Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le déni des réalités des français face au tandem droite-gauche

Le déni des réalités des français face au tandem droite-gauche

Faut-il élire toujours les mêmes ? A droite ou à gauche ?

Nous connaissons tous les capacités des uns et des autres, et surtout leur inefficacité à conduire les affaires de la France.

Alors, doit-on soutenir les "petits candidats" et voter pour eux ? Cela me semble très juste.

D’une manière générale, et faut-il le reconnaître, nous français avons la très mauvaise habitude de « fermer les yeux » afin de ne pas voir les dangers existants, c’est-à-dire de pratiquer trop souvent la « politique de l’autruche ».

Ce n’est pas seulement un problème d’aujourd’hui, c’est une pitoyable pratique déjà vue par le passé, qui consiste à ne pas réagir ou à riposter trop tard alors que des évènements prévisibles viennent perturber gravement l’ordre public.
 
Il faut dire que, de leur côté, les gouvernements ont souvent pratiqué aussi le laxisme, préférant ainsi la facilité pour éviter d’aborder les difficultés d’un moment.
 
Aujourd’hui, les français se retrouvent devant une situation politique extrêmement délicate, peut-être jamais connue jusqu’alors : d’ici treize mois environ, il va falloir choisir au jour des élections présidentielles, entre la droite et la gauche, c’est-à-dire en principe entre d’une part, Nicolas Sarkozy, président sortant, et d’autre part le ou la candidate socialiste, à savoir Martine Aubry, François Hollande, ou Dominique Strauss-Kahn si ce dernier brigue le pouvoir suprême.
 
Sachant que Sarkozy est largement désavoué par les citoyens, que Martine Aubry n’a pas la capacité de diriger correctement le Pays, que François Hollande n’a pas atteint l’envergure nationale souhaitée par la vox populis, et que DSK est plus proche du capitalisme que des masses populaires.
Dans ces conditions, l’abstention risque d’être relativement forte, même si évidemment, elle sera moins élevée que celle que nous venons de connaître lors des élections cantonales.
 
A partir de ces critères, nous avons la certitude que la France ne s’est pas évoluer, et que les français en sont toujours au vieux clivage droite-gauche ou gauche-droite, c’est-à-dire à une politique d’alternance où la Nation n’évolue plus, mais s’installe lamentablement dans un affreux marasme politique.
 
Que pensez-vous qu’il adviendra du Pays si Martine Aubry est élue Présidente ? Rien ou pas grand-chose. Le peuple n’a rien à attendre d’un gouvernement PS à la sauce aubriste qui protègera le grand capital, comme l’aura fait pendant cinq ans Nicolas Sarkozy. Idem pour Dominique Strauss-Kahn qui n’est socialiste que de nom ; quant à François Hollande, malgré sa bonne volonté à vouloir changer la politique française, il ne rassemble pas les soutiens réels du PS qui demeurera toujours très divisé.
 
Alors, pourquoi ne pas essayer Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon ? Ah ! J’entends déjà les cris ou les hurlements de nombreux français. Les citoyens voudraient bien un changement certes, mais au fond d’eux, ils en ont bien peur. Peur du lendemain, peur pour leur quotidien, peur que leur vie soit troublée par un pouvoir censé mettre de l’ordre à tous les niveaux de la Nation. Peur aussi pour leurs petits arrangements ou pour leurs petites combines qui pourraient peut-être disparaître si l’extrême droite ou l’extrême gauche arrivaient au pouvoir.
 
Autrement dit, nous français préférons la « routine », au vrai changement, nous attachons aux grandes habitudes ancestrales, celles qui ne dérangent pas notre existence, et celles qui nous confortent dans notre esprit étroit réduit au petit « Système D ».
 
Et c’est ainsi que la France s’enfonce et s’enlise. Comme me le disait encore l’autre jour au moment de la campagne des cantonales , un « bon citoyen » français digne de Glandu, "il vaut mieux conserver « de mauvais politiques » au lieu de prendre le risque d’en élire de nouveaux qui seraient peut-être meilleurs, mais que l’on ne connaît pas." Sans commentaires …
 
De cette manière, aussi longtemps que les français se borneront à un tel raisonnement, la politique de la Nation ne changera jamais.
 
Il faut donc faire un grand ménage dans la classe politique, que ce soit à droite que ce soit à gauche. Les français doivent se décider à élire désormais de nouveaux hommes et de nouvelles femmes qui proposent de véritables horizons d’avenir pour les citoyens de tout âge et de toute condition.
 
A droite, Nicolas Sarkozy a échoué. François Fillon n’a rien fait de mieux. Le seul qui reste encore crédible à l'heure actuelle est à mon sens Alain Juppé. Quant à tous les autres, il vaut mieux ne pas en parler.
 
A gauche, Martine Aubry n’apporte aucun espoir dans son projet de gouvernement. Bien au contraire … On reprend les vieilles recettes (qui ont d’ailleurs largement échoué dans le passé) et on recommence ! A titre d’exemple, je citerai les 300.000 emplois que Madame Aubry propose si elle est élue présidente : 300.000 emplois de services sans intérêt pour l’économie qui seront financés par l’Etat à hauteur de 75 %. Cela me rappelle fort les TUC créés par le PS en 1984 dont on connaît parfaitement l’échec cuisant … Emplois précaires à 25 heures par semaine dont le seul débouché s'ouvre au bout de 12 à 24 mois sur le chômage : Nous connaissons bien la"musique" !...
 
Tout laisse donc à penser que les dirigeants du parti se fichent éperdument des citoyens en proposant ce type d’emplois aux français, à moins que les responsables de la rue de Solférino totalement inconscients, aient sombré aujourd'hui dans un véritable« Alzheimer socialiste ! »
 
En m’adressant à tous ceux et celles qui liront cet article, je dirai simplement : Ne votez pas UMP et ne votez pas Socialiste. Votez ailleurs ! Dans les partis de droite, du centre et de gauche, il existe des candidats ou des candidates ayant une volonté réelle de changement. Ecoutez-les, et soutenez-les ! Et c’est là très exactement que se situe l’avenir de notre Pays et des générations futures. Notre bulletin de vote nous permet de changer la société. Il faudra l’utiliser à bon escient, en désignant le candidat ou la candidate capable d’apporter un souffle nouveau à la Nation.
 
Evitons donc les erreurs de mai 2007 qui ont conduit les français à élire un président qui n’avait aucunement sa place dans le fauteuil présidentiel.
 
Pierre-Alain Reynaud

Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • patdu49 patdu49 5 avril 2011 08:39

    Et ne vous faites pas avoir par les « votes utiles », par les sondages qu’on vous pond, dans les médias, les sondages des instituts etc ..

    ils vous manipulent !!

    ils ne sondent que quelques centaines de personnes, ils vous cachent les chiffres Bruts, classés TOP SECRET ... et publient des chiffres, corrigés, manipulés, qui ne reflètent pas la réalité du tout.

    ils posent les questions de façon à biaiser les réponses.

    voilà la différence, lorsqu’on fait un grand sondage populaire, avec ces fois ci des milliers de réponses, et des chiffres donc Bruts, les résultats tout simplement des votes des gens, lorsqu’on leur demande un réel vote de coeur :

    Grand sondage populaire presidentielle 2012 :

    http://t.co/sIx7ygV

    déjà 6 300 votes + de 25 000 visites


    • Gabriel Gabriel 5 avril 2011 09:03

      @Patdu49,

      Je ne sais pas ce que vaut ce sondage mais, il vaut bien les autres qu’on nous bassine à longueur de semaine. Ce qui est étonnant, c’est le pourcentage du front de gauche alors que dans les médias, silence total …


    • interlibre 5 avril 2011 09:06

      Les sondages par internet sont pas mal non plus....
      Marine le pen va de 10% à 63% (!) en fonction des sites....
      Votre sondage me plait avec l’ump à 1% et le Ps pas loin devant mais ,c’est, j’en ai peur, trop beau pour être vrai.
      Il ne faut pas oublier que les gens qui s’informent sur internet n’ont pas les mêmes « revendications » politiques que ceux qui regarde Tf1 pour s’informer (ils sont encore majoritaire)...


    • BABAYAYA BABAYAYA 5 avril 2011 10:08

      J’aime bien ce lien, j’ai voté, je le trouve un temps soit peu plus réaliste même si il pourrait y avoir 2/3 alliance/cas de plus, il est en tout cas beaucoup plus représentatif.


    • LE CHAT LE CHAT 5 avril 2011 12:52

      salut cousin ,

      j’ai été remonté la cote à Marine sur le site gauchiste de Patou ,

      est ce qu’il cherche au moins du boulot depuis le temps qu’il est chômeur sur Agoravox ?

      facile quand on branle rien d’être du coté de la redistribution du produit du labeur des travailleurs .....


    • BABAYAYA BABAYAYA 5 avril 2011 16:23

      enorme !!!!!!!


      bon bin il reste à se connecter avec l’ordi maison, le tel portable, l’ordi boulot +5/6 des collègues alentours, et 1/2 autres, ça fait, euhhh entre 9 et 11 votes par jours sans forcer.....

      c’est pas beau les sondages !!!

      merci les miaouh !!!! j’va m’faire un concours mouah ! (genre trouver la pire combi possible et voter pour....)

    • xray 5 avril 2011 17:49


      Comme chacun le sait,  la misère est le fondement de la société de l’argent ! 
      (Le malade, l’industrie première.) 

      La Politique est au seul service du capital de la Dette publique (Pour la France, six fois le budget net de l’État). 
      Le capital de la Dette publique est un pouvoir qui gagne à pourrir la vie du plus grand nombre. C’est de cette façon qu’il s’est construit. 

      Dans le cadre de la « construction européenne », Les hommes politiques n’ont d’ordre à recevoir que du pouvoir. 
      À savoir l’axe CIA-VATICAN. Ce qui, dans la pratique, est pareil.  (Les curés gagnent à pourrir la vie du plus grand nombre. Les Américains imposent aux pays européens tout ce qu’ils ne veulent pas chez eux.) 

      Attention 
      Certains « humanitaires autorisés » pleurent en prétendant défendre la cause des défavorisés. Dans la réalité, ils sont au service du capital de la Dette publique (Pour la France, six fois le budget net de l’État). Ce qui n’est pas la même chose, même si le discours est identique

      L’hypocrisie religieuse 
      http://echo-athees.over-blog.com/ 

      L’EUROPE des CURÉS 
      http://mondehypocrite.midiblogs.com 

      Le bourbier européen 
      http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/archive/2009/05/09/le-bourbier-europeen.html 



    • gauche CAVIAR droite langouste... UM........PS ELUS PAR 1 FRANCAIS SUR 8...DONC MINORITAIRES............
      VOTONS SOCIETE CIVILE OU VRAIE GAUCHE..

      nos élus actuels ne sont pas légitimes..............TOUSENSEMBLE


    • Aviator 5 avril 2011 09:17

      Effectivement voter ailleurs ... mais pour se faire encore faudrait il que les Français entendent autre chose que la soupe servie par les grands médias, chantres de la bien pensance ... des medias qui ne jurent par l’UMPS .


      • mojo mojo 5 avril 2011 09:21

        Désolé mais je ne suis pas sûr que prétendre voter pour tout ce qui est différent des 2 grands partis de droite et de gauche simplement au titre du « y en a marre » ou du « tous pourris » : soit à la hauteur des enjeux.

        Seule compte la constitution d’une majorité présidentielle à l’Assemblée Nationale.

        Car ce n’est pas seulement pour un parti ou une personne que l’on vote, mais pour une alliance politique qui est d’accord sur un compromis lui permettant de gouverner pendant 5 ans.

        JL Mélenchon avec une majorité de droite : il fait quoi de ses promesses ?

        M. Le Pen avec un majorité de gauche : elle fait quoi de ses promesses ?

        J’exagère à peine, mais c’est simplement pour dire qu’on ne gouverne pas qu’avec des symboles, on gouverne aussi avec des marges de manœuvres permises par une entente préalable donnant les moyens de gouverner dans la durée.

        Alors qu’on nous dise comment ces 2 là prennent le leadership des rounds de négociations pour qu’ils soient tranquilles à l’AN. Le reste c’est du vent.


        • bernard29 bernard29 5 avril 2011 12:09

          Vous dites ; "

          Que pensez-vous qu’il adviendra du Pays si Martine Aubry est élue Présidente ? Rien ou pas grand-chose. Le peuple n’a rien à attendre d’un gouvernement PS à la sauce aubriste qui protègera le grand capital, comme l’aura fait pendant cinq ans Nicolas Sarkozy. Idem pour Dominique Strauss-Kahn qui n’est socialiste que de nom ; quant à François Hollande, malgré sa bonne volonté à vouloir changer la politique française, il ne rassemble pas les soutiens réels du PS qui demeurera toujours très divisé."

          C’est pour cela que je vote ségolène Royal. 

          Et comme il semble qu’elle vous est inconnue, vous pouvez aussi voter pour elle.

          • gaijin gaijin 5 avril 2011 12:59

            droite gauche droite gauche droite gauche......
            a vos rang fixe !


            • kitamissa kitamissa 5 avril 2011 14:10

              rassurez vous Monsieur l’Auteur ...


              on ne votera plus pour les mêmes ! ça vous pouvez en être certain !

              ça va bouger dans les officines en 2012 ! les Sarko,Aubry,et toute la clique de clowns qu’on a trop vus vont pouvoir numéroter leurs abattis !

              • kéké02360 5 avril 2011 14:44

                Ouais , c’est fini de marcher au pas ultralibéral avec l’UMPS !!!! Le peuple en a plein le cul !!!

                Ouais ils vont pouvoir numéroter leurs abattis !!! , Ils le savent d’ailleurs la preuve !!! dans l’échange Copé / Lepen quand Lepen lui a dit qu’ils allaient se faire jeter en 2012 , Copé , tout en réclamant, le con, que cette vidéo soit diffusée , c’est fait http://www.7sur7.be/7s7/fr/3845/Monde/video/detail/1242469/Clash-en-direct-entre-Marine-Le-Pen-et-Jean-Francois-Cope.dhtml , a ajouté : << vous voulez nous jeter en prison !! >> Ils savent donc bien ce qu’ils méritent , ce qui les attend tous ces fumiers de l’UMPS !!!!!!! A mon avis la prison c’est ce qu’ils peuvent espérer de mieux dans le cadre d’une évolution ( révolution ) pacifique smiley
                PS : ils commencent à comprendre le mot : insécurité , c’est un progrès !!!!  smiley


                • SAHEBJAM N 5 avril 2011 21:29

                  La corruption atteint des sommets aux 2 camps.
                  tous 2 se partageant le pouvoir depuis des décennies se croient au dessus du peuple et intouchables.
                  Il faut catégoriquement stopper UMP et PS par un vrai vote.
                  merci


                  • lemouton lemouton 10 avril 2011 14:48

                    "ce qui serait innovant, ce serait mettre au pouvoir un candidat populiste de l’extreme (droite ou gauche ) ; là ce serait vraiment une grande première parmi les grands pays occidentaux"

                    pour l’extrème gauche
                    —> oui je pense que vous avez raison smiley

                    pour l’extrème droite —> mhouais, je crois qu’on connais déjà avec Berluscon et son clône intérimaire à l’élysée.. smiley


                  • L'Auvergnat L’Auvergnat 5 avril 2011 22:47

                    Salut les Agollaborateurs,

                    Si par malheur le FN arrive en 2012 la blondasse trouvera son gouvernement dans les « maisons de retraite et les thés dansants »

                    C’est affreux !!!!!!!!


                    • ubotugy ubotugy 10 avril 2011 04:28

                      Si vous voulez que ce soit bien fait, faites le vous-même. En personne. Au moins vous ne pourrez pas accuser votre représentant élu d’avoir merdé, comme c’est inévitable - l’erreur étant humaine. Ne déléguez pas votre pouvoir et prenez vos responsabilités.

                      Si seulement il y avait un ras-le-bol assez fort en 2012 pour détruire cette république toute pourrie et passer à la suivante, avec une bonne Constituante pleine d’inconnu(e)s ; les politiques professionnels étant naturellement exclus pour cause d’échecs historiques, tout comme les économistes d’ailleurs et leurs clique des grandes familles fortunées !

                      Mais avec des « si » on ne fait pas une démocratie directe et on ne donne pas aux citoyens et citoyennes la place dans leur vie de gérer la bonne marche de leur nation en s’y impliquant, vu qu’ils et elles délèguent de toute façon par habitude et grande paresse (ou ignorance) ! L’espoir fait vivre, c’est bien pour cela qu’on dit de lui qu’il meurt en dernier... tout comme la vérité est toujours la première à rendre l’âme.

                      Par contre avec des « si » on peut mettre Paris en bouteille, alors quand verrons nous donc que rien finalement n’est impossible dans cet univers impitoyable smiley


                      • lemouton lemouton 10 avril 2011 14:57

                        @ l’auteur
                        « A partir de ces critères, nous avons la certitude que la France ne s’est pas évoluer, et que »
                        euh plutôt « la France n’a pas évolué » ou « la France ne sait pas évoluer » smiley

                        ensuite vous dites
                        « Autrement dit, nous français préférons la « routine », au vrai changement,  »
                        ce « nous » me gêne.. il est confortable pour le rédacteur, mais me gêne en tant que français qui n’a pas peur du changement et le souhaite smiley


                        • Gérard Luçon Gerard Lucon 10 avril 2011 16:05

                          @Amaury, moi aussi j’aime bien ces gentils guides, style club med, qui nous conseillent de la hauteur de leur inculture

                          la derniere fois que j’ai vote PS c’etait en 1981 ; faire une connerie est pardonnable, recidiver est congenital !

                          la derniere fois que j’ai vote a droite c’etait pour Raymond Barre ; meme commentaire

                          la derniere fois que j’ai vote, tout simplement, c’etait au second tour quand l’inneffable Chirac avec le soutient de la gent socialo-mediatico-judaique etait oppose au mechant tortionnaire Le Pen, j’avais garde le bulletin de Christiane Tobira, j’ai mis son bulletin dans l’urne 

                          Voir cet « auteur » nous vanter le meilleur d’entre eux, le repris de justice Juppe, aussi repris de justesse dans le gouvernement du petit guerrier naboleon suffit a demontrer que « peut mieux faire », « peut vraiment beaucoup mieux faire » ..


                          • lloreen 11 avril 2011 10:36

                            bonjour
                            Nous aurons franchi le « grand » pas lorsque chacun comprendra qu’il doit se prendre lui-même en charge.Il faut arrêter de croire- même si cela va dans le sens contraire de ce que nos « gouvernants » (quel mot ridicule !)- que nous avons besoin d’une tierce personne pour s’occuper de nous !
                            J’entends déjà les chantres de l’infantilisation nous seriner de leur hauteur : mais vous ne comprenez rien aux institutions, ni à la politique, le monde est devenu si complexe et j’en passe d’aussi acidulées...
                            Oui, ils ont tout à fait raison.Et je leur accorde qu’ils ont fait tout leur possible pour que la situation semble irrémédiablement perdue si on songeait, rien qu’un instant, à douter de nous passer de leur haut patronage.
                            Cela ne m’amuse plus de les voir s’agiter, les uns après les autres au gré de leurs agendas respectifs qui n’ont absolument rien à voir avec nos préoccupations quotidiennes - c’est cela qui est d’ailleurs « le » révélateur de la farce qu’ils nous « jouent »- parce que cela est d’un ridicule tel, que les gens ne le supportent plus.
                            Je n’ai pas la prétention d’être le porte-parole de qui que ce soit, je rends compte des avis que j’entends autour de moi.
                            S’il fallait avoir compris quelque chose à la


                            • lloreen 11 avril 2011 10:38

                              excusez-moi tout mon commentaire s’est effacé....


                              • lloreen 11 avril 2011 11:33

                                S’il fallait avoir compris quelque chose à la situation mondiale ce serait que tant que nous persisterons à vouloir élire des personnes nous ne pouvons que vivre des désillusions parce que le système se construit sur l’abdication de notre libre arbitre.
                                Tel une Tour de Pise qui penche et qui finira par tomber il faut tout simplement que chaque citoyen reprenne la bride qu’il a laissé si longue à nos « élus » pour quelque raison que ce soit.
                                Tous les scandales qui transparaissent au grand jour ont été rendus possibles par l’opacité.
                                Il faut arrêter de croire que nous ne comprenons plus rien ou pas grand chose par stupidité mais il faut accepter que nous ayons été trompés sciemment et que l’opacité est devenue systémique par ceux qui veulent se cacher derrière des écrans tels que les sigles, les sociétés à responsabilité limitée -alors que nous sommes responsables de la plus petite des broutilles...-, les consortium établis au-delà des frontières.
                                Les choses simples s’énoncent clairement.Et elles s’apprennent facilement.Tout ce qui est à l’opposé de nos intérêts citoyens est opaque.Donc pour que nos lois puissent être votées elles doivent être exposées clairement. Le reste n’est que poudre aux yeux et nous en recevons assez quotidiennement pour comprendre que nous marchons à l’aveuglette.
                                S’il y a quelque chose à changer pour 2012 c’est l’exigence de transformer le système électoral pour adopter le referendum d’initiative populaire portant sur des projets soumis à l’approbation du citoyen.Il faut arrêter de vouloir choisir une personne (quelle ineptie) pour en « représenter » des millions !!!!
                                On voit bien à « notre président » vers quelles dérives la confiscation du libre arbitre citoyen conduit notre pays. Et remplacer un quidam par un autre ne résoudra sûrement pas le problème.
                                Il n’ y a qu’à voir l’exemple suisse qui prouve que cela n’est pas « utopique ».
                                Personnellement, j’en ai plus qu’assez de subir des situations vexatoires quotidiennes parce que d’illustres inconnus planqués dans des bureaux à Bruxelles , ou ailleurs , ont décidé des règles desquelles ils s’extraient eux-mêmes.
                                Voir fleurir des panneaux de limitations plus rapidement que les pâquerettes non pour la sécurité des usagers, indispensable bien sûr, mais dans le seul but de ponctionner encore davantage nos portefeuilles de plus en plus aplatis par les hausses des taxes et des impôts plus fantaisistes et insensés les uns que les autres.
                                Où est la justice lorsque les radars parsèment des tronçons autoroutiers privés ? Cela revient tout simplement à dire que des personnes privées s’arrogent le « droit » (! !!!) de se faire payer nos déplacements pour notre travail quotidien-travail qui enrichit à nouveau ces mêmes personnes privées puisque par nos impôts nous avons contribué à payer les mêmes tronçons sur lesquels nous payons une nouvelle fois pour nous déplacer....
                                Il suffit de voir le budget de l’état pour comprendre que les entrées ne suffisent pas à le financer. Mais c’est voulu puisqu’à côté nous avons le système de l’argent-dette, véritable déni de l’humanité.
                                C’est ce système de l’argent-dette (voir l’excellente contribution de Paul Grignon) qui a transformé la société de nos grands-parents où chacun était plus ou moins autonome avec un jardin (entretenu par l’épouse) et le fruit du travail du chef de famille.
                                Alors en ayant cette image à l’esprit, parcourez la distance que nos « élites » nous ont fait franchir grâce à leurs escroqueries mentales telles que :

                                - la « libération » de la femme (= son asservissement à un patron qui la sous-paie (depuis les lois les plus récentes), l’immense perte pour le foyer où elle était la mère aimante responsable (j’insiste sur le mot-responsable-) de l’éducation de ses enfants.
                                Et je crois bien que les professeurs se plaignent assez souvent que ce n’est pas à eux qu’incombe la tâche d’éduquer les enfants,ce en quoi je leur donne absolument raison.

                                - la société de « consommation » (= aliénation définitive à un système esclavagiste qui vous fait miroiter des images , le terme mirage serait plus adéquat, toujours irréalisable parce qu’au fur et à mesure où l’on « avance » les embûches (réformes) se font de plus en plus nombreuses.
                                La dernière incantation de notre ténor d’opérette étant le « travailler plus pour gagner plus », thème qu’il faudrait d’ailleurs mettre en exergue tant il est révélateur de l’état d’esprit de nos gouvernants.
                                Cravacher toujours plus pour cracher toujours plus au bassinet...
                                Quelle vie de plaisir en perspective !!!!
                                Alors comme nos « élites » ne sont pas plus idiotes que nous ne le sommes nous mêmes elles se rendent compte que chaque son qui sort de leur bouche peut se retourner contre elles.Un peu comme l’avocat conseille à son client de se taire plutôt que de dire quelque chose qui puisse être retenu à sa charge.C’est la raison pour laquelle leurs progammes sonnent de plus en plus creux et qu’ils se trahissent eux-mêmes.
                                Ils ont tellement menti que vient le moment où le roi est nu...
                                C’est la situation que nous vivons.Alors, à coup de « grandes manoeuvres » ils veulent désespérement le rhabiller.Mais les citoyens ne voient que des oripeaux et nos « élites » perdent tous les jours un peu plus de leur superbe.Si en 2012 nous ne reprenons pas en tant que citoyens responsables notre responsabilité, nous aurons définitivement perdu notre liberté.
                                Je n’oublie jamais nos aïeux qui ont perdu leur vie pour que nous vivions libres.
                                En 2011 nous ne le sommes toujours pas.Mais je prédis que si en 2012 nous persistons à vouloir élire une personne et des « représentants » nous perdrons pour très longtemps ce pour quoi nos anciens se sont battus, même s’ils l’ont fait pour des motifs qui leur étaient dissimulés.
                                Nous avons internet et l’information et les lois liberticides sont réelles (Loppsi, Hadopi...).
                                Le Traité de Lisbonn est réel.
                                Les milices privées sont réelles (Eurogendfor)
                                La peine de mort réintroduite grâce au traité de Lisbonne est applicable.
                                Tous ces exemples ne suffisent-ils pas pour prouver que QUI QUE CE SOIT qui arrivera au pouvoir ne remettra pas cela en question pour la simple raison que nos représentants ne sont que les pantins au service des intérêts privés qui dirigent le monde.
                                A la limite, les politiques de bonne volonté-il y en a quand même- prient peut-être dans leur lit que nous reprenions le pouvoir qu’on leur a confisqué.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès