Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le gouvernement lutte contre le chômage... de ses amis

Le gouvernement lutte contre le chômage... de ses amis

Après le bal des prétendants (et prétendantes) pour les postes de Ministres et de conseillers, le Gotha socialiste s’anime pour le dernier rallye à la mode : les postes de direction dans les entreprises publiques ou semi-publiques. Mais attention, il s’agit de ne pas trop en faire et surtout de ne pas exiger la première danse du courtisé en chef qui pourrait s’en offusquer. Erreur de débutant commise par Alain Rousset qui se propulsait à la tête de la BPI dès le mois de mai !

Les termes de l’équation que doit résoudre François Hollande ne sont pas des plus faciles : ne pas apparaître comme un distributeur de bons points, ménager les susceptibilités des aubrystes et autres fabiusiens, ne pas sacrifier les femmes, saupoudrer le tout de diversité, poursuivre le flirt chiraquien, etc.
Bref, un casse-tête peut-être encore plus complexe que celui des postes ministériels, qui réclament souvent moins de compétences techniques aux les heureux élus.
 
Il est à espérer que Hollande n’oubliera pas de mener l’ouverture jusqu’aux Hollandais, ce qui lui évitera de voir paraître un livre comme « Le Monarque, son fils, son fief »…
 
Le gâteau est-il d’ailleurs si appétissant pour que des personnes occupant déjà des postes très enviés souhaitent s’en emparer ?
Les entreprises dans lesquelles l’Elysée possèdent un pouvoir d’influence important, si ce n’est décisif, sont encore très nombreuses et prestigieuses : EDF, Areva, RTE, GDF-Suez, Thalès, GRDF, Aéroport de Paris, La Poste, SNCF, Orange, BPCE, etc.
Entreprises auxquelles il convient d’ajouter un certain nombre d’institutions convoitées : BPI, France Télévisions, COFACE, etc.
 
La liste est en effet alléchante et il n’est donc pas étonnant que certains sentent subitement renaître leur âme socialiste (même s’ils l’avaient quelque peu oubliée ces dernières années) ou se découvrent en phase avec un programme gouvernemental qui jusqu’à récemment ne les inspirait guère.
 
Après ce rapide survol des cibles, penchons-nous sur les acteurs. Qui sont-ils ? Et qui sont-elles en ces temps de parité bienvenue ?
 
Honneur aux dames et à la presque première d’entre elles, avec le casse-tête numéro 1 du Président : Ségolène qui bien qu’atteinte d’un tweet en plein front tient encore debout. Seules de grandes destinées influentes et médiatiques pourraient lui convenir. On pense à la présidence du CSA ou du Conseil Economique et Social, qui risquerait de devenir une tribune gênante pour l’Ex… Nicole Notat qui a gardé le cœur à gauche convoiterait également la présidence de la Coface où elle occupe d’ores et déjà un poste d’administratrice.

Florence Parly, d’Air France-KLM Cargo, jouerait également des coudes pour prendre à La Poste la suite de son compagnon Martin Vial (qui n’y a pas laissé que de bons souvenirs). Le nom d’une Corinne Lepage est aussi évoqué pour certaines destinations prestigieuses car, après tout, n’a-t-elle pas su tourner casaque (comme à son habitude) pour miser sur le gagnant du deuxième tour à la dernière minute ? Quant à Anne Lauvergeon, quelle belle revanche ce serait que de reprendre EDF à la barbe d’un Proglio qui se permet d’incarner aussi bien les turpitudes du Sarkozisme que celles du Guerinisme ?
 
Chez les hommes, la lutte s’annonce aussi serrée que féroce tant les prétendants sont nombreux. Les années d’opposition ont fait leur ouvrage et les frustrations ont atteint un seuil critique.
Avec les échecs d’un Vigneron chez Thalès ou d’un Pérol chez BPCE, ce ne sont pas les places stratégiques qui manquent sur l’échiquier économique français. Stéphane Richard, en revanche, ne semble pas menacé et devrait continuer de régner sur Orange.


Moyenne des avis sur cet article :  3.37/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Le péripate Le péripate 27 juillet 2012 10:07

    C’est la lutte des places. Un classique du socialisme triomphant.


    • wesson wesson 27 juillet 2012 10:36

      Bonjour le péripate,


      Un classique de la vie politique.

      Voulez-vous que nous fassions l’inventaire des postes de complaisances qui ont été accordés par l’ancienne majorité, celle d’avant et celle encore d’avant ?

    • Scuba 27 juillet 2012 11:35

      Vous voudriez peut-être qu’Hollande garde tous les courtisans que sarko avait placé ?


    • Talion Talion 27 juillet 2012 12:43

      "Voulez-vous que nous fassions l’inventaire des postes de complaisances qui ont été accordés par l’ancienne majorité, celle d’avant et celle encore d’avant ?"

      Mon ami, t’auras une tendinite avant d’avoir fini de l’écrire !  smiley


    • pat30 pat30 27 juillet 2012 10:21

      "  Nicole Notat qui a gardé le cœur à gauche« 


      L’info est vérifiée ? Si c’est »oui", alors c’est tout nouveau.

      • Polinside Polinside 27 juillet 2012 10:52

        C’est de la gauche bien caviar, c’est sûr, mais de la gauche quand même


      • stanh 27 juillet 2012 15:03

        C’est seulement un extrait de son bilan de santé : « Nicole Notat a gardé le coeur à gauche, sa tête est sur ses épaules et elle a bien des mains au bout des bras » . Elle est en bonne santé.


      • cette ancienne chef de la cfdt EST UNE JAUNE une traitre

        et surtout vu son age d ailleurs a ne pas embaucher..CETTE CUMULARDE cfdt...sncf...+ 1PDG BOITE DE COM AYANT TRAVAILLE POUR sarko

        elle était trop proche de l UMP


      •  NOTAT coeur a gauche portefeuille a DROITE


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 juillet 2012 10:30

        La Hollande , l’autre pays du fromage !
        (100% rémunérations grasses )


        • Y EN A MARRE DES CES 650000 ELUS alors qu’il nous en faudrait 60000

          C EST UN SCANDALE 36600 communes...3000 communautés...100 departements et 100 conseils generaux.......550000 ELUS LOCAUX 577 DEPUTES..........AU LIEU DE 100

          pour comparaison les USA ONT 1 ELU POUR 1000 HB NOUS 1 ELU POUR 100 HB

          LETRAIN DE VIE DU SENAT ET DE LA CHAMBRE EST PHARAONESQUE...

          mr jospin degraissez nous tout cela...vous n avez rien a y perdreMAIS NOTRE ESTIME A GAGNER !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


          • LU DANS UN HEBDOMADAIRE ECONOMIQUE...........

            débat entre alain minc et j attali : LA FRANCE A 550000 ELUS LOCAUX soit autant a elle seule

             que les 26 pays europeens reunis.

             C EST UN SCANDALE UMPS... nul ne veut dégraisser ces petits notables mafieux LIONEL JOSPIN ????


          • Traroth Traroth 27 juillet 2012 10:46

            ce qui est marrant, c’est que l’article ne porte absolument pas sur des fromages que le gouvernement aurait distribué, mais qu’il POURRAIT distribuer. Bref, un article qui parle du vent...

            Sinon, concernant les services publics et les entreprises publics, il est normal que le gouvernement veuille travailler avec des gens en qui il a confiance. Sarkozy aussi a nommé des gens « sûrs » aux postes clés, et étrangement, aucun sarkozyste n« y a rien trouvé à redire à l’époque ! Faudrait-il que Hollande laisse Squarcini à la tête de la police pour que la droite ne le critique pas ? Et bien balancez-le, votre venin !

            On pourrait en déduire que pour l’instant, Hollande ne doit pas faire du si mauvais travail que ça si c’est tout ce que vous trouvez comme critique !

            Et pourtant, personnellement, je vois quelques motifs de critique bien plus pertinents : le plan automobile qui ne changera rien et qui subventionne la recherche alors que la fabrication qui en découlera aura lieu à l’étranger, les retours en arrière seulement très partiels sur les pires mesures sarkozystes, le manque de mesures courageuses qu’on attendait pour plus de justice sociale et pour redresser la France (où est la politique de »juste-échange" ?), sans lesquelles le reste ne sera que transitoire, destiné à être déboulonné par la droite à la première occasion, comme les 35 heures. Mais bizarrement, là, on n’entend pas l’UMP. Parce qu’elle approuve, bien sûr...

            Continuez à bien commenter le vent qui souffle, surtout !


            • Adrien Adrien 27 juillet 2012 12:25

              « l’article ne porte absolument pas sur des fromages que le gouvernement aurait distribué, mais qu’il POURRAIT distribuer. Bref, un article qui parle du vent... »

              LOL bien vu, quand on est sarkozyste aujourd’hui et qu’on n’est dans la nasse on fait du vent. Faut dire qu’après 5 ans de maquignonnage, d’esbrouffe et de com tenant lieu de politique, ils ont perdu le sens des réalités.


            • iris 27 juillet 2012 10:54

              comme d’habitude !!
              changements de personnel maiS vrai changement ??? AQUAND ??


              • Guy BELLOY Guy BELLOY 27 juillet 2012 11:30

                Seriez-vous naïf ?


              • Anaxandre Anaxandre 27 juillet 2012 16:12

                 Nos détestables petites « élites » politiques étaient déjà financées par la grande bourgeoisie et avaient déjà commencé à grignoter les postes clefs et le gâteau bien avant la Révolution, alors vous pensez bien que depuis... Même les communistes ont remplacé la lutte des classes par l’égalité homme-femme contre des postes. Ou les « verts » qui luttent ardemment pour le mariage gai et ont « oublié » les forêts et les vaches !


                • bernard bernard 27 juillet 2012 18:07

                  Nouveau gouvernement...
                  Nouveaux personnels...(de branquignoles)
                  Normal (comme normal 1er)
                  Pour le changement...
                  Il faudra attendre...
                  Longtemps...
                  Très longtemps.
                  (mais c’était la même chose avec les branquignoles d’avant)

                  Donc rien de nouveau...
                  Et, le chomage continue d’augmenter.
                  La misère continue à s’installer.
                  Les impôts continuent à grimper.
                  Les carburants aussi...
                  On spécule à tout va sur les matières premières...
                  les prix du gaz de l’électricité...explosent...
                  etc... etc...etc...
                  Les 60 promesses de mimolette ne seront pas respectées.
                  Et 54,7% des sondés d’Ago pensent que la situation sera encore pire à la fin du mandat de mimolette...
                  Et ça monte, ça monte...

                  Elle est pas belle la vie ?  smiley


                  • Le péripate Le péripate 27 juillet 2012 23:18

                    Bon. On m’a fait remarquer que les socialistes n’étaient pas les seuls à faire la lutte des places.
                    C’est vrai, hélas, trois fois hélas.

                    Si on fait de la politique, c’est pour gagner de la thune, rouler en belles bagnoles et avoir son bureau dans un palais avec plein de personnels obséquieux.

                    C’est humain. Et finalement pas très grave.

                    Ce qui est grave, c’est d’être un agent du chaos, c’est de détruire la société qui les fait vivre à force de lois esclavagistes et absurdes.
                    C’est plus que grave, c’est criminel.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires