Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Politique > Le Front National et les autres

Le Front National et les autres

Après avoir atteint des sommets, le Front National qui s’implante comme 3ème force politique de France, mettant fin au bipartisme qui régnait entre la droite gouvernementale et la gauche gouvernementale. Je m'interroge sur erreurs à court et long terme qu'on commises Les Républicains (ex-UMP) et le PS pour arriver à ce résultat, et présente des idées qui pourraient faire baisser le FN, qui profite de la mal-information des citoyens sur l'actualité.

Malgré mes 21 ans uniquement, je "fais" de la politique, et malgré que celle-ci doit dégoutante, je m'y plonge tous les jours en me demandant ce que sera la mauvaise blague du jour. Je me sens obligé d'y participer, incapable de me plaindre sans vouloir changer les choses par moi même. En parlant de blague, les élections départementales et régionales nous en ont offert une belle brochette.

Les multiples sondages des dernières élections départementales donnaient le Front National à égalité avec LR et l'UDI, laissant le PS loin derrière. Cependant, et pour une fois, ces sondages ne se sont pas confirmés lors du passage à l'acte, donnant LR en tête, talloné par le PS, et un Front National déçu, n'ayant même pas remporté un département sur les 2 ou 3 qu'il lorgnait, et aucune région. Les électeurs semblent s'être "assagis" lors des votes finaux, mais le PS et LR s'étaient quand même offert une petite frayeur à la sauce 21 Avril, avec des retraits de candidatures PS. La porosité entre l'électorat LR et FN faisant, ce premier est le principal bénéficiaire de ce retournement de situation, aidé par un "sursaut démocratique" qui a sauvé les pots cassés du Parti Socialiste.

Néanmoins, il faut dire que la situation était quand même favorable à la montée du FN, et on peut encore remercier les 2 partis ayant déjà gouté au délice de l’exécutif. Pourquoi ? Tout simplement en legisimisant le discours "UMPS", en s'alliant au 2nd tour ou en se retirant si un maintien du 3ème aurait permis au FN de l'emporter. Ceci étant aidé par le 1er ministre qui à coup de "front républicain", insinuant non seulement que le FN n'est pas républicain...donc par extension illégal, mais en disant surtout qu'il y a les partis républicains, et l'autre parti (donc le FN).

Quoi de plus alléchant pour un électeur qui ne souhaite qu'une seule chose, exprimer son mécontentement sur le chômage, les investissements difficiles, les impôts....en bref, cracher sur le PS (et LR au passage) ? Le FN qui se présente comme un parti hors système, se trouve donc appuyé par le gouvernement. Niveau efficacité, on a vu mieux. Mais ce discours ne date pas d'hier. La droite qui, lorsqu'il avait le pouvoir, "affaiblissant" son programme de départ face aux opposants, la gauche faisant exactement de même, les faits (et non les programmes) s'en retrouvent très similaires pour les électeurs non initiés ou pas assés informés, presque au centre.

La place aux partis plus extrêmes (qu'ils soient de gauche, comme le PCF, la LO, le NPA ; ou de droite, comme le Front National) est donc toute libre. Les médias ne donnant quasiment la parole qu'au FN, celui-ci est le seul à en profiter. On se retrouve donc avec une classe politique divisée en quatre : la gauche, la droite, le FN, et le reste (MoDem, PCF, ets.) composé de tous les autres partis.

Malgré la porosité entre le Front National et LR, il faut savoir que nombre d’électeurs FN sont en vérité des électeurs de l'extrême gauche et de l'aile gauche du PS. La classe politique ne doit donc pas être vue comme une ligne qui va de l’extrême gauche à l’extrême droite (comme dans l'Assemblée Nationale), mais comme une boucle, ou le FN et le PCF sont voisins. Ainsi, regardant le programme des extrêmes, le total opposé de ceux-ci est le centre. Le programme du FN, d'ailleurs, réussi l’exploit du grand écart : extrême gauche économiquement, extrême droite sociétalement. On pourrait dire que son barycentre est au centre, avec un écart type pharamineux.

La leçon à retenir, est qu'un manque d'ambition au niveau du programme (entendre en 1er lieu appliquer son programme à la lettre, et ne pas le rendre plus fade, pour l'ambition, on verra plus tard...) ; le spectacle désastreux offert par les politiciens "pure souche" entre conflits d’intérêts et affaires en tout genre ; les oppositions et stratégies purement politiciennes, se font cruellement ressentir au niveau des urnes au fil du temps. Le jour ou une personne de la société civile, compétente, blanchie de tout déboire judiciaire, et (peut on toujours rêver), non intéressée, se fera remarquer dans les hautes sphères de la politique et de l'Etat, là on avancera.


Moyenne des avis sur cet article :  1.28/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

113 réactions à cet article    


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 10:29

    Bonjour,
    Cette personne existe, elle s’appelle François Asselineau. Il a créé l ’UPR il y a 9 ans, pour rassembler tous ceux qui comprennent que l’ UE nous mène dans le mur et qu’il faut en sortir.
    L’UPR, c’est plus de 10 000 adhérents, un programme Conseil National de la Résistance réactualisé, et donc censurée depuis 9 ans par les médias dominants...


    • Quentin Tardy 16 février 15:27

      @Fifi Brind_acier Asselineau a sa place dans les guignols de l’info, pas en politique. Se victimiser comme ça sans cesse en pointant du doigt les médias, c’est ridicule. Comme aux dernières élections, ou il avait créé des listes « UPR, le parti qui monte malgré le silence des médias ». Ce gars n’est qu’une blague, rien d’autre.


    • Bataillons 16 février 18:55

      @Quentin Tardy

      « Comme aux dernières élections, ou il avait créé des listes « UPR, le parti qui monte malgré le silence des médias ».

       C’est faire peu de cas d’une telle abnégation de FA et de ses 10000 adhérents et militants.

      Ils ont réussi le tour de force de présenter 1971 candidats dans 12 régions de France métropolitaine, mais aussi en Outre-mer à la Réunion, et ils ont présenté pour chaque région un programme sur le site qui vaut le voyage : regionales2015.upr.fr

      Mieux encore, connaissez-vous un parti dont les seuls adhérents ont assuré le collage des affiches électorales sur la France entière ! Ca fait tout de même un paquet d’affiches. Par exemple pour un département comme les Yvelines, ça fait un millier d’affiche.

      S’il y a un véritable engagement citoyen, il est à l’UPR.


    • Onecinikiou 16 février 18:59

      @Quentin Tardy


      Article mal écrit, confus, à la syntaxe improbable. Quand à l’analyse véhiculée, c’est zéro, et il serait trop long d’en faire l’éxégèse.

      Un conseil cher ami : arrêtez la science politique, ce n’est pas pour vous. 

    • Quentin Tardy 16 février 20:52

      @Onecinikiou
      Arrêter la science po car un inconnu sans aucun argument me l’a conseillé, voilà qui est tentant. Enfin je ne vous demande pas d’argumenter quoi que ce soit, je pense que vous en serez bien incapable. Un conseil : éviter de parler pour ne rien dire.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 21:42

      @Quentin Tardy
      Je vois que vous êtes un grand démocrate, la censure depuis 9 ans d’un Parti de plus de 10 000 adhérents vous en touche l’une sans faire bouger l’autre, pas vrai ?


      A moins que dans vos grandes études on ne vous ai appris à mépriser la démocratie et le modèle social français qui sont au centre du programme de l’ UPR ?

      Sinon, du haut de votre mépris et de vos certitudes, vous proposez quoi de plus intelligent ?

    • Quentin Tardy 17 février 00:05

      @Fifi Brind_acier Ah oui un autre conseil : évitez de parler de choses dont vous ignorez tout, ça vous évitera de passer pour un vulgaire troll, comme votre ami de l’UPR. En parlant de mépris et certitudes, vous pouvez également regarder dans un miroir, vous et vos amis, sait on jamais.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 17 février 02:53

      @Fifi Brind_acier

      Le sort de Asselineau est la confirmation sans équivoque de la toute puissance du système. Pas de démocratie effective sans une accès raisonnable aux médias.. LUPR a été mise à l’index et n.existe pas comme option électorale. ... et Il aura fallu des décennies au pour FN atteindre le niveau qu’en bonne logique il aurait du atteindre depuis longtemps. Je ne crois plus que l’on vivra un changement sans coup d’État.  J’ai doncsuivi avec interê la récente passe d’arme entre l’armée et le gouvernment dans cette affaire de Calais, dont lea censure qui a suivi fait montre bien le sérieux... Si ce commentaire est censuré, j’en tirerai les conclusions qui s"imposent...

      Pierre JC Allard

    • César Castique César Castique 17 février 09:09

      @Pierre JC Allard

      «  LUPR a été mise à l’index et n.existe pas comme option électorale. ... »


      Si vous connaissiez la voix et le phrasé d’Asselineau, vous vous diriez comme moi, que c’est plutôt un service à lui rendre que de ne pas le faire passer à la télévision. 

      Si vous ajoutez à cela que son style n’est pas d’un orateur, mais d’un conférencier gnangnan, vous concluez que ce pauvre diable n’a vraiment rien pour lui. 

      Ce qu’il pourrait faire de mieux, ce serait de coacher un leader charismatique, mais il est bien trop imbu de sa personne pour agir de la coulisse.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 février 09:15

      @Quentin Tardy
      MDR !!!


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 février 10:16

      @Quentin Tardy
      Mon pauvre, vous voulez comparez votre prose avec celle de l’ UPR ?
      Voici un article sur l’euro, quand vous serez capable d’en écrire un semblable, revenez nous voir !


      Quant à liberté d’expression, le troll, c’est vous !
      Site arrêt sur image : « Bolloré et Hollande ont intérêt à étouffer l’investigation » .
      C’est sur la censure à Canal + .

    • legrind legrind 17 février 17:53

      @Quentin Tardy
      On est d’accord sur Asselineau , comme quoi tout est possible ..


    • robert 17 février 19:34

      @l’Hauteur, pourquoi avoir changé de pseudo ?


    • GrandGuignol GrandGuignol 18 février 01:49

      @Quentin Tardy
      "Ah oui un autre conseil : évitez de parler de choses dont vous ignorez tout, ça vous évitera de passer pour un vulgaire troll, (...)

      Arf ! je l’avais pas vu celle là !! ...désolé, mais quand c’est trop, c’est Tropico !!

      Heuu.... un conseil ne donnez pas le bâton pour vous faire battre.


    • GrandGuignol GrandGuignol 19 février 04:05

      @legrind

      « On est d’accord sur Asselineau , .. »

      Arf, celle là aussi vaut son pesant de cacahuètes !

      Au vu de l’insignifiance de l’article et de ses appréciations formatées, je comprends que vous soyez tombé d’accord...lol

      « ...comme quoi tout est possible »

      Comme un pays souverain au sein de l’UE......relol
      Allez, la bise à Marine....


    • Daniel Roux Daniel Roux 16 février 10:50

      Les partis politiques sont comme les multinationales, une personne désintéressée n’a aucune chance de franchir le plafond de verre qui sépare ceux qui veulent servir de ceux qui veulent se servir.

      L’organisation est verticale. Je décide, tu obéis.

      Pour obtenir les postes de responsabilités, un homme de parti doit donner des gages de fidélité et d’obéissance à son mentor. Il doit voter dans les réunions ce qu’on lui dit de voter, signer les documents qu’on lui dit de signer.. etc..

      Une fois qu’il est mouillé et formaté, que des moyens de contrôle et de rétorsion existe contre lui, il accédera à l’étage supérieur.

      L’affaire Bygmalion est l’exemple type de ce qui se passe dans la réalité d’un parti. Ils ont tous signé là où on leurs disait de signé. L’affaire à mal tourné, les lampistes se retrouvent mis en examen mais pas le responsable juridique du parti, celui qui était censé animer, organiser et en contrôler le fonctionnement, le Président.

      Si vous vous demandiez pourquoi il y a deux fois moins de juge en France qu’en moyenne en UE, la réponse est là, pour la rendre lente et inefficace envers les puissants.

      Les faits sont là. Aucun responsable des affaires de corruption et de détournements de fonds publics des années Sarkozy n’est encore en prison. Par contre, des syndicalistes et manifestants dont les affaires sont récentes y sont déjà.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 11:37

        @Daniel Roux
        Vous confondez les marionnettes de l’ UE et les hommes politiques en général.
        Rien que dans un passé récent les USA ont assassiné ou essayé d’assassiner 50 Chefs d’États pour leur volonté d’indépendance et le souci qu’ils avaient des intérêts de leur pays.


        Pour De Gaulle et Mai 68, la question d’une révolution colorée reste ouverte...
        Ils ont renversé 50 gouvernements.

        Réprimé 30 révoltes ou révolutions.

        Et bombardé 30 populations.


        Au lieu de dire « tous pourris », la bonne question pourrait être :
        Qui impose tel ou tel dirigeant, dans ce monde occidental, dominé par les USA ?

      • Daniel Roux Daniel Roux 16 février 13:12

        @Fifi Brind_acier

        L’upr et le parti de gauche, partagent la même problématique.

        Que restera t-il de ces 2 partis quand Asselineau et Mélanchon prendront leur retraite ?

        Un parti dont on ne connait que le nom du président est-il un parti pérenne ?

        J’écris cela avec tristesse car j’adhère à l’analyse politique et économique d’Asselineau.


      • Quentin Tardy 16 février 15:32

        @Daniel Roux J’allais dire que j’allais être d’accord, jusqu’à ce que je lise la toute dernière phrase. Philippe Martinez et son appartement, ça vous dit quelque chose ? Les zadistes de Nantes, qui crèchent depuis des lustres en toute illégalité sans que l’Etat ne bouge le petit doigt, les taxis qui terrorisent tout le monde, séquestrent des gens, sans que le gouvernement ne fasse quoi que ce soit, ça vous dit quelque chose ? Mémoire (très) sélective à ce que je vois.


      • Daniel Roux Daniel Roux 16 février 16:48

        @Quentin Tardy

        C’est une mémoire de classe.

        L’appartement réhabilité de la CGT, ce n’était pas pour Martinez.

        Le ministre Gaymard, le probable futur premier ministre de Juppé, pour une affaire similaire a donné sa démission. Se faire aménager un appartement de fonction de luxe au frais de la princesse n’est peut-être pas considéré comme un délit.

        Reste que les morts de Karachi, les milliards détournés, la corruption, le trafic d’influence, les rackets existent bel et bien et que personne n’est en prison pour cela. Des syndicalistes y sont pour la chemise d’un PDG déchirée.


      • Quentin Tardy 16 février 17:01

        @Daniel Roux C’est totalement faux. Aucun syndicaliste n’est allé en prison pour l’histoire de la chemise, ils ont comparu au tribunal, comme tous les politiciens qui sont soupçonnés de fraude ou détournement. Les milliards détournés ? Vous dites bien des MILLIARDS ? L’exagération ne fait que vous décrédibiliser.


      • Daniel Roux Daniel Roux 16 février 19:32

        @Quentin Tardy

        Vous avez raison, ce ne sont pas ceux d’Air France mais ceux de Good Years :

        http://www.liberation.fr/france/2016/01/12/neuf-mois-de-prison-ferme-contre-d-anciens-salaries-de-goodyear_1425851


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 21:46

        @Daniel Roux
        Vous bottez en touche et ne répondez pas à la question.
        Les idées ont la vie longue..., la liberté, l’indépendance, la démocratie, la souveraineté, le droit des peuples à disposer d’eux - mêmes, vous vous souvenez qui les a mises dans la tête des gens ?
        Non, mais elles courent encore partout dans le monde...


      • leypanou 16 février 11:19

        Le FN extrême gauche économiquement, extrême droite sociétalement. On pourrait dire que son barycentre est au centre, avec un écart type pharamineux. ? : commencez plutôt par vous poser la question depuis quand il est ainsi et cherchez à savoir pourquoi, car le fond de commerce n’a pas changé.

        Cet article sur le revirement social du FN vous en apprendra un peu plus sur un parti qui se prétend hors système.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 11:44

          @leypanou
          C’est plus simple que cela, le FN a un programme social pour appâter les mécontents.
          Et fait des dérapages xénophobes et racistes, pour servir d’épouvantail entre les 2 tours. C’est un Parti leurre, qui sert aux 2 autres à gagner le jackpot à chaque fois.

          Avec les élections régionales, cela fera 40 fois en 31 ans, que le FN aura fait gagner ceux qu’il prétend combattre.


        • César Castique César Castique 16 février 18:13

          @leypanou

          "Cet article sur le revirement social du FN vous en apprendra un peu plus sur un parti qui se prétend hors système."


          Il faudrait signaler à ce Ruffin qu’entre la période JMLP et maintenant, il y a eu la fin de la Guerre froide, et le passage d’un capitalisme dans lequel l’entreprise était au coeur de l’économie à un capitalisme dans lequel la finance a remplacé l’entreprise. 


          C’est hors de ce système-là, à la botte duquel sévit la Commission européenne, que se situe le Front national.


        • César Castique César Castique 16 février 18:48

          @Fifi Brind_acier


          « Et fait des dérapages xénophobes et racistes, pour servir d’épouvantail entre les 2 tours.... »


          Résultat : +800’000 voix... Va comprendre Charles... smiley


          En fait, ils sont tellement pochetés au FN, qu’ils n’ont pas encore compris que, pour perdre des voix, il faut faire une « Mélenchon » du style :


          La France n’a pas d’avenir sans les Arabes et les Berbères du Maghreb


          Là, ça marche à tous les coups.

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 21:48

          @César Castique
          Quand un Parti au bout de 40 ans fait toujours moins de 15% de l’ensemble des électeurs, c’est qu’il y a un problème quelque part... Mais surtout, ne vous posez pas de questions, Hollande compte sur vous pour 2017 !!


        • leypanou 16 février 22:45

          @César Castique
          Quand le FN répète à qui veut l’entendre que cela fait 30 ans qu’il a raison, dites-nous un peu il a raison sur quoi ?
          Moi aussi je suis souverainiste comme vous, moi aussi cela me désole que la France ressemble à un laquais de l’empire, j’aurais été partisan du FN comme vous j’aurais mal apprécié le fait que Marine Le Pen s’est crue obligée d’aller aux Etats-Unis juste avant les présidentielles de 2012 pour avoir un genre d’adoubement où elle n’a pas été reçue en grande pompe d’ailleurs. Avouez que pour quelqu’un qui se dit souverainiste, cela fait plutôt bizarre non ?


        • Cadoudal Cadoudal 17 février 02:27

          @leypanou

          La soumission comme Belkacem ou Fifi ?

          Ou la révolte ? 

        • César Castique César Castique 17 février 08:54

          @Fifi Brind_acier




          « ...c’est qu’il y a un problème quelque part... »


          Le problème, c’est clairement la concurrence effrénée que lui fait l’UPR smiley


        • César Castique César Castique 17 février 08:58

          @Cadoudal

          « Quand le FN répète à qui veut l’entendre que cela fait 30 ans qu’il a raison, dites-nous un peu il a raison sur quoi ? »

          Principalement - mais pas exclusivement - sur toutes les nuisances et tous les problèmes qui s’articulent autour du phénomène migratoire et de la perte de la souveraineté nationale. Et cela, ce sont deux domaines extrêmement vastes.

          On pourrait y ajouter la dégradation de la qualité de l’enseignement, de la défense nationale, de la justice, de la sécurité des citoyens…

          « … j’aurais mal apprécié le fait que Marine Le Pen s’est crue obligée d’aller aux Etats-Unis juste avant les présidentielles de 2012 pour avoir un genre d’adoubement… »

          C’est une interprétation, un terrain sur lequel je ne m’aventure guère. J’ai appris de la politique qu’il ne faut prêter qu’une importance toute relative aux événements, et accorder la priorité absolue à leurs conséquences – à condition qu’il y en ait. 

          Dans le cas particulier, je n’en vois, pour l’instant, aucune. Je n’ai donc pas d’opinion sur la question...


        • GrandGuignol GrandGuignol 18 février 00:11

          @César Castique
          « Le problème, c’est clairement la concurrence effrénée que lui fait l’UPR »

          Il ne sont surement pas concurrent sur le même registre, à savoir la sortie de l’UE ou de l’euro,désolé, le FN lui veut renégocier, renégocier, renégocier et encore renégocier avec l’UE et donc rester dans l’UE.
          L’UPR veut en sortir.

          Autre différence, sans parler du coté islamophobe du FN, l’UPR propose un programme de sortie de l’UE avec à l’appui des études et analyses économiques de premier plan ( Vincent Brousseau qui a travaillé 15 ans à la BCE avant de rejoindre l’UPR, entre autres...) et rien par contre dans le programme du FN.

          Rien si ce n’est des propositions inacceptables par la commission européenne.


        • zygzornifle zygzornifle 16 février 11:39

          Heureusement que le FN est la pour mettre un peu de sport entre ce LR anti-social et le PS qui est son clone ... les veaux de gauche votent a droite pour faire barrage au FN et vice et versa, ça meugle dans les isoloirs ...ça les arrange bien le FN car ils sont quitte de fournir un programme autre que le barrage au FN qui est devenu leur fond de commerce.....


          • Quentin Tardy 16 février 15:37

            @zygzornifle Vous devriez plutôt regarder le programme économique du FN et du PS avant de parler de clone avec LR.


          • zygzornifle zygzornifle 16 février 11:41

            VOLTAIRE : « la politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire »......


            • Quentin Tardy 16 février 15:39

              @zygzornifle
              Bien belle citation. Mais à quand une réflexion indépendante et personnelle ?


            • legrind legrind 16 février 12:24
              J’ai arrêté là 
              Quoi de plus alléchant pour un électeur qui ne souhaite qu’une seule chose, exprimer son mécontentement sur le chômage, les investissements difficiles, les impôts....en bref, cracher sur le PS (et LR au passage) ? Le FN 

              ____
              Oui, parceque maintenant l’électeur FN n’est plus un facho , enfin pas seulement, mais un abruti en colère, le fait qu’il veuille préserver sa civilisation menacée par une immigration massive inassimilable, arrêter l’islamisation, l’insécurité qui tourne à l’ensauvagement, sortir de la spirale européiste-mondialiste qui est en train de finir de désintégrer le tissu économique, culturel social de sa nation.. ne vient pas aux beaux esprits de gôche et « républicains ».

              • Quentin Tardy 16 février 15:51

                @legrind
                J’ai dit facho ? A part la victimisation, vous faites quoi dans la vie ? L’immigration n’est pas massive, pas plus qu’elle ne l’a jamais été. La France est toujours un pays très étatisé, regardez les autres, vous verrez ce qu’ils pensent ce notre pays complètement fermé sur lui-même. Bref, informez vous correctement, ça changera. Enfin pour ça faudrait commencer à s’informer (et pas sur Minute, Valeurs Actuelles, ou un sombre site internet sorti de nul part). Parce que là, vous illustrez parfaitement ce que je dis.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

SE92


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès