Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « Le tsunami arrive et Sarkozy est sur la plage avec ses Ray-Ban et son (...)

« Le tsunami arrive et Sarkozy est sur la plage avec ses Ray-Ban et son punch », Villepin

En ce printemps 2009, Dominique de Villepin est partout, squattant les plateaux télé pour réagir à la moindre actualité, et ne loupant pas une occasion de tirer contre Nicolas Sarkozy.

Autant d’interventions qui sont minutieusement répertoriées sur un blog de villepinistes, qui se fait aussi l’écho des voix dissonantes à droite : les anciens ministres chiraquiens François Goulard et Brigitte Girardin, les sorties d’Alain Juppé, l’actualité des oubliés comme Azouz Begag et des retraités comme Jacques Chirac et bien sûr les déclarations des députés villepinistes.

Des idées, des propositions, donc. Mais le « villepinisme », ça existe ? « C’est le gaullisme du XXIe siècle, une vision, une culture, un discours rassembleur, une droite populaire et sociale », s’emballe Jean-Pierre Grand sur Mediapart. Sans l’ombre d’un projet – pour l’instant –, l’ancien locataire de Matignon a en tout cas une idée précise de ce qu’il ne veut pas. Ses salves anti-Sarkozy s’articulent autour de quatre thèmes :

1. Une mauvaise gestion de la crise et un manque de justice sociale :

« Nicolas Sarkozy est dans une logique idéologique, de rapport de force. Il est encore dans le combat de 2007, la rupture, alors qu’on est passé à une autre période, la crise, explique Dominique de Villepin à Mediapart. Le président de la rupture a été balayé par la crise, il a raté toutes les occasions de justice sociale. »

2. Un déséquilibre institutionnel et des libertés publiques menacées (l’hyperprésidence, les droits du Parlement bafoués, la suppression du juge d’instruction, la nomination du président de France Télévisions par le chef de l’Etat, une politique de plus en plus répressive, etc.)

3. Une ambition européenne sacrifiée pour un projet atlantiste (symbolisé par un retour total de la France dans l’Otan)

4. Le style présidentiel (président hyperactif, Sarkozy, son style bling-bling et ses phrases à l’emporte-pièce qui agacent et choquent).

Chez les fidèles sarkozystes, on préfère moquer la faiblesse de ses troupes. « J’en connais qui ont commencé avec moins que ça », réplique souvent Dominique de Villepin. « On dit toujours qu’il y a moins de dix villepinistes mais combien y a-t-il de sarkozystes ? Pas davantage », ironise le député villepiniste, Hervé Mariton, interrogé par Mediapart.

 

RDV en 2012....


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • herve33 24 avril 2009 13:50

    L’impopularité croissante de Sarkozy fera que l’UMP devra faire un choix , soit se déssolidariser de celui qui nous sert de Président , soit créer un nouveau parti .

    Cependant , il ne faut pas etre dupe , on a vu De villepin à l’oeuvre en tant que 1er Ministre , cela sera toujours la même droite au pouvoir mais avec l’arrogance et le populisme en moins .

    Cependant si De Villepin ( ou un autre ) ose mettre sur la table , le sujet tabou du protectionnisme , c’est à dire protéger nos emplois et nos salaires des délocalisations en taxant les produits des pays qui n’ont pas les mêmes conditions sociales et environnementales que nous , inutile de dire qu’il sera élu .

    Dans son livre ( Après la Démocratie ) Emmanuel Todd écrit qu’il avait proposé une réunion avec Villepin pour étudier cette question , mais Chirac avait tout simplement interdit à Villepin d’y participer


    • Kalki Kalki 24 avril 2009 13:59

      Franchement super le choix : Remettre un autre imbécile en avant pour qu’il devienne roi , et surtout qu’il répondent a la meme idéologie fondamentalement , la meme doctrine, la meme idéologie.

      Vive le changement.
      Vive les con servateurs

      La religion est l’opium du peuple ? non
      il fallait entendre :

      L’idéologie est l’opium du peuple.


    • JoëlP JoëlP 25 avril 2009 08:53

      Commentaire hier sur France-Inter d’Eva Joly - qui disait en gros : Villepin est disqualifié. Il reçoit de l’argent du gouvernement Bulgare pour permettre à la très corrompue Bulgarie de toucher plus de subsides de Bruxelles...
      Super VRP dans la grande et moderne Europe le noble révolutionnaire.

      http://2villepin.free.fr/index.php/2008/11/15/941-dominique-de-villepin-va-conseiller-le-gouvernement-bulgare
       


    • Vilain petit canard Vilain petit canard 24 avril 2009 14:46

      Merci, Villepin,on a déjà donné, deux ans. Alors maintenant, du haut de son statut d’ancien Premier Ministre et d’Ecrivain, il nous balance des leçons et il réécrit l’Histoire et le gaullisme. Non ça va, il est temps de passer à autre chose. Le villepinisme  ? Ah ah ah !!!


      • Pyrathome pyralene 24 avril 2009 14:59

        Laissons les rats s’entretuer pour un bout de lard en putréfaction.....le titre est révélateur ! la bande de pied-nickelé sera emporté par le tsunami de l’histoire,qu’ils aillent tous au diable !!!! tel est leur sombre destin !!!!!.....


        • LE CHAT LE CHAT 24 avril 2009 16:34

           Même en me rasant devant la glace je dois les mettre tellement je m’éblouis moi même !


          • MagicBuster 24 avril 2009 17:03

            Le pire enemi de Sarkozy c’est d’abord Sarkozy (et de loin).

            Sarko préfèrera voir Besancenot président plutôt que d’aider DDV à le devenir.
            Ne laissez pas Sarko vous manipuler (encore).

            Encore 3 ans de déroute . . .


            • Canine Canine 24 avril 2009 17:05

              Villepin joue sa carte de « l’autre droite », tant mieux pour lui.


              • goc goc 24 avril 2009 18:13

                Ca pourrait devenir interessant si on avait une union Villepin - Bayerou

                là nabot 1er pourrait bien passer pour un futur looser

                le seul pb d’une telle aliance, est dans la vision de l’atlantisme, « gaulliene » pour l’un et centriste pour l’autre.


                • Imi__ 24 avril 2009 19:07

                  Quel imbécile !

                  Je n’vois pas comment l’on peut se permettre de prendre des vacances or que la France est en crise. .
                  Mais bon, après c’est tout c’est le « président », il peut tout se permettre !


                  • moebius 24 avril 2009 21:48

                    il est un peu seul ce romantique...il le sont tous là, les romantique sur la plage. Ils régardent la mer , que dis je un romantique ne regarde pas il comtemple. Les romantique donc du café de la plage comtemplent les flots en furie. La marée monte, qui emporte tout les chateaux de sable. ils se disent décidémment....que la marée monte et qu’elle emporte les chateaux


                    • moebius 24 avril 2009 21:52

                      ...et alors il s’en retourne au camping de Palavas les flots parce que c’est l’heure de l’apéro et que c’est son pote Par imi qui invite ce soir


                      • moebius 24 avril 2009 22:02

                        ..et puis les romantiques secouie leurs criniéres et en rang sérré s’en retournent au camping des flots bleus. Ce soir c’est leur pote Par imi qui paie l’apéro


                        • moebius 24 avril 2009 22:04

                          tient v’la du doublon ! s’avez le choix


                          • Fergus fergus 25 avril 2009 11:07

                            Raffarin et Villepin : deux calamités qui en annonçaient une encore pire !
                            DDV, un recours ? Peut-être, mais uniquement pour jouer une pièce classique à la Comédie-Française, certainement pas pour tenir un rôle de premier plan dans la politique française !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès