiment.

                Vos propos tempèrent un peu cette haine pour une philosophie incompréhensible par la plupart des occidentaux, ceux qui sont vaniteux, véniels et à l’esprit borné.

                Le Dalaï Lama n’a pas la figure de Janus. Il sourit toujours, parle avec sagesse et ne vilipende personne, parce qu’il est ainsi, et non parce qu’il cache des pensées inavouables.

                Bien à vous deux.



              • alinea alinea 9 juillet 2015 18:28


                bonsoir cevennevive,
                Il n’a pas de pensées cachées ; ça, c’est incompréhensible à nos concitoyens !!! Et pourtant ; alors que ce peuple se trouve au coeur de chaos politique de dominance et de conquête, les autres ont tout loisir de lui faire dire ou lui prêter toutes les intentions qu’ils veulent !!
                Je n’aime pas me prêter à ce jeu là !
                Bien à vous


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 juillet 2015 21:12

                @alinea
                Je ne vois dans l’article aucune critique des croyants bouddhistes, mais la mise à jour des financements par la CIA d’un responsable religieux. Que diriez-vous si le Pape actuel aller rigoler et fêter son anniversaire en tapant sur le ventre des néos nazis de Kiev... ? C’est pourtant ce que fait le Dalaïlama. Bush relève du Tribunal Pénal International, les financements de la CIA aident à la compassion... 



                ll y a une différence entre critiquer des responsables religieux, et critiquer les croyants de cette religion. Le Vatican et la Démocratie Chrétienne en Italie ont été copains avec la Mafia calabraise, sans que les croyants ne soient au courant, ni qu’ils aient une quelconque responsabilité ou accointance. Le dire n’est pas une critique des Catholiques. Il y a même eu récemment une excellente enquête sur ce sujet sur Arte.

                Ou bien critiquer l’ Eglise orthodoxe en Grèce, car elle ne paye pas d’impôts, c’est critiquer les Chrétiens orthodoxes ?

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 juillet 2015 21:22

                @Qaspard Delanuit
                Il n’est pas infaillible, et donc il fréquente un criminel de guerre comme Bush... par erreur d’appréciation, en somme.


              • soi même 9 juillet 2015 22:48

                @Qaspard Delanuit, surtout ce que l’on oublie , il y a rien de plus opposé qu’un état d"esprit américaniste d’un état d’esprit asiatique .

                Pour ceux qui on une relative connaissance de l’Asie , perdre la face n’a pas la même signification en occident .. !


              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 juillet 2015 00:12

                @Fifi Brind_acier
                « Il n’est pas infaillible, et donc il fréquente un criminel de guerre comme Bush... par erreur d’appréciation, en somme. »


                Je disais surtout cela à propos des petites phrases sorties de leur contexte. 

                A peu près tous les chefs d’Etat sont des criminels de guerre. D’ailleurs, qu’est-ce que cela peut vous faire que le Dalai Lama fréquente un criminel de guerre ? Votre président est aussi un criminel de guerre. Sa photo est dans toutes les mairies. 

                Ensuite, pourquoi pensez-vous qu’un Boddhisatava devrait éviter de fréquenter un criminel de guerre, ou même un violeur d’enfants, ou un cannibale ? Parce que vous pensez qu’il existe des gens infréquentables et que la mauvaise moralité est contagieuse. Vous vous dites que vous auriez honte d’être en photo à côté d’un salaud car votre âme ou votre réputation pourrait s’en trouver tachée. Mais en réalité cette idée de la pureté est juste votre idée et cette honte est seulement votre honte.

                Un Boddhisatava, par définition, a pour mission de fréquenter des gens médiocres ou méchants et même de convertir des démons (il y a de nombreuses histoires tibétaines à ce sujet). Il n’est pas dans le Samsara pour faire des congrès de Boddhisatavas et ne fréquenter que des êtres purs



              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 juillet 2015 00:23

                @Fifi Brind_acier
                « Je ne vois dans l’article aucune critique des croyants bouddhistes, mais la mise à jour des financements par la CIA d’un responsable religieux. » 


                Il n’y a aucune mise à jour, car cela fait longtemps que le gouvernement tibétain en exil a donné les chiffres et les dates de l’aide reçue par la résistance tibétaine de la part de l’Etat américain. Et d’une manière plus précise que cet article qui nous fait des révélations de polichinelle assorties de ragots sortant tout droit du bureau de la propagande chinoise. Monsieur Asselineau devrait se dire que l’on peut être ami de la chine et des Chinois (ce qui est une bonne chose) sans se faire bananer ainsi par des désinformateurs qui le prennent pour une truffe (de chine) et lui font jouer le rôle d’un pitre. Vous m’avez sans doute vu prendre souvent sa défense, mais ici il mérite une critique sévère. 

              • alinea alinea 10 juillet 2015 10:46

                @Fifi Brind_acier
                Je n’ai pas dit qu’il y avait une critique des bouddhistes tibétains ! Je dis juste que le Dalaï Lama en est un ; et leur philosophie et les us et coutumes diffèrent en tous points des nôtres : il n’y a pas de jugement !
                Je n’ai pas dit non plus que je trouve cela formidable , que le Dalaï Lama fête son anniversaire avec Bush ! Je pense juste qu’il ne faut pas l’interpréter comme une allégeance à sa politique. Peut-être juste comme une gratitude et, on n’en sait rien, une sympathie ?
                Je pense aussi que beaucoup de politiques dans le monde « jouent » avec le Dalaï Lama, et que celui-ci s’en fout !!


              • Idées de la Tripartition sociale Idées de la Tripartition sociale 10 juillet 2015 11:57

                @Qaspard Delanuit
                Merci pour ces deux réponses.

                1- « Perhaps the most pointed moment of the news conference came when the Dalai Lama appeared to compare the U.S. to China, criticizing the wars in Afghanistan and Iraq alongside his criticism of China’s repression of Tibetan demonstrators last year. »
                Ce n’est pas une citation originale et le mot important est « appeared to ». La citation originale est nécessaire pour que le lecteur se fasse une idée directement et ne contente pas d’une interprétation.

                2. " En mars 2003, le dalaï-lama, avait déclaré, tandis que la menace de la guerre en Irak était dans l’ensemble des esprits : « La guerre doit être reléguée dans les poubelles de l’histoire »... « Lorsque les armes parlent, le résultat est la mort et la destruction. Les armes ne distingueront pas entre l’innocent et le coupable. Un missile, une fois envoyé, ne respectera pas les innocents, les pauvres, les sans défense, ou ceux dignes de compassion. Donc, les vrais perdants seront les pauvres et les sans défense, ceux qui sont totalement innocents, et ceux qui mènent une existence simple » »

                La citation est tronquée voici l’original qui permet de vraiment la juger : http://www.tibet.fr/old/manifestationsIrak2003.htm

                Si vous le lisez, vous verrez que le DL commence par condamner la guerre, puis la considère comme une fatalité dont on ne peut qu’espérer limiter les dégâts. Donc aucune condamnation claire et nette des conflits actuels.

                Au contraire les citations que j’ai précédemment données montrent que le DL considère bel et bien que la violence justifie la violence.


              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 juillet 2015 13:23

                @Idées de la Tripartition sociale

                « Au contraire les citations que j’ai précédemment données montrent que le DL considère bel et bien que la violence justifie la violence. »

                Le dernier lien que VOUS avez donné, ainsi que des milliers d’autres propos par oral ou par écrit du Dalai Lama montrent le contraire de ce que VOUS dites. le lecteur en jugera par lui-même. A ce stade, je ne peux que considérer que vous êtes de mauvaise foi, comme si devant une boule de billard, vous me disiez : "Ah mais si, regardez, au microscope atomique on voit bien un petit angle sur la surface arrondie, DONC C’EST UN CUBE !!! 

              • boris boris 10 juillet 2015 13:36

                @Gaspard dans la nuit est bouddhiste, cela ne fait aucun doute maintenant, il reste a savoir si il fait parti de la caste des curetons ou des guerriers , je pencherai pour les premiers, il m’a l’air un tantinet pacifiste bêlant. 


              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 juillet 2015 14:16

                @boris

                Si vous n’avez aucun doute, je vous laisse à vos certitudes.  smiley

              • GrandGuignol GrandGuignol 10 juillet 2015 23:40

                @boris

                « Gaspard dans la nuit est bouddhiste, cela ne fait aucun doute maintenant, »

                C’est bien le bouddhisme, cela permet de s’allier avec n’importe qui sous couverture de spiritualité.

                Jésus à chassé les marchand du temple et en est mort sur la croix, le dalaïlama, lui a chaussé ses pantoufles, s’est enfui de son temple et se gave chez les marchands....

                A méditer en posture zazen .


              • mmbbb 11 juillet 2015 13:18

                @Idées de la Tripartition sociale Il y a eu un article paru en debut de semaine Qaspard Delanuit me prenait pour un con IL est evident qu’il est lettre et il me prit a parti sur les imprecions de mes commentaires je tape un peu vite Le Dalai Lama a eu comme ami Harrer un ancien nazi autrichien Ce bonhomme en robe de safran trompe son monde et il est etonnant que les intelllos soient si attires par ce chef spirituel Si en France j’avais eu telle relation condamnation sans appel et j’aurais entendu sonner l’ hallali. Les Chinois considerent aussi les refractaires Tibetains comme des terroristes http://www.tibet-info.net/www/Campagne-anti-terroriste-au-Tibet.html Le Dalai lama devrait savoir que les mots peuvent se retourner aisément


              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 juillet 2015 01:57

                @mmbbb
                « Les Chinois considerent aussi les refractaires Tibetains comme des terroristes »


                Pas « les Chinois » mais le gouvernement dictatorial chinois, c’est différent.





              • Idées de la Tripartition sociale Idées de la Tripartition sociale 12 juillet 2015 11:05

                @Qaspard Delanuit
                Laissons effectivement le lecteur en juger de lui-même. Laissons-le lire les 3 sources que j’ai données dans mon premier commentaire (désolé, elles sont en anglais) où le DL justifie la violence « des contre-mesures » contre le terrorisme. Laissons-le lire ensuite le dernier lien que j’ai donné qui est la citation in-extenso de votre réponse antérieure qui était tronquée. Laissons-le ainsi se faire sa propre opinion et mettre ainsi en perspective l’article de F. Asselineau et le photo publiée.

                Le DL, comme tout homme sur terre, peut prêcher la paix des milliers de fois : les belles paroles sont faciles. Ce qui compte, ce sont ses prises de position aux moments décisifs, comme notamment la guerre en Irak.


              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 juillet 2015 15:13

                @Idées de la Tripartition sociale

                « Le DL, comme tout homme sur terre, peut prêcher la paix des milliers de fois : les belles paroles sont faciles. Ce qui compte, ce sont ses prises de position aux moments décisifs, comme notamment la guerre en Irak. »

                Ce qui compte pour quoi ? 

                Les prises de position aux moments décisifs ne sont-elles pas aussi de belles paroles faciles ? Traduisez-nous en Français la phrase qui vous semble significative de ce que vous voulez dire à propos du Dalai Lama, ce sera plus clair. Parce que là, je ne comprends pas où vous voulez en venir. 

                Dans la logique de la « tripartition sociale », le représentant d’une tradition d’éveil spirituel peut-il, doit-il se prononcer sur des évènements politiques ou géostratégiques autrement que d’un point de vue moral et religieux général ?

                Dans la logique de la « tripartition sociale », le fait que le Dalai Lama ait renoncé à toute fonction politique n’est-il pas une donnée intéressante ?

                Dans la logique de la « tripartition sociale », les propositions du Dalai Lama d’une intégration du Tibet à la Chine mais avec une réelle autonomie culturelle ne sont-elles pas pertinentes ?

                Quant à vous, quelle est votre prise de position par rapport à l’invasion et l’occupation du Tibet ?

              • Idées de la Tripartition sociale Idées de la Tripartition sociale 12 juillet 2015 17:31

                @Qaspard Delanuit
                Traduire un bout de phrase ou une citation n’a pas de sens. Il faudrait traduire les 3 articles que j’ai présentés en entier car c’est dans leur intégrité que l’on peut se faire une idée. Comme déjà notifié, je suis désolé de ne pas avoir des sources équivalentes en anglais.

                Votre demande est cependant complètement incongrue :
                - si vous ne comprenez pas l’anglais, cela signifie que vous n’avez pas lu ces articles et vos réponses ne reposaient jusqu’à présent pas sur leur étude. Vous auriez répondu donc jusqu’à alors dans le vide.
                - si vous comprenez l’anglais, votre demande de traduction n’a pas de sens.

                Sur vos questions au sujet du Tibet : le fil de notre échange était les positions du DL sur la politique irakienne de Bush, en accordance avec la photo de l’article. Vous voulez bifurquer sur un tout autre sujet qui a bien entendu son intérêt mais qui est dans ce fil hors-sujet.

                Mais comme je l’ai déjà signifié, laissons les lecteurs de ces commentaires se faire une opinion par eux-mêmes sur la base de nos commentaires respectifs précédents.


              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 juillet 2015 18:15

                @Idées de la Tripartition sociale
                « si vous comprenez l’anglais, votre demande de traduction n’a pas de sens. »


                Je comprends l’anglais, mais je vous demande de préciser votre pensée et d’une manière qui permettent à tous les lecteurs de suivre. Nous ne sommes pas dans votre tête. Que reprochez-vous exactement au DL ? Répondez-moi comme si j’étais un enfant de 12 ans, donc pas avec des sous-entendus ou des allusions. 

              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 juillet 2015 19:02

                @Idées de la Tripartition sociale

                « Il faudrait traduire les 3 articles que j’ai présentés en entier car c’est dans leur intégrité que l’on peut se faire une idée. » 

                Alors formulez tout simplement l’idée que vous vous êtes faite. 

              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 14 juillet 2015 14:29

                @Fifi Brind_acier

                « Je ne vois dans l’article aucune critique des croyants bouddhistes

                ll y a une différence entre critiquer des responsables religieux, et critiquer les croyants de cette religion. »


                Déjà, appeler des bouddhistes des « croyants » est assez révélateur de l’incompréhension de la culture du Tibet et de celle de la Chine.  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès