Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le musée de la gendarmerie à Melun ou ... les édiles contre le peuple (...)

Le musée de la gendarmerie à Melun ou ... les édiles contre le peuple !

Discutez un peu dans la rue avec les habitants des communes de la communauté d'agglomération Melun Val de Seine ( la CAMS) , ils vous diront ce qu'ils pensent de la décision prise par la majorité des élus communautaires de verser 9 millions pour un musée national de la gendarmerie !

Discutez un peu avec eux... Une large majorité d'entre eux exprimera son indignation !

 

« Le musée de la gendarmerie, verra le jour. Nous sommes majoritaires et nous ne céderons pas », c'est en substance ce que pensent les élus des trois villes principales de la communauté d'agglomération du Val de Seine qui regroupe 14 communes.

Les élus des petites communes et ceux de Vaux le Pénil sont contre, mais voilà, le vote a donné comme résultat : 42 pour et 32 contre et le rouleau compresseur est sorti, il écrase tout sur son passage.

C'est cela aussi la réalité des communautés d'agglomération ; il suffit que les grosses communes s'entendent et elles emportent le morceau.

Cette opération qui vise à faire financer un musée national par une collectivité territoriale coûtera au bas mot 9 millions d'euros à la CAMS et le Conseil Général à direction « socialiste » offrira son million d'euros.

Le Conseil Régional « socialiste » lui, verserait 2 millions 460 000 €.... S'il renonce à payer, tout l'édifice tombe, ce qui réjouirait nombre d'opposants au projet pharaonique et beaucoup de citoyens qui ne comprennent pas.

Qui peut comprendre et accepter qu'une communauté d'agglomération sorte de sa compétence pour verser des millions et des millions pour l'aménagement d'un grand musée national de la gendarmerie ?

Qui peut comprendre et accepter que l’État qui « crie famine » ou presque puisse prendre à sa charge les frais de fonctionnement qui se chiffrent à 900 000 € annuels avec le traitement de 13 personnes ?

Cette décision de financement prise aux forceps est indécente

C'est une insulte aux familles en difficultés qui sont en attente d'un centre d'hébergement d'urgence ;

C'est une insulte aux femmes battues qui cherchent en vain un hébergement....

Il existe des priorités sociales et humaines sur l'agglomération : un hôpital public qui demande à être rénové, un centre de santé qui n'existe pas sur l'agglomération ; des mesures pour lutter contre la pauvreté, l'accès pour tous à la culture....

Voici là des URGENCES

De nombreux bénévoles qui passent des heures et des heures à mettre en œuvre des projets d'actions de solidarité ;

de nombreux bénévoles qui se substituent à des services publics qui manquent de moyens comme les centres communaux d'action sociale, n'acceptent pas que des fonds publics d'une telle hauteur soient réservés à des opérations de prestige comme la construction de ce musée de la gendarmerie...

Notre département et nos communes sont bien dotés en lieux touristiques, en châteaux, en promenades guidées et en musées de toutes sortes...qu'apportera un musée national de la gendarmerie ? D'autant plus qu'un musée de la gendarmerie fonctionne déjà....

 

C'EN EST ASSEZ ! IL FAUT FAIRE ECHEC A CE PROJET IRRESPONSABLE !

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.13/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • PATRICE T PATRICE T 13 avril 2013 09:00

    Voici ci-dessous ce que nous écrivions en décembre 2010 au moment de l’annonce du projet. Depuis la situation des familles n’a fait qu’empirer. Donc notre texte est toujours d’actualité.

     http://www.familles-laiques-de-vaux-le-penil.fr/25-categorie-11592168.html

    Les contribuables de la communauté d’agglomération sauront qui remercier, et ceux de Melun plus encore. Un projet au coût monstrueux pour un musée qui « attirera sans conteste un nombre de visiteurs impressionnant qui fera revivre la ville de Melun ».

    Ironie de ma part sur cette dernière phrase ? ..... Devinez !

    Des dépenses jugées mal venues par notre association familiale qui estime qu’il est d’autres priorités pour la communauté d’agglomération melunaise.

    Trop de familles vivent mal, trop de travailleurs galèrent pour s’en sortir, pour se rendre à leur travail à cause de transports en communs mal adaptés.

    Et la liste n’est pas terminée ...

    à vous de la complèter en ajoutant des commentaires.

    A vous de réagir aussi, dans notre sens ou non d’ailleurs.

    Lançons le débat !

    Ci-dessous un communiqué de presse que nous envoyons ce jour même.

    UN MUSEE NATIONAL DE LA GENDARMERIE A MELUN

    LES FAMILLES LAIQUES CONTRE SON FINANCEMENT PAR LA CAM

    L’Association Familles Laïques de Vaux le Pénil tient à s’exprimer à ce sujet.

    S’il n’est pas question pour elle d’être pour ou contre ce projet ou d’en juger l’opportunité ou pas, elle ne peut rester silencieuse quant au financement de celui-ci.

    En effet, il incombe à la Communauté d’Agglomération de Melun une participation à hauteur de 50% du projet environ, et ses élus viennent de voter ce budget. Il s’agit d’un peu plus de 10 millions d’euros au total, dont 4 devraient provenir du mécénat d’entreprise et autre, mais si ce chiffre n’est pas atteint, la CAM devra mettre la main à poche pour le reliquat.

    Pour Familles Laïques, à l’heure où tant de jeunes et de moins jeunes peinent se loger, où des familles vivent en dessous du seuil de la pauvreté, où des coupes sombres sont faites dans les domaines aussi importants que les transports, la culture, il y a de quoi s’indigner.

    Notre association tient à attirer l’attention de l’opinion publique, de toutes les familles, car tout un chacun sera touché, sur ce plan de financement.

    L’association se réserve le droit de mener des actions en direction des élus afin de les placer devant la responsabilité de ce qui découlera de ses dépenses dont la CAM pourrait utiliser à d’autres actions notamment sociales.

    Patrice THEVENY – Président de Familles Laïques de Vaux le Pénil


    • La mouche du coche La mouche du coche 13 avril 2013 13:04

      Je ne vois pas le problème à faire un musée pour la gendarmerie. C’est un corps respectable et dont l’histoire m’intéresse. L’auteur aurait certainement préférer un musée sur les homos mais voila. smiley


    • PATRICE T PATRICE T 13 avril 2013 15:37

      La question n’est que dans le financement de ce musée et non contre « ce corps de métier » tout aussi respectable que n’importe quel autre métier.

      Lisez entre les lignes au lieu de réagir de façon aussi abrupte


    • Pascale Pérez-Chatté 13 avril 2013 10:19

      Si la mise en place d’un grand musée national de la gendarmerie peut s’entendre, dans le contexte actuel, c’est plutôt mal venu : priorité aux problèmes quotidiens et particulièrement des plus démunis qu’ils soient jeunes ou pas. Par ailleurs, si tel devait être le cas, c’est à l’échelle nationale que ce musée doit être financé et non sur les fonds territoriaux.


      • PATRICE T PATRICE T 13 avril 2013 15:39

        Pascale, vous avez parfaitement compris la teneur et le but du texte intial.


      • juluch juluch 13 avril 2013 12:36

        Un musée de la Gendarmerie cela peut être intéressant.


        mais je trouve le projet un peu chérot quant même, et vu le contexte actuel.....

        Ceci étant, il serait facile de faire des économie sur les salaires des feignants de l’Assemblée par exemple.....

        Vu à quoi ils servent et vu à combien s’élève leurs salaires qu’ils cumulent............  smiley

        • PATRICE T PATRICE T 13 avril 2013 15:41

          Dommage, votre dérapage dans vos deux dernières phrases. Une généralisation un peu rapide ... votre intervention partait bien.


        • juluch juluch 13 avril 2013 21:51

          J’ai rien contre les gendrames, au contraire.


          Mais vu le prix du projet...................

        • CHALOT CHALOT 13 avril 2013 13:42

          La mouche ! Un musée national de la gendarmerie ce n’est pas de la compétence locale.
          Quant à votre supposition sur une maison pour les homos...Je n’ai même pas souri : c’est une remarque stupide
          Quant à Juluch : à l’assemblée il faudrait que les indemnités qui sont trop fortes soient proportionnelles au temps de présence dans l’hémicycle !


          • juluch juluch 13 avril 2013 21:49

            Alors, certains risquent d’aller manger chez les resto du coeurs.....


            ils toucheraient aucun salaires !

            Ils oublient qu’ils sont au service du peuple qui les a élut et au service de la nation.

          • COVADONGA722 COVADONGA722 13 avril 2013 19:17

            yep , d’accord avec mr Chalot , mais pourquoi s’arrêter au musée l’école de gendarmerie toutes les emprises de l’Arme et ses emplois induits , les contribuables gendarmes ,les familles de gendarmes justifiants les services public bref tout le toutim gendarme doit partir de Melun je suis sur que la ville ne s’en porteras que mieux économiquement , puisque cela semble la priorité de mr Chalot .

            Mais peut être  celui ci a t’il omis de vérifier le poids économique de la gendarmerie à Melun .
            Asinus : ne varietur

            • eric 13 avril 2013 20:29

              Et ce n’est rien... Je suis a Paris et j’ai pris le tramway. La nouvelle ligne. Mon épouse, russe remarque un certain nombre de déchets industriels exposés de loin en loin. La gentille vieille dame assise en face de nous sort un dépliant RATP. La mairie de Paris nous a fait payer 11 millions d’euro pour ces trucs. Il parait que ce sont des œuvre d’art.... Tous les gouts sont dans la nature. C’est du niveau des trucs caricaturés par Lauzier il y a 25 ans dans ses BD. mais le chiffre....Et il y en a déjà une qui a été démonté... ( cela ne fonctionnait pas nous dit on...)
              N’empêche, dans le domaine culturel comme dans les autres, il faudrait apprendre aux gauche le caniveau, et quand il s’agit de notre argent, la dissuader.

              A côté de cela, rendre hommage aux gendarmes a qui j’imagine nous avons tous eu à faire de façon positive une fois ou l’autre dans notre vie... Bravo à votre région qui n’attend pas de l’Etat centralisateur toute initiative nationale. Cela, c’est de l’autonomie, de la responsabilisation, de la décentralisation et de l’initiative civile civique citoyenne.


              • CHALOT CHALOT 14 avril 2013 08:37

                C’est curieux cette habitude qui consiste à dénaturer les écrits :

                Je suis opposé non aux gendarmes, non à la gendarmerie mais contre le fait qu’une collectivité territoriale qui n’a cesse de dire qu’elle a des difficultés, puisse monter une opération de prestige, coûteuse, inutile ( il y a déjà un musée de la gendarmerie à Melun) alors que la compétences là est nationale....


                • Jean-Luc LUMEN 19 avril 2013 06:07

                  "...C’est curieux cette habitude qui consiste à dénaturer les écrits ..."

                  Non monsieur Chalot, cela est « naturellement » un comportement irrationnel instinctif d’une partie du personnel et de la hiérarchie  sans oublier leurs épouses, enfants, parents...etc.
                  Il y a quatre problèmes (parmi d’autres) dans ses institutions.

                  -1- le lobbyisme (esprit de corps et non esprit de justice)

                  -2- défendre l’indéfendable quitte à faire condamner un innocent

                  -3- l’immobilisme des intègres et de ceux qui ont un QI supérieur au QI 00

                  -4- l’immobilisme voir même la collusion des politiques….


                  Deux exemples : le plombier, le policier/gendarme

                   Le Plombier :

                  Vous pouvez dire et même demander que les mauvais plombiers, doivent être sanctionner voir radier du registre des artisans/commerçants et qu’ils dédommagent leurs victimes ...

                  Quelles seront les réactions :

                  - Tous vous applaudiront sauf les mauvais plombiers...ce qui va de soit.

                  - Les bons plombiers ne seront-ils pas les premiers à demander que les brebis galeuses soient éliminées de leurs rangs

                  — Maintenant penseriez vous possible que, pour défendre l’honneur du corps des plombiers, le syndicat national des plombiers appellerait à manifester leur solidarité devant l’Assemblée Nationale avec véhicules et chalumeaux…pour soutenir et que l’on ne sanctionne pas les mauvais plombiers ...

                  Le policier/gendarme :

                  Vous demandez exactement le même traitement pour les mauvais policiers/gendarmes, fonctionnaires préfectoral, de la CAF...etc….etc., soient sanctionnés voir radiés…

                  Vous pensez à juste raison que c’est normal qu’un mauvais se fasse sanctionner, que ce n’est que justice…surtout qu’il représente l’état, , qu’il salit l’uniforme… etc….etc.

                   Quelles seront les réactions :

                  En premier lieu vos propos seront dénaturés et changés d’orientation.

                  - le terme « les mauvais policiers/gendarmes » se transformera en « que vous accusez l’ensemble du corps des policiers/gendarmes d’être mauvais » ou  "que vous salissez l’honneur de l’ensemble du corps des…"

                  - une levée de boucliers en faveur des mauvais

                  - menaces en tous genres...parfois passage à l’acte

                  - aucun ne dira officiellement que votre demande est légitime

                  - les intègres ne seront pas les premiers à demander que les brebis galeuses soient éliminées, ou alors en cercle restreint    

                  - l’ intègre (s) qui en aura (ont) le courage sera (ont) poussés… au mieux à quitter la fonction au pire au suicide…s’il n’est suicidé…


                   

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès