Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le flagrant délit de Sarkozy en matière de Sécurité

Le flagrant délit de Sarkozy en matière de Sécurité

 

 

 

sarkoAne.gif

 

 

Ainsi donc le Chef de l’Etat a décidé une fois de plus de suppléer son ministre de l’Intérieur, et de venir installer le nouveau Préfet d’Isère, Eric Le Douaron. Sans doute espère-t-il reprendre un temps encore, le costume de « premier flic de France ».

Dommage pour lui qu’entre temps, la situation se soit si considérablement dégradée, qu’une majorité de Français a fini par comprendre la réalité de la politique de Nicolas Sarkozy, ce Président qui aura sanctionné davantage de préfets que de délinquants ... 

Les événements violents de Saint-Aignan et de Grenoble soldent définitivement le mythe de l’efficacité sarkozyste. Parce qu’ils sont intervenus simultanément à Grenoble, en milieu urbain, au cœur d’un quartier populaire, et à Saint-Aignan, dans une commune de 3400 habitants du Loir-et-Cher, ils font sens pour tous les Français.

Saint-Aignan et Grenoble, c’est le rappel cinglant de l’abandon par le Chef de l’Etat des forces de sécurité de notre pays. Plus il proclame son soutien aux forces de sécurité, plus son gouvernement supprime des postes de gendarmes et de policiers ! A Grenoble, les effectifs des gardiens de la paix ont fondu de 20 % en cinq ans.

sarkoToutdevientpassible.jpg

Depuis 2007, près de 11 000 postes ont été supprimés dans la police et la gendarmerie. En 2011, le budget de fonctionnement de la police sera de 950 millions d’euros contre 1100 en 2007 : une véritable clochardisation des forces de sécurité s’organise. 

Face à ce délitement généralisé, Nicolas Sarkozy refuse de reconnaître sa responsabilité et préfère se défausser. Sont à tour de rôle incriminés les Roms, les maires socialistes et les préfets, désormais réduits au seul rôle de préfets de police.

La police et la gendarmerie ne répondront pas seuls aux problèmes de l’insécurité. Quel changement y aura t-il dans le quartier de La Villeneuve à Grenoble d’ici un an, deux ans, si rien n’est fait en matière d’éducation, d’urbanisme, de vie associative, de politique de la ville, d’emplois ? Quel changement y aura-t-il si l’Etat poursuit sa politique d’abandon de ce quartier ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 3 août 2010 12:55

    Flagrant délit ou « Flagrant Délire » ?


    • Massaliote 3 août 2010 17:25

      « La police et la gendarmerie ne répondront pas seuls aux problèmes de l’insécurité. » Si on ne leur en donne pas l’ordre c’est certain. Que doit donc faire le citoyen-lambda selon vous pour protéger les siens ? Réponse sans langue de bois demandée.


      • birdy 4 août 2010 09:56

        Quel changement y aura t-il dans le quartier de La Villeneuve à Grenoble d’ici un an, deux ans, si rien n’est fait en matière d’éducation, d’urbanisme, de vie associative, de politique de la ville, d’emplois ? Quel changement y aura-t-il si l’Etat poursuit sa politique d’abandon de ce quartier ?


        Le quartier de l’arlequin était à l’origine un ensemble petit bougeois avec des magnifiques duplex de plus de 100 mètre carrés. Je le sais parce que ma soeur habitait un de ces duplex avant de déménager en hâte après qu’un qu’un voisin eu tenté de l’étrangler parce qu’elle portait une jupe.

        Alors naturellement quand tous les gens civilisés se barrent, et qu’il ne reste plus que les barbares impunis et des gens comme l’auteur vous affirment que ces barbares sont devenus barbares parce qu’ils ont été parquée dans des ghettos !

        Mais la vérité et que ces barbares, vous leurs donneriez le château de Versailles qu’ils vous le transformeraient en ruines fumantes, vous leur donneriez un palais qu’il vous en feraient des latrines.

        Assez de ces enfumeurs qui prétendent que les habitations font les humains, non ce sont les humains qui font les habitations et les barbares qui les détruisent.



         

        • VOXPOPULI 4 août 2010 11:04

          le GIGN fait son job.
          Que la justice fasse le sien.
          Il serait « navrant » de retrouver ces racailles libres dans deux heures dans leur quartier en provoquant la police. 


          • Pyrathome pyralene 4 août 2010 12:16

            Flagrant délit ou flagrant délire ?.....le petit bonhomme est de plus en plus petit, on va même finir par ne plus le voir et l’écrabouiller.....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès