Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le site officiel de Dieudonné n’est pas à jour

Le site officiel de Dieudonné n’est pas à jour

Sur la page d’accueil du site Internet de Dieudonné, un avertissement trône : "IMPORTANT : Le site dieudo.net n’est pas totalement à jour pour le moment". En réalité, seules les pages consacrées à ses spectacles ont été mises à jour, le reste du site n’a pas bougé depuis des années.
On peut donc tomber sur des vestiges d’une période bien révolue : le Dieudo antiraciste.

Ainsi la page Politico-Dieudo nous affirme que Dieudonné considère le FN comme "une gangrène dans le pays et un appel aux conflits sociaux, voire à la guerre civile".
Intéressons-nous maintenant au Dieudo-chanteur, grâce à la page Disco-Dieudo : on nous y rappelle que Dieudonné a sorti un album il y a une dizaine d’années, motivé entre autres par "son combat de tous les jours contre ce parti de l’extrème", une de ses chansons étant écrite "à la mémoire d’Ali Ibrahim, assassiné le 21 février 1995 par un colleur d’affiche du FN".

À lire cela, on en oublierait presque la visite de Dieudo à la fête BBR du Front national et les propos qu’il a tenus ensuite ("Le Pen a de grandes chances d’être l’homme de la révolution politique"). Les extraits que vous avez pu lire plus haut sont bel et bien des vestiges du Dieudo antiraciste : aujourd’hui, il en veut à SOS Racisme de l’avoir ainsi influencé ("Si Le Pen est au second tour, je ne suivrai pas le mot d’ordre de SOS Racisme, de tous ces imposteurs, c’est certain"), il s’excuse de ses années antiracistes au micro de Radio Courtoisie (une radio très à droite).

D’ailleurs, sur le site de Dieudonné, tout sera fait pour vous éviter de tomber sur les vestiges : sur les pages d’accueil, plusieurs liens vous invitent à aller vers la nouvelle page politique de Dieudo, celle qui a servi sa candidature pour 2007 (j’avais montré il y a quelques mois que ce site de campagne publiait des auteurs connus pour leur négationnisme).
On y fait également la promotion de La Banlieue s’exprime, devenu carrefour de l’antisémitisme ordinaire, et dont le responsable s’enorgueillit d’avoir donné une interview à Minute (journal d’extrême-droite).

Drôle de collision.


Les réactions les plus appréciées

  • Bill (---.---.---.11) 29 décembre 2006 14:19
    Bill

    Allons bon, un nouvel article sur Dieudonné ! et toujours dans le même sens, ce qui ne m’étonne pas de l’auteur ! A ce propos, pourquoi ne pas écrire plutot des articles élogieux sur le joli minois de Ségolène par exemple ?

    Mais passons...

    Radio courtoisie est très à droite, c’est tout à fait vrai... On peut y entendre des gens de toutes les droites, UMP, FN, les libéraux, udf aussi je crois mais aussi des royalistes, des souverainistes, des gens de l’Académie Française, des ambassadeurs étrangers, des professeurs réputés, bref, je ne vois pas très bien ou est le problème pour un grand démocrate comme vous !

    J’ai très bien entendu cette émission, que je conseille, Dieudonné est très intéressant dedans. Je ne crois absolument pas qu’il est antisémite ! Et qu’on arrête de raconter n’importe quoi ! Il n’a pas rejoint Le Pen ! Il est juste allé à son meeting, c’est tout. Je ne vois où est le crime.

    Il dit dans cette émission qu’on a essayé de monter les gens des cités contre Le Pen et déplore d’y avoir lui-même participé, il dit également que de plus en plus de gens de ces cités votent Le Pen, mais à aucun moment il ne fait état d’une adhésion totale.

    J’ai de l’estime pour Dieudonné, vraiment ! C’est chez Serge de Becketch qu’il est passé, un catholique traditionaliste, donné pour raciste, il faut le faire !

    Bill

  • caramico (---.---.---.139) 29 décembre 2006 16:23

    bonjour,

    la France n’est pas faite que de pro où d’anti-Dieudonné, elle est faite de gens qui réfléchissent et qui voient venir l’amalgame artificiel entre anti-sémitisme et anti-sionisme.

    Des personnalités honorables, comme Rony Braumann, sont qualifiés de « traîtres », comme l’était Sartre au moment de la guerre d’Algérie, et ne peuvent critiquer la politique de l’état d’Israel que des juifs, les autres étant tout de suite traités de l’injure suprême, Anti-Sémite.

    De toutes façons, logiquement, il n’est nul besoin de critiquer cette politique, si ce n’est pour les morts et les malheurs qu’elle engendre, elle se suffit à elle même pour montrer son inanité et un changement de cap plus « consensuel » dans l’avenir proche.

    Pour les Ultra qui essayent d’étouffer toute vélléité de sens critique en noyautant la plupart des médias, je pense que cette censure se retourne contre ses promoteurs.

    Nous sommes dans un pays où ce genre de méthodes ne peut pas plaîre.

  • byblo (---.---.---.102) 29 décembre 2006 14:50

    « Non, Dieudonné n’a pas rejoint Le Pen (même s’il finira par le faire) » Ah... d’accord...

  • Montana (---.---.---.106) 29 décembre 2006 17:46

    Bien qu’une majeure partie n’en a rien a cirer de Dieudonne, il faut ecrire sur lui car etant une personnalite du PAF, avoir son nom en gras dans le titre ca fait lire. Assez.

    Serieusement, cet article est un ramassis d’amalgames, tout comme un bon nombre de betises que Dieudonne ait pu dire, et dont il sait repentit. Il a ete bien manipule, a servi de bouc emissaire et ses velleites ont ete le theme central de l’information pendant un moment, tout ca pour ne pas a avoir a traite de sujets bien plus importants, qu’ils soient economiques, sociales ou politiques. Bien sur il faut parler au journal de 20h des celebrites pour divertir le plus grand nombre de citoyens lambdas, tout ca au solde de mere audimat, car il est bien plus facile de fourguer une ecume de foutaises a une populace ignorante plutot qu’eduquer, expliquer et poser les vraies questions.

    Je fais juste cette remarque car j’eus esperer qu’Agoravox soit ce medium, mais il se trouve qu’un nombre croissant d’article (corroborant certainement avec la popularite du sus-dit site) soit d’une mediocrite approchant les diverses soupes servies sur TF1 et autres consorts.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !






Palmarès