Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le Loiret, terre de délinquance

Le Loiret, terre de délinquance

Les facéties du premier des Loirétains

La prévention spécialisée à la trappe !

Les statistiques de la délinquance dans le département de Loiret montent. La dernière preuve est que même un sénateur de ce charmant département en a appelé en public à l'élimination physique du gouvernement actuel, c'est vous dire si le climat y est malsain. C'est dans ce contexte délétère que le Conseil Général du Loiret a coupé les subventions de la prévention spécialisée. La logique n'étant certes pas le fort d'un pouvoir local qui préfère faciliter la vie des transporteurs routiers plutôt que celle des citoyens à pied.

Notre bon président du Conseil Général n'est pas à une facétie près . Il manie le combat idéologique avec une rare efficacité. Chaque décision prise est porteuse de calculs politiciens dans la logique du pire pour démontrer l'incompétence crasse du pouvoir national. On peut critiquer le gouvernement socialiste sans pour autant pratiquer la politique de la terre brûlée. Ce n'est pas hélas le cas de ce grand démocrate !

Les subventions seront coupées, il n'y a pas à y revenir ; les éducateurs de rue sont mis à la porte. Curieuse expression au demeurant, on se demande bien où ils pourront aller. Circulez, il n'y a plus rien à faire avec les jeunes en difficulté. Dans la logique primaire de cette frange extrême de la droite soi-disant présentable, il n'est qu'à construire des prisons pour améliorer la vie des braves gens. La question peut se débattre !

On peut noter cependant que des maires, pourtant dans le même camp que ce brave cumulard si respectable, se sont indignés d'une mesure irresponsable. Même le célèbre délégué à la sécurité de la ville d'Orléans soutient le travail souterrain mais indispensable des éducateurs de rue. Car ces derniers ont , en de nombreuses occasions, dénoué des situations qui auraient dû se terminer fort mal et sorti des jeunes d'une logique délinquante mais cela ne se mesure pas en termes statistiques.

Monsieur Doligé agit non pas pour l'intérêt général mais pour favoriser le délabrement afin que ses amis récoltent ensuite les fruits mûrs du mécontentement. Ce genre de pratique du pire peut parfaitement nourrir l'extrême droite, ce qui ne serait peut-être pas pour déplaire à ce notable, partisan du Ni-Ni des grands démocrates.

Bien sûr, la nature ayant horreur du vide, le bon président veut créer par la suite une nouvelle structure qui s'orientera plus particulièrement vers les collégiens avec une priorité sur la détection précoce des difficultés. Nous pourrions lui souffler à l'oreille que cet aspect du travail est largement accompli par ceux qui seront chômeurs en janvier, mais comment se faire entendre d'un tel démocrate ?

Les spécialistes de la prévention spécialisée affirment qu'il faut environ cinq années pour qu'une équipe tisse des liens de confiance repérables dans les quartiers. Reprendre tout à zéro, c'est précisément donner le temps nécessaire pour que les premiers résultats n'émergent qu'au retour des amis de ce grand tacticien au pouvoir. Chapeau bas l'artiste !

Je pourrais citer bien des exemples de collaboration avec ces éducateurs qui prenaient le relais là où l'éducation nationale était impuissante. Ils ont accompagnés des élèves dans le recherche d'un stage ou d'un apprentissage, ils se sont rendus dans les familles pour dénouer une situation de crise, ils ont proposé des ateliers qui plus d'une fois ont redonné confiance à des décrocheurs chroniques. Mais notre bon président se moque du réel puisque seule sa stratégie compte à ses yeux !

Que pendant ce laps de temps la situation ne soit plus sous contrôle, ne sera qu'un moyen supplémentaire de récupérer un pouvoir qui, dans l'esprit de ce monsieur, est la propriété exclusive de sa famille politique. Nous pouvons applaudir à sa force de conviction tout en déplorant sincèrement sa conception des règles du jeu. Tous les coups ne devraient pas être permis en politique et celui-là est incroyablement pitoyable.

Mais que faire ? Les petits barons départementaux ont bien souvent un pouvoir absolu. La démocratie sans structure de régulation ne peut s'exprimer en toute quiétude. Nous avons eu bien des exemples de décisions douteuses, de comportements ou de propos critiquables sans que rien ne sorte vraiment au grand jour. Il est temps de revoir la loi de décentralisation en supprimant le pouvoir des départements trop sensibles au clientélisme et aux petites entorses au bien public.

Colériquement sien.

 

http://centre.france3.fr/2013/09/26/les-educateurs-de-rue-la-rue-326017.html


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Le421 Le421 29 septembre 2013 08:33

    Simple et efficace.
    Démonstration criante sur le rôle des politiques. D’abord au service d’eux-mêmes puis de leur parti afin d’assurer la longévité de leur mandat.
    L’intérêt public dans tout ça ??
    Inexistant.
    Ah oui !! Seul le FN peut redresser la situation !!
    T’as raison Léon.
    Le merdier, c’est leur fond de commerce. Il faut absolument l’entretenir, voire le faire naître, tout en faisant croire aux gogos qu’on lutte efficacement contre.
    Bonne explication de texte.


    • C'est Nabum C’est Nabum 29 septembre 2013 08:47

      Le421


      Effectivement quand on a envie de rester au pouvoir il faut servir des inétérêts ! 

      La solution : le mandat unique.

      Je pense pas que les candidats FN échapperont à ce travers et je doute qu’ils aient vraiment un programme de gestion au quotiden de la vie publique.
      Ils sont dans le Y’a Ka, c’est assez confortable ...

      • smilodon smilodon 29 septembre 2013 17:51

        Les seuls lieux un peu tranquilles, sans vouloir être méchant, sont les lieux à « dominance blanche » !... C’est nul ce que je dis, je sais bien !.... Mais j’ai connu les « grandes villes », et je termine tranquillement ma vie, bien loin d’elles !...... Petit patelin majoritairement « blanc » !... Des « vieux blancs » !.. Bien loin de tout !... Délinquance zéro ou presque !..... Y’a pas !.... Entre « blancs », certes c’est pas trop marrant... Mais quand même, c’est calme !.... Et à tout prendre !.... J’aime bien mon « coin » !........ Adishatz.


        • C'est Nabum C’est Nabum 29 septembre 2013 20:05

          smilodon


          Avec ça on fait de bonnes guerres civiles !

        • Rensk Rensk 29 septembre 2013 20:37

          @ smilodon, tu oublie qu’ils se déplacent en Mercedes pour voler des italiennes plus cher que leurs carrosses... Qu’ils prennent en otage la famille du banquier pour voler la banque (selon notre police une habitude lyonnaise)...

          Quand ils ont voulu écraser les policiers lors d’un contrôle après vol... et qu’un policier a tué le passager... le frère voleur (complice et conducteur) ainsi que sa famille est venu en Suisse (Lausanne) pour porter plainte... contre la police...

          Le gars a été arrêté a la douane lors de leurs retour pour Lyon, la famille a été libre mais accusée de complicité... La France n’a pas réagit suite a ça... (Ils ne se déplacent plus que pour des morts sur leurs routes vos flics ; plus pour des blessés, plus de vol, plus de nuisance sonore, plus pour rixes et coup de couteau)

          Vous avez encore des flics en France ???


        • Rensk Rensk 29 septembre 2013 20:22

          Dites moi... Vous avez des visites de Lyon ET de Paris ? Le cul entre deux chaises ?

          PS : je ne pense pas que les gens du département sont si agressifs que ça, j’y ai travaillé pour oser dire cela...


          • C'est Nabum C’est Nabum 29 septembre 2013 20:29

            Rensk


            Pourquoi commentez un titre alors que vous n’avez pas lu l’article ?

            Vous ne pouvez mesurer la distance et l’ironie. C’est dommage ! 

          • Rensk Rensk 29 septembre 2013 20:44

            Parce que vous savez ce que j’ai lu... Et vous parlez d’ironie ? Pourquoi pas d’arnaques ?

            Si je vous ai dit cela c’est que j’ai travaillé dans le coin, si je vous dis que Paris et surtout Lyon est la cause des vols de plus en plus dangereux en Suisse c’est que c’est un fait établi...

            Que vous recevez qu’une partie de vos voleurs de France nous montre simplement que votre contrée est moins riche que les nôtres...

            Adieu


          • Rensk Rensk 29 septembre 2013 20:55
            L’an dernier, l’armée suisse avait imaginé, dans son exercice militaire « Stabilo Due », une Europe plongée dans le chaos par la chute de l’euro et un afflux massif de réfugiés dans la république helvétique. Cette simulation avait fait le tour du monde, faisant jaser jusque dans la presse américaine. Cette année, le scénario du nouvel exercice des Brigades blindées de Suisse romande, baptisé « Duplex-Barbara », simule rien moins qu’une attaque française contre la Confédération.

            L’une d’elle, baptisée « la Saônia », correspondant au Jura français, décide d’attaquer la Suisse à partir de trois points de passage, proches de Neuchâtel, Lausanne et Genève. Une organisation paramilitaire proche du gouvernement de la Saônia, et appelée BLD (Brigade Libre de Dijon) veut « venir chercher l’argent que la Suisse a volé à Saônia »afin d’éponger la dette saônienne, et organise des attentats en Suisse.


          • Rensk Rensk 29 septembre 2013 20:59

            Voici un lien qui vous explique « journalistique-ment » l’exercice de l’année passée...

            Et venez me dire que les anarchistes du Jura ne connaissent pas l’humour voir le 2ème degré voir l’ironie (assez mal placé ici)


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 septembre 2013 21:13

            Tain ,Rensk ,MDR smiley

            Amateurs d’humour ,le lien de Rensk est... smiley


          • Rensk Rensk 29 septembre 2013 21:14

            Vous savez pourquoi le Jura n’a pas été attaqué par les français lors de cet exercice (voir la carte) ?

            Et bien, le seul district du pays (26 cantons, 148 districts au 1er janvier 2013 car cela change vu les votes... attention tout de même = Les cantons sans districts (UR, OW, NW, GL, ZG, BS, AI et GE) comptent eux-mêmes comme des districts. 31 districts (en comptant 4 cantons non divisés en districts) sont constitués de plusieurs territoires spatialement distincts. En tout, ces districts composent 46 ex-claves, îles ou territoires isolés par un plan d’eau.

            Alors ; le seul district qui a voté contre l’armée le 22 de ce mois (dans tout ce fatras) est dans le Jura, les Franches-Montagnes...


          • Rensk Rensk 29 septembre 2013 21:23

            @ Aita Pea Pea,

            C’est Couleur 3... chez-nous on a Grrif (avec 2 r et un f, GRRIF - déchiRRe ta RRoutine) qui est pas mal non plus...


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 septembre 2013 21:44

            120 secondes...

            Réchauffement climatique ....

            Alors proffésseur .....le réchauffement climatique ?

            Mouais...mouais ...mouais ...c’est la merde...  smiley smiley

            Zouuuuu ...direction favoris ...Merci !


          • C'est Nabum C’est Nabum 30 septembre 2013 06:16

            Rensk


            Dans ce cas, je vous dois des excuses

            Quant aux liens je m’en méfie C’est avec eux qu’on attache les gens ...

          • C'est Nabum C’est Nabum 30 septembre 2013 06:16

            Aita Pea Pea 


            Le réchauffement est surtout sensible au sein de nos classes ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès