Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le guide a couillonné Kouchner, Yade et tous les droits de l’hommiste...

Le guide a couillonné Kouchner, Yade et tous les droits de l’hommiste...

Jean-François Probst a une longue carrière politique liée à celle de Jacques Chirac. En 1974, lorsque ce dernier est appelé à Matignon, il occupe le rôle de conseiller spécial jusqu’en 1978, puis réitère à la mairie de Paris. Il sera élu de Bois-Colombes au milieu des années 80. Spin doctor à la française, Jean-François Probst est l’un des rares hommes politiques qui n’exerce pas la langue de bois et pratique une liberté de ton totale. Dans son dernier ouvrage « Chirac mon ami de 30 ans » publié chez Denoël, il décrit en fin connaisseur trente ans de coulisses politiques. Il a participé à la fondation du RPR en 1976, et en sera exclus en 2000 par Michelle Alliot-Marie. Lors de l’élection présidentielle de 2007, il s’était prononcé pour François Bayrou.

Frédéric Mazé : Jean-François Probst, trente-quatre ans que Kadhafi n’avait pas foulé le sol français. Que vous ont inspirées ces retrouvailles controversées ?

Jean-François Probst : L’espoir que ce « guide » s’intéressera plus au solaire qu’au nucléaire, plus aux droits de l’homme qu’au terrorisme, et plus à la paix et au progrès qu’à la barbarie et à la guerre. Mammouar Kadafi ira-t-il en visite officielle en Bulgarie ?

FM : Malgré tout Jean-François Probst, Kadhafi est-il enfin redevenu un chef d’Etat fréquentable selon vous ?

JFP : Certainement pas pour les Bulgares, ni pour les Palestiniens, ni pour les proches des assassinés du DC10 d’UTA !

FM : Il a été reçu de manière royale... en tout cas. Une partie du monde fête simultanément le soixantième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme. S’agissait-il selon vous d’une erreur de casting, d’une erreur de calendrier ou, au contraire, d’un coup de génie diplomatique du président Sarkozy ?

JFP : Il s’agissait malheureusement plutôt d’un magistral coup médiatique pour le guide libyen. Il a bel et bien couillonné Kouchner, Yade, et tous les droits de l’hommistes. Il a même montré au Kaïser Sarkoco que « à malin, malin et demi ».

FM : Une poignée de main ostensible au 2e sommet UE-Afrique et cette phrase de Nicolas Sarkozy qui a fait l’objet de nombreux commentaires : « Je suis très heureux de vous recevoir à Paris » étaient-elles bien opportunes selon vous ?

JFP : Mitterrand a reçu Jaruzelski au grand désespoir du Premier ministre Fabius. Giscard, lui alla jusqu’à Varsovie « pour serrer la pogne » de Brejnev, après l’invasion de l’Afghanistan par l’URSS...

FM : Des milliards de dollars pour une France exsangue, ne pensez-vous pas qu’il s’agisse d’une aubaine pour l’économie du pays ?

JFP : Il sera temps de tirer le bilan comptable, purement financier, après le compte d’exploitation et l’analyse par Mme Lagarde des éléments d’actif et de passif.

FM : Comment analysez-vous la stratégie diplomatique de l’Elysée qui s’accélère ?

JFP : Il n’y a aucune rupture par rapport à Mitterrand et Chirac.

FM : Pourquoi, selon vous, dans les mêmes conditions, le président Chirac n’aurait pas reçu Kadhafi en France ?

JFP : Il l’aurait peut-être reçu, mais durant un ou deux jours, je l’espère, comme Zapatero ou Prodi, sans se faire rouler dans la farine.

FM : Kadhafi, Poutine, des voix s’élèvent contre ces nouveaux alliés de la France : philosophes, associations, politiques s’inquiètent. Vous qui avez été conseillé du président Chirac, comment analysez-vous ces changements diplomatiques remarquables ?

JFP : Je suis gaulliste. J’ai été trente ans militant du RPR. J’ai appartenu au cabinet du ministre des Affaires étrangères de Giscard, Jean-François Poncet. Déjà, comme sous Mitterrand et Cheysson-Dumas-Védrine, c’était la même politique pro-arabe, pro-contrat et pro-pétrole.

FM : Le président de la République semble vouloir rompre, malgré tout, avec ses prédécesseurs. Il a opéré un rapprochement avec les Etats-Unis. Il semble par ailleurs reléguer le préalable du respect des droits de l’homme au second plan dans les relations qu’il noue sur la scène internationale. A-t-il raison ? Est-il encore dans la tradition française des relations internationales ?

JFP : Je fais toute confiance à Mme Ramatoulaye Yade pour exprimer le point de vue de la France. Je m’inquiète en revanche sur la capacité au droit d’ingérence du tragi-comique Bernard Kouchner. J’en suis même à penser que Kouchner est à la diplomatie ce que Tapie était aux affaires sérieuses...

FM : Sous Mitterrand, Fidel Castro avait été reçu. Il n’est pas un modèle démocrate, n’est-ce pas ?

JFP : Sarkozy a même reçu Chavez...

FM : Et un pèlerinage à Colombey-les-Deux-Églises, sur la sépulture du Général de Gaulle, aurait été la cerise sur le gâteau ?

JFP : Plutôt sur la tombe de Mitterrand, à Jarnac...

FM : Comment résumer les enjeux politiques et financiers de la visite du chef d’Etat libyen ?

JFP : Pétrole, blé pour Dassault, et victoire médiatique pour Kadhafi.

FM : Sur le plan intérieur, cette visite a suscité de nombreux remous dans la classe politique. Qui fallait-il croire : les opposants qui poussaient des cris d’orfraie en accusant la France de préférer les contrats juteux aux droits de l’homme ou ceux qui voyaient dans cette visite une ouverture de la Libye à la démocratie ?

JFP : Jean-François Copé, Ramatoulaye Yade et Jean-Marc Ayrault ont clairement exprimé une position digne. Ollier, comme d’habitude, a été ridicule et misérable ...

FM : « Malaise » de Moscovici pour l’opposition, relatif soutien de Villepin au nom de la realpolitik, critique vive de Bernard Kouchner et de Rama Yade chargée des Droits de l’homme dans le gouvernement Fillon. Que doit-on comprendre à cette cacophonie formidable ?...

JFP : ... Que Villepin ne nage pas dans les courants clairs, et que Moscovici a la mémoire courte.

FM : Rama Yade a été reçue par le président de la République pour un recadrage comme on dit. Elle réaffirme son soutien inconditionnel au président. Sa mission au gouvernement est-elle sacrifiée sur l’autel des contrats juteux ?

JFP : Nicole Gouetta et Rama Yade seront-elles élues aux municipales à Colombes ?

FM : Selon vous va-t-elle être sacrifiée lors d’un prochain remaniement ministériel ? Le mérite-t-elle ?

JFP : Je la crois très proche du Kaïser Sarkoco, notamment depuis cette burlesque équipée de Mme Yade à Aubervilliers et sa mystérieuse participation à l’imbroglio franco-tchadien à l’occasion des turpitudes de l’Arche de Zoé. Va-t-elle remplacer Raticha Dati, place Vendôme ? Les magistrats, eux, en seraient ravis.

FM : Est-on toujours en phase entre les déclarations d’intention du candidat Sarkozy et l’exercice présidentiel dans le domaine diplomatique ?

JFP : Nicolas a souvent varié, menti, trahi...et lâché... Il paraît que c’est la marque de ce que les « historiens français », genre Max Gallo, appellent des GRANDS HOMMES D’ETAT ! Il y a du Sassou (voyou), du Bongo (escroc), du Poutine (tsarine) ou du Nixon (menteur)... chez tout chef d’Etat. Pas chez notre Kaïser Sarkoco quand même !

FM : Le fantôme de Lockerbie planait sur cette visite. La Libye avait été mise au ban de la communauté internationale suite aux attentats contre un Boeing 747 de la Pan Am en 1988 et un DC10 d’UTA, en 1989. Selon vos sources Kadhafi était-il réellement le commanditaire de ces attentats ?

JFP : Oui.

FM : Le président Sarkozy annonce des contrats mirobolants, chaque semaine après chaque voyage à l’étranger. Le président commis des grandes multinationales françaises tient-il son rang de chef d’Etat ?

JFP : Wait and see...

FM : La prolifération des armes nucléaires ne passe-t-elle pas par la propagation du nucléaire civil ?

JPF : Si, bien sûr.

Propos recueillis par Frédéric Mazé, journaliste indépendant.


Moyenne des avis sur cet article :  3.81/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • jako jako 19 décembre 2007 11:04

    Merci, interessant en effet , il est pas près d’être ministre lui....  smiley


    • SANDRO FERRETTI SANDRO 19 décembre 2007 11:12

      @JAKO :

      Les gens malins et beaux parleurs sont rarement Ministres. Probst est les deux.

      Plus quelques autres choses encore.....


      • tvargentine.com lerma 19 décembre 2007 11:19

        Le spectacle des médias de gauche et des politiciens à la petite semaine qui ont cherché à indexer une notoriété médiatique à la venue de Kadhafi sont des imbéciles.

        Kadhafi est en Espagne et en lisant les dépêches d’agence de presse,il n’a pas rencontré autant de cinéma des hommes politiques espagnol (de gauche comme de droite) et en plus l’Espagne à signé plus de 11 Milliards d’euros de contrats avec la Libye.

        http://www.lesechos.fr/info/inter/4663123.htm

        Voila le résultat désastreux de démagos français à la petite semaine ,donneur de leçon de « droit de l’homme » qui viennent pourrir le milieu des affaires avec la Libye uniquement pour empêcher la France de signer des contrats

        A ce demander si ces politiciens ne représentaient pas des intérêts autres que français ?


        • Zalka Zalka 19 décembre 2007 11:56

          Lerma, lorsqu’il n’était que ministre de l’intérieur, Sarkosy affirmait que lui, au moins, n’avait pas serré la main de Poutine. Devenu président, il le félicite chaudement de sa victoire électorale. Contradictoire n’est ce pas ?

          Coup de pub pour faire le démocrate convaincu, puis soudaine conversion à la RealPolitik ? Pendant le même temps, Merkel affirme que ces élections ne sont pas démocratiques. Est ce que la France a récupéré les contrats russes de l’Allemagne pour autant ? Non.

          Pour Khadafi, c’est la même chose. Zapatero n’a pas eu à se comporter en suce-boule pour obtenir des contrats avec la Libye. Sarkosy en a fait des tonnes pour rien et vous, vous le soutenez quoiqu’il fasse.

          Sûr que s’il avait déclarer la guerre à Khadafi, vous l’auriez tout autant applaudi.

          En fait, je vais finir par croire que vous travaillez pour la gauche à dire en permanence n’importe quoi. Peut être devrais je cesser de vous demander de vous taire et au contraire vous remercier de tout ce que vous faîtes pour la gauche.


        • superesistant superesistant 19 décembre 2007 12:14

          @ Zalka

          alors à tous ceux qui pensent encore que lerma existe réellement, vous pourrez trouver une ressemblance flagrante dans le style de lerma et dans les post de Frederic lyon l’aut tarré psychotique rodant sur AV..

          notamment, pour le fun, allez voir l’article de Chem Assayag d’hier, le dernier commentaire de Fred lyon est conclue avec le sempiternel « tvargentine.com » et vous y trouverez des phrases semblables à celles de lerma...

          à vous de juger, les masques tombent .. peut être !! smiley


        • Gilles Gilles 19 décembre 2007 12:59

          Effectivement, donc Lyon le réac raciste qui fait une fixation sur les arabes et les noirs envahisseurs, serait Lerma ?

          Bizarre, je croyais que Lerma jouait à l’avocat du diable, dans le but de décrédibiliser la rhétorique UMP en adoptant le langage des plus cons parmi les cons, ceux qui vouent un culte inconditionnel à l’OmniPrésident. Ses posts sont en général tellement débiles, illogique et absurdes que ça ne pouvait être que du trollage destiné à impressionner les incultes et faire perdre du temps aux autres (comme à moi en ce moment smiley )

          A moins qu’il ne s’agisse encore d’un piège.....où que Lyon ait mis cette adresse tvargentine pour montrer ses affinités avec Lerma, ce qui le rangerait dans la case des « plus con que con »

          Enfin, bref ! Vaut mieux ignorer Lerma !


        • Redj Redj 19 décembre 2007 13:46

          @SuperResistant

          Bien vu, je viens de vérifier le post et les ressemblances sont troublantes en effet...

          Ceci dit, si c’est vrai, il faut vraiment être schizophrène pour vivre ainsi plusieurs identités différentes...

          Bien à vous...


        • Zalka Zalka 19 décembre 2007 15:02

          Ils n’ont pas la même ip ceci dit. Dommage, cela aurait été une preuve flagrante. En même temps, frédéric lyon est bien trop libéral pour défendre chavez comme le fait lerma.


        • Saï 19 décembre 2007 15:14

          Mais comment on s’en fout... Les donneurs de leçons progressistes qui se vautrent dans la spéculation de comptoir sur les trolls, ou comment claironner sa propre soif de statut social virtuel sur un forum anonyme. Z’êtes beaux tiens.


        • snoopy86 19 décembre 2007 18:34

          Que c’est bon de voir un commentaire de Lerma passer à -15 et disparaître sous votre clic


        • brieli67 19 décembre 2007 20:52

          http://xmissy.nl/mediaplayer/?itemid=11000

          pour le plus cadeau que la République donne à Narcot Pommier


        • superesistant superesistant 19 décembre 2007 12:11

          un certain franc parler qui ne laisse pas indifferent !

          il est clair qu’il n’aurait pas sa place en Sarkosie, cet état n’aimant pas les gens réflechissant par eux même et ne distillant pas simplement la bonne parole de leur Reiss à eux !


          • morice morice 19 décembre 2007 12:55

            « Lerma, Lyon, Jacob », le trio infernal !! ça va, la droite qui se résume à trois larrons, on va pas se plaindre, ça pourrait être « plus pire »... Superésistant. Si en plsu y sont qu’un, y sont cernés.. en fait Lyon est un activiste de droite antoi-avortement, hypercatho, qu’on a pu entrevoir à la télé lors d’une manif, mais chut, je ne suis pas censé le savoir, ni l’avoir découvert.


            • tvargentine.com lerma 19 décembre 2007 13:07

              @ Zalka

              Mon pôvre ami tu es vraiment un nazi d’extrème gauche pour chercher à discréditer des gens qui ne pensent pas comme toi.

              Tes commentaires sont comme tes idées,très limite

              Continue car tu démontres bien que tu portes la haine en toi


              • Zalka Zalka 19 décembre 2007 15:09

                Lerma, tu es un crétin...

                Le post auquel tu répond ne contient absolument rien de gauche et encore moins de choses « nazi ». Pour me qualifier de la sorte, il faut que tu sois un imbécile fini.

                Je ne discrédite pas les gens qui ne pensent pas comme moi. Je met en évidence les absurdités et les contradiction des ayatollahs dans ton genre.

                Si le sujet s’y était prêté, j’aurais pu parler d’une autre de tes contradictions : ton soutien farouche limite americanophobe avec chavez qui suit ton soutien fanatique à bush et sa clique dès que le sujet s’écarte du venezuela. Seul les cons font de tels grands écarts sans sourciller. Le pire ce n’est pas l’apparente contradiction qui pourrait se justifier, c’est que tu ne la perçois même pas.

                Si un jour tu te décides à réfléchir avant de parler, préviens nous : je crois qu’on ne te verrais plus.


              • Traroth Traroth 19 décembre 2007 15:19

                Nazi d’extrême-gauche, socialiste de droite, centriste extremiste... Tant qu’à faire dans l’oxymore..


              • faxtronic faxtronic 19 décembre 2007 17:13

                A zalka : un jour, j’avais dis que le monde est toujours divisé en 2 camps, quel que soit le monde quel soit le sujet, et que tu m’avais repondu que blablabla que non.... Et ben mon gars, ca y est tu a trouvé ton camp smiley


              • adeline 19 décembre 2007 18:01

                lol Traroth ou carrément « Liberté Egalité et Fraternité » qui vont probablement bientôt être rayés du dictionnaire... smiley


              • Pauldac 19 décembre 2007 13:30

                Sarkozy est tombé dans le même piège que ses prédécesseurs : toutes les grandes puissances traitent avec les dictateurs, la France est la seule qui le fasse en pleine lumière avec grands renforts de frasques, d’apparitions publiques et de médias.

                Cela fait de nombreux mois que les US et l’Angleterre signent à nouveaux des contrats avec la Libye. Avons-nous droit au même raffut que pour la France ? Non. Mais bon comme à chaque fois, la France se réveille sur le tard, arrive quand les plus grosses parts du gateau ont été prises et se voit obligée de crier et d’agiter les bras dans tous les sens pour espérer avoir les restes.

                Pendant des années les US, l’Angleterre, l’Allemagne, la Russie et la France ont signé de juteux contrats avec Saddam Hussein. Quel pays s’est mis publiquement en dernier défenseur des crapules ? La France.

                Dans ce monde sans foi ni loi, la France est le seul pays assez bête pour avoir à se justifier de faire aux yeux de tous ce que tous les autres puissances font dans l’ombre.


                • faxtronic faxtronic 19 décembre 2007 17:13

                  tres bon commentaire.


                • Zalka Zalka 20 décembre 2007 11:42

                  Les néoconservateurs ont effectivement pensé que nous défendions une crapule sur la fin. Mais c’est de la connerie. Chirac n’avait fait que contester une guerre jugé inutile par une majorité d’humains.

                  Par ailleurs, le soutien à Saddam pendant les années 80 faisait largement débat en France à l’époque, comme aujourd’hui avec Khadafi, alors que le serrage de pogne Saddam/Rumsfeld des années 80 est encore largement inconnu aux états unis.


                • vivelecentre 19 décembre 2007 13:52

                  probst depuis qu’il a été mis sur la touche tire a boulet rouge sur ses anciens amis

                  si ce n’est pas de la vengeance d’aigri cela....

                  rien de tres nouveau..

                  Vu l’autre soir dans l’emission de Tadei, sa suffisance et sa haine bavaient a la comissure de ces levres

                  Si vous voulez vous faire de l’echo au propos de ce type, cela manque singulierement d’objectivité...


                  • vivelecentre 19 décembre 2007 13:56

                    « a ecrit un livre incendiaire sur son amis de 30 ans, . Lors de l’élection présidentielle de 2007, il s’était prononcé pour François Bayrou »"

                    cela confirme qu’il fait parti comme le bearnais du club de ceux qui crachent dans la soupe

                    apres avoir fait leur gras et un debut de notoriété dans les coulisses du pouvoir, chiraquien, apres avoir profiter d’un systeme pour faire une petite carriere, deviennent des opposant systematique pour en tirer de nouvelles gloires...

                    Pathetique...


                  • Traroth Traroth 19 décembre 2007 15:14

                    La soupe, voila bien le problème. Tant que la politique sera considéré comme un gagne-pain et non un sacerdoce, on continuera à avoir des problèmes.


                  • JoëlP JoëlP 19 décembre 2007 15:58

                    Je ne pense pas que je pourrais être copain avec Probst mais il faut reconnaitre qu’il a le sens de la formule : « Kouchner est à la diplomatie ce que Tapie était aux affaires sérieuses » !!!

                    Le Kaïser Sarkoco, le GRANDS HOMMES D’ETAT selon Max Gallo, qui a souvent varié, menti, trahi...et lâché... Il y a du Sassou (voyou), du Bongo (escroc), du Poutine (tsarine) ou du Nixon (menteur)... chez tout chef d’Etat.


                    • Black Ader 19 décembre 2007 16:01

                      Sarkozy à eut le courage de mettre un mouchoir sur ses convictions profondes dans l’interet de la France en recevant le socialiste Kadafi : ca prouve que lui, c’est un vrai Homme d’Etat. Vive Sarkozy ! Donc, et tant pis pour les lâches du PSF avec qui sans doute nous n’aurions pas avancé..


                      • Adama Adama 19 décembre 2007 16:04

                        socialiste Kadhafi smiley smiley smiley

                        Black ader, vous êtes un grand humoriste !


                        • faxtronic faxtronic 19 décembre 2007 17:15

                          C’est de l’humour evidemment, c’etait juste pour celebrer la profondeur et la generosité de l’ouverture (anale ? ) de sarkozy...


                        • Black Ader 19 décembre 2007 23:20

                          "socialiste Kadhafismileysmileysmiley

                          Black ader, vous êtes un grand humoriste !"

                          Pourquoi, la Lybie est un pays Ultra libéral ? ca se saurait..

                          Tous les pays arabes sont d’ailleur des pays socialistes (sauf peut être l’Irak, on va voir, depuis le « départ » de Saddam, un socialiste invité par le PSF à ses congrés, et Barhein et qatar)


                        • Adama Adama 20 décembre 2007 06:55

                          Entre le socialisme et l’ultra libéralisme il y a des nuances, comme par exemple, un bédouin amateur de belles amazones, ancien terroriste reconvertit dans le business smiley


                        • niko74 niko74 19 décembre 2007 18:32

                          « l’espoir que ce guide s’interessera plus au solaire qu’au nucléaire »....spin doctor à la française dites vous ? une centrale nucléaire pour , entre autres construire sur place des panneaux solaires et en tapisser le désert. Des panneaux solaires pour fournir une electricité bon marché destinée à produire de l’hydrogène par electrolyse de l’eau....une eau pure comme matière première grace aux belles usines de déssalinisation du « guide ». et tout ça sous contrat avec qui ? daimler-chrysler qui comme d’autres constructeurs majeurs (toyota) ont déjà mis au point leur outil de production pour la future voiture « propre », soit hybride electrique-hydrogène soit 100 pcent hydrogène (les usines européennes de toyota et notament en France ont été construites en vue de pouvoir changer leurs agencements et leurs machines en quelques semaines)...Car oui si la quantité d’énergie electrique necessaire à la production d’un volume d’hydrogène est supérieure à la quantité d’énergie restituée par ce volume d’hydrogène, et bien il suffisait de penser à des moyens de produire de l’élétricité quasi gratuite...et les étendues desertiques en sont un. Et en plus il a du pétrole. La lybie...on va en entendre parler de plus en plus.


                          • Yohan Yohan 19 décembre 2007 19:03

                            Après avoir siroté la cave à vin de la Mairie de Paris, JFP a sûrement un trop plein de lie dans le sang. Pourquoi insiste-t-il autant à dire Ramatoulaye plutôt que Rama ? Sinon, le franc parler nous change des formules feutrées habituelles. Interview caustique...


                            • Lisa SION 2 Lisa SION 19 décembre 2007 19:04

                              Vous fatiguez pas, nos présidents ne sont que des marionnettes, Il en est un dont j’aimerais en savoir plus, c’est le conseiller privé de l’Elysée sous Giscard, Miterrand, Chirac, et Sarkozy. Un certain jean david Levi...


                              • Atlantis Atlantis 19 décembre 2007 20:15

                                ouais en gros, tout ce qu’il dit était déjà évident pour ceux qui ont un peu de bon sens.

                                I want my 10 minutes back !


                                • logic 19 décembre 2007 21:15

                                  Et vous écoutez un chiraquien qui a prôné de voter Miterrand entre les 2 tours de 81 !!! Vous avez vraiement du temps à perdre ou à conforter vos opinions qui pour le moment sont basées sur l’hypocrisie et le mensonge

                                  Ne comptez pa sur eux pour faire avancer notre Société bien au contraire car avec la langue ils sont excellents et voudraient se poser en Sauveur J’avais oublié : il y en a qui croient encore au Père Noël Pourquoi pas ? Dans la situation où nous sommes il n’y a que 3 solutions : ou on met la tete dans le sable en p^résentant son c... ou l’on vit tout seul ou l’on disparait une fois qu’on les a bien engraissé Si vous avez la 4ème voie je compte sur vous pour m’éclairer Merci d’avance


                                  • Dr Rached Trimèche Dr Rached Trimèche 19 décembre 2007 22:08

                                    toute cette viste de cinq jours est une honte à mon avis Le Marseillais dirait

                                    Une pantallonade !!


                                    • Frédéric BOYER Frédéric BOYER 20 décembre 2007 00:32

                                      Merci Monsieur Probst,

                                      Merci pour la liberté de votre parole,

                                      Merci pour votre courage.

                                      FB


                                      • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 20 décembre 2007 07:50

                                        Jean-François Probst a t’il été ministre, qui est-il pour commenté. Encore un frustré qui ouvre ce qui lui sert de bouche pour critiquer. En quoi cet interview est-elle constructive ?


                                        • Fif Fif 20 décembre 2007 10:54

                                          Ah bon, pour avoir le droit de commenter et de critiquer, il faut avoir été ministre, donc désigné par le prince ? D’après vous, le droit à la parole est circonscrit aux cabinets ministériels ?

                                          Jean-François Probst a le droit de s’exprimer comme tout le monde. Certes, sa liberté de pensée contraste avec le bourrage de crâne ambiant, mais les citoyens hypnotisés par les médias habituels n’ont rien à redouter à écouter parfois des opinions différentes. Il est plaisant (et rare) d’entendre les opinions d’un homme libre.

                                          Je précise que je ne partage pas toutes ses idées, et que je ne m’exprime que sur la forme. Il faudrait des hommes comme Jean-François Probst dans tous les partis.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès