Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le Pen et le Grand Marché Transatlantique

Le Pen et le Grand Marché Transatlantique

L'argument phare des anti-Le Pen : la signature du Grand Marché Transatlantique. Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, plusieurs articles sur AgoraVox en font un bon résumé. Et là, à une semaine de l'élection, surprise : un communiqué de Bruno Gollnisch vient faire s'effondrer le mythe d'une Le Pen mondialiste.

Le Front National au service du Nouvel Ordre Mondial ?

Le Pen était donc accusée par certains de faire le jeu du Nouvel Ordre Mondial en ayant voté pour ce Grand Marché Transatlantique. Accusation plus ou moins absurde pour qui a pris la peine de se renseigner sur le véritable parcours de la famille Le Pen, qui bien qu'ayant des prises de position extrêmes et xénophobes (au sens véritable de la peur de l'étranger) n'en a pour autant été que des plus nationalistes, ayant toujours loué la culture française et les attributs de la patrie.

Il fallait donc s'en remettre à son instinct pour se persuader que Le Pen n'était pas au service de l'oligarchie mondiale. L'obstacle psychologique était de taille. Mais c'était sans compter sur un récent communiqué du conseiller de Marine Le Pen aux Souverainetés, titre pour le moins étonnant soit dit en passant, qui tombe, à sept jours des élections, à pic pour rassurer ceux qui pouvaient avoir des doutes.

Dans ce récent communiqué intitulé Non ! Le FN ne soutient pas le marché transatlantique, Bruno Gollnisch fait donc savoir, entre autre :

"L’un des votes incriminés porte non pas sur l’ensemble d’un texte (RC6-0209/2008) mais sur un amendement, dont le rôle, comme chacun sait ou devrait savoir, est de modifier le texte initial. L’autre vote porterait sur une autre résolution (B6-0280/2008). Là, c’est pire : cette résolution n’a pas été mise aux voix."

D'après les tenants de la thèse selon laquelle Le Pen serait en faveur de ce Grand Marché Transatlantique, le site Votewatch, qui recense les votes des députés européens, indiquerait qu'elle aurait approuvé son adoption.

Seulement, comme vient très justement le faire remarquer Gollnisch, ce vote concernait un amendement concernant le paragraphe 4 du texte original. Notons au passage que Le Pen s'est abstenu le même jour à propos d'un autre amendement, concernant cette fois le contenu du document se situant après le paragraphe 37.


Mais pour quoi a donc voté Le Pen ?

Le fameux paragraphe 4 a connu l'évolution suivante :

Le Parlement Européen :

4. estime que les résultats atteints par le CET depuis sa création démontrent que le marché transatlantique ne peut s'établir avec du travail administratif uniquement, mais que la réalisation de cet objectif nécessite une orientation politique forte et continue ; encourage le CET à poursuivre ses efforts de façon résolue ;

4. estime que les deux administrations devraient établir d'ici au sommet de 2009 entre l'Union européenne et les États Unis une feuille de route exposant comment concrétiser, dans un cadre spécifique, l'engagement à long terme de réaliser le marché transatlantique ;

C'est donc pour l'adoption de cette modification qu'a voté Le Pen, la résolution à propos du Grand Marché Transatlantique n'ayant, selon Gollnisch, même pas été mise aux voix. Démocratique Europe.

Ce vote ne représente donc en aucun cas le souhait du Front National de fondre la France dans un bloc atlantique qui volerait sa souveraineté à la France. J'en fais même l'interprétation personnelle inverse : le second paragraphe me paraît moins sujet à prises de libertés de la part des décideurs que le premier, où l'ambiguïté de l'expression "une orientation politique forte et continue" laissait la porte ouverte à tous les débordements.

Il n'existe donc à l'heure actuelle aucune preuve militant en faveur de la soumission de Le Pen à l'oligarchie mondiale. Hollande, Sarkozy et Bayrou, tous trois membres du club Le Siècle et favorables à l'instauration d'un Nouvel Ordre Mondial, ne peuvent manifestement pas en dire autant.


Moyenne des avis sur cet article :  3.63/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • mbdx33 mbdx33 17 avril 2012 10:08

    @l’AUTEUR

    Vous nous prenez pour des imbéciles ! Votre formation politique a voté POUR ces deux amendements :

    Point 4 amendement 1 – Marine Le Pen et Bruno Gollnisch ont voté POUR :

    « Les deux administrations devraient établir d’ici au sommet UE/États-Unis de 2009 une feuille de route exposant comment concrétiser, en fixant pour les différents secteurs un calendrier spécifique, l’engagement à long terme de réaliser le marché transatlantique. »

    En votant cela on ne s’oppose pas à la création de ce marché, puisque l’on fixe les règles de « la feuille de route ».

    Point 46 amendement 3 - Bruno Gollnisch a voté POUR :

    « réaffirme sa volonté de renforcer le dialogue entre les deux parlements et demande qu’ils soient impliqués rapidement dans le processus, en particulier concernant toutes règles futures qui seraient élaborées par des organismes d’autorégulation au niveau mondial en vue de régler, à un stade précoce, les questions relevant de la responsabilité politique ; »

    Cet amendement concerne les relations entre parlements...
    Vos leaders prétendent s’opposer mais dans le même temps, il amendent les textes sur le fonctionnement et les relations. C’est comme si ils nous disaient je suis contre le crédit révolving, je n’en ai pas souscrit. Mais j’ai commandé un dossier que j’ai rempli et j’ai rencontré un conseiller pour négocier un prêt de ce type.

    ---------------------

    Bref, c’est du foutage de gueule dans les grandes largeurs.


    • Al West 17 avril 2012 10:29

      Vous considérez ce qu’ils ont voté sans prendre en compte ce que cela remplace. Le second paragraphe 4 est moins pire que ce qu’il était avant, puisque le premier laissait la possibilité de faire tout et n’importe quoi au vu de l’expression ambiguë utilisée. C’est un moindre mal qu’ils ont voté.


    • Le citoyen engagé Le citoyen engagé 19 avril 2012 13:28

      Ben oui les opposants au grand marché transatlantique en sont réduits à demander encore plus de discussions et de réflexions avant de prendre cette décision terrible pour les peuples. Alors oui ils en sont réduits à dire qu’il faut aller au-delà des discussions administratives pour faire durer encore et encore le débat. N’est-ce pas là la preuve justement d’un acharnement à ne pas le voter ?

      Et puis réfléchissons un peu, en quoi le grand marché transatlantique est compatible avec le front national ? En rien. Donc je ne vois pas en quel honneur le FN l’aurait voté au parlement. Tout cela n’est donc que polémique orchestrée par des trotsko-gauchos pour oublier que eux sont pour l’Europe alors que le peuple est pour la France !


    • mbdx33 mbdx33 17 avril 2012 10:58

      @Al West

      Cette position n’est pas défendable, Quand on est en désaccord on vote CONTRE ou on s’abstient. POINT

      J’ai un peu l’impression d’entendre le chirurgien dire :" Alors que mon collègue aurait coupé la jambe, j’ai opéré et j’ai coupé que le pied, mais je ne voulais pas le faire, je pense qu’il ne fallait pas opérer que ce n’était pas dans l’intérêt du patient, et c’était contre sa volonté.

      LOL


      • Al West 17 avril 2012 11:06

        Attendez, s’ils avaient voté contre cet amendement, vous avez conscience qu’ils auraient légitimé le premier paragraphe ? Ce premier paragraphe qui dit clairement ce qu’il dit : il faut dépasser le cadre administratif. Alors que le second paragraphe, encore une fois, se cantonne, lui, à des décisions administratives.

        Soyez honnête, si Marine Le Pen avait voté contre, vous auriez été le premier à dire qu’elle ne voulait pas d’un allégement de ce grand marché transatlantique. Ce vote est parfaitement cohérent pour qui est contre l’instauration de cette zone euro-états-unienne.


      • latortue latortue 17 avril 2012 11:27

        MBDX33
        quand on veut tuer son chien on l’accuse de la rage cessez donc sans arret Messieur les pro mélenchon de dénigrer sans savoir vous écoutez gentiment votre aboyeur professionnel qui dégoise des mensonges sur le FN .
        voici par contre des vérités sur la gauche vérités qui ne vous ferons peut être pas plaisir .si on veut fouiller un peu dans les poubelles de l’histoire on trouve des choses qui ferons surement plus rougir la gauche que le FN


        http://www.youtube.com/watch?v=GE7P2HkUTl0&feature=related


        une partie de la gauche antiraciste des années 1920 et 1930, mobilisée autour de la LICA s’est massivement ralliée au pacifisme en 1938, avant de rejoindre le régime de Vichy ou les mouvements ultra collaborationnistes. A l’inverse, il souligne que la droite républicaine mais aussi les partis « nationaux » – Camelots du roi ou Jeunesse patriotes – ont joué un rôle décisif dans l’essor de la Résistance française à ses débuts.

        René Belin, numéro 2 de la CGT déclare à la revue anti-raciste « Droit de vivre » en juin 1939 : « La classe ouvrière est profondément anti-raciste. Je suis entièrement d’accord avec l’action de la LICA ». Cela ne l’empêche pas de devenir ministre de la production industrielle et du travail du maréchal Pétain et de figurer parmi les signataires du statut des Juifs du 8 octobre 1940.

        Gaston Bergery, membre du parti radical, écrit en 1936 « Le racisme et l’antisémitisme sont contraires à l’idée de Nation… C’est la diversion, le recherche du bouc émissaire, et c’est là une opération abominable ». Cependant, il vote les pleins pouvoirs à Pétain le 10 juillet 1940, devient un militant actif de la Révolution nationale et de la collaboration, avant d’être nommé ambassadeur du maréchal à Moscou puis à Ankara.

        Georges Bonnet, député radical-socialiste, ministre des affaires étrangères en 1938 et 1939, président d’honneur du « Deuxième congrès international du rassemblement mondial contre le racisme » déclare en 1938 « La France doit donner l’hospitalité à tous ceux dont la vie est menacée ». Pourtant, lui aussi devient un notable de Vichy et approuve la rencontre de Montoire entre Pétain et Hitler dont il salue le « caractère historique » car « marquant le début d’une organisation nouvelle de l’Europe dans laquelle la France et l’Allemagne, chacune avec son génie, doivent tenir une place… »

        Gratien Candace, député de gauche de la Guadeloupe proclame en janvier 1939 que « le racisme est la plus grande honte politique et sociale du XX ème siècle ». Lui aussi vote les pleins pouvoir au régime du maréchal Pétain et entre dans le « Conseil national » de Vichy. Charles Pivert, militant à la SFIO déclare lors d’un congrès de la LICA que « le fascisme comme le racisme, est un état de régression sociale ». Pourtant, il adhère sons l’occupation à une organisation collaborationniste « France-Europe » et écrit dans la revue « Germinal ». Eugène Frot, député socialiste, plusieurs fois ministre, est membre d’honneur « du centre de liaison des comités pour le statut des immigrés » (lié à la LICA). Il vote pour Pétain en juillet 1940, intègre le Conseil national de Vichy et « l’amicale lavaliste ».

        II/ Intellectuels, écrivains, journalistes

        L’auteur cite divers intellectuels et écrivains, connus pour leur engagement humaniste et antiraciste, dans les années 1920-1930 qui se sont ralliés au régime de Vichy, par pacifisme, et ont soutenu, à des degré divers, le principe de collaboration : Georges Blondel, René Laforgue, Marcelle Capy, Jean Cocteau, Jean Giono, Maurice Rostand, Marcel Aymé, Pierre Benoit, Jacques de Lacretelle, Marcel Jouhandeau, André Thérive.

        Les journalistes sont nombreux à avoir ainsi basculé de la défense des bons sentiments humanitaires et anti-racistes à un soutien inconditionnel du régime du maréchal Pétain : Emile Roche et Pierre Dominique (« La République  »), Robert de Beauplan, Stéphane Lauzanne (rédacteur en chef du Matin), Léon Bailby (Le Jour), Alain Laubreaux (l’Oeuvre,  journal de gauche avant l’occupation). Certains vont même prendre des positions pro-allemandes : Pierre-Antoine Cousteau (rédacteur en chef de Paris-Soir) ; Jean Luchaire (patron des Nouveaux Temps), homme de gauche dans les années 1920 et 1930, devenu hitlérien après l’occupation.

        III/ Personnalités de l’ultra-collaboration

        Deux sont particulièrement célèbres :

        Marcel Déat, député SFIO, crée l’Union socialiste républicaine en 1935 et soutien le Front populaire, membre du comité de vigilance antifasciste, chantre de l’antiracisme dans les années 1920 et 1930 : « Il n’y a pas de pays qui soit plus réfractaire que la France à la notion de race, elle qui est l’admirable résultante historique de mélanges constants et de métissages indéfinis »… Les bons sentiments de Marcel Déat le conduisent au pacifisme (« Mourir pour Dantzig, non !), puis le transforment en partisan fanatique de la collaboration avec le Reich hitlérien.

        Jacques Doriot dirige les Jeunesses communistes à partir de 1923, maire de Saint Denis en 1931, haut responsable du PCF, il crée sont parti populaire français en 1936. Dans les années 1920, il est l’avocat passionné de l’antimilitarisme et de l’anticolonialisme. Contrairement au reste du Parti communiste, il est proche de la LICA, condamne avec véhémence le racisme et l’antisémitisme. A partir de 1940, il prône l’intégration de la France dans l’Europe nationale socialiste, crée la légion française des volontaires qui combat en Russie aux côtés de la Wehrmacht.

        L’auteur ne se limite pas à ces deux noms et présente le parcours de nombreuses personnalités, plusieurs centaines, venues de la gauche, dans les années 1920-1930 le plus souvent socialistes ou communistes, qui ont ainsi basculé du culte des bons sentiments humanistes à l’engagement ultra-collaborationniste, par exemple : Marc Augier (mouvement des auberges de jeunesse), Jean-Marie Marcel Capron (maire d’Alforville, PC), Jean-Marie Clamamus (maire de Bobigny, PC), Paul Perrin (député SFIO de la Seine), André Grisoni (radical-socialiste, maire de Courbevoie), Maurice Levillain (président du conseil général de la Seine – SFIO), Barthélémy Montagnon, Paul Rives (SFIO), René Château (député radical-socialiste, membre de la ligue des droits de l’homme), Claude Jamet (proche des communistes et des socialistes), Camille Planche (SFIO), Léon Emery (ligue des droits de l’homme, comité de vigilance anti-fasciste), George Dumoulin (CGT, SFIO), Maurice Ivan Sicard (venu de l’extrême gauche anti-fasciste), Pierre Thurotte (SFIO), Pierre Bonardi (LICA), Adrien Marquet (SFIO, maire de Bordeaux), etc.

        la résistance trouve en grande partie ses origines dans la droite française, la droite républicaine mais aussi dans les mouvements nationalistes comme les Camelots du Roi, les Jeunesses Patriotes, dont de nombreux militants ont refusé de suivre Maurras lorsque celui-ci a approuvé l’accord de Munich, l’armistice et la Collaboration. Parmi ces initiateurs de la Résistance française se trouvent notamment D’Estienne d’Orves, Rémy, Pierre Fourcaud, Maurice Duclos, André Dewavrin, Loustanau-Lacau, Marie-Madeleine Fourcade, Colonel Groussard, Pierre Nord, le Colonel arnould, Henri Frenay, Pierre de Benouville,  Charles Vallin, les frères François et Henri d’Astier de la Vigerie, etc.


        • mbdx33 mbdx33 17 avril 2012 15:52

          @La tortue

          Primo : La question n’est pas de savoir pour qui je vais voter. Je peux avoir des sympathies (que je ne cache pas d’ailleurs), mais vous ne savez pas pour quelle personne et surtout quel programme je vais voter in fine. Quoique vous puissiez en penser !

          Secundo : Je constate que vous reprochez souvent à vos contradicteurs (vous en particulier la tortue), de vous rappeler, d’une façon générale, la génèse de votre parti politique et de ses leaders historiques. En reprochant à vos contradicteurs que vous n’êtes pas responsables des actes, propos, actions de certains membres fussent-ils les fondateurs du FN. Or que faites vous sur un sujet qui n’a rien à voir avec cela ? Puisque le propos d’Al West était la position du FN sur le marché transatlantique. Vous venez nous déverser un pamphlet anti gauche qui n’a aucun rapport avec le sujet. Alors calmez-vous ! Et laissez vos « récitations » d’histoires à la sauce nationaliste qui ne sont au passage, pas de vous mais que vous avez copié bêtement sur http://www.claudereichman.com/articles/tandonnetcollaborationetresistance.h tm

          Tercio : Puisque vous citez une des nombreuses positions de Claude Reichman, je me permet de vous rappeler qu’il milite également, et cela de façon très très ACTIVE depuis 1994 pour la fin de la sécurité sociale (parce qu’il est en conflit sur les dépassements d’honoraires avec celle-ci) et l’instauration des assurances privées à la place.

          C’est donc un grand défenseur du système antilibéral !!! Vous l’avez bien trouvé celui là comme exemple. Vous devriez méditer cette citation de Montluc : « Il ne faut pas changer un cheval borgne contre un aveugle.  »

          Nous savons tous qu’ils furent nombreux les Doriot, Chateau, Hersant, Déat, etc. Ceci étant personne dans la classe politique actuelle ne revendique leur héritage. Personne à l’exception de ceux qui citent Brasillach comme un simple poète et journaliste. http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-weil/290212/lhomme-et-loeuvre

          Alors vos leçons sur l’histoire vous pouvez vous les garder.

          Il aurait en revanche été bien plus intéressant que vous vous exprimiez sur le marché transatlantique, mais cela vous ne le pouvez, vous n’avez en effet pas la capacité de raisonner convenablement sur le sujet. Alors vous vous contentez de soutenir niaisement les propos et positions du parti que vous soutenez sans jamais porter un oeil critique. Pire, vous reprochez aux autres ce que vous êtes c’est à dire, d’être capables de reprendre une partie des positions de personnes qui nuisent ouvertement à vos intérêts.

           Continuez donc ainsi  ! Avec vous, ceux qui nous l’ont mis depuis des années peuvent dormir tranquilles, Ils peuvent avancer leurs pions tranquillement, il se trouvera toujours une tortue pour jouer les gardiens de la cause et qui ne prendra pas la peine de vérifier si les propos et positions qu’elle défends sont dictées par un intérêt ou de réelles convictions.

          c’est pitoyablement mouton comme attitude mais c’est la vôtre. C’est ainsi.


        • mbdx33 mbdx33 17 avril 2012 15:58

          @la tortue

          J’allais oublier, tu peux continuer à me « moinser », ce la me fait vraiment plaisir. Si Si je t’assure. C’est tellement basique et puéril comme attitude à l’égart des autres que cela ne me dérange pas. Bien au contraire, j’en tire même une certaine fierté pour tout te dire. Celle de savoir que mes écrits t’agacent et qu’une façon primaire pour toi d’y répondre et de balancer du « moins ».


        • Al West 17 avril 2012 18:37

          mbdx33,

          Regardez vos liens, sur le site de Votewatch, il est respectivement indiqué :

          Subject : §4
          Subject : after 37

          Ce qu’ont voté les membres du Front National est la modification du paragraphe 4 du texte concernant le Grand Marché Transatlantique, qui allait dans le sens d’un allègement des contraintes sur la coopération économique et politique des deux zones.

          Ils n’ont en revanche pas voté la modification des paragraphes après le 37ème. Vous pouvez faire la comparaison des changements proposés après le paragraphe 37 ici.

          Je le répète :

          L’adoption du texte initial à propos du Grand Marché Transatlantique n’a jamais été soumis au vote. Seuls des amendements modifiant son contenu l’ont été. Marine Le Pen a voté pour la modification du paragraphe 4 qui allait dans le sens d’un allégement des contraintes.


        • Mandrake 17 avril 2012 18:44

          bien sur que Marine veut alléger les contraintes du GMT... pour qu’il soit plus efficace. C’est du bon sens.


        • Al West 17 avril 2012 18:48

          C’est tout à fait typique d’un manipulateur de l’information. Quand je dis un allégement des contraintes, c’est évidemment - merci Mandrake de m’obliger à la préciser - dans le sens d’un affaiblissement du potentiel de fusion économico-politique des zones européennes et nord-américaines.


        • Mandrake 17 avril 2012 18:52

          Parce que tu crois que Marine est allée aux USA pour enfiler des perles ???

          mais non voyons, son voyage médiatisé est un signe clair à tous ceux qui savent que le FN change. D’ailleurs le nom même du FN va changer smiley


        • Al West 17 avril 2012 18:57

          Mandrake, je vous l’ai déjà conseillé : votre propagande connaîtrait un succès plus grand - peut-il être plus misérable ? - si l’entièreté des internautes ne savait ce que vous représentez : le sionisme le plus manipulateur et le plus amoral.


        • Mandrake 17 avril 2012 19:03

          tu devrais propager ta propagande avec soral en syrie al west smiley


        • latortue latortue 17 avril 2012 19:13

          mbdx33
          Désolé ce que je cite est tiré du livre’’Le paradoxe français ’’ de Simon Epstein rien a voir avec Reichman
          et permettez que nous en ayons un peu asses de nous faire cracher a la tronche par des mecs qui l’ouvrent du matin au soir,et qui ne savent même pas ce qu’ils disent ,votre Mélenchon adoré qui est tres fort en histoire devrait le savoir, traiter le FN de parti raciste pourquoi parce qu’il ont le courage de dire que l’émigration c’est finis, traiter le FN de négationniste ou de tout autre nom d’oiseaux qui n’ont aucun sens, le FN est un parti politique point barre, aussi honorable que les autres .donc cessez de nous faire suer avec vos quolibets de cour d’école sinon nous aussi nous irons fouiller les poubelles .


        • Al West 17 avril 2012 12:02

          Je copie/colle la réponse qu’aurait faite Marine Le Pen à un internaute l’interrogeant par courriel à ce sujet :

          Pour être tout à fait précis, le vote auquel vous faites référence est une vote sur un amendement au texte et non sur le paragraphe 4 du dit texte et encore moins sur l’ensemble.

          Certains amendements sont parfois moins nocifs que le texte initial et contribuent quand ils sont adoptés, à édulcorer l’ensemble.

          Sachez que les députés du FN votent systématiquement contre tout accord de libre-échange que la Commission signe avec le reste du monde. Ils s’opposent également au marché transatlantique qui est un marché commun avec les Etats-Unis établi selon des règles inéquitables.

          Bien cordialement

          Marine Le Pen


          • Mandrake 17 avril 2012 18:46

            Voilà, il faut un GMT avec des règles équitables, c’est simple, non ?


          • Al West 17 avril 2012 18:50

            Votre place est ici, avec vos maîtres.


          • Al West 17 avril 2012 13:01

            Vous avez tout à fait raison, c’est parce que j’ai modifié mon texte initiale de façon abusive. Il faudrait lire : l’argument phare de ceux qui prétendent que Le Pen est au service du Nouvel Ordre Mondial.

            Je ne voulais pas parler de positions politiques dans cet article, désolé pour la formulation malencontreuse.


          • Mandrake 17 avril 2012 12:51

            le marché transatlantique est une bonne chose. Après tout les US sont nos alliés et puis il nous faut renforcer nos alliances dans ce monde multipolaire pour exister.

            L’Euro-dollar est en marche...et l’OTAN est indispensable à notre liberté. félicitations au FN pour sa responsabilité qui dépasse le cadfre étroit franco-français. 


            • Al West 17 avril 2012 13:05

              Attention : piège grossier

              Mandrake fait de la propagande pro-israélienne tout en prétendant soutenir Marine Le Pen. Il a des propos incitant à la guerre avec l’Iran et d’autres particulièrement scandaleux à propos de la Palestine.

              A mettre dans le même sac que matsada, Farid Mnebhi, LM-lavie et autres sionistes assumés qui répandent sans relâche leur nauséabonde propagande sur AgoraVox.


            • Mandrake 17 avril 2012 13:21

              pro-sioniste comme Marine Marine Le Pen : Le Front National a toujours été pro-sioniste ... et contre l’idéologie islamique qui se répand partout smiley

               


              • Al West 17 avril 2012 13:30

                Citez le propos dans son contexte, mon cher Mandrake. Même l’Express est plus honnête que vous (c’est dire !) : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/pour-marine-le-pen-israel-n-a-pas-a-lui-donner-de-lecon-sur-le-racisme_950695.html

                Elle a effectivement déclaré que le FN était pro-sioniste pour se dédouaner de tout antisémitisme, parce qu’elle était en train de critiquer la politique israélienne vis-à-vis des Arabes.

                Arrêtez de perdre votre temps, vous êtes repérés comme troll de luxe. Vos propos ne font que desservir votre cause.


              • Mandrake 17 avril 2012 13:46

                tu sais à l’ouest il y a en Israël une opposition bien plus virulente que Marine concernant la Judée-samarie et gaza...

                non, Marine est vraiment pro-sioniste, elle rencontre l’ambassadeur d’Israel aux USA, elle rêve de poser pieds à Jérusalem et son amie est membre de la LDJ... smiley c’est d’ailleurs pour l’ensemble de ces raisons que je vote pour elle smiley

                Marine est membre de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures et de la délégation pour les relations avec Israël


              • Al West 17 avril 2012 13:54

                Faux, c’est l’ambassadeur israélien qui lui a rendu visite de son propre chef, pas l’inverse. Pourquoi est-ce qu’elle n’a pas été invitée au dîner du CRIF ? Pourquoi est-ce que BHL lutte avec une idée par jour contre le FN ? Pourquoi est-ce que Bernheim et Prasquier crient sur tous les toits que Le Pen est un danger ?

                Ca ne prend pas mon pauvre Mandrake, Le Pen est contre le système et ça vous fait mal de ne pas avoir toute la classe politique à vos bottes.


              • Mandrake 17 avril 2012 13:58

                mais non à l’ouest...Marine est ma meilleure alliée. Sa politique anti islamisation me ravi smiley


                • Mandrake 17 avril 2012 14:13

                  à l’ouest tu es comme pierre-marie, un adepte de soral que Marine a foutu dehors avec sa clique fascisante antisioniste (dieudonné gouasmi ramadan...)

                  dehors les SORALIENS


                  • morice morice 17 avril 2012 17:28

                    texte de propagande digne de Mussolini.


                    • Al West 17 avril 2012 17:33

                      Les informations communiquées sont-elles fausses ?

                      En plus d’être alogique, vous êtes rancunier, c’est petit, morice, c’est petit.


                    • Mandrake 17 avril 2012 18:49

                      oui elles sont fausses puisque le FN entend mieux gérer le GMT..ce qui d’ailleurs est une bonne chose. Les USA sont nos alliés et doivent prendre en compte nos propositions.


                    • non667 17 avril 2012 21:57

                      à momo
                      texte de propagande digne de Mussolini.
                      autant dire de la gnognotte à coté de la propagande momo-gayssot-staline ! smiley smiley smiley smiley smiley


                    • Walid Haïdar 17 avril 2012 19:57

                      Je ne sais pas qui a dit que MLP avait voté ce texte, mais vous parlez de ça pour mieux cacher le fait que : 


                      - MLP ne propose aucunement de sortir de l’OTAN, ce qui est fondamental pour la souveraineté de la France.
                      - MLP n’a jamais dénoncé ce traité transatlantique.

                      J’invite chacun à se demander en quoi consiste la souveraineté de la France si sa politique de défense est conditionnée par son appartenance à l’OTAN et qu’elle cautionne ainsi mécaniquement le projet de bouclier anti-missile qu’elle n’a d’ailleurs JAMAIS dénoncé nulle-part.

                      Dans l’OTAN, il y a un patron, il s’appelle les USA, et des larbins, et c’est un pays de larbins du patron, que MLP nous propose d’être.

                      Contre-feu à deux balles donc, comme d’hab.

                      « Non, le FN ne défend pas un marché transatlantique ! », bah peut-être, mais vous soutenez une France qui reste dans l’OTAN, alors vos grands airs anti-impérialistes en carton, vous les taillez en pointe et vous connaissez la suite.

                      • Al West 18 avril 2012 13:43

                        Walid ça vous me le ressortez à chaque fois, et à chaque fois je vous dis la même chose : Marine Le Pen est mauvaise là-dessus, on est d’accord.

                        Moi ce que je suis en train de vous dire, c’est qu’au Front National, ce ne sont pas les génies des temps modernes, mais ils sont nationalistes et honnêtes.

                        Cet article permet de rétablir la vérité à propos de leurs soit-disant intentions de se fondre dans un bloc atlantique, c’est tout.

                        J’ajoute que Marine Le Pen n’est pas la candidate de mes rêves, mais que des cinq gros candidats c’est la seule que je défends parce que je la pense sincère.

                        J’aime bien Poutou et Cheminade aussi.


                      • wesson wesson 17 avril 2012 21:26
                        Bonsoir l’auteur, 

                        ahahah, c’est amusant de voir l’extrême droite s’écharper comme à son habitude. 

                        D’un coté nous avons Al West, lepéniste d’obédience Jean-Marie et Bruno - c’est à dire la frange catho intégriste, identitaire qui veut foutre tout ce qui n’est pas blanc dehors. Et de l’autre, nous avons Mandrake, l’homme au 1000 pseudos qui roule pour Israël et les ultra-sionistes, et qui veut importer en France le conflit Israélo-palestinien pour assurer des revenus à son état guerrier.

                        Deux faces d’une même pièce, mais ils ne peuvent pas se sacquer entre eux ... de très bon scores jusqu’alors permettait de faire tenir tout ça ensemble, mais dès que ça sent un peu le roussi pour leur mouvement, ils ne peuvent s’empêcher de se taper dessus.

                        C’est toujours un ravissement. 

                        Pour l’article, vu qu’il s’agit d’un communiqué de presse du FN, il n’y a aucune raison d’essayer d’argumenter.

                        • Al West 18 avril 2012 13:49

                          Wesson,

                          Votre message - et sa formulation surtout - m’a beaucoup fait rire smiley
                          Comme dit ci-dessus, je défends Le Pen parce que c’est la seule que je crois sincère des cinq gros. En revanche, je vous saurais gré de ne me pas m’assimiler à ce que vous décrivez comme la frange catho intégriste, identitaire qui veut foutre tout ce qui n’est pas blanc dehors. C’est tout l’inverse de mes opinions.

                          Vous pouvez le vérifier en lisant mes commentaires sur ce sujet notamment, et sur bien d’autres d’ailleurs.


                        • Al West 18 avril 2012 14:18

                          Non évidemment, j’ose espérer qu’il a bien mieux à faire que de passer son temps sur AgoraVox, surtout à son âge.

                          Je n’ai pas non plus son accord, c’était un petit clin d’oeil à certains intervenants que vous reconnaîtrez peut-être dans la guerre de désinformation qui se mène actuellement à propos de la situation internationale. Je ne vais sûrement pas le garder ne vous inquiétez pas.


                        • Al West 18 avril 2012 14:40

                          Vous avez raison, je vais suivre vos conseils, revenir à la raison et abandonner cette volonté puérile d’agacer les désinformateurs. Merci smiley


                        • non667 17 avril 2012 22:06

                          FRONT NATIONAL depuis 40 ans = ANTIMONDIALISTE par définition
                          il faut être de mauvaise foie et n’avoir aucun argument valable à opposer au F.N. pour le nier  ! ;-p   ;-p   ;-p   ;-p 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès