Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le projet socialiste : un leurre purement électoral

Le projet socialiste : un leurre purement électoral

Le Parti Socialiste a présenté son programme : Décevant !... Avec un projet de ce genre, Nicolas Sarkozy conserve toutes ses chances pour être réélu.

Nous attendions avec impatience les propositions du Parti Socialiste susceptibles de provoquer un vrai changement pour la France en 2012. Le projet du PS pouvait être d’autant plus intéressant, que les réformes de l’UMP n’avaient apporté aucune solution correcte face aux attentes des français. Au soir du 2ème tour des élections cantonales, Martine Aubry nous avait prédit un grand évènement démocratique, celui qui allait sortir la France de ses problèmes et transfigurer ainsi le paysage national aujourd’hui largement dégradé tant au niveau social qu’à l’échelon économique.

Nous voici donc face au programme « CHOC » de la rue Solférino.
 
1.-REDRESSER LA FRANCE
 
Tout d’abord, l’équipe du PS s’attaque au redressement du Pays par la mise en place de mesures qui auraient pu être intéressantes, si elles ne s’étaient pas révélées en leur temps inefficaces ou mal adaptées et de toute façon trop faibles pour endiguer le déficit de l’économie et du chômage.
 
Par exemple, la création d’un fond public dédié la recherche et au soutien des entreprises, ne déclenchera aucune solution miracle. En effet, le PS n’apporte pas les clés qui permettent une crédibilité à ce projet. Bien évidemment, nous avons compris que l’établissement public chargé d’assurer les investissements au profit des PME et PMI sera financé une fois de plus par l’Etat, ce qui est totalement irréalisable dans la situation financière du Pays.
 
De même, la diminution de l’impôt sur les sociétés pour les entreprises « disciplinées » et les sanctions fiscales pour celles considérées comme trop favorables au capitalisme, risquent de provoquer de graves déséquilibres qui, une fois de plus, entraîneront de nouvelles vagues de délocalisation fortement catastrophiques pour l’emploi.
 
Quant à l’augmentation des droits de douane sur les produits étrangers ne respectant pas les normes internationales, cette mesure n’est qu’un mirage : en effet, dans une logique européenne, tout produit entrant légalement sur le sol français doit être conforme à certaines règles en matière sociale, sanitaire et environnementale. S’il ne rassemble pas les conformités obligatoires, il entre donc clandestinement sur le territoire et dans ces conditions ne se trouve pas soumis … aux taxes douanières !
 
Et ce n’est pas fini … Le PS qui décidément manque d’idées, ressort du placard de la cuisine les vieilles recettes d’autrefois (TUC) instituées et appliquées par le gouvernement Fabius. En voulant créer 300.000 « emplois d’avenir » pour les jeunes, on remet en route à nouveau les méthodes largement usées de nombreux gouvernements successifs qui ont « inventé » des dispositifs censés faire refluer le chômage. Tout le monde sait parfaitement que ce type d’emplois n’étant aucunement lié à la production et à l’industrialisation, se révèle comme un échec annoncé débouchant automatiquement sur le chômage que nous traînons maintenant depuis bientôt trente ans.
 
Mais afin de prouver une volonté de changement, t la valse des réformes socialistes continue : les experts de la rue Solférino bien décidés à faire gagner les élections présidentielles leur futur candidat s’embourbent dans la démagogie … comme d’habitude. Plafonnement des loyers (impossible matériellement), création d’allocations de toutes sortes, rétablissement de l’âge légal de la retraite à 60 ans, autant de projets très coûteux que la Nation ne pourra financer faute de moyen, à moins d’emprunter encore plus, et d’alourdir dangeureusement la dette du Pays.
 
2.-RETROUVER LA JUSTICE
 
Côté éducation, santé et sécurité, le Parti socialiste pilote totalement à vue.
En ce qui concerne l’école, tout est flou que ce soit au niveau de l’enseignement primaire qu’à celui de l’enseignement supérieur. Les projets ? Impossible de connaître vraiment les objectifs du PS. Dommage, quand on sait que l’Education est le principal pilier de l’avenir des nouvelles générations.
 
Pour la santé également, aucune solution concrète n’apparaît dans le programme. La seule chose que nous retenons, c’est le coût énorme de la facture finale que devront supporter inexorablement les citoyens.
 
Enfin, dans le domaine sécurité, c’est toujours … et toujours la même chanson ! Encore plus de policiers et de gendarmes (10.000 selon le projet) pour améliorer la tranquillité publique. Ici à nouveau, une mesure qui coûte très cher et dont les effets réels restent à prouver. Nous l’avons vu déjà dans le passé …
 
Ici encore, les socialistes n’ont pas encore compris que le rétablissement de la sécurité passe d’une part, par l’éducation et la prévention, et d’autre part, par la mise en place d’une politique de création d’emplois dans les secteurs industriels et commerciaux.
 
Justice fiscale : sur ce point, les socialistes sont peu bavards. Et l’on devine facilement qu’ils vont continuer d’une certaine manière la politique sarkozyste, notamment en matière de bonus ou de stock-options, même si les intentions du PS semblent paraître un peu plus démocratiques. Mais cela est à démontrer ce qui n’est pas certain du tout !
 
2.-RASSEMBLER LES FRANÇAIS
 
C’est sur ce point que le Parti Socialiste trouve son véritable programme. Quand on lit le projet du PS, on comprend tout de suite que la direction de la rue Solférino innove : mariage pour tous les couples, immigration croissante avec contrat d’accueil et d’intégration, etc…etc…
 
Voilà un clientélisme que les socialistes ne peuvent nier. : Aller chercher des voix chez les homosexuels, comme chez les étrangers naturalisés.
 
Et pendant ce temps, on oublie vite les véritables préoccupations des français comme celles de trop nombreux citoyens qui vivent encore dans la misère et dans le dénuement. Mais le PS se fiche bien de tout cela, de la même manière que son concurrent UMP.Ici tout est bien clair : si le programme du PS est très brumeux dans son ensemble, il est sans équivoque pour la volonté de transformer la France en pays d’immigrés, faisant totalement perdre ainsi à la Nation, son identité et ses cultures.
 
Conclusions
 
Avant de clore ce tour d’horizon sur le projet du Parti Socialiste que je considère comme inefficace, incohérent et parfois dangereux, je fais appel à tous les gens de gauche faisant preuve de bon sens pour refuser un telle utopie politique qui n’aurait que pour effet de plonger la France dans un nouveau désastre.
 
Personnellement, je crois profondément en la démocratie et en la République. Je crois aux valeurs égalitaires et solidaires qui ont construit le Pays au fil des siècles.
 
Autrefois, la France a été forte, si forte qu’elle a pu édifier, innover, éduquer et transformer la société de manière que chaque individu ait sa place à la table citoyenne.
 
Aujourd’hui, concernant l’économie et l’emploi, nous devons vite réindustrialiser le territoire français.
 
Concernant la justice, nous devons supprimer les grands privilèges et donner à chacun la part de richesses qui lui revient.
 
Concernant la diversité sociale, nous devons rassembler toutes les communautés existantes dans le respect des droits et devoirs républicains.
Enfin, concernant l’immigration, par mesure d’intérêt national et à titre exceptionnel, il faut arrêter pendant au moins cinq ans, l’entrée massive de populations étrangères, la France n’ayant plus les moyens financièrement de supporter les charges d’une telle situation.
 
En terminant cette page, je déplore que le Parti Socialiste rate une fois de plus sa mission démocratique et républicaine. Par son programme, il déçoit largement par un manque de volonté de changement véritable. Et c’est pour cette raison, que le Front National gagne chaque jour un large électorat.
Comme beaucoup de français, j’attends un sursaut de certains leaders socialistes qui auraient l’intention enfin de se démarquer de Martine Aubry et de ses disciples.
 
Il est temps que le PS se refonde et trouve une nouvelle voie qui serait tracée dans le pur respect des traditions républicaines elles-mêmes bâties sur le temple de la culture française.
 
N’oublions jamais que si la France reste le Pays des Droits de l’Homme prêt à accueillir tous les opprimés de la planète, elle doit rester toujours la FRANCE avec ses fortes valeurs occidentales, celles qui lui ont permis au cours des siècles d’assurer sa grandeur dans le Monde.
 
Pierre-Alain Reynaud

Moyenne des avis sur cet article :  3.21/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • oncle archibald 18 avril 2011 11:29

    Ah la vache ! Ce que vous proposez est aussi bla-bla-teux que le programme du PS !! Du concret, les français moyens veulent du concret et laissent aux intellos fumeux le soin de s’enc... en couronne. J’adore votre souhait d’accueillir « toute la misère du monde » et de préserver en même temps l’identité française .. Chez les bisounours avec yoyo dans sa belle auto .. Ou encore « toutis n’auretz » c.a.d. « vous en aurez tous » comme disait ma mère âgée mais pleine de bon sens en écoutant les programmes des candidats à la télé .. Assez de baratin, des chiffres, des indications précises .. Quels impôts, à quels taux, pour faire quoi .. Balance recettes dépenses indispensable avec chaque programme électoral voilà ce qui serait déjà moins mal que la dysenterie verbale des uns et des autres ..


    • patdu49 patdu49 19 avril 2011 07:38
      BUZZ le + grand sondage politique jamais réalisé sur le net : ELECTION PRESIDENTIELLE 2012
       
      Comment faire le buzz, tous ensemble ?
      Réunir des milliers, voir des dizaines de milliers de votants.
       
      - en partageant simplement ce lien :
       http://www.pixule.com/sondage.swf?key=13442180759
       
      mail, facebook, twitter, blog, page perso, forums, commentaires, site perso etc ..
       
      En actualisant, la page, à mettre dans vos favoris, vous aurez les résultats des votes, instantanément, à la seconde près.
      Sondage sécurisé.

    • oncle archibald 18 avril 2011 11:32

      Et parler de soi à la troisième personne comme vous le faites dans votre cv de présentation, alors la , beuhrk ! comme Alain Delon, rebeuhrk !


      • devphil30 devphil30 18 avril 2011 11:56

        Bonjour,

        D’accord avec l’article et le vide du programme socialiste pour 2012.

        En fait ils attendent DSK pour lancer la campagne mais il faudrait proposer autre chose Mme Aubry car vous ne pouvez pas penser être élu juste sur un ressenti anti sarkozy.

        Les mesures proposés sotn justes électoralistes et ont un gout de déjà vu ...

        Quand un parti proposera un plan de reduction de la dette publique  ?
        Quand un parti cessera de faire des effets d’annonces ? 
        Quand un parti proposera la réindustrialisation de la France ?
         
        Baisser les impôts sur les sociétés pour favoriser l’emploi et l’investissement.

        Une vrai réforme de la fiscalité , une vrai retraite , une prise en compte de la détresse des Français.

        Une remise à plat des avantages indécent des politiques au niveau des salaires

        J’ai honte des hommes politiques aujourd’hui qui ne sont que des carriéristes intéressé par le pouvoir et l’argent.



        SOYEZ INNOVANT AU PS sinon vous ne passerez pas et alors qu’aurons nous en 2012 la même chose voir pire ....

        Philippe


        • Bulgroz 18 avril 2011 11:59

          9 ans d’opposition pour en arriver là !!!

          C’est effectivement duraille de proposer quoique ce soit de sérieux face à Sarkozy.


          • zelectron zelectron 18 avril 2011 12:31

            la spécialité de la gauche : démagogiques ! dépenser l’argent avant encaissement !


            • joelim joelim 18 avril 2011 13:34

              Les « valeurs occidentales » c’est largement faisandé comme notion. 

              Et cela, depuis que les guerres occidentales ont pour motivation le déstockage de matériels pour sauvegarder les intérêts des fabricants d’armes.

              • stephanemot stephanemot 18 avril 2011 14:13

                Avant de rassembler les Francais, il faudrait deja rassembler les socialistes.

                Sarko s’en charge : il les rassemble autour de son candidat socialiste prefere.


                • L'Auvergnat L’Auvergnat 18 avril 2011 14:41

                  Le chantier est vaste compte tenu des dégâts engendrés par la politique scandaleuse menée par notre président de l’inculture.

                  Aussi, le programme peut paraître timoré pour certain, mais sera toujours + efficace et juste que celui des repris de justice de la droite aux commandes depuis 16 ans. 


                  • PtitLudo PtitLudo 18 avril 2011 16:33

                    A la force de trop lorgner sur leur droite, ils s’y retrouvent. Il ne passeront pas le premier tour, c’est tout. Les électeurs de droite préféreront toujours l’original à une pâle copie, et les électeurs de gauche iront voir ailleurs.

                    Aucune mesure de fond, tout dans la bricole, des petits détails, mais frilosité de s’attaquer au coeur des problèmes.


                    • asterix asterix 18 avril 2011 16:55

                      Et encore dites-vous bien que vous avez de la chance d’avoir un PS qui ne sert à rien. Notre PS de Ouallonie belge est bien plus fortiche que le votre. Il a pris 50 ans à changer une des régions les plus prospères d’Europe en désert économique.
                      L’assistanat dans toute sa splendeur. Non pas que je sois contre mais il y a la manière, les objectifs, la déliquescence pour vous y asservir. De ce socialisme-là, méfiez-vous, camarades, il vous mène au sordide. De plus, il est pourri jusqu’à l’os, clientéliste par essence, bouffe à tous les râteliers, se fait payer cher et renie tous ses principes fondateurs en discutant depuis neuf mois gouvernement avec l’extrême-droite.
                      Cuisine interne, inculpations en série, structures opaques à tous les étages.
                      Il faut raison garder. Vous êtes loin de tout ça dans votre PS à salades. 
                      Pas de programme, c’est quand même mieux que celui-là.


                      • patroc 18 avril 2011 17:15

                         Article dépourvu de neutralité.. Vous ne retenez que ce qui vous intéresse pour critiquer un programme (que j’ai lu 2 fois !) beaucoup plus complet et social que vous ne voulez le faire croire.. Je vous renvois donc à la lecture de ce programme que vous ne semblez même pas connaître..


                        • pjf971 18 avril 2011 18:36

                          Le « programme » du PS est bien sûr peu satisfaisant.
                          Beaucoup de têtes du parti ont souligné qu’il ne s’agissait que d’un « socle », qui devra être complété.
                          Cela dit, il faut bien avoir à l’esprit que quel que soit le projet socialiste, une quantité de snipers l’attendent à sa sortie pour le canarder.


                          • spartacus spartacus 18 avril 2011 19:50

                            Projet concocté au festival des Enarques parachutés

                            Dans ce festival, on ne rencontre que des passe droits n’ayant connaissance de la démocratie que de postuler dans des villes acquises d’avance. 

                            N’ayant connaissance que de la fonction publique et des entreprises que les multinationales.

                            Leur diversité de cursus est à l’image de leur auto-favoritisme.

                            Du social clientéliste, pour une fonctionnarisation de la société. 

                            Une parité pour les autres mais pas pour leur diversité de cursus de représentativité. 

                            A la tête des Énarques et des militants à 90% issus du public.

                            Des mesures qui ne concernent que les fonctionnaires et entreprises publiques.

                            • kiouty 18 avril 2011 19:59

                              Nous attendions avec impatience les propositions du Parti Socialiste susceptibles de provoquer un vrai changement pour la France en 2012.

                              Rien que là j’ai arrêté illico ma lecture.

                              Je me considère plutôt avoir des positions altermondialistes que gauchistes. Malgré cela, je me retrouve dans les valeurs de défense des plus faibles et de solidarité publique.

                              Mais alors par contre, de ce que le PS avait à proposer, j’en avais RIEN A CIRER.

                              J’en n’ai rien a foutre du programme de ces hypocrites, de ces usurpateurs du nom de « socialistes » vendus à la mondialisation et au libre-échange le plus débridé !

                              Qu’ils crèvent en 2012, je préfère me couper une main que de voter pour ce mafieux de DSK tout frétillant à l’idée d’appliquer les « ajustements structurels » du FMI à la France.

                              Non et puis à la base, avant tout, on sait tous que quelque soit la teneur du programme pour lequel on votera (ou pas) en 2012, on sait tous que de toute façon, les gouvernements élus n’auront pas d’autre choix que de ne pas l’appliquer, trop cher, trop en faveur des peuples, trop protectioniste, trop d’entrave à la « compétitivité », à la « flexibilité » à la « modernisation ». Et il y a les armes pour ça : la dette, la pression des marchés, le lobbying, le matraquage médiatique...

                              Le PS, je vomis dessus.


                              • Raie's kareray 19 avril 2011 04:59

                                Je rejoins à ce sujet l’avis de kronfi sur l’article du programme de MLP. Il ne leur reste qu’à prendre le pas pour remonter dans les sondages...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

PS


Palmarès