Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « le marié était trop belle »

« le marié était trop belle »

Le titre n'est pas de moi mais d'un article paru dans Lettrasso.

Je mets un extrait et vous invite à aller jusqu'au bout

http://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=1956

« De très nombreuses associations nous ont demandé de prendre position sur le mariage pour tous. Nous avons jusqu'à présent refusé pour des raisons de principe. La sphère privée ne nous concerne pas. Et puis soyons juste, il n'y a pas de position à adopter face à ce mariage pour tous.
C'est pour nous simplement une évidence. Si les couples homosexuels souhaitent se marier pour légitimer leur union et assurer une filiation aux enfants adoptés, nous n'y voyons aucun problème. La loi doit être la même pour tous. Un homosexuel paie autant d'impôts qu'un hétérosexuel, il n'y a donc pas à faire de différence sur le reste.
En revanche, ce qui nous gêne, c'est l'utilisation qui est faite par la gauche de ce problème sociétal. Le gouvernement avait la possibilité de faire passer cette loi dès l'été. Les textes étaient prêts et les Français avaient donné une majorité évidente à ce nouveau président. La proposition "ouvrir le droit au mariage et à l'adoption aux couples homosexuels" avait été clairement présentée par le candidat et n'avait soulevé aucune protestation.
Mais le nouveau pouvoir a choisi de repousser le vote de la loi à la fin janvier 2013 en parfaite connaissance de cause. Ce sont les 6 premiers mois d'un pouvoir qui compte. Les socialistes savaient ne pas pouvoir (vouloir ?) mettre en pratique les promesses économiques et sociales du candidat. Garder en réserve la loi du mariage pour tous afin de se racheter une "conduite de gauche" auprès des ses électeurs est un calcul qui laisse beaucoup à désirer sur les véritables intentions de ce nouveau pouvoir...
Car lorsque la gauche n'est plus la gauche, c'est à dire lorsqu'elle a renoncé à toutes les valeurs qui font sa différence avec la droite, la gauche nous fait du sociétal. »

 

Il faudrait ajouter que de nombreux militants et militantes de gauche ne se sont pas mobilisés pour le mariage pour tous car pour eux c'était évident, la « gauche » allait faire vite et que d'autres problèmes sociaux et politiques devaient être mis en avant.

Je n'ai moi même commencé à me « bouger » sur cette question qu'en décembre ….

Beaucoup autour de moi disent que maintenant avec toute cette mobilisation de la droite, de l'Eglise et des institutions religieuses, il faut que les progressistes descendent dans la rue nombreux le 27 janvier....pour laver l'affront fait à l'humanité et au progrès le 13 janvier.

Ceci étant dit, les jeunes lycéens et étudiants, très majoritairement pour le mariage pour tous-on est tolérant à cet âge là- ouvrent de nouvelle portes artistiques, regardez l'affiche qui accompagne cet article et lisez ce commentaire :

 

« Une affiche anti-mariage gay distribuée à Nantes.

Et oui, il pleut souvent sur Nantes comme disait Barbara (mais quels soleils splendides au printemps et en arrière-saison !).

L'avantage d'un temps pluvieux, c'est que les affiches attendries peuvent être découpées au doigt mouillé puis remontées à l'instant par chaque passant poète ou chaque passante facétieuse. (Voir photo.)

Voici que Nantes a encore inventé un nouveau "street-art" (après le tag, le graf, le pochoir, le clean-tag, la mosaïque, etc) : Celui qui consisterait à perturber les affiches de droite.

Vendredi 11 décembre, notre jeune correspondant lycéen auprès du lycée public Guist'hau à Nantes, a vu ses camarades ré-arranger à leur façon une affiche homophobe, grâce à notre amie et complice la pluie bretonne :

Là où il était écrit "Papa-Maman" (Maman prie et cuisine, tandis que Papa vend des armes dans l'intérêt des familles, n'est-ce pas monsieur Copé ?), ces lycéens nantais ont recomposé l'affiche :

Maman/Maman, Papa/Papa, ça existe aussi, pardi !

(Ceci sans oublier que les querelles sociétales et sexuelles sont TOUJOURS perdues à la fin par les conservateurs psycho-rigides, donc no panique, mais qu'elles servent également de diversion et de débat-écran pour ne pas parler d'enjeux décisifs économiques, écologiques et sociaux : oui panique, pour l'avenir de l'humanité.) »

Le 27 nous serons dans la rue mais d'ici là et après d'autres combats nous attendent : contre l'austérité, pour la défense des acquis sociaux, contre la pauvreté ….

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.85/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 15 janvier 2013 12:49

    si le gouvernement avait proposé une union civile à l’allemande , ça aurait sûrement fait moins de vagues !

    hier un sondage sur M6 donnait 67% de français en faveur d’un référendum sur le sujet , référendum dont ne veulent pas entendre parler nos gourvernants , dans le genre « nous avons été élus , nous faisons ce que nous voulons ! » .

    Qu’on laisse les français s’exprimer , et pas une assemblée absolument pas représentative le faire à leur place !


    • Luc le Raz Luc le Raz 15 janvier 2013 14:55

      « 67% de français en faveur d’un référendum » j’ai entendu H. Gaino, le marionnettiste du sarkosaurus, hier soir, demander la même chose. C’est à pisser de rire quand on sait ce que le guide suprême de l’UMP a fait des résultats du référendum sur le traité de Lisbonne.
      « dans le genre » « nous avons été élus , nous faisons ce que nous voulons ! » (sic)  smiley

      Ce qui m’étonne le plus c’est le ramdam autour de ce truc chez nous, alors qu’ailleurs ça s’est passé plutôt dans le calme, sauf peut être dans la très catholique Espagne. Quoique depuis... rien. Pour ma part comme le disait un Alzheimer, « ça m’en touche une sans faire bouger l’autre ».


    • Luc le Raz Luc le Raz 16 janvier 2013 15:57

      Wow ! 5+, 6- Tomás de Torquemada a encore des adeptes ?  smiley


    • jullien 15 janvier 2013 13:18

      Ceci étant dit, les jeunes lycéens et étudiants, très majoritairement pour le mariage pour tous-on est tolérant à cet âge là
      Mince alors, quels niveaux d’intolérance atteignent donc aujourd’hui les morveux qui me pourrissaient la vie en raison entre autres de ma supposée homosexualité (bon d’accord, ce n’était pas la seule raison ni même la principale) ? Ce n’est déjà pas marrant pour ceux qui le sont, ça l’est encore moins quand on ne l’est pas ! Quels niveaux d’intolérance atteignent aujourd’hui les camarades de classe de la première lesbienne que j’ai rencontrée, une jeune fille en pleurs parce qu’elle venait de timidement déclarer sa flamme à l’une d’elle s’attirant les protestations de celle-ci et l’hostilité du groupe ? C’était il y a dix ans et j’ai énormément de mal à croire que les choses ont changé à en juger par une conversation entre étudiants entendue dans un train en 2010 mêlant curieusement propos homophobes et bla-bla-bla bien-pensant.
      Étant donné que contrairement que contrairement à Chalot je ne raisonne pas par a-priori idéologiques, je peux dire ce qui se passe vraiment : les jeunes répètent ce qu’ils entendent à la télévision dont ils sont de grands consommateurs et l’interprètent avec leur puérilité. Mais cela ne change pas grand chose à leurs comportements.


      • lulupipistrelle 15 janvier 2013 15:35

        « Tafiole » est l’insulte préférée des moins de 20 ans... c’est tout dire.


      • petrol 15 janvier 2013 13:19

        La dépénalisation de l’homosexualité date de 1980, à cette époque et a fortiori avant cette date il était impensable de marier les homos. Avant 1980, l’homosexualité était considérée comme contre nature.
        La pédophilie l’est encore de nos jours, après tout la société évolue nous dit on, à quand la dépénalisation ? Et plus tard le mariage ?
        Ceux qui ont des enfants apprécieront.


        • Ah bon ? Et oui ! Ah bon ? Et oui ! 15 janvier 2013 13:20
          Bonjour

          Le gouvernement est terrifié : obligé de mentir sur les chiffres réels et suppression du JT de 20h de France 2 sur le site de replay ! Essayez de le retrouver, vous n’y parviendrez pas !

          Il en appelle même à manifester ! smiley

          Bonne journée

          Martin

          • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 15 janvier 2013 15:53

            Ah oui, le gouvernement est terrifié... Comme l’était celui de Sarkozy lors des manifestations contre la réforme des retraites ! smiley


          • Ah bon ? Et oui ! Ah bon ? Et oui ! 15 janvier 2013 16:05

            Bonjour Guiseppe,


            Vous avez oublié de nous dire que Simone Weil était une homophobe intégriste...

            Hé oui, oublier plus de 700 000 manifestants dans les chiffres officiels (source RG !), supprimer les sources montrant cette manifestation montre bien la gêne totale du gvt !

            Bonne journée et à très bientôt dans la rue

            Martin

          • Robert GIL ROBERT GIL 15 janvier 2013 16:34

            reunir entre 300 et 400 mille manifestants, alors qu’ils y a 2,5 millions d’eleves dans les ecoles privés catho c’est un fiasco.

            2,5 millions d’eleves, plus leur parents (papa+maman) plus au minimun 2 freres et soeurs (connaissent pas les preservatifs dans ce milieu) cela fait fait 12 millions et demi de manifestants possible...alors meme 500 000 ou 600 000 c’est un fiasco !

            chercher pas, c’est un fiasco et faut l’assumer !


          • Ah bon ? Et oui ! Ah bon ? Et oui ! 15 janvier 2013 16:42

            Bonjour Robert,


            Un amuse bouche de 800 000 personnes a minima smiley en attendant la prochaine smiley

            Bonne journée

            Martin

          • lulupipistrelle 15 janvier 2013 17:22

            @ Di Bella :


            On ne peut comparez que ce qui est comparable. Il existe des différences majeures entre les gouvernements de Sarközy et celui de Hollande actuellement :

            - le parlement de droite n’avait pas été élu avec 44, 60% d’abstention,
            - Sarköszy lui-même n’avait pas été élu avec des voix de gauche ni de la gauche extrême ... 
            - tout compte fait, sans tenir compte du filtre du découpage électoral... la gauche est largement minoritaire et ses divisions sont irréductibles. 

          • Anakin Anakin 15 janvier 2013 17:39

            Bonjour

            Si on compte les petits qui accompagnaient les adultes, ça fausse les chiffres. Si c’est le cas on peut diviser au moins par deux.


          • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 15 janvier 2013 17:50

            340 000 manifestants pour être exacts ! Chiffres officiels des autorités confirmés ce matin par Manuel Valls sur BFMTV.

            Et l’UMP, hier, a contesté les chiffres ! A l’UMP, on compte, on recompte et on conteste toujours ! Ce n’est pas son président très contesté qui va dire le contraire smiley


          • Robert GIL ROBERT GIL 15 janvier 2013 17:50

            et oui Anakin,
            cette manif a été un fiasco qui a couté pres de 2 millions d’euros, a si ces gens la defendaient avec autant d’opiniatreté la lutte conte la pauvreté, mais se sont des bobo catho deconnecté des realité des français.


          • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 15 janvier 2013 17:53

            En ce qui concerne la participation de Simone Veil à cette manifestation, la vieillesse est parfois un naufrage...


          • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 15 janvier 2013 17:59

            @ Robert Gil

            Sans compter que l’archevêché de Paris a trouvé des locaux vides pour loger des manifestants... Là on en trouve de la place !


          • Ah bon ? Et oui ! Ah bon ? Et oui ! 15 janvier 2013 18:01

            Guiseppe,


            De toutes façons, on comparera avec le 27 janvier smiley

            Bonne soirée

            Martin

          • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 15 janvier 2013 18:06

            Martin,

            C’est certain qu’il y aura beaucoup moins de monde le 27 janvier. Avec un budget de 15 000 euros pour le puissant « lobby gay » pour organiser cette manifestation pour l’égalité ! On est loin des millions d’euros dépensés le 13 janvier !


          • Robert GIL ROBERT GIL 15 janvier 2013 18:46

            c’est sur que comparé au fric que ça a couté, au nombre de personne qui étaient sois-disant concerné...C’EST UN FIASCO !


          • latortue latortue 16 janvier 2013 10:30

            tout ça est ridicule une bataille de chiffre alors que tout le monde sait que le champ de mars plein contient 700.000 personnes et il était plein et il y en avait de partout dans les rues .
            ce combat ridicule ne fait que relancer l’homophobie ,il suffisait de trouver un contrat d’union spécifique au couple du m^me sexe et l’affaire était réglé au lieu de ça vous voulez appeler ça mariage par provocation sous prétexte que les homos ont les mêmes droit que les hétéros .
            ces mêmes homos qui dénigrent allègrement les hétéros veulent a tout prix être pareil qu’eux c’est ridicule .la première chose a faire aurait été de réaliser un sondage dans la population gay et vous auriez vue que la majorité est contre ce mariage ,tout les amis gay et membre de ma famille qui sont gay tous sont contre .un aménagement de la loi donnant aux gays des garanties sur la succession et la paternité de leurs enfants en cas de séparation aurait largement suffit .
            je soupçonne et je suis pas le seul le gouvernement de nous amuser avec ce mariage pour tous .
            et la posture qui dit hollande a été élu avec ça dans sa besace est mais alors totalement débile hollande a été élu avec bien d’autre chose qui ne passe passe pas et ne passerons jamais alors ça ne tient pas .
            je ne suis pas du tout catho mais je
            suis profondément contre cette mascarade infâme .


          • juluch juluch 15 janvier 2013 14:26

            Cette proposition de mariage pour tous est immorale.


            Je vois pas le progressisme là dedans.

            Par contre, cette loi est l’arbre qui cache la foret.

            Ce gouvernement est juste capable de marier des PD entre eux et c’est tout.

            Pour le reste.......................il y a plus dégun.

            Quant aux lycéens et autres collégiens...............leur avis à cet age là............lol !

            La gauche n’existe plus depuis Jaures et c’est pas une loi controversée qui changera quoique se soit à leur incurie politique !

            • Furax Furax 15 janvier 2013 14:45

              Personnellement, j’en finirai avec ce vaste enfumage par ces quelques lignes (il faut nous faire croire que nous sommes menés par un gouvernement de « gauche », en attendant les joyeusetés du « mourir dans la dignité »...).

              Un commentaire des observateurs, les « pour » comme les « contre », m’a vivement intéressé :

              « Beaucoup de monde, certes mais, en majorité, des vieux »

              Vrai. Pour moi, l’image emblématique de cette manif’ est ici :

              http://static.mcetv.fr/img/2013/01/Simone-Veil-aper%C3%A7ue-dans-la-manifestation-anti-mariage-gay-e1358187072654.jpg

              L’icône du féminisme, celle qui est montée à la tribune défendre la loi sur l’avortement !!!

              Et si notre génération (je ne suis pas un poulet de l’année), toutes tendances confondues, prenait conscience de cette inquiétante rumeur de fond ,de cette puanteur de mort, qui monte,qui monte ?

              Nous ne sommes plus en démocratie, on s’assied sans honte sur le vote du peuple.

              Nous ne sommes plus en République, nos représentants sont sous les ordres se financiers non élus. Nous ne sommes donc plus des citoyens mais un troupeau de consommateurs craintifs manipulés par des banquiers avides  sous la haute surveillance de « forces de l’ordre » qui ne sont que les gardiennes suréquipées des fondements du désordre.

              La lecture d’un autre article, fort intéressant, n’ayant rien à voir, ni avec la politique, ni avec la parti socialiste, m’a ramené à la « manif de vieux ». A un bruit de fond plus inquiétant encore :

              http://bioecologie.over-blog.com/

              « Pendant un demi-siècle, la génération des baby-boomers a été définie par la liberté des sixties, le sexe, la drogue et le rock.Maintenant qu’elle arrive à la fin de son temps on peut la définir autrement. Cette génération a vu l’ombre s’abattre sur la Terre, elle a assisté au grand déclin. Elle a vu le tissus vivant de la nature, jadis si riche, se dénuder, s’effilocher, s’user jusqu’à la corde »


              La fin du Kali Yuga n’est pas cataclysmique. Elle est lente et silencieuse.


              • alinea Alinea 15 janvier 2013 15:20

                C’est tellement vrai ce vous dites et ce que j’ai lu sur le lien ; le « paradis » perdu ; en revanche j’ai vu tout se défaire et s’abîmer, année après année ; et pas seulement dans l’indifférence générale mais dans la moquerie voire le dédain de mon regard effaré !
                « Quand on n’a jamais mangé du bon pain, on n’ en regrette pas le bonheur ! » ; tous ceux qui en ont mangé le regrette mais peu s’imaginent pouvoir y faire quelque chose ; et ils on tant gagné !!


              • Brontau 15 janvier 2013 17:31

                 ??? Pas très bien compris « A ». Vous mettez sur le même plan le mariage homo et la dégradation de l’environnement ?


              • alinea Alinea 15 janvier 2013 21:30

                Non Brontau : je répondais à Furax !


              • Brontau 15 janvier 2013 21:48

                Vous connaissant, j’en étais convaincu mais je préfère qu’il ne subsiste pas d"équivoque... Merci, Alinea, de m’avoir répondu.


              • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 15 janvier 2013 18:18

                Ce qui est amusant avec les manifs, c’est que les chiffres de la police sont toujours faux ! Sauf qu’ils le sont, pour la droite, seulement quand elle est dans l’opposition !

                En revanche, cette fois-ci, la gauche au pouvoir croit mordicus aux chiffres de SA police ! (la même qu’hier)...
                Et la gauche radicale qui veut que le pouvoir tienne compte de l’expression de la rue quand il est de droite la conteste quand il est de gauche (enfin, quand il va contre l’expression de la rue !).

                • Tchile Tchile de Savouè 15 janvier 2013 18:59

                  Vous êtes nombreux à utiliser le mot « homophobe » , à tort et à travers !

                  Les gens qui sont allés manifester n’ont pas peur des homosexuels, ils sont contre le mariage pour tous, mais pas contre que le fait que deux hommes ou deux femmes vivent ensemble (pour la majorité), puissent avoir (certains) intérêts juridiques comme un couple normal.

                  • Anakin Anakin 15 janvier 2013 20:31

                    Bonjour monsieur Savouè

                    Allons vous savez pertinemment que le terme signifie maintenant détester les homosexuels.

                    Tout comme raciste ne signifie plus partisan de la théorie des races mais détestant les étrangers d’une autre race.

                    Bien sûr que refuser les mêmes droits aux homosexuels c’est de l’homophobie, car c’est la seule raison rationnelle qui peut le justifier.

                    Mais j’ai l’impression que les homophobes n’assument pas leur homophobie.

                    Bientôt ce sont eux qui feront des coming out.


                  • Tchile Tchile 18 janvier 2013 12:28

                    Anakin je ne suis pas d’accord du tout avec vous.


                    « Allons vous savez pertinemment que le terme signifie maintenant détester les homosexuels. »
                    Ce qui revient à peu près au même. J’ai des amis homosexuels et pourtant je suis contre le mariage homosexuel. Donc tout les manifestants ne sont pas nécessairement homophobes dans le sens littéral comme dans celui que vous entendez.

                    « Bien sûr que refuser les mêmes droits aux homosexuels c’est de l’homophobie, car c’est la seule raison rationnelle qui peut le justifier. »
                    Non, je ne suis pas d’accord non plus. Sylviane Agacinski présente un certain nombre d’arguments avec lesquels je suis d’accord. Je ne vais pas faire de la paraphrase : http://plunkett.hautetfort.com/archive/2013/01/10/sylviane-agacinski-contre-le-mariage-gay-et-son-ineluctable.html

                  • soi même 16 janvier 2013 01:20

                    Article très intelligent d’un tordue de la dialectique, attention t’es en train de perdre pied, avec le ramassis de poncif !
                     


                    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 16 janvier 2013 03:41

                      Ce n’était pas une manif, mais une démonstration de force, la force de ceux qui ont appris à ne rien changer sans l’accord du chef, à ne surtout pas réfléchir, les sujets de l’obscurantisme, oui des sujets, pas des citoyens. On leur dit « Descendez dans la rue ! » et ils descendent dans la rue. On leur dit « Réclamez un grand débat public ! » et ils réclament un grand débat public. Le prêtre est perché dans sa chaire ou, au moins, monté sur une estrade : l’autorité doit toujours dépasser. Pourquoi n’ont-ils pas discuté dans leurs églises, tous assis en rond y compris le prêtre ? Mais vous ne comprenez pas : c’est marqué dans le catéchisme, alors il n’y a même pas à réfléchir, le mariage c’est l’union d’un homme et une femme avec ses quatre piliers, dont la procréation. CQFD : le mariage, ce n’est pas pour les homosexuels. Pour le PACS, ils n’ont rien dit...oui, mais c’est que le PACS ne figure pas dans le catéchisme. Sinon, bien sûr, ils seraient aussi descendus dans la rue. L’enfant qui meurt de faim en Afrique, c’est marqué dans le catéchisme ? Celui qui passe les nuits avec ses parents dans la voiture familiale car ils ont été expulsés du logement, ce n’est pas marqué non plus dans le catéchisme. Les syndicats chrétiens ou ex-chrétiens qui acceptent du patronat qu’il baisse les salaires ou module les heures de travail en trafiquant un peu les chiffres du bilan et en délocalisant les parties rentables de l’entreprise, le catéchisme ne doit pas s’en occuper non plus.

                      Ce ne sont que des moutons bêlants agglutinés autour du berger. Je ne dis pas que les catholiques sont tous comme ceux-là. J’en connais d’ailleurs qui sont très critiques, qui aiment la réflexion fondée sur la raison ; j’en connais qui votent à gauche, la vraie gauche et manifestent pour d’autres causes ; j’en connais pour lesquels j’ai beaucoup de respect, comme les compagnons d’Emmaus qui font signer des pétitions du DAL. Curieux, ceux-là n’ont pas manifesté dimanche.


                      • soi même 16 janvier 2013 09:06

                        @ Danièle Dugelay, vous avez oubliés la première règle de votre métier l’empathie !


                      • petrol 16 janvier 2013 09:11

                        Vous énumérez énormément de contre vérité uniquement parce que vous haïssez l’église catholique.
                        Dimanche 13, il n’y avait pas que des cathos, les seuls cathos déclarés sont civitas, les autres cortèges étaient soit politiques soit des citoyens « rien du toutistes ».

                        Encore une fois je ne suis pas religieux.

                        L’église catho possède plusieurs œuvres dont le secours catholique, le comité catholique contre la faim et pour le développement, foi et lumière etc ... Faites une petite recherche sur le net, google est votre ami.

                        Je me permet aussi de citer une phrase qui n’est pas de moi mais qui fait réfléchir, j’espère que l’auteur m’en tiendra pas rigueur :
                        Qu’est qui enpèchera deux pédophiles de se marier et d’adopter un enfant ?


                      • bel95 16 janvier 2013 10:00

                        Tout ce projet est mal construit, pour preuve le replatrage systémqtiaue au fur et mesure que les députés travaillent sur la quetsion. L’histoire de l’égalité est du bluffe sinon vous devriez défendre au nom du droit à l’enfant (consumerisme aboutit, à la PMA son pendant la GPA.
                        Mais à la base, on parle de quoi des homosexuelles, de leurs condiyions sociales dans la société ou du Mariage !!!
                        Car la très grande majorité des Pro, lorsque vous leur posé la question , c’est jamais pour eux pour pour un autre, mais quel autre ????
                        Ah si, un point commun, ils destestent cette institution « rétrograde » à leurs yeux. Fianlement les mal nommé « Pro » ne souhaitent que détruire le Mariage, et la souffrance certaine des homo passent en second, un support à leurs haines.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès