Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le patriotisme, le crime de lèse-majesté absolu ?

Le patriotisme, le crime de lèse-majesté absolu ?

Avril 2011. Conseil Régional PACA à Marseille. Dans le cadre de mon stage en entreprise, j'avais signé une convention de stage avec la collectivité régionale. Trois jours après ma prise de service, le cabinet de la présidence du socialiste Michel Vauzelle m'invitait à me diriger vers la porte de sortie. 

En cause ? Mes positions patriotiques et ma proximité avec des membres du groupe FN du Conseil Régional. Refusant de plier devant les intimidations, j'organisais un piquet de grève et menaçais de provoquer une conférence de presse dans l'enceinte de la collectivité régionale. Le soutien de plusieurs membres du groupe FN obligera la présidence socialiste à revenir sur sa décision.

Juillet 2014. Centre d'Hébergement d'Urgence Forbin à Marseille. J'ai été démis de mes fonctions d'agent d'accueil et limogé par le directeur, de confession socialiste, en raison de mon appartenance au camp patriotique et de mon obédience politique de droite. Aujourd'hui, l'affaire est portée au niveau du tribunal des prud'hommes pour discrimination en raison de mes idées politiques.

Force est de constater que le grief majeur qui m'est fait par mes anciens employeurs est mon admiration pour l'engagement politique de Jean-Marie Le Pen. Comment pourrait-il en être autrement quand on sait qu'il avait démissionné de ses mandats électifs pour rejoindre l'armée quand d'autres refusent de démissionner de leurs mandats malgré leurs multiples mises en examen dans des affaires de corruption.

Le président d'honneur m'a accordé un immense respect, il m'a activement défendu quand d'autres s'en prenaient à moi en raison de ma foi musulmane. Devrais-je faire amende honorable en condamnant Jean-Marie le Pen afin de m'assurer une tranquillité dans mon travail ? L'idée ne m'effleure même pas l'esprit !

Je ferais mienne la citation de l'ancien président J.F. Kennedy : « un homme fait ce qu’il a à faire malgré les conséquences sur sa vie, les obstacles, les dangers et la pression ; c’est la base de toute morale humaine. » 

Au regard de ces deux affaires, il semblerait que le monde du travail soit devenu un vaste terrain de chasse où le moindre patriote se transforme en un gibier à localiser et à abattre. Voilà donc que le patriotisme est devenu un délit d'opinion en France. 

Quand des patriotes assument publiquement leur appartenance à la France, ils deviennent, aux yeux de l'establishment gauchiste, un péril qu'il faut éradiquer. Comment, aujourd'hui, on étant arrivé à cette situation où le moindre soupçon de patriotisme peut se transformer en véritable chasse aux sorcières.

Les premiers à avoir été traduit devant les tribunaux de la bien-pensance gauchiste sont les militants frontistes qui furent quotidiennement inquiétés pour leur appartenance au Front National, parti politique légal et républicain reconnu comme tel par le Conseil constitutionnel, et qui subissent des procès en sorcellerie pour avoir simplement clamé leur amour de la France.

Syndicats, entreprise, tissus associatifs, milieux sportifs et politiques... la chasse aux sorcières frontistes est ouverte et nul n'est à l'abri de la vindicte gauchiste qui veut organiser une épuration à grande échelle en direction de ceux qui nourrissent une conscience nationale. Veulent-ils tondre la tête à tous les patriotes en signe d'affront national ?

Pourtant, au-delà de la présence agissante d'une poignée d'illuminés au FN, les procès d'intention contre l'ensemble des militants frontistes sont des tentatives de mettre en brèche le principe constitutionnel de la liberté de conscience et d'opinions. Des libertés devenues la cible de ceux-là même qui manifestent en permanence en fustigeant ceux qui veulent réduire leurs libertés fondamentales.

La gauche bien-pensante exprime, dans nos rues, sa haine de ceux qui demande à jouir de leur droit d'appartenir à un parti patriotique reconnu tout en réclamant, avec force, le respect de leurs propres idées de gauche au nom des valeurs démocratiques de la France.

Il arrive parfois que la Justice française rappelle, à juste titre, que la démocratie n'est pas à sens unique. La cour d’appel de Metz avait invalidé le licenciement d’une salariée motivé par sa candidature aux élections municipales sous l’étiquette Front National, en relevant que « les engagements politiques personnels d’une salariée, qu’ils soient publics ou non, échappent au contrôle de l’employeur et ne peuvent en aucun cas servir de fondement légitime à une décision de licenciement » (CA Metz, 11 septembre 1990, RJS 1991 n°668

Pourtant, si l'on peut comprendre que la seule appartenance au Front National peut poser un cas de conscience à la gauche alors pourquoi vouloir éradiquer le sentiment national dans le cœur des Français ? Parce que ceux qui nous gouvernent actuellement sont des apatrides qui ne se soucient guére du peuple de France. Pire, en plus d'avoir bradé la souveraineté de la France, nos gouvernants collaborent activement avec ceux qui tentent désespérément de réduire les nations à l'état de capitales tiers-mondistes. Des no man's land où seuls les différences ethniques et confessionnelles seraient exacerbées à l'extrême.

En 1958 au sein de l'hémicycle de l'Assemblée nationale, un jeune député de droite rappelait à la France la nécessité de préserver la cohésion nationale dans l'ensemble des départements de la France : « Je prétends qu’il y a dans la masse musulmane une profonde aspiration à faire partie d’une entité nationale et à participer en tant que citoyens égaux à une nation. Cette nation, je l’affirme, peut-être la France. La solution adoptée alors aurait le double mérité de satisfaire les aspirations nationales des musulmans et de concorder avec l’intérêt de la France. Ce qu’il faut dire aux Algériens, c’est que nous voulons en faire des Français, ce n’est pas qu’ils ont besoin de la France, mais que la France a besoin d’eux, c’est qu’ils ne sont pas un fardeau ou que, s’ils le sont pour l’instant, ils seront au contraire la partie dynamique et le sang jeune d’une nation dans laquelle nous les auront intégrés ». Et c’est vrai : certains évaluent les problèmes moraux et humains en termes mathématiques : est-ce qu’une mère évalue la vie de son fils en argent ? Je m’étonne de la répugnance qu’éprouvent de très nombreux Français de Métropole à l’idée qu’il y a en Algérie six millions d’hommes Jeunes ; car ces jeunes hommes seront peut-être, si nous le voulons, le fer de lance de la France africaine. Si nous sommes capables d’atteindre cet objectif, alors le jeune Algérien ne sera pas celui à qui l’on vient donner l’aumône, il deviendra celui à qui l’on demande. Et c’est vrai, la France a besoin de l’Algérie, peut-être plus que l’Algérie n’a besoin de la France ».

Cinquante ans plus tard, ce jeune député éffronté devenu grand récidivera son appel à préserver la cohésion nationale au cœur du quartier populaire de la dalle d'Argenteuil : « Le mot beur est déjà un mot qui rejette l’assimilation, il vous a été imposé par la pensée unique. Vous êtes les branches de l’arbre France, vous êtes des Français à part entière. Si certains veulent vous karcheriser pour vous exclure, nous voulons, nous, vous aider à sortir de ces ghettos de banlieues où les politiciens français vous ont parqués, pour vous traiter de racaille par la suite. Il n’y a pas de beuritude, pour moi vous n’êtes ni des potes, ni des blacks, ni des beurs, vous êtes des citoyens français, des enfants légitimes de la France faisant partie de notre République ».

Malheureusement, ni la gauche ni la droite ne seront à l'origine de ces vibrants appels à l'unité nationale, seul Jean-Marie Le Pen aura eu l'audace de jeter le pavé dans la mare. D'ailleurs, nulle inquiétude, les propos de l'actuel président d'honneur du Front National ne sortiront jamais de la bouche de nos amis de gauche qui sont si enclins à nous maintenir dans une citoyenneté biaisée et à nous laisser nous immerger dans une sous-culture aux relents coloniaux.

La foi patriotique est un rempart, un remède pour un pays malade. Quand les autres nations l'exhortent, le gouvernement français veut la nihiler au nom d'un multiculturalisme dévoyé. 

Évidemment, nos détracteurs ont des réponses toutes faites concernant nos lubies patriotiques. Le patriotisme a engendré toutes les guerres (sic) et les nationalistes sont des assassins assoiffés du sang de leurs voisins. Mieux, le patriotisme aurait donné naissance au régime de Vichy qui a collaboré avec l'occupant et persécute les Juifs. Et les résistants patriotes qui combattait l'occupant étaient-ils des nervis d'un nationalisme sanguinaire ?

Pourtant, en clamant de telles inepties, les gouvernants ont réussi à créer les conditions favorables à l'abondant de la foi patriotique dans l'esprit et le cœur des Français. Un vide qui a été comblé par l'égoïsme, le matérialisme et l'immoralité. 

Les vertus du patriotisme sont bien plus bénéfiques que les perversions d'une gauche qui n'est plus que l'ombre d'elle-même et qui n'a de gauche que le nom. Le patriote, en plus d'être fier, est généreux car il se soucie et se préoccupe de son prochain et du bien-être de sa patrie. Le patriote est animé par un profond désir de replacer la spiritualité au cœur de la vie de la cité et de la nation. Le patriote combat le désordre, la corruption et condamne le blamable.

Le patriote est animé de l'esprit de service public car il place les intérêts de la nation au-dessus de ses propres intérêts. Le patriote défend le bien commun et place l'intérêt général au cœur de ses préoccupations. 

En déplaise à nos détracteurs et à mon directeur : être patriote, ce n'est pas haïr l'autre. C'est avoir de la compassion, de l'écoute et faire preuve d'altruisme. Quand nous affirmons que l'immigration doit stopper en France, nous ne le disons pas par rejet de l'autre mais par pragmatisme car nous n'avons plus la possibilité d'accorder des conditions d'accueil viable aux migrants. Quand nous demandons le retour des frontières, ce n'est pas pour nous replier du monde mais pour sauvegarder le pays de tout péril extérieur venu d'un monde dangereux. Quand nous demandons que le modèle traditionnel de la famille soit respecté, nous ne faisons que défendre le ciment de la civilisation humaine.

Enfin, à ceux qui nous expliquent que notre foi patriotique est contraire à la foi musulmane, nous vous répondant que l'Islam, c'est aussi le patriotisme. Défendre sa terre contre un envahisseur est un acte de foi. Devenir martyr en défendant sa patrie est un acte de foi.

Lorsque les musulmans furent poussés à l'exil en Abyssinie auprès de l'empereur chrétien Négus, malgré l'hospitalité et la sécurité retrouvée, tous avaient à cœur de revenir dans leur terre mecquoise. Quand le prophète Muhamad, paix et bénédiction sur lui, dû s'exiler à Médine, il ne passa pas un jour sans qu'il nourrisse l'ardent désir de retrouver sa terre mecquoise.

Salman Al-Farissi, un des pieux compagnons, nourrissait aussi le désir de retourner en Perse, sa terre natale alors qu'il se trouvait en terre sacré d'Arabie.

Le patriotisme est un sentiment fort qui lie les citoyens et les croyants à la terre. Aujourd'hui, si nous sommes aussi attachés à la France, c'est parce que rien ne nous interdit en Islam de devenir de parfaits citoyens français respectueux des lois et des traditions de la France.

Il est temps de dissocier la France de ses gouvernants car les gouvernements passent mais l'amour de la France est sempiternel. Comme d'autres avant moi, j'ai fais le choix de la France. Je fais donc valoir mon libre-arbitre à tous les sectaires de la gauche qui veulent nous imposer leurs visions rétrogrades de la France.

A l'adresse des identitaires et des gauchos, je suis Arabe, Musulman et Patriote !


Moyenne des avis sur cet article :  2.74/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • bourrico6 3 septembre 2014 15:13

    Hé oh, le patriotisme ne se résume pas au FN.
    On peut très bien être patriote et chier sur le FN, je suis de ceux la, et je ne suis pas le seul.

    A l’adresse des identitaires et des gauchos, je suis Arabe, Musulman et Patriote !

    Et pas très malin on dirait.


    • rocla+ rocla+ 3 septembre 2014 15:51

      A l’adresse des identitaires et des gauchos, je suis Arabe, Musulman et Patriote !



       smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley

      Monsieur l’ arabe musulman patriote  , veuillez retourner chez vous .

      Ca nous fera plaisir de vous voir épanoui . 

    • Bernie Bernie 3 septembre 2014 16:38

      Merci rocla de me rappeler comment pense un patriote du fn, je commençais vraiment à avoir de l’empathie pour cette chance pour la France comme les sympathisants fn aimé les qualifier.

      Comme dit plus bas, c’est sur qu’ouvrir franchement sa gueule en tant que stagiaire, piquets de grève en prime, pour une idéologie, comment dire assez sulfureuse ( si je voulais faire dans le calembour léger que votre idole jmlp à le secret, je dirais qui sent le gaz), c’est s’exposer à de graves déconvenues.

      Inutile de la jouer victime de l’affreuse cabale bolchevique, ça n’en est que plus pathétique.


    • César Castique César Castique 3 septembre 2014 16:43

      « Hé oh, le patriotisme ne se résume pas au FN. »



      Ben quand même... La patriotisme sans préférence nationale, ça ressemble furieusement au cosmopolitisme. 


      « On peut très bien être patriote et chier sur le FN, je suis de ceux-là... »


      T’as des photos à mettre en ligne ? Ou c’est que de l’esbroufe ?


      « Et pas très malin on dirait. »

      C’est sûr qu’avec son CV, Djellil avait un potentiel de député PS dans une circonscription sûre. D’un autre côté, Djellil offre un exemple tout à fait remarquable d’assimilation...

    • rocla+ rocla+ 3 septembre 2014 16:47

      Salut Constant , 


      je disais ça car cet énergumène est un des insulteurs 
      professionnel de cet endroit .

      Alors s’ il pavait polluer ailleurs .

      Bien à toi .

    • rocla+ rocla+ 3 septembre 2014 16:54



      re oupsage   confusionnage ,

      lire je retire mon disement envers cet auteur 

    • Bernie Bernie 3 septembre 2014 17:03

      C’est déjà l’heure de l’apéro, captain ?

      On a du mal à vous comprendre. Si c’est pas malheureux de voir un pro de la boulange empêtré.

       smiley


    • rocla+ rocla+ 3 septembre 2014 17:16


      je suis dans une grande interrogation existentielle   :

      je me demande de qui les sans dents sont les descendants ?  smiley


    • Bernie Bernie 3 septembre 2014 17:19

      Ça y est, 2 picon bière et Zavatta est de retour... smiley Prodigieux


    • rocla+ rocla+ 3 septembre 2014 17:35


      Constant , 

      en tant qu’ être humain je revendique plein de défauts , tares congénitales
      et autres erreurs de diagnostic d’ experts en bonhomologie .

      En effet je suis le résultat  d’ innombrables croisements de toutes sortes 
      Landru et Petiot habitent en moi en même temps que Shéhérazade , Emile Dunuit
      et Jean-Bernard-Guillemain de l’ Apostole .

      Un autre ancêtre ayant vécu à Guyanne et  fréquenté Mistingettte a donné 
      jour à mon arrière grand-mère sous le nom de Joséphine Baker de la Pagerie 
      page 32 .

      L’ autre grand-père Maréchal Ferrant d’ Empire était célèbre pour son chapeau 
       tricolore de plusieurs couleurs à la fois dont deux autres qui lui 
      était en ménage avec Germaine les grandes oreilles donnant le jour à mes
      cousins germains habitant à Stuttgart .

      Alors tu me fés  trop d’ honneurs à me complimenter de la sorte .

      Je te parle pas de mon Oncle Sébastion Dunoyer  Roux Combaluzier 
       Capitaire d’ Empire en pire à la tête d’ un élevage de 32 000 bêtes à cornes
      au pays de Florent Pagny du côté de l’ Argentine . Pays qui a malheureusement
      disparu suite à un hold-up de pays , fréquent à cette époque .

      Le coupable , Hoppalong Cassidy qui sommé de rendre le pays 
      a dit ce mot célèbre ,  maintenant que j’ ai mis des gratte-ciel dessus 
      et sonorisé la salle polyvalente vous pouvez toujours courir . 

      Il y a un fil aujourd’hui sur Agoravox se demandant si l’ homme est bon .

      Les gens sont non seulement bons mais ils sont aussi au beurre .

      Il y a même des jambons fumés , mais je dis rien de peur de me faire incendier .

      Idem Respect , et mort aux cons .


    • rocla+ rocla+ 3 septembre 2014 17:40

      J’ ai bu 4895 Ilions0000000 de picons bière à sa santé alors 

      je me souviens plus …. smiley

    • Bernie Bernie 3 septembre 2014 17:57

      Qui aime bien, chatie bien.

      C’était magnifique, pile le commentaire qui dessert la cause. La tentative désespérée de parler des sans dents, du plus bel enfumage.
      Mais comme j’aime ceux qui savent jouer avec les mots, ce sera vite oublié.

      Finalement, c’est plus le parcours de l’auteur qui me paraît troublant. Il dit avoir des soucis pour ses amitiés patriotes en avril 2011, et publie des diatribes contre MLP en juillet de la même année. Il a déjà une flopée de présidences à son actif, alors que le commun des mortels à déjà bien du mal avec la présidence du club de scrabble de son quartier. Je sais bien qu’il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis, mais passer de sos racisme au fn, ça relève quand même d’un sacré bond.

      L’auteur doit avoir ses raisons, je serai intéressé de connaître ce qui a pu amener à un tel changement.


    • non667 3 septembre 2014 22:49

      à bernie
      , mais passer de sos racisme au fn, ça relève quand même d’un sacré bond.

      L’auteur doit avoir ses raisons, je serai intéressé de connaître ce qui a pu amener à un tel changement.

      demande à dieudo aussi et a moi et a tout les ouvriers autrefois encartés au pc qui vote fn maintenant !

       ! Je sais bien qu’il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis

       là ok ! parce qu’il faut en tenir une sacrée couche pour ne pas voir qu’a part le fn tout le reste n’est que valet du N.O.M. américano-judéo -mondialo-capitaliste . (mélanchon compris )


    • Bernie Bernie 3 septembre 2014 23:11

      Et pas le fn ? Mais bien sûr. A part enfumer le gogo, vous pensez vraiment que c’est différent ? Une fois en place, ils feront pareil.


    • non667 4 septembre 2014 12:29


      à bernie

      Une fois en place, ils feront pareil.

      procès d’intentions fait au fn contre 40 ans de faits avérés
      je fais crédit au fn !
      même si le fn n’arrive pas au pouvoir dans l’immédiat si son score augmente ,la peur qu’il y arrive tempère les ardeurs du N.O.M.


    • Ouallonsnous ? 4 septembre 2014 15:36
      Le patriotisme, le crime de lèse-majesté, à l’intérieur de l’UMPSFNEELV européiste, ca coule de source !

    • bourrico6 5 septembre 2014 10:24

      Alors les nazes, on sait même plus lire ? smiley


    • bibou1324 bibou1324 3 septembre 2014 15:39

      « Dans le cadre de mon stage en entreprise »


      Tu es (peu voir pas) payé pour apporter le café, pas pour faire de la propagande politique. Si tu t’es fais virer, c’est que tu as clairement affiché tes positions politiques. Donc que tu as fais quelque chose d’incompatible avec ton travail. Clairement, on ne t’as pas viré pour ton appartenance politique, mais parce que tu l’ouvrais trop. On t’aurais viré de la même façon si tu avais été méléanchonniste ou vert. Arrête avec tes grands discours, tu verras qu’on te gardera en stage, et ce quels que soient tes positions politiques.

      Ah puis organiser un piquet de grève ou je ne sais quoi, tu n’as pas trouvé mieux pour te faire refouler d’emblée de tous les prochains postes dans lesquels tu vas postuler ?

      Quand on rentre dans le monde du travail, on commence par observer, s’intégrer pendant quelques années, avant d’avoir la légitimité pour gueuler. Toi t’arrives, tu cries que t’es FN, tu t’étonnes de te faire virer et en plus tu organise un pourrissage en règle de ta future carrière.

      T’es qui au fait ? Ah oui, un stagiaire, un pseudo job sans valeur. On s’en fou que tu sois patriote ou pas. T’es juste un emmerdeur qui l’ouvre trop. Tu dégages, logique.

      • César Castique César Castique 3 septembre 2014 16:45

        « Si tu t’es fais virer, »



        Il ne s’est pas fait virer, lisez bien :


        Le soutien de plusieurs membres du groupe FN obligera la présidence socialiste à revenir sur sa décision.

      • TREKKOTAZ TREKKOTAZ 3 septembre 2014 16:05

        Merci Djellil ! Tremblez politiciens !! Quand le peuple de France se réveillera et Coluche lâchement assassiné par le pouvoir avait bien raison : « tous pourris », vous serez jugés pour Haute Trahison envers la mère Patrie, et devrez en assumer les conséquences jusqu’ au bout.


        • Xenozoid Xenozoid 3 septembre 2014 16:12

          ce que hj’ai du mal avec les notion de pariotisme, paternalisme et autre nationalisme
          ce Enfin,

           à ceux qui nous expliquent que notre foi patriotique est contraire à la foi musulmane,

          qui t’explique que un musulman ne peux pas etre moins con ou plus, qu’un patriote nationaliste basé sur la foi de la république une et undivisible ?,,,,,
          c’est une excuse ?


          • Cocasse Cocasse 3 septembre 2014 17:44

            Les socialos et autres du même genre sont avant tout euro-mondialistes, donc sans tenir compte de l’origine ou la religion, ils ont pour objectif de détruire ceux qui ne le sont pas, au sein de leur plan de subversion général (incluant destruction des traditions, de la famille, de l’esprit religieux, du sexe même). Objectif : le citoyen indifférencié et normalisé, le citoyen mcdo.
            Ils aiment les immigrés quand ces derniers votent pour eux, et adhèrent à la doxa anti-raciste qui s’avère être une idéologie raciste anti « français-de-souche ».
            Mais vous avez vécu au sein d’une de ces associations, vous devez le savoir.


            • jeanVidales jeanVidales 3 septembre 2014 17:50

              Vous vous trompez (volontairement ?) lourdement sur la définition de patriotisme. Un patriote c’est juste une personne qui aime sont pays et qui en est fière. Ça n’a rien à voir avec la générosité, la spiritualité, le désordre, la corruption, l’esprit de service public, la compassion, l’écoute et faire preuve d’altruisme ou encore la foi ...

              Être généreux et se soucier des autres c’est être solidaire pas patriote. Ce qui n’empêche pas d’être les deux. Et en parlant de solidarité, vous qui êtes solidaire, frontiste, arabe et musulman, vous pensez quoi des "Apéro saucisson-pinard" ?

              Dans votre article, vous confondez (volontairement ?) le patriotisme et le nationalisme qui sont deux choses différentes. J’ai déjà dit ce qu’était le patriotisme. Et le nationalisme c’est une idéologie qui veut donner la priorité à sa nation sur le reste du monde. Une idéologie qui provient de la peur d’un danger extérieur ou un ennemi intérieur. Une peur irrationnel par définition qui est souvent fantasmé et qui mène parfois jusqu’à la haine de ce danger ou ennemi intérieur.

              Vous qui aimé les phrases toutes faite, en voila une :
              Le patriote est quelqu’un qui est prêt a se sacrifier, voir mourir pour son pays. Alors que le nationaliste est quelqu’un qui est prêt à tuer pour son pays.


              • Gégé Cahuzac 3 septembre 2014 19:37

                Bel article !!! 


                Bel exemple d’assimilation et d’intégration malgré tes origines et ta religions, si tous les musulmans étaient comme toi nous n’aurions pas de problème en France. 

                Peut de personnes se rendent comptent que la gauche est la cause du problème et non la solution face au racisme en France. 

                Patriote de tous les Pays unissons nous dans un Esprit d’Egalité et de Réconciliation, car notre ennemis c’est bel et bien le mondialisme économique qui veut la destruction des peuple et des nations pour mieux les dominer !

                • soi même 3 septembre 2014 19:52
                  Le patriotisme est une plaie, car elle justifie toute les horreurs de penser que l’on est dans son bon doit d’être Patriote !

                  Je suis Patriote, mais aucunement je me recondamnait dans le patriotisme qui est un aveuglement de crétin !


                  • Julien30 Julien30 4 septembre 2014 09:49

                    Tu es patriote mais tu hais le patriotisme ?


                  • bourrico6 5 septembre 2014 15:15

                    Voyez le genre de pathologie qu’on côtoie ici smiley


                  • soi même 5 septembre 2014 15:54

                    Contradictoirement paradoxale !
                    On peut défendre un pays, une nation, une entité, ce n’est pas pour cela que je gomme toute les tares ne notre pays !
                     


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 septembre 2014 21:02

                    Le patriotisme, c’est aimer son pays.
                    Le nationalisme, c’est détester le pays des autres.
                    Le FN est nationaliste, raciste et xénophobe.


                    Il est là uniquement pour « salir » l’idée de souveraineté par ses propos qui dérapent régulièrement et ses obsessions anti musulmanes qui prônent le « choc des civilisations », cher au Pentagone.

                    Salir la sortie de l’ UE et de l’euro, c’est l’usage qui en est fait par exemple par Moscovici, quand il qualifie Jacques Sapir, (économiste de Gauche, qui prône la sortie de l’euro), en le qualifiant « d’ économiste d’extrême-droite ».

                    Le FN sert d’épouvantail pour empêcher les patriotes de sortir de l’ UE.

                    Vous vous êtes fait virer pour « un Parti leurre ». C’est ballot.

                    • Julien30 Julien30 4 septembre 2014 09:48

                      « Le FN est nationaliste, raciste et xénophobe. »


                      C’est beau comme du BHL...ou du Asselineau.

                    • Baasiste 2 4 septembre 2014 11:41

                      fifi qui soutient le racisme mondialiste exterminant les blancs : http://www.nouvelordremondial.cc/2014/06/29/drepanocytose-la-carte-de-france-du-grand-remplacement-mise-a-jour/

                      cesses de lâcher ta haine contre l’identité fr ancestrale que tu veux voir remplacer-disparaître.

                      toi fifi tu es comme les terroristes intellectuels, s’opposer à l’immigration et vouloir préserver l’identité de la france mis à mal par le colonialisme mondialiste, devient facho, raciste et xénophobe, c’est à cause de toi que les thèmes de sortie de l’ue et co sont salis car c’est porté par des anti-immigration que tu diabolises.

                      de plus tu n’y connais rien au nationalisme, le nationalisme était à la base de gauche, républicain libéral et jacobin.



                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 septembre 2014 12:01

                      Baasiste 2
                      L’ UPR soutien la mondialisation ?
                      « Qui gouverne réellement la France et l’ Europe ? »


                      L’immigration n’est pas une cause, mais une conséquence de l’UE :

                      1) L’immigration est générée par les guerres de l’ OTAN

                      2) L’immigration est gérée par des textes européens :
                      * Le Traité d’ Amsterdam
                      * Les accords de Schengen
                      * Les accords que les travailleurs déplacés.

                      On ne peut rien modifier à la question sans sortir de l’ UE.
                      Vous confondez sans cesse les causes et les conséquences.

                      Asselineau a parié une caisse de champagne à celui qui trouvera dans les documents électoraux du FN la phrase : « Sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, unilatéralement par l’article 50 » .

                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 septembre 2014 12:12


                      Julien30
                      Lisez le post de Baasiste, en dessous. Un bel exemple d’idiot utile à l’ Empire.

                      Il ne se rend même pas compte qu’il relaye « le choc des civilisations » des néos cons Américains !
                      Qui dirigent le Nouvel Ordre Mondial, que le FN prétend combattre.


                      Le Nouvel Ordre Mondial Américain et le choc des civilisations, c’est une seule et même chose.

                      Mais la cohérence n’est pas le fort du FN !
                      En 2009, il signe un accord avec SVOBODA.

                      En 2014, il soutient Poutine...


                    • Baasiste 2 4 septembre 2014 23:12

                      au fifi tu es pour le choc des civilisations tu es l’idiot utile de l’empire tu veux que les français se taisent sur l’immigration/leur colonisation/génocide et ne l’arrêtent pas jusqu’à guerre civile.


                      sinon le gros asselineuneu en 2005 il était à l’ump, le fn dés qu’il a vu le vrai visage de svoboda il l’a lâché, le gros asselineau lui 30 ans à al droite libérale.
                      les néo-cons américains ont laissé venir chaque an 1 millions d’immigrés aux us pour les plaisirs du capital et du mondialisme.

                      sinon fifi tu es un collabo du système, soit disant parce que l’ue nous impose l’immigration faut pas critiquer l’immigration, ainsi il faut convaincre de sortir de l’ue sans critiquer les politiques qu’elle impose lol !? l’ue n’est qu’un outil temporaire pour faire le NOM et gouv mondial et les upristes l’ont pas compris.

                      sinon l’immigration est issu à 95 % de pays non envahis par l’otan sinon il est rigolo le fifi comme tous est à la faute à l’ue on peux ni critiquer la démolition sociale, ni la mondialisation, ni l’immigration, ni l’usure, etc...

                      ah fifi la profession de foi : tract publicitaires avec orientations vagues sans aucune mesures précises et slogans dont les promesses sont jamais tenus depuis 50 ans.


                      sa renégoc c’est dans le projet périmé de 2012, m le pen voulait renégocier et en cas d’échec elle en sortirait.

                      m le pen veut sortir par référendum car l’article 50 impose d’avoir l’accord avec négocs de l’ue ou d’attendre 2 ans la sortie de l’ue après demande...

                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 septembre 2014 05:55

                      Baasiste,
                      Vous ne comprenez même pas ce que vous lisez.
                      Si l’ UPR était pour le NOM, il ne serait pas pour la sortie de l’ UE.
                      Mais la logique et vous, ça fait deux !

                      1) Où est le document qui prouve que le FN a rompu l’accord avec SVOBODA ?


                      2) Asselineau vient de l’ UMP, et alors ?
                       Le FN ne rêve que signer des accords électoraux avec l’UMP, vous ne crachez pas tout le temps sur l’ UMP quand ça vous arrange...

                      3) L’article 50 prévoient des négociations de SORTIE, pas une renégociations des Traités comme le dit Marine.

                      Figure-vous qu’il faudra négocier toute une série de questions techniques en sortant de l’ UE :
                      * Les fonctionnaires français de Bruxelles ne seront plus payés.
                      * L’armée commune européenne.
                      * Les accords internationaux signés par Bruxelles au nom de la France doivent être étudiés au cas par cas, certains gardés, d’autres pas.
                      * Régler les problèmes financiers, la France paye chaque année autour de 22 milliards à l’ UE, il faut récupérer ce qui nous revient etc etc

                      Pas besoin de referendum, il suffit d’un Président de la République élu sur la base de la sortie de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.


                      4 ) En plus, vous ne connaissez pas le droit électoral français :
                      Les professions de foi ne sont pas un « vague prospectus », mais le seul document officiel des partis politiques conservés aux Archives nationales.

                      5 ) Je vous ai mis un lien qui prouve que l’immigration vient majoritairement des pays en guerre.
                      Vous avec un document qui prouve le contraire ?
                      Il ne suffit pas d’affirmer, il faut prouver ce que vous dites.

                      Au sujet de l’immigration, l’ UPR constate :
                       - que rien ne peut être modifier tant qu’on n’a pas un retour aux frontières.
                      En discuter à perte de vue ne sert qu’à diviser les Français et à soutenir le Pentagone, ce qu le FN fait le mieux, d’ailleurs. C’est mal venu au moment où il faut rassembler les Français.


                      - que c’est un sujet qui divise.
                      Elle prévoie donc un referendum, ce sont les Français qui décideront.
                      Vous avez quelque chose contre la démocratie ?

                    • Baasiste 2 5 septembre 2014 21:17

                      1)c’est simple regardes la position du fn à l’égard de l’affaire ukrainienne

                      2) c’est faux 0 alliance depuis plusieurs décennies par contre l’ump appelle à voter vs le fn et asselineau a été à l’ump 30 ans pas pour rien...
                      3) m le pen veut sortir par référendum asselineau par l’article 50 nous obligeant à négocier ou attendre 2 ans.
                      4) eh alors on s’en bat les burnes ces professions de foi qui n’en sont pas n’ont jamais eu leur promesses tenues, c’est conservé aux archives nationales car c’est dans le cadre d’élection normale.
                      5) raté de simples demandeurs d’asile... une infime partie de l’immigration.
                      bref l’upr est collabo de l’oligarchie critiquer l’ue sans critiquer son immigration et ses politiques (quel intérêt donc de sortir de l’ue si on cache ses désastres ?), cacher aux français la vérité pour avoir une guerre civile à al fin à cause de l’immigration continuant à s’accumuler. quand il y aura 75 % d’arabes et de noirs il n’y aura plus de peuple français, l’extermination du peuple fr divise pas autre chose.
                      6) si vous êtes démocrates ne demandez aps de sortir de l’ue car la majorité des français lobotomisés n’en veulent pas avec la démocratie de marché, mais osef 75 % des français anti immigrationhttp://www.francetvinfo.fr/france/sondage-70-des-francais-jugent-qu-il-y-a-trop-d-etrangers_211091.html
                      sujet « qui divise » donc prétexte pour ne pas parler d’un outil essentiel du NOM l’immigration calamiteuse et diviseuse ?

                    • zygzornifle zygzornifle 4 septembre 2014 08:36

                      Des pa...tes , des pa....tes.....oui mais des patriotes aurait chanté le défunt Coluche ......


                      • zygzornifle zygzornifle 4 septembre 2014 14:14

                        « lèche majesté » des ministres autour du président .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès