Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le social ? Cest trop cher !?

Le social ? Cest trop cher !?

L'Union Européenne réduit ses aides alimentaires, les associations caritatives n'en peuvent plus face à l'augmentation des demandes et en plus des Maires comme celui de Paris décident de supprimer des aides sociales... Qui paiera la note ? Les pauvres et les exclus ... C'en est ASSEZ !

JPEGLe président « socialiste » de la Cour des comptes, Didier Migaud ne cache pas la vérité, il déclare haut et fort qu'il faut respecter les diktats de Bruxelles : « la priorité absolue ne peut être qu'amplifier les efforts déjà engagés de maîtrise des dépenses dans l'ensemble des administrations publiques, État, Sécurité sociale, agences diverses, et collectivités territoriales. »

Reçu cinq sur cinq par le Maire de Paris qui sans hésitation a décidé de couper dans les budgets sociaux, tout un programme.

Les 100 000 retraités et les 17000 handicapés qui avaient pour l'instant droit aux transports payés, devront de débrouiller et régler ou renoncer aux déplacements !

Par contre ce même maire est prêt à appliquer contre l'avis des professeurs des écoles et de nombreux parents, la réforme Peillon d'aménagement des rythmes....

Il faut faire des choix... Le Maire de Paris a fait les siens.

Comme le chapitre dépenses n'est pas extensible, il va couper dans le social pour répondre « loyalement » à la demande du gouvernement.

Son exemple déplorable risque d'être suivi par d'autres maires....

Des communes refusent que leurs CCAS « Centres communaux d'action sociale » se chargent du pré traitement des dossiers RSA.

Assurer cette tâche contraint les Municipalités à recruter du personnel, l'Etat refusant de financer ce transfert de compétences.

Faut -il condamner ces collectivités territoriales ?

Je ne le pense pas, d'autant plus que la plupart maintiennent une politique sociale et refusent de faire des coupes dans les dépenses sociales.

Par contre il est indispensable que les associations d'élus interpellent le gouvernement pour que cette tâche supplémentaire soit financée par des transferts de financement....

Le social n'est pas un « supplément d'âme » laissé au libre choix des collectivités territoriales mais une responsabilité obligatoire qui doit donner lieu à des transferts conséquents de financements...

C'est une question importante car bien souvent les CCAS se défaussent sur les associations caritatives et si celles ci n'existent pas intra muros, il y a une inégalité de traitement...donc une violation du principe d'égalité.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 18 février 2013 10:15

    Les pauvres n’ont qu’à faire comme le patron de Renault : se payer sur la bête. L’ennui, c’est qu’ils n’ont plus de bête sur laquelle se payer !!!


    • ecolittoral ecolittoral 18 février 2013 10:20

      Ca va !! C’est pas si grave que ça !!!

      Il suffira, pour les pauvres, d’aller se servir gratuitement dans les grandes surfaces, de faire des incursions dans les poulaillers, de siphonner la cuve de fuel du voisin, de « visiter » les temples du vêtement, de la chaussure, des couvertures, de bidouiller les réseaux électriques.....

      « ...associations d’élus interpellent le gouvernement pour que cette tâche soit financée par des transferts de financement... »
      Et la prolifération de postes bidons à tous les étages de ces collectivités ?
      Et ces armées de députés et sénateurs ?
      Si on parlait de restructuration républicaine ET démocratique de la « fonction publique » !
      Ils sont là (en partie) les financements, les 80 ou 100 euros/mois qui manquent pour se chauffer, nourrir et habiller le gamin, acheter une paire de lunette...ne pas sombrer dans l’illégalité.
      Ça va !! C’est pas si grave que ça...Mais, ça ne va pas durer.


      • eric 18 février 2013 10:37

        Je vous avais prévenu Chalot. Ce gouvernement est celui des « statutaires ». Pour maintenir leurs prébendes, ils n’hésitent pas a taper dans les budgets des « non statutaires », notamment associatifs, et dans les budgets sociaux. L’exemple que vous donnez est révélateur. la RATP est subventionnée a un point... et l’argent sert a ses campagnes sur la bio diversités et le multiculturalisme dont on comprend assez bien a quoi elle servent...Mais les transports moins cher ? Pour des pauvres ? Qui en plus votent mal ( voir le vote des retraites) ? Vous n’y pensez pas !
        Je ne désespéré pas de vous voir écrire un jour, « c’était quand même mieux sous Sarkozy »....


        • hgo04 hgo04 18 février 2013 16:00

          Mieux je ne sais pas.. Moins pire peut être.. en tous les cas moins mensonger, surement !!


        • TSS 18 février 2013 20:36

          De 1958 à maintenant quelque soit le GVT et ses guignols tout est à balayer à dooner à

          manger aux poissons puisque les proteines sont de nouveau d’actualité... !!


        • TSS 18 février 2013 20:36

          donner pas dooner


        • Denzo75018 18 février 2013 12:08

          La réduction de la dette de la France n’est pas à opposer au social de nécessiteux, mais à cette fausse justesse qui ruine la France qui sous prétexte d’égalité accorde les yeux fermés et à tous ses largesses sociales ... Personne ne veut perdre son petit « avantage » même si notre modèle social doit « crever » !


          • 1871-paris 1871-paris 18 février 2013 16:44

            ridicule ! encore un qui croit qu etat ce gere comme le budget du menage du coin de la rue ! 

            a ton avis combien de point de PIB represente la masse de personne en sous emplois ou carrement au chomage ?!? 
            si cette masse produisait de la richesse ou valeur ajoutee justement remunere crois tu que nous aurions besoin d emprunter sur les marches financiers ? NON et cela les milieux financier concour tous pour promouvoir une economie pilotee par le NARU entre autre, provoquant un manque de rentree fiscal, couples a des comportements d homme politiques se servant plus qu il ne servent ! voila reellement ou nous en somme...

          • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 18 février 2013 17:54

            Par pitié, faites un effort de rédaction et utilisez votre correcteur orthographique !


          • hgo04 hgo04 18 février 2013 16:12

            Il n’y a pas à dire... Des mesures anti-sociales, présentées par la gauche dite sociale, et tout passe.. Même SARKO que l’on accuse de tous les maux et mots, n’aurait jamais osé avancer cela...

            Une politique de droite menée par la gauche... C’est pays est entré dans la décadence...


            • 1871-paris 1871-paris 18 février 2013 16:50

              gauche LIBERALE....


            • spartacus spartacus 18 février 2013 16:34

              Le social Français est du social clientéliste.

              Oui il faut de faire une raison, il est un mauvais rapport/qualité/efficacité/prix.
              Un bordel sans nom. 
              25 guichets, chacun y est de son aumône, associations, mairie, département, conseil général, régional, CAF, EDF, transports, incompréhensible et multiforme.. 
              Plus de la moité du budget social Français est phagocyté dans les structures.

              Les anglais sont en train d’innover :

              Un crédit universel va remplacer les toutes allocations.
              La réduction des complexités réduit les fraudes, les erreurs, le coût pour la collectivité.
              Le dépôt de candidature unique permettra une baisse du taux de non-recours
              Aides plafonnées évitent l’abus de cumuls.
              Mécanisme de lissage afin d’éviter les seuils brutaux quand un nouvel emploi est trouvé.

              Ce système qui se met en place devrait faire plus efficace pour moins cher. 

              Expérience à suivre !

              • TSS 18 février 2013 20:48

                Les anglais les suce boules des USA ,leur cheval de Troie pour dezinguer l’Europe... !!


              • MARMOR 18 février 2013 18:57

                la photo qui illustre l’article en dit long. On dirait le roi et son executeur des basses oeuvres, la Delanoe, ! chaque siège, que dis-je, Trône, doit representer 2 années de smic !!


                • alinea Alinea 18 février 2013 20:44

                  On les a trempés dans le révélateur, puis dans le fixateur : la photo est moche ! Nous n’aurions pas dû la prendre ! Pour réussir une oeuvre, il faut bien choisir son sujet, malgré toute les techniques, on ne peut guère masquer les rides ! Les rides d’expression : l’hypocrisie, ..la veulerie.


                  • zomboid zomboid 19 février 2013 00:35

                    Les pauvres n’ont qu’a bouffer ces gros porcs bien gras.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès