Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le domicile de Pierre Bergé cambriolé, après celui de Ségolène (...)

Le domicile de Pierre Bergé cambriolé, après celui de Ségolène Royal

 Le domicile parisien de Pierre Bergé a été cambriolé mercredi soir. A cette annonce on se rappelle tout de suite que l’appartement de Ségolène Royal, à Boulogne-Billancourt, a lui aussi été cambriolé mercredi après-midi. 

Quand on connait les liens d’amitié entre ces deux personnes et le soutien qu’avait apporté Pierre Bergé à la candidature de Ségolène Royal aux dernières présidentielles, on est en droit de trouver suspect ce double cambriolage. D’autant plus que la présidente du Conseil régional de Poitou-Charentes avait déjà subi des préjudices semblables en 2006 et 2008. 

 Les malfaiteurs auraient fracturé la porte de l’appartement situé Rue Bonaparte (VIe arrondissement de Paris) après être passés par un jardin mitoyen. Pierre Bergé (homme d’affaires, co-actionnaire du journal Le Monde, mécène et ancien patron de la maison Yves-Saint-Laurent) n’était pas à Paris ce jour-là. Selon des sources policières, quelques objets, dont un réveil, une montre de valeur et un Ipad (qui ne contenait pas de données "sensibles") auraient disparu. Il est fait état de plus de 30 000 euros pour la valeur des objets dérobés. L’enquête a été confiée à la Police Judiciaire du troisième district. 
 
Le cambriolage dont a été victime Ségolène Royal serait quant à lui attribué à une jeune mineure. Ses empreintes digitales retrouvées sur une porte-fenêtre étant répertoriées au Fichier automatisé des empreintes digitales (FAED), elle a pu être identifiée par la police. Les motivations de la présumée cambrioleuse restent floues. En effet, l’appartement a été mis à sac sans qu’aucun objet n’ait été dérobé. Paris Match publie d’ailleurs des photos de l’appartement vandalisé. Publication qui s’apparente presque à une seconde violation de l’intimité, après celle du saccage de son lieu de vie ( A vous d’en juger sur le site du magazine ). 
 
Il n’est pas inutile de rappeler que l’appartement de Ségolène Royal avait déjà été cambriolé à deux reprises, en 2006 et 2008. Deux cambriolages ayant eu lieu à des moments clés de la carrière politique de l’ex-candidate à la Présidence de la République : en août 2006, juste au moment où Ségolène Royal allait se déclarer candidate pour les élections présidentielles de 2007 ; et en juin 2008 à la veille d’un discours très attendu au congrès du PS de Reims. En ce qui concerne l’effraction de 2006, une jeune Serbe soupçonnée du méfait, passera en jugement le 8 février prochain au Tribunal correctionnel de Nanterre. 
 
Ségolène Royal parlait à l’époque d’une "affaire politique" dans ses réaction qui suivirent ces deux premiers cambriolages. Une période plutôt tendue où elle dénonçait la mainmise du clan Sarkozy sur la France. La coïncidence, aujourd’hui, est en tout cas des plus troublantes, après ce troisième cambriolage et maintenant celui subi par Pierre Bergé, un des plus fervents soutiens de la toute nouvelle candidate aux primaires socialistes. Primaires qui permettront de choisir le futur candidat socialiste aux élections présidentielles de 2012.
Nous sommes donc là encore à un moment clé de la carrière politique de Ségolène Royal et les mêmes atteintes à sa vie privée semblent se répéter, quasiment à l’identique. Alors, se demande-t-on, simples coïncidences ou méthodes d’intimidation peu reluisantes ?
 
Sources : AFP / NouvelObs
Photo : Pierre Bergé, par Studio Harcourt Paris
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.63/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Taverne Taverne 4 décembre 2010 10:52

    Bon alors, ce n’était pas un complot. Juste une ado qui voulait refaire sa garde-robe. Mais Madame Royal a su bien exploiter l’affaire encore une fois pour monter dans les sondages en s’attirant de la sympathie.


    • Kalki Kalki 4 décembre 2010 10:59

      MAIS OUI :

      LES CHOSES SONT TOUJOURS TEL QU’ON LE DIT, TOUT LE MONDE DIT LA VERITE

      LES CHOSES SONT TOUJOURS TEL QU’ON VEUT LES FAIRE PASSER

      C’EST DU SPECTACLE

      dans le spectacle je doute de l’oeil critique du con de spectateur


    • Hypocrisie 4 décembre 2010 12:38

      C’est ca une ado qui a sous sa main des bijoux et des fringues mais préfère les jeter et faire le bazar sans rien prendre avec elle.

      On nous prend vraiment pour des billes.

      D’ailleurs pour Berger on a pas refait cette erreur on lui a pris deux, trois trucs, sauf que quand on connait la passion de Berger pour l’art et sa fortune, 30000 € c’est rien c’est comme voler un verre d’eau chez le commun des français.
      Ca n’a aucun sens de voler Berger sans prendre ses oeuvres d’art.


    • Neptune 4 décembre 2010 12:22

      Ha la la....Dans quelle démocratie vivons nous ?...

      Royal annonce sa candidature, elle se fait cambrioler. Pierre bergé, qui est un de ses soutiens financiers - légal...Faut quand même le dire....-DA est parfaitement en règle avec l’état- se fait cambrioler aussi, le même jour...

      Faut-il plus de sous titres ????


      on rappellera, pour mémoire, que royal s’est fait cambrioler la première fois quelques jours avant sa candidature aux primaires de 2006...

      Elle s’est fait ensuite voler tous les ordinateurs de son équipe pendant la présidentielle...

      elle s’est fait cambrioler en 2008 aussi, après un discours particulièrement offensif sur la mainmise du clan sarkozy, peu avant les candidatures du congrès de reims...

      En ce moment, les presses contenant des infos compromettantes sur le gouvernement se font voler, les unes après les autres.

      Suivez mon regard....

      Alors pas d’accusation sans savoir, d’accord...Mais tout de même...

      Il va falloir que la gauche soit vraiment forte, unie et très pugnace face aux pouvoirs en place.


      • anty 4 décembre 2010 13:35

        Berger coeur de pierre celui qui trouvait anormal qu’on donne autant d’argent pour le Téléton....


        • Philodeme Philodeme 5 décembre 2010 00:18

          Précision à propos de Bergé

          il discutait non pas des dons mais de la répartition de ceux-ci, selon lui trop vers certaines maladies et pas assez vers d’autres


        • anty 5 décembre 2010 16:50

          Et c’est normal on est plus enclin d’aider les enfants qui ont hérité d’une maladie génétique

          que ceux qui qui l’ont attrapé le sida parce qu’ils n’ont pas fait attention......


        • dechance 4 décembre 2010 16:56

          Bizarre quand même tous ces cambriolages chez des gens qui ont les moyens de se payer une sécurité performante. On imagine que chez Bergé, ça doit être pire que pour une banque avec toutes les oeuvres d’art qu’il a. Et la Ségo, trois fois, vous dites ? Et cette fois-ci, c’est juste une ado, qui est rentrée comme dans un moulin ? Mince, bizarre tout ça, vraiment !


          • pierrot123 4 décembre 2010 19:07

            Bah, ça va être une petite Rom, ne parlant pas Français...Elle est entrée là « par hasard », cambrioleuse à la petite semaine...

            Peut-être même une cousine de celles des autres cambriolages (parce que chez Royal, si je me souviens bien, la première fois, c’était déjà le scénario de la gamine voleuse, qu’on nous avait servi...)

            On nous mène gentiment en bateau, quand même, non ?


            • Yohan Yohan 5 décembre 2010 12:11

              Faut quand même être sacrément à côté de la plaque pour ignorer que les roumains sont spécialisés sur les vols avec effraction. Les méthodes sont basiques, un coup de pompe violent dans la porte et voilà le travail. Ils ne restent jamais longtemps le temps de piquer quelque chose cinq minutes chrono et le plus souvent ce sont des mineurs qui savent qu’ils ne risquent rien. Evidemment, Ségo aurait préféré que ce soit un vol commandité par Sarko en personne
              Elle va maintenant nier les évidences, car un vol perpétré par ses protégés, ça la fout mal....


              • djanel Le viking- djanel Le viking- 5 décembre 2010 13:44


                Comme d’habitude le scaphandrier est sorti avec son vrai baratin de sa fausse sceptique .

                Dis donc, elles sont costaudes tes mineures pour ouvrir les portes d’entrée d’un seul coup de tatane.

                Arrêtes donc de regarder les films Hollywood et reporte toi sur les X pour te cultiver un peu. T’en as grand besoin.



              • FrenchGreg 5 décembre 2010 17:11

                Pourquoi parle-t-on de ces cambriolages ?

                Serait-ce parce que la délinquance arrive à Boulogne ? 
                J’ai bien peur que Mme Royal et M. Bergé ne commencent à souffrir du « sentiment » d’insécurité qui sévit dans les banlieues.

                Comme ca ne peut pas être juste de la délinquance crapuleuse, ces gens là se rassurent en y voyant un acte politique.

                Je prédit un moinssage en regle sur ma remarque tant les partisans de la theorie du complot sont nombreux sur Agoravox. Tant pis, je ne marche pas dans la beauferie ambiante qui consiste à mettre tous les malheurs du monde sur Sarkozy (même si je ne l’apprecie pas trop).


                • Menouar ben Yahya 6 décembre 2010 16:41

                  Pour faire simple rappelons ce qu’est le principe du rasoir d’Occam :« On traduit souvent ce principe sous la forme d’une préférence de l’hypothèse « la plus simple » parmi toutes celles qui sont échafaudées. »

                  Pour ce combrioloage là, celui de Ségoléne, j’aurais tendance à privilégier ce principe. Sinon cette cambriloeuse identifiée qui aurait laissée ses empreintes, en fait aurait été envoyée exprés pour nuire à Ségoléne Royal, elle aurait été payée pour le faire...on lui aurait dit ou, comment elle devait opérer... qui ? Pourquoi ?. Sans autre donnée que celle que nous avons, je préfére la solution la plus simple, la plus rationnelle, plutôt que d’échaffauder des hypotéses qui sont pour l’heure actuelle plutôt révélatrice d’une certaine forme de paranoïa.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès