Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Le piège

En regardant les différents débats du jour, en lisant un grand nombre d’articles, d’éditoriaux, j’ai l’impression très nette qu’un piège est en train de se refermer sur les oppositions diverses et variées au Président-Candidat.

Piège en ce sens qu’après Villepinte et la surprise de son long développement sur Schengen et plus largement sur l’Europe, il a réussi à se réapproprier le débat, à devenir celui qui l’organise implicitement.

Le choix de Schengen et des problèmes d’immigrations incontrôlées ou clandestines n’est bien sûr pas neutre. On assiste alors à la ruée des champions de la régularisation des situations irrégulières, du vote des étrangers etc. On assiste aux dérapages grotesques des bobos parisiens soutiens du candidat Hollande, sur les mêmes sujets. Seul une fois de plus, Jean-Luc Mélenchon sait trouver les mots les moins nuls pour contrer l’offensive ; il reconnaît une évolution intéressante sur l'Europe tout en mettant en doute la bonne foi des propos. C'est beaucoup plus subtil que les cris d'écorchés.

Il est indéniable que la campagne est en train de prendre un tournant, de subir une accélération et Sarkozy est le grand maître de la « guerre de mouvement »

Ce qui est sans doute le plus inattendu c’est de voir les questions européennes devenir tout à coup, les substrats à une explication franco-française sur des sujets très délicats pour la gauche « Hollandaise ». Très honnêtement je n’attendais pas ce nouvel axe de campagne.

"Si l'Europe ne se protège pas, elle risque la dissolution. Je ne veux pas de fermeture, de protectionnisme", assure le sortant en défendant les ultimatums lancés dimanche à Villepinte. Le choix de l'Europe comme nouvel axe de campagne répond à des objectifs bien précis et cherche à contraindre les adversaires à venir sur son terrain. Ce qu'ils font sans barguiner « On m’a appelé ‘merkozy’ pendant 5 ans. Et d’un seul coup, je deviendrais anti-européen ? »[...] C’est parce que je suis totalement européen que je souhaite ces changements. Rapidement, car l’Europe est menacée de dislocation" [...] "Vive l’Europe gérée par les politiques, élus, responsables, et pas celle des technocrates. L’Europe qui doit cesser d’appliquer naïvement le catéchisme libéral. L’Europe qui doit donc exiger la réciprocité commerciale, douanière, financière, des Etats-Unis, de la Chine et des autres puissances. L’Europe qui doit aider ou sanctionner les pays qui n’appliqueraient pas la partie « contrôle des frontières extérieures de l’Europe ». Presque du Mélenchon !

Pour l’instant, mais nous ne sommes pas encore au bout de cette longue "course", la manœuvre paraît efficace tant on assiste avec quelle naïveté les challengers tombent dans le piège tendu en adoptant une contre-pied systématique. Il est indéniable que certaines "lignes" vont bouger.

Le Blog


Moyenne des avis sur cet article :  2.44/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • zmed 13 mars 2012 11:53


    Sarko est a la ramasse, il ne fait que reprendre des thèmes développés par d’autres et surtout il a son bilan catastrophique.

    S’ il a pu faire illusion en 2007, les français connaissent aujourd’hui le guignol de foire qu’est Sarkozy. Ont sait tous que sarkozy, est un menteur pathologique saupoudré de cynisme et le tout arrosé d’une mauvaise foi sans borne. Et c’est pas l’offensive politique, médiatique et sondagière orchestré par ses copains patrons qui vont y changer quelque chose.


    • communauthic communauthic 13 mars 2012 12:34

      Machiavélique ; cette nouvelle posture à 40 jours des élections vient mettre le doute dans l’esprit des 40 % d’indécis.

       « Je suis bien tenté par le vote Marine, mais si c’est hollande qui se retrouve au second tour et s’il nous refait le coup de Chirac » Flamby Président, c’est vraiment la honte pour la France. Il faut voter utile.
      « Mélenchon est le vrai candidat de la gauche, mais si on se retrouve dans un duel, sarko-Marine, on n’aura même plus un candidat de gauche au second tour ». Il faut voter utile.
      Marine va devoir se remettre en question face à cette mauvaise foi évidente ; En 5 ans, le président sortant a défendu le système, encouragé l’immigration, trahi nos choix et vient remettre en cause Schengen la veille de l’élection.
      Hallucinant, énorme, machiavélique, les mots me manquent.
      Hasard du calendrier, c’est au moment où Marine réussi à obtenir ses signatures, que le candidat sortant annonce cette remise en cause.
      Et pourtant, il vient juste de faire tout le contraire en accordant plus de pouvoir à l’Europe contre les souverainetés nationales avec le MES et cette nouvelle loi scélérates sur les déficits.
      Manque pas d’air, mais Marine est là. 
      Elle va montrer aux français la duplicité de ce candidat, ces mensonges, sa mauvaise foi, son désintérêt pour la France et les français.
      Marine est libre de contre attaquer, elle va sortir son va tout et montrer aux français indécis que tout cela n’est que mensonges. 
      Elle a besoin de tout notre soutien, soyons des relais. Il faut aller à la rencontre des gens autours de nous, dans la rue et leur montrer que l’heure est grave, que Marine dit depuis des années ce que vient NS juste de découvrir.Soyons unis derrière Marine pour nous et l’avenir de la France.

      • geo63 13 mars 2012 13:37

        Bonjour,

        Je suis d’accord avec l’analyse proposée par l’auteur.

         Par ailleurs, et en complément, on constate une offensive extrêmement virulente sur A V (que je soutiens depuis sa création), les interventions non favorables au système en place sont moinssées très vite ainsi que les articles..., manifestement une organisation est en place pour contrer tout ce qui ose bouger et réfléchir sereinement, à gerber...


        • mojique mojique 13 mars 2012 14:20

          Ca me fait marrer les moins et les plus...


        • volt volt 13 mars 2012 13:57

          Votre chute donne pourtant la clef...

          Trop tôt pour ce coup de poker - et dans moins d’une semaine, si on ne l’aide pas stupidement à rebondir, cela est appelé à retomber tout seul - il suffit de la moindre diversion...

          (Kasparov, lorsqu’il voyait un adversaire occuper beaucoup d’espace en avançant ses pions trop vite - parce qu’il y est sans doute plus ou moins forcé - se contentait de remarquer : « He really wants to die... » )


          • Ariane Walter Ariane Walter 13 mars 2012 14:15

            Excellent Volt le jeu d’échecs !!!
            but « he’s already dead ! »

            And DSK’friends want Hollande !

            Et comment faire voter Hollande ????
            En disnat que sarko est en tête !
            mais moi, ils ne m’auront pas !!
            Ni vous !


          • mojique mojique 13 mars 2012 14:22

            Lepen candidate, c’est autant de voix en moins pour $arko. En votant Hollande au premier tour Sarko peut dégager au premier tour.


          • volt volt 13 mars 2012 14:33

            encore un walterophile qui a vite appris ses leçons de kaïros, sans plus..


          • joelim joelim 13 mars 2012 14:33

            Sarkozy va toujours dans le sens du vent mais n’a aucune suite dans les idées.

            C’est du 100 % com.

            Après 5 ans de pratique du personnage, 70 % des électeurs en ont pris conscience, ce qui est rassurant.


            • King Al Batar King Al Batar 13 mars 2012 14:39

              Sarkozy me fait penser à moi quand je faisais mes devoirs à l’école.
              Je prenais la copie de deux de mes camarades, je recopiais en faisant un mix et en rajoutant ma touche personnelle. Bref pas de consistence, simplement de la copie à laquelle on a changé la forme pour que cela paraisse personalisé.
              Sa nouvelle campagne c’est exactement ca.
              Il a dans ssa poche intérieure toutes ses solutions d’Atlantiste, mais en attendant il ecoute les revendications des Francais au travers des propositions des autres candidats, qu’il remodèle à sa sauce. Comme c’est une excellent orateur et débateur, la mise en avant de la forme en défaveur du fond va certainement plaire aux retraités naifs, ou aux cadres sup égoistes qui ne mesure pas les interets de notre payx, et privilégient leur petits nombryls...
              En fait, le vote Sarkozy est finalement le vote le plus égoiste qui soit, celui qui prone la conservation de tous les petits avantages, injustes, dont bénéficient les fortunés sur la majeure partie des francais...
              Comment les Francais arrivent il a gober encore les pipos de ce menteurs, fourbes et oligarque.


              • ELF du Hood 13 mars 2012 15:34

                le pouvoir de l’instant, de la télévision : en jouant et manipulant l’émotion il arrive à, dans une même phrase, réveiller instinctivement la part émotionnelle de notre écoute, grâce à un discours simple et direct dans les mots, quitte à se décrédibiliser quelques instants pour ensuite nous faire se sentir proche de lui par des promesses qui semblent bonnes et révolutionnaires, qui attisent notre sens critique. Il arrive à ce que l’on se sente proche de lui, qu’on croit à sa bonne parole de chef expérimenté. Alors qu’il ne propose dans le discours aucune cohérence idéologique, donc zéro crédibilité ...
                Ex : à Villepinte, sa tirade sur l’€urope commence par Merkozy et finit sur l’immigration, en proposant une position économique isolationniste qui mêle des valeurs révolutionnaires de gauche et d’extrême droite !!
                Ex:sa réponse à Laurence Ferrari sur le financement de sa campagne par Khadafi, un détournement en qualifiant le Lybien de dictateur, et son fils d’assassins (du sang sur les mains) alors qu’il a lui même porté tout haut la volonté de l’OTAN d’ingérer dans la politique du pays, tuant ainsi civils et militaires par bombardements...
                 La capacité à rebondir et à détourner une question en mettant en cause l’interlocuteur, qui étonnamment fait émerger une question gênante, annule toute capacité à entendre la question posée à la base...

                Fortiche le nabot !!

                A lire sans attendre : http://www.lemonde.fr/idees/ensemble/2012/03/12/mais-qu-est-ce-donc-que-le-sarkozysme_1656639_3232.html Un décryptage de la nouvelle politique...
                Je pense que c’est un devoir citoyen de lire ce dossier, afin de pouvoir décrypter la politique et les médias que l’on nous propose, surtout à la télé

                Casser vos télés, Briser vos chaînes


              • oncle archibald 13 mars 2012 17:19

                Vous pensiez quoi ?? Qu’il n’allait pas contrer une campagne d’antisarkosisme primaire parfois totalement stupide et si facile à démonter ...

                Vous pensiez qu’il est con ? Vous pensiez qu’il n’allait pas faire valoir qu’en France les méfaits de la crise ont été moins pire qu’ailleurs et notamment que dans les pays tels la Grece ou l’Espagne gouvernés par des socialistes quand le choc s’est produit ?

                Vous pensiez qu’il n’allait pas vous demander dans quel autre pays d’Europe ou d’ailleurs les prestations sociales sont meilleurs qu’ici ?? Pauvres naifs ! Ils découvrent qu’il a encore des biscuits dans son sac alors qu’ils voulaient faire croire qu’il est affamé, aux abois et qu’il va tomber de lui même de son arbre comme un fruit blet ...

                Les socialistes enragés sont en train de payer cash une campagne idiote ... Ca n’est pas moi qui m’en plaindrait ! Seul BAYROU est à peu près droit dans ses bottes avec un programme simple, efficace et non démagogique.

                • kiouty 13 mars 2012 17:21

                  C’est qui la dame de la photo ? C’est la psychopathe de l’Alaska Sarah Palin ?


                  • Diane-Annabelle 13 mars 2012 18:10

                    Jlhuss est peut-être secrètement amoureux d’Anne..
                    L’illustration est en tout cas plus agréable à regarder qu’une photo de l’agité ou d’un autre guignol.
                     J’ai sans doute manqué un épisode, mais je crois percevoir une subtilité, qui consiste à faire se demander aux lecteurs ce qu’elle peut bien faire là et quel rapport elle aurait avec le sujet, et ainsi les conduire à forcer leur attention à la lecture de l’article, sans même qu’elle y soit citée !
                     Bonne technique monsieur jlhuss..


                  • Traroth Traroth 13 mars 2012 17:26

                    Je suis d’accord, l’argumentation est inattendu, et s’appuie sur la petite polémique à propos du traité de Schengen de l’année dernière. Mais l’argumentation pose 2 problèmes qui vont plomber Sarkozy :

                    -Il va avoir du mal, comme pour tous les sujets, à expliquer pourquoi il n’a rien fait pendant 5 ans
                    -les Français s’en battent les steaks, fondamentalement. Ils veulent qu’on leur parle de chômage, de pouvoir d’achat, de remboursement de la dette, pas d’Europe !


                    • Traroth Traroth 13 mars 2012 18:44

                      @Vani Shert : Vous devriez parler de sujets que vous connaissez. Parmi tous les candidats, Mélenchon est celui qui a l’argumentation politique la mieux construite. C’est aussi quelqu’un de de très cultivé, ne vous en déplaise.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 mars 2012 19:02

                      Ayant vu un échange Mélanchon / Todd il y a peu ,on sent tout de meme que la forme dialectique de Mélanchon flanchait pas mal face à une tronche.....


                    • Katouch53 13 mars 2012 19:08

                      Méchancon est un facho, un dictateur qui ne sait pas parler qui sait juste « hurler » pour imposer son point de vue. 

                      Par ailleurs, je réitère, il doit se faire refaire le râtelier, il n’a aucune chance d’être Président (heureusement) mais même en tant que candidat il devrait soigner son apparence. 

                      J’ai horreur des « braillards » vulgaires et fachos de surcroît. 

                      • HerveM HerveM 14 mars 2012 11:07

                        Un fasciste d’opérette, rien de plus.

                        Eminemment plus grave que ses mandibules, le curiculum du tribun frontiste devrait servir d’indicateur à ceux qui espère du changement.
                        Trotskyste, Sénateur Socialiste, Ministre dans un gouvernement Jospin sous Chirac et d’obédience maçonnique dans la loge du Grand Orient de France. Tout est dit et pourtant certains y croient. Ou font semblant.......Cui bono ?


                      • Traroth Traroth 14 mars 2012 17:47

                        On voit bien l’intérêt qu’il y a pour certains à banaliser des mots comme « fasciste » en les utilisant à tort et à travers, mais dans le cas de Katouch53, ça ressemble plus à de la cuistrerie qu’à une réelle intention...


                      • Ariane Walter Ariane Walter 14 mars 2012 01:11

                        katouch,

                        S’il doit se faire refaire les dents, vous devez vous faire refaire le cerveau et c’est plus délicat...
                        Vous aussi il faut soigner votre apparence...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès