Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le double cumul : mandats et indemnités

Le double cumul : mandats et indemnités

Un curieux sens républicain de l'écrêtage des indemnités.

JPEG - 9.6 ko

Quand je me suis insurgé de voir un président du conseil général pouvoir être aussi sénateur, son chef de cabinet m'a répondu que le « cumulard » ne pouvait pas recevoir plus de 8 272,02 euros mensuel …

Ouf !

8272,02 € , c'est une misère...

Passons.

Lettrasso vient de m'informer qu'écrêtage ne signifiait pas économie pour le budget de l'Etat ou du département

 

La somme qui est au dessus des 8272,02 € peut être distribuée par l'heureux élu à une association ou donné à d'autres élus pour services rendus.

Le rédacteur du texte de Lettrasso donne l'exemple de Gaudin, maire de Marseille en rappelant que ce dernier est de droite, certes mais que d'autres, à gauche, eux, font de même

 

« Jean-Claude Gaudin est donc maire de Marseille. Grande ville qui doit (devrait) lui prendre tout son temps, il reçoit par mois, pour l'exercice de ce mandat, une indemnité de fonction de 5512,12 euros.

Mais il est aussi président de la communauté urbaine et touche pour cela 2750 euros par mois.

Il est également un peu sénateur et le pays reconnaissant lui verse 5514,68 euros bruts par mois.

On arrive ainsi en fin de mois à la jolie petite somme de 13776,8 euros.


Jean-Claude Gaudin respecte la loi et écrête donc cette somme afin de ne conserver que les 8 272,02 euros mensuels autorisés. Mais à qui, Monsieur Gaudin donne-t-il la différence ? A des associations nécessiteuses (pléonasme) ? Non, le maire de Marseille distribue près de 6000 euros par mois à 11 élus marseillais dans le besoin.

Ce geste totalement désintéressé nous a beaucoup touché. Brave homme que voilà. On comprend alors qu'il soit opposé à la loi contre le cumul des mandats car enfin, sans cumul qui nourrira ses petits ?


On peut, naturellement avoir l'esprit tordu et voir dans cet écrêtage un clientélisme d'élu, favorisé, organisé et encadré par la loi... Mais ce serait être vraiment grossier que d'oser imaginer les effets pervers que peut entraîner de la part des "pauvres" élus ainsi rétribués, cette dépendance politique.

Apprendre à fermer les yeux pour mieux ouvrir les mains pourrait faire un bon titre de roman noir.


On peut même imaginer, mais là on touche à la bassesse populiste, que certains "riches" élus, s'amusent avec la répartition des reversements pour éloigner un collaborateur trop curieux de certaines pratiques afin de récompenser un autre beaucoup plus servile...

Alors lorsque vous entendrez un élu, dans une émission de radio ou de télévision, annoncer la main sur le cœur que renoncer au cumul des mandats c'est desservir la France, ou pire éloigner l'élu du pays réel, ayez une pensée émue pour ce petit mensonge qui cache une vérité pas toujours bonne à dire...


En savoir plus

Ce que la commission Jospin pourrait changer pour nos élus - MarsActu

Non-cumul de mandats, c'est la grogne au Sénat

Comment contrôler les indemnités de vos élus municipaux - Association Anticor »

 

On commence à comprendre pourquoi certains élus sont contre le cumul des mandats !

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.78/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Michel DROUET Michel DROUET 26 novembre 2012 18:04

    Le cumul répond à deux objectifs pour les intéressés : bien vivre au frais des contribuables et avoir un parachute au cas où ils perdraient l’un de leurs mandats.

    Accessoirement, cela créé des obligés par le système de l’écrêtement.

    Nous avons affaire à des professionnels de la politique qui ne connaissent rien à la vie réelle et non à des représentants des citoyens.


    • jpm jpm 26 novembre 2012 18:18

      Effectivement Michel Drouet, cet article de Chalot est à mettre en parallèle avec votre excellent article sur le nombre sidérant de Collectivités Locales en France !

      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/collectivites-locales-quelques-126518


    • Yohan Yohan 26 novembre 2012 18:30

      Il n’y a qu’une seule méthode pour mettre au pied du mur nos cumulards invétérés. Il suffit de ne les payer que pour un seul mandat, le mieux payé. Alors, on pourra voir s’ils sont aussi désintéressés qu’ils le proclament devant les médias. D’ailleurs, les pov’ salariés que nous sommes n’ont pas le droit d’exercer deux emplois à temps plein simultanément . A ce que je sache, leurs mandats ne sont pas à temps partiel...logiquement. 


      • jpm jpm 26 novembre 2012 18:41

        C´est amusant je pensais exactement à la même règle... réduire le cumul des mandats à éventuellement un échelon national et un échelon local, mais surtout supprimer le cumul des indemnités et laisser à l´élu le choix de l´indemnité qu´il veut conserver (probablement la plus élevée). Tout présidence d´un syndicat local se ferait donc à titre purement désinteressé, ce qui à mon avis risque rapidement de libérer des places smiley


      • Michel DROUET Michel DROUET 26 novembre 2012 23:00

        Le problème c’est que ce sont les élus qui profitent du système qui votent aussi la loi qui le permet...


      • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 27 novembre 2012 16:45

        Tout cela n’est que roupie de sansonnet... quand on compare aux salaires et aux avantages des fonctionnaires européens et au députés européens.

        Vous savez, tous ces braves gens qui nous demandent de nous serrer la ceinture....

        Si cela vous intéresse, il y a une vidéo sur de site de l’ UPR : « L’Europe, c’est la paie... ».


      • Fergus Fergus 27 novembre 2012 17:14

        Bonjour à tous.

        Michel Drouet a raison de souligner l’écueil principal de la dispartition du cumul : cela ne peut se faire que si les élus acceptent de scier la branche sur laquelle il sont assis. pas gagné.

        A cet égard, j’ai particulièrement dans le collimateur Rebsamen. Si Hollande était suffisamment burné (pardon pour la trivialité), il débarquerait ce gugusse de son poste actuel pour entrave à une promesse de campagne attendue par une écrasante majorité des Français.

        J’invite tous les Dijonnais à défiler dans sa permanence pour lui souffler dans les bronches et lui faire comprendre que les dinosaures comme lui sont des chancres que l’on ne veut plus voir dans le paysage démocratique !


      • Papybom Papybom 26 novembre 2012 18:42

        Bonjour Monsieur Chalot,

         

        «  Non, le maire de Marseille distribue près de 6000 euros par mois à 11 élus marseillais dans le besoin  ».

        Son épouse, son fils…..La loi permet tellement de tours de« passe-passe » que plus rien ne m’étonne.

        Trouvez-moi un politicien vertueux ! Ce terme est inconnu à Science Po. Ce terme est comme le Père Noël, passé un certain âge on n’y croit plus  !

        Cordialement.


        • foufouille foufouille 26 novembre 2012 20:02

          les contre sont peu nombreux
          les deputes vont depenses 100 000 pour un repas en allemagne

          les pauvres


          • cogno4 27 novembre 2012 08:36

            Si quelqu’un pouvait m’éclairer, ce serait bien aimable...

            Moi je dirai que vous vous faites enfiler par vos maires.


          • jmdest62 jmdest62 27 novembre 2012 09:21

            pas mieux !  smiley

            @+


          • jmdest62 jmdest62 27 novembre 2012 10:22

            @ schweizer.ch

            ça doit-être ennuyeux « La Suisse » pour que vous vous intéressiez à « la tambouille politique » de vos voisins !
            Seriez-vous un émigré fiscal ?

            @+


          • cogno4 27 novembre 2012 10:46

            Bon, mais pourquoi tu la ramènes au juste ?
            Pour nous dire que chez toi c’est mieux qu’ici ?
            Tu l’aurais fermé on s’en serait pas offusqué va.


          • cogno4 27 novembre 2012 10:48

            Il faut quand même que j’avoue que ces réactions de ratés envieux m’enchantent

            Ah, j’avais raison, j’ai donc été trop gentil dans mon précédent commentaire, en fait tu fais ta petite provoc pour pouvoir balancer tes vannes à la con ensuite.
            Allez gamin crétin, rentres chez toi, ta mère t’attends.


          • jmdest62 jmdest62 27 novembre 2012 11:29

            @ schweizer

            « ....C’est beaucoup plus compliqué que cela,.... » réponse de faux-cul !

            vous pourriez faire « homme politique en France » mais , attention ! , c’est mal payé  smiley

            @+


          • foufouille foufouille 27 novembre 2012 11:41

            @schweizer
            on est en ploutocratie
            donc pour le grandes villes, appart de fonction palace, voiture et bouffe gratuite, marches public aux copains, terrains a 1€, etc

            le moindre maire de village fait la meme chose si il veut
            la mairie paye le resto apres le conseil municipal et tu peut inviter ta femme


          • cogno4 27 novembre 2012 11:43

            Hé, blaireau, ton second message (ou tu te réponds à toi même message) est une provoc, même la question était la pour provoquer, alors arrêtes de te la péter.
            T’as ramené ta science sans même te rendre compte de l’énormité de ce que tu disais, alors t’étonnes pas de te faire taquiner.

            Ensuite, tu vas m’expliquer ce que ce type peut bien rendre comme service qui mérite je sais pas 10000 ou 15000 euros ?
            Parce que « gérer » comme tu dis.... et un chef d’état tu lui donnes combien ? lui qui « gère » des millions d’habitants ?
            Allez, te fatigues pas vas, le mieux serait que tu restes dans ton pays et que tu la ramènes pas.


          • foufouille foufouille 27 novembre 2012 13:58

            mais il reste qu’être maire de Paris pour moins de 6’000 € par mois, a de quoi étonner lorsqu’on compare...

            pas avec les a cotes, caviar et champagne tous les jours
            voiture de luxe
            emplois fictifs
            etc


          • jef88 jef88 26 novembre 2012 21:04

            les élus représentent le peuple !
            les cumulards sont des pros de la politique....
            il y a incompatibilité !


            • sirocco sirocco 26 novembre 2012 21:31

              "Jean-Claude Gaudin respecte la loi et écrête donc cette somme afin de ne conserver que les 8 272,02 euros mensuels autorisés. Mais à qui, Monsieur Gaudin donne-t-il la différence ? A des associations nécessiteuses (pléonasme) ? Non, le maire de Marseille distribue près de 6000 euros par mois à 11 élus marseillais dans le besoin.« 

              De leur côté ces 11 élus, probablement cumulards eux aussi, vont faire la même chose avec leur dépassement de quota, à savoir le distribuer à leurs potes. Au nombre desquels figure bien sûr Jean-Claude Gaudin ! C’est ce qu’on appelle un retour d’ascenseur. Une belle association de crapules, en quelque sorte...

              Au final Gaudin se retrouver avec peu ou prou ses 13776,80 € mensuels de départ.
              Voilà qui fait pitié : comment peut-il survivre avec cette misère ?...

              Bon, on a pris Gaudin comme exemple mais on sait bien qu’ils sont tous pareils.
              Elle est pas belle, la »démocratie représentative" ?...


              • Scribe Scribe 26 novembre 2012 22:16

                Ne pensez-vous pas que pour moraliser sérieusement la vie politique, il faudrait diminuer drastiquement le nombre d’élus qui font une carrière politique pendant toute leur vie. Pour cela je pense qu’il faudrait non seulement réduire le nombre de mandat à un seul mais aussi interdire la possibilité de deux mandatures successives : ce que l’on pourrait appeler le mandat unique et non reconductible. Par contre il pourrait être convenu d’allonger les mandats à 8 ans avec une possibilité de destitution par les électeurs à partir de la mi mandat. Cette destitution pourrait survenir par consultation électorale suite à la demande par pétition formelle d’un quota ( à déterminer) des électeurs de la circonscription de l’élu. Cette dernière disposition aurait la vertu d’aiguiser le sens des responsabilité de l’élu envers les citoyens de sa circonscription.
                Ne rêvons pas, ce n’est pas Flamby qui va résoudre ce problème et ce n’est pas notre parlement qui le voterait s’il le proposait, il faudra obligatoirement un président courageux qui soit prêt à poser la question par référendum. En attendant c’est à nous de faire circuler l’idée afin que les électeurs en deviennent demandeurs.


                • jmdest62 jmdest62 27 novembre 2012 09:17

                  @ l’auteur

                  il est amusant que vous ayez pris Gaudin comme exemple ...
                  en effet , le principal argument des cumulards « sénateurs ou députés MAIRES » c’est de pouvoir conserver un contact avec la réalité du terrain ... ;c’est ainsi que notre brave M. Gaudin , très au courant de ce qui se passe dans sa ville , savait absolument tout des agissements de la BAC ...dommage qu’il n’ait pas osé en toucher deux mots à son bon ami M. Guéant .

                  @ Scribe

                  d’accord avec vous pour un mandat unique et non reconductible .....mais , révocable à tout moment par référendum d’initiative populaire.

                  Après tout ces gens sont au service du peuple et non l’inverse comme ils ont trop tendance à l’oublier et/ou à essayer de nous le faire croire.

                  Programme du Front de gauche
                  >>  L’ Humain d’abord << chapitre 6 : convoquer l’assemblée constituante de la VI ème république .

                  bonne lecture et ....

                  @+


                  • chmoll chmoll 27 novembre 2012 11:45

                    j’appelle pas ça cumuler , j’appelle ça les syphoneurs de l’argent public
                    dé putes sénat ,intercommunautés en tout genre con seils généraux régionaux

                    c e sont des marques d’aspirateurs


                    • révolQé révolté 27 novembre 2012 11:47

                      Front de gauche = l’humain d’abord.... smiley

                      Voila de quoi me donner le sourire pour la journée...
                      L’humain d’abord de la part d’ F.M européïste et pro OTAN...

                      C’st sur que vu de Bruxelle l’humain est vachement important,beaucoup plus important que l’argent ou la soumission à l’empire... smiley


                      • eric 27 novembre 2012 16:52

                        Le cumul restera une necessite democratique tant que les fonctionnaires elus ne seront pas tenus de demissionner, comme dans le v

                        raies xemocratie. deja, l’essentiels de nos elus sont des agentsbpublics, parce que seuls ils peuvent se le permettre sans risque. quand les elus sont les beneficiaires de la,xepe,se publique, il est difficile de reformer l’etat. Ce n’ est dureste pas un hasaRd si les partis des fonctionnaires sont les plus favorables au nom cumul. Ils sont soucieux de partager. Entre eux....

                        • gonzales gonzales 27 novembre 2012 17:40

                          arretons de raler qui mettent ces gens en place en sachant tout cela nous les electeurs alors aux prochai,nes elections allez voter car nous avons encore cette liberte de nous exprimer mais voter blanc peut etre finiront-ils par comprendre que les francais ne sont pas que des anes


                          • brieli67 27 novembre 2012 21:38

                            http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2007-01-22/ils-ont-accepte-de-repondre/917/0/67203

                            IL Y A 5 ANS !!

                            les syndicats Mixtes ça vous dit ?

                            De cette même eau , l’ ATMB

                            très opaque !

                            le Port Autonome de Strasbourg, que touchent/ palpent les membres du CA ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès