Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le triple échec en Libye

Le triple échec en Libye

5ème jour seulement depuis le début des opérations de la coalition en Libye, et déjà l'ambiance a tourné.

Démarrée la fleur au fusil, cette intervention qui devait être courte commence déjà à s'enliser dans le sable Libyen, alors que les "alliés" s'entredéchirent, notamment sur la question du commandement par l'OTAN.

On peut d'ores et déjà parler d'un triple échec pour cette opération.

Echec de la diplomatie Française

Présenté comme le nouveau "leader du monde", Nicolas Sarkozy a fait illusion pendant quelques jours. Mais très rapidement, les choses se sont gâtées :

Le discours va-t-en-guerre de Sarkozy et de Juppé a été recadré dès le premier jour par les Américains, la Ligue Arabe, ainsi qu'un certain nombre d'autres alliés, forçant Le duo Sarkozy-Juppé à revoir son discours et à effectuer un virage à 180°. On ne parle plus maintenant au Quai d'Orsay que de protéger les civils là où on prétendait au début aller bouter Kadhafi hors de Tripoli.

Plus grave, la question du commandement des forces de la coalition par l'OTAN est en train de cristalliser des tensions qui se focalisent contre le France.

Il faut dire que l'agitation de Sarkozy, sa manière de décider seul ainsi que ses objectifs très personnels inquiètent les autres membres de la coalition. L'Italie résume parfaitement la situation en disant qu'elle veut, via l'OTAN, une chaine de commandement unique pour surtout : éviter de se retrouver responsable d'une initiative prise de manière isolée par un des membres de la coalition...suivez mon regard !

Sur le New York times, un édito apostrophe Sarkozy pour lui demander d'arrêter de bloquer le transfert à l'OTAN et de fragiliser la coalition pour des raisons de politique intérieure française ...

Après quelques heures de gloire, nul doute que la diplomatie française risque de se retrouver fort isolée à l'issue de cette aventure, surtout s'il se confirme que le volontarisme BHLo - Sarkozyen aura finalement entrainé le monde dans un nouveau bourbier ....

Echec de la communauté internationale

L'autosatisfaction française ne doit pas faire oublier que la résolution 1973 qui a donné le cadre à l'intervention en Libye est une des résolutions du Conseil de Sécurité les plus mal votées à ce jour.

Si on y regarde de plus près, c'est l'ensemble des puissances émergentes qui n'a pas suivi : Chine, Inde, Amérique du Sud auxquelles viennent s'ajouter la Russie.

Du coté africain, l'Union Africaine avait lancé un processus de médiation qui s'est trouvé bloqué de fait par l'intervention, même si maintenant les regards se tournent à nouveau vers elle pour chercher une sortie négociée de la guerre ....

La situation de la Ligue Arabe est plus compliquée. En effet c'est en se prévalant de son soutien que Sarkozy a pu convaincre Hillary Clinton d'intervenir, les US exigeant l'appui des pays arabes avant de soutenir tout type d'intervention en Libye.

On le sait, la plupart des pays membres de la ligue arabe sont des tyrans qui n'ont rien à envier à Kadhafi, leur seule différence avec celui-ci est d'être dans le giron US, à l'exception de la Syrie qui elle n'a pas soutenu l'intervention. Certain d'entre eux comme le Yemen ou le Barhein mènent en ce moment une répression sanglante contre leur propre population, qui n'a rien à envier à ce qui se passe en Libye.

On peut donc se demander en quoi leur soutien était nécessaire pour les Etats-Unis. Pour cela, il ne faut pas oublier les deux aventures désastreuses de l'ère Bush que sont l'Irak et l'Afghanistan et qui a vacciné l'opinion publique américaine et ses élus contre toute nouvelle guerre d'ingérence, du moins pendant un certain temps. Obama avait donc besoin de justifier d'une demande provenant du monde arabe pour faire passer une nouvelle guerre.

Il faut dire que la déstabilisation de la Libye ouvre une fenêtre à l'empire américain pour s'approprier les ressources de pétrole de ce pays en établissant des alliances avec les prochains dirigeants de la Libye. Encore faut-il bien sur en avoir chassé Kadhafi ! Un nouveau groupe de dirigeants redevables et contrôlables, c'est quand même mieux qu'un indépendant imprévisible comme Kadhafi.

Par ailleurs, du coté de la guerre d'influence que les US se livrent avec l'Iran dans la région, il est aussi important de laisser les mains relativement libres au Yemen, au Bahrein et à l'Arabie Saoudite pour mater des rébellions aux couleurs un peu trop chiite au gout de l'Amérique.

L'épisode Kadhafi et sa médiatisation à outrance permettent de fait de détourner les opinions occidentales des violences et des massacres qui se commettent en ce moment chez les alliés de l'occident.

En soutenant une intervention occidentale en Libye, les membres de la Ligue Arabe se font une virginité et apparaissent comme soutenant les mouvements démocratiques, et en matant leurs propres révolutions, ils permettent aux US d'éviter le risque d'une montée en puissance des chiites pro-iraniens dans la région. Le tout à l'abri du bouclier médiatique mondial momentanément focalisé sur un Kadhafi diabolisé.

Rien de nouveau dans tout cela ....

Le coup de maitre diplomatique de Sarkozy a été de comprendre que le soutien de la Ligue Arabe mettrait fin aux hésitations d'Obama et de lui apporter ce soutien sur un plateau.

La France de Sarkozy à joué le rôle du porteur de valise de la politique américaine, pas de quoi être fier ! La motivation de Sarkozy on la connait : tenter revenir dans le jeu des élections présidentielles françaises, voir mon post "Sarkozy fait sa campagne en Libye".

Mais le plus grand échec de la communauté internationale est, encore une fois, d'avoir fait fi des points de vue des puissances émergentes. Le véritable courage serait d'appliquer le même traitement à tous les pays. On en est loin et l'aventure Libyenne nous fait plutôt régresser.

Echec sur le terrain

Sur le terrain, la coalition a vite réalisé qu'elle était gênée aux entournures pour agir réellement. Aux questions strictement militaires : quels sont les buts de guerre ? à quel moment pourra-t-on dire que la mission est accomplie ? les politiques n'ont rien de concret à répondre. Tout se passe comme si les objectifs de la guerre étaient revus au jour le jour.

Il est assez étrange pour nous français, de retrouver tout ce qui fait le coté brouillon et l'impréparation des initiatives de Sarkozy. Tout ceux et celles qui se sont laissés abuser et ont voté pour lui y retrouvent sa marque de fabrique : des discours enflammés puis rien derrière.

Sur le terrain Libyen proprement dit, les opposants à Kadhafi se heurtent maintenant à une véritable résistance de l'armée loyaliste dont ils ne viennent pas à bout. Ce n'est plus aucun pouce de terrain qui est gagné ou perdu par l'une ou l'autre des parties en présence. Nos politiques vont bien sûr tenter de nous faire croire le contraire, mais on appelle ça un enlisement.

Preuve que l'on veut commencer à nous préparer : Ce matin, Alain Juppé a déclaré que la guerre pourrait durer longtemps, alors qu'il disait le contraire pas plus tard qu'hier. La réalité finit donc par apparaître et après s'être auto-éblouit des premières bombes, la magie du jeu vidéo finit de faire son effet.

Au passage, il faut noter que Obama ne peut engager les troupes américaines que pendant 90 jours, pour une intervention plus longue, il faut une décision du congrès. Celui-ci est loin d'être chaud pour l'aventure. Que se passera-t-il s'il refuse de suivre et si après ça le désastre Libyen est renvoyé à Nicolas Sarkozy son principal inspirateur ? et à la charge de la France, c'est à dire nous ?

Gageons que Nicolas Sarkozy sera déjà dans une retraite confortable, gagnée grâce aux fonds de campagne occultes,financés entre autre par Mme Bettencourt (et peut être bien Kadhafi lui-même !), qui lui ont permis de devenir président et d'en avoir les avantages jusqu'à la fin de sa vie. Mais c'est une autre histoire...


Moyenne des avis sur cet article :  4.55/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • spartacus1 spartacus1 25 mars 2011 10:40

    Je lis :
    ------------
    ...Sur le New York times, un édito apostrophe Sarkozy pour lui demander d’arrêter de bloquer le transfert à l’OTAN et de fragiliser la coalition pour des raisons de politique intérieure française ...
    ------------
    C’est maintenant chose faite, c’est l’OTAN qui prend en main le commandement de l’opération. Le petit Sarko ne pèse rien, absolument rien sur le plan international, au contraire, il fait rire !

    Je vais être vulgaire, mais là, Sarko s’est fait mettre profond et même bien profond.

    Malheureusement, il est président de la France et ce genre de chose rejaillit sur le pays.


    • Fab Fab 25 mars 2011 11:06

      Merci de votre commentaire sur le fond :)


    • Robert GIL ROBERT GIL 25 mars 2011 11:15

      Ce qui lest en jeux, c’est surtout l’accès au pétrole iranien, car pour assurer sa
      suprématie politique et économique, l’armée américaine consomme 200 millions
      de barils de pétrole par an ! Pour soutenir ses multinationales, l’armée américaine
      se déploie dans plus de 1000 bases dans près de 150 pays. L’hégémonie de la
      culture et du modèle américain coûte très cher à la planète et aux populations.

      http://2ccr.unblog.fr/2010/11/11/yankees-go-home/


      • Ouallonsnous ? 25 mars 2011 19:36

        Tout à fait Robert GIL, yankees go home d’Eurasie, Afrique et surtout de Méditerrannée !


      • Alpo47 Alpo47 25 mars 2011 11:48

        Et ce qui me surprend, enfin pas vraiment, c’est que nous sommes , tout naturellement, emmenés dans une situation de soutien à une insurrection armée.

        Il est maintenant évident que ces « rebelles » n’ont aucune valeur combattive ou militaire, moyen de communication, chef, stratégie, aucune arme lourde et surtout ... aucune chance de parvenir seuls à prendre le pouvoir. Face aux chars lourds et à l’artillerie, ces civils armés de pétoires n’ont aucune chance.
        Par conséquent, d’interdiction de l’espace aérien, on voit déraper l’intervention vers un soutien des insurgés au sol, des bombardements de blindés, centres de commandement ... etc..

        Cela signifie que nous, enfin Sarkozy et ses copains, nous arrogeons le Droit de décider que quelques centaines de rebelles armés représentent le pouvoir légal en Libye. Et nous nous engageons dans une opération de soutien.

        Bien entendu, on nous présente tout cela comme l’empêchement d’un massacre annoncé, (on peut se demander si ce n’est pas de la propagande de guerre, diaboliser l’adversaire).comme en Yougoslavie, et de la même manière, nous nous apercevrons dans quelques mois qu’on nous a menti.
        Comme d’habitude.


        • Billou 25 mars 2011 12:03

          Presse partisane et san intérêt constructif.
          Enlisement au bout de 5 jours alors qu’il n’y a aucun soldat à terre et aucun soldat blessé ou tué ?

          Ne me faites pas rire, j’ai les lèvres gercées !

          Nos poilus de 14-18 doivent se tordre de rire de lire de telles mauviettes !


          • epapel epapel 25 mars 2011 19:31

            Il y a de quoi. Pour mémoire la conquête complète de l’Algérie par la France a pris 17 ans.


          • Verdi Verdi 25 mars 2011 12:26

            @ Fab

            Je partage cette excellente analyse de la situation en Libye. Sarkozy n’est pas un fin stratège. Acculé dans une dégringolade présidentielle sans fin, il se raccroche à toutes les branches qu’il peut saisir pour, et vous le souligner très justement, retrouver un semblant de crédibilité sur la scène politique intérieure. Mais qui est dupe de son manège !

            L’intervention ciblée, pour protéger les civils, peut se justifier. Sa récupération ou son accaparement pour régler des comptes personnels avec Kadhafi ne l’est pas aux yeux de la communauté internationale, qui se méfie, à juste titre, d’un Sarkozy qui était prêt à aider la répression dans le sang de la révolte du peuple tunisien... A quelques semaines d’intervalle, la ficelle de la « croisade » humanitaire contre le tyran libyen est grosse à avaler du côté des chancelleries étrangères !


            • Jimmy 25 mars 2011 13:12

              bonjour

              il semble plutôt que tout était prévu depuis le début y compris la prise en main des opérations par l’Otan c’est à dire les Etats-Unis, avec le pétrole en ligne de mire bien entendu.

              http://www.voltairenet.org/article169058.html

              http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=23869


              • Fab Fab 26 mars 2011 01:10

                Merci de ces liens très interessants :)


                • sisyphe sisyphe 25 mars 2011 13:52

                  Bon, je remets ici une partie d’un commentaire que j’ai déjà posté, mais il me semble utile à la compréhension du « deux poids/deux mesures » à l’oeuvre en Libye, pendant qu’à Bahrein, les forces saoudiennes tirent sur le peuple de Bahrein


                  Et, pendant ce temps...........


                  Pour justifier l’entrée de troupes de l’Arabie Saoudite dans Bahrein, pour tirer sur son peuple qui manifeste (comme les autres peuples arabes) contre son régime esclavagiste, on appréciera la réponse d’Hillary Clinton (je cite) : 

                  Le Bahreïn a « le droit souverain » de faire appel à ses voisins du Golfe pour sa défense, a estimé samedi 19 mars la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton, tout en réitérant son appel à une solution pacifique aux troubles dans le petit royaume arabe. « Bahreïn a bien sûr le droit souverain d’inviter des forces du CCG sur son territoire en vertu de ses accords de sécurité et de défense », a dit Hillary Clinton lors d’une conférence de presse à Paris.

                  Ben voyons ! 
                  Le « droit souverain » de faire appel à des troupes étrangères pour des troubles intérieurs, alors qu’en Libye, on envoie les avions et missiles étrangers pour tirer contre le régime en place, soi-disant pour « défendre le peuple » : c’est ça, la géopolitique à l’ américaine : ou tu nous donnes ton pétrole, et tu massacres comme tu veux chez toi (quitte à te donner un petit coup de main : on a le savoir-faire), ou on ne peut pas en disposer librement, alors, gaffe à ta gueule ; on t’envoie des bombes humanitaires.... (dessin du 22 Mars) ! 

                  C’est beau, « l’humanitaire » sauce US accommodée sarko, non ?
                   smiley 

                  • sisyphe sisyphe 25 mars 2011 14:09

                    Pour le Bahrein, t’inquiète : l’Arabie Saoudite s’en occupe. 


                    Pour la Syrie, si tu as envie de monter un corps expéditionnaire, ne te gène surtout pas ! 
                     smiley 

                    Sinon, il y a aussi : le Qatar, et tous les Emirats du Golfe : allez, au boulot (parce que là, il ne faudra compter ni sur l’Otan, ni sur la France, ni sur les USA ; mais je suis sûr que ça ne te fait pas peur ; toi, t’es un cador, pas vrai ?) 

                  • worf worf 25 mars 2011 14:57

                    un autre son de cloche sur la révolte libyenne :
                    http://www.voltairenet.org/article169058.html


                    • Gérard Luçon Gerard Lucon 25 mars 2011 18:29

                      même avec un mandat de 5 ans, sarkoléon aura réussi à tout casser en moins de 4 ans .... notre image, notre histoire, nos valeurs ....

                      et à faire définitivement passer ceux qui l’ont voté pour des crétins des alpes, et encore, lme crétin des alpes peut évoluer, le sarkolâtre non !


                      • Dzan 26 mars 2011 09:48

                        @ GL
                        30000 suppressions de postes dans l’enseignement en 2ans , ça permet d’acheter combien de bombes laser, vous savez celles qui vont renifler l’objectif, et qui si elle voit qu’elle s’est trompée, remonte se coller sous l’avion.

                        Pour moi, le Rabot des Niches, a un compte personnel à régler avec Kadafou.
                        Sa danseuse préférée, le Rafale de son pote de Corbeil Essonne ( 2 fois invalidé, et gros donateur de l’UMP)va connaitre des heures de gloire, et ...et pitèt qu’il va arriver enfin à en vendre.
                        Pour les centrales Atomique, c’est moins sür.

                        Mais la communauté internationale commence à avoir marre du pantin gesticulateur, et on va confier l’affaire à des gens ...sérieux ( sic)

                        Déjà Berlu commence a crier qu’on est en train de lui bousiller ses infrastructures, car l’Italie a des gros intérêts en Lybie (


                      • Louis Dalmas Louis Dalmas 25 mars 2011 18:45

                        Bravo pour l’analyse de Fab. Elle est parfaite en tous points.
                        Nos politiciens gagneraient à lire de temps en temps les articles d’Agoravox !


                        • latortue latortue 25 mars 2011 20:16

                          a par ça pas de victimes civiles cliquez et regardez la vidéo le nombres d’ambulances et les rebelles qui essayent de cacher un enfant emmené par une ambulance cette intervention pu et fait beaucoup de victime civil que l’on vienne pas nous dire que nous sommes intervenue pour un but humanitaire
                          http://www.youtube.com/watch?v=GkdMD0IZWIM&feature=player_embedded


                          • ali8 25 mars 2011 21:53

                            salam bonsoir

                            l’ami Sarko est un peu mois pressé pour faire respecter les nombreuses résolution de l’ONU concernant la démocratie du PO ; çà me laisse dubitatif

                            autrement, ils sont mignons et présentent des têtes qui donnent envie d’entarter !


                            • suumcuique suumcuique 25 mars 2011 22:01

                              "The commander of anti Gaddafi rebels forces in Libya has admitted that among the ranks of those fighting against the government are islamic militants who have fought and killed US troops in Iraq, otherwise known as “al qaeda” fighters."http://www.prisonplanet.com/libyan-rebel-leader-admits-links-to-%E2%80%9Cal-qaeda%E2%80%9D-fighters.html


                              Le chef des forces anti-khadaffistes admet avoir des liens avec Al-Qaeda.

                              • Fab Fab 26 mars 2011 01:03

                                Il y a quelques jours, un responsable de la defense US disait au congrès (US) qu’en cas d’echec, il n’était pas impossible que les armes qui auront été fournies aux insurgés se retrouvent entre les mains d’Al Qaeda (désolé, j’ai oublié le nom de ce responsable, faudrait que je retrouve mes sources ...) ? ce qui corrobore une présence identifiée d’Al-Qaeda au sein des forces insurgés. Cela ne veut pas pour autant dire, comme l’annonce Kadhafi qu’il s’agit d’une attaque d’Al-Qaeda,

                                Une particularité est qu’on ne sait toujours pas bien qui sont ces gens que nous sommes censés aider.

                                Un reportage intéressant d’un journaliste sur place, mélé aux insurgés, du moins à ceux qui se battent sur le terrain, montre que ces gens là ne connaissent pas les membres du CNT, le fameux conseil national reconnu par Sarkozy comme le seul interlocuteur représentant la Libye. Ces jeunes combattants sont ils en train de se faire voler leur révolution ? Celle-ci, et avec notre soutien, n’est elle pas en train de se transformer en guerre tribale dont l’objectif serait de rebattre les cartes des revenus du pétrole ?

                                Les mois qui viennent nous le dirons ....


                              • tvargentine.com lerma 25 mars 2011 23:25

                                On voit bien pourquoi vous préférez un dictateur arabe plutot qu’un homme politique arabe élu démocratiquement par des élécteurs


                                Etes vous raciste ??

                                LA question mérité d’être posée car rien ne vous permet de penser que le monde arabe est incompatible avec la liberté et la démocratie

                                La Tunisie à montrée l’exemple,qui est en train de tracer tous les pays arabes et demain africains et qui se terminera par la chute de la dictature communiste chinoise dans 12 mois

                                Nicolas Sarkozy et Alain Juppé ont rappelé au reste du monde,que le temps de la tyrannie et de la dictature est terminée




                                • Fab Fab 26 mars 2011 00:20

                                  Personnellement, ce que je trouve lassant c’est que le quinquennat de Sarkozy doivent durer encore plus d’un an .... Mais comme je suis positif, chaque jour je remets mon ouvrage pour dénoncer les dérapages, les supercheries et les manipulations de ce gouvernement.


                                • Fab Fab 26 mars 2011 00:41

                                  Je souligne son volontarisme tout en rappelant qu’au delà des coups de menton il n’y a rien d’autre que des coups politiques à très court terme...des tactiques sans stratégies.

                                  Il faut voir par exemple le bilan de son action dans le domaine de la sécurité sur lequel on n’a pas mal de recul maintenant vu que cela fait un certain nombre d’années qu’il y est à la manoeuvre. On trouve quoi ? Des coups médiatiques, des lois hétéroclites et inapplicables le tout pour un résultat négatif. 

                                  Chassé du paysage politique français, il essaie de se refaire une santé en politique extérieure avec les mêmes méthodes. Cette guerre de Libye est un nouveau coup pour tenter de se faire une image de présidentiable pour 2012, rien de plus.

                                  Du courage et du volontarisme il en aurait fallu pour partir de la proposition de médiation Chavez et en faire une réelle médiation internationale, dans le cadre de l’ONU et acceptée par Kadhafi ET les insurgés. Au lieu de cela, cela a été rejeté sans autre forme de procès par le gouvernement français (ainsi que les US et l’Angleterre). La guerre était déjà décidée.

                                  L’intérêt du peuple Libyen et en particulier de sa population civile là dedans ? il pèse bien peu.

                                  Ce genre de volontarisme ne fait pas aller mieux le monde bien au contraire.


                                  • Fab Fab 26 mars 2011 10:25

                                    « âmes sensibles restez derrière votre télé et fermez votre gueule ! » désolé mais je ne marche pas !

                                    Par ailleurs vous remarquerez que mon post n’aborde pas du tout la question des victimes, cela ferait un sujet en soi.

                                    Pour ce qui est de dire que Sarkozy est élu pour défendre les intérêts de la France dans le monde, je suis tout à fait d’accord. Mais quels sont nos intérêts dans cette affaire ? Pour l’instant le discours du gouvernement ne porte que sur l’aide au « peuple » Libyen (les amis de BHL en l’occurence).

                                    L’objet de mon post est justement de dire que cette intervention est contraire aux intérêts de la France.

                                    Du recul, que du recul :)


                                  • suumcuique suumcuique 26 mars 2011 08:08

                                    "In 2002 French intelligence experts revealed how western intelligence agencies bankrolled a Libyan Al-Qaeda cell controlled directly by Bin Laden to hatch a plot to kill Gaddafi that was foiled in March 1996. The cell was led by Anas al-Liby, who was with Bin Laden in Sudan before Bin Laden returned to Afghanistan.
                                    Indeed, it was Gaddafi’s Libya who put out the first Interpol warrant for Bin Laden’s arrest in 1998. Western intelligence agencies blocked the warrant from being pursued, and allowed Bin Laden and Al-Qaeda to go on and kill more than 200 people in the truck bombings of US embassies in Kenya and Tanzania.
                                    Some of the very rebels now being funded and trained by western forces were part of the Al-Qaeda cell that tried to kill Gaddafi on behalf of the United States and Britain 15 years ago.
                                    As the London Telegraph reported last week
                                    , “The West and al-Qaeda on the same side.” Libyan Al-Qaeda leaders have offered their unanimous support for the ousting of Gaddafi.
                                    “An al-Qaeda leader of Libyan origin, Abu Yahya al-Libi, released a statement backing the insurrection a week ago, while Yusuf Qaradawi, the Qatar-based, Muslim Brotherhood-linked theologian issued a fatwa authorising Col Gaddafi’s military entourage to assassinate him,” writes Richard Spencer, highlighting how the “rebels” are in fact religious extremists hell bent on imposing sharia law in Libya."http://www.prisonplanet.com/libyan-rebel-leader-admits-links-to-%E2%80%9Cal-qaeda%E2%80%9D-fighters.html

                                    Évidemment, il est inexact que l’Occident et Al-Qaida soient « du même côté ». Ceux qui sont du même côté, ce sont les imposteurs qui gèrent actuellement les pays occidentaux et Al-Qaida, créature des services secrets anglo-saxons.

                                    "Je vous évoquais sur ce blog les liens allégués entre ce qu’on appelle al Qaïda (une entreprise saoudo-sioniste de destruction du monde arabo-musulman) et les rebelles Libyens au nom desquels la France, la Grande Bretagne et les Etats Unis (entre autres) déversent des tonnes de technologie sur les têtes libyennes. Oui, de la technologie guerrière, car cette dernière est en train de devenir le créneau de spécialisation de l’Occident.

                                    Ces informations sont maintenant relayées par un journal italien repris par le Daily Telegraph de Londres. Et cette fois, aux sources indirectes évoquées précédemment, s’ajoute le témoignage d’un des dirigeants de la rébellion libyenne qualifiée hâtivement de démocratique par qui nous savons : le crétin chevelu et aux chemises ouvertes et Sarkoléon.

                                    Si on lit avec un minimum d’attention cet article, on comprendra les risques énormes encourus par l’Afrique sahélienne et le Maghreb du fait de cette intervention occidentale. Je pense que c’est un danger mortel, surtout pour l’Algérie, et je pèse mes mots.
                                    Un commandant rebelle Libyen admet que ses combattants ont des liens avec al Qaïda

                                    Abdel-Hakim al-Hasidi, le chef rebelle Libyen, a déclaré que des djihadistes qui avaient combattu contre les troupes alliées en Irak sont sur les lignes de front de la bataille contre le régime de Mouammar Kadhafi

                                    par Praveen Swami, Nick Squires et Duncan Gardham, The Daily telegraph (UK) 25 mars 2011 traduit de l’anglais par Djazaïri

                                    Dans un entretien accordé au journal italien Il Sole, M. al-Hasidi a admis avoir recruté environ 25 hommes dans la région de Derna en Libye orientale pour lutter contre les troupes de la coalition en Irak. Certains d’entre eux, a-t-il dit, sont aujourd’hui sur la ligne de front à Adjabiya.

                                    M. al-Hasidi a insisté pour dire que ses combattants « sont des patriotes et de bons musulmans, pas des terroristes, » avant d’ajouter que les « membres d’al Qaïda sont aussi de bons Musulmans et luttent contre l’envahisseur. »

                                    Ses révélations surviennent au moment même où Idriss Deby Itno, le président du Tchad, a affirmé que al Qaïda avait réussi à piller des arsenaux dans la zone libyenne rebelle et pris des armes, « dont des missiles sol-air, qu’ils ont ensuite envoyées clandestinement dans leurs sanctuaires. »

                                    M. al-Hasidi a admis avoir par le passé combattu contre « l’invasion étrangère » en Afghanistan avant d’être capturé en 2002 à Peshawar au Pakistan. » Il avait ensuite été livré aux Etats Unis

                                    Des sources gouvernementales aux Etats Unis et au Royaume Uni indiquent que M.  al-Hasidi appartenait au Libyen Islamic Fighting Group ou LIFG qui a tué des dizaines de soldats Libyens dans des attaques de guérilla dans les secteurs de Derna et Benghazi en 1995 et 1996.

                                    Même si le LIFG ne fait pas partie de l’organisation al Qaida ; l’académie militaire de West Point aux Etats Unis a signalé que tous deux entretenaient une «  relation de coopération de plus en plus étroite. » Des documents saisis en 2007 par les forces alliées dans la ville de Sinjar ont montré que les membres du LIFG étaient la seconde plus importante cohorte de combattants étrangers en Irak après les Saoudiens.

                                    Au début de ce mois, al Qaïda a lancé un appel à ses partisans pour qu’ils épaulent la rébellion libyenne qui, selon elle, permettrait l’imposition du « règne de l’Islam dans le pays.

                                    Les islamistes Britanniques ont soutenu aussi la rébellion et l’ancien chef de l’organisation interdite al-Muhajiroun a proclamé que l’appel à « l’islam, à la sharia et au djihad venu de Libye avait « ébranlé les ennemis de l’Islam et les Musulmans bien plus que le tsunami qu’Allah a envoyé contre leurs amis, les Japonais." http://mounadil.wordpress.com/2011/03/25/bernard-henri-levy-vrp-dal-qaida-au-maghreb-sarkozy-bras-arme-de-feu-ben-laden/


                                    • Raie's kareray 26 mars 2011 09:01

                                      La Révolution libyenne appartient aux Libyens. Certains sont tombés dans un traquenard, à eux de s’en sortir sans nous en faire payer la facture.


                                      • angelot angelot 26 mars 2011 10:49

                                        Bonjour Kareray ....c’est ange....tu as bien raison , on a déjà du mal à s’en sortir en France et franchement si c’est humanitaire ...ben il y a du boulot sur toute la planète !!


                                        • Raie's kareray 26 mars 2011 20:13

                                          Bonjour à toi Angelot.
                                          Je leur souhaite le meilleur pour les jours à venir. Plusieurs localités sont déjà contrôlées mais on ne voit pas comment ils pourront aller jusqu’au bout sans assistance...


                                        • suumcuique suumcuique 26 mars 2011 21:49
                                          Cela étant dit, il serait inexact de penser que la collusion entre l’islam et les services secrets « occidentaux » n’a commencé que dans les années 1970, lorsque le MI6 et la CIA firent revivre l’islam militant à coup de dollars en Afghanistan pour soi-disant lutter contre les Russes.

                                          En fait, tout a commencé véritablement lorsque D’Israeli, le premier Levantin à être devenu premier ministre du Royaume-Uni, à la fin du XIXe siècle, avec la bénédiction de Sa Majesté, a pris contact, par le truchement des services secrets britanniques, avec les précurseurs des Frères Musulmans (secte officiellement fondée en 1928). Le levantin D’Israeli était évidemment franc-maçon. Les précurseurs des Frères Musulmans étaient également « francs-maçons » : il faut savoir que la franc-maçonnerie est essentiellement d’origine sémite (Hiram) et que ce n’est que depuis le XVIIIe siècle que la franc-maçonnerie a infecté l’Europe, en provenance du Levant ; les plus grands esprits allemands du XVIIIe siècle, tels Goethe, quittèrent immédiatement la loge à laquelle ils avaient eu l’imprudence d’adhérer, une fois qu’ils se furent rendus compte du caractère profondément subversif de la franc-maçonnerie. Tous les grands Européens ont toujours mis un cordon sanitaire autour de la franc-maçonnerie, jusqu’au moment où, avec le Levantin Ferry à la fin du XIXe siècle, le virus franc-maçon est devenu incontrôlable et une pandémie démocratique s’en est suivie, tant il est vrai que le plus solide appui du franc-maçon est la populace. La franc-maçonnerie ratisse large, de l’extrême-gauche à l’extrême droite, du judaïsme au christianisme en passant par l’islam. C’est à la franc-maçonnerie que la France « doit » d’avoir bénéficié d’un régime de faveur en 1940, l’Allemagne étant le tout premier envahisseur dans l’histoire à laisser à l’envahi une zone libre D’un point de vue supra-national-socialiste, il était en effet évident qu’il fallait occuper la France dans son entier et, ainsi, briser dans l’œuf la résistance levantine. Cela était tellement évident que S. Devi, après-guerre, reprocha à l’homme qui avait dirigé l’Allemagne de 1933 à 1944 une certaine faiblesse, une certaine chrétienne compassion. Toujours d’un point de vue supra-national-socialiste, on ne peut que la rejoindre. Pour en finir avec les influences radio-actives mortifères de la franc-maçonnerie sur l’Europe, il faudrait se montrer nettement plus entreprenant que le chancellier qui dirigea l’Allemagne de 1933 à 1944.

                                          A ce stade, tout droitdelhommiste doit très probablement s’indigner. Qu’il se rassure : si, de 1933 à 1944 en Allemagne, malgré d’indéniables efforts, on n’a pas réussir à juguler le danger levantin, inutile de dire que ce n’est pas le FN qui va y parvenir dans les années 2010, ne serait-ce que parce que, à sa tête, il y a une femme, ce qui, naturellement, est complètement inacceptable d’un point de vue de Droite., c’est-à-dire à un point de vue monarchique et, plus précisément, à un point de vue capétien. En effet, les Valois et les Bourbons sont des levantins. Le dernier souverain français d’origine nordique et d’esprit romain fut Philiipe IV, avant que sa progéniture ne fut assassinée par les émissaires de la théocratie papale lévantine .

                                          En attendant, pour 10 bombes « occidentales » larguées sur la Libye, plus de 1000 extra-Européens réussissent à pénétrer en France par jour, avec la complicité de la racaille franc-maçone au pouvoir. Pour ceux qui lisent l’anglais, voici une excellente introduction très documentée sur les rapports extrêmement étroits entre la franc-maçonnerie « oçccidentale » et les Frères Musulmans :

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès