Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le Parti socialiste pourra-t-il sauver la France de la faillite ? Condamné (...)

Le Parti socialiste pourra-t-il sauver la France de la faillite ? Condamné à réussir ! ...

Dimanche 17 juin, le Parti socialiste a gagné largement les élections législatives, et désormais il est devient le grand maître à bord du paquebot France. Grand maître, puisqu'il détient la présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Sénat, la quasi totalité des régions ainsi que la plupart des collectivités territoriales, et situation extraordinaire tous les corps intermédiaires, dont en particulier les syndicats et quelque part aussi les principaux médias.
Ainsi, François Hollande rassemble tous les pouvoirs, et dans ces conditions, il pourrait agir sans grand problème pour changer le visage de la Nation, que ce soit à l'échelon politique, économique ou social. De même, grâce au poids électoral dont il jouit, il a les coudées franches pour aborder les problèmes européens, et s'imposer au milieu des chefs d'Etat des vingt sept pays de la Communauté.
 
A première vue donc, le Chef de l'Etat possède maintenant un immense « boulevard » pour engager ses réformes et pour bâtir le changement annoncé au Bourget le 22 janvier dernier.
Mais, dans la réalité des faits, la situation est beaucoup plus compliquée, la marge de manœuvre du Président étant extrêmement limitée en raison de l'abominable rigueur qui nous guette depuis longtemps et qui nous rattrape aujourd'hui. Car, on ne peut plus se voiler la face. Pendant la durée des campagnes électorales, présidentielles ou législatives, personne n'a dit la vérité aux français, que ce soit à droite ou à gauche. Les politiques ont caché soigneusement aux citoyens la catastrophe qui menace la France, un mensonge délibérement orchestré par des partis beaucoup plus soucieux de gagner des élections que de favoriser les intérêts du peuple.
Seul, François Bayrou a souligné à maintes reprises jusqu'à maintenant encore, le grand danger qui menace la Nation, mais ses annonces sont restées sans échos, les français préférant le déni à toutes les réalités du moment.
Aussi, nous entrons dans une période extrêment difficile pour la plupart des citoyens, et les jours qui arrivent seront décisifs pour l'avenir de notre économie et de notre place en Europe et dans le Monde.
Le 6 mai et le 17 juin, la France a confié son destin aux socialistes et d'une manière plus étendue aux partis de gauche.
Nou verrons d'ici quelques jours, voire quelques semaines, comment la situation va évoluer et si l'enfer redouté nous rattrape comme il a atteint précédemment la Grèce, l'Espagne ou dernièrement l'Italie.
Dans ces temps difficiles,nous ne pouvons que souhaiter bonne chance au gouvernement Ayrault et aux nouveaux députés en leur demandant d'une part, de respecter le peuple français et les valeurs fondamentales de la Nation et d'autre part, d'avoir l'ambition de reconstruire le Pays dans la justice et la solidarité.
 
Dernière autre recommandation : La Vérité. Que François Hollande ou Jean-Marc Ayrault aient le courage d'annoncer à tous les citoyens et à toutes les citoyennes de France, les efforts qu'ils attendent d'eux, les difficultés que chacun d'entre nous pourra rencontrer ans sa vie quotidienne, et les sacrifices qu'il faudra faire obligatoirement tôt ou tard afin de sortir de l'impasse dans laquelle notre Pays est engagé maintenant depuis plus de 30 ans.
La rigueur est face à nous, et nous ne pourrons jamais la contourner.
Il est clair que les Socialistes et ses alliés doivent impérativement apporter à la Nation des solutions concrètes et efficaces, faute de quoi la France sombrera inévitablement dans la faillite. Mais les français doivent s'attendre à des jours pénibles qu'aucune politique, même la plus saine et la plus sensée, ne pourra pas éviter, hélas.
 
Pierre-Alain Reynaud
Site internet : www.pierre-alain-reynaud.com
Mail : cafe.republicain@gmail.com
Voir articles connexes en cliquant sur les liens ci-dessous
http://www.pierre-alain-reynaud.com/pages/les-points-d-actualite/ete-2012-la-france-en-faillite.html
http://www.pierre-alain-reynaud.com/pages/le-billet-grincant-de-par/le-deni-de-la-rigueur.html

Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • iris 21 juin 2012 12:28

    en tout cas pour moi ma boite est au bord de la faillite et je subis du harcèlement et manipulation pour baisser mes avantages ...à 59ans- ce que je refuse

    si quelqu’un a des infos et aide pour ce genre de situation je suis preneuse


    • The jester 21 juin 2012 21:42

      Vous aider, je ne pense pas non ou du moins pas sans explication complémentaire

      Car quand je lis, ma boite est au bord de la faillite mais je ne veux pas faire d’effort ... cela ne me donne pas envie d en faire pour vous


    • iris 22 juin 2012 09:47

      à 1an de la retraite baisser mon salaire-et faire des efforts-toutema vie professionenlle j’ai fait de sefforts -je suis écoeuréee par les méthodes du patronat qui défend son capitalisme
      et manip en tout genre du personnel-rv individuel et menace du genre les autres ont dit oui -ya que vous qui dites non alors que que c’est faux-de l’enfumage-
      de quoi avoir la rage devant ces mensonges 


    • louphi 21 juin 2012 12:40

      On dirait que cet article a été rédigé par l’UMP ou par le MODEM. La crise ! La crise ! La crise ! La crise ! La crise ! Dire la vérité aux français ! Dire la vérité aux français ! Dire la vérité aux français ! Dire la vérité aux français ! 


      Certes l’Enfer est devant nous ! Et c’est la seule vérité. Mais François Hollande l’a déjà signifié. Mais cette crise et cet enfer ne tombent pas du ciel. Cet enfer est voulu et organisé par la secte mondiale secrète des illuminatis qui regroupe les familles les plus riches du monde, empereurs mondiaux du capitalisme, qui avance à visage masqué et gouverne le monde entier sans jamais se faire élire autrement que par ses représentants dissimulés au sein du peuple et qui profitent du régime de la démocratie. Ceux-là Hollande les a déjà dénoncés. Pourquoi les médias et tous ces politicards bien pensants comme ceux de l’UMP, les Cameron, les Merkel, ne les dénoncent-ils pas ? C’est la cupidité des empereurs mondiaux qui met la France et le monde en faillite. Le devoir des hommes politiques et des rédacteurs d’articles de journaux qui veulent le bien des peuples est de dénoncer cette secte prédatrice et non pas de la couvrir en ne disant rien à propos.

       A suivre ...

      • Marc JUTIER Marc JUTIER 21 juin 2012 13:34

        Lettre n°1 du Mouvement pour une monnaie démocratique (France)

        http://bit.ly/LuIURq

        D’où vient la DETTE ? Comment faire pour en sortir ?

        L’austérité n’est pas une fatalité et la croissance n’est pas la solution !

        Nous, les 99 %, sommes victimes du système monétaire actuel qui est profondément inique et défectueux : le système monétaire à couverture fractionnaire ou à réserves fractionnaires. Pour dénoncer cette injustice et proposer une solution de remplacement des citoyens qui s’occupent de questions monétaires depuis de nombreuses années vous proposent de reprendre aux banques le pouvoir de créer la monnaie. Afin d’assurer tous les besoins d’échanges de la société, nous avons besoin d’une nouvelle source de monnaie répartie dans la société de manière régulière, juste, équitable et non associée à une dette. Nous vous invitons pour cela à nous rejoindre dans un mouvement national :

          Le Mouvement pour une monnaie démocratique - Section française

        Voici 4 textes, 3 vidéos, une page de liens pour y voir plus clair sur la monnaie :

        T1 : http://bit.ly/KIJ4JH
        - T2 : http://bit.ly/LHoNC9 

        T3 : http://bit.ly/KAB4nO
        - T4 : http://bit.ly/M6edD1

        V1 - une canadienne de 12 ans, nous explique l’escroquerie bancaire de l’argent-dette :

        http://www.youtube.com/watch?v=Wkv9ZYfk7fs

        V2 - Les Financiers au coin du bois : http://www.youtube.com/watch?v=LpP-bBpVDyM

        V3 - Indigné ! et après ? : http://www.youtube.com/watch?v=TfCgdOfdYKw

        Monnaie – Dessine-moi du pognon : http://bit.ly/KmPGGI

        Et quelques groupes sur fb pour en parler :

        http://www.facebook.com/groups/166710522100/

        http://www.facebook.com/groups/318746541526483/

        http://www.facebook.com/groups/273649696005765/

        Textes à utiliser pour faire des tracts : http://bit.ly/LG0Me4

        Pour que l’argent nous serve au lieu de nous asservir, rejoignez le mouvement (pas de cotisation, pas d’adhésion, pas d’association loi 1901), prenez simplement contact avec l’expéditeur de ce courriel (mjutier@orange.fr), faites connaître ces liens, distribuer des tracts.


        • soimême 21 juin 2012 13:49

          A près Sarkozy le sabreur, Hollande pouliche !


          • xmen-classe4 xmen-classe4 21 juin 2012 14:02

            pas d’association loi 1901 ? C’est pas assez totalitaire, en ce moment.

            Mr Hollande risque de fuire le problème, comme les autres, de peur d’y être associé.
            c’est des stars les élus ils ont les putes, le champagne et la télévision.

            • Traroth Traroth 21 juin 2012 14:05

              Pour que la France sorte de la crise, il faut que les riches paient leur part d’impôts et qu’on taxe les importations en fonction de l’ouverture à nos exportations et des conditions sociales, fiscales et environnementales des pays exportateurs. Le reste, c’est du baratin.


              • Oliver HACHE Oliver HACHE 21 juin 2012 20:58

                Faire payer les riches... Ce n’est pas bête. Mais pourquoi n’y a-t-on pas songé plus tôt.. ? Peut-être tout siplment parce que ces riches, sur lesquels on se plait à taper continuellement ,ne sont pas si nombreux et, qu’à moins de confisquer leur fortune, les imposer encore davantage ne rapporte que peu à la marge.

                Il est une solution beaucoup plus « payante » : s’attaquer aux moins riches. Certes, ils n’ont pas beaucoup, mais qu’est-ce qu’ils sont nombreux.. !

                Les classes moyennes et moyennes sup’ vont devoir mettre la main à la poche. C’est écrit dans le marbre. Cela me fait moyennement rire car je fais partie du coeur de cible, mais qui est assez stupide pour imaginer qu’il en soit autrement...


              • alain_àààé 21 juin 2012 15:24

                un peu léger ton article mais je vais y répondre car comme déja avant les élections beaucoup de gens comme en gréce retirent leur argent de leurs banque je ne leur jéterais pas la pierre car j ai décidé moi aussi de faire la méme chose nous allons dans le mur c est un fait que nos politiciens d ordures on déja commencé a faire avoir a leur famille des emplois dans l administration et le peuple peut crever c est nous qui payerons la note d ailleur sur les sites ou a la télévision on ne parle que des augmentations en autre du gaz de 5/100


                • Massaliote 21 juin 2012 16:18

                  Marrant, votre titre. Il semble assez clair à 6 millions de Français que c’est nous qui sommes condamnés A SUBIR smiley


                  • nobody 21 juin 2012 16:29

                    La France est déjà en faillite, le PS n’est pas là pour trouver des solutions (il n’en avait d’ailleurs pas proposé pendant la campagne) mais pour simplement gérer la faillite : le PS c’est notre administrateur judiciaire.


                    Les solutions seraient à Washington, mais les oligarques US sont très satisfaits de la situation actuelle qu’aucun peuple ne semble avoir envie de remettre en cause. 
                    Nous irons donc au bout du process qui est d’aligner le niveau de vie occidental sur celui du tiers monde. 
                    Les gens se disent qu’avec un peu de chance cette transition sera lente, qu’elle se fera sur 2 ou 3 générations, et qu’ils pourront ainsi peut-être passer au travers.

                    C’est pas grave, en 2017 on exprimera notre mécontentement en votant pour l’UMP...


                    • iris 21 juin 2012 18:06

                      ou plutot front de gauche ou
                       pour certains ML
                      j’èspere encore qu’ils seront courageux et prendront des mesures pour le peuple-je me berce surement d’illusions-


                    • Laulau Laulau 21 juin 2012 16:58
                      Dans ces temps difficiles,nous ne pouvons que souhaiter bonne chance au gouvernement Ayrault et aux nouveaux députés en leur demandant d’une part, de respecter le peuple français et les valeurs fondamentales de la Nation et d’autre part, d’avoir l’ambition de reconstruire le Pays dans la justice et la solidarité.
                       
                      Vous êtes brocanteur Monsieur Raynaud ? Parce que pour les vieux pieux, vous m’avez l’air d’un spécialiste. Hollande a menti lorsqu’il a dit que son adversaire était la finance. La finance a jeté le vieil outil Sarkozy et l’a remplacé par le nouvel outil Hollande. Après l’outil de droite, nous allons subir l’outil de gauche ....... la finance s’en fout, elle est ambidextre !

                      • iris 21 juin 2012 18:08

                        il faudrait faire beaucoup de nationalisations et surtout dans les banques


                      • bigglop bigglop 21 juin 2012 18:19

                        @Raynaud,

                        Comme tout bon bayrouiste, vous omettez de de dire que votre candidat soutenait le pacte budgétaire européen qui sera très certainement ratifié lors de la première session parlementaire de juillet.

                        Après la ratification du MES en février, nous abandonnerons l’essentiel, après celle du Pacte budgétaire, de notre souveraineté nationale à le Commission Européenne qui aura la haute main sur nos Lois de Finances (politique budgétaire) et ceci sans référendum.

                        Pour vous rafraîchir la mémoire sur le MES, TSCG, Six et Two Pack

                        Parmi ceux qui ont dénoncé le MES et le TSCG

                        Ainsi, je relaie cette lettre ouverte à François Hollande :

                        Pas d’Europe sans citoyens !

                        Lettre ouverte à François Hollande pour un référendum sur le Pacte budgétaire  :
                        http://www.france.attac.org/lettre-ouverte-francois-hollande-pour-un-referendum-sur-le-pacte-budgetaire
                        A signer et faire circuler !

                        La crise européenne est arrivée à un point crucial. Aveugles volontaires, nos dirigeants s’obstinent dans des politiques brutales d’austérité alors que la crise provient des dérives de la finance et de l’absence d’une véritable solidarité européenne.

                        Le « Pacte budgétaire » a été élaboré par Angela Merkel et Nicolas Sarkozy pour corseter définitivement les politiques économiques, et imposer l’austérité au mépris du débat démocratique et contre les aspirations des peuples.

                        François Hollande se prépare à le faire ratifier par le Parlement nouvellement élu s’il parvient à faire adopter tout ou partie du « Pacte pour la croissance » qu’il propose aux autres dirigeants européens. Mais seul un débat démocratique avec une large participation populaire peut légitimement trancher sur des enjeux aussi essentiels.

                        A l’initiative d’Attac et de la Fondation Copernic, des responsables associatifs, syndicaux et politiques et des chercheurs (voir la liste ci-après) lancent une lettre ouverte à François Hollande : « Non au Pacte budgétaire, pas d’Europe sans citoyens ! », demandant l’organisation d’un débat tranché par un référendum.

                        Pour lire la lettre, consulter les signataires, et la signer : http://www.france.attac.org/lettre-ouverte-francois-hollande-pour-un-referendum-sur-le-pacte-budgetaire


                        • Le péripate Le péripate 21 juin 2012 18:42

                          Nos socialistes pourraient s’inspirer des travaillistes neo-zélandais qui ont de manière remarquable remis leur pays sur les rails, même si rien n’est jamais acquis.

                          Ce que des « socialistes » ont fait, d’autres peuvent le faire.


                          • Le Grunge Le Grunge 21 juin 2012 18:47

                            " La rigueur est face à nous, et nous ne pourrons jamais la contourner."


                            si si en faisant une saigné comme la France l’a fait avec monsieur Fouchet dans le passé, il faut choisir en mettant dans la balance : 

                            -d’un coté 65 millions d’habitants
                            -de l’autre, allez...300 personnes

                            Pour l’instant, ce n’est pas possible, car les Français ont a manger dans leur frigo et un toit sur leur tête, mais vu que cela ne va pas durer, j’espère que ces 300 banquier ont préparé des bunker bien profond avec des vivre pour au moins 10 ans...

                            •  C BARRATIER C BARRATIER 21 juin 2012 19:08

                              Dans un surrendettement, on cesse de payer, puis on repart à zéro. Ce n’est pas plus difficile que de rembourser aux banques et autres riches prêteurs les fonds empruntés. Car les gaspillages et cadeaux fiscaux ont profité aux prêteurs, pas aux salariés et retraités, et les mensualités sont énormes.
                              Cesser de payer toute mensualité et cesser d’emprunter. Le capital dû pourra être remboursé quand on pourra. Mais les mensualités paralysent le pays. Stop aux remboursements. HOLLAN DE doit établir un état des lieux et dire quelles ont été les dépenses de l’état en détail.
                              Bien sûr il faut baisser les revenus mensuels des élus et fonctionnaires progressivement à partir d’une somme à fixer par l’assemblée nationale.
                              Il faut bien payer la note du libéralisme sauvage.


                              • iris 25 juin 2012 09:43

                                il y des riches aussi qui se sont endettes beaucoup en pariant sur ce que vous dites -que les emprunt seront remis à 0-
                                car lorque vous devcez peu le banquier vosu fait peur mais lorque vosu devez beaucoup c’st le banquier qui a peur !!
                                et les entrepreneurs malins le savent...


                              • Patrick Samba Patrick Samba 22 juin 2012 02:37

                                Bonjour,

                                «  l’abominable rigueur qui nous guette depuis longtemps  »

                                « si l’enfer redouté nous rattrape »

                                Vous n’auriez pas oublié l’apocalypse ?


                                • PascalR 22 juin 2012 09:46

                                  S’il y a encore des individus qui croient que F.HOLLANDE, qui se veut grand pourfendeur des marchés et du capitalisme, a un quelconque pouvoir, alors ils sont bien naïfs.
                                  Il fera ce que l’Europe et les puissances financières lui dicteront, c’est tout.
                                  Par contre, il ne se gênera pas pour faire payer encore un peu plus ceux qui ont toujours payé : la classe moyenne, et bientôt les impôts augmenteront. Comme c’est facile et peu courageux.
                                  S’il y a bien une classe qui devrait faire sa révolution, c’est bien la classe moyenne qui fait tourner le pays, et les citoyens pauvres et délaissés également ça va sans dire.
                                  Encore un guignol de plus qui, de toutes les façons, nous enfumera comme tous les autres.


                                  • papi 22 juin 2012 09:49

                                    @ l’auteur

                                     Vous avez cent fois raison, il est inutile de se voiler la face, nous allons vers l’austérité,
                                     cet été le gaz augmentera de 10% , et l’électricité de 2.5 à 5 % ! le smig prend 2 % et
                                     le reste va suivre lentement mais surement..
                                     Vos détracteurs vont vous tomber dessus, et dans quelques mois publieront des articles incendiaires à leur tour devant la difficulté de la situation..
                                    Les deux formations principales ont minimisé, dissimulé l’état du pays avant les élections,
                                    maintenant que c’est joué, et bien il va falloir payer bon gré mal gré ! les moins bien lotis seront les premiers touchés, puis viendront les autres, comme en Grèce ..
                                    Pour le moment il n’y a pas le feu au lac, tout va bien , c’est l’été et le soleil brille ! mais la rentrée risque d’être pluvieuse et tristounette.. Mais chutttttt ! il ne faut pas le dire !
                                    Laissons donc nos chers amis faire la politique de l’autruche ! mais un vieux proverbe
                                    Africain dit :
                                    L’autruche la tête dans le sable ne protège pas son anus !!


                                    • Yohan Yohan 22 juin 2012 10:20

                                      Fillon n’avait rien dissimulé avec son « la France est en faillitte ». Si ne n’était pas le cas, pourquoi le dire quand on est 1er ministre. J’ai côtoyé dans mon boulot des fonctionnaires qui tiennent les cordons de la bourse. Il y a six ans, l’un d’eux m’a confié qu’ils engageaient des dépenses sans avoir un euro dans les caisses et qu’ils avaient dépassé le point critique


                                    • Claudec Claudec 22 juin 2012 10:13
                                      « Le Parti socialiste pourra-t-il sauver la France de la faillite ? Condamné à réussir ! ... »
                                      Ce n’est pas tellement dans les habitudes du socialisme, qui a par contre toujours et partout fait preuve d’une rare aptitude à en créer les conditions, qu’il s’agisse de faillite morale ou matérielle. (URSS et autres charmants pays l’ayant essayé sous diverses formes, Front populaire et ses prolongements, gabgie mitterrandienne ...)
                                      Et puis le PS a horreur des condamnations (à part celles qu’il inflige)

                                      • Yohan Yohan 22 juin 2012 10:54

                                        Ceci dit, l’alternance chez nous, ce n’est pas toujours ce à quoi on devrait s’attendre. N’oublions pas que c’est parce que Jospin, cet ex trotsko, a fait un politique droitière et gestionnaire, qu’il a été déboulonné. 


                                        • arrete les joints ou le rouge 14°

                                          @calmos.....tu bois trop...pour ton petit cer’veau de senilofasciste c est pas bon du tout...gare a l avc...


                                        • les socialos doivent réussir s’ils demandent l ’aide du FDG/PCF ET EEV

                                          sinon dans 5 ans nours récupèrons« le ptit bandit » sest ses 40 voleurs du cac 40 doublons avec 40 ministres.virtuels...sans pouvoir.

                                          vas y francois...tu as épaté obama...monti...continue

                                           N OUBLIE PAS DE BAISSER LES SALAIRES HORS MINISTRES des sénateurs...députés...conseils generaux doublons des communautes des communes DE 30% ET DE METTRE UN TERME AUX SURSALAIRES ET PRIMES (DITES DE NUIT des salariés des 2 chambres....-30%....)

                                          ET FAIRE PAYER UNE TAXE TOBIN DE 10% AUX AVOCATS D AFFAIRES UMP GERANTS DE SCI A PARIS .. OSEZ UNE BAISSE DE LOYERS DE 40% OU TAXE TOBIN..FORTE !!!!
                                          AYEZ A L OEIL LES IMMEUBLES VETUSTES SANS ESCALIERS CORRECTS ET DE SECOURS loués par PATRIMONI _PROPERTY BD HAUSSAMANN 8ème ET BRON- BUCHMANN 16 èME

                                          RAS LE BOL DES MARCHANDS DE SOMMEIL.....

                                          CONTROLEZ TOUS LES IMMEUBLES ANCIENS..................vous aurez de sacrées surprises


                                          • mortelune mortelune 22 juin 2012 14:03

                                            Le parti socialiste français sauvera la France de la crise parce qu’il est le parti socialiste français. Ce n’est pas parce que Sarko avec sa bande de psychopathes n’a rien su faire, que les autres sont des incapables. Même le front national y arriverait les doigts dans le nez, c’est tout dire. En fait n’importe qui peut sauver la France, il suffit juste d’essayer. L’Islande l’a fait et les Islandais ne sont quand même pas plus savants que nous hein ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès