Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le Front National catalyse la dissolution de la vie politique dans une (...)

Le Front National catalyse la dissolution de la vie politique dans une société française qui n’existera plus

On n’aura jamais autant parlé du FN alors qu’il n’y a aucun scrutin électoral à court terme. Les municipales sont encore loin. Le Français doté d’une capacité à réfléchir ne peut qu’être interpellé par tout ce déballage médiatique et notamment les réactions consécutives à une opinion livrée par un François Fillon qui n’est pas aussi aveugle et irresponsable qu’on ne le pense. Son crime, avoir suggéré que le front républicain, eh bien il en a ras la casquette. En découla une fronde des chevaliers blanc de la morale républicaine au sein de l’UMP qui vit actuellement un mélodrame. Les ténors de cette formation ont constitué un front anti-Fillon. C’est cocasse et ce serait risible si on n’y décelait un signe de déliquescence politique avancée. J’en reviens maintenant au Français qui du coin de sa province comprend assez bien que l’UMP cherche à résoudre des problèmes internes, plutôt qu’à apporter des éléments de réflexion sur l’avenir de la France. La politique s’oriente vers un fonctionnement autoréférentiel au sens de Luhmann. Les politiciens étant autant préoccupés, sinon plus, de leurs positionnements respectifs que de l’état de la société française.

Cette déliquescence du politique se retrouve aussi du côté du PS et de ses relations avec ses partenaires privilégiés, les Verts. Encore des sujets qui fâchent et notamment la fiscalité diesel qui est devenue pour les Verts une obsession mais moins dangereuse que l’obsession interventionniste en Syrie. Qu’est-ce qui se joue dans cette fiscalité ? L’avenir de la planète, la pollinisation des champs, la famine planétaire, l’holocauste cancérigène ? Rien de tout ça. Je vois plus dans ces crispations écologiques une crise d’identité des Verts dont la place au gouvernement a une légitimité restreinte eu égard au score de la candidate écologiste lors du scrutin présidentiel de 2012. A l’inverse, le FN qui réalise des scores conséquents n’a aucune représentativité sauf dans les conseils locaux où les élus frontistes doivent se contenter d’être des observateurs. Loin de moi l’idée de défendre ce parti. Je me mets juste à la place de ses électeurs et raisonne selon le point de vue de la démocratie représentative. Et puis ces coquetteries de pensée politicienne n’apportent rien de solide. Le constat est ailleurs. La vie politique décline, se dissout lentement, dans un contexte où la croissance devient le seul salut, avec un peu de transition écologique pour servir de repère aux politiciens paumés. Une vie politique où la France n’est pas administrée et gouvernée comme une société d’humains partageant des valeurs des projets mais comme une entreprise. D’où les innombrables saillies venant d’ici ou d’ailleurs, avec les leçons de gestion infligées par un Barroso jugeant notre politique fiscale tout en taclant notre compétitivité.

Entre le PC et le FG de Jean-Luc Mélenchon (deux composantes du Front de gauche) les relations se sont tendues ce qui est un signal fort sur l’état de la vie politique. L’électeur n’est plus dupe. Il voit bien que toute cette activité déployée par les partis ne sert pas tant l’intérêt public qu’à résoudre les crises vécues par ces partis, non seulement face à l’évolution de la société mais au sein même de l’échiquier qui a perdu de sa solidité et se liquéfie, rendant impossible le maniement des positions sur un terrain idéologique ferme et solide. On ne sait plus pour quelles causes privilégiées tous ces acteurs de la politique se mobilisent. Sans doute leur survie. A l’instar d’un commerçant qui voit s’installer à côté de la concurrence. Chaque parti dispose, dans une période donné, d’un os à ronger. Une sorte d’obsession nourrissant les actes et surtout les discours. Le ni-ni, le diesel, les retraites, la croissance, les immigrés… Et au centre, voit-on des idées nouvelles pour gérer le pays ? Non, juste quelques positionnements opportunistes. Vu qu’il y a la crise à l’UMP, Jean-Louis Borloo saute sur l’occasion pour marquer son positionnement et tenter de gagner quelques part de marché sur la scène concurrentielle politicienne. Tout en jouant habilement de la colère des Verts et en suggérant une génération sans diesel ; rejoint en ce sens par un Parti communiste qui se découvre subitement une fibre écologique. François Bayrou fait de même depuis des années, s’engouffrant dans les failles de l’UMPS pour proposer son offre politique. D’ailleurs, le terme est de lui. « Offre politique », une notion qui confirme les ressorts concurrentiels dont jouent les partis politiques.

Ces prestations, pour ne pas dire débordements médiatiques, laissent penser à une décomposition de la vie politique avec quelques signaux montrant que les partis sont en quête d’identité plus que projets. Et c’est là que la politique va rejoindre la sociologie car une chose est certaine, c’est que la vie politique est un marqueur de la vie sociale. Et que cette vie sociale, eh bien elle s’est délitée elle aussi. Si l’on en croit les propos avisés d’un sociologue expérimenté tel qu’Alain Touraine, la société au sens moderne du terme n’existe plus. Ce constat est développé dans le dernier livre de Touraine paru au Seuil. Sorte de testament lucide légué aux générations futures qui se moquent bien d’être avec ou sans diesel. Un pays sans société, voilà ce qui se prépare. D’après l’auteur, la globalisation de l’économie a conduit à dissocier la société, les moyens de l’Etat et le monde financier. Ce serait donc la fin du social tel qu’il a été incarné à travers des institutions comme les partis, les syndicats, l’école, la ville, la démocratie et ajoutons aussi l’Eglise ainsi que les associations. Il reste alors une société de puissants oeuvrant en vue de leurs intérêts en s’appuyant sur des dispositifs de pouvoirs et d’agir alors qu’en face, des sujets de plus en plus déclassés tentent de préserver leurs intérêts. La scène de la mobilisation sociale est actuellement vide, ou presque.

Le schéma est d’une cohérence parfaite. Le presque vide social ou du moins la société qui se vide est en corrélation avec la vie politique qui elle aussi, va d’un train assuré vers un vide sidéral. Les avertissements de la secousse financière de 2008 n’ont pas été suivis de régulations sociales et de changement de cap. Les organisations gouvernementales ont uniquement cherché à gérer les grands systèmes économiques pour éviter l’effondrement. Du coup, les riches ont continué à prospérer et la société s’est vidée, laissant place à encore plus d’individualisme et moins de pensée politique.

Le rapport entre vie citoyenne et régime politique est un thème bien cerné par Leo Strauss pour qui la qualité du citoyen dépend du régime. Pour faire court, un bon citoyen dans un pays communiste ne sera certainement pas un bon citoyen dans une société démocratique et réciproquement. Ce qui nous conduit à interroger le politique en 2013 et à nous demander dans quel régime sommes-nous ? Les plus attentifs répondront que la France, pas plus que les Etats-Unis, ne sont des démocraties mais plutôt une combinaison avec des ingrédients autoritaires, oligarchiques, ploutocratiques. Plus précisément, je caractériserais le régime actuel comme économiste. Autrement dit, un pays est géré comme une entreprise, avec des comptables, des managers mais aussi un dispositif sécuritaire et de surveillance. Dans un régime économiste, le premier souci est la croissance. Le bon citoyen est celui qui se forme, produit et consomme. Les élections servent alors à élire le président directeur général et son conseil d’administration. Chaque citoyen est devenu actionnaire du système qui lui verse des salaires, des revenus du capital et parfois quelques dividendes sociaux ; un système que gère le gouvernement en tentant d’équilibrer le budget tout en s’occupant de la compétitivité des entreprises.

Le constat est assez clair. La désagrégation de la vie politique va de pair avec le déclin de la vie sociale. Avec en plus un phénomène de défiance qui ne fait que renforcer le processus. Les citoyens n’ont plus confiance dans les partis politiques et surtout les dirigeants. Du côté des élites, une défiance s’exerce aussi, notamment lorsque les citoyens se mêlent de choses qui ne sont pas de leur domaine, comme l’intervention en Syrie. Signe des temps, BHL a fustigé la diplomatie d’opinion, regrettant que les Occidentaux n’aillent pas pilonner Assad en ignorant copieusement le sentiment pacifiste des populations. Sans doute nos dirigeants pensent de même mais ils ne le crient pas sur les toits ; ce serait d’un plus mauvais effet.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • robin 17 septembre 2013 09:51

    La montée inexorable du FN est parallèle au réveil du peuple qui commence ENFIN ! à en avoir marre de l’UMPS d’être clochardisé à petit feu par l’incurie, l’incompétence, la mahonnêteté de la mafia politico-médiatique (car les deux mondes sont culs et chemises) qui depuis plus de 40 ans a foutu le pays dans le fossé par esclavage aux banksters et aux intérêts étrangers (USA et ISRAEL en tête, sui vi récemment du Qatar).

    L’ennui c’est que comme ce ne sont pas les élus qui gouvernent, Marine le Pen de gré ou de force sera amenée elle aussi à trahir ses électeurs, mais ça ils ne le savent pas encore. Si un élu s’avisait de lutter frontalement contre le gouvernement réel du monde et les banksters en particulier, il ne resterait pas en vie 3 semaines, à moins qu’entretemps on ait réussit à lui coller un scandale aux fesses.

    Psaumes 146-3 : « Ne fais pas confiance aux grands de ce monde ni aux hommes tirés du sol à qui n’appartient pas le salut ».




    • Mmarvinbear Mmarvinbear 17 septembre 2013 12:37

      MLP a déjà trahi la France en courbant l’échine face au Tsar, lui promettant pour ainsi dire de faire du pays un Oblast russe.


      MLP a déjà trahi les électeurs de son parti en changeant son programme économique, faisant la part belle à un ultra-libéralisme dissimulé sous de belles paroles. La privatisation totale de la sécurité sociale est son premier marqueur qui devrait réveiller ses ouailles et leur faire comprendre qu’il ne faut pas attendre son salut de la part d’une famille qui s’est livré à la captation d’héritage, à la magouille financière avec les caisses du parti et qui vit depuis des décennies bien au chaud dans un chateau de Saint Cloud.

      JMLP a lui aussi trahi les siens en forçant la mise en place de sa fille alors qu’elle avait été rejetée par les militants au cours du congrès de Nice.

      La devise de la France est Liberté, Egalité, Fraternité.

      Celle du Fn est Vol, Mensonge, Népotisme

      N’attendez rien d’eux car ils n’ont rien à vous offrir.

    • le naif le naif 17 septembre 2013 19:40

      « 65% des Français ont une mauvaise opinion de Marine Le Pen »

      On peut également lire le sondage dans l’autre sens, ça veut donc dire que 35% lui font confiance...
      Il en est où Flamby , 20%, 25% ?


    • Jeff Parrot Jeff Parrot 17 septembre 2013 10:04

      le régime n’est pas vraiment économiste mais financier.
      Le but est de créer du papier, pas des biens durables qui font la force d’une société et de ses citoyens.
      Quand la bulle du papier-dette se sera pété la gueule, restera une poignée d’oligarques qui sera propriétaire de tous les actifs tangibles, et là ce sera la décroissance, mais pas à la sauce alter-mondialiste/autonomiste/décentralisée comme certains en rêvent mais à la sauce autoritaire/centralisée.


      • le naif le naif 17 septembre 2013 10:43

        Merci Bernard Dugué pour cette très bonne analyse.

        Reste que la gauche de Mitterrand est partie du programme commun pour se convertir au Tina de Tatcher/Reagan alors que dans le même temps le FN a effectué économiquement et idéologiquement exactement le chemin inverse.

        Une partie du discours actuel du FN ressemble à s’y méprendre à ce que disais Marchais dans les années 80. Quand au reste du discours du FN notamment en matière d’indépendance, de souveraineté et de politique étrangère, il a des accent gaullien très prononcé...

        C’est peut-être ce mélange si particulier qui séduit l’électorat, ensuite libre à chacun d’en penser ce qu’il veut, d’y croire ou non, mais au moins le discours est clair et on y décèle une véritable orientation si ce n’est une vision pour notre pays. Pendant ce temps l’UMPS n’a rien a nous proposez que de continuer sur une voie sans issue en essayant de dresser ici et là des « barrages républicains »comme seule réponse... c’est pathétique


        • Gavroche Gavroche 17 septembre 2013 11:10

          Remarques très justes.

          Il est d’ailleurs assez paradoxal de constater qu’aujourd’hui le FN est l’héritier de G.Marchais et du général De Gaulle !


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 23 septembre 2013 01:45

          Je cite : « le FN est l’héritier de G.Marchais et du général De Gaulle »

          Oui. En tous cas au moins autant qu’à mon avis Sarkozy l’était de Jaurès.


        • soi même 17 septembre 2013 10:59

          Quand ont est informer, quel est la stratégie et les alliances explicites et implicites du FN, il est pas étonnant qu’ils catalysent la décomposition politique.

          Il remplie son rôle, qui a toujours été de rouler pour d’autre.

          En même temps, c’est un partie qui n’a jamais dépasse les 35% aux niveaux national, devrait en réalité nous interroges pourquoi, l’épouvantail FN est constamment remit en selle ?

          Il y a un Machiavélisme politique aussi bien de Droite et de Gauche a que ce partie ne meurt pas de mort naturel. et tant que l’on aura pas le courage de le dire, et bien la musique continuera pour le plus grand bonheurs du PS et de l’UMP , les divers centristes, et les pseudos gauches révolutionnaires.

           

           


          • soi même 17 septembre 2013 11:54

            Il y est bon de se rappelez comment Mitterrand a remit en selle le FN.


          • soi même 17 septembre 2013 12:05

            http://www.dailymotion.com/video/xcx4xq_marine-le-pen-et-israel_news

            http://www.blednet.com/article-marine-le-pen-les-arabes-et-la-mer-68442784.html

            https://www.youtube.com/watch?v=vzC7XvFF7So

            Cela va faire hurler le militant FN de base et les ligues antiracistes, car il est visible que cela va à l’encontre de leurs points de vues !


          • etrange etrange 17 septembre 2013 11:14

            Bonjour, monsieur Dugué. A mon humble avis, nous sommes condamnés, à moins d’une véritable révolution, à ne retrouver à la tete de notre état que des « arrivistes-carrièristes », car la politique, par essence, ne consiste jamais que dans la volonté de conquete et de conservation du pouvoir, et que par conséquent, elle nécessite une action de contrainte ou (et) d’illusion sur les esprits pleins d’espoirs de changement et de jours meilleurs, action plus prégnante encore en période de crise accompagnée, comme nous le constatons actuellement, d’un changement paradigmatique qu’il soit civilisationnel ou sociétal...
            Mais que faire, alors ? Il est, pour le moins, difficile, en effet, que d’avoir une action réelle sur le fonctionnement de notre « démocratie » et de sa résultante au pouvoir, pour la simple et bonne raisson que la politique régit la société....l’Homme, quant à lui, n’existe, dans sa quasi-totalité, que par elle et QUE POUR ELLE, façonné pour cela depuis son enfance, qu’il en ait conscience ou pas... !
             Merci encore pour ce très bel article.


            • LE CHAT LE CHAT 17 septembre 2013 11:43

              depuis 40 ans UMP et PS s’alternent au pouvoir en pratiquant une gestion à la petite semaine du déclin de notre pays sur la scène internationale en ayant sacrifié notre indépendance et notre industrie sur l’autel du mondialisme !
              seul le FN propose une alternative à cette spirale infernale de l ’echec , c’est bien pourquoi il est au centre du débat politique , les autres ayant réduit l’espoir à l’état de néant et n’offrant que la certitude de la baisse future de notre niveau de vie . C’est pourquoi ils lui tapent tous dessus , cramponnés qu’ils sont à leurs sièges et à leurs avantages de professionnel de la politique !


              • Elisa 17 septembre 2013 17:15

                Vous oubliez dans ce commentaire trois choses essentielles.

                1° Sur le plan national, jusqu’à présent le FN n’a fait que parler et promettre, surfant sur les évolutions historiques et sociologiques de son électorat. Les pieds-noirs aigris de papa ont été remplacés par les désespérés des solutions alternées de la droite et de la social-démocratie.

                2° Sur le plan municipal leur passage aux affaires a été calamiteux.

                3° Et dans tous les cas, il trouve toujours les « bonnes » raisons pour nous cibler ce qui pour eux reste l’ennemi principal : l’étranger, souvent arabe, qu’on ne colonise plus et qui nous envahit.

                Et là le papa et la fille se retrouvent avec leurs électorats respectifs.

                Ce qui est désolant, c’est qu’aujourd’hui aucune stratégie politique alternative ne peut véritablement donner espoir aux « désespérés des solutions alternées de la droite et de la social-démocratie ».


              • Le421 Le421 18 septembre 2013 08:37

                @elisa...
                Vous oubliez la petite-fille, Marion !!
                C’est une dynastie.
                Même une chèvre, du moment qu’elle s’appellerait « Le Pen », aurait ses chances au FN.

                Ouh là là !! Le « moinssage à donf » que je vais me prendre !!  smiley


              • Jelena XCII 17 septembre 2013 11:54

                LO propose de chanter l’internationale sur les champs.
                NPA propose de faire la guerre aux banques et parallèlement de soutenir les salafistes.
                PC propose des tee-shirts Che Guevara (15€ frais de port compris).
                EELV propose de manger 5 fruits et légumes par jour.
                FG propose d’ouvrir nos frontières au monde entier, car plus on est de fous, plus on rit.
                PS propose de faire des sacrifices par solidarité envers les pauvres.
                MD propose de faire des sacrifices parce que les caisses sont vides.
                UMP propose de faire des sacrifices parce que les pauvres coutent cher à la société.
                FN propose de faire la guerre à l’islam tout en chantant la marseillaise.

                Conclusion, on est mal barré.


                • HELIOS HELIOS 17 septembre 2013 12:52

                  Oui, Jelena pour vos clichés.

                  Comme il s’agit d’un sujet sur le FN permettez moi de commenter celui qui correspond :
                  -***** propose de faire la guerre à l’islam tout en chantant la marseillaise. *****

                  A ce niveau vous vous trompez. Il n’est pas question de faire la guerre a l’Islam, il est simplement question de faire en sorte que les citoyens de notre pays retrouvent une communauté de destin et d’objectif. C’est comme cela, qu’un peuple soudé peut s’en sortir et avancer.

                  Or actuellement quels sont ceux qui ne partagent pas nos objectifs (republicains, europeens, laïques et non communautaires)... ce sont, en majorité car il y a de tout partout, les hommes et les femmes soumis a l’islam.
                  Attention, je ne parle pas de tous les musulmans, non, je parle de ceux qui veulent privilegier leur « culture » (bien grand mot en l’occurrence) face a la république.

                  Dans ce contexte, le FN essaie de redonner un peu plus d’importance aux parametres essentiels qui renforcent la cohesion des citoyens d’un pays.
                  Quand les Musulmans seront d’abord français, l’objectif du FN sera atteint, et pas mal d’autres problemes seront resolus.


                • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 17 septembre 2013 14:14

                  ton président oléagineux s’occupera de terrasser la Finance quand il aura fini d’abattre un dictateur « qui ne mérite pas de vivre » et qu’il aura apporté la Paix par avions cargo remplis d’aller simple vers hala (que la paix soit sur sa lumineuse descendance). Pas avant !


                • Jelena XCII 17 septembre 2013 17:06

                  @Helios Vous tenez le discours d’un catho intégriste, je vous dirais bien que les musulmans chantent ou pas « la marseillaise », ne changera rien aux problèmes que connait la France, mais bon, libre à vous d’y croire...


                • le naif le naif 17 septembre 2013 20:13

                  @ Jelena XCII 

                  « FN propose de faire la guerre à l’islam tout en chantant la marseillaise. »

                  Justement pas, le FN est quasiment le seul parti à s’être déclaré clairement contre les interventions en Irak, en Libye et en Syrie. A bien des égard la position de MLP est comparable à celle de Poutine dont par ailleurs vous semblez soutenir l’action à juste titre.

                  De plus, contrairement au reste de la classe politique française largement atlantiste et européiste, bientôt transatlantiste, MLP souhaite un rééquilibrage des relations avec la Russie...



                • Le421 Le421 18 septembre 2013 08:40

                  Et mince !! Même Ribéry est musulman. Va comprendre Charles !!
                  S’est-il tapé Zahia pendant le ramadan ? Question fondamentale pour les journalistes...
                  Ca fera la suite de l’affaire DSK !!  smiley


                • Andreï 18 septembre 2013 08:58

                  Je cite Helios, un musulman restera un musulman et ne se prétendra jamais ni au dessus ni au dessous de quelconque.

                  Etre français avant d’être musulman n’a rien à voir surtout que la religion n’a rien à faire en politique.

                  Cibler l’islam c’est comme cibler les malheurs de la France : le chomage c’est l’islam ? l’insécurité c’est l’islam ? la précarité c’est l’islam ? la dette c’est l’islam ?

                  Le jour où il y aura une masse de musulmans qui voteront FN, ce jour là, le FN oubliera l’islam.


                • Jelena XCII 22 septembre 2013 13:30

                  Avec le marché transatlantique, l’UE va devenir la Chine des USA, quand à la France proprement dite, dans quelques petites décennies elle sera au même stade que la Roumanie.

                  Combattre la montée de l’islam n’y changera rien, c’est un combat perdu d’avance, la France est trop américaine pour que le FN puisse faire plus de 50% au 2ème tour.

                  Ce n’est pas Allah qui fera que, c’est le libéralisme, le monde de la finance.

                  Le libéralisme qui sévit aujourd’hui à l’Est ou le communiste stalinien d’hier, c’est du pareil au même >> 85% de pauvres.

                  C’est cela la France de demain. 


                • alinea Alinea 17 septembre 2013 14:47

                  Dommage que la fille Touraine n’ait pas suivi le chemin de son père !
                  Je me suis toujours demandé pourquoi on ne taxait pas le kérosène comme le super !! smiley y compris celui de l’armée !! ha ha
                  Ils sont vides, ils sont tous vides... le monde n’a plus de substance


                  • cedricx cedricx 17 septembre 2013 14:56
                    Maintenant que le FN est bien noyauté par le lobby sioniste, il n’est plus un danger que pour quelques misérables sans papiers bouc-émissaires, il va pouvoir accéder au pouvoir le temps de faire oublier la gestion de l’UMPS puis il sera éjecté...

                      • LeClérocrate 17 septembre 2013 15:58

                        Je ne vois pas bien le rapport entre le titre et l’article ou on parle peu du FN finalement. A mon avis, un titre plus approprié eu été « UMP & PS catalysent la dissolution de la vie politique dans une société française qui n’existera plus ».

                        Loin de moi de vouloir défendre le FN, mais leur imputer « la dissolution de la vie politique », alors même qu’ils n’ont jamais exercer le pouvoir, c’est vraiment pas crédible.


                        • dominominus Dominique GOUTARD 17 septembre 2013 16:11

                          S’il y a grosse pub pour le FHaine en ce moment, c’est VOULU (notez qu’on musèle le front de gauche en même temps qu’on le discrédite). Et les sondages pro FHaine, ce n’est pas car de plus en plus de personnes sont racistes, fachos ou autre. Il y a rejet massif de ce qui se fait passer pour de la politique depuis des décennies. LA Poltique n’est plus. LA Politique c’est super intéressant, et ça n’a rien à voir avec les guignoleries de ceux qui se sont accaparé ce qu’ils ont galvaudé !


                          • Le421 Le421 18 septembre 2013 08:45

                            @Dominique Goutard...
                            Amusant !!
                            Dès que l’on commence à dire une vérité, on se fait « moinsser »...
                            Pour ma part, je me contente de plaisanteries sur ce fil de discussion.
                            Ca n’a pas l’air de voler bien haut dès qu’on parle de l’extrême droite.
                            Ah oui !! Vous aviez oublié ce qu’est le Front National en réalité !!
                            Je vous mets une photo des sympathisants ou je passe mon chemin ??
                            Sinon, je vous mets un lien sur la bande à Ayoub...
                            Pas étonnant qu’ils soutiennent quelqu’un qui tire dans le dos. Ils auraient pu se faire discret.


                          • 59jeannot 17 septembre 2013 17:14

                            Le FN entre chez l’électeur par la TV,( il a son rond de serviette chez BFM,) aussi par la radio et la presse écrite. Il est, comme depuis 40 ans, le diable utile qu’il faut entretenir au profit de l’UMP et du PS.


                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 septembre 2013 20:05

                              Ce vide profite à l’UPR et à Asselineau. Tout ce qu’il explique depuis 2007 se déroule sous nos yeux.

                              Asselineau s’est fait virer par Sarkozy Ministre des finances, pour avoir écrit un rapport sur l’avenir désastreux de l’ UE et de l’euro.
                              Nous y sommes.

                              Comment voulez-vous que nos politiques, tous européistes, expliquent qu’ils ne sont que des marionnettes qui appliquent des décisions prisent ailleurs, par Bruxelles, par le FMI et la BCE ? Au prix qu’ils nous coûtent, ils ne vont pas cracher dans la soupe !

                              Même ce pauvre Hamon, discret Ministre de la Consommation, ne peut pas mettre des étiquettes sur les surgelés, il a demandé à Bruxelles, qui n’a pas répondu.

                               Je ne sais pas si vous vous rendez compte de l’ impuissance d’un gouvernement qui est favorable aux Traités européens, et qui n’a même pas le droit d’étiqueter les surgelés...

                              Nous vivons dans un pays Potemkine, une façade, et c’est tout, les gouvernements n’ont plus la main, les droits régaliens ont été transférés par les Traités.

                              Les ordres viennent d’ailleurs. Après les retraites, faut liquider la Sécurité Sociale, ça coûte trop cher. Payer la dette illégitime, ça coûte un bras, mais c’est prioritaire.

                              Alors que faire quand on ne peut plus décider de rien d’essentiel ?
                              Continuer à faire semblant... , et se partager les postes, qu’ils se disputent, on les comprend. Mieux vaut une cyrose au Mouton Rotchild qu’au Margnat...

                              Le but du PS et du FN , Fillon l’a bien compris, c’est « de plumer l’ UMP » et de laisser trois plumes par terre...

                              Non seulement le FN est une création de Mitterrand, mais la Gauche s’en ait servie comme épouvantail pour « faire voter utile » au premier tour, et utiliser « le pacte républicain » pour que l’ UMP apporte ses voix au 2e tour... La combine a marché 30 ans.

                              Le PS aux Municipales, adore les triangulaires... , enfin, adorait.
                              Puisque Fillon est en train de trouver que ça suffit comme ça ! 

                              Désormais, si j’ai bien compris, plus de consignes de vote au 2e tour...
                              Malin, Fillon ! Indirectement, il s’en prend au PS qui a raflé tous les postes depuis les Mairies jusqu’au sommet de l’ Etat, avec sa combine, mais tout a une fin.

                              Mais d’où sont venues les 500 signatures pour Marine ma Divine ?
                              Pas de l’ UMP, dont le FN veut la peau.

                              Probablement du PS, qui a préféré Marine à Asselineau, qui n’a pas eu les 500 signatures, continue à être blacklisté par les médias, et les Partis européistes, qui ne le citent jamais.

                              Alors, si le PS perd des plumes aux prochaines élections, personne ne va pleurer.


                              • non667 22 septembre 2013 11:55

                                à fifi
                                asselineau = monsieur depuis peu = la grenouille qui veut devenir plus grosse que le bœuf = taupe du système destiné à grapiller qq % au fn ! 


                              • smilodon smilodon 17 septembre 2013 20:46

                                Il y a vraiment 2 mondes !.... Celui des « électeurs » et celui des « élus » !.... Le seul espoir pour les « électeurs », c’est qu’ils évoluent avec leur époque..... Le seul drame pour les élus, c’est qu’eux restent dans un monde déjà dépassé !....Le fossé qui se creuse entre les uns et les autres ne vient que de là !...... Pour les uns, c’est marcher sur un trottoir, pendre le bus ou le métro, se faufiler au milieu d’une « populace » avec qui ils partagent leurs vies !... Pour les autres, c’est bien tranquillement affalés dans un fauteuil, attendre les sondages « officiels » !... Et partir bien loin de cette « populace » chaque week-end !.... C’est pas les mêmes vies !..... Alors, forcément, au bout d’un moment........Ca fini par se voir, se sentir, se ressentir...... Et même s’exprimer !... Et oui la vie, la vraie, c’est pas la vôtre ! :...... Désolé !.....Le seul « parti » qui parle à la « populace » avec les mêmes mots, c’est la « FN » !... Alors oui, dommage, c’est la « populace » qui vote !.. Dommage !.. Et désolé pour vos fessiers biens gras dans vos beaux fauteuils rembourrés !... Désolé !... Vous allez devoir bouger vos c...s !.. Sans même comprendre ni pourquoi, ni comment !... Pour ça que....Désolé !.. Adishatz.


                                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 septembre 2013 07:31

                                  smilodon,

                                  Il va donc falloir que le FN soit un peu plus précis dans ses prochaines professions de foi pour les élections du printemps prochain...

                                  Pour le Présidentielles, c’était le flou le plus artistique, sauf sur les fondamentaux racistes et xénophobes où le FN est toujours dithyrambique :

                                  • Pas un mot sur l’euro, ni sur sa sortie, ni sur le fait qu’il n’existe aucun article dans les Traités pour en sortir. 
                                  • Faire croire à toute la France qu’on veut sortir de l’euro en oubliant d’en parler dans un document tiré à 44 millions d’exemplaires est plus que suspect.
                                  • « Recouvrir la souveraineté par une remise à plat des Traités », rien de précis, quels articles faudrait-il modifier ? Comment obtenir l’unanimité des 27 autres pays ? Et que propose-t-il s’il n’y a pas unanimité ?
                                  • « Referendum sur tous les sujets importants », sur quels sujets ? Mystère.
                                  • Pas un mot sur la sortie de l’ UE, ni sur l’article 50 qui permet d’en sortir.
                                  • Faire croire à toute la France qu’on veut sortir de l’ UE et de l’ euro, sans en parler dans le seul document officiel, c’est sérieux ?
                                  • Pas un mot sur l’ OTAN « Je vais assurer l’indépendance diplomatique et restaurer la puissance militaire de la France, elle sortira de la tutelle des USA. » Oui, mais comment ? Sortir de l’ OTAN ? De son commandement intégré ? Mystère.
                                  • Par contre, beaucoup de détails sur tout ce qui concerne les immigrés clandestins,, les délinquants étrangers, l’immigration légale qu’il faut réduire drastiquement, l’immigration incontrôlée à laquelle il faut mettre fin, ainsi qu’aux incitations à l’ immigration, au fondamentalisme et à l’ Islam radical.
                                  • Mais pas un mot sur les accords de Schengen ni sur les Directives Bolkeistein... qui favorisent la main d’oeuvre à bas salaire à l’intérieur de l’ UE.
                                  • Conclusion, la copie est à revoir, sinon les électeurs vont finir par se rendre compte que le FN , aussi bien que Dupont Aignan, pas plus précis, les prennent pour des imbéciles.

                                  • gonzales gonzales 22 septembre 2013 16:16

                                    tu as entièrement raison le pen comme st Aignan nous prennent pour des demeures ces personnes parlent mais ne sont pas concients des conséquences que leur politique aurait sur l’ensemble des Français et du monde sortir de l’euro aujourd’hui c’est alle vers une devaluation de 30% C4EST CRIMINEL DE LEUR PART DE PRONER CETTE SOLUTION

                                    heureusement que les Français sont assez intelligents pour ne croire ni le pen ni st aignan

                                     

                                     


                                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 septembre 2013 07:49

                                    La profession de foi du FN aux élections européennes de 2009 n’était pas piquée des hannetons non plus !

                                    * « Une Europe qui lutte contre les délocalisations par le rétablissement des frontières économiques ». Les frontières de quoi ? De la France ou de l’ Europe ? Mystère.
                                    Les délocalisations sont la conséquence de l’article 63 qui interdit le contrôle des capitaux. Pourquoi le FN ne cite jamais aucun article des Traités ?

                                    * Une Europe qui garantisse la protection sociale et les services publics« .
                                    Il n’est donc pas question d’en sortir, mais d’avoir »une autre Europe« .

                                    * Pas un mot sur l’euro. Ni sur l’ OTAN. En 2009 l’armée française était pourtant depuis longtemps en Afghanistan.

                                    * » Le respect de la préférence nationale et communautaire« .
                                    * » Une France souveraine dans une Europe démocratique« 
                                    * » La primauté du droit national sur le droit européen« .
                                    * » Une Europe sans la Turquie« 
                                    * »Une Europe respectueuse des identités et des traditions nationales« 

                                    En 2009, rien du tout sur la sortie de l’ UE, ni de l’euro, ni de l’ OTAN.
                                    Exactement comme aux Présidentielles en 2012.
                                    Mais le projet d’ »Une autre Europe", exactement comme tous les autres Partis européistes !

                                    Pour les curieux, toutes les professions de foi des Partis, à toutes les élections, sont sur Internet. Ce sont les seuls documents officiels conservés aux Archives Nationales.


                                    • gonzales gonzales 22 septembre 2013 15:15

                                      maine le pen machine a paroles , a critiques mais sans programme digne de ce nom Français soyez un tout petit peu pateint mefiez vous des sirènes et des miroirs aux alouettes pour l’instant elle caresse les Français dans le sens du poil mais mefiez vous c’est de la poudre aux yeux ce qu’elle veut c’est le pouvoir en reflechissant un peu vous avez vu le resultat de la gestion des villes gerees par le fn qu elle deception. hollande ne peut pas en un an reparer les conneries de sarkoszy(des milliards d’euros de dette en plus) et gerer la crise .pour l’instant a mon avis il ne s’en sort pas trop mal .cet homme est calme mesure alors un peu de patience .maintenant si vous voulez croire que marine le pen va virer tous les emmigres remettre les frontières etc ne soyez pas dupes n’oubliez pas une chose a ce jour les pouvoirs des présidents sont assez limites ce qui gere les pays c’est la finance et bruxelles


                                      • smilodon smilodon 22 septembre 2013 15:32

                                        @ gonzales.... La première fois que j’ai voté, c’était en 81 !.. Pour le 1er « françois » !... J’ai plus jamais voté après !... La 1ère fois j’avais 24 ans !.... Faites le calcul !.. Et oui, je suis né en 1957, et l’année 2014 sera celle de mes 57 ans !..... J’irai voté, peut-être !.... Mais si j’y vais, j’aimerais que mon vote « casse la baraque » !!..... Donc, tel un jeune qui braque une bijouterie avec toutes les excuses possibles, j’irais braquer les élections !... Et même si je ne suis plus qu’un vieux con, je demande, moi aussi, l’absolution !...... Au titre de « l’égalité », entre un vieil électeur et un jeune « braqueur » !... Après tout, y’a pas de raison !.....On est aussi « inoffensif » l’un que l’autre, Non !!???... Adishatgz.


                                      • smilodon smilodon 22 septembre 2013 15:34

                                        ..J’irai voter !... « ER » .. dsl..


                                      • smilodon smilodon 22 septembre 2013 15:22

                                        @ l’auteur : Dans 30 ans, ce pays ne sera plus que l’ombre de lui-même !.... Il aura connu le « siècle des lumières », ce siècle-ci sera celui de l’ombre !.... Les gens qui nous gouvernent ne le font plus pour nous, ils le font pour eux !.... A la différence d’un « charles », qui voulait le bien de tous, sans rien demander pour lui !... La France par à vau-l’eau !.... La faute à qui ???... Pas aux « français » !...... La faute à ceux-là qui veulent la place, pour eux-mêmes, leurs familles ou la gloire !... Nous on suit !.... Du moins on « suivait » !.... Maintenant, on se pose des questions !.... Et on fait bien de s’en poser !..... Et nos réponses vont faire mal !... Chacun son tour !... Normal !.... Va y avoir une « cassure » dans pas bien longtemps !...... Une « vraie » « cassure » !...... Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès