• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Législatives Cazeneuve Attaque Mélenchon

Législatives Cazeneuve Attaque Mélenchon

L’élection ressemble à un mythe religieux, avec un dogme, un catéchisme enseigné très tôt aux enfants, des interdits de douter, des prêtres, des blasphèmes et des excommunications… tout ça au service d’un pouvoir bien réel, pas idéal du tout. Chouard

Les législatives sont réellement la sensibilité authentiques de notre nation. Le Panda

Nous allons tirer nos dernières cartouches, sous forme de bulletin de vote dans les urnes du soi-disant peuple de la République en France. 

Il n’en demeure pas moins que le président de la République, peut dissoudre cette dernière en fonction de la Constitution qui nous régit.

Nous avons les réels moyens de faire en sorte qu’une cohabitation soit effective. Ne devons-nous pas prendre ce vrai chemin qui reste le reflet de la démocratie de France.

En Marche ! Un leurre comparable à un déni de démocratie. Il existe des califes qui prennent par diverses actions la place du calife. Le jour ou le peuple se révoltait car il n’y avait plus de pain, la Reine Marie Antoinette, répondit : « Mais qu’il mange de la brioche » Sa tête le bourreau s’en servit et une page de l’histoire se tourna.

Revenons au plus grand leurre que le Vème République est en train de subir, que chacun retrouve les siens. Le groupe ou la machine en marche va tenter de tout écraser ?

Il se targue d’obtenir entre 249 et 286 députés aux élections législatives des 11 et 18 juin 2017.

Le PS serait laminé avec entre 28 et 43 sièges. Allez pourquoi ne pas leur laisser cette marge d’erreur du simple au double. Le Front national aurait 15 à 25 députés, c’est mieux que deux.

Admissible de ne pas avoir introduit la proportionnelle intégrale ?

L'enquête s'appuie ? Ou se repose sur des sondages d'intentions de vote ? Sur les résultats du premier tour de la présidentielle de 2017 et des élections de 2012 et 2015 (on peut lire la méthodologie ici).

Quel crédit accorder, alors que le second tour des législatives - n’a pas encore eu lieu ?

Jérôme Fourquet, directeur du département opinion publique à l'Ifop, appelle à rester prudent. Il signale quatre raisons de rester prudent. Haut du formulaire

Emmanuel Macron n'a pas de parti, ou tout comme. En Marche ! A été fondé il y a un an seulement. Ce mouvement ne dispose pas encore d'identité politique claire, ni de relais implantés localement.

Un paysage politique coupé en quatre

La traditionnelle opposition gauche-droite s'est en partie estompée. Le corps électoral est coupé en quatre. Avec quelles traductions pour les législatives ? Deuxième inconnue.

La fin du cumul des mandats.

La loi contre le cumul des mandats s'applique pour la première fois pour les députés.

"Or, d'après les pointages, 40% des députés sortants sont en situation de cumul." Nombreux sont ceux qui ont déjà annoncé qu'ils ne se représenteront pas. Cela peut contrebalancer l'argument selon lequel Emmanuel Macron aura du mal à faire élire ses candidats face aux vieux briscards, car les vieux briscards vont souvent privilégier leur mairie.

Masse de triangulaires ?

Quatrième élément, on ignore quelles seront les configurations de second tour.

A cet égard, le niveau de l'abstention sera déterminant, car il faut obtenir 12,5% des inscrits pour se qualifier au second tour des législatives.

Soit 21% des voix si l'abstention dépasse les 40% comme en 2012.

Nombre de duels, de triangulaires ?

Cela dépendra aussi du nombre de candidats, notamment en cas de fragmentation à gauche. Cela peut se jouer à très peu, et cela sera différent si En Marche ! Ne pourra aligner partout des candidats, ou bien si dans un nombre important de circonscriptions, face à un UDI, un Juppéiste un Insoumis, ou un FN on décide en haut lieu de ne pas présenter quelqu'un.

Une arme de combat ou un trop plein d’assurances ?

Législatives 2017 : comment le CSA attribue la durée d'antenne des partis Lien.

Législatives 2017 : la majorité présidentielle, ce "vrai-faux" parti qui perturbe les élections. Lien.

INTOLERABLE

L’Élysée a réagi, à la dégradation de la tombe du fondateur de la Ve République, dans l’après-midi, à Colombey-les-Deux-Églises.
Le communiqué dans son intégralité :

« C’est avec émotion que le Président de la République a appris l’acte de vandalisme perpétré contre la tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Églises.

La mémoire et la figure du général de Gaulle sont chères à tous les Français. C’est pourquoi le Président de la République s’est assuré auprès de la préfète de la prompte réparation de la sépulture. Toutes les actions requises en réponse à cet acte seront conduites dans les meilleurs délais. Le Président de la République adresse à la famille du général de Gaulle ses sincères pensées.

Le Premier ministre a également estimé que ces élections seraient "le juge de paix" pour le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, au coeur des révélations du Canard Enchaîné. 

 

Bernard Cazeneuve parle dans le vide le "discours de haine" de Jean-Luc Mélenchon

Son discours de haine, ses accusations abjectes à mon encontre, montrent que dans sa dérive politique et morale, Jean-Luc Mélenchon ne s'interdit plus rien. Sa violence, ses insultes ne m'impressionnent pas. Elles apportent la démonstration de ce qu'il est vraiment, a estimé Bernard Cazeneuve dans une déclaration. À l'origine, l'ex-Premier ministre, dans une tribune publiée dans Libération, avait estimé que le non-appel à voter en faveur d'Emmanuel Macron contre Marine Le Pen lors du second tour de la présidentielle du leader de La France insoumise était une "impardonnable faute morale". Jean-Luc Mélenchon s'est à son tour emporté contre ce type qui ose la ramener avec son costume de bedeau. Oui, le bedeau du capital et de ce gouvernement ! Qui est-ce qui a tué Rémi Fraisse sauf erreur ? C'est pas moi ?", a-t-il notamment lancé. La poudre à interjection grandit puisque Bernard Cazeuneuve va poursuivre en justice Jean-Luc Mélenchon, une publicité à postériori.

 A ne pas en douter devra-t-il aussi poursuivre Mediapart qui pointe le Préfet en responsabilités ?

La moyenne d'âge des candidats aux élections législatives 2017 ?

49 ans, moyenne d'âge. La plus jeune candidate est Morgane Guerreau, cette dernière n'est pas la seule à être dans l'année de ses 18 ans. À l'inverse, Odette Simonet, 90 ans en septembre prochain, est la doyenne de ce scrutin.  La question que l’on peut respectueusement se poser : Cette candidate élue pourrait-elle aller au bout de son mandat ?

Ces people en campagne

Francis Lalanne ou encore Dieudonné font parler de leur candidature dans la 1ère circonscription de l'Essonne face à Manuel Valls.

Combien les partis proposent-ils de candidats ?

L'UPR, l'Union populaire républicaine de François Asselineau est le parti politique qui propose le plus de candidats pour ces élections législatives 2017. 574.

Percée de La République en Marche

Selon la façon dont se portera l’Europe, risque d’avoir une énorme incidence sur les législatives.

En prenant diverses nations, La Grèce coule, L’Espagne suit le même chemin. Ne pas perdre le sens que l’euro n’est nullement responsable d’une perte du pouvoir d’achat.

Dans la masse des comparaisons cela semble bien être le contraire. L’Italie et la France poursuivent la descente.

4 blocs qui représentent peu ou prou entre 20 et 25% de l'électorat. Voilà qui promet des élections législatives localement très diverses, qui devraient faire apparaître de nombreuses triangulaires, avec diverses forces. Dans cette configuration, Emmanuel Macron sera contraint de présider le pays dans le cadre d'une cohabitation.

Candidats aux élections législatives : l'essentiel par parti En Marche

La moitié au moins seront des nouveaux candidats, qui viennent de la société civile, qui viennent de la vie active". Et d'ajouter d'autres exigences : "parité", "probité", "pluralisme et cohérence". L'équipe d'Emmanuel Macron a révélé sa liste définitive (à retrouver ici).

Candidats aux législatives à droite

A droite, chez LR, les primaires de la droite et du centre sur cette page du site officiel du parti LR et tous les candidats de l'UDI sur cette page

Marine Le Pen a bouclé ses listes. L'apparenté FN Gilbert Collard sera candidat dans le 2e circonscription du Gard. Liste complète des candidats FN sur cette page du site officiel du parti.

Pour consulter les résultats des élections législatives 2017 dans votre ville, veuillez la saisir dans le moteur de recherche ci-dessus ou sélectionner un département dans la liste ci-dessous : Lien

Soumise à une menace terroriste inédite, l'Union européenne manque cruellement de cohésion dans la prise en charge des victimes d'attentats, un sujet sensible sur lequel les Etats membres planchent. Lien.

Pour la première fois, nos élus sont issus d'une génération qui a cru en un monde pacifié et n'a pas vécu la guerre. Pourtant, alors que la tragédie a repris sa place jusqu'en Europe, beaucoup d'entre eux persistent dans le déni.

Le contexte essentiel face aux politiques parlementaires et au-dessus, font tout pour ignorer que la France est guerre, il est fort possible que ces faits perturbent complétement le résultat des législatives menteuses.

Une pierre immuable de cet édifice qui ressemble à la Tour de Babel, les résultantes des syndicats qui devront être bien plus actifs pour sauvegarder l’emploi.

Quant aux faits de légiférer par ordonnances, demeure à priori une sinistre imposture, elles seront nombreuses, même si elles passent par l’Assemblée, soyons conscients qu’en cas de majorité, nous allons franchir à 80 ans, la Dune du Pilat.

Pour l’avoir pratiquée avec mes jeunes enfants, je me dois de reconnaitre que je ne pourrais plus, mais il me reste le droit de dire : Je l’ai vu, je l’ai gravi, je veux une liberté à la même hauteur pour les générations à venir.

Tout comme un certain Charles de Gaulle fit son appel depuis Londres. On peut se poser question où est notre gouvernement, nos vrais parlementaires et non les accaparateurs de profits. Sommes-nous encore en guerres ? A ne pas en douter, l’honneur une fois taché ne retrouve jamais sa blancheur.

Il y aura lourd à débattre, vu que dans des quartiers de la capitale à Paris et dans d’autres zones de banlieues il y a des étiquettes marquées « réservées » qui sont les principaux coupables ? Le fait que les politiques se posent la question, les parlementaires à venir ont l’obligation par n’importe lequel des moyens d’éviter ces pépinières d’ayant droits diront certains, alors que d’autres disent : « Nous sommes chez nous, pas vous  » ! 

Emmanuel Macron reçoit Vladimir Poutine sous les ors du château de Versailles. Au programme : le terrorisme, l'Ukraine et la Syrie. Sans oublier de se rabibocher après une campagne présidentielle qui a laissé des traces entre les deux hommes. Lien

Le Panda

Patrick Juan

Documents joints à cet article

Législatives Cazeneuve Attaque Mélenchon Législatives Cazeneuve Attaque Mélenchon

Moyenne des avis sur cet article :  1.8/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 29 mai 14:36

    Comme il dégage de l’Elysée il aura une case neuve ailleurs , il n’y a que celle de son cerveau qui restera désespérément vide hormis quelques grains de caviar flottant dans quelques gouttes de champagne de la rue Solférino vestige d’une ancienne réussite ou les gorets de la république se vautraient dans le lisier de la politique dépensant l’argent du contribuable comme un gosse son argent de poche c’est a dire celui de ses parents dans la boutique d’un confiseur ....


    • Le Panda Le Panda 29 mai 15:34

      @zygzornifle
      Comme il dégage de l’Elysée il aura une case neuve ailleurs , il n’y a que celle de son cerveau qui restera désespérément vide hormis quelques grains de caviar flottant dans quelques gouttes de champagne de la rue Solférino vestige d’une ancienne réussite ou les gorets de la république se vautraient dans le lisier de la politique dépensant l’argent du contribuable comme un gosse son argent de poche c’est a dire celui de ses parents dans la boutique d’un confiseur ....

      « Il va avoir un problème, dont je parlais dans mon précédent article, le contexte de M. Ferrand n’est pas du ressort du 1er Ministre mais de Macron lui-même. Tout laisse à penser que certains viennent pulser l’article à l’envers.Les positions pas démocratie face à des personnes de ce style, n’on aucune valeur c’est lamentable. » Cdt


    • Le421 Le421 29 mai 16:24

      @zygzornifle
      A noter que l’attitude de Cazeneuve renforce l’idée que le véritable, réel et crédible opposant de la clique PS/EM*et LR est bel et bien la FI.

      *Vous avez noté le logo « LREM » pour ?? La République En Marche, utilisé par des candidats aux législatives... Je serais eux, je mettrais LREMPS pour être plus exact !!  smiley


      • Le Panda Le Panda 29 mai 15:59

        @Jeussey de Sourcesûre
        Bonjour,

        Merci beaucoup pour ce lien je ne sais si un jour je ne l’utiliserais pas pour un autre « article » Vous allez cherchez loin pour avoir trouvé son sosie, nous avons eu Kadhafi à l’Assemblée, que nous réserve Macron et sa pointure Cdt


      • Le421 Le421 29 mai 16:19

        Voyons, voyons, voyons...
        Qui a donné l’ordre de tirer des grenades de « désencerclement » (t’as raison, les flics étaient encerclés et en danger...) sur les manifestants ?
        Le préfet.
        Bon.
        Et les consignes de ne plus s’en servir, suite à cette mort stupide (accident plus que probable, il faut le reconnaître), qui les a données ?
        Tout vient du ministère.
        Evidemment, Cazeneuve n’est pas intervenu en personne pour dire au pauvre gendarme de tirer.
        Mais il en est responsable.
        Un ministre, c’est un ministre. C’est pas le concierge...
        Et responsable, ça veut dire responsable.
        Sinon, on reste concierge et on ne passe pas à la télé.


        • Le Panda Le Panda 29 mai 16:35

          @Le421
          Bonjour,

          « Nous sommes en train d’assister aux chiens du »gouvernement« et c’est gfrai que la caravane passe. Non effectivement ce n’est Cazeuneuve qui lancé la grenade. Mais l’ordre de charger »la foule« est bien venu du ministère. Lorsque l’on dirige un service quelque soit la fonction, c’est le Chef qui dans les règles de l’art et vis à vis de n’importe que juridiction . Le combat se tien à présent pour éviter à Macon d’avoir une majorité absolue. Avec les moyens que nous offre la République. Nous ne sommes nullement à l’abri d’une grande surprise et cela dépend de nous seuls. De ceux qui savent c que la démocratie et la Liberté représentent. Quant aux fourbes qui pulsent les commentaires et l’article à l’envers cela ne donne plus tellement envie de publier »


        • Fergus Fergus 29 mai 17:30

          Bonjour, Le421

          Tout cela est parfaitement exact.

          Pour autant parler d’« assassinat » de Rémi Fraisse - mot qui ne vise qu’a brosser dans le sens du poil la partie de l’électorat la plus remontée contre les flics - me parait tout à la fois inapproprié et choquant. Vous même reconnaissez d’ailleurs la probabilité d’un « accident ».

          Dans de telles conditions, on comprend que le propos de Mélenchon établissant un amalgame entre Cazeneuve et ce décès ait pu indisposer l’ancien ministre.

          Cela dit, je ne suis pas certain qu’il dépose plainte. Et pour cause : Mélenchon fait le lien entre l’ex-ministre et ce décès mais de telle manière qu’il ne puisse pas être condamné pour diffamation. C’est tout à la fois malin et mesquin.


        • Le Panda Le Panda 29 mai 18:58

          @Fergus

          Tout cela est parfaitement exact.

          Pour autant parler d’« assassinat » de Rémi Fraisse - mot qui ne vise qu’a brosser dans le sens du poil la partie de l’électorat la plus remontée contre les flics - me parait tout à la fois inapproprié et choquant. Vous même reconnaissez d’ailleurs la probabilité d’un « accident ». Dans de telles conditions, on comprend que le propos de Mélenchon établissant un amalgame entre Cazeneuve et ce décès ait pu indisposer l’ancien ministre.Cela dit, je ne suis pas certain qu’il dépose plainte. Et pour cause : Mélenchon fait le lien entre l’ex-ministre et ce décès mais de telle manière qu’il ne puisse pas être condamné pour diffamation. C’est tout à la fois malin et mesquin.

          « A ne pas en douter c’est la logique et le réalité qui s’impose, il semble évident qu’il n’y aura de poursuite face à un tribunal pour une cause de diffamation sous quelques angles que l’on puisse constater les faits Cazeneuve n’est pas un »assassin«  Mais la bonne question puis démonstration à faire teste que je ne vois pas comment Macron pourra tenir face à l’affaire Ferrand ? Je mise sur le fait qu’il va devoir sanctionner selon ses promesses, dans le cas contraire il tombe dans la même fourberie que ces prédécesseurs » 


        • Fergus Fergus 29 mai 19:23

          Salut, Le Panda

          Tu as raison, et s’il ne veut pas y laisser des plumes, Macron a désormais intérêt à obtenir une démission rapide de Ferrand.

          Bonne soirée.


        • Le Panda Le Panda 29 mai 20:54

          @Fergus
          Salut Fergus

          Tu as raison, et s’il ne veut pas y laisser des plumes, Macron a désormais intérêt à obtenir une démission rapide de Ferrand.

          « C’est la base même de cet article et de celui que j’ai publié il y a 4 jours. A ne pas en douter si Macron conserve Ferrand, il n’obtiendra pa de majorité telle qu’il l’a prévoyait. Il ne faut pas oublier deux circonstances bien précises. M. Ferrand a gagné dans cette affaire 500 000 €. En second il n’y a pas eu de délibéré de l’Association telle que le prévoit la Loi de 1901. Puis bien grave, tous les P.V. sont signés su M. Ferrand. Le Premier ministre est en dessous des engagements prit dans le cadre de son élection celle de Macron et ne pas oublier, que quelles que soient ses qualités, il a été élu par défaut, rien en ces moments où pratiquement tous veulent changer la société de la France mais personne ne fait rien, sinon que comme de coutumes sur une politique internationale celle qui rapporte des finances au détriment des plus démunis.

          Bien à toi »


        • Le Panda Le Panda 29 mai 16:44

          Le juge des référés du Conseil d’État transmet au Conseil constitutionnel la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) soulevée par En Marche ! sur la répartition du temps d’antenne pour les clips de campagne des élections législatives, annonce le Conseil d’Etat, lundi 29 mai, dans un communiqué.

          Comme En Marche ! n’est pas représenté par un groupe parlementaire à l’Assemblée nationale sortante, le CSA a décidé, le 23 mai, d’attribuer au mouvement une durée d’émissions de 7 minutes au premier tour et 5 minutes au second tour comme le prévoit le Conseil d’Etat : « Les partis et groupements non représentés par des groupes parlementaires sous la législature sortante bénéficient, à leur demande, et à condition de présenter au moins soixante-quinze candidats au premier tour de l’élection législatives, d’un temps d’antenne de sept minutes au premier tour et de cinq minutes au second tour ».

          http://www.francetvinfo.fr/elections/legislatives/legislatives-le-conseil-d-etat-transmet-au-conseil-constitutionnel-la-question-du-temps-d-antenne-d-en-marche_2212320.html



          • Ruut Ruut 30 mai 10:22

            Les législatives sa sert a quoi pour le citoyen ?
            Parce que jusque maintenant, peux se sentent correctement représentés.


            • Le Panda Le Panda 30 mai 10:45

              @Ruut
              Les législatives sa sert a quoi pour le citoyen ?
              Parce que jusque maintenant, peu se sentent correctement représentés.

              « C’est bien une réalité, mais à priori les législatives servent à élire les »députés« qui sont censés représenter la société et les conventions de la France . Cdt »


            • Elliot Elliot 30 mai 11:56

              Rémy Fraisse a été tué lors d’opérations de maintien de l’ordre ; il a été victime d’un tir maladroit ( mort sans intention de la donner ) ou volontaire ( assassinat ) d’une grenade lacrymogène en plein visage.

              Mélenchon a fait son choix ou en tout cas n’est pas satisfait  de la manière dont l’enquête a été menée .

              Les forces de l’ordre étaient là à la demande des autorités préfectorales sous la responsabilité du Ministre de l’Intérieur Cazeneuve qui en acceptant la charge en accepte aussi les aléas.

              Il y a des pays où il aurait dû donner sa démission. Ce fut le cas du Ministre de l’intérieur belge à l’occasion de l’évasion spectaculaire de Marc Dutroux à l’occasion d’une audition au Palais de Justice où manifestement les conditions de gardiennage n’étaient pas correctement assurées.

              Bien que objectivement pas coupable le Ministre belge s’est senti responsable et a assumé les graves manquements des gens qui étaient sous ses ordres.

              En France, les Ministres ont une fâcheuse tendance à se laver les mains des ratés de leur ministère, ils s’en tirent toujours avec l’expression rendus célèbre à l’occasion de l’affaire du sang contaminé « responsable mais pas coupable »

              Ce qui signifie en fait prendre tous les bénéfices de la fonction sans en assumer le coût.

              Chez eux la responsabilité est très limitée, elle a tendance à s’évanouir devant la juridique non-culpabilité quand la simple éthique commanderait de démissionner. On l’a vu avec le feuilleton Fillon.

              Pour Mr Cazeneuve la meilleur manière de s’occuper de l’affaire Rémy Fraise aurait été de présenter sa démission au lieu de noyer le poisson par esprit de corps en affichant sa solidarité avec les troupes de l’ordre dont personne ne discute le rôle parfois ingrat et difficile mais qui sont payées pour tenir leurs nerfs.

              Mélenchon renvoie Cazeneuve à sa faute morale, il ne l’accuse pas d’avoir assassiné quelqu’un. Est-ce de la diffamation , Je ne le crois pas. De la vindicte à la limite comme nous sommes accoutumés à en avoir dès lors qu’il y a compétition.


              • Le Panda Le Panda 30 mai 14:14

                @Elliot

                Rémy Fraisse a été tué lors d’opérations de maintien de l’ordre ; il a été victime d’un tir maladroit ( mort sans intention de la donner ) ou volontaire ( assassinat ) d’une grenade lacrymogène en plein visage. Mélenchon a fait son choix ou en tout cas n’est pas satisfait  de la manière dont l’enquête a été menée .

                « C’est évident et la preuve nous l’avons c’est que le gendarme qui aurait envoyé la »grenade« refuse de déposer plainte contre Mélenchon et de rejoindre le Ministre de la justice de l’époque CQFD »

                A suivre


              • Le Panda Le Panda 30 mai 14:21

                @Elliot
                Su

                Les forces de l’ordre étaient là à la demande des autorités préfectorales sous la responsabilité du Ministre de l’Intérieur Cazeneuve qui en acceptant la charge en accepte aussi les aléas. Il y a des pays où il aurait dû donner sa démission. Ce fut le cas du Ministre de l’intérieur belge à l’occasion de l’évasion spectaculaire de Marc Dutroux à l’occasion d’une audition au Palais de Justice où manifestement les conditions de gardiennage n’étaient pas correctement assurées. i

                « Nous avons le sentiment d’assister à un tour de magie à divers facette mais avec une victime réelle au bout. C’est une façon de nous rappeler à l’ordre : Si vous manifestez vous risquez et vous avez de grandes chances de périr. Certains dirent : Je suis rentré par la volonté du peuple, j’en sortirais par la force des bâillonnâtes. Nous savons comme cela fini en son époque, mais la mentalité de la France a t-elle évoluée au point de faire conscience, que cela nous a été servi plusieurs fois : Responsable mais pas coupable, résultat des milliers de morts »


              • Le Panda Le Panda 30 mai 14:26

                @Elliot
                Suite et fin provisoire ;

                Mélenchon renvoie Cazeneuve à sa faute morale, il ne l’accuse pas d’avoir assassiné quelqu’un. Est-ce de la diffamation , Je ne le crois pas. De la vindicte à la limite comme nous sommes accoutumés à en avoir dès lors qu’il y a compétition.

                « Je partage pleinement cette position et aucun moment je pense qu’il y a sujet à diffamation, la compétition est ouverte, mais je serai surpris que cela aille jusque devant un tribunal, le gouvernement en France a bien des contextes plus graves de corruptions à régler dans l’immédiat »

                Merci pour cette objectivité"


              • jaja jaja 30 mai 14:37

                @Le Panda

                Rémi Fraisse a été tué par une grenade offensive coincée entre son sac et son dos... Ce qui donne une idée de la puissance de ces grenades qui contiennent du TNT...
                Ces grenades ont depuis été interdites dans le maintien de l’ordre... 23 de ces grenades avaient été utilisées à Sivens le jour de la mort de Rémi...

                « Selon le rapport officiel établi le 13 novembre 2014 par deux inspecteurs généraux respectivement de l’IGGN et de l’IGPN, « dans la seule nuit du 25 au 26 octobre 2014 (de 00h20 à 03h27), en trois heures d’engagement de haute intensité, on dénombre le tir de 237 grenades lacrymogènes (dont 33 à main), 38 grenades GLI F4 (dont 8 à main) et 23 grenades offensives F1 (dont une qui a tué Rémi Fraisse), ainsi que de 41 balles de défense avec lanceur de 40 x 46 mm »17. Ces centaines de tirs de grenades, offensives, assourdissantes, de désencerclement, lacrymogènes de tous types, causent un grand nombre de blessés chez les manifestants8. Lorsqu’un opposant est blessé par une de ces grenades, puis évacué par les zadistes, les gendarmes prennent pour cible le groupe du blessé... »


              • Le Panda Le Panda 30 mai 15:06

                @jaja
                Bonjour

                Rémi Fraisse a été tué par une grenade offensive coincée entre son sac et son dos... Ce qui donne une idée de la puissance de ces grenades qui contiennent du TNT...
                Ces grenades ont depuis été interdites dans le maintien de l’ordre... 23 de ces grenades avaient été utilisées à Sivens le jour de la mort de Rémi...

                "Tu me dépasse largement en matière de compétence, tes liens dont je te remercie me parlent un peu plus , mais comme je l’ai indiqué plus haut dans mes réponse Cazeneuve va se salir un peu plus en essayant de coincer Mélenchon. Il n’y a pas l’ombre d’un doute que par rapport à tes précision tu apportes bien de l’eau au moulin de l’article et je t’en remercie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès