Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le subconscient de Sarkozy ne regrette pas le Fouquet’s

Le subconscient de Sarkozy ne regrette pas le Fouquet’s

La déferlante Sarkozy est bien là. Impossible d'échapper au président candidat, omniprésent sur tous les médias, notamment les tv, depuis la confirmation officielle de sa candidature. Dans cette bouillie médiatique qui frise la sarkoverdose n'émergent que les dérapages ou les accrocs. Tel le patinage du Chef de l'Etat mercredi au JT de France 2 pour reconnaître laborieusement que l'épisode du Fouquet's était une erreur.

"Si c'était à refaire, je ne referais... ne reviendrais pas dans ce restaurant puisque que ça été vraiment le feuilleton", a difficilement déclaré Nicolas Sarkozy en butant longuement sur tous les mots comme si l'aveu était produit sous la contrainte, à son corps défendant.

A écouter le Président, la sulfureuse adresse des Champs Elysées ne serait qu'un simple restaurant, rien de plus. Balayant préventivement les contradictions, Nicolas Sarkozy a annoncé qu'il aurait "l'occasion d'en reparler aux Français".

Invité ce jeudi matin de France Inter, François Hollande au centre de vives attaques du Chef de l'Etat a ironisé : "Oui, ça m'a touché. Il y a un côté petit garçon qui vient de dire qu'il ne retournerait plus au Fouquet's la fois prochaine". "Il a même balbutié, bafouillé. Il y avait quelque chose d'émouvant de celui qui était allé au Fouquet's il y a cinq ans et qui promettait de ne plus y revenir", a-t-il assuré. "Eh bien, il n'aura pas besoin d'y revenir, puisque j'espère qu'il ne sera plus président".

Du côté de François Bayrou, le scepticisme l'emporte sur les sarcasmes. "L'idée qu'un nouveau personnage est arrivé, ce doit être la cinquième fois qu'on nous explique que l'homme a changé. Je ne crois pas beaucoup que les hommes changent" a expliqué le candidat du Modem sur ITélé.

Pour le député socialiste parisien Jean-Marie Le Guen, ce qui "choque" dans cette affaire, "ce n'est pas qu'il aille boire un coca dans un grand restaurant, c'est qu'à peine élu il aille faire sa révérence à ses véritables commanditaires, les patrons du CAC 40. La seule chose qu'il semble aujourd'hui regretter du Fouquet's, c'est que la presse en ait parlé et que l'opinion ait été choquée".

vidéo 2 : se rendre à 11'35


François Hollande par franceinter


Moyenne des avis sur cet article :  4.58/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Xtazy 24 février 2012 09:18

    Sarkozy est quand même le seul président qui a ouvertement pris les gens pour des cons en promettant jour après jours un avenir meilleur alors qu’il ne pensent qu’au portefeuille des plus riches, il est la ruine de la France, et j’espère que jamais plus il n’obtiendra un mandat... 


    • The jester 24 février 2012 10:15

      Que neni, il a eu avant lui le fameux Mitterand.


      On ne ne va pas refaire la totalité des moments ou il a pris les gens pour des cons, mais juste ceux qui me font le plus sourire, faire payer sa double vie à l etat en imposant aux medias de la boucler, annoncer devant tous qu il est en parfaite santé alors qu il se savait déjà maldade, faire voter la fin de la peine de mort alros que 63% des !français voulaient la garder ....

      Sarko n est pas un saint, mais arrêtez de peser qu avant lui ils l étaient !!!

    • devphil30 devphil30 24 février 2012 11:22

      retraite à 60 ans 

      5 ième semaines de congés 
      etc ....

      Cela s’appelle des acquis sociaux que la droite associé au medef n’a qu’une seule idée , c’est de détruire le droit du travail , la sécurité sociale maintenons le pays en situation d’endettement afin de pouvoir justifier les baisses de salaires , augmenter l’age de la retraite afin d’en diminuer la durée de paiement et le montant des prestations versées.

      Cette idée n’est pas nouvelle mais durant les trente glorieuses ce fut les salariés qui ont profité de la croissance , de la à penser qu’une immigration importante fut accepté par les gouvernements successifs pour tendre le marché du travail , je n’irais jusque là car ce ne sont pas mes pensées politiques mais on peux décemment penser avec les déficits de la sécu , des retraites etc ... qu’une volonté de nuisance a été suivi.
      Combien de taxe pour la sécu ( csg , rds ) , combien de plan de retraite ( fillon le roi des plans de retraite depuis 15 ans ) , petit à petit les acquis baissent et on nous fait comprendre que c’est la crise , la conjoncture mais ce n’est pas l’euro qui devait nous sauver de tout ???

      Philippe

    • Fergus Fergus 24 février 2012 09:53

      Bonjour, Henry.

      Sarkozy s’est montré pathétique, empêtré dans une attitude de fausse repentance qu’il ne parvenait pas à exprimer. Lui, si habitué aux mensonges en tous genres, était là incapable de renier son allégeance aux grands patrons du CAC 40. La conclusion est dans le titre : foncièrement il ne regrette pas la Fouquet’s.


      • Emmanuel Aguéra LeManu 24 février 2012 11:35

        ... et au prix du foncier à Paris, ça se comprend.


      • Richard Schneider Richard Schneider 24 février 2012 16:33

        Bonjour Fergus,

        Effectivement, c’est la première fois que j’ai vu (le lendemain aux infos - je me refuse de rester plus de cinq mn devant un écran de télé lorsqu’ IL bonimente) - , donc la première fois que j’ai vu Le Guide Suprême bafouiller lors d’un show télévisé. Comme suggéré dans l’article, il y a décidément une chose que Sarkozy l’Invincible ne peut admettre, c’est de s’être (peut-être ?) fourvoyé ... à moins qu’il ne lui soir impossible de regretter un tel moment de bonheur absolu : être adoubé par ses Maîtres du CAC 40, le soir de son élection triomphale en mai 2007.

      • penajouir penajouir 24 février 2012 10:23

        Pathétique, gerbant, il mérite même pas le coup de pied au cul qu’il va recevoir mais bon, en mai, on va quand même essuyer nos pompes sur son postérieur d’arriviste malhonnête !


        • Dzan 24 février 2012 10:59

          Miterrand, et pourquoi pas Deschanel ou Félix Faure.
          On est dans l’instant présent point barre.
          Sarko dès le 1er jour a montré son vrai visage. Le Peuple ( j’ai mis une majuscule) rien à foutre, d’abord mes potes du CAC 40 et mes potes pipolles : Clavier Reno Jaunit et consorts.
          Un p’tit tour chez Bush ( belle fréquentation ) après avoir yatché chez Bolloré.


          • devphil30 devphil30 24 février 2012 11:25
            Liste à compléter pour définir notre président -60 jours

            Menteur , hypocrite , incompétent , calculateur , xénophobe , magouilleur 


            Philippe

            • colza 24 février 2012 13:07

              On voyait bien qu’il y avait dans son subconscient un énorme conflit entre ce qu’il fallait qu’il exprime et ce qu’il pensait vraiment.

              Non, Nicolas Sarkozy ne regrette pas le Fouquet’s, non, il ne désavoue pas son assujettissement à ses commanditaires du CAC40, il est juste en campagne pour sa réélection et ça n’est qu’un mensonge de plus, certes encore plus difficile à assumer que les autres.
              Il a été à deux doigts de griller un fusible smiley

              • devphil30 devphil30 24 février 2012 13:58

                Soyez indulgent avec sarko , i lest tellement habitué à mentir qu’il n’arrive plus à dire la vérité ou alors avec beaucoup de difficulté


                Philippe

              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 24 février 2012 16:03

                C’est le plus beau bafouillage de l’histoire des élections présidentielles. Quand, dans quelques semaines, il aura été chassé et que les langues se délieront, que les documentaires assassins sur son quinquennat des ténèbres foisonneront, alors cette séquence deviendra culte.


                • Razzara Razzara 24 février 2012 16:53

                  Bonjour Peachy Carnehan,

                  Effectivement, si les choses se passent bien comme nous le souhaitons, ce sera la curée. Le foutriquet sera jeté au chiens (de garde ..) et dépecé en place publique sans complaisance. Mais pour l’instant, je note surtout que les chiens en question n’en sont assurément pas à mordre la main qui les tiens en laisse, tout au contraire !

                  Et puis surtout, il y a ce ’si’ au début du paragraphe précédent. Parce que vous affiché une belle et positive confiance en l’issue du scrutin à venir, confiance dont je me garde bien. Car il serait, à mon humble avis, présomptueux de sous estimer l’habileté et la perfidie de l’adversaire à déjouer les pronostiques trop optimistes ...

                  D’autre part et pour conclure ce petit aparté, l’alternative Hollande n’est guère excitante. Celui là se couchera devant les puissances du veau d’or sans coup férir. Il n’aura pas le choix et de toute façon pas les couilles pour qu’il en soit autrement. Bref, tout cela m’emmerde : ces élections parodie de démocratie en mode binaire, et tout le tintamarre version ’lessive à vendre’ qui va avec. Par conscience citoyenne j’irai certes voter. Mélenchon au premier tour, et après ?

                  Cordialement

                  Razzara


                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 25 février 2012 01:07

                  Bonsoir Razzara.

                  Je suis d’accord. L’abominable monstre qui parasite le pouvoir depuis cinq ans ne se laissera pas déloger facilement de sa tanière. Le combat de Sarkozy, c’est celui de la bête traquée et blessée qui se démènera jusqu’à l’absurde, jusqu’à l’odieux.

                  Pour autant, il sera défait.


                • Zangao Zangao 24 février 2012 17:50


                  Rodomontade, blague, bluff, bravade, braverie, broderie, charlatanerie, conte, crânerie, craque, exagération, fanfaronnade, fanfaronnerie, farce, forfanterie, galéjade, gasconnade, hâblerie, jactance, menace, mensonge, menterie, sottise, tarasconnade, vantardise, vanterie............. en un seul mot, sarkozy !

                  Et quand gaino n’est pas la, il bafouille !


                  • Punkonfou Punkonfou 24 février 2012 18:22

                    Effectivement on pourrait jauger sa réponse à une inflection de son subconscient à refuser de « cracher sa Valda » ou y voir une comédie, un joli jeu d’acteur comme il l’a deja montrer auparavant, mettant en scène une certaine fragilité qui pourrait émouvoir une partie de la population... celle qui pourrait ce dire bon il aime encore les riches ça fait plaisir et une autre plus émotive qui y verrait une image plus sensible, plus humaine de ce félon !! Regardez comme Pujadas lui prépare les réponses par ses questions...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès