Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le socialisme à la découpe

Le socialisme à la découpe

Hollande, Valls et consorts ont réinventé le socialisme à la découpe.

Sur l'étal de la charcuterie politique, selon les circonstances et l'humeur du moment qui est tout sauf chaleureuse pour ceux que l'on s'obstine à appeler des migrants, entre une tranche de bonne conscience et un pâté d'incompétence, le gouvernement navigue à la godille.

Le fait qu'il ne soit pas le seul gouvernement européen dans le cas n'est qu'une piètre consolation d'autant que certains se font encore des illusions sur la France, terre d'asile et pays des Droits de l'Homme.

Et s'il n'y avait que les migrants, un thème sur lequel un accord de rejet général ne serait pas difficile à obtenir, seul le niveau de la détestation étant sujet à controverses mais tous les secteurs de l'économie et de la vie sociale sont impactés par un amateurisme qui serait assez tonique s'il n'était la marque d'un effacement idéologique consternant des idéaux de la Gauche.

Le don du sang est ouvert aux homosexuels - pour ma part, j'ignorais qu'ils fussent ostracisés - mais assorti de conditions surréalistes où le volontaire doit faire aveu d'abstinence sexuelle pendant 12 mois avec un engagement sur l'honneur, fameux principe dont Cahuzac a démontré l'élasticité.

En matière fiscale, la simplification attendra qui fait place à des improvisations bâclées ( ce n'est pas un oxymore car il y des impros très professionnelles ) et même les fameux relais proches du peuple et si chers au PS pour justifier le cumul des mandats ont été incapables, malgré leurs alertes, de juguler un carambolage dont la mémoire ne devrait pas s'effacer de sitôt et qui aboutit à « on efface tout et on recommence « . Cent fois sur le métier, remettons notre ouvrage et ainsi serons-nous au moins sûrs que rien ne change.

Ne parlons pas de Madame Taubira, chargée d'organiser une pétaudière laissée en chantier par le précédent quinquennat et à qui on reproche tout et son contraire.

Glissons sur la énième réforme de l'enseignement dont on se demanderait bien si elles ne sont toutes vouées à échouer en classement vertical après un vol plané plus ou moins long.

La réforme territoriale a rallumé des querelles de clocher mais là au moins on ne va pas trop en faire grief à l'Exécutif bien qu'il eût peut-être été plus avisé de maintenir les régions à leur taille passée et de réaliser des économies d'échelle en supprimant cette entité qui n'a plus aucune justification, le département, source de sinécures certes, qui fleurent bon les comices agricoles du temps de Maupassant, mais aussi de lourdeurs administratives inutiles. En l'occurrence le mille-feuille reste en l'état, il n'a rien perdu en épaisseur.

Confrontée, il y a bien longtemps, à la même problématique, l'Allemagne a choisi le passage en force et plus personne ne se souvient des marquisats d'antan. Résultat : les entités communales ont la taille de deux cantons français et les Länder ont de vrais pouvoirs fédéraux

Peut-être finalement la COP 21 sera-t-elle la seule plume que Hollande pourra mettre à son chapeau quand le moment sera venu de se soumettre à la sanction des électeurs, il la devra à Nicolas Hulot.
Et encore n'est-ce pas sûr, c'est un pari sur l'avenir et on sait à quel point, à ce niveau, ce ne sont pas seulement les paroles qui s'envolent mais les écrits qui s'égarent. 


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • leypanou 10 novembre 2015 11:56

    La COP21 la seule plume que Hollande ... la devra à Nicolas Hulot : ce n’est pas mon point de vue. Nicolas Hulot, comme Yann Arthus Bertrand, c’est l’écologie de la bien-pensance, avec quelques bonnes idées mais qui ne remet pas en cause les vraies raisons de la catastrophe en cours.

    La prétendue lutte contre le changement climatique est une aubaine pour les spéculateurs de tout poil (Carbone Trading, quelle escroquerie comme toute spéculation d’ailleurs !) et les dirigeants des pays dit en développement se frottent les mains car il y a des « aides » à l’horizon, encore une opportunité pour s’« engraisser » : je ne vois en quoi on doit aider des pays pour qu’ils soient moins polluants -qu’on commence par ne pas polluer déjà avec les différents déchets déjà grâce à la corruption de politiciens véreux locaux !!!

    Cet article est un point rarement entendu ici : la COP21 est un plan pour rendre légalement contraignant les lois du changement climatique à l’échelle mondiale.


    • Elliot Elliot 10 novembre 2015 14:48

      @leypanou

      Il vous aura sans doute échappé que je ne me prononce pas quant au fond . 
      Sur la COP 21 j’inclinerais d’ailleurs à penser comme vous : il y a le risque d’une entreprise de mystification.
      La lutte contre la pollution commence par l’exigence de moins polluer et on connait les pays les plus pollueurs. 
      D’ailleurs le signal donné par la CE concernant les normes de pollution pour les voitures est, on ne peut plus extravagant : plutôt que d’exiger des constructeurs qu’ils s’adaptent, les Eurocrates ont adapté leurs exigences . Déjà rien que cela est du plus parfait grotesque.
      Quand je parle du succès éventuel de la grand’messe, il s’agit du seul qui compte encore à notre époque, pas celui du fond mais la résonance médiatique de l’événement 

    • fred.foyn Le p’tit Charles 11 novembre 2015 07:28

      Le socialisme à la découpe...en effet...comme au super marché avec le jambon..des tranches d’incompétence...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès