Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le retour des Heures sombres …

Le retour des Heures sombres …

 Il apparaît de plus en plus clairement que le gouvernement actuel est un mélange de capitalisme et de fascisme : Il réprime la contestation d’un côté, il entraîne une partie de la population vers le fascisme de l’autre ; alors comment s’étonner que comme par hasard les vitres de la CGT aient volé en éclats ? C’est dans la droite ligne de la désinformation qui se répand autour du gouvernement. Que d’histoires de vitres !! : Vitres des banques qui volent en éclats pendant les manifestations, vitres de l’Hôpital Necker, vitres de la CFDT Boulevard de la Villette, et maintenant vitres de la CGT à Montreuil ; une sorte de guerre des vitres a lieu, mais les vitres brisées de la CGT ressemblent fort à un règlement de compte contre la contestation ; alors que les autres vitres brisées étaient le fruit de la contestation. Ce n’est pas pareil ! Ne nous laissons pas abuser encore une fois. Ne tombons pas dans le piège des manipulations d’un pouvoir aux ramifications de plus en plus dictatoriales. Au fond la contestation de ces derniers mois vise à plus de justice sociale, et c’est cela qui dérange le pouvoir qui réprime et avec lui l’ensemble des forces réactionnaires. Justice sociale d’un côté, dictature de l’autre. Voilà la situation actuelle ! Voilà le défi que nous devons relever sous peine de nous faire totalement écraser.

Alors que le mouvement contre la loi « Travail » se poursuit, des lettres anonymes de menaces sont envoyées à nos camarades de la CGT. D’autre part depuis le commencement du mouvement, le standard téléphonique de la CGT se retrouve assiégé d’appels des militants d’extrême droite, de droite ou peut être social libéral.

La France de Pétain est de retour, c’est le résultat d’une campagne de haine organisée par le trio Hollande, Valls et Cazeneuve, relayée par les médias asservis, appartenant à une classe de privilégiés nageant dans l’abondance et les subventions d’Etat. Quand on entend Gattaz traiter la CGT de terroriste et les journalistes de toutes les chaines avec leurs sbires, Pujadas, Calvi, Elkabach et consort… se comporter en procureurs et oser comparer la CGT et Daech. Ce n’est pas nous les casseurs et les violents, ce sont tous ces perroquets qui se croient au dessus des lois, qui non seulement ne font pas leur métier d’informer, mais font de la propagande pro-capitaliste.

J’ai récemment vu une interview de Besancenot et l’on sentait tout le mépris de classe du journaliste dans les questions qu’il posait au représentant du NPA. Le code déontologique d’impartialité du journalisme est de l’histoire ancienne. Il y a belle lurette que les médias n’informent plus, ils sont les relais des puissants qui les payent, certains pensent que les informations sont censurées seulement dans les pays dit « non démocratiques » … la propagande fonctionne bien !

Comment se fait il qu’il y ait tant de menaces et d’invectives contre la CGT ? Comment se fait il qu’il y ait tant d’articles contre la CGT ? Parce que les puissants, les milliardaires, ceux qui licencient et délocalisent, ceux qui emploient la répression et le mensonge contre les salariés et les ouvriers commencent à avoir peur.

Comment se fait il qu’il y ait tant de commentaires réactionnaires sur les journaux comme le Monde, le Figaro, le JDD, l’Express et tutti quanti pour justifier les menaces et les injures contre la CGT, le premier syndicat de France ? Parce que la bourgeoisie, le Medef et tous ceux qui nous tondent impunément la laine sur le dos craignent l’effet boule de neige et que la contestation s’amplifie.

Malgré l’effet de la manipulation continue et des mensonges au quotidien des medias de masse, de moins en moins de personnes croient aux bienfaits du capitalisme. Alors ils sont prêts à faire des exemples, à condamner, emprisonner, à essayer coûte que coûte à mater les peuples pour qu’ils retournent sagement produire de la plus value pour les banquiers et les actionnaires.

Car ce n’est pas seulement les locaux de la GGT qui sont visés, des locaux du PC ont subit également des dégradations et les militants des diverses organisations de gauche ont été menacés. Les fachos anti-ouvriers sortent de l’ombre, manipulés et téléguidés par la grande bourgeoisie qui commence à baliser.

Il est temps d’enfoncer le clou en s’affranchissant une fois pour toute de ces pseudo-socialistes corrompus qui roulent sans vergogne pour cette classe de privilégiés et en balayant tous ces parasites qui vivent de la valeur de nos bras.

Tous ensemble – Solidarité sans faille


Moyenne des avis sur cet article :  4.22/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • JBL1960 JBL1960 6 juillet 17:00

    On a pas fini d’en bouffer de la désinformation à tout va. C’est vrai que le pompon revient au bossu du Medef et d’ailleurs à l’écoute de cet instant Meurice que j’ai sauvegardé dans ce billet là = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/04/on-a-promis-des-emplois/ on comprend bien la gabegie totale qui règne partout et pas seulement au Medef, non partout !
    C’est profitable à cette même oligarchie qui ne cessent d’étendre ses tentacules tenez, je tente de l’exprimer ici, et en appui de l’analyse de R71 à laquelle je souscris totalement = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/06/bernard-de-grande-bretagne/


    • JBL1960 JBL1960 6 juillet 17:05

      Je me suis permise de lier la Théorie des 3 Jean au sort du Syndrome du larbin =https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/05/la-theorie-des-3-jean/ Précisément parce que nous sommes retourner dans le futur grâce à ceux qui nous gouvernent avec notre assentiment et qui font ce qu’ils veulent maintenant telle la créature de Frankenstein, non ?


      • fred.foyn Le p’tit Charles 6 juillet 17:42
        ++++++++
        (La France de Pétain le retour)
        Je dénonce ces bras cassés du PS depuis leur campagne pour mettre au pouvoir le plus con et dangereux d’entre eux...La pire mafia politique depuis Sarkozy (faut le faire..)
        1789...ça URGE.. !

        • tashrin 6 juillet 18:09

          Zetes très optimiste


          • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 6 juillet 18:47

            La France de Pétain est de retour

            Ah bon ? Vous êtes sûr ?

            Parce que
            - le travail, il paraît qu’il n’y en a plus (selon certains),
            - la famille, elle a explosé, elle est mono-parentale sinon homo-parentale,
            - la patrie, on la foule aux pieds et on lui crache dessus...

            Justement, le pays aurait bien besoin d’un Pétain pour rassembler les citoyens au lieu du méga-foutoir actuel.


            • bakerstreet bakerstreet 7 juillet 13:33

              @ben_voyons_ !

              Ben voyons, voir Pétain comme un sauveur, en dit long sur l’état de la société, sa bêtise, son inculture. Faudrait lire par exemple « la France de vichy », de Paxton par exemple, pour mesurer un peu, la crapulerie d’un régime honni, seul gouvernement d’Europe ayant non seulement accépté de collaborer avec les nazis, mais faisant du zèle, mettant les gamins dans les trains de la mort, pour ne pas les séparer de leurs parents...De grandes âmes !
              L’auteur a raison, dans le sens que l’histoire semble bégayer : Plusieurs points de similitude entre les deux époques. Les mêmes paradigmes, de Pétain à Hollande
              -Tenter de créer un ’union sacrée entre les parties
              -Tenter de profiter de l’état de choc, ( lisez Noamie Klein « la stratégie du choc »....Hier la guerre, la débâcle, aujourd’hui le terrorisme, pour décréter l’état d’urgence, et surtout orchestrer sa dérive pour museler l’opinion, à des fins liberticides, et d’ailleurs anticonstitutionnelles, tel la déchéance de nationalité
              - Faire resurgir le sceptre honteux de la déchéance de nationalité, contraire aux droits fondamentaux du citoyen et porteur des pires dérives, et des pires conséquences. Pour mémoire De Gaulle avait été déchu de sa nationalité quand il est parti à Londres par Pétain.....
              - La même passion des discours pompeux et larmoyants, décrétant le garde à vous, de Pétain, à Hollande, en parfait désaccord d’(ailleurs avec leurs actes quand ils parlent de solidarité.
              - Faire l’amalgame à des fins honteuses, entre défenseurs des libertés, et des droits du travail, avec les pires extrémistes. On pense évidemment à l’orchestration des dérives pour accuser d’autant plus facilement ceux dont on veut se débarrasser ou mettre sur le banc de l’infamie. 
              Pétain a ainsi traîné Léon Blum devant un tribunal d’exception, avant de l’envoyer à Buchenwald, pour régler ses comptes au front populaire, responsable selon lui de la défaite, et de la dérive de la « paresse », coupable de tous les crimes. Une accusation pour tenter de masquer ses propres responsabilités en tant que ministre de la guerre, où il n’avait rien fait.... Aujourd’hui c’est la CGT qu’on accuse de la rage. 
              - Et voilà qu’on tente d’interdire les manifs,...Là, c’est de l’inédie, une trahison des droits de l’homme et du citoyen, où se droit apparait intangible, et constitutionnel des acquis de la révolution.. Inédit depuis 61 !....Nous sommes en pleine guerre d’Algérie. 

              Beaucoup de citoyens sont écœurés de la dérive totalitaire. N’ayons pas peur des mots. En ce moment, un flic lit surement par dessus mon épaule. Ca ne fait rien. Internet et les blogs est un nouvel espace de liberté qui courcircuite ces connards. 

              Non seulement ils sont à la botte du patronat, mais en plus ils sont très cons !

              . Incapable avant de se lancer dans des lois absurdes et totalitaires, qu’ils vont droit dans le mur. La marque d’un régime coupé de son socle populaire, autiste en tout, juste préoccupé de la carrière de leurs représentants ; nous sommes arrivés sous l’ancien régime, le deuxième sous sol ! 

              A quand un garçon d’ascenseur pour nous redonner espoir ?...Ne nous leurrons pas, Ce n’est pas une individualité mais le collectif qui nous sauvera. 

            • Samson Samson 6 juillet 19:36

              « Il y a belle lurette que les médias n’informent plus, ils sont les relais des puissants qui les payent, ... »
              Normal, ils les possèdent ! smiley

              « ..., la propagande fonctionne bien ! »
              Ben tiens ! Les médias, c’est à çà que çà sert !

              « Parce que les puissants, les milliardaires, ... commencent à avoir peur.... Parce que la bourgeoisie, le Medef et tous ceux ... craignent l’effet boule de neige et que la contestation s’amplifie. »

              En sus du Crash financier mondial (qui se profile depuis près de 2 ans), les présidentielles autrichiennes, un Brexit non-anticipé par les marchés, l’obligation de recourir au 49.3 pour pallier la fronde sociale (pas $ociali$te ! Faute de couilles en suffisance, celle là ne menace rien !) qui s’amplifie, ..., il y a en effet du souci à se faire pour ceux qui ont encore des sous ! Heureusement, s’ils en ont de plus en plus, ils sont de moins en moins nombreux.


              • Samson Samson 6 juillet 19:51

                @Samson
                Gangster Moderne - MC Solaar smiley


              • tf1Groupie 6 juillet 20:31

                Déjà insulter la memoire de ceux qui sont morts en déportation c’est assez déplorable ; c’est pas demain qu’on va aller rafler les CGTistes pour les envoyer en camp de travail ou pire.

                En réalité c’est l’auteur le gros fasciste puisqu’il veut interdire la contestation de la contestation.
                Et il en adopte des procédés oratoires à la Goebbels.

                Bref, cet article est à classer dans les pages sombres d’Agoravox.


                • Pyrathome Pyrathome 6 juillet 21:42

                  @tf1Groupie
                  Et hop, JP pernault remporte haut la main 10 points goldwin à valoir sur ses prochains achats à la Kommandantur...
                  Gil est un Goebbels qui s’ignore, et basta... smiley
                  Hey Dugland, t’es vraiment en manque d’imagination à ce point ?? smiley


                • Allexandre 7 juillet 12:34

                  @tf1Groupie
                  Décidément, vous ne comprenez rien !! Où avez-vous vu une atteinte aux déportés ? Je serais curieux de savoir.


                • robin 7 juillet 14:02

                  @Allexandre

                  TF1 comprend très bien il est juste payé pour ne pas comprendre, à la libération c’est le genre qui passera en premier dans le goudron et les plumes.


                • tf1Groupie 7 juillet 15:16

                  @Allexandre

                  C’est quoi Pétain si ce n’est la dictature, la milice et la déportation ?

                  Dire que l’on vit aujourd’hui comme sous Pétain n’est-ce pas une belle insulte à l’Histoire ?

                  Je croyais que vous aviez quelques compétences en histoire ...


                • Allexandre 7 juillet 22:02

                  @tf1Groupie
                  Absolument ! Mais je ne vois pas où vous voulez en venir. L’auteur a le droit de penser ce qu’il veut de notre période horrible sur le plan politique sans insulter aucune mémoire. Il ne faut pas tomber dans le pathos. Il a raison de dire que notre pseudo-démocratie est en réalité une dictature camouflée sous des apparences démocratiques. Je ne vais pas reprendre tous les exemples qui le prouvent. Or que font nos ripoulitiques ? Ils nous entraînent vers une guerre terrible dont aucun de nous n’a idée. Les EU, l’OTAN et Israël sont en train de provoquer un conflit dans lequel l’Europe sera la première victime. Vous ne pensez pas que cela est une atteinte au peuple souverain et VIVANT que nous sommes ? Alors par pitié les larmes de crocodile, ça fait un peu tarte à la crème !


                • Gasty Gasty 7 juillet 10:34

                  Entre le nazisme et ce capitalisme rendu aux extrêmes ,il serait difficile de faire la différence entre les deux s’il n’y avait pas eu les chambres à gaz.


                  • robin 7 juillet 14:04

                    @Gasty

                    Les licenciements massifs, les dérégulations sociales, la mal bouffe etc. etc. ont des conséquences moins apparentes mais néanmoins au moins aussi importantes quantitativement.

                    En ce sens les capitalo mafieux sont pires encore que les nazis car ils n’ont même pas les c..... d’appliquer leur solution finale de façon ouvertement compréhensible par tous.


                  • Robert Lavigue Robert Lavigue 7 juillet 10:46

                    les vitres brisées de la CGT ressemblent fort à un règlement de compte contre la contestation ; alors que les autres vitres brisées étaient le fruit de la contestation. Ce n’est pas pareil !

                    A défaut de révolution, les fachos de gôche préparent leur Nuit de Cristal !


                    • Allexandre 7 juillet 22:30

                      @Robert Lavigue
                      Et vous en tant que facho d’extrême-droite, que préférez-vous ?


                    • rocla+ rocla+ 7 juillet 11:12

                      Besancenot  ?


                      C ’est pas le gnoumuniste  qui avait une candidate voilée dans ses rangs  ?

                      C ’est dans ce genre de partis que certains  Français se reconnaissent .

                      Une curiosité .



                      • foufouille foufouille 7 juillet 12:08

                        @rocla+
                        en fait, c’était une gnoumuniste cassos du RSI.


                      • zygzornifle zygzornifle 7 juillet 11:46

                        il est grand temps de déterrer les pavés de Mai 68 pour lifter tous ces politiques de droite comme de gauche..... le pic a tètes serait aussi le bienvenu 


                        • zygzornifle zygzornifle 7 juillet 11:48

                          vitres cassées a la CGT , c’est les infirmiers de l’hôpital Necker qui ont étés se venger ...... 


                          • Phoébée 7 juillet 14:16

                            Oui ! Je suis d’accord .... et après ?


                            • cétacose2 7 juillet 14:26

                              Vous critiquez sans cesse ce gouvernement mais vous avez voté pour lui et même pire encore ,vous ètes prèts à recommencer ....Moi j’ai la conscience tranquille Amen.


                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 7 juillet 14:44

                                C’est, pour dire les choses clairement, la vitrine de la France qui vole en éclat pour laisser passer les regards vers les coins les plus sombres où sont toujours figées les « Heures les plus sombres de l’histoire de France », mais épargnez le Maréchal Pétain car c’était un grand homme et un grand soldat ! 


                                Le«  Lion de Verdun » avait servi son pays et il était de son temps le meilleur Maréchal de
                                France, contrairement à ce que laisse entendre la perfide histoire des historiens hypocrites, Pétain n’avait pas « vraiment capitulé » devant la machine infernale allemande, il avait sauvé ce qu’il pouvait l’être ! Si le Maréchal Pétain n’avait pas « endossé la responsabilité de représenter malgré son âge avancé la France vaincue et dispersée dans toutes les colonies africaines, océaniques et asiatiques, il ne serait resté que poussière après le déferlement allemand » !

                                Attention : L’INGRATITUDE TUE !

                                • Allexandre 7 juillet 22:35

                                  @Mohammed MADJOUR
                                  Je suis souvent de votre avis, mais là je suis désolé, mais les grands soldats c’étaient les Français combattant au front, morts par centaines de milliers à la suite d’ordres débiles donnés par des généraux comme Pétain ou Joffre. Alors définissez d’abord ce qu’est un grand homme et un grand soldat. Je serais curieux d’en connaître la définition !


                                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 8 juillet 12:50

                                  @Allexandre

                                  Je définis au cas par cas : En l’occurrence Pétain était un vaillant soldat durant la Ière guerre occidentale 14-18 puis devenu une montagne de courage pour avoir mis sur son dos et à son compte LA GRANDE DÉBÂCLE DE LA FRANCE JUSTE AU DÉBUT DE L’INVASION ALLEMANDE ! 

                                  La France assoupie qu’elle était entre les années trente et quarante n’avait pas une Défense Nationale capable de faire face à la machine allemande, s’il y avait eu une simple résistance du côté français l’armée allemande aurait défoncé complètement l’Hexagone !

                                  «  »...je suis désolé, mais les grands soldats c’étaient les Français combattant au front,«  »

                                  C’est ce qu’on dit lorsqu’on veut faire du « pipi-lisme » sur le dos des masses ! Quand l’officier commandant ne vaut rien, les troupes ne sont que des chairs à canon potentielles ! 

                                  Le slogan du FLN était encore plus criminel et le résultat est plus qu’éclatant aujourd’hui avec UN FAUX PAYS, UNE FAUSSE INDÉPENDANCE et UNE POPULACE PLUS QUE CORROMPUE ET INGOUVERNABLE !

                                  Le FLN  disait :«  »Un seul héros le peuple«  »...

                                • Chamiot 7 juillet 15:33

                                  La France de Pétain est de retour

                                  Ce serait trop beau avec l’une des plus belles (et évidentes) devises jamais mises en avant par un Etat : Travail, Famille et Patrie (3 éléments nécessaires à toute société humaine - je n’essaierai pas d’expliquer pourquoi), avec les Chantiers de Jeunesse (qui seraient si utiles aujourd’hui), la Fête des mères etc...

                                  Mais il faut VRAIMENT avoir l’acuité intellectuelle de l’auteur pour en être persuadé que... Pétain est de retour.
                                  L’emprise juive est accablante. Hors gouvernement, UE et mass-médias, même désormais... sur le Tour : invités téléphoniques d’Eric Oto (foto)rhino pendant 3 jours = Attali, le fils Klarsfeld, et Axel Kahn. du 3/3 ! Le prochain sera peut-être cousin Bibi les mains rouges..Lui a-t-on dit qu’il pouvait appeler quelqu’un en-dehors de sa valeureuse famille ?


                                  • Allexandre 7 juillet 22:40

                                    @Chamiot
                                    Entre Pétain et cette triste réalité, il y a quand même un peu de nuance à apporter. Les personnes que vous citez ne peuvent être mises dans le même sac que l’ensemble de la communauté juive, elle-même souvent otage de ces pourritures sionistes. Pour autant, jamais plus de pétainisme, NON MERCI !!


                                  • Zolko Zolko 7 juillet 15:57

                                    « J’ai récemment vu une interview de Besancenot »
                                     
                                    moi aussi, et il a été d’un chiant et pénible incroyable. Un découpeur de cheveux en 4. Il a passé son temps à décortiquer les virgules des articles 32, 46, 09, que sais-je, en les comparant à la loi de je-ne-sais-quoi de 1947 ... il s’imagine quoi, que c’est ça qui intéresse les Français ? Aucun charisme, aucune proposition, il s’est perdu dans les détails sans intérêts.
                                     
                                    Franchement, c’est l’idiot utile de ce régime, qui peut se vanter, grâce à lui : « vous voyez qu’on donne la parole à nos opposants » !
                                     
                                    du balai !


                                    • Albert123 7 juillet 17:04

                                      https://www.altermedia.info/france-belgique/gnral/le-vrai-visage-de-besancenot_32120.html


                                      Besancenot en fait c’est un trotskiste comme un autre : bien faux cul, bien bourgeois, bien entre soi.

                                      Quand vous assistez à une charge d’un journaliste sur Besancenot, il s’agit en fait d’une performance d’acteur entre un pseudo facteur payé plein pot par la LCR (et certainement Soros en bout de piste) , pacsé à une bourgeoise issus du milieux très bobos de l’édition qui simule une altercation avec son voisin de palier journaliste.

                                      Et le mépris du journaliste n’est pas adressé à Besancenot qui vit dans le même environnement que son interlocuteur mais à tous les veaux qui n’ont pas encore compris que le NPA et ses représentants se moquent totalement d’eux.

                                      de la même manière, quand vous accusez le militantisme d’extrême droite de dégrader les officines du PC et de la CGT vous masquer juste le fait que ces dégradations sont certainement plus le fait des déçus de l’électorat de gauche que de ceux qui votent à droite et qui n’en ont juste rien à foutre de la CGT ou du PC (il suffit de voir les scores du FN pour comprendre la situation, mais bon la politique de l’autruche bat son plein chez les gauchistes, il vaut mieux s’inventer un ennemi que se remettre en question soi même ).

                                      bref il fallait bien pour ne pas aborder cette réalité, envoyer du lourd : Pétain et le régime de vichy, malheureusement mis en place grâce à la médiocrité et l’incompétence de la gauche alors au pouvoir .

                                      La gauche politique c’est comme les enfoirés des restos du coeur, ça se donne bonne conscience en se présentant comme solidaire mais la réalité c’est que derrière le rideau c’est coke, champagne et caviar plein pot et la solidarité c’est celle du public qui paye de sa poche réellement lui.

                                      à l’hypocrisie et le dénie de réalité des gauchistes je préfère encore la monstruosité froide et assumée des droitards. Malheureusement la mode est aux faux cul et aux hypocrites, ainsi qu’a l’incoherence intellectuelle qui en découle, et ce mode de non pensée constitue désormais la quasi totalité du spectre politico médiatique actuel.

                                      • yvesduc 7 juillet 19:39
                                        Merci pour cet article. Il ne faut cependant pas banaliser l’usage du terme « fascisme » pour des situations qui n’en relèvent pas. Il y a certes une tendance fasciste aujourd’hui mais le terme d’autoritarisme traduit mieux, à mon sens, la dérive de la droite gouvernementale.

                                        J’avais trouvé un jour une définition du fascisme en quatre caractéristiques : violence collective, violence individuelle, unipartisme et idéologie suprémaciste. On trouve en effet dans la politique actuelle 1. la violence collective, à travers l’agression contre la Syrie, 2. la violence individuelle, à travers la répression policière de l’opposition à la loi « travail », 3. des tentations à museler l’opposition, à travers l’interdiction des manifestations pro-Palestiniennes et la réforme des règles de temps de parole et des parrainages de maires pour les élections présidentielles, et 4. une idéologie suprémaciste en creux, à travers la désignation des terroristes du Bataclan et de Charlie comme terroristes islamistes, au lieu de les désigner comme des combattants de l’opposition syrienne, contre laquelle la France se prétend en guerre. Nous avons donc bien les quatre caractéristiques du fascisme, mais seulement au stade de jeunes pousses et non sous forme achevée.

                                        • Xenozoid Xenozoid 7 juillet 19:42

                                          @yvesduc


                                          « Les citoyens n’agissent pas ; ils jouent le rôle de soutien du »peuple« dans le grand opéra qui est à l’État ».

                                          Une fois, nous avons vécu par la simplicité glorieuse du vote. Coulée un bulletin de vote a été le seul devoir patriotique qu’un citoyen pourrait effectuer, une affirmation de tout ce qui a lieu de cher et de vrai. Aujourd’hui, nous vivons dans la nation de l’électeur en voie de disparition. Alimentation a été coupée tellement loin des gens par ceux qui ont l’argent et l’influence que la plupart voit le vote comme une perte de temps. Ajoutez à cela la commande croissante des outils de vote et dépouillement par les sociétés a actions partisanes et vous comprendrez que la voix du peuple n’a jamais été que de la cendre sous le feu.

                                          Nous devons nous dégager de l’idée que nos institutions, nos traditions, les barrières qui nous protègent contre les pouvoirs absolus et autoritaires, ne peuvent pas être décomposées. Ils sont démantelées une brique à la fois. La séparation des pouvoirs a déjà été anéantie. C’est un fascisme chuchoté, pas encore en marche dans votre rue et qui cogne à votre porte au milieu de la nuit. Mais il est lá, et il jette des racines profondes. Nous devons écouter au-delà du fascisme chuchoté d’aujourd’hui et entrevoir le fascisme triomphant de demain. Nous devons aller au-delà des mensonges et des mythes, au-delà des dogmes, par lequel nous dormons."

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès