Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le PS, l’enfant roi de la politique française !

Le PS, l’enfant roi de la politique française !

Il y a quelques jours, Christian Jacob disait : « DSK incarne plutôt les bobos » « ce n'est pas l'image de la France, l'image de la France rurale, l'image de la France des terroirs et des territoires, celle qu'on aime bien, celle à laquelle je suis attaché ». Evidemment, les maitres-censeurs du parti socialiste n'ont pas pu supporter que Christian Jacob dise ce qu'il pense de DSK. Non pas sur un coup de colère, non pas par populisme... NON ! Juste par réalisme. Revenons quelques minutes sur ces propos pour tenter de remettre les choses à leur place.

Des faits qui feront pleurer l'enfant roi PS, mais tant pis !

Tandis que le PS se complait dans l’injure et la calomnie depuis 2007 et même avant (le 19 juillet 2005, sur son blog, Jean Christophe Cambadélis comparait Nicolas Sarkozy à Pétain lorsqu'il dit « Sarkozy évoque au mot près les paroles de Pétain, la nécessité de « repousser l’idée fausse de l’égalité » et « la nécessaire égalité des chances données à tous les Français » et en décembre 2009, il assimile Éric besson à Pierre Laval « pour moi c'est Laval », Jean-Paul Huchon compare Eric Besson à Marcel Déat, Pierre Moscovici, le 19 septembre 2010 sur Radio J, explique qu'« on est actuellement dans un climat très pourri et très Vichy dans lequel on est en train de cibler des populations, d'essayer de stigmatiser les Français d'origine étrangère… », et j'en passe...), les membres éminents de ce parti politique ne supportent pas la critique, même basée sur des faits bien réels.

Les réactions de la gauche aux propos de Christian Jacob sur DSK sont évidemment totalement disproportionnées. Du bien beau journal Libération qui titre « Contre DSK, la droite dérape », quand j’entends qu’on parle de « méthodes les plus ignobles » (Jean-Marie Le Guen) « d’extrême droite de l'entre-deux-guerres » (Pierre Moscovici), de « maurassiens  » (Jean-Jacques Urvoas) et « d’anti-républicanisme » (Jean-Christophe Cambadélis)… Ne conviendrait-il pas de demander au soi-disant biens-pensants de se regarder deux petites secondes dans le miroir ? Ce déchainement serait ridicule, si de telles accusations n’étaient pas si insultantes pour Christian Jacob, mais aussi pour ceux qui ont été les victimes de ces politiques là

L'enfant-roi PS hystérique ?

Tout, pourvu que ça mousse ! Face à l’hystérie collective de la gauche, revenons à la réalité pour relire précisément ce qu’a dit Christian Jacob : « le PS a prévu 10 000 bureaux de vote pour ses primaires alors que le pays compte 36 000 communes. Quel mépris pour le monde rural ! ». « Une fois qu'on aura installé les bureaux de vote à Paris, à Lyon, à Lille, à Marseille, dans toutes les grandes villes, dans les communes rurales on dira quoi aux gens qui ont envie de participer à ces primaires : prenez le bus, débrouillez vous pour aller voter ? ». « Il vaut mieux être né dans le 8e, dans le 7e ou dans le 6e arrondissement de Paris pour participer aux primaires que dans le midi viticole, dans le Limousin ou dans la Haute-Vienne. C'est des primaires de bobos. ». « DSK incarne plutôt les bobos » « ce n'est pas l'image de la France, l'image de la France rurale, l'image de la France des terroirs et des territoires, celle qu'on aime bien, celle à laquelle je suis attaché »…

Alors OUI, trois fois OUI : Christian Jacob a mis en évidence qu'être bobo ou issu de la France rurale… Ce n'est pas pareil. Mais en quoi cela est-il antisémite ?

Comment peut-on être tordu au point de mettre sur le même plan cette déclaration de bon sens concernant le côté bobo et pas très terrain de DSK et ceux absolument odieux de Xavier Vallat au sujet de Léon Blum, qui disait en 1936 « votre arrivée au pouvoir marque incontestablement une date historique : pour la première fois ce vieux pays gallo-romain sera gouverné par un juif… »

Dans cette histoire, ce n’est pas DSK qui est insulté, mais c’est Christian Jacob qui est trainé odieusement dans la boue. Alors quoi ? Est-il raisonnable de comparer le fait de se faire traiter de bobo à de l'antisémitisme ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 18 février 2011 09:34

    un petit sondage pour vous mettre du baume au coeur !  smiley


    • Alpo47 Alpo47 18 février 2011 11:52

      En fait, Sarkozy et la droite sont en train de CHOISIR LEUR ADVERSAIRE.
      En montrant DSK du doigt, ils en font bel et bien leur principal opposant, la gauche étant plus ou moins obligée (même B.Hamon, pourtant pas fan de DSK) de le défendre.

      Et on assiste à l’opération : Elections 2012 = Sarkozy-DSK.

      Evidemment, déjà dit et re-re-répété ... blanc-bonnet ou bonnet-blanc. Rien à redouter pour le « Sytème » économique prédateur. Bien au contraire, il semble que les « élites » soient en train de choisir DSK, leur meilleur homme de confiance.

      J’ai toujours été stupéfait par les foules qu’on « soumettait » dans les pages les plus tragiques de l’histoire de l’humanité et qui suivaient la tête baissée, sans révolte, sachant pourtant pertinemment ce qui les attendait au bout du chemin.

      Et si on choisissait plutôt de vivre debout ?


      • JL JL 18 février 2011 12:05

        « En fait, Sarkozy et la droite sont en train de CHOISIR LEUR ADVERSAIRE » (Alpo47)

        Non, ce que vous dites là c’est le discours que la droite aimerait bien faire passer, et que vous relayez peut-être inocemment, allez savoir.


        Je dirai même le contraire : la droite est en train de choisir SON candidat en la personne de DSK, Et devant DSK Sarkozy n’a aucune chance.

        Ce que nous préparent les médias Mainstream c’est une finale DSK / MLP, c’est dit à l’instant sur France Inter.

        La différence avec 2002 c’est que l’on va faire croire que ce sera un duel Gauche / FN !


      • Alpo47 Alpo47 18 février 2011 13:07

        J’ai fait court et simplifié, c’est surement pour cela que je n’ai pas été compris.

        Effectivement, au lieu de « Sarkozy et la droite », il aurait mieux valu dire : « le Système » choisit ses candidats.
        Néanmoins, il me semble, et je le dis par ailleurs, qu’en 2006/2007, Sarko and Co, ont poussé en avant S.Royal, en faisant le calcul qu’elle s’effondrerait lors de la campagne.Ce qui est arrivé notamment grace à l’aide des médias.

        Pour ce qui est de MLP, c’est très facile, si elle s’oppose vraiment au « système » économique en place ... tout sera fait, et les moyens de pressions auprès des maires sont considérables, pour l’empêcher d’avoir ses 500 signatures. D’ailleurs, on pourra dire que si elle les a, c’est parce qu’elle n’est qu’un autre candidat du système.

        Donc, oui, le système en place choisit les candidats qui lui conviennent et qui, surtout, lui assurent le MAINTIEN DE L’ORDRE ETABLI ...


      • JL JL 18 février 2011 15:37

        Alpo47,

        Nous sommes des poussières au regard des moyens dont ils disposent pour se maintenir au pouvoir. Nous sommes, face à leur stratégie, un peu comme devant le 11/9 :

        - d’un coté, la réalité des choses et la VO qui va bien - quoique ! -, c.à.d. le storytelling,
        - de l’autre une stratégie secrète, et la VO, les déclarations, autrementdit : le storytelling.

        Toute notre démarche doit être de cerner cette stratégie d’enfermement de notre libre arbitredans un scénario tenu secret par ses instigateurs.

        Je dis que, pour ma part, le scénario consiste à renouveler le « coup de 2002 » en faisant croire à « un coup inversé » en ce que le protagoniste du FN serait, cette fois-ci de gauche. Et je dis que c’est aussi simple que ça.


      • JL JL 18 février 2011 20:16

        Mais oui, calmos.

        Le problème c’est que vous n’avez rin compris, comme d’hab, à ce que vous prétendez commenter !

         smiley


      • pastori 18 février 2011 21:41
        parcque jacob, coppé, mam hortefeux ou sarkosy c’est l’image de la France des terroirs. ? smiley  parce qu’ils vont sans doute caresser le cul des vaches au salon ces jours -çi ?

        rantanplan« traîné dans le boue » ? il va croire que c’est de la soupe !

        encore un ami de rantanplan ou d’ali-marie qui vient de s’inscrire sur AV juste pour la propagande.. ils sont partisans et rarement sincères.

        on va voir défiler tous les « chargés de mission » des partis qui postent le même article partout sur le net et puis s’en vont, sans jamais répondre aux commentaires.

        oh les rédacteurs modérateurs, sur la page modération on peut vérifier la date d’inscription de l’auteur en cliquant sur son nom. arrêtons de voter pour la parution de ces articles de propagande de nouveau venus, plus 400 articles écrits par des fidèles d’AV attendent sans succès.







        • pastori 18 février 2011 21:50

          dit l’auteur :.

          «  Evidemment, les maitres-censeurs du parti socialiste n’ont pas pu supporter que Christian Jacob dise ce qu’il pense de DSK »

          d’abord pourquoi ces propos de jacob ? pourquoi rêve t-il de  DSK alors qu’il n’est même pas candidat ! 
           il est patron du FMI. faut-il tâter le cul des vaches pour tenir ce poste. 
          est ce que DSK a dit ce qu’il pense de Mr jacob ? non ? alors de quoi il se mêle ce jacob.

          ce n’est pas ce qu’il fait de mieux quand il la ramène ! smiley

          Remarquez Mr bordmann, la gauche ne s’en plaint pas. ils sont quelques uns comme lui, MAM ou hortefeux, qui font perdre des voix à sarkosy chaque fois qu’ils se manifestent. il est important qu’ils continuent. smiley
           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès