Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le délit de Blasphème passe par l’Alsace Moselle !?

Le délit de Blasphème passe par l’Alsace Moselle !?

Nous n'accepterons pas que la liberté d'expression soit remise en cause.

L'Alsace Moselle ne peut pas et ne doit pas être un territoire perdu pour la république laïque !

Le délit de Blasphème passe par l'Alsace Moselle !?

L'OCI ( l'Organisation de Coopération Islamique) qui regroupe 57 pays islamiques intervient énergiquement dans les commissions de l'ONU et notamment celle des Droits de l'Homme pour faire reconnaître le délit de blasphème .

Le blasphème appelé « diffamation des religions » serait ainsi passible de poursuites devant les tribunaux.

Pour appuyer sa campagne internationale, l'OCI et ses alliés a inventé un nouveau « concept » : l'islamophobie. Ce tour de passe passe, cautionné d'ailleurs par d'étranges défenseurs des droits de l'homme vise clairement à interdire toute critique de la religion et de ses fondements.

Seule la stigmatisation des musulmans procède du racisme, non la critique acerbe de cette religion.

Mais, Monsieur, la France pays des droits de l'Homme et pays de Rousseau et de Voltaire ne permettra jamais que ce délit de Blasphème soit introduit !

Mais voilà, il existe un petit bout de France qui dispose d'un statut particulariste... C'est par là que l'intégrisme et ses alliés veulent passer pour détruire une partie de l'édifice républicain.

Le communiqué de l'association « EGALE » POUR LAICITE D'ACCORD a le mérite d'informer et de rappeler avec force la nécessité que les lois laïques, toutes les lois laïques s'appliquent sur tout le territoire de la République !

JPEG - 5.6 ko

L'Alsace et la Moselle ne veulent plus être le refuge du délit de blasphème.

A la suite de la publication de caricatures de Mahomet, le président du CFCM étudie la possibilité d'un dépôt de plainte contre le journal satirique Charlie Hebdo "en Alsace-Moselle" ou "au niveau européen".

Dans tous les pays démocratiques sécularisés, dont la France, le délit de blasphème lié à l'ingérence des cultes dans la sphère publique a été abrogé, mais pas en Alsace-Moselle. Envisager de déposer une plainte en Alsace-Moselle plutôt qu'à Paris, siège du CFCM, implique de recourir à l'article 166 du code pénal local concernant le blasphème et qui prévoit une peine allant jusqu'à trois ans de prison.

Chacun appréciera le bien fondé des caricatures de ce journal "bête et méchant".

Dans le passé, déjà, ce journal avait eu à répondre devant un tribunal de la légalité de la publication des caricatures danoises de Mahomet. Mais jamais une plainte n'avait encore été envisagée pour blasphème.

Cette éventualité a donné le tournis aux juristes de l'Institut du Droit Local. Dans un premier temps ils se sont montrés dubitatifs sur la recevabilité d'une telle plainte. D'après une dépêche de l'AFP, dans un second temps, ces mêmes juristes se sont lancés dans une interprétation théologique du texte juridique qui laisse perplexe. Ils assimilent "l'outrage à un culte" à un "blasphème public contre Dieu" et jugent que "Dieu représente le sentiment religieux". Si l'on comprend bien, pour les juristes de l'IDL, offenser le sentiment religieux justifierait une plainte pour blasphème en Alsace-Moselle, à coup sûr une première juridique.

Il ressort de ces circonvolutions juridico-théologiques qu'une plainte contre Charlie-Hebdo pour blasphème nous ramènerait au temps de l'Ancien Régime. Cette éventualité rappelle à tous les citoyens et décideurs français qu'il est impératif et urgent d'introduire les lois laïques en Alsace et en Moselle. »

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • etychon 29 septembre 2012 08:33

    Il faut organiser un référendum en France pour la suppression du concordat et la suppression du délit de blasphème dans le droit local !


    • Henri Francillon Henri Francillon 29 septembre 2012 08:54

      Les autorités de ce pays ayant démontré trahir les résultats d’un referendum sans être remises en question par le peuple qui l’avait voté (traité de Lisbonne), il est totalement absurde d’espérer qu’elles respecteront la volonté populaire lors d’un autre referendum.
      Comme il est totalement absurde d’espérer en un peuple qui se laisse ainsi trahir et réélit les mêmes avec enthousiasme.


    • La mouche du coche La mouche du coche 29 septembre 2012 12:58

      Je retrouve tout ce que dit l’auteur sur TF1. Travaillez vous chez TF1 Monsieur l’auteur ? smiley


    • kemilein 29 septembre 2012 13:25

      ha bon ? et quel intérêt en retirerais les maîtres du monde ?
      aucun
      alors vous êtes gentil mais arrêtez de dire des bêtises, personne n’organisera un référendum là dessus.
      depuis 2005 le référendum en france n’est pas là d’être réutilisé par les réformiste et collabo du système.


    • epicure 29 septembre 2012 18:41

      pourtant il ne devrait pas y avoir besoin de référendum, juste appliquer le premier article de la constitution. A partir du moment où la constitutionalisation de la laïcité ( 1946 ) s’est faite après la réintégration de l’alsace et la lorraine, d’argument historique ne tient plus, il reste la mauvaise foi.

      Et puis est qu’on ne peut pas faire jouer la loi nationale sur la loi locale, surtout si le journal est édité hors du la région ?


    • Antoine Diederick 29 septembre 2012 21:38

      a Etychon,

      Cela devait arriver, pour contrer l’Islam, il faut revoir le concordat d’Alsace....ben tiens...

      C’est une question.


    • La mouche du coche La mouche du coche 30 septembre 2012 10:09

      Il est à la mode d’être contre l’islam.


    • Henri Francillon Henri Francillon 29 septembre 2012 09:01

      « Nous n’accepterons pas que la liberté d’expression soit remise en cause. »

      Le peuple français a accepté le Traité de Lisbonne, l’invasion migratoire, l’islamisation de villes entières, la perte de souveraineté sur une partie de son territoire, la cession de son pouvoir de décision aux instances européennes, la privatisation de sa monnaie, la mise à l’index de tout amour pour sa patrie, son histoire, sa culture et ses traditions, la prise de pouvoir politique par des corrompus notoires, le remboursement des dettes de ses banques, les interventions criminelles de son armée aux 4 coins du monde ainsi que la police de la pensée qui lui interdit de dire ce qu’il pense publiquement et même de se défendre en cas d’agression.
      Vous pensez vraiment qu’il n’acceptera pas l’interdiction du blasphème ?
      Lisez un peu les forums, parlez-en autour de vous, et vous constaterez que la majorité, la même qui a mis au pouvoir avec enthousiasme des psychopathes corrompus et méprisants, se laissera faire une nouvelle fois avec le sentiment du devoir accompli.
      Car quand même, si c’est la gauche qui le demande, on ne peut qu’accepter, car imaginez l’horreur si la droite était au pouvoir !


      • Yves Dornet 29 septembre 2012 10:00

        Bonjour,

        @CHALOT

        que disent les autres églises sur le sujet ?

        tout ce qui n’est pas charia est blasphème... Les-islamistes-appliquent-la-charia-a-Nimes

         


        • miha 29 septembre 2012 10:16

          Bien d’accord avec vous, Chalot.

          Mais il semblerait qu’en Alsace-Moselle, le blasphème ne soit reconnu que pour ce qui concerne les religions chrétiennes et juives ; à l’époque, la loi ne faisait pas mention de la religion musulmanne.

          http://www.loractu.fr/thionville/2227-moselle-il-est-possible-de-critiquer-et-insulter-l-islam-sans-etre-puni.html


          • epicure 29 septembre 2012 18:48

            oui c’est vrai que le concordat ne concerne pas l’islam.
            Et de plus les caricatures ne concernent pas dieu.
            Donc le blasphème n’est pas valable, en plus que de toute façon cette loi n’a pas lieu d’être en france.


          • etychon 29 septembre 2012 13:22

            Code pénal d’Alsace et Moselle, article 166
            Celui qui aura causé un scandale en blasphémant publiquement Dieu par des propos outrageants ou aura publiquement outragé un des cultes chrétiens ou une communauté religieuse établie sur le territoire de la Confédération et reconnue comme corporation, ou les institutions ou cérémonies de ces cultes ou qui, dans une église ou un autre lieu consacré à des assemblées religieuses, aura commis des actes injurieux et scandaleux, sera puni d’un emprisonnement de trois ans au plus"



            L’article 166 n’est pas très clair à ce sujet...Il pourrait très bien s’appliquer à l’islam


            • Yves Dornet 29 septembre 2012 13:34

              dieu peut il porter plainte pour injures ???

              qui sont ils ceux qui agissent en son nom ???

              se prennent ils pour lui ???

              lorsqu’ils me traitent de mécréant, au mieux, puis-je porter plainte contre dieu ???


            • Veniza Veniza 29 septembre 2012 22:47

              sauf que sauf que
              l’Islam n’est pas une religion reconnue en Alsace

              Seules le sont les religions chrétiennes et juive.


            • Antoine Diederick 29 septembre 2012 23:45

              Dieu supporte de se faire « engueuler »....après tout....

              Seul l’Esprit, qui procède de Dieu pourrait se révolter contre l’Homme sans esprit smiley

              Mais plus, à essayer de pénétrer la matière, l’Esprit offre sa résistance....et donc...


            • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 29 septembre 2012 13:36

              C’est pourquoi il serait bon qu’une commission (une de plus !) se penche enfin sur un dépoussiérage du statut spécial d’Alsace-Moselle (qui est un empilement de textes : concordat napoléonien, loi Falloux, textes Bismarkiens...) qui ne présente pas que des aspects négatifs (la législation sociale par ex. était plus en avance dans l’Allemagne de Bismarck que dans la France de Badinguet). Pour avoir l’aval des Alsaciens Mosellans, il ne faudrait pas toucher à leurs avantages (sécu, chasse, notariat...).


              • Antoine Diederick 29 septembre 2012 23:47

                faudrait tout de même respecter les Mosellans et les Alsaciens ainsi que les Lorrains qui ont souvent fait les frais de l’histoire européenne...tiens pour faire un peu le « contrarian »


              • philouie 29 septembre 2012 14:30

                Une question se pose : aujourd’hui le dispositif politique et médiatique défend la liberté d’expression raciste de Charlie Hebdo et réprime l’indignation des musulmans à grand renfort policier. Après l’histoire du mouton dans la baignoire, les tags nazis sur les murs des mosquées, les têtes de porcs déposées devant des lieux de culte, la profanation des cimetières, les attaques contre les boucheries et restaurants halal, et jusqu’à l’agression, voire au crime raciste, tu ne crois pas que ça commence à faire beaucoup ? Quelle sera la prochaine étape si nous ne réagissons pas ? Crois-tu vraiment que l’on puisse piétiner éternellement la dignité d’un groupe humain ?

                Youssef Boussoumah, membre du Parti des Indigènes de la République.

                http://oumma.com/14250/caricatures-prophete-devons-indigner-defendre-sacre


                • epicure 29 septembre 2012 18:54

                  un texte d’un parti raciste, sans une once de réflexion merci.

                  En plus il ment, des athées arabes critiquent le prophète, il y en a des célèbres, dont l’auteur du « pourquoi je ne suis plus musulman ». D’ailleurs il n’y a aucune raison que les athées arabes ou pas vénèrent quelqu’un qui les méprise avant qu’ils soient nés.


                • philouie 29 septembre 2012 19:53

                  c’est écrit dans le texte :

                  « Car non seulement celui-ci est fondateur de la religion mais il est également
                  fondateur de la civilisation arabo musulma
                  ne. »

                  Ainsi quand tu insultes le Prophète tu insultes aussi le père et la mère de celui que tu crois défendre et qui bien sûr retournera vite danss le giron de l’Islam quand il comprendra que l’athéisme c’est l’insulte et le manque de respect.


                • epicure 29 septembre 2012 20:55

                  Ah bon critiquer quelqu’un qui a vécu il y a plus de 1000 ans, c’est insulter des gens vivant actuellement ?
                  Tu sais quand je vois des critique contre un personnage historique qui pourrait être un de mes ancêtres, ni mes parents, ni moi ne nous sentons concernés. Cela s’appelle réfléchir.

                  En dehors de l’affirmer, j’aimerai que tu me dise de façon rationnelle comment cela se peut.
                  Tu ne sais même pas distinguer la critique de l’insulte, donc en fait tu es quelqu’un d’intolérant.

                  oui mais vu que chez vous insulter le prophète ça veut dire tout et n’importe quoi , l’athée intelligent comprend que derrière l’interjection d’insulte de al part des croyants se cache en fait une intolérance qui veut pas dire son nom, et il comprendra que la religion c’est l’intolérance, le mépris des non croyant, la possibilité d’insulter les non croyants tout en interdisant à ceux ci de pouvoir émettre la moindre critique.


                • philouie 29 septembre 2012 21:18

                  Il y a un dessin de gringoire Hebdo qui montre un musulman à poil en train de faire sa prière.
                  la légende est « mahomet une »étoile est né". et l’étoile est sur le trou du cul du musulman.

                  explique moi
                  - où est la critique
                  - où ce n’est de la critique que de l’intégrisme.

                  Il s’agit d’une insulte.
                  d’une insulte de TOUS les musulmans, dans leur foi.

                  Moi quand je vois ça, je cogne, j’estime que je n’ai pas à me laisser chier dans les bottes par le premier trou du cul venu.

                  on me crache dessus, je cogne.

                  toi pas comprendre ?


                • epicure 30 septembre 2012 04:14

                  Par philouie (xxx.xxx.xxx.60) 29 septembre 21:18

                  non il ne s’agit pas ’une insulte contre tous les musulmans, il s’agit juste d’un dessin dont CH a le secret, qui se moque que d’une personne.
                  On n’est pas dans une dictature musulmane, donc ce qui est sacré pour les musulmans ne l’est pas pour les autres.
                  Eh oui il s’agit d’une personne, d’un être humain comme les autres, et que le journal satyrique en a déjà moqué tant d’autre dans le même style.

                  Mahomet a t il respecté le sacré des autres religions ? non au contraire, il a détruit le sacré des arabes non monothéistes.

                  D’un autre côté, il faut remettre la caricature dans son contexte, c’est à dire un film porno sur mahomet., qu’ils trouvent très mauvais au part ailleurs
                  Ceci expliquant cela, comme le mec en turban devant la caméra.


                • philouie 30 septembre 2012 10:10

                  dégage.


                • epicure 30 septembre 2012 20:29

                  Mon pauvre philouie c’est dur de raisonner n’est ce pas ?
                  tu te rends compte, il ne suffit pas de répéter ce que d’autres t’ont dit de penser, il faut faire fonctionner des neurones pour comprendre le contexte des choses etc....

                  je te comprends, insulter et répéter des idées toutes faites du genre CH c’est des racistes, ils insultent tout le monde etc... c’est plus facile.

                  mais ton prêt à penser d’extrême droite, il passe pas par moi.


                • epicure 30 septembre 2012 20:51

                  Une dernière chose, si tu ne veux pas être choqué par la vulgarité de CH, tu ne l’achètes pas, tu ne regardes pas leurs caricatures. Dans une société de liberté, si quelque chose te déplais, tu l’ignores, tu ne vas pas la chercher, sinon tu es seul responsable des désagréments que tu ressens.
                   A la limite celle de mahomet nouvelle star aurait été sur grande affiche dans le métro de paris ou en première page, cela aurait été critiquable comme démarche, mais là personne n’oblige les gens à la regarder.

                  Vous voulez tout contrôler ce qui ne vous plait pas, alors après ne vous étonnez pas de ne pas recevoir des roses en retour, ou alors seulement les épines de la critique.


                • Jean Umber 29 septembre 2012 17:41

                  Celtes jusqu’en 52 av JC
                  Romains jusqu’en 500
                  Francs jusqu’en 842
                  Lotharingiens pendant le siècle suivant
                  Dans l’empire Romain Germanique jusqu’en 1559 pour Metz et 1648 pour l’Alsace.
                  Français jusqu’en 1870
                  Allemands jusqu’en 1918
                  Français jusqu’en 1941
                  Allemands jusqu’en 1945
                  Français depuis.

                  Franchement, qu’est-ce que cela peut nous faire d’être français ou allemands. Chaque état a ses avantages et ses inconvénients.
                  Nous en avons vraiment assez de ces disputes stériles. On aimerait que nos élites soient moins sottes et pensent d’abord au bien être de tous, et en particulier des « frontaliers », que nous ne devrions plus être d’ailleurs si l’Europe avait été celle des peuples au lieu d’être celle des financiers.


                • King Al Batar King Al Batar 29 septembre 2012 15:42

                  MOi je trouverais ca bien que le délit de blaspheme soit étendu à tout le territoire et pourtant je ne crois en rien...
                  JE ne crois en rien mais je respecte les gens. Je considère que blasphemer, c’est manquer de respect, insulter les croyants...
                  J’ai le droit de ne pas croire, mais pourquoi irais je insulter ceux qui croient ???

                  On a pas le droit de verifier si l’histoire est vrai (loi gayssot) mais par contre on peut s’amuser à dire à des gens, « ton dieu c’est de la merde ! »

                  Ca vous apporte quoi dans la vie de blasphemer ????
                  C’est un besoin, c’est essentiel pour vous, vous penser vraiment que c’est un priorité nationale... ?

                  Moi aussi je suis pour la liberté d’expression. Mais pour être libre, et avoir conscience de ce qu’est la liberté, encore faut il avoir l’intelligence de l’appliquer convenablement.

                  Vous revendiquer le droit à la liberter d’insulter les croyances, les fondement educationnel et spirituels de plus de 15% de nos citoyens, toute religion confondues. ????
                  Vous n’avez pas l’impression que vous appliquez connement la liberté d’expression.

                  Attention, emettre un avis crtique n’est pas blasphemer. On peut dire : « je ne comprend pas à quoi ca sert de ne pas manger de porc ? » ca c’est une crique. Par contre dire : « ta religion c’est de la merde, ou ton dieu est con » ca c’est un blasphème et c’est insultant.

                  C’est quand meme affligeant d’etre obligé d’entrevoir de tout légiferer parce que les gens pensent que la liberté leur donne le droit d’être con et d’insulter les autres puisqu’ils peuvent dire ce qu’ils veulent...

                  Respecter les valeurs de gens, c’est bien aussi, c’est respecter les individus. Vous n’êtes pas obligé d’adherer pour respecter...


                  • epicure 29 septembre 2012 19:06

                    Dans une société de liberté et d’égalité, il n’y a pas de punition du blasphème. C’est aussi simple que ça.

                    Une religion n’a pas le droit s’imposer son point de vu à la société, donc elle n’a pas à dire à l’état, à la loi ce qu’est un blasphème.
                    Quand à dieu, vu que au niveau légal, il est au même niveau que le père noël ou la fée carabosse, il n’y aucune interdiction le concernant qui peut être appliqué par la loi.

                    SI tu veux être équitable et interdire ce qui est considéré comme du blasphème, il faut interdire aussi l’inverse venant des religions. Et vu les textes religieux, ça inclue aussi d’interdire les textes religieux (bible, thora , coran).

                    Faut rappeler que les premières insultes agressions viennent du côté des religions contre les autres. Toutes les réactions d’athées, non croyants etc... vis à vis des religions n’est que le retour de la violence symbolique, voire physique, des pratiques autoritaires, des religions envers les mécréants.


                  • 65beve 29 septembre 2012 19:08

                    Bonsoir King Al Batar,

                    ça ne vous arrive jamais de jurer quand vous vous donnez un coup de marteau sur les doigts (B...l de D..  !) ?
                    Si un curé vous entend, il pourrait porter plainte contre vous pour blasphème
                    Je ne crois pas qu’on ait besoin de transformer notre police en police religieuse.
                    Par contre lancer des jurons blasphématoires à une personne parce qu’elle montre ostensiblement sa religion devrait être punissable non pas comme blasphème mais comme simple injure.

                    cdlt.


                  • philouie 29 septembre 2012 20:07

                    Dans une société de liberté et d’égalité, il n’y a pas de punition du blasphème. C’est aussi simple que ça.

                    Si , par exemple en France on a l’outrage au drapeau et l’outrage à la marseillaise.
                    La république accepte l’insulte aux symboles sacrés des autres, pas au sien propre.

                    Par ailleurs la république punie l’incitation à la haine religieuse.


                  • epicure 29 septembre 2012 21:03

                    @Par philouie (xxx.xxx.xxx.60) 29 septembre 20:07

                    oui effectivement la loi punie la haine religieuse, comme par exemple proclamer qu’il faut condamner à mort les gens pour blasphème, ça c’est de la haine religieuse.
                    Se moquer d’une entité surnaturelle, ce n’est pas de la haine religieuse.
                    Aller à l’encontre de dogmes religieux ce n’est pas de la haine religieuse.
                    Critiquer les actes violents, intolérants, intolérables de croyants, religieux, leaders ou fondateurs religieux, ce n’est pas de la haine religieuse, mais juste la saine critique.
                    etc...

                    La haine religieuse, ce sont des croyants ou des leaders religieux qui en sont porteurs avant tout. D’ailleurs souvent l’accusation de blasphème sert à exprimer cette haine, cette intolérance de al par des intégristes, il suffit de voir au pakistan.

                    Les racistes qui détestent les musulmans parce qu’ils sont arabes (ou indiens, pakistanais etc...) , ce n’est pas de la haine religieuse, c’est du racisme, tout simplement.


                  • philouie 29 septembre 2012 21:48

                    La haine religieuse est propagée ici par des gens qui se prétendent athée et qui au nom de leur athéisme participe à développer la haine du monde arabo-musulman, se faisant ici les idiots utiles de ceux qui misent sur le clash des civilisations en vue de mainmise sur les matières premières.

                    vous êtes dans le camp de ceux qui veulent la guerre.

                    comme ceux qui avant guerre promouvait les caricatures antisémites étaient dans le camps des exterminateurs.


                  • epicure 30 septembre 2012 03:58

                    @Par philouie (xxx.xxx.xxx.60) 29 septembre 21:48


                    Quelle haine ?

                    le rejet de la haine religieuse portée par les intégristes n’est pas de la haine.

                    Tu inverses les rôles là.

                    C’est justement en remettant les intégristes, les islamistes et autres à leur place qu’on peut empêcher la guerre, c’est à dire à empêcher que les partisans de la violence religieuse ne prennent trop d’importance.

                    Ceux qui veulent al guerre, ce sont ceux qui appellent à la guerre sainte, veulent la dictature religieuse partout où il y a des musulmans.

                    Ce n’est pas en interdisant les critiques et les caricatures qu’on va les limiter, au contraire, cela leur donne raison.

                    Les caricatures antisémitres étaient faites pour promouvoir la haine d’une race, les caricatures de CH sont faites pour dénoncer la haine religieuse.
                    Donc encore tu inverses les rôles, tu nous alignes des contre vérités à chaque ligne.

                    Ce sont les islamistes qui ont appuyé les nazis et combattus à leur côté.


                  • philouie 30 septembre 2012 10:08

                    mais, c.nnard, la haine dont je parle c’est la haine que j’ai à l’égard de trou du cul comme toi qui soutinnent ces trou du cul de charlie Hebdo parce qu’ils ne reconnaissent pas le sacrés des autres.

                    je te psse toutes les insultes que je voudrais décharger sur toi, tu n’es pas un être humain, tu es un sous hommes, même pas un porc, de la fiente.

                    la haine c’est moi qui l’ai mais c’est toi qui la provoque.

                    et tu la provoques parce que tu ne me respectes pas.

                    aucune pitié pour les gens de ton espèce.

                    tu es de ceux qui conduisent aux fours.


                  • epicure 30 septembre 2012 20:21

                    @Par philouie (xxx.xxx.xxx.60) 30 septembre 10:08

                    de la haine
                    de l’intolérance
                    des insultesL’insulte est l’arme des faibles.
                    Tu me rabaisse parce que tu as tellement peu d’estime de toi même, tu n’as pas d’argument, alors pour essayer de te rassurer, essayer de te redorer ton estime, tu n’as plus que comme solution l’insulte.

                    tu as la haine parce que tu es intolérant, tu ne supportes pas qu’on ne se soumette pas à tes croyances. C’est pour ça que vous voulez interdire les caricatures aussi.

                    Quand ton sacré me respectera je le respecterai.
                    Ah c’est bête, la bible, le coron sont écrit depuis des siècles.
                    Reste à les réécrire de façon à les rendre plus humains, respectables.


                  • sleeping-zombie 29 septembre 2012 16:36

                    Hello,

                    Le problème principal avec la notion de blasphème (de même que l’outrage), c’est que c’est entièrement laissé à l’appréciation du pseudo-insulté. Aujourd’hui on peut supposer que les juges ne sont pas suffisamment con pour condamner quelqu’un qui écoute du Brassens en public, mais sera-ce toujours le cas ?

                    (a la différence de l’outrage, qui porte sur une personne, le blasphème porte sur une pensée. Un délit de blasphème serait en totale contradiction avec la liberté de conscience. A moins que Dieu ne vienne elle-même porter plainte)

                    C’est une porte qui doit rester fermée.


                    • Magnon 29 septembre 2012 17:36

                      @Francillon
                      Dans le comportement de certains caricaturistes ou certains humoristes, il y a tellement d’arrogance de de distribution de leçons de politiquement correct, que la majorité du peuple et en particulier la majorité du peuple sous régime concordataire, penserait qu’une distribution générale de coups de règles sur les doigts, ce ne serait pas si mal !
                      Il y a une limite à l’humour, c’est l’insulte et le dénigrement vindicatif !
                      Cette limite a été franchie.


                      • epicure 29 septembre 2012 21:08

                        C’est où la limite franchie dnas les caricatures de CH ? en quoi sont elles différentes de celles contre le catholicisme par exemple ?


                      • curieux curieux 29 septembre 2012 17:56

                        Une petite digression : Sur AV, contredire Morice est aussi un blasphème qui vous vaut le repliage, la suppression des messages et l’éviction sans avertissement, ni jugement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès