Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le Sénégal, ce pays à la démocratie « des huées et des brassards rouges » (...)

Le Sénégal, ce pays à la démocratie « des huées et des brassards rouges » !

« Le Sénégal, dit-on, est un pays démocratique ». Mieux, renchérissent d’autres, « c’est l’un des rares pays de l’Afrique subsaharienne à n’avoir jamais connu de coup d’Etat militaire ». Soit, mais la démocratie sénégalaise, aux yeux d’autres enfin, « ne peut aucunement prendre place dans la cour des grands ». Loin de là ! Pour preuve, la démocratie à la sénégalaise est l’une des rares au monde, où l’on administre des huées à des ministres de la République en visite républicaine (s’il vous plait) dans telle ou telle autre localité du pays. Quant aux brassards rouges, ils sont « les colombes sénégalaises ».

A l’aube de son magistère, le président Wade a voulu « renforcer » la démocratie sénégalaise. Car, c’est cette démocratie-là qu’il a contribuée à bâtir avec son prédécesseur Abdou Diouf. Se sentant alors investi de la mission de fortifier cette « jeune fille » au parfum exquis, Wade fit alors à ses compatriotes un certain nombre de propositions afin d’en finir avec les méthodes va-t-en-guerre dans la mise en oeuvre des vertus d’une république moderne et évolutive. Parmi les propositions faites par le pape du « Sopi » (changement, en Wolof), figurait entre autres ceci : la manifestation publique et l’attache d’un brassard ou d’un foulard rouge, pour extérioriser sa désapprobation de la mauvaise gestion de la chose publique. Quoi de plus normal dans un pays dit de « dêmos »... « kratos » ?

Mais hélas ! Car, intervertie sera l’essence du « pouvoir du peuple, selon Périclès, par le peuple et pour le peuple ». Attention, pas par tous ! Au sens où les Sénégalais non engagés politiquement parlant, heureusement plus nombreux car estimés à plus de 3 sur 5, sont restés respectueux des vertus républicaines. Le reste constitué de ceux-là qu’on appelle communément « les politiciens » semble faire fi des valeurs caractéristiques d’une démocratie moderne.

En effet, c’est dans ce pays que des hommes politiques... pardon des politiciens montent des jeunes pour vertement huer, qui un ministre de la République, qui un Premier ministre, etc. en plein travail officiel, dans toute l’acception de l’expression. Les exemples sont légion au pays de la « Téranga ». Le plus récent a été celui du nouveau ministre de la Jeunesse accueilli par des huées dans un département situé au centre du Sénégal.

Quant aux brassards rouges, ces « colombes sénégalaises », ils flottent, voltigent, planent, peignent les foules à l’emporte-pièce. Ceci, au gré des nombreuses sorties, encore une fois, des ministres de la République. A un moment donné, même le président de la République n’a pas échappé à cette expression d’une mauvaise compréhension de la démocratie.

Ce qui est regrettable, c’est que les porteurs de brassards rouges et ceux-là qui scandent les huées, disent des propos hautement politiciens et défavorables à leur cible d’autorité républicaine. Cela se passe généralement dans les localités considérées comme étant « le fief » d’un responsable politique en rivalité avec la cible en question. Confond-on alors le parti politique avec l’Etat ? Quoi qu’il en soit, ce n’est certainement pas sous cet angle que l’actuel président sénégalais avait conçu le renforcement de la démocratie chez lui.

Boubacar Diassy


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • La mouche du coche La mouche du coche 11 septembre 2007 13:39

    @ L’auteur. Excusez-moi pour le hors-sujet mais je ne connais pas le Sénégal et me refuse donc à donner mon avis qui n’est pas intéressant sur votre article qui l’est.

    Voilà, je voudrais vous dire que j’apprécie beaucoup votre photo. Je trouve votre portrait très bien composé. La dissymétrie, la lumière, la grande surface de mur au-dessus de votre tête, votre main grande et qui fait un beau contraste avec votre visage. Je ne comprends pas pourquoi je suis fasciné.

    Je suis hors sujet. Désolé. smiley

    cordialement

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès