Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le salon de la mort à Villepinte !

Le salon de la mort à Villepinte !

Il est irréaliste de vouloir supprimer le budget militaire de la France.

Par contre il peut être très largement réduit.

La France n'a pas à cautionner les marchands de canons en accueillant leur salon international de la mort !

Les marchands de canons se portent bien, merci pour eux ! Quant à l'antimilitarisme, il n'est plus de mise, même à gauche, et pourtant ?!

Comme tous les deux ans, le plus grand salon de vente d'armes du monde « Eurosatory » s'est tenu à Paris.

« Le Salon de l’armement Eurosatory s’est ouvert ce lundi 11 juin 2012, à Villepinte, près de Paris. 1 400 exposants venus de 53 pays se sont donné rendez-vous jusqu’à la fin de la semaine. »
 

Pour certains gouvernements « démocratiques » la croissance passe par la livraison massive d'armes contre monnaie trébuchante aux pays dictatoriaux, si nombreux dans le monde.

Aucun parti politique, présent hier ou aujourd'hui au gouvernement n'a remis en cause cette production et diffusion mortifère d'armements.

Même le Front de Gauche a été bien timoré, si ce n'est silencieux sur cette question. Alors que l'Union européenne veut imposer l'austérité aux différents gouvernements, c'est à dire la réduction des dépenses de sante, d'éducation... il n'est pas inutile de rappeler le poids des dépenses militaires dans les budgets nationaux.

Prenons par exemple deux pays la Grèce et la France

La Grèce, endettée est aussi surarmée, les médias oublient cet indicateur.

Petit pays de 11,3 millions d’habitants, la Grèce est le 4ème importateur mondial d’armement.

« Les dépenses militaires grecques sont en pleine « explosion » et sont passées de 1,34 milliards d’euros en 1988 à 7, 39 milliards d’euros en 2009 ! Vive la croissance ? »

La France n'est pas le pays en difficulté en ce qui concerne les dépenses militaires

En 2010, ce sont 50 milliards de dépenses, c'est à dire 750 € par an et par habitant contre 17 € en moyenne dans le monde.

Le budget de l'Education Nationale dépasse à peine les 60 milliards.

Que fera le président Hollande ?

Réduira-t-il le budget militaire ?

Rien n'est moins sûr...

Il existe sur cette question une union nationale sans panache et réelle qui relie les partis de gauche et de droite.

Alors que des représentants de 53 pays faisaient leur marché au salon afin de « contempler » ou de pré commander des mines anti-personnelles, de drones, de chars et autre bazookas, il n'y avait que quelques dizaines de pacifistes à essayer de manifester.

Le combat contre la multiplication et la diffusion des armes et celui contre les dépenses militaires n'est pas un combat d'une petite minorité de « décroissants ».

Il concerne tous ceux et toutes celles qui refusent cette hypocrisie des gouvernements occidentaux qui côté cour dénoncent les dictateurs qui massacrent leurs opposants et coté jardin facilitent le commerce des armes.

Jean-François Chalot

HTML - 128.9 ko

Moyenne des avis sur cet article :  3.98/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • FERAUD 21 juin 2012 10:43

    Personne n’en a parlé...Honte à cette gauche libérale !


    • Croa Croa 22 juin 2012 07:15

      Cela correspond à l’orientation des débats voulu par les médias.

      C’est eux qui donnent le « La », il ne faut pas l’oublier !
      Tout ce qui gène a été évité à l’occasion des législatives, par exemple aussi les politiques internationales...


    • gordon71 gordon71 21 juin 2012 10:50

      salut Chalot 


      ben enfin Chalot 

       si vous supprimmez Dassault, Matra, Thalès , Areva (pour l’uranium appauvri), le CEA, Thompson, le Giat etc....(j’arrête le CAC 40 va y passer)...... 

       avec quoi la France va exporter son message de paix et apporter la démocratie aux obscurantistes ? 

      notamment en Afrique, en Afghanistan et au moyen orient 

      • Hermes Hermes 21 juin 2012 11:51

        Hé oui... merci donc à Chalot de rappeler sur quoi se basent nos économies, la fameuse croissance, le PIB etc...
        C’st une des raisons pour laquelle tous ces concepts qui sont censés mesurer la capacité du pays à assurer le bien-être de ses concitoyens sont une tromperie fondamentale, et participent de l’hypnose démocratique générale.


      • tikhomir 21 juin 2012 11:19

        Mince, je pensais que ça allait parler d’un vrai salon intéressant : le salon de la mort (le vrai) http://www.salondelamort.com/


        • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 21 juin 2012 12:08

          C’est vrai que ce salon a quelque chose d’obscène.

          Mais d’une part on ne peut pas se défendre sans disposer d’un matériel militaire performant, d’autre part le marché des armes rapporte des devises !

          En outre, comme pour toute remise en cause des grands choix de société, il y a un prix à payer en terme d’emploi. Comment reconvertir ceux qui gagnent leur vie dans les usines d’armement, les centrales nucléaires, les mines d’uranium (autrefois de charbon) ?

          Il fut une époque où l’on disait que les nouvelles technologies, l’extension du tertiaire, la modernisation en général allaient susciter de nouveaux emplois. On a vu ce qu’il en a été.

          La realpolitik veut qu’on fabrique des armes, qu’on les vende à l’étranger et en interne et qu’on les « consomme » dans des opérations extérieures... 

          Mitterrand en son temps a voulu mettre un terme à cette problématique (ou tout au moins aller en ce sens). Ses velléités n’ont duré que le temps d’un été. Qu’aurait fait Mélenchon à sa place ?

          Tout ce qu’on pourrait essayer de faire, c’est éviter les guerres inutiles, ne pas jouer au gendarme du monde et alors réduire le budget de la défense et préparer la reconversion de ses personnels.. 




          • Croa Croa 22 juin 2012 07:24

            à Calmos,

            Ne t’inquiète pas pour les fonctionnaires ! Sarkozy s’en est chargé et Hollande va poursuivre. La DGA dégraisse à fond : là seront les économies !

            Par contre l’Industrie de l’armement pas touche ! Non seulement elle va faire du gras mais on ne la contrôle plus... Ce n’est pas moins cher, c’est différent et vive le marché libre de l’armement !


          • Le péripate Le péripate 21 juin 2012 16:24

            On dirait qu’il y a en ce moment une campagne des fonctionnaires gratte-papiers contre les fonctionnaires armés.

            On va mettre tout le monde d’accord : tous à la diète !

            Mais en n’oubliant pas une chose : si un état ne peux plus assurer la défense, la justice et la sureté, il n’y a plus de justification à son existence.

            À vous de voir.


            • CHALOT CHALOT 21 juin 2012 18:16

              Calmos  ! restez dans le sujet, il est assez préoccupant !
              Ne trouvez vous pas stupéfiant que la gauche parlementaire et la droite parlementaire fassent chorus sur la question des marchands de canons ?
              Ne trouvez vous pas que la lutte contre le militarisme acharné soit utile et même indispensable ?
               Sans rêver au désarmement unilatéral, on pourrait :
              - refuser que ce salon de la mort puisse se réunir
              - réduire les dépenses militaires
              - arrêter de vendre des armes à tous les dictateurs et ils sont nombreux !


              • Relladyant Relladyant 22 juin 2012 09:32

                Je constate que les soi-sisants pacifistes sont dans les faits les supporters d’interventions en Libye, Syrie.... le FN est contre, et donc bien moins militariste que les bobos en réalité.

                « Armer les dictatures » ? Il faut une analyse plus sérieuse... on arme les dictatures quand le régime nous satisfait, on arme les rebelles dans le cas inverse.


              • Croa Croa 22 juin 2012 11:15

                « Je constate que les soi-sisants pacifistes sont dans les faits les supporters d’interventions en Libye, Syrie.... »

                Exact, mais il ne faut pas généraliser. Si les Verts voulaient bien se débarrasser des imposteurs genre Dany le Rouge on pourrait même voter pour eux !


              • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 21 juin 2012 18:39

                Il est dommage que cette question —grave— ne suscite que des commentaires ironiques avec, comme d’habitude, les fonctionnaires pour têtes de turcs. On se demande ce que feraient Calmos et le Peripate s’il n’y avait plus de soldats,bien sûr, de policiers, de gendarmes, de soignants en hôpitaux, d’enseignants également, pour encadrer et essayer d’instruire leurs enfants, de magistrats pour enfermer ceux qui les dérangent et les garder au frais et même de simple bureaucrates pour s’occuper de leurs dossiers (pour obtenir une pension, par exemple ou une indemnité de chômage)... 


                • Le péripate Le péripate 22 juin 2012 00:10

                  Eh Mourot tu sais lire ? Probablement un moment de distraction, alors je te le recopie...

                  Mais en n’oubliant pas une chose : si un état ne peux plus assurer la défense, la justice et la sureté, il n’y a plus de justification à son existence.

                  À vous de voir.

                  Et j’aimerai bien savoir pourquoi il faut absolument que tout ce qui est en dehors des domaines précités soient, selon vous, du ressort exclusif de l’état.

                  Parce que les fabricants d’ordinateurs français se demandent aussi pourquoi ils ne sont pas dans le giron de maman état. Ah, on me dit qu’il n’y a pas d’ordinateurs français... smiley


                • Le péripate Le péripate 22 juin 2012 00:14

                  Ah oui un fonctionnaire pour s’occuper de mon indemnité fromage, pardon chômage.

                  Et bien il est vraisemblable que ça ne couterai pas plus cher de la donner automatiquement à qui en ferait la demande.
                  Vous manquez d’audace dans le socialisme. Un peu « petit bras ».


                • Le péripate Le péripate 22 juin 2012 09:49

                  Ah c’est pour ça qu’on dit le minitel rose ! smiley


                • Croa Croa 22 juin 2012 07:45

                  Pas encore mais ça viendra !

                  Pour le moment les satellites sont seulement des espions. Les satellites armés sont en expérimentation, dans un premier temps à des fins anti-missiles.

                  Les menaces par les missiles sont déjà assez inquiétantes comme ça !

                  Et il y a les russes qui viennent d’essayer un tir tendu à moyenne et courte portée à partir d’un missile intercontinental modifié (moins balistique & plus manoeuvrant) justement pour être sûrs de pouvoir continuer à porter la mort.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès