Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Politique > Le Revenu Universel sera-t-il abordé lors de la campagne présidentielle de (...)

Le Revenu Universel sera-t-il abordé lors de la campagne présidentielle de 2012 ?

Au fur et à mesure que les candidats probables se déclarent, on commence à y voir plus clair dans leurs propositions. N´étant partisan ni de l´une ni de l´autre, je voudrais malgré tout souligner la proposition de Revenu de Base de Christine Boutin et celle de Revenu Citoyen de Dominique de Villepin. Ces deux propositions ne correspondent évidemment pas à un véritable Revenu Universel (RU) et inconditionnel tel que je le défend, mais je trouve qu´elles vont dans la bonne direction. 

Christine Boutin, dans son site de campagne (http://boutin2012.fr/mon-projet) fait les propositions suivantes (je cite) :
1) Refonder et simplifier notre système fiscal et social par la création d’un revenu de base pour tous les citoyens de 400 € par mois pour les adultes et de 200 euros par mois de la naissance à 18 ans, en lieu et place de la myriade d’allocations existantes“.
2) Combiner ce revenu à un impôt payé par tous sur tous les revenus : tous les Français payent l’impôt sur le revenu (contre 50 % aujourd’hui) et les revenus du capital sont imposés au même titre que ceux du travail. Seules trois tranches d’imposition sont mises en place. Toutes les niches fiscales sont progressivement supprimées sauf celles dont l’efficacité sociale est prouvée.
3) Le revenu de base est sans surcoût pour le budget de l’Etat, il instaure des droits et des devoirs pour chacun et allège les charges sociales des entreprises.

Dominique De Villepin dans son site http://www.republiquesolidaire.fr décrit son revenu citoyen de la manière suivante (je cite également) :
Il s’agit d’un revenu mensuel garanti de 850 euros, qui concerne tous les Français à partir de 18 ans. Ce revenu est versé en totalité ou en partie aux personnes dont les revenus se situent entre 0 et 1500 euros par mois, ce qui correspond à peu près au revenu médian. (5 millions de Français en totalité et 20 millions en partie)
Il est donc cumulable, mais de façon dégressive, avec les autres revenus perçus dans cette limite de 1500 €. Il remplace l’ensemble des allocations sociales existantes (sauf allocations familiales).
Ainsi une personne qui n’a aucun revenu bénéficiera d’un revenu minimum de 850€ ; celle qui a un revenu en dessous de 1500€ verra son niveau de revenu s’améliorer ; enfin, en aucun cas, l’incitation à travailler n’est remise en cause puisque la hiérarchie des revenus, avant perception du revenu citoyen, est respectée.

Le site décrit ensuite les objectifs et les conditions d´application du revenu citoyen :
http://www.republiquesolidaire.fr/7963-le-revenu-citoyen

Ce qui est intéressant dans ces deux propositions, c´est qu´elles décrivent une autre façon de considérer la solidarité nationale et la redistribution des richesses produites. Quelques soient les ambitions et les arrières pensées politiques des candidats, cela permettra de discuter et de faire connaitre au grand public le projet de Revenu Universel (RU).

http://www.allocationuniverselle.com

http://fr.wikipedia.org/wiki/Allocation_universelle

L´idée simple et généreuse de distribuer à chaque citoyen, quelque soit son âge, son sexe, sa situation familiale, son activité et sa richesse, un revenu inconditionnel parait déconcertante aux premiers abords. Pourtant c´est l´assurance de n´oublier personne et la garantie de lutter efficacement contre la misère et l´exclusion. C´est donc une manière de simplifier l´aide sociale et de changer la vision que l´on a de ses bénéficiaires. Plus de raison de stigmatiser les assistés et chacun resterait libre de mener sa vie sans crainte des contrôles d´une administration tatillonne prompte à radier.

Le Revenu Universel étant versé automatiquement serait cumulable avec tous les autres revenus. Cela encouragerait donc la poursuite d´une activité rémunérée car les gens voudront toujours avoir plus que le revenu de base. Evidemment comme il n’y a pas de raisons d´aider les personnes qui ont déjà de bons revenus, le RU s´accompagnera d´une hausse de la fiscalité sur tous les autres revenus. Ainsi les personnes qui gagneraient déjà bien leur vie payeraient davantage d´impôts que le montant du RU et ceux qui auraient peu ou pas de revenus, seraient assurés de conserver l´intégralité de leur RU. Au bout du compte, les hauts revenus payeraient pour les plus démunis.

Alors en attendant de voir quelles seront les propositions des autres candidats dans ce domaine, souhaitons que cette nouvelle approche de la solidarité nationale fasse des émules.



Sur le même thème

Vers un Euro Dividende de 200 euros par mois pour chaque Citoyen Européen
Le salaire à vie contre le revenu de base
Un Impôt Négatif sur La Fortune pour une Allocation Logement Universelle
Le revenu de base, mère des solutions
Allocations familiales : marche arrière toute, une autre voie existe


Les réactions les plus appréciées

  • Par PhilVite (---.---.---.79) 6 janvier 2012 13:56
    PhilVite

    Bonjour à tous,

    Je crois qu’on met tellement de choses différentes sous les les appellations RU, DU, Revenu de base...et qui correspondent à des visions (voire à des idéologies tellement variées) qu’il faudrait se lancer dans la réalisation d’un grand tableau synoptique pour clarifier les choses, et même d’un lexique afin d’être sûr qu’un même mot renvoie bien chacun à la même notion. Bonjour le boulot !
    Il faudrait pour réaliser cela correctement quelqu’un dont l’intérêt pour le sujet, l’honnêteté intellectuelle et l’impartialité, le mettrait au dessus de tous soupçons...
    Bon, j’en vois un qui est d’ores et déjà éliminé !  smiley

  • Par jpm (---.---.---.37) 6 janvier 2012 15:30
    jpm

    Bonjour Lloreen,

    je comprends votre reaction vis des propositions actuelles de Madame Boutin et de Monsieur de Villepin, mais encore une fois, elles ont le merite d´exister et surtout elles permettent de lancer le debat. Evidemment personne ne sera jamais daccord, si sur les modalites, ni sur les montants, mais ce qui compte c´est que l´idee fasse son chemin.

    Personnellement, je trouve que ces deux mesures sont un premier « petit » pas dans la bonne direction. J´attends donc avec impatience les contre propositions de la gauche, du centre et surtout des verts... qui sont parait-il a la pointe du progres dans ce domaine la.

  • Par jpm (---.---.---.37) 6 janvier 2012 16:04
    jpm

    C´est votre choix et il est tout a fait legitime... sans compter que meme si vous ne travaillez pas dans le domaine marchant... vous aurez forcement d´autres activites tout aussi utiles a la societe. Donc je ne sais pas, si on doit parler de paresse dans votre cas.

    Par contre je suis que des gens continueront de se lever le matin, pour essayer de gagner plus que le minimun, pour eux ou pour faire plaisir a leur proche. Ceux la devront etre egalement respectes... et recompenses, car ca seront eux qui creeront la richesse qui permettra a l´ensemble de la societe de vivre ensemble et solidairement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires