Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le front républicain... national

Le front républicain... national

Avec les résultats du premier tour de l’élection cantonale, le spectre du Front Républicain de Pierre Mendès-France qui en fut le leader historique aux législatives de 1956, est au cœur du débat politique. En regroupant les partis de centre-gauche et de la droite républicaine, de François Mitterrand à Jacques Chaban-Delmas, Pierre Mendès-France voulait dégager de cette coalition républicaine des solutions contre la guerre en Algérie. L’histoire lui a donné sa réponse ! 
 
Sous la houlette de Martine Aubry, Première Secrétaire du Parti Socialiste, que représenterait aujourd’hui un Front Républicain avec l’UMP de Jean-François Copé qui nationalise son discours, plus qu’il le radicalise contre le Front National ?
 
Il déclare laisser les électeurs du parti majoritaire « libres de leur choix » en cas de duel gauche/extrême droite au second tour des élections cantonales, refusant le vote FN et le « front républicain ». C'est-à-dire qu’il se prononce ouvertement et courageusement contre tous les partis opposés à l’UMP ! C'est-à-dire aussi qu’il n’a peut-être pas compris que le parti dont il se réclame n’est plus majoritaire dans le pays et que, dans ces conditions, il aura du mal à gagner une élection.
 
Cette déclaration est un aveu d’échec et d’impuissance face aux résultats du Front National dans une élection locale dont il n’a jamais été… l’heureux élu. Jean-François Copé laisse au Parti Socialiste qui sort en tête du premier tour, la tâche d’affronter le Front National dans plus de cent duels alors que l’UMP n’en compte qu’une dizaine. Monsieur Copé espère, sans doute secrètement, que les électeurs de l’UMP fassent front contre le PS pour limiter le nombre de sièges socialistes dans les assemblées départementales. Pense t-il que le nombre de sièges gagnés par le Front National dans ses duels, grâce peut-être aux voix de l’UMP, serait une réserve d’électeurs pour le candidat de la majorité présidentielle à l’élection de 2012 comme en 2007 ? Personne ne sait ce qui se passe dans la tête d’un homme politique aussi brillant qu’il peut réfléchir même le soir d’une nuit sans lune…de miel avec son électorat !
 
Ce résultat partiel mais significatif précise bien l’amplitude du « vol » de voix du parti de Marine Le Pen sur l’électorat de droite, laissant les porte-parole de l’UMP sans voix… pour appeler à voter contre les candidats du Front National au second tour, laissant s’exprimer librement le front républicain…national !

Moyenne des avis sur cet article :  2.64/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 21 mars 2011 12:52

    tout d’abord , le fait de voter FN est un acte plus républicain que de voter pour d’autres partis , dont un qui a messie attendu se levant le matin en pensant à ce qu’il va faire pour Isreal et un autre qui a soutenu pendant des décennies des régimes ayant fait des millions de morts . C’est l’assurance de voter pour des candidats au service de la république française et de ses citoyens et non pas aux ordres de la finance mondiale du NWO .

    Marine le Pen n’a rien volé , contrairement aux élus de l’UMPS dont les exploits défraient les chroniques judicaires , les électeurs sont par ailleurs libre de voter pour qui ils veulent . ils ne sont pas des idiots comme certains aiment à le penser pour se rassurer !

    cet idée de front républicain est débile et contre productive , et ne fait que renforcer l’idée de tous pourris ! c’est un baton pour se faire battre !

    un scrutin à la proportionelle permetrait à ce que chacun reste soit même et éviterait ce genre de situation !!!!!


    • Taverne Taverne 21 mars 2011 16:57

      Cela conforte le FN dans son affirmation qu’il existe un mur UMPS qui fait obstacle à toute autre expression démocratique pour rafler la mise. Le MoDem est aussi victime de ce système. C’est pourquoi, je suis contre l’idée du front républicain.


    • Cocasse cocasse 21 mars 2011 20:11

      Si cela peut te réconforter, je préfère 10 fois le modem aux UMPSEE.
      Mais problème : quel est la position de Bayrou à propos de l’euro et de l’europe ?


    • LE CHAT LE CHAT 22 mars 2011 10:30

      @taverne

      je veux bien , mais pourquoi ton chef Bayrou appelle t il aussi au « front républicain » ???
      il fait bien partie du système !!!! mais avec 1.25 % qui l’écoute encore.............


    • Taverne Taverne 22 mars 2011 10:50
      « Pour nous, ce choix sera celui du vote républicain », a-t-il annoncé en expliquant ne pas parler volontairement de « front républicain » car, dit-il, "cette expression pourrait laisser croire à la création d’alliances, d’ententes qui pourraient être mal vécues par certains électeurs".

    • non666 non666 21 mars 2011 13:12

      Citer Mendes France, l’agent des etats unis (déjà) , le sabordeur de l’Indochine française , montre déjà comment la gauche marxiste française est devenue cette succursale de la mondialisation liberale, la roue de secours qu’on utilise quand les sarkozy sont usés...

      Bref les amis d’israel et leurs vassaux francs maçons ne manquent pas de vocabulaire pour qualifier la colation interne des ennemis de la France eternelle.
      « Front républicain », ça pète !
      Surtout quand on sait qu’ils ont soutenu et mis en oeuvre la présidence de Sarkozy, le viol de NOTRE decision , de NOTRE constituion en se servant de ceux la meme qui etaient sensé la proteger (president de la republique et conseil constitutionnel)

      Allez y, appelez tous a voter pour le « front-republicain » , l’Union de l’’Atlantique , c’est une bonne decision !
      Voir le parti des fregates de taiwann s’associer au parti des sous-marins pakistanais dans l’entente pour le partage des commissions occultes des lycées d’Ile de france est un vrai et authentique bonheur.

      Un parti de « La » droite qui ne represente plus ni les souverainistes/patriotes , ni les chretiens democrates, c’est quoi deja ?
      Ah oui, il reste les 3 , 5 % de liberaux et....12,5 % d’idiots utiles qui se sont encore fait abusé ce coup ci grace aux patrons des groupes médias qui ont fait chanté a leurs employés la grande chanson « achtung , achtung, FN »

      Le PS n’en beneficie pas, mais aimerait bien qu’on fasse comme avant, quand on se partageait le pognon et les places a l’assemblée entre amis de l’ENA de la meme promotion !

      Front republicain, vite , vite...
      C’est le Front national contre le front des corrompus.
      Partis souverainistes contre partis des fregates et partis des sous-marins pakistanais...
      Les Français contre les traitres corrompus aux doigts crochus...

      Chantez plus fort qu’on vous repere !
      Front repûblicain, front republicain
      (notez les noms)


      • Cocasse cocasse 21 mars 2011 14:24

        Tout à fait vrai. Le FN devrait s’appeler Front Républicain National d’ailleurs.
        Le véritable Front républicain, c’est celui de ceux qui luttent pour le France, et font barrage aux agents politiques mondialistes UMPSEE.


      • Ouallonsnous ? 21 mars 2011 23:15

        Ce qu’il nous faut, à la place d’un front de gauche et d’un parti de gauche qui ne signifient presque plus rien, surtout avec à leur tête un soi-disant député « des lobbys européen », qui plus est, qui vote avec ses petits copains atlantiste socialos et de droite, les frappes sur la Lybie, c’est un véritable front pour la renaissance de la République sociale FPRS !


      • TSS 22 mars 2011 01:20

        le sabordeur de l’Indochine française ,

        je ne me rappelle pas que le Viet Nam ,pas plus que l’Algerie et l’Afrique occidentale aient été

         français !! le fait d’arriver flamberge au vent et arme à l’epaule dans ces pays n’autorisait pas à

        les annexer et les qualifier de français pas plus que les resistants(dont Mendès faisait partie) 

         qui,avec les americains, ont empeché la France d’être allemande ne peuvent être appelés

         agents des USA... !!


      • Ouallonsnous ? 22 mars 2011 10:52

        Appelons donc la liste des « élites » qui ont fait le lit des USA en France et dans les pays d’Europe, la liste des « collaborateurs » !

        Mais, collaborateur, ça ne vous rappelle rien ?


      • Ouallonsnous ? 22 mars 2011 11:02

        Avez vous entendu parler de l’ARP ?

        Si non, c’est là  ;http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1266


      • Massaliote 21 mars 2011 14:45

        Ah, la nostalgie du front ripoublicain qui faisait défiler les « courageux démocrates » le poing levé et la bave aux lèvres ! C’était touchant comme un sinistre de la culture dans les bordels thaïlandais. C’était presque aussi frais et jouissif qu’une révolution de fleur. Ca fait toujours rêver nos bobos gauchouillards. Tous des CHE bien rebellâtres et conformes, si conformes, aux canons subtils qui régissent LEUR petit, si petit, univers. smiley


        • non666 non666 21 mars 2011 17:43


          Il est vrai que Mitterand neveu est du genre a vouloir militer pour les fondements raie publique , hein , plutot que pour le front republicain......

          Comment ces gens la, ces Cohn bendit and co, qui ont conféssé par ecrit et à la TV leurs penchants pedophiles peuvent encore servir d’etendard de leur cause si leur cause n’etait elle meme une cause de deviants de tous poils ?

          Desormais, il n’y a plus que deux camps : le FN et les collabos de la mondialisations.
          La question n’est meme plus de savoir s’ils veulent d’accords de desistement avec le FN ou pas : de toute façon, bientot, le FN n’en aura plus besoin et n’en voudra pas , de toute façon...

          Les faits c’est les resultats des cantonales et ça :
          http://www.marianne2.fr/Exclusif-qui-vote-qui-ne-vote-pas-et-pourquoi_a203926.html

          Ce qui nous donne :

          UMP ...................................................................... .....= 17 % de 45% + 12% des 55% restant
          DLR+ Modem + Nouveau centre+ divers droite = 15% de 45% + 14% des 55% restant
          FN ...................................................................... ......= 15% des 45% + 27% des 55% restant

          Cela met le FN a egalité avec la gauche rouge qui tache avec 21% des voix
          PS et vert a egalité avec l’UMP et ses alliés avec 26 % .

          Maintenant attendez que les gens comprennent cela.
          Attendez que les « affaires » Clearstream, Karachi, Sauvetage inutile des banques, Finacement illegal de la campagne de sarkozy arrivent au bout....
          Rajoutez 1 million de chomeur chez les vrais français...
          Une petite emeute cet hivers chez les colons ?
          Secouez, laissez reposer....c’est servi !




        • JL JL 21 mars 2011 18:04

          « Desormais, il n’y a plus que deux camps » non)

          Non ! non et non ! ça c’est ce que faire croire la droite extrême, faux nez du Medef associé aux poujadistes nostalgiques du coup de poing, pour aveugler les gens.

          Le seul parti qui pourra nous sortir de ce productivisme dont la mondialisation libérale est le moteur et qui nous détruit tous c’est la gauche, la vraie, pas le PS.


          • non666 non666 21 mars 2011 19:07

            La gauche , la vraie, je suppose que tu parle de la gauche marxiste ?

            C’est NPA + LO + PT + PCF + PdG = 10% à 15% quand tout va bien.
            Moins de 5 % quand tout va mal.

            1 coup de lance flamme ou deux rafales, en gros.



          • Cocasse cocasse 21 mars 2011 20:14

            JL : t’as déjà vu Marine au Siècle ?
            Tu n’as pas suivi ce qu’elle a balancé dans la gueule à Parisot ?
            Tu suis un peu, ou tu préfères rester recroqueviller sur tes préjugés ?


          • JL JL 21 mars 2011 22:41

            Marine Le Pen et Parisot, c’est comme DSK et Sark : c’est je t’aime, moi non plus. Les disputes de famille sont les plus spectaculaire, mais face à l’ennmi commun, la gauche, tout ce petit monde fait « front ».


            Cocasse, soyez gentil, ne me tutoyez pas : je n’aime pas ça venant de personnes avec qui je ne partage ni des idées ni un vécu.


          • Massaliote 22 mars 2011 09:18

            La preuve de la panique à l’UMPS : La Provence, en une aujourd’hui, appelle un maître à penser à s’exprimer, une véritable caution morale au front ripoubliquain, la droiture et l’honnêteté incarnées : le sieur Bernard Tapie monte au front smiley smiley smiley 


          • galien 21 mars 2011 23:54

            C’est tout de même cocasse, front républicain contre front national. Nous avons donc l’opposition de principe ente la république et la nation, la république universelle des lumière en sorte. Seulement il faudrait m’expliquer comment peut vivre une république hors d’une champ national, et autrement que sous domination impériale.


            • apopi apopi 22 mars 2011 05:48

               Le front républicain ? La bonne blague, voilà un « machin » comme dirait l’autre, qui va être aussi efficace que la ligne Maginot.

               Au fait ils sont passés ou les joyeux drilles du Modem, sur Mars ou sur les anneaux de Saturne ?


              • BA 22 mars 2011 08:40

                Au premier tour des élections cantonales de 2008, le FN avait recueilli 647 749 voix.

                http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_cantonales_fran%C3%A7aises_de_2008

                Trois ans plus tard, au premier tour des élections cantonales de 2011, le FN a recueilli 1 379 933 voix.

                http://www.latribune.fr/actualites/politique/20110321trib000609570/cantonal es-le-vrai-score-du-front-national.html

                Autrement dit :

                En trois ans, le FN a gagné 732 184 voix.

                Les résultats fournis par le ministère de l’Intérieur ont permis à l’institut Viavoice de calculer que le FN a bénéficié, dans l’ensemble des circonscriptions où il disposait d’un candidat, de 19,2 % suffrages, soit deux points de plus que l’UMP.

                Selon le dernier décompte du ministère de l’Intérieur, le PS arrive en tête avec 2.284.912 voix soit 24,94 %, suivi de l’UMP (1.554.726 voix,16,97 %) et du FN (1.379.933 voix, 15,06 %).

                « En 2004, le FN faisait 12,1% au niveau national. Et 13,8% dans les seuls cantons où il était présent », souligne Bruno Jeanbart, directeur général adjoint de Viavoice interrogé par La Tribune.

                Et ce dernier de préciser que la performance du FN dans ces conditions est finalement tout à fait conforme celle que réalise Marine Le Pen dans les sondages où les Français ont été interrogés sur leurs intentions de vote au premier tour de l’élection présidentielle.

                http://www.latribune.fr/actualites/politique/20110321trib000609570/cantonal es-le-vrai-score-du-front-national.html


                • miel de fiel miel de fiel 22 mars 2011 10:23

                  L e - v i o l e n t - m o u v e m e n t - t e c t o n i q u e 
                  d e s - p l a q u e s - p o l i t i c i e n n e s

                  est irréversible, depuis que le peuple français a été vendu à l’islam en contrepartie de l’usine à gaz de l’Union pour la Méditerranée destinée à blinder de tunes les bling-bling et les caviar.

                  Je refuse d’être une étrangère indésirable dans le pays de mes ancêtres. 

                  J’avais prédis ce raz de marée et je suis enchantée de voir que les jeunes surfent allégrement dessus ! Courage les petits, les vieux vous soutiennent. (J’écoute Bourdin /rmc en ce moment .... paroles de citoyens tellement lucides).

                  Si on m’avait dit à 20 ans que je deviendrai à 70 une patriote ultra ! Heureusement, contrairement aux imbéciles, je fais comme les cafards, je m’adapte aux circonstances la fourche à la main..... Gaffi ! 
                  Marre-seillaise. smiley

                   


                  • JL JL 22 mars 2011 11:13

                    bazia, hé bien disons alors que Parizot est stausskahnienne ! ça vous va ?


                  • miel de fiel miel de fiel 22 mars 2011 11:21

                    http://www.fdesouche.com/191495-banlieues-la-tension-monte-depuis-quelques-jours#comments

                    Il a vraiment bonne mine l’Eunin de s’astiquer l’égo sur le dos de KADHAFRIC pendant que la population française est soumise aux terroristes de la drogue et des trafics d’armes ! ! ! ! (A Marseille les braquages et cambriolages se multiplient ......)
                    L’UMP va péter et le FN MARINORAMA sera le seul parti de droite, en face Mémé LENCHON ramassera la gauche dure et au centre plein de petits partis « bu...coliques ».

                    2 0 1 2 : guerre ouverte à la drogue à donf, c’est devenu intolérable ! sauvons nos gosses, merde ! smiley


                    • papi 22 mars 2011 11:32

                      @ l’auteur

                      Les partis politiques traditionels apprennent à leurs dépends qu’ils ne sont pas propriétaires des voix des électeurs !! Les Français commencent à voir dans quel merdier ils se trouvent,et que la seule solution qui leur est offerte d’en sortir est d’abandonner la bande de profiteurs de droite et de gauche qui nous gouvernent depuis 40 ans.. La Justice se trouve dans les urnes et nos compatriotes l’ont compris..
                      Il reste encore environ 14 mois avant les présidentiels, et je subodore que les évènements, qui vont survenir, scandales et divulgations, vont encore peser sur les décisions. De plus en plus de
                      nos compatriotes n’ont plus peur, car il faut le dire , nombreux sont ceux qui se cachaient de leur sympathies, mais il faut souligner que la politique de ML , radicalement nouvelle , et porteuse d’espoir tranche sur un passé, et apporte une bouffée d’air pur dans la pollution politique ambiante..
                      Respirons donc à pleins poumons , en retrouvant un grand coin de ciel bleu marine dans cet amoncellement de nuages sombres ..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

plume


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès