Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le député Yves Fromion annonce la baisse du RSA

Le député Yves Fromion annonce la baisse du RSA

Je vous parle d’une petite bourgade de moins de 6000 habitants, Aubigny-sur-Nère, haut lieu touristique bien connu pour ses fêtes franco écossaises.

Après plus de trois semaines d’attente, nous (nous étions deux…) atteignions enfin … « le nirvana » ! 

Notre député-maire, Monsieur Fromion (UMP), nous accordait (dans le cadre de sa permanence hebdomadaire) un entretien…

h-4-2317977-1290702747.jpg

Notre demande portait sur les menus problèmes de sa cité…

Des petites choses qui nous semblaient devoir être dites directement et simplement :

Ecole… Parents/enfants poussés à aller dans le privé par suite de refus d’inscription des enfants à l’école publique, alors qu’une fermeture de classe semble être déjà programmée !

Voirie… Moult problèmes…Doublement de sens interdits par suite d’erreurs dignes d’un sketch de Raymond Devos… Installation de grilles obligeant de nombreuses personnes âgées (et la postière) à un détour considérable pour aller faire leurs courses… Revêtement déplorable des petites routes périphériques (celles ou vivent de simples gens loin du centre touristique « fleuri et cossu »)… Blocage du parking du Pré qui Danse pour de mauvaises raisons (les dégradations étant imputées aux seuls camionneurs étrangers ! Balaise le mec qui pouvait postuler que les merdes étalées étaient le fruit de postérieurs polonais !)... Piste de skate déplacée du sus-dit parking du Pré qui Danse vers celui de la piscine, excentrée et n’ayant pas, depuis cette modification reçue un seul visiteur (Mais Monsieur vous n’imaginez pas les nuisances sonores générées par les « jeunes » !)… Etc.

CIMG6861.JPG

Police… Nécessité de rétablir une présence des forces de l’ordre 24/24 h… Gendarmerie par exemple… Et ce d’autant que depuis les modifications et déplacements d’effectifs les agressions et saccages se sont multipliées (les dernières remontant aux 14/15 janvier de cette année…) sous l’œil vide et inutile des caméras de surveillance (dont l’installation fut fort onéreuse)

Piscine… Demande de tarifs réduits pour les retraités non imposables…

Autres… Eau au robinet polluée. Boues d’Achères toujours déversées et qui ne semblent pas gêner notre député maire quiet en ses riches demeures. Et aussi ses menus propos concernant les syndicats… Sans compter du défaut de parole citoyenne : manque de panneaux d’affichage pour l’expression syndicale et politique…

 1008517700.jpg

La conversation roulait bon train sur ces différents sujets…

Monsieur le Maire savait à qui il avait affaire. Je l’avais remercié de ses largesses : un local prêté une fois par mois pour que nous puissions tenir une permanence syndicale (CGT)…

Quant à nos suggestions Mr Fromion s’en tenait à ses positions leibniziennes : tout allait pour le mieux (localement) dans le meilleurs des Mondes !

Et tout en accordant une bonhomme attention à nos requêtes on sentait qu’il resterait inflexible… « On vous connaît, vous critiquez tout ! … Alors pourquoi avez-vous choisi de venir habiter à Aubigny si tout va si mal ??? »

ubu-roi

Soudain, alors que nous indiquions qu’une part de plus en plus importante de la population albinienne vivait en dessous du seuil de pauvreté et n’avait pour survivre que RSA et APL Mr notre Député-Maire nous fit cette incroyable confidence :

« De toutes façons il faudra bien avec la crise que l’on réajuste le RSA… La crise est là, et on ne peut plus payer les inactifs ! »

4353639891 0a968865d6 o

Monsieur le Maire, en ce sens, ne faisait que conforter mon opinion sur le programme UMP… En voici un extrait significatif :

«  UnContrat Unique d’Insertion de 5h par semaine sera proposé aux bénéficiaires du RSA socle (ex-RMI). Ceux qui refusent deux propositions se verront appliquer une baisse de leur RSA socle.

Fusion du RSA activité et de la PPE, deux dispositifs qui visent le même objectif et se doublonnent…  »

CIMG2046

Clairement Yves Fromion dit ce que ces phrases anodines et absconses expriment : la volonté de baisser le RSA en faisant marner à l’œil et comme esclave (impossibilité de refuser un tel dispositif) les plus pauvres d’entre nous…

Ce n’est pas un retour aux conditions de travail du siècle dernier mais bien à celles des esclaves du 19 ème siècle (cf. Hogo et Zola) que prônent nos gras élus de l’UMP.

Qui plus est si Yves Fromion (« l’oreille attentive » de Nicolas Sarkozy) ose tenir, devant un militant CGT, de tels propos, c’est que la mesure est à l’ordre du jour et qu'elle devrait être annoncée AVANT les prochaines élections…

Plus que jamais il convient de se battre contre ces affameurs qui font fuir les capitaux en ne nous laissant en héritage que la dette de leurs aventures spéculatives…

En faisant crever le Peuple nos édiles restent sourdes. Mais le cliquetis des armes se fait entendre, les fourches sortent des granges, les haches sont saisies par des bras énervés…

Et nos petits Marquis poudrés, frisottés et hautains devraient s’attendre à ce que l’on trouble un peu leurs menuets insouciants… Quelques dissonances sont à prévoir !

revolution1180618479


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • gogoRat gogoRat 21 janvier 2012 12:00
    revendiquons un Revenu d’existence décent garanti pour tous !

    => réponse chantée à la provocation : http://www.youtube.com/watch?v=yiLmwdR-RCE&feature=related
    ... 
     ( en démocratie le droit de vivre ne saurait être réservé à de prétendus « méritants » ... )



    • gogoRat gogoRat 22 janvier 2012 11:31

      voir aussi : http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/le-plaisir-au-travail-est-un-108352#forum3190315 .. et le consensus qui semble bien se dégagager sur ce sujet 


    • Daniel D. Daniel D. 21 janvier 2012 13:45

      Quand les chefs sont aussi éloigné de ceux qu’ils dirigent, ils finissent au gibet.

      S’attaquer aux pauvres et continuer de vivre dans le luxe est un véritable affront.

      Ils ont déjà diminué le minima, en effet il faut se rappeler qu’en transformant le RMI en RSA le but étais de faire des économies, donc donner moins !

      Si ils souhaitaient la guerre civile ils ne s’y prendrais pas autrement. Soyez intelligent quand viendras le temps des armes, le sénat, l’Élysée, le dépotoir (c’est bien là que bavassent les députés ?) les agences de notation, les nouveaux bureau de la bourse, les patron du CAC40, la défense (et tout ses bureaux) ainsi que toute les succursales des grandes banques doivent être les objectifs, ne vous en prenez pas a vous même, visez juste !

      La révolte gronde, ils nous ont ruiné et ont dévoyé nos institutions, le réajustement feras mal !

      Daniel D.

      Nationalisons les banques sans contrepartie quand elles s’écrouleront, virons ces salaires indecents, et reprenons le contrôle de notre pays !


      • BURIDAN BURIDAN 22 janvier 2012 18:03

        Tout à fait d’accord ! Le vote est l’arme la plus démocratique et donc la plus citoyenne... Et il me semble aussi très nécessaire de nous faire entendre et voir par nos chers élus... Si l’on est nombreux à leur dire en face que leur morgue et leur suffisance ne justifie pas tout ils « péteront ainsi moins haut » (comme on dit par ici)... Et qui sait, peut-être enfin verront-ils clair ? - Je n’y crois pas du tout... Mais qui ne tente rien....
        Quant à la révolution...
        Elle surgira à tous coups si les voies démocratiques n’aboutissent à rien !
        Mais la violence est incontrôlable et parfois elle donne encore plus de pouvoir à nos bourreaux !


      • lebreton 21 janvier 2012 14:35

        @daniel D

        il faut retrouver guillotin pour zigouiller cette saloperie de vermine en col blanc ,pendre le nabo a croc de boucher comme ses copains on su si bien faire ,les autres chirons dans leurs frocs,et le peuple retrouvera sa dignité et pourra vivre du fruit de son travail ,vive la Révolution !!!!!!!!!!!!!!!!


        • jak2pad 21 janvier 2012 16:49

          passionnante, cette plongée dans la politique locale, qui montre qu’on peut considérer tous les problèmes par le petit bout de la lorgnette.

          mais cependant, pourquoi demander au Maire d’une (très) petite ville de se comporter plus élégamment que nos responsables nationaux, tous partis confondus ?
          c’est juste une question de proportion, les autres sont tous députés-Maires, cumulards à mort, avides de postes de tous ordres : chargés de mission sur les dangers du pipi de chien sur les fondements des lampadaires, ...

          Cependant, ce Maire a raison sur une chose, me semble-t-il :
          je ne vois vraiment pas pourquoi des gens devraient avoir ( souvent à vie) des allocs distribuées par la collectivité, sans aucune contre-partie.
          Quelques heures de travail par semaine pour montrer un peu de gratitude à ses concitoyens ne pourraient qu’être profitables à tous.
          Vous appelez cela : « marner comme esclaves ».
          Pas du tout.
          c’est juste rendre un peu de ce qu’on a reçu, sachant que contrairement à ce que s’imaginent certains, ce n’est absolument pas un droit.
          Vous constaterez par ailleurs que les réactions à votre article expriment avec beaucoup de véhémence et pas mal d’infantilisme puéril ce type de position.


          • Daniel D. Daniel D. 21 janvier 2012 17:38

            « quelques heures de travail par semaine pour montrer un peu de gratitude »
            ... Vous etes limité dans votre compréhension des mecanismes sociaux et économiques il me semble . Le travail nécessite de moins en moins de personnel, l’automatisation et le progrès diminue les personnels nécessaires a la production d’une masse constante de biens. La diminution du nombre d’emploi disponible est une conséquence du progres, sans parler des délocalisation qui déplace le travail restant.

            De la gratitude d’avoir a peine de quoi survivre ? le prouver en travaillant pour rien ?

            Le social vous répugne, permettre qu’il n’y ai pas de morts de faim en France vous dérange ?
            Si il y as du travail a faire, faisons des contrats de travail, au lieu d’essayer de le faire faire sans que cela coute un cent a ceux qui vont en profiter ! faire travailler des gens sans contrepartie, juste par gratitude... vous êtes gravissimes et totalement déconnecté des réalités.

            Vous n’avez soit pas l’age de vous en souvenir ou la culture générale suffisante pour le savoir, mais a l’issue de la guerre de 45, la restructuration du travail permettais d’envisager le revenu minimum universel si les bénéfices de celui ci étais correctement redistribué. Le libéralisme liberticide et inégalitaire y as préféré la spoliation des hommes au profits de quelques uns, et nous en sommes arrivé dans le merdier actuel.

            Il n’y as pas de travail pour tous, c’est un fait. De la gratitude d’avoir a peine de quoi survivre et être condamné en plus a des travaux d’intérêt généraux bénévoles ? Méfiez vous car tuer un travailleur libère un emploi !

            Daniel D.


          • JL JL1 21 janvier 2012 17:50

            Savez vous la différence qu’il y a entre un libéral de gauche (pouf pouf : oxymore !) et libéral de droite (pouf pouf ! pléonasme !) ?

            Le libéral de droite (pouf pouf !) aime distribuer du pouvoir d’achat aux masses, mais en en sous traitant la distribution à la main invisible. C’est ainsi que Friedman envisageait de jeter des billets de banques depuis des hélicoptères. C’est un peu ce qu’on fait avec le Loto, hein ?

            Un libéral de gauche (pouf pouf !) préfèrera le donner égalitairement à toute la population. C’est ça l’égalitarisme libéral : par exemple, la flat-tax relève de l’égalitarisme libéral ! Autre exemple : « le capital est mobile : le travail doit l’être aussi » ! etc.

            Au fond, ces gens ont une certaine suite dans les idées ! Le libéralisme c’est comme le pâté d’alouette : un demi cheval de contradictions, et une demi alouette de bon sens !


          • JL JL1 21 janvier 2012 18:01

            Ce qui fait rager le libéral, quelle que soit la poche dans laquelle il met son porte feuille, c’est que la collectivité aide les plus démunis, ceux qui en ont le plus besoin : c’est contraire à son dogme de la concurrence libre et non faussée.

            Un Revenu Universel qui ne s’oppose en aucune façon au son lobbying libéral en faveur de la flat- tax, est dans la droite ligne de l’idéologie de la secte ! Pardon, il faut peut-être dire le parti ?

            En revanche, un crédit d’impôts ça le défrise et c’est peu dire, puisqu’un crédit d’impôt s’inscrit naturellement dans le cadre d’un impôt progressif.

            Le concept « Revenu Universel » est libéral, le concept « crédit d’impôt universel » est de gauche. Nuance.


          • foufouille foufouille 21 janvier 2012 18:16

            jl veut surtout les allocs pour les riches
            les pauvres : 20h/sem payes 600€


          • JL JL1 21 janvier 2012 18:45

            Non ! Pour moi le RU n’est pas une solution ! Ne me faites pas dire ce que je n’ai as dit. Relisez au besoin. Le crédit d’impôts peut-être. A voir.


          • JL JL1 21 janvier 2012 19:14

            orion,

            c’est simple : il y a des crédits d’impôts conditionnels : on appelle ça des niches fiscales.


          • Daniel D. Daniel D. 21 janvier 2012 20:00

            Les niches fiscales, c’est l’astuce qui permet a ceux qui ont les moyens de moins payer d’impôts et de s’affranchir de la solidarité nationale.

            Les niches fiscales ne profitent pas a ceux qui n’ont rien. Elles ne permettent pas de s’acheter a manger ou de se loger, elle ne règlent en rien les problèmes de ceux qui n’ont rien.

            Ce qui vous gêne dans le RU, c’est que vous détestez la solidarité et que donner pour d’autre vous répugne. Pour vous tout le monde doit particper aux efforts, y comprit ceux qui ne le peuvent pas. Répugnant.


          • JL JL1 21 janvier 2012 20:04

            Daniel D,

            taisez vous, vous n’avez rien compris à ce dont on discute ici.

            Visiblement, votre désir de recevoir une rente qui tombe du ciel, fut-elle médiocre, vous fait délirer.


          • foufouille foufouille 21 janvier 2012 20:09

            il est pour la solidarite envers les riches qui ont des momes
             :->


          • JL JL1 21 janvier 2012 20:18

            Pauvre idiot foufouille,

            j’ai été à l’origine de la dénonciation de l’avantage procuré par le QF aux familles riches vis-à-vis de l’aide aux familles, il y a de ça plus de 20 ans !


          • foufouille foufouille 21 janvier 2012 21:46

            mais pas pour les allocs, le bourgeois
            sans QF avec un smic pour 2, on paye des impots
            dis plutot que tu es concerne par les allocs mais que tu as largement de quoi vivre
            par consequent, tu considere que tout le monde est riche comme toi et la solidarite est pas necessaire
            voire pire
            cf : les allocs sont pas imposables


          • gogoRat gogoRat 22 janvier 2012 12:28

            osons cette réflexion :
             ( tout en notant que parler de « solution » supposerait que le « problème » soit bien défini ... ce qui est une autre histoire )
             Il me semble que le RU inconditionnel relève d’une maturation politique fondamentalement différente ce celles qui conduisent à revendiquer des souhaits aussi respectables que la baisse du temps de travail ou encore la recherche d’équité fiscale.
             Le RU inconditionnel est une revendication pragmatique (non dogmatique, non idéologique) d’ordre logique face à des contingences imprescriptibles : les besoins de survie et la nécessité absolue de respect social mutuel.
             Comparer les temps de travail, les efforts, les contributions fiscales de chacun, pour en amender l’équité : c’est, en creux, accepter la logique de ce qu’on ne cherche qu’à amender ; et cela restera toujours sujet à débats et interprétations. Tandis que se contenter, d’abord, d’exiger le minimum sous-entendu par notre devise nationale : "Liberté, égalité, fraternité" pour vouloir que chacun puisse vivre, et être respecté ... ce n’est que prendre au mot le plus fondamental des préceptes de nos républicains et démocrates.
             A moins de vouloir se sacrifier pour la cause d’une idéologie, celles et ceux qui connaissent vraiment l’impératif de survie n’ont pas pour priorité de voir arriver La justice sociale  : ils sont prêts à supporter l’injustice, à dépasser les jalousies ... pour peu qu’il leur reste possible de vivre dignement. Ils font le pari que si les conditions vitales sont assurées pour chacun, les mesquinerie, les vanités et l’inconséquence qui sont à la source des injustices finiront immanquablement par être vaincues par leur ridicule.


          • JL JL1 22 janvier 2012 13:16

            Ce post de gogoRat au sujet du RU m’interpelle.

            Je vais faire une réponse dans la suite de mes deux posts ci-dessus du 21 : 17H50 et 18H01 que ceux qui sont intéressés par cette question feraient bien de consulter. Je leur conseille également la lecture de ma page auteur.

            Je crois que les libéraux sentent le vent tourner et sont en recherche d’une base électorale. Les gens que la promesse d’un revenu inconditionnel sont nombreux, ce sont les inactifs et les pauvres, puisque le financement sera ferait automatiquement sur les revenus du travail.

            Ceux qui attendent un RU doivent bien être conscient que si un jour cela arrivait, ce serait donnant : en échange de la suppression des services publics et de l’abandon des revendications de baisse du temps de travail ! Je pense que l’électorat visé se recrutera surtout chez les poujadistes et les oisifs.

            L’alternative n’est pas RU ou pas RU, mais RU ou services publics et baisse du temps de travail salarié. Le RU n’a de sens que dans une société de marché, ce contre quoi la gauche se bat farouchement.

            Ne lâchons pas la proie pour l’ombre : notre modèle social a déjà trop d’ennemis, ne grossissons par leurs rang à cause des miroirs aux alouettes qui n’ont d’autres but que de couper les classes laborieuses de leurs alliés prolétaires et sans emploi.


          • foufouille foufouille 22 janvier 2012 14:55

            "Ne lâchons pas la proie pour l’ombre : notre modèle social a déjà trop d’ennemis, ne grossissons par leurs rang à cause des miroirs aux alouettes qui n’ont d’autres but que de couper les classes laborieuses de leurs alliés prolétaires et sans emploi.« 
            c’est deja fait
            il y a meme des stagiaires avec les dents qui rayent le parquet
            ca a commence avec les TUC sous mitterand
            on a pas vu les gens soutenir les »sales jeunes faineants« 
            les gens sont reparties en caste depuis longtemps

            par contre, on voit pas la »droite" demander la suppression des allocs


          • BURIDAN BURIDAN 24 janvier 2012 20:48

            Si les gens (comme vous dites) sont au RSA ne croyez surtout pas qu’ils s’en satisfassent !
            Si les gens (comme vous dites) sont au RSA ce n’est jamais un choix... Pas plus que l’exode vers un pays étranger parce que l’on crève de faim est un choix !
            Si les gens (comme vous dites) sont au RSA et qu’ils ont fait un apprentissage, fait des études, fait des stages sous-payés ne croyez pas que ce soient des fainéants !
            Si les gens (comme vous dites) sont au RSA et qu’ils expriment avec force et conviction leur dégoût d’une societé dévouée au petit jeu des spéculateurs et à la merchandisation ce n’est pas par ingratitude mais pour qu’enfin nos « ZELITES » prennent conscience qu’une autre société est possible...
            Si les gens (comme vous dites) qui sont au RSA refusent d’entourlouper leurs concitoyens en s’auto-décrétant spécialistes (du pipi de chien sur les lampadaires par exemple) c’est simplement qu’ils ont une certaine fierté et justement un sens civique (qui manquent à ces profiteurs)...
            Si les gens (comme vous dites) sont au RSA c’est parce qu’ils n’ont pas les relais « utiles » (un exemple : un gus qui a raté 5 fois sa licence de droit et qui est, parce qu’il a un papa haut placé, balancé comme conseiller général)...
            Si l’on devient véhément c’est parce que notre belle sarkozie ne prête qu’aux riches (exemple le remboursement Tapie) et seulement à ceux là... Que cet argent prêté ne réintègre jamais le circuit du travail mais est « placé » dans de charmants paradis fiscaux...
            Si l’on devient véhément c’est parce que des gens tels que vous traitent d’infantiles la simple et forte et urgente nécessité d’un peu plus de justice !


          • TSS 21 janvier 2012 17:18

            pourquoi subvenir aux besoins de gens qui ont participé, pendant 25/30 ans,

            à la prosperité de leur pays et qui se retrouvent sur le pavé ,virés comme des

            malpropres car plus rentables !!

            les propos de jack2pad sont d’une idiotie sans nom... !!


            • foufouille foufouille 21 janvier 2012 18:18

              il souhaite le camp de travail
              seule facon d’etre « competitif » avec les chinois


            • Cubigaz Cubigaz 21 janvier 2012 19:52

              Bonsoir,
              Les « inactifs », je ne comprends même pas le terme ! quand aujourd’hui les « actifs » passent dans le rang des Rmistes plus vite qu’il ne faut pour le dire, alors, je rigole des propos d’un maire d’une bourcade du centre de la France que je connais bien. Je vous invite tous à aller le 4 février à l’église de cette petite ville pour écouter le fameux « pipe-band d’Aubigny ». C’est qui, qui à trouvé un nom aussi con.... peut être sa femme... ou sa maitresse... ou lui !!!! quel éffroi ! Les Berrichons, dont je fais parti, sont des C... Comme on dit ici, « 99 moutons et un berrichon, ça fait 100 cons ».


              • desmotscratie 21 janvier 2012 22:29

                vous avez aimé le paquet fiscal solidaire avec les riches ;

                vous aimerez le paquet chacal qui met les pauvres à contribution !

                Eh la solidarité, l’effort de redistribution, faut bien les financer !

                La justice sociale à la mode UMP, l’UMPire de l’ignominie !

                Audiard, au secours : ils sont revenus !!!


                • lloreen 21 janvier 2012 23:44

                  Il faudrait mettre tous ces politiciens au boulot, le vrai : celui payé au RSA.


                  • lloreen 21 janvier 2012 23:57

                    Il serait peut-être judicieux de méditer l’exemple islandais
                    http://www.presseurop.eu/fr/content/article/1320091-l-islande-est-notre-utopie-moderne

                    En mai 2012 nous avons des élections.C’est le moment de dire à tous ces rentiers professionnels de la politique que vu leur totale inaptitude à faire quoi que ce soit de positif pour la société française, il est temps qu’ils dégagent le plancher.
                    La politique est l’affaire de chacun.
                    Cessons de donner notre voix à des opportunistes et des clans qui ne sont intéressés que par une seule chose : manger à tous les râteliers qu’ils ont pris soin de se refiler de génération en génération en profitant de la crédulité des citoyens.

                    Pour l’instant nous vivons au meilleur temps de la féodalité avec des seigneuries et des bureaucrates pondant des lois plus stupides, inefficaces, injustes et honteuses les unes que les autres selon le desiderata des affameurs mondialistes.

                    Tant que nous accepterons de déléguer notre voix rien ne changera.


                    • BURIDAN BURIDAN 22 janvier 2012 18:45

                      Je pense à ces travailleuses pleurant lorsqu’elles viennent d’apprendre la fermeture de leur usine... Elles ont pour la plupart passées 20, 30, 40 ans à marner... Elles ont peut être accepté des conditions de travail plus dures pour sauver leur emploi. Elles ont pour certaines plus de 40 ans... Celles là ont-elles quelque chance de retrouver un emploi ???
                      Des vies jetées à la poubelle par quelque « décideur » en col blanc...
                      Mais qu’est ce qu’on attend pour les virer ceux-là !
                      Foutons les dehors !
                      Les dents des capitalistes ne rayent pas seulement le plancher ! Les dents des capitalistes bouffent les coeurs et les corps des petites gens !
                      Depuis la mise en œuvre en Allemagne du « STO »... Pardon je veux dire du travail imposé pour les chômeurs l’espérance de vie a baissé.
                      Le profit et la spéculation génèrent donc LA DÉGRADATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL, GLOBALEMENT !
                      Le profit et la spéculation sont servis et contrôlés par les banques...
                      Les banques sont surveillées par les agences de notation...
                      Les chefs d’état, tous les chefs d’états sont aux ordre des agences de notation...
                      Les décideurs, les banques, les agences de notation et les chefs d’état bouffent les cœurs et les corps des petites gens.
                      IL FAUT EN FINIR ET CHASSER TOUS CES REQUINS !


                      • jak2pad 24 janvier 2012 02:22

                        je vois que la discussion est mal engagée :

                        entre Daniel D. qui ne comprend pas grand-chose, JL1 incapable d’énoncer autre chose que des insultes envers ceux qui ne pensent pas comme lui, et l’inénarrable Foufouille qui visiblement n’a rien d’autre à faire que de commenter tout ce qu’il comprend de travers. la synthèse est difficile.

                        Personnellement je pense que le RSA devrait être fortement,limité en montant, et également dans la durée.
                        Ce n’est pas le Goulag, c’est juste vivre normalement, en gagnant sa croûte, et en faisant quelques efforts.
                        Et ces braillements hystériques, ces appels au croc de boucher et à la guillotine, ce sont juste des manifestations pitoyables d’impuissance, de haine et de frustration qui font un peu sourire.
                        Cela permet à chaque frustré de se défouler un peu, de hurler qu’il faut chasser les requins, couper des têtes, etc et blablabla.
                        Pourquoi ne pas étudier un peu, travailler de temps à autre et se sortir de ses problèmes alors qu’on ne peut quand même pas demander en permanence d’être « aidé ».
                        Aidez-vous un peu vous-mêmes, et arrêtez de mendier.


                        • BURIDAN BURIDAN 24 janvier 2012 19:57

                          Jack2pad j’apprécie la qualité de votre littérature... Comme celle qui me fut dépêchée par courrier privé et à pied ce matin même !
                          On peut toujours regarder les avis des autres de haut... Comme justement nos si chers élus...
                          Jack2pad (joli pseudo écossais... sp’a !) sais sans doute de quoi il retourne quand on a que le RSA pour vivre !
                          Jack2pad approuve donc la diminution du RAS , comme mon maire, Monsieur Yves Fromion...
                          Jack2pad a sans doute, comme cet édile, l’oreille attentive aux projets de notre (soyons respectuuueux !) cher et grandissime, et auguste, et super intelligent, beau, magnifique Président de la République...
                          Jack2pad sait donc que l’on a choisi par vocation le RSA... Et que si l’on y reste c’est que l’on est des fainéants... Il sait sans doute de quoi il parle !
                          Jack2pad est sans doute un grand travailleur...
                          Bref Jack2pad arrive à vivre avec 400 euros par mois...
                          Il mange suffisamment de la nourriture de qualité achetée très cher en ses marchés du samedi matin. Il peut se soigner dans le privé et a souscrit une complémentaire santé (auprès d’une agence justement tenue par monsieur le frère du président) pour subvenir à ses besoins en cas d’incapacité... Ceci avec 400 euros par mois...
                          Monsieur Jack2pad n’est certainement pas un raté : il a sa Rolex et va régulièrement rencontrer ses amis au Fouquet’s...
                          Jack2pad n’est pas frustré et ne voit pas les requins tourner autour de la France en appauvrissant les plus pauvres (Sarkozy en est le relais parfait, comme en témoigne son pharaonique projet d’augmenter la TVA - accompagné de l’exubérant qualificatif de « social »... Ah la récupération des « mots » de la gauche !)...
                          Pour l’instant mon ventre vide et ma coupable indolence me laissent le temps d’aiguiser et d’affiner mes seules véritables armes : les idées, la philosophie, la foi, la recherche de la justice, le combat contre la morgue et le mépris...
                          Ah bon ! Ce n’est pas étudier que cela ????
                          Pardonnez moi cher Jack2pad prétecieux, mais si vous saviez comme je vous em.....rde !
                          Vous tireriez en urgence la chasse ! (à courre évidemment !)

                          JCM


                        • jak2pad 26 janvier 2012 03:24

                          @ l’auteur :

                          je comprends votre indignation bouillonnante.
                          je ne souhaitais pas heurter vos illusions, ni piétiner vos rêves vaporeux.
                          de plus, cette bourgade que je connais un peu est d’un ennui mortel le dimanche, et également toute la semaine.
                           Alors il faut bien essayer de s’occuper pour combattre cette morosité :
                          certains pêchent, d’autres rêvent, et les plus combattifs essayent de se sentir exister en exposant leurs visions sur un site accueillant, par exemple Agora Vox.
                          Félicitations pour le portrait que vous dressez de moi, il est exact jusque dans les moindres recoins. Je comprends mieux maintenant pourquoi mon reflet dans un miroir m’empêche de dormir plusieurs nuits de suite.
                          Vous par contre, je vous imagine assez facilement :
                          vous devez avoir une voiture délavée, avec des autocollants annonçant vos idées, une parka à capuchon, un collier de barbe poivre et sel, et un regard triste derrière vos lunettes.
                          Rien qui me donne envie de tirer la chasse, j’aurais trop peur de vous voir disparaître.
                          Quant à la gauche, je la respecte beaucoup plus que vous, je suis même persuadé que cela porte chance de marcher dedans.

                          En conséquence, quand je passerai avec ma Rolls dans votre accueillant village, je viendrai vous dire bonjour, je sais où vous trouver.
                          Sans rancune
                          Jak l’Ecossais

                          • BURIDAN BURIDAN 26 janvier 2012 09:48

                            Bien visé Jak2pad !
                            Je reconnais volontiers que vous m’avez parfaitement décrit : je suis le parfait bobo, baba-cool que vous décrivez...
                            Mes rêves vaporeux se mesurent à l’aune du sondage concernant les présidentielles et que l’on trouve à droite (aie !) de cette page 22% pour Mélenchon en tête !
                            Tandis que les Le-Pen/Sarkozy...
                            Sans rancune... Moi aussi...
                            Mais juste un mot, le seul mot important en ce moment :
                            JUSTICE !
                            Et si vous êtes un tantinet croyant veuillez vous reporter aux derniers feuillets d’un certain livre : un « voyou » chassa les marchands et les avares à coup de corde à nœuds, renversa leurs tables, jeta hors du temple les objets sacrés...
                            Il disait aussi : aimez-vous...
                            Il partageait le pain...


                            • jak2pad 29 janvier 2012 03:38

                              Vous avez raison, c’est sûr. Moi, je suis un croyant sceptique, et je partage, mais uniquement avec des gens que je connais.

                              Bonne chance, et ne mourrez pas d’ennui dans votre bourgade médiévale.

                              J’ai lu un autre article de vous, bien meilleur, ( et même très bon) , et j’ai trouvé les aquarelles superbes.
                              Elles sont de vous ?
                              Vous voyez, parfois on commence par le pain noir, mais après, quel régal !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès