Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le gouvernement de Manuel Valls

Le gouvernement de Manuel Valls

Le nouveau gouvernement de Manuel Valls est enfin connu, son accouchement a été laborieux avec le refus des Verts d’y participer, malgré l’offre alléchante d’un grand Ministère de l’Ecologie, des transports et de l’énergie. Mais sa composition a été aussi l’occasion de tractations extrêmement serrées entre les Hollandistes et le Premier Ministre. Ce qui donne déjà une idée des relations entre l’Elysée et Matignon.

Résultat des courses :

Ministre des affaires étrangères et du développement international : Laurent Fabius

Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie : Ségolène Royal

Ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche : Benoit Hamon

Ministre de la justice : Christiane Taubira

Ministre des finances et des comptes publiques : Miche Sapin

Ministre de l’économie, du redressement productif et du numérique : Arnaud Montebourg

Ministre des affaires sociales : Marisol Touraine

Ministère du travail, de l’emploi et du dialogue social : François Rebsamen

Ministre de la Défense : Jean-Yves Le Drian

Ministre de l’intérieur : Bernard Cazeneuve

Ministère des droits de la femme, de la ville, de la jeunesse et des sports : Najat Vallaud-Belkacem

Ministre de la décentralisation, de la réforme de l’Etat et de la fonction publique : Marylise Lebranchu

Ministre de la culture et de la communication : Aurélie Filippetti

Ministre de l’agriculture, de l’industrie agro alimentaire et porte parole du gouvernement : Stéphane le Foll

Ministre du logement et de l’égalité des territoires : Sylvia Pinel,

Ministre des outre-mers : George-Pau Langevin

La parité est respectée, ainsi que le principe historique d’un gouvernement resserré (16 Ministres), une dizaine de secrétaires d’Etat devrait être nommée la semaine prochaine.

L’équilibre politique est bien celui qu’indiquaient les tractations de lundi et mardi, EELV n’en fait pas partie et Manuel Valls a respecté sa parole de ne pas prendre d’écologistes indépendants, c’est donc Ségolène Royal qui en est la grande gagnante. La promotion de Benoit Hamon à l’Education Nationale garantit au Premier ministre un appui d’une partie de l’aile gauche du PS, de même Arnaud Montebourg qui obtient l’économie.

Michel Sapin, un proche du Président renforce son influence et obtient le ministère des finances et des comptes publics. Les partisans du Président on obtenu gain de cause en gardant les ministère clef : des finances, de l’intérieur, de la défense, de l’agriculture et d’une certaine manière l’écologie.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.69/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • jaja jaja 2 avril 2014 13:28

    Un gouvernement de combat avec Valls à sa tête... un gouvernement à combattre !

    Toutes et tous dans la rue le 12 avril contre le gouvernement PS-Médef et contre la droite et l’extrême droite !


    • kitamissa kitamissa 2 avril 2014 13:35

      y’aura des merguez et du 10° Préfontaines ???


    • jaja jaja 2 avril 2014 13:42

      Tu dates Kitamissa ! Quel mépris pour le palais des prolos ! Mais je doute que tu aies une grande expérience de ce genre de rassemblement.... smiley


    • jaja jaja 2 avril 2014 13:42

      Ah les marchands de merguez ça c’est sûr qu’ils seront là....


    • zygzornifle zygzornifle 2 avril 2014 14:07

      kitamissa 


      Avec Valls ça sera plutôt des marchands de marrons venus par milliers dans des jolies fourgonnette bleues payées par nos impôts .....

    • jaja jaja 2 avril 2014 19:27

      Pour ce qui est de l’UE et la rupture nécessaire avec tous les traités européens le NPA est très clair... Tu peux aller sur le site et le vérifier par toi-même plutôt que dire tes éternelles contre-vérités !

      Tiens en lien : Rompre avec l’austérité et l’Union européenne
      https://npa2009.org/content/rompre-avec-lausterite-et-lunion-europeenne

      Et bien d’autres que tu peux trouver sur le site du NPA....


    • jaja jaja 2 avril 2014 21:06

      Là on touche le fond de la débilité de l’analyse et de la critique politique smiley
      Va jouer avec les fachos... discuter avec toi et tes âneries est une perte de temps....


    • jaja jaja 2 avril 2014 21:08

      C’était pour Bleu, bien sûr, l’ancien bleu-blanc-rouge et partisan d’un putsch militaire à la Pinochet... comme le veulent ses amis abrutis de la Dissidence française...


    • jaja jaja 2 avril 2014 21:51

       Mon pauvre Bleu....

      J’ai déja expliqué très souvent ici que pour le NPA la rupture avec l’UE ne se ferait pas en douceur et qu’il n’est pas question de renégocier les traités avec la bourgeoisie mais de tout simplement les violer... ce que ferait un gouvernement des travailleurs en renversant le capitalisme lors d’un soulèvement puis en socialisant banques et moyens de production...tout en expropriant sans indemnités ni rachat les gros actionnaires....

      Nul doute que si la majorité des pays européens restent dans les mains de l’oligarchie capitaliste alors nous serons virés de l’UE et de l’Euro pour ce simple viol des règles...

      Une autre Europe débarrassée des capitalistes est effectivement souhaitable... mais cela ne peut se négocier avec nos ennemis....

      Par la voie légale la sortie de l’UE ne pourrait se faire que lorsque les capitalistes, qui disposent des médias intoxiquant les électeurs, le voudront....

      Le seul changement possible c’est la rue ; la grève générale !


    • jaja jaja 2 avril 2014 21:56

      Se poserait alors la question de la monnaie :

      « Qui détient la création monétaire détient le pouvoir et il ne s’agit plus aujourd’hui, pour lui (le capitalisme), de défendre l’économie de marché, il peut désormais réduire toute la société aux normes du marché. Sa marche destructrice ne s’arrêtera pas sans la restitution de la création monétaire à son détenteur légitime  : le peuple. Elle est pour celui-ci, en effet, le gage de son émancipation économique et politique. Elle reste une manifestation démocratique de sa souveraineté. Elle s’impose aussi comme une des conditions indispensables à une véritable et authentique alternative à gauche. »

      https://npa2009.org/content/la-dett...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 avril 2014 09:17

      jaja,
      Comment faites-vous pour « rompre » avec les Traités sans sortir de l’ UE ?

      En 2009, il n’était pas du tout question de sortir de l’ UE, mais « grâce aux luttes » d’obtenir « une Autre Europe ».

      « NPA profession de foi élections européennes 2009 »


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 avril 2014 09:27

      Jaja,
      Comment voulez -vous mener des luttes avec les Syndicats dont les directions sont corrompues ?

      « Syndicats, corruption, dérives et trahisons » de Lenglet et Touly

      Extrait :« Nous allons découvrir que nos grandes organisations syndicales sont financée par les directions d’entreprises pour une part essentielle, laquelle s’ajoute à l’argent ponctionné sur les organismes sociaux, les fonds de la formation professionnelle et les entreprises publiques ».

      «  Rapport Perruchot sur l’argent des Syndicats »

      Avec tout cet argent, ils peuvent bien manifester le 12 avril, le 12 mai, le 12 juin, le 12 juillet... et toute l’année !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 avril 2014 11:05

      Oulala, ça n’a pas l’air de plaire que je raconte les dessous des syndicats...
      Sujet tabou, tabou !
      Rien que pour leur faire plaisir, je donne la table des matières du livre
      « Syndicats, corruptions, dérives et trahisons »

       L’argent facile :
      * Transports et bombance à la RATP, le tourniquet financier.
      * La CCE d’ Air France atteint en plein vol
      * Le fromage des logements sociaux
      * Le Journal « La Vie Ouvrière »
      * Le fonds d’intégration professionnelle des personnes handicapées.

      Des syndicats qui n’aiment plus les salariés :
      * La Poste ses timbres et ses secrets
      * La CGT déraille à la SNCF
      * Douanes : des syndicats au garde-à-vous.

      Le bal Masqué :
      * Dalkia : des cégétistes dénoncent leur fédération
      * La CFDT lâche enfin la CFDT maritime-nord
      * La santé au travail : le lourd sommeil des syndicats
      * L’enquête parlementaire que tous voulaient enterrer (rapport Perruchot)
      * Les syndicats se mobilisent pour sauver les patrons mis en examen.
      * L’estomac plein des fédérations syndicales du commerce.

      Epilogue : pour sauver le syndicalisme :
      « Les mouvements qu’ils impulsent se réduisent à quelques marches rituelles dans l’année ou à des actions symboliques, dont les effets sont si improductifs qu’elles démobilisent plus qu’elles n’attirent, créant l’illusion d’une désaffection populaire grandissante pour le syndicalisme syndical ».

      « Il est grand temps de mettre fin au système de financements qui a transformé les organisations syndicales en pachydermes sous perfusion à peine capables de s’ébrouer face au détricotage des acquis sociaux ».

      Bonne journée !


    • jaja jaja 3 avril 2014 11:05

      Fifi je vous ai répondu 100 fois que la socialisation des banques en expropriant les gros actionnaires, sans indemnités ni rachat était un casus belli pour la bourgeoisie capitaliste européenne (et bien sûr nationale comprise)...

      Liée au refus de rembourser principal et intérêts de la dette permise par le contrôle des banques et de la monnaie, donc le monopole du Crédit l’exclusion de l’UE capitaliste sera immédiate pour un gouvernement révolutionnaire....

      Reste à savoir comment réagiront les autres peuples européens toujours sous domination capitaliste.


    • jaja jaja 3 avril 2014 11:18

      Sur les syndicats... Bon j’étais à SUD mais j’ai beaucoup de camarades à la CGT ou à la FSU...Les directions de ces syndicats sont pourries et n’ont comme utilité que de dévoyer les luttes des travailleurs en les promenant de journées de grèves en journées d’action sans lendemains. Ils servent à retirer une épine du pied au patronat lorsque, par exemple, on commence comme lors des grèves de 2010 à bloquer les entreprises en employant la manière forte....

      Fifi vous avez l’air d’avoir fait une trouvaille sur les syndicats. Pour ma part ça fait plus de 40 ans (depuis 68) que je dénonce leurs directions qui nous trahissent. Et là aussi ça n’a pas toujours été simple ni fait dans la douceur....

      A la base il existe aujourd’hui des équipes militantes qui font du bon boulot. Comme par exemple les postiers de SUD 92 en grève depuis 60 jours dans le silence médiatique le plus complet et qui sont traités de « voyoucratie » par la direction bureaucratisée de la CFDT. Ce sont ces équipes qu’il faut rejoindre. Elles permettront de se débarrasser des bonzes syndicaux à la solde des patrons !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 avril 2014 11:47

      jaja,
      J’avais constaté le problème au boulot, mais je croyais que c’était marginal ou accidentel. Il a fallu que je lise le rapport Perruchot et le bouquin que je mets en référence pour mesurer l’étendue des dégâts...

      Comment pouvez-vous penser gagner avec des branquignols pareils ?
      Ils persécutent les syndicalistes qui s’opposent aux magouilles, des dizaines de procès leur tombent dessus !
      Ils vont vous mettre des bâtons dans les roues constamment.

      Cela me renforce dans l’idée qu’il faut sortir de l’ UE légalement.
      Il y a collusion patrons- syndicats- état, comment voulez-vous avancer sinon ?


    • jaja jaja 3 avril 2014 11:54

      « Il y a collusion patrons- syndicats- état, comment voulez-vous avancer sinon ? »

      J’ajoute à vote liste les organisations politiques et les médias de masse qui sont partie intégrante de cette collusion.... Et si il n’y avait pas tout ça il y a longtemps qu’on se serait débarrassé de l’exploitation capitaliste !

      Et il faudra bien gagner malgré tous ces remparts au service de nos ennemis...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 avril 2014 20:41

      jaja,
      A une époque où chaque travailleur craint pour son emploi, quelle est la probabilité que les travailleurs entrent en guerre contre les Fédérations syndicales + les patrons + l’ Etat qui les soutient ? Tu parles d’une Mafia ! Je te souhaite bien du courage.


    • claude-michel claude-michel 2 avril 2014 13:28

      Tractations...magouillages pour n’oublier personne suivant les courants..En politique ce n’est pas la compétence qui importe...mais de pouvoir être payé a ne rien faire.. !


      • appoline appoline 3 avril 2014 12:07

        Tiens je viens de voir que Sapin dans la « France Agricole » chiffrait dans sa déclaration de patrimoine une propriété agricole de 433 hectares dans l’Indre avec terre, bois, bâtiments, maison d’habitation à 590 000 euros. Curieux non, c’est pour éviter l’ISF ?


      • kitamissa kitamissa 2 avril 2014 13:32

        Ouais !!! cool !!! on a encore une équipe de fer pour nous sortir du merdier !!

        ça va valser avec Manuel !!! 

        Ah merde ils ont laissé Montebourg le redresseur productif ....bon, Taubira je m’abstiens de commentaire smiley Y’a même un « Miche Sapin » smiley ah non, c’est Michel !! alors Pelletier vous écorchez les noms de vos potes maintenant ?

        Et alors Ségolène qui revient, elle est pas au ministère de la reconduite des femmes flics tous les soirs ?? ah ben non, l’écologie oblige, les femmes flics raccompagnées tous les soirs en Vélib !! non mais !!

        • jako jako 2 avril 2014 13:34

          Je n’attendais pas grand chose Jean mais là je peux dire que j’ai été écouté... presque aucun changement. Et vous qu’en pensez vous ?


          • périscope 2 avril 2014 15:29

            Moi je me réjouis de ne plus voir de « Verts » au gouvernement.
             Ces pseudo-écologistes, en fait des idéologues sectaires, ont eu ce qu’ils voulaient.
            Eux qui prétendaient combattre chez les végétaux et animaux, les OGM et l’appropriation du vivant par des multinationales, ont réussi à mettre sur les rails les « OGM humains », via PMA et GPA.
            Cherchez l’erreur.
            Qu’on ne parle plus jamais d’eux !


          • Fergus Fergus 2 avril 2014 16:00

            Bonjour, Jako.

            Copie d’un commentaire que je viens de poster sur un article de Sylvain Rakotoarison :

            « La montagne accouche-t-elle d’une souris ? Pas sûr. Certes, il n’y a guère de changement dans l’équipe gouvernementale au niveau des maroquins. Mais le chef d’orchestre n’est plus le même, et tous ceux qui connaissent un peu le mode musical savent à quel point un chef énergique et créatif peut changer un orchestre, faire d’une formation jusque là plan-plan un orchestre reconnu et apprécié. Valls est-il capable d’une telle transformation ? l’avenir nous le dira... »

            OK, je n’y crois guère, mais en politique tout est possible.


          • Pelletier Jean Pelletier Jean 2 avril 2014 16:20

            Jako,


            je n’ai pas encore commenté, juste fait le point sur ...
            Certes il n’y a que deux nouveaux : S. Royal et F. Rebsamen
            Par contre le resserrement à 16 ministres et un Premier Ministre à poigne devrait améliorer la communication et la cohérence (L’absence des Verts y contribuera).
            Pour le reste il faut voir les actes ... là je suis dubitatif, depuis le début ce n’est pas ce que j’attendais et ce pourquoi j’ai voté plus de solidarité et d’actions concrèteset ... moins d’énarques...


          • Pelletier Jean Pelletier Jean 2 avril 2014 16:26

            Fergus,



            oui peut être que le chef d’orchestre améliorera la communication, mais les actes ?



          • bernard bernard 2 avril 2014 18:36

            On prend les mêmes et on recommence...
            On met deux nouveaux pour pimenter la partie de chaise musicale.
            L’équipe a été réduite et on appelle « ça » un « gouvernement de combat ».
             smiley

            Perso, j’appelle « ça » un gouvernement de...panique.
             smiley smiley smiley


          • mario mario 2 avril 2014 13:41

            bonjour Jean,

            avec vos articles a répétition, vous allez contribuer a rendre sympa et populaire nos « amis » socialistes.

            faites attention au retour du baton !


            • Pelletier Jean Pelletier Jean 2 avril 2014 16:22

              Bonjour Mario,

              j’espère bien qu’ils ne sont pas « à répétition... » ce n’est pas moi seul qui fait la modération, contrairement à ce que croient certains...
              J’ai la chance d’avoir du temps et je m’exprime 



            • Alpo47 Alpo47 2 avril 2014 13:44

              Sais pas pour les autres lecteurs, mais moi trouver 3 ou 4 articles du même auteur en même temps sur AgoraVox et toujours sur le même sujet (qui consiste, in fine, à faire passer un message favorable), ça commence à me « gaver » grave ...

              Tout le monde a le droit d’exprimer son opinion (enfin, pour l’instant encore, tant que Manu et Flamby n’en ont pas décidé autrement) mais de là à pratiquer ce matraquage ...

              Mais qu’à donc fait de bon pour la majorité d’entre nous le PS au pouvoir pour mériter cela ?

              Je cherche ... je cherche ...


              • Papybom Papybom 2 avril 2014 14:20

                Bonjour Alpo47,

                C’est pourtant simple, l’auteur vote en modération, systémiquement contre les articles défavorables au PS. Pourquoi écrire un article qui ne sera jamais publié  ? Mais grâce à la polémique Pelletier, les pages (et la pub) passent. C’est le principale…

                Cordialement.


              • Pelletier Jean Pelletier Jean 2 avril 2014 16:24

                Alpo,


                Contrairement à ce que vous laissez entendre je ne crois pas écrire que des articles favorables ... certes je n’emploie pas des gros mots ni des insultes racistes, mais il me semble bien que je ne suis pas un beni oui oui



              • Pelletier Jean Pelletier Jean 2 avril 2014 16:25

                Papybom,


                Vous croyez sincèrement que j’exerce un tel contrôle qu’à moi seul je peux empêcher la publication d’articles ?


              • L'enfoiré L’enfoiré 2 avril 2014 17:07

                « le vote en modération, systémiquement contre les articles défavorables au PS. Pourquoi écrire un article qui ne sera jamais publié »


                C’est presqu’enfoncer une porte ouverte.
                C’est pour cela que j’ai déjà dit de multiples fois qu’il faudrait revenir au temps anciens avec des modérateurs qui sont nommés et reconnus avec une description parfaite.
                Le système fantôme qui permet d’être modérateur après la publication de 4 articles, ne tient pas la route.
                Pour être bon modérateur, il faudrait être apolitique.
                Vous n’avez peut-être pas connu, mais cela a existé au début d’Avox. 

              • L'enfoiré L’enfoiré 2 avril 2014 17:11

                Quand j’ai écrit « Au diable les partis » croyez-vous que j’ai été pris comme une bonne recrue d’un parti quelconque ?

                Aujourd’hui, je vote avec panache, je panache les votes. 
                Cela faisait même partie de mon billet du 1er avril.
                 smiley

              • rocla+ rocla+ 2 avril 2014 17:49

                Exact l’ Enfoiré ,


                Un bon modérateur devrait être apolitique .

              • Pelletier Jean Pelletier Jean 2 avril 2014 17:55

                L’Enfoiré,


                Je voudrais bien connaitre la définition d’apolitique, c’est un peu prendre les gens pour des andouilles

              • L'enfoiré L’enfoiré 2 avril 2014 18:06

                « Je voudrais bien connaitre la définition d’apolitique, c’est un peu prendre les gens pour des andouilles »

                Rejetant tout engagement ou intérêt en politique, son objectif est de naturaliser un certain nombre de rapports hiérarchiques et sociaux pour éviter leur questionnement.

                L’envahissement de l’espace du politique par les préoccupations électorales a amené à utiliser parfois le terme d’apolitisme pour signifier l’absence d’opinion partisane. L’apolitisme est par confusion conceptuelle souvent associé à la neutralité : une personne apolitique s’abstient de prendre parti, le plus souvent par souci d’impartialité.


              • rocla+ rocla+ 2 avril 2014 18:06

                Apolitique c ’est un peu comme apoplexie  c ’est là où 

                il n’ y a pas de plexi-glass .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès