Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le PS dindon de la farce Sarkozy !

Le PS dindon de la farce Sarkozy !

A gauche pour de vrai ! on connaît, comme beaucoup, la théorie politique du président : diviser pour mieux régner. Diviser les actifs des chômeurs, diviser les jeunes des vieux, diviser les fonctionnaires des salariés du privé, diviser les ouvriers des actionnaires, diviser les pauvres des riches…

Mais à 3 semaines du premier tour de la présidentielle, le petit Napoléon a décidé d’appliquer sa théorie à la gauche française. Comment nous direz-vous ? A la manière d’une bonne farce à la Feydeau : faire en sorte que le PS s’en prenne au Front de Gauche plutôt qu’à lui même. Puis enfermer ce même PS dans un isolement mortifère. Et la ficelle est grosse. Si grosse qu’elle est devenu une corde, un filin métallique, un câble haute densité. Et plus c’est gros, plus ça passe, comme dans toutes les farces !

ACTE I

D’abord, il félicite le porte voix du Front de Gauche non pour la politique qu’il entend mener s’il est élu, politique qui est aux antipodes de la sienne et de tout ceux qui ont approuvé le traité de Lisbonne, PS compris, mais pour son courage politique et sa franchise verbale. Ensuite il charge un organe de presse aux ordres, le Figaro, de relayer sa parole. Son objectif est limpide : forcer les chiens de garde sociaux libéraux à fondre sur Jean Luc Mélenchon sous l’accusation de collusion avec la droite. Même le plus ignare en culture politique ne tomberait pas dans un tel piège tellement il est visible. Et comme toute bonne farce, le spectateur voit le piège arriver, voudrait crier aux acteurs PS de la pièce de ne pas y tomber. Mais quand on est un arithméticien au PS, qu’on fixe la ligne politique en fonction d’un sondage ou d’une addition de score électoral on ne résiste pas, on relaie la parole présidentielle au désarroi du public, en l’occurence du peuple de gauche.

Ce qui se traduit par quelques répliques hallucinantes en provenance du PS qui oublie que l’adversaire c’est Sarko :

Arnaud Montebourg le 29 mars sur Europe 1 : “j’ai observé que Jean Luc Mélenchon est la nouvelle mascotte du Figaro”.

Michel Sapin le 29 mars dans le Parisien : “le changement ce n’est pas Mélenchon, chacun le sait”. Permettez nous ce commentaire : chacun sait qu’avec Hollande qui a voté le traité de Lisbonne, qui a voté le TCE qui voulait instaurer la concurrence libre et non faussée, qui veut l’équilibre budgétaire en 2017, tout comme Sarko, qui ne recrutera aucun fonctionnaire sur le quinquennat, qui n’augmentera pas les salaires, qui imposera les riches à 45%, moins que sous Raffarin…le changement ne sera que de visage mais certainement ni économique, ni social, tout juste sociétal et encore.

François Hollande le 29 mars à Mont de Marsan : “Je ne méconnais pas l’influence d’autres candidatures…Je respecte celles qui sont à gauche, je reconnais celles qui sont au centre, je combats celles qui sont à droite et à l’extrême droite. Mais je vous dis que si nous voulons changer, si les Français veulent tourner la page, je suis le seul qui avec vous et au delà, peut écrire la prochaine.” Permettez nous là encore un commentaire. En règle général on respecte son ennemi et on reconnaît son ami. Donc le centre est plus fréquentable que la gauche pour le champion social libéral. Surtout, seul, absolument seul, sans les autres forces politiques de gauche, celui qui n’a jamais réussi à transformer son parti, pourrait vraiment seul, à la force de ses seuls bras, changer le visage de la France.

ACTE II

Le début de l’acte deux est tragique. Car il referme le piège et avec lui le PS qui a sauté dedans les yeux fermés, les pieds joints et les poings liés. Car si le Front de Gauche n’est pas fréquentable puisqu’il fait le jeu de la droite (Arnaud Montebourg), s’il ne représente aucune alternative politique (Michel Sapin), s’il ne sera pas bon gouverner avec lui car il n’incarne pas l’écriture d’une nouvelle page dans le livre de la République (François Hollande), alors le PS se condamne à l’isolement et c’est exactement l’objectif que s’était fixé Sarkozy : marginaliser le candidat PS et le présenter sans aucun allié possible. En bref, le PS est incapable de rassembler. Mais le piège est bien plus vicieux car il anticipe la riposte. Si jamais le PS cherchait malgré tout un accord avec le Front de Gauche, alors ce serait un accord signé avec le sang d’un diable mortel. Et le diable mortel, il faut que cela soit Mélenchon. Donc Sarko envoie un petit jeune UMP à la gueule d’ange pour contraster avec l’univers satanique du Front de Gauche. Et ce petit jeune à la gueule d’ange qui répond au doux nom de Laurent Wauquiez déclare à l’AFP :

“voter Hollande c’est s’innoculer le virus Mélenchon”.

EPILOGUE

Seuls quelques responsables de la gauche du PS, qui essaient eux de faire de la politique, voient le piège arriver. Ils appelent à la convergence et au rassemblement. Ils supplient leur candidat d’entendre l’appel de ce peuple qui ne veut pas d’un changement de nom mais qui aspire à une transformation de la société. Ils se souviennent eux, ces rares animateurs de la gauche du PS, que lors de leurs université de rentrée à Vieux Boucault en septembre 2010 ils avaient invité Pierre Laurent, Olivier Besancenot, pour parler d’un projet commun de gauche. Mais Sarkozy et avec lui ses complices malgré eux du PS social libéral ont rendu ce projet commun impossible. Il ne reste plus qu’à cette aile gauche du PS à trancher désormais, à choisir : rester dans le camp du conservatisme social libéral ou rejoindre le camp du progrès économique et social du Front de Gauche.

A gauche pour de vrai ! nous leur donnons rendez-vous les 22 avril et 6 mai 2012 avec un bulletin de vote Mélenchon en main.

Sydne93


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • credohumanisme credohumanisme 30 mars 2012 16:38

    Imaginons que vous ayez raison et qu’il y ait une volonté de Sarkosy de diviser la gauche, ... ma foi c’est de bonne guerre électorale.

    Si les dirigeants du PS font la même chose et se laissent prendre à ce « piège », c’est leur problème et un signe inquiétant de leur incompétence.
    Je pense que plus probablement ils sont assez grands pour être juges de leurs prises de position. je ne crois pas au « complices malgré eux ».

    Mais dites-moi, en publiant cet article, n’êtes vous pas en train de faire la même chose : Taper sur le PS pour appeler à voter Mélenchon.

    Chacun veut rassembler ... à condition que ce soit autour de lui.

    Un concours de mauvaise foi en somme. Ce n’est pas inattendu ni des uns ni des autres.


    • dawei dawei 30 mars 2012 17:34

      « Sarkosy »
      tu as fais une faute , ça s’ecrit Berluskozy !


    • Catart Catart 31 mars 2012 10:09

      Tout à fait, c’est à Hollande de se défendre, c’est à Hollande d’ouvrir le débat, Mélenchon lui fait son parcours, en force, avec certes une excellente troupe et une bonne mise en scène, et c’est là que l’on comprend mieux les 2 réflexions du PS concernant Hollande avant la campagne de Martine...il est mou... et de Ségo...il n’a jamais rien fait... ce qui n’est absolument pas rassurant pour les français, mais qui aujourd’hui s’avère tout à fait exacte... ???

      http://www.indigne-je-propose.fr/


    • frugeky 30 mars 2012 17:05

      Y aurait-il des socialistes pour accepter un marocain dans un gouvernement Front de Gauche ? 

       smiley

      • Fergus Fergus 30 mars 2012 17:15

        Bonjour, Frugeky.

        Un « marocain » pour la diversité visible, mais un « maroquin » pour assister au Conseil des ministres.

        Nous ne sommes malheureusement pas à la veille de voir un gouvernement FdG tant les électeurs du centre qui feront la différence fuiront l’émergence d’une force dont l’osssature est communiste et les soutiens trotskystes.

        Seul Hollande peut l’emporter contre Sarkozy. D’où vote Mélenchon au 1er tour, vote Hollande au 2e tour, et surtout pacte de non-agression d’ici au 22 avril.


      • dawei dawei 30 mars 2012 17:37

        je te rappelle que les nonistes pesent 55 % et donc LE gros reservoir de voies pour meleuch dans un eventuel 2 e tour
        je te rappelle que EELV + PS qui voterait en majorité pour Méluche.
        je te rappelle qu’un partie du Modem, certe probablement minoritaire est plus antisarkoziste qu’antimelenchon.
        Ce qui fait que melenchon metterait une rouste sans problème à SArko.
        Donc le vote utile, c’est melenchon !


      • dawei dawei 30 mars 2012 17:44

        de plus , j’entends beaucoup de gens de gauche dire « tout sauf Holland », et ça , c’est ni la faute à Sarko, ni la faute à Meluche, mais la faute de Holland lui même, le PS, et ses militants qui l’ont choisit comme candidat.


      • frugeky 30 mars 2012 17:47

        Bonjour Fergus

        Ouha la bourde ! Mille mercis d’avoir rectifié.

      • Emmanuel Aguéra LeManu 30 mars 2012 20:05

        On dira un strapontin alors...


      • Emmanuel Aguéra LeManu 30 mars 2012 20:17

        @ Fergus...
        slt
        « Mélenchon au 1er tour », nous dis-tu, et « Hollande au second »... s’il y est ! Tant le choix paraît aussi simple à droite que l’éparpillement possible à gauche. Pour cela, pardon Eva, ce sera Hollande aux 2 tours. Tant-pis.

        petit calcul comparatif là


      • wesson wesson 31 mars 2012 18:34

        bonjour fergus,

        « Seul Hollande peut l’emporter contre Sarkozy. D’où vote Mélenchon au 1er tour, vote Hollande au 2e tour, »

        peut-être, peut-être. Mais si c’est mélenchon au second tour, il faudra y aller !

        Quand au pacte de non agression, là encore pourquoi pas. Mais actuellement même si Hollande n’attaque pas directement le FDG, tout ce que le PS a comme second couteau s’y est mis, y compris Montebourg, qui pourtant n’a pas manqué de critiques face à Hollande.

        D’un autre coté, les médias se chargent de donner toute la caisse de résonance nécéssaire à toute critique du FDG. Et ça ce n’est pas de la faute au PS.


      • Balian of Ibelin Balian of Ibelin 2 avril 2012 15:47

        @fergus

        Bonjour,

        je rejoins DAWEI sur ce point...

        «  »Seul Hollande peut l’emporter« ....c’est de la pensée UNIQUE...
        Autant faire directement un second tour Sarkozy-Hollande....

        On en a marre que les médias nous disent ce qu’on doit penser....
        Rien n’est écrit. C’est aux français de se réveiller et de prendre leur destin en main !!
         
        Les ’NON’ au traité de Lisbonne.. 55% des français...
        Tous ces gens sont susceptibles de se reconnaître dans le FDG,
        qui propose de mettre l’humain avant le fric...

        De plus, les communistes ont fait 1,93% aux dernières présidentielles...
        Donc d’autres sensibilités se reconnaissent dans le FDG, et elles sont majoritaires..

        Donc rien n’est écrit, et Hollande, s’il va au second tour, risque fort  »de se faire déchirer"
        par Sarkozy, qui est redoutable en débat....
        J’ai encore en mémoire Hollande Vs Copé, et Hollande n’a pas été assez réactif...
        Mou du genou, alors que les français aiment bien les punchers, ce que Sarkozy a bien compris...

        Mélenchon, avec ses qualités naturelles et son charisme,
        ainsi que sa maitrise des dossiers, me parait largement
        capable de contrer l’agité de l’élysée...contrairement à Hollande...
        Il faudrait donc mieux, pour la gauche, que ce soit Mélenchon au second tour...
        Sinon, on va aller au carton...

        Bonne fin de journée.


      • Balian of Ibelin Balian of Ibelin 2 avril 2012 15:52

        @dawei

        Bonjour,

        Etes-vous sûrs que les militants ont bien « choisi » Hollande ??

        Ou bien a t-on procédé de la même façon que pour M Aubry...
        (quand la motion de S Royal était arrivé en pôle position...)


      • dawei dawei 2 avril 2012 16:49

        moi je n’ai vécu que de la ferveur pour Montebourg, qui est la déception du mois voire de l’année vu ses retournements de vestes et ses positions antiFDG, lui qui en était pourtant si proche il y a encore quelques mois ... et surtout lui qui a toujours été anti-holland. Montebourg aurait pu etre le trait d’union de toute la Gauche, et il a raté cette position ... moi que le croyait visionnaire, libre et anti-apparatchik !


      • jaja jaja 2 avril 2012 16:57

        Il n’était proche de rien sinon de son boulot d’enfumeur. Comment peut-on se laisser avoir par ce type de politicien professionnel. En faire des héros du peuple....Parti Socialiste : on sait ou plutôt on devrait savoir ce que ça veut dire : parti social-libéral donc partisan du capitalisme...


      • Tall 2 avril 2012 17:14

        LeManu

        mais avec Melenchon 3e, il n’y a pas de risque de revivre 2002
        alors pourquoi Hollande au 1er tour si on préfère Melenchon ?

      • Ruut Ruut 30 mars 2012 17:11

        La démagogie aura raison de la fourberie du PS.


        • Soi Même 30 mars 2012 17:19
          Les sous-programmesLe jeu de saute-moutons

          http://www.iut-info.univ-lille1.fr/ secq/ap12/tp6/


          • Blé 30 mars 2012 18:24

            Les personnes qui viennent grossir les rangs du Front de gauche sont des abstentionnistes qui ont enfin trouver quelqu’un pour qui voter, ce sont des gens qui voulaient voter pour le FN et qui ont changé d’avis, des gens qui viennent du NPA et de LO, bref des gens qui de toute façon n’auraient pas voté Hollande. Sarko aura donc bien du mal à diviser la gauche.


            • illuminato 30 mars 2012 20:57

              On attend toujours un sondage sarko - mélenchon au 2 tour ,pourquoi il vient jamais celui la .
              La fin du beau rêve ?ça doit pas intéresser l’UMP qu’on le connaisse celui la ......


              • Pyrathome Pyrathome 31 mars 2012 14:04

                C’est là

                http://www.presidentielle-2007.net/sondage-sarkozy-vs-melenchon-33.php

                Ça donnerait 64 pour Mélenchon et 25 pour Sarkosy, mais c’est un sondage web, donc pas représentatif, toutefois ce cas de figure serait un coup de tonnerre dans la république, et la dynamique engendrée serait largement en faveur du FdG.....
                De toute façon, rassurez-vous, Sarkosy ne peut pas gagner au deuxième tour, quoi qu’il fasse et quoi qu’il dise, il est plus que grillé, il est totalement calciné et ce n’est pas les sondages bidonnés qui fleurissent au printemps qui changeront quoi que ce soit.....
                Rendez-vous le 22 avril et 6 mai pour en parler !....


              • illuminato 31 mars 2012 14:38

                Oui ,je sais ,sur agora vox ça doit même avoisiner les 90% pour Jean Luc ,mais dans la vrai vie ,honnêtement ?la désilusion risque d’etre sévère .


              • Pyrathome Pyrathome 31 mars 2012 14:49

                la désilusion risque d’etre sévère .

                Je ne crois pas du tout, un débat JLM/NS serait de la boucherie pour le sortant.....
                et pour l’instant, l’antisarkosisme est le grand gagnant, à part les fanatiques, plus personne ne veut de lui....


              • illuminato 1er avril 2012 18:19

                Je ne demande qu’à vous croire ,mais la france est un pays de droite qui n’est pas gouverné par la raison , et puisqu’une simple émission de télé peut faire changer les intentions de vote,( ,je vous dit pas les girouettes ) ,plus la trouille de se faire dépouiller par des gauchistes assoiffés de sang , je serait ( agréablement mais quand même ) très surpris que mélanchon capte la majorité des votes au 2eme tour .
                Tout cela n’est qu’hypothèses . Mais avec la possible reconduction de NS au bout du compte, ça ressemble un peu à la roulette russe .
                Visiblement chacun est dans son rôle ,c’est juste regrettable de ch...sans arrêt sur Hollande en faisant semblant de ne pas comprendre sa posture ( centre, version corde raide ) même si on peut lui reprocher beaucoup de choses ,il n’est vraiment pas très intéligent de donner des argument contre lui à la droite ,c’est un peu traitre non ? pas très fin, et ça réjouit l’UMP je peux vous l’assurer .


              • 1984 30 mars 2012 21:11

                Le P.S et ses méthodes dignes du stalinisme !

                Le maire P.S de la commune de Loupian décide de faire de la publicité pour le candidat Hollande en faisant interner un militant défenseur de l’environnement !

                A repartager massivement !

                http://gauchedecombat.com/2012/03/30/pour-faire-taire-un-opposant-politique-lhospitalisation-sous-contrainte-sarkozy/


                • PiXels PiXels 31 mars 2012 13:16

                  Excellent article.


                  A mon humble avis, cette citation de Cocteau peut permettre de comprendre comment cette « stratégie » a pu germer dans ce qui sert de cerveau au détraqué de l’Elysée :

                  « Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d’en être l’organisateur.. »

                  • Pyrathome Pyrathome 31 mars 2012 14:52

                    « Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d’en être l’organisateur.. »

                    Le cerveau détraqué est terrorisé à l’idée même de débattre avec Mélenchon.....
                    Une mise à mort en bonne et dû forme...


                  • PiXels PiXels 31 mars 2012 15:34
                    @Fergus

                    « Bonjour, Frugeky.

                    Un »marocain« pour la diversité visible, mais un »maroquin« pour assister au Conseil des ministres.

                    Nous ne sommes malheureusement pas à la veille de voir un gouvernement FdG tant les électeurs du centre qui feront la différence fuiront l’émergence d’une force dont l’osssature est communiste et les soutiens trotskystes.

                    Seul Hollande peut l’emporter contre Sarkozy. D’où vote Mélenchon au 1er tour, vote Hollande au 2e tour, et surtout pacte de non-agression d’ici au 22 avril. »




                    Y a-t-il encore un visiteur d’Agoravox qui n’a pas compris QUI est réellement Fergus ?

                    Qu’un sympathisant FG ose s’aventurer à tenter le début du commencement d’une insinuation qui pourrait suggérer que, qui sait, si ça se trouve, peut-être qu’ il est possible d’ envisager, voire imaginer une éventuelle possibilité (même si elle reste infime, n’exagérons rien tout de même) que.... JL Mélenchon.....euh ...comment dire ?........allez je me lance... soit présent au 2d tour :

                    dans la seconde qui suit, (pardon je suis mauvaise foi, là il a mis 10’ pour réagir),
                    Fergus (tu sais le mec qui n’arrête pas d’écrire ici -sans rigoler - qu’il va voter pour Mélenchon au 1er tour) rapplique pour expliquer que non, faut pas exagérer, c’est impossible parce que la sociologie de l’électorat ...tout ça tout ça...(carramba ! encore raté ! aujourd’hui l’explication -oui il a un petit stock de rechange - c’était « les électeurs du centre qui feront la différence fuiront l’émergence d’une force dont l’osssature est communiste et les soutiens trotskystes. »)

                    Et que donc, toi qui va voter (comme Fergus) Mélenchon au premier tour y faut t’apprêter à la remettre dans ta culotte (ton envie d’une VIe République, d’une société basée sur le partage, Liberté, Egalité, Fraternité, enfin toutes ces utopies, quoi)....tu la fumeras une autre fois ! (ton envie folle que ça change POUR DE VRAI ! et qu’en plus ...Que se vayan todos !)

                    Ignare que tu es, tu la connais pas toi, LA SOCIOLOGIE FRANÇAISE ?
                    A quoi y servent alors, les Calvi, Joffrin, Duhamel, Apathie (etc.) et tous les sondologues et tous les politologues (etc.), elle sert à quoi toute la clique merdiatique, si c’est pour que tu retiennes pas ta leçon : LA SO CIO LO GIE qu’on t’a dit !

                    Donc à partir de dorénavant, faudra voir à pas oublier.
                    Mais comme t’as une mémoire de poisson rouge, heureusement qu’il est là Le Fergus (pour reprendre en boucle ici ce qu’il a entendu dans son poste) :
                     « Seul Hollande peut l’emporter contre Sarkozy. ... et surtout pacte de non-agression d’ici au 22 avril. »

                    Bon, « Seul Hollande peut l’emporter », c’est un truc que tu vois, y’a même pas à discuter !
                    C’est comme ça !
                    Dis papa pourquoi quand je laisse tomber ma tartine, elle retombe toujours du côté ou il y a la confiture ?
                    C’est comme ça, mon fils, c’est comme ça !
                    Pour Hollande c’est pareil, comme qui dirait une vérité révélée : y’a que lui qui peut battre Sarkozy ! (d’ailleurs si tu me crois pas, t’as qu’à écouter ses discours à la fraise des bois (c’est un surnom amical que lui a donné un de ses « camarades » - sont taquins je te dis pas- il le dit dans ses discours qu’il est le seul..)

                    Non, j’déconne...je sais, j’ai pas oublié......la SOCIOLOGIE......

                    Si j’étais mauvaise langue (mais ce n’est pas le cas : d’accord les raideurs commencent parfois à se déplacer, mais mauvaise langue ... pas de ça chez nous !), j’essaierais de vous faire remarquer que l’essentiel dans cette phrase, n’est pas ce qu’a surligné notre sympathique ami qui votera FG promis, juré craché...Le mot important, pour qui sait analyser les « non-dits », c’est le mot « surtout ».
                    Ce mot, placé là presque « par inadvertance » dévoile « à l’insu de son plein gré » son véritable objectif .
                    Voyons ce que dit Larousse.
                    Surtout : Adverbe par-dessus tout, avant tout, d’abord.

                    Ça y est ? T’as pigé ?

                    Ce qui importe PAR DESSUS TOUT pour « Fergus » c’est de ne pas « agresser » M. Kancéflou Cékiaunlou !

                    Que celui-ci, directement ou par l’intermédiaire de ses porte-flingues du parti social libéral et de la médiacratie « gaucho-caviardo-boboïsante » s’abandonnent à un arrogant mépris agrémenté d’aussi subtiles joyeusetés que « pire que Le Pen » ou autre « révolutionnaire en peau de lapin » ne doit, sans doute, dans l’esprit de Fergus, être considéré que comme des marques d’une estime et d’un franc respect éventuellement teintées peut-être d’une petite touche de joviale espièglerie, en résumé les preuves d’un grand esprit de camaraderie.

                    Mais puisqu’il le dit, il n’y a aucune raison de ne pas le croire :
                    Le gars Fergus dans 3 semaines, y vote Méluche...et pis c’est tout !

                    • wesson wesson 31 mars 2012 15:46

                      bonjour l’auteur,
                      juste une petite info comme ça au passage : On se rappelle peut-être de cette vidéo virale qu’a diffusé un obscur « Institut pour la justice », ou Joel Censier, père d’un jeune décédé lors d’une bagarre dans le sud-ouest, en appelle à une réforme sécuritaire. Outre les erreurs factuelles, les mensonges avérés, l’article de démontage auquel s’était livré le blog d’éolas et le compteur bidon pour la pétition que cet « institut » avait mis en place, ce lobby ultra droitier proposait un copier-coller des thèmes sécuritaires habituels de Sarkozy, avec juste une rédaction un peu différente (la tolérance zéro devant l’impunité zéro, etc ...)

                      Bref, nous avons là un lobby d’extrême droite classique, qui roule clairement pour le gouvernement en essayant de mettre en avant le thème sécuritaire en des termes exactement identiques à ceux qui sont employés par le président sortant.

                      Ce lobby a « invité » les candidats à la présidentielle à discuter de ses propositions. Bien entendu, Nicolas Sarkozy et Nicolas Dupont Aignan vont se rendre en personne à cette convocation. François Bayrou c’est déjà fait il a vu les responsables de cette association. Quand au FN, il y envoie Gilbert Collard, ce qui est cohérent avec la nouvelle stratégie du parti qui est de ranger MLP au placard et de laisser parler à la place ceux qui se démerdent bien dans les médias.

                      Le PS n’a évidemment rien à faire dans ce marigot d’extrême droite, et pourtant il va y envoyer Dominique Raimbourg, qui va donc être le con du diner.

                      Et le FDG a à mon avis eu la meilleure réaction : envoyer une lettre disant que on est pas du tout d’accord et que on ne viendra pas.

                      Ce type d’association n’est là que pour tester les lois les plus impopulaires, et trouver des moyens de manipuler l’opinion pour faire passer ces lois. Discuter avec eux, c’est se compromettre et leur donner une importance qu’ils n’ont pas.


                      • wesson wesson 31 mars 2012 15:47

                        PS : j’ai eu la flemme de mettre tous les liens concernant cette IPJ, ceci dit voici un lien vers un article de l’express qui l’évoque.


                      • walter99 1er avril 2012 12:52

                        Non ! la dinde de la farce c’est la Le Pen ! Les gens commencent à se rendre compte que la Le Pen n’a rien de populaire : jamais le FN n’a soutenu des employés en grève ,jamais, vous pouvez chercher sur 20 ans,jamais, ils sont toujours du côté du patronat, contre les syndicats, contre l’avortement remboursé,contre le droit du travail,contre le droit de grève .Les avancées sociales ont toujours été faites par la gauche (congés payés, droit du travail,etc) Pour régler la crise ,les Le Pen ne demanderont jamais aux rentiers de participer, ce sont des rentiers ! Pas un centime n’a été demandé aux armateurs grecs (n°1 mondiaux !) pas un centime alors que l’Europe peut leur imposer de payer 35% d’impôts sur bénéfices en les menaçant de fermer les ports à leurs bateaux,cela correspond à plus de 20 milliards par an ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès