Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le scandale de la réserve parlementaire, suite…

Le scandale de la réserve parlementaire, suite…

Ce dossier n’en finit pas de révéler des surprises de plus en plus désagréables, et on ne comprend pas bien que les députés ne se ressaisissent pas en ces périodes de crise pour assainir en profondeur toutes leurs pratiques dévoyées et éloignées de la mission que le peuple français leur a confié : légiférer et contrôler l’activité du gouvernement.

Dans ce feuilleton sans fin…. on se pose la question du bien fondé à ce que les parlementaires se substituent à l’Etat et aux collectivités territoriales pour distribuer des subventions… cela est particulièrement malsain. Incompréhensible que la république ait pu laisser s’installer ce type de pratique. La transparence et l’assainissement des politiques restent plus que jamais d’actualité.

Voilà qu’on apprend, sans démenti de l’intéressé, que Bernard Accoyer (Député de Haute Savoie), lorsqu’il était président l’Assemblée nationale, disposait d’une réserve parlementaire de 11,9 millions d’euros en 2011 ! Cette somme est hautement plus élevée que la totalité des subventions disponibles sur l’ensemble des communes de sa circonscription. On savait le poste de député très disputé, on comprend mieux aujourd’hui.

De révélations en révélations, le journal Libération a fait un travail remarquable de mise en ligne de l’activité induite par les réserves parlementaires des députés, on estime à 90 millions le total de ces enveloppes. Sans la pugnacité de certains journalistes (dont aussi le Canard enchainé) cette activité des députés restait souterraine et opaque.

Bernard Accoyer s’est donc senti obligé de donner quelques éléments d’informations sur l’usage qu’il a fait de ces 11,9 millions d’euros. On en reste pantois, nul remord, nulle mise en cause, nul regret, le personnage assume cette « faille » dans le système de la démocratie. Et ce n’est pas parce qu’il a reporté sur d’autres députés UMP une partie de ces fonds, que le problème posé à la morale et à l’éthique a été pour autant résolu.

Je m’interroge, qu’un personnage aussi important de l’Etat assume cette situation et en défende le principe, on comprend mieux pourquoi notre république est si malade et que le Front national surfe vers la victoire. Je ne sais pas si M. Barroso en est le moteur comme le dit M. Montebourg, mais Monsieur Accoyer lui en agissant ainsi, sans aucun doute.

L’actuel propriétaire de l’Hôtel de Lassey (résidence du président de l’Assemblée nationale), Claude Bartolone a de son côté saisit le problème à bras le corps : il a fait un pas en réformant la réserve parlementaire, mais sans y mettre fin, hélas… Du moins, il a tout de même imposé la transparence sur l’utilisation de ces fonds, elle sera rendue publique chaque année. Sa répartition ne se fera plus au bon gré du pouvoir en place, elle est désormais répartie à égalité entre les groupes parlementaires sur la base de 130 000 euros par député. Les présidents des différentes commissions disposeront eux de 260 000 euros, quant au président Bartolone il a eu, lui, la modestie de ne s’attribuer que 520 000 euros. La distance entre la droite et la gauche (même si elle n’est pas parfaite) est donc de 11,9 millions d’euros à 520 000 euros. Appréciera, qui voudra !


Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 27 juin 2013 09:30

    Bonjour, Jean.

    Qu’il y ait une amélioration en cours dans le mode d’attribution de la réserve parlementaire est une bonne chose. Mais le fait est que cela entérine une pratique qui n’a pas sa raison d’être et devrait par conséquent être éradiquée.

    La réserve parlementaire est en effet avant tout un outil du clientélisme destiné, ici à acheter indirectement les voix des électeurs d’une collectivité en finançant des équipements (parfois d’une utilité douteuse), là à s’assurer les voix de grands électeurs.

    Cordialement.


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 27 juin 2013 13:57

      Fergus,

       

      Bien entendu, le progrès cosntaté ne cahe pas le fait que cetet majorité PS entérine le principe de la réserve parlementaire..

      C’est drôle je croyais le gouvernement à la recherche d’économie...

      http://jmpelletier52.over-blog.com/

       

       


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 27 juin 2013 13:59

      @démosthène,

       

      Dire de moi : « Tenter d’adoucir la faute de son ami en exacerbant celle de son ennemi ne change rien à l’affaire » relève du procès d’intention. dans ce papier comme dans les prècédents, je suis clair : c’est un dispositif à supprimer en totalité.

      je n’ai fait que pointer l’écart droite gauche, quant aux montants.... ce qui a du sens tout de même.

       

      Tenter d’adoucir la faute de son ami en exacerbant celle de son ennemi ne change rien à l’affaire

       


    • blitz 27 juin 2013 09:45

      Réserve parlementaire non éradiquée, non cumul des mandats rejeté, transparence idem, régime de retraite et de chômage hyper privilégié des parlementaires non réformé, indemnités et avantages non contrôlés, mille feuille administratif non remis en cause et j’en passe...
      Appréciera, qui voudra !


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 27 juin 2013 14:02

        @Blitz,

         

        Hé oui, on pourra encore allonger la liste.... les réformes attendues ne sont pas encore au RV, et quant elles le sont c’est sous la forme de compromis boiteux...

         

         


      • blitz 27 juin 2013 14:51

        ce qui est rageant, c’est que ça fait le jeu du FN et qu’après ceux qui s’en plaignent sont ceux qui pourraient agir et ne le font pas... dans cette situation, pas étonnant que de plus en plus de gens raisonnables et modérés à la base envisagent un vote extrème ! pleurer après coup ne servira pas à grand chose...


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 27 juin 2013 15:17

        @Blitz,

         

        ceux qui s’apprêtent à voter FN, doivent savoir qu’ils votent en fait pour le régime de Vichy...


      • foufouille foufouille 27 juin 2013 09:46

        tout le monde pourra donc être arroser de pognon


        • LE CHAT LE CHAT 27 juin 2013 12:56

          UMP et PS qui se foutent complétement de ce que veut le peuple ,veulent que ce système perdure et qu’ils continuent seuls de bouffer tout le gâteau !!!


          • Akerios 27 juin 2013 14:56

            Bah oui ils aiment la gamelle !


          • ZenZoe ZenZoe 27 juin 2013 16:38

            Tout est choquant dans cette réserve.
            * Le principe, l’auteur l’a dit.
            * Le montant, astronomique - on comprendrait à la rigueur quelques milliers d’euros pour des cas spécifiques et strictement codifiés, pas plus.
            *L’opacité - c’est le plus choquant. Le député sera probablement cru sur parole comme pour le patrimoine - et qui nous dit que le député ne s’enrichit pas personnellement en rémunérant sa conjointe par exemple, ou en subventionnant une association qui le touche de près...
            Un scandale.


            • Michel DROUET Michel DROUET 27 juin 2013 18:33

              Ces système n’est rien d’autre qu’un achat de voix en particulier pour les sénateurs qui sont élus par les grands électeurs bénéficiaires entre autres de cette réserve parlementaire.


              • chmoll chmoll 28 juin 2013 08:11

                pkoi ils elles s’en priveraient ? ils elles savent qu’ils sont intouchables
                ça m’fait penser a la raclure cahu il arrive tout souriant en scoot et il repart toujours aussi souriant chez (à l’invitation d’une bande de potes et non à une convocation)

                croyez vous que mr tout le monde aurait eu ce même traitement ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès