Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le PS joue groupé autour de Ségolène Royal

Le PS joue groupé autour de Ségolène Royal

Changement de stratégie du côté de la candidate du PS. Jeudi 22 février, en fin de soirée, Ségolène Royal a annoncé la réorganisation de son équipe de campagne. Un staff réduit à treize personnes dont les deux anciens adversaires DSK, Laurent Fabius, et un joker : Lionel Jospin.

A nouvelle phase, nouveau dispositif. Dans un tempo parfait, Ségolène Royal écrase dans l’œuf les manœuvres tendant à laisser croire qu’une partie du PS, notamment ses élites, préférait se rallier à François Bayrou plutôt qu’à son tailleur blanc. Exit donc la polémique suscitée par la tribune anonyme dans Libération signée d’un soi-disant collectif de hauts fonctionnaires socialistes autobaptisé "Spartacus", revendiquant leur soutien au candidat centriste. Tout autant exit l’ouverture faite à destination de DSK par le président de l’UDF qui n’excluait pas en cas de victoire de faire appel à ses services à Matignon.

Désormais, la famille PS serre les coudes et affiche l’unité au sein de "l’équipe du pacte" composée, outre les personnalités historiques (Pierre Mauroy, Henri Emmanuelli, Lionel Jospin, Martine Aubry, Yvette Roudy, Bernard Kouchner), des maires de Paris et de Lyon, des présidents des groupes parlementaires et du patron du PS. Bref, un aréopage de socialistes expérimentés, très éloignés de l’amateurisme souvent reproché à l’équipe de Désirs d’avenir.

Reste à savoir si cette unité restera de façade où si elle prendra corps. Jusqu’à présent, Laurent Fabius, DSK et Lionel Jospin, qui s’étaient opposés à Ségolène Royal à l’époque de la primaire socialiste, ne lui ont apporté qu’un timide soutien. François Hollande, autre "sélectionné", souligne toutefois tout l’apport potentiel de Lionel Jospin : "Son expérience, sa force, le souvenir des campagnes qu’il a menées et notamment montrer ce qu’il ne faut plus refaire : la dispersion et la perte des repères." La présence du premier secrétaire sur la feuille de match siffle également la fin de la cacophonie résultant de la rivalité entre les QG du PS et celui de la candidate.

Le groupe des treize sera chargé d’animer et de tenir, à sa convenance, des réunions de campagne à travers le pays, a précisé Mme Royal en ajoutant que ses membres pourront se réunir à leur convenance. Parallèlement, le dispositif de campagne est complété par deux "conseillers spéciaux" (Jack Lang et Julien Dray), et trois porte-parole placés sous la coordination de Jean-Louis Bianco (Arnaud Montebourg, Vincent Peillon et Najat Belkacem, nouvelle venue, conseillère régionale PS de Rhône-Alpes).

Enfin, l’architecture globale intègre la création de deux autres pôles "coordination des forces" (François Hollande, Jean-Michel Baylet, Jean-Pierre Chevènement) et "expression publique et communication" (Claude Bartolone, Gilles Savary, Manuels Valls et Elisabeth Guigou). Le Bureau national du PS, qui se réunit toutes les semaines, conserve quant à lui les fonctions de conseil stratégique.

Après les Rois Mages (Royal, DSK et Fabius), le PS nous sert donc aujourd’hui les apôtres. Le temps est en effet à une double résurrection. Celle de la candidate elle-même, après son trou d’ai,r mais aussi, celle des éléphants dont certains avaient déjà une patte dans le cimetière. Heureusement, ils ne sont pas douze mais bien treize. Histoire sans doute d’exorciser pour l’un d’eux la tentation de Judas.


Moyenne des avis sur cet article :  4.03/5   (316 votes)




Réagissez à l'article

165 réactions à cet article    


  • (---.---.38.189) 23 février 2007 11:52

    Ramener les « has been » à la campagne démontre que la candidate est aux abois. C’est sa dernière erreur en date, mais de loin la plus grave.

    Dans les sondages internet tels votez2007.com elle ne figure déjà plus au deuxième tour.

    D’ici peu, elle se retrouvera en quatrième position. Quel veinard le Bayrou ! C’est encore mieux que si ç’a avait été fait exprès


    • lefranc-tireur 23 février 2007 12:09

      Il est vrai que le ridicule ne tue pas... enfin, pas que.

      Alors là, le retour à la jospinette. Et dsk , et anne saint clair et arlette chabaud ?

      Aucun respect de soi même.

      Inénarable !  smiley mon diou, dans quelle Raie Publique ces gens là cherchent ils à nous faire pénétrer ?


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 23 février 2007 13:11

      bonjour,

      à lire, cette évocation de la crise d’identité de la gauche et notamment, d’un PS marqué par le bonapartisme économique. Où sont les éléphants ? Je ne vois que des vieux chevaux prêt à en découdre au pont d’Arcole face à Sarkozy et Bayrou

      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=19743


    • alpo47 (---.---.177.137) 23 février 2007 20:19

      Je pense aussi que c’est une erreur politique majeure. Qui a envie de voir les « éléphants » du PS revenir au pouvoir ? Peu.

      Ségolène Royal va précipiter sa chute dans les sondages et donner des voix à Bayrou, qui n’en demandait sans doute pas autant. Lui, propose de s’écarter des anciens dogmes politiques, du bipartisme, tout le contraire de cette évolution de la campagne du PS.

      A force d’approximations et de changements pour tenter de se reprendre, SR perd encore en crédibilité.

      Mauvaise pioche .


    • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 24 février 2007 04:57

      Après le retour(nement) de campagne nous avons droit au Livre de la Jungle et son régiment d’éléphants je trouve ça pathétique, tout ça pour faire passer Bayrou devant Sarkozy au deuxième tour... Le PS, quant à lui, va finir dans l’Arche de Noé.

      Après la démission de Romano Prodi en Italie, le désaveux de la politique de Zapatéro en Espagne, la gauche européenne va mal et n’a plus de projet à proposer... ENFIN !


    • jade (---.---.195.234) 24 février 2007 09:20

      Curieusement le site que vous mentionnez est à j-71. Nous sommes maintenant à j-57. Alors qu’auparavant un sondage favorable à NS sortait tous les jours, depuis mardi, plus rien


    • ocsena (---.---.117.236) 24 février 2007 11:02

      Oui et puis y a un phénomène nouveau, par un mouvement inattendu, la critique très systématique de Ségolène commence à lui ramener des voix. Continuez vos analyses fines, les gars, ca va finalement lui rapporter. C’est commencé.


    • Ocsena (---.---.106.79) 24 février 2007 23:29

      Oh oh, que la haine ça rend pas beau ! Mais par chance ici, ça rend très marrant !


    • Ocsena (---.---.106.79) 24 février 2007 23:32

      Oh oh que la haine ça rend pas beau ! Mais par chance ici, ça rend très marrant.


    • pixel (---.---.215.196) 25 février 2007 01:13

      ça béguaie, au dessus, c’est un aveu


    • J. Robert (---.---.235.92) 25 février 2007 14:58

      Le ralliement des treize « apôtres » ne présage en rien le futur gouvernement si SG était élue. Il s’agit d’une pure manoeuvre de campagne, obtenue apparemment non sans difficulté, dont le but est de rassurer les indécis (DSK, Fabius et Jospin, voilà du « sérieux ») et de tarir la fuite des sympathisants vers Bayrou. En terme d’image - la seule chose qui importe à SG et son équipe -, il ne s’agit pas d’une « faute », mais plutôt d’un bon coup. La preuve : 2 ou 3 % de mieux dans les sondages. Le reste importe-t-il ? À moins de croire encore aux programmes électoraux...


    • stef (---.---.96.99) 25 février 2007 15:24

      Très bon commentaire : Sarko commence à se casser la figure !

      Sans être polémique, quelle élection a-t-il jamais été capable de gagner dans sa vie ? Maire à Neuilly, conseiller général à Neuilly, député à Neuilly, président du Conseil Général des Hauts-de-Seine...

      Pas trop du pour le candidat de la Droite !

      Il reste deux mois avant les élections et les Français commencent à y réfléchir sérieusement. Et donc Sarko baisse. Normal. Comme ntre le oui et le non : deux mois avant le vote, la tendance s’engage.

      Les Français n’éliront pas le sortant, responsable d’une situation économique et sociale désastreuse pour eux. Il trouveront très facilement l’alternative, qui s’est montrée très crédible lundi dernier sur TF1.


    • (---.---.105.158) 14 mars 2007 08:38

      elle compte eventuellement sur « les taaaaalents » ,pour realiser son fumiste programme ,c’est siderant de prendre à ce point les gens pour des c


    • Maxime Verner Maxime Verner 23 février 2007 11:56

      Interview de Najat Vallaud-Belkacem, fraîchement nommée porte-parole de Ségolène Royal sur Agora Vox, à ce lien :http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=16887 et sur mon blog : http://maximeverner.hautetfort.com/archive/2006/12/18/najat-vallaud-belkacem-une-rose-au-parti-socialiste.html

      A bientôt.

      MV


      • pixel (---.---.215.196) 25 février 2007 01:21

        Je comprend pas, si c’est un site de rencontre, elle est canon, si c’est autre chose, elle super canon, et si c’est encore autre chose je ne comprend pas.


      • Tous les memes (---.---.60.48) 23 février 2007 12:09

        Desir d’avenir, c’est plutot retour vers le futur, avec un bon de 30 ans dans le passé.Pas de place pour les jeunes talents , ça promet !!


        • Icks PEY (---.---.232.221) 23 février 2007 12:14

          La petite Marie-Ségolène est mise en tutelle et le conseil de famille a été rassemblé pour prendre les décisions importantes pour l’avenir de la candidate !

          Baffe magistrale pour les has been de la première mouture (Cresson et consorts) et la nouvelle vague qui va se retrouver avec les postes de secrétaire d’Etat lorsqu’on leur avait promis ceux de ministres de premier rang (Dray, Montebourg, ...).

          Elle est belle l’équipe de campagne de celle qui voulait faire de la politique « autrement » !

          Icks PEY


          • jade (---.---.195.234) 24 février 2007 09:22

            Tandi qu’à l’UMP, on n’a pas rassemblé les anciens ? Vous ne dites que des choses inintéressantes


          • Icks PEY (---.---.161.196) 24 février 2007 10:48

            La différence, c’est que la droite ne revendique pas la marité comme méthode de gestion et le fait de faire une politique « autrement » !

            Tands que Ségo, si. Mais comme elle sent que le vent tourne, elle change son fusil d’épaule : exit les bonnes résolutions sur la parité et la politique « autrement ».

            C’est normal de n’avoir aucune conviction quand on se contente de surfer sur l’opinion populaires, flucutante par définition ...

            Icks PEY


          • stef (---.---.96.99) 25 février 2007 15:36

            C’est vrai que Méhaignerie, Gaudin, Raffarin, Giscard d’Estaing, Poncelet,.... sont tous des perdreaux de l’année smiley


          • De Saint Benoit Philippe (---.---.70.197) 23 février 2007 12:15

            Le parti socialiste est en déroute. Ségolène Royal avec ses bourdes et ses prises de position ont dérouté le parti.

            Ségolène qui voulait faire cavalier seule avec ses idées de droite, contraires aux valeurs du parti socialiste.

            On voyait bien, que les éléphants du parti étaient sur la défensives, et que souvent ils étaient en opposition interne sur son programme.

            le Congrés de Villepinte a montré que les militants étaient emballés, autant au premier rang, ces molosses étaient calmes et froids.

            Le parti plutôt que d’être défait par Ségolène, il a pris les rennes et l’a remis dans le rang.

            Sans le parti, elle ne pouvait rien faire seule. Les militants ne sont pas tout.

            Le Congrés de Rennes a été le révéléteur lorsqu’elle à dit « Mon staff c’est vous, les militants. C’est vous qui conduisait ma campagne et c’est vous qui me dictez la voie. ». Elle a dérapé et le parti la remis dans le rang. On ne peut pas écarté les éléphants du parti et naviguer seule.

            Son compagnon lui a fait comprendre qu’il y avait dérive.

            Les jeunes loups de son staff ont été écartés et mis au placard. Ils faisaient de l’ombre avec des options politiques contraires à ce qu’est le parti socialiste français Elle est prisonnière du parti. Sans lui elle n’aurait pas pu se présenter. Le parti en veut aux militants, qui ont écarté un homme ou plusieurs hommes plus aptes à occuper cette place.


            • cyrano (---.---.193.147) 23 février 2007 12:15

              Ségolène Royal contrevient à un principe de base que connaît n’importe quel étudiant de première année en communication, n’importe quel maire d’une bourgade de 500 âmes : quand on a choisi de jouer une certaine carte, il faut la jouer de manière cohérente jusqu’au bout. La candidature Royal avait au moins l’avantage d’une certaine fraîcheur, avec tous les inconvénients qu’on connaît en termes d’amateurisme et d’impréparation, mais ça pouvait séduire une certaine frange de l’électorat. Changer l’attelage au milieu du gué, c’est risquer de ne plus plaire à personne du tout. En sport, on appelle ça le « football-panique » : tous à l’attaque... euh non, tous en défense ! Et finalement, tout le monde court dans tous les sens sur le terrain. Qu’un grand parti démocratique comme le PS en arrive là est tout de même assez hallucinant.


              • (---.---.194.17) 23 février 2007 13:04

                « Qu’un grand parti démocratique comme le PS en arrive là est tout de même assez hallucinant. »

                Quand la démocratie se réduit à un formalisme (désignation de la candidate par les militants), rien de plus naturel au contraire.

                Si je me souviens bien, le projet du PS était ficelé avant l’élection de la candidate en interne.


              • Patrick (---.---.158.30) 23 février 2007 13:47

                Je pense que cette campagne sera à marquer d’une pierre rouge comme la fin d’une doctrine socialo-communiste unique en Europe.

                Dommage que le PS ne se soit pas réformé en 2002, il aura fallu attendre 2007 et leur probable échec aux prochaines Présidentielles pour qu’ils osent ouvrir les yeux. D’ici à ce qu’on créé une Société Protectrice des Elephants Politiques pour sauver le PS de l’oubli... Sans doute que le Paysage Politique Francais va être totalement bouleversé. Je ne serais pas étonné qu’on assiste à une nouvelle bipolarisation avec l’UMP d’un côté et l’emergence d’un parti social-démocrate incarné par Bayrou et l’UDF.

                Adieu le PS...


              • pixel (---.---.215.196) 23 février 2007 21:38

                Sauf que l’appareil socialiste va préférer Sarko à une sociale démocratie incarné par Bayrou.Quel seront les conséquences de cette attitude ?


              • Tam (---.---.192.30) 23 février 2007 12:27

                L’équipe du « pacte présidentiel » de Mme Royal, indépendamment du retour des éléphants, est marquée par la présence de seulement 2 femmes sur 13 personnes (et même, sauf le respect que l’on doit à Yvette Roudy, par la seule présence féminine de poids de Martine Aubry). Si l’on ajoute que ses deux directeurs de campagne et son directeur de cabinet, il semblerait que les femmes ne soient pas vraiment les bienvenues dans l’entourage immédiat de Madame Royal.

                Celle qui s’est érigée en sainte-patronne de la parité, donneuse de leçons vindicative et intarissable sur la place des femmes en politique, a du avoir une absence. Une de plus...

                Tam


                • jean-reinhart (---.---.185.149) 23 février 2007 12:43

                  La gauche enseignante et fonctionnaire française est ainsi faite qu’elle a besoin de tous ses éléphants pour se remobiliser et ainsi se protéger contre toute menace éventuelle de changement. Jawohl, Kamerad, jr


                  • PAT (---.---.1.67) 23 février 2007 13:30

                    Puisque tu parles de momies, c’est encore une chance qu’ils ne soient pas allés déterrer Tonton, à court d’idées nouvelles ou ils sont !


                  • seb59 (---.---.180.194) 23 février 2007 15:52

                    @ PAT

                    Franchement j’aurai preferé qu’ils deterrent Mitterrant.

                    Lui au moins, il avait la classe.

                    Meme auprès des femmes et des astrologues erotiques !


                  • (---.---.162.15) 23 février 2007 12:53

                    Déjà 8 commentaires postés et tous vont dans le même sens. Personne n’est capable d’avancer un argument pour défendre Marie-Ségolène, comme pourtant savent si bien le faire les grands médias, toujours aussi serviles.

                    Enfin, quand même, faire revenir la momie Jospin, il fallait oser... N’assisterions-nous pas au tournant de la campagne où l’un des grands candidats fait une grosse bourde ? A moins que, comme pour Sarkozy et son utilisation des RG, les grands médias réussissent à faire avaler la couleuvre ? Vous le saurez en écoutant le prochain épisode du trépidant feuilleton de la campagne présidentielle 2007 !

                    Tout de même, si Royal baisse à 20 %, si Buffet fait 5%, si Besancenot, Laguilier et Bové n’ont pas leurs 500 voix, on se retrouvera avec une très grosse part d’abstentions/nuls et une gauche à 25 %. Qu’elle est belle la démocratie française en son carcan vermoulu de Vème république !!

                    Am.


                    • Sceptique (---.---.27.61) 23 février 2007 12:58

                      C’est le point le plus intéressant dans cette mascarade. Jusqu’où les grands média vont-ils pouvoir faire avaler une supercherie pareille à l’électorat de gauche ? Avouez que si Ségo fait ses 25% au premier tour, il y aura de quoi hurler de rire quand même.


                    • Petruknik (---.---.69.4) 23 février 2007 13:01

                      Cela fait beaucoup de si ! Alors qu’en à peine quelques jours, Sarko a du déchanter et repaser derrière Royal dans les sondahes pour le premier tour, je préfère quant à moi rester prudent dans mes pronostics !


                    • Petruknik (---.---.69.4) 23 février 2007 12:56

                      Je pense qu’il faut voir ce groupe de 13 éléphants pour ce qu’il est : une Bayrou killing machine !

                      Ces éléphants sont dans ce groupe pour que tout le monde puisse voir qu’ils ne soutiennent pas Bayrou et que Bayrou président avec DSK comme premier ministre c’est du pipeau : « los Machucambos » comme disait la marionette du Chi des guignols.

                      Le PS cherche d’abord à assurer la présence de sa candidate au second tour. Actuellement l’écart semble trop grand entre Ségo et Bayrou pour constituer un danger mais apparement ils ne veulent prendre aucun risque et désamorcer les rumeurs que font courir les pro-Bayrou et autres groupes « spartacus ».

                      Je ne pense pas que celà préfigure la tactique utilisée pour le second tour et encore moins le gouvernement adopté en cas de victoire.

                      Je doute que Jospin, Fabius ou Emmanuelli soient prêts à être les ministres de Royal et je suis à peu près certain qu’après les ammabilités échangées pendant la campagne interne, elle n’en fera pas des ministres.

                      En ce qui me concerne, il s’agit d’une stratégie pour contrer Bayrou et rien d’autre.


                      • personne (---.---.20.123) 23 février 2007 14:15

                        va voir www.votez2007.com

                        segolene au 2eme tour ? pas sur


                      • Inquiet (---.---.228.42) 23 février 2007 15:16

                        www.votez.com ?

                        Ils utilisent la méthode des quotas ?

                        Euh, j’ai fait le test : j’ai 4 PCs chez mois : j’ai voté 4 fois smiley

                        Ah et re-test : j’ai des dual-boot windows/linux : j’ai voté 8 fois smiley

                        Ah Ah et re-re-test : j’ai 2 navigateurs web par systèmes d’exploitations (konqueror/firefox sur linux et iexplore/firefox sur windows) : j’ai voté 16 fois smiley

                        Ah ah ah et re-re-re-test : j’ai plusieurs utilisateurs (4) avant de lancer une session : j’ai voté 4x16 = 64 fois smiley

                        Et puis je relance mon modem pour changer d’IP et j’efface ma cache et mes coockies, je peux monter à 500 fois en 2 heures comme ça smiley


                      • néssoux (---.---.25.117) 23 février 2007 16:33

                        Assez d’accord avec vous. Il préfèrent essayer d’assurer la défaite au second tour plutot que de perdre dès le premier tour comme Jospin.

                        Et en cas de défaite c’est une garantie de survie politique pour Ségolène. On ne pourra rien lui reprocher et finalement 5 ans ça passe vite...


                      • stef (---.---.96.99) 25 février 2007 15:42

                        Très bonne analyse. Ce n’est qu’un sonseil sdtratégique, pas un futur gouvernement. On voit se ruer sur les commentaires toutes celles et tous ceux à l’UMP qui n’ont rien à dire pour défendre les 68 milliards de baisses d’impôts promises par SARKOZY, alors ils raillent Ségolène !


                      • stef (---.---.96.99) 25 février 2007 15:45

                        C’est quoi la représentativité des gens qui cliquent sur ton site là vote2007 ??

                        AUCUNE !

                        BAYROU fera moins de 10% parce qu’il n’a pas de base électorale en France. Il est bon, symathique, joue à montrer ses muscles, joue au le ni-droite-ni-gauche qui plait tant à 2 mois des élections.

                        Ensuite, les français réléchissent etse rendent compte que Bayrou c’est la Droite et que voter Bayrou c’est faire élire Sarkozy. Il aura le même destin que Chevènement smiley


                      • Calmos (---.---.119.133) 23 février 2007 13:09

                        Alors tout ce CINEMA... c’était pour en arriver là... !!!!!

                        Marie-Ségolène la grande pourfendeuse d’Elephants...le renouveau du Socialisme français....

                        Ces « débats à la candidature » joué à la télé !!!

                        Tout ce foutage de gueule !!!!!!!!!!!!!!!quelle honte... !!!

                        Ah !!!!Ils peuvent se revendiquer de Mitterrand... aussi tordus...aussi menteurs.. !!!!!!!!!!!!!

                        Le Parti Socialiste est une insulte à la démocratie


                        • pace (---.---.252.247) 23 février 2007 13:09

                          raison de plus voter pour Bayrou............

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès