Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Législatives, l’échec du Front de gauche

Législatives, l’échec du Front de gauche

Six semaines après l’élection de François Hollande à la présidence de la République, le PS obtient seul la majorité absolue à l’Assemblée nationale, qui est de 289 sièges.

L’entre deux tour a été marquée par les 1700 euros de Valls, le tweet d’encouragement envoyé par Valerie Trierweiler au rival dissident de Ségolène Royal, et les déclarations de Nadine Morano sur les « valeurs communes » de l’UMP avec l’extrême droite. Il est vrai que l’on est en droit de se demander jusqu’à quand tiendra la barrière entre les deux formations, dont les idées sont de plus en plus proches. Et même si le FN n’obtient que deux députés, sa progression ne se mesure pas en nombre de sièges, mais par l’emprise de son « idéologie » sur les membres de l’UMP.

EEVL grâce aux accords passés avec le PS obtient un groupe parlementaire à l’assemblée nationale contrairement au Front De Gauche dont le PC va tirer les enseignements dans les jours ou les semaines à venir, car la base de l’existence du Front de gauche est depuis sa constitution en 2008 avant tout électorale, et le résultat est loin d’être concluant.

L’illusion médiatique sur la personne de Mélenchon avant la présidentielle avait commencé à retomber le soir du 22 avril. Le 10 juin, malgré l’implantation des élus locaux communistes, le Front de gauche avait déjà perdu plus de la moitié des voix qui s’étaient portées sur lui et subit de lourdes pertes en particulier dans les secteurs traditionnels du vote communiste.

Fustiger le PS pour le tirer à gauche, servir d’aiguillon, comme Filoche de l’intérieur ou Mélenchon aujourd’hui est une chimère ! L’expérience l’a toujours montrée, après 1981 ou 1997 : ces formules se traduisent dans les faits par l’apport d’une caution de « gauche » à la politique de la social-démocratie. L’intéressant maintenant sera de voir la position du FDG sur les mesurettes de Hollande concernant les retraites ou le smig. Mélenchon et le PC avait été très virulents sur la réforme Fillon/Sarko et même si avec la CGT ils avaient savonnés la planche du mouvement en espérant récolter les fruits du mécontentement dans les urnes, ils ne pourront faire l’économie d’une position tranchée sur ces questions. Il en va de leur crédibilité !

Hollande fait partie d’une famille politique qui a accompagné le libéralisme. Le PS a privatisé à tour de bras, et a œuvré avec zèle pour l’Europe du libre-échange et de la finance toute puissante. Mais les temps changent, et aujourd’hui, il porte une lourde responsabilité, son échec à redonner espoir aux français ouvrirait la porte à une droite fascisante en 2017. C’est pour cela que le Front De Gauche porte aussi la responsabilité de la réussite de revendications sociales, et face aux dérives prévisibles du PS il ne pourra pas ménager, comme il en a l’habitude, « la chèvre et le choux », il va lui valoir se positionner, prendre ses responsabilités et faire des choix. La langue de bois de Pierre Laurent affirmant « il n’y aura ni soutien, ni participation, ni opposition » ne peut faire illusion plus longtemps, et traiter le NPA « d’isolationnisme » n’est qu’un moyen pour fuir le débat politique, et siphonner son électorat. Mais cela aussi, ça n’aura qu’un temps !

A droite il y a le ni-ni de l’UPM vis-à-vis du FN, à gauche il y a le ni-ni du PC vis-à-vis du NPA. Le Nouveau Parti Anticapitaliste est désireux de créer un bloc contre l’austérité, un front social et politique pour résister à tous les mauvais coups, et défendre les revendications des uns et des autres. Mais une politique ouvertement contestataire vis-à-vis du gouvernement Hollande n’est pas à l’ordre du jour pour le PC et ses alliés. En outre, les propositions du NPA comme plafonner la rémunération des élus, exiger leur révocabilité, et vouloir que la politique ne soit pas un métier sont difficilement envisageables pour ceux et celles qui en vivent grâcement depuis 30 ans !

Alex CAPUCIN pour Conscience Citoyenne Responsable

http://2ccr.unblog.fr/2012/06/17/legislatives-l%E2%80%99echec-du-front-de-gauche/


Moyenne des avis sur cet article :  2.8/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • totor totor 18 juin 2012 10:16

    Ah que !
    J’aimerais un VRAI centre qui marierait le réalisme économique avec un véritable esprit social.....

    Mais ça ne doit pas payer ! Personne n’y pense ......


    • Prismo Esse Prismo Esse 18 juin 2012 10:34

      Le Centre, ça n’existe pas.


    • kemilein 18 juin 2012 16:13

      pas plus que la gauche et la droite dans la réalité, on utilise ces termes par commodités.
      la gauche ? représente le tiers état ? tu sais ce qu’est le tiers état ? ce n’est ni la noblesse ni le clergé, il restait quoi ? la bourgeoisie et BIM in your face.

      la gauche sociale démocrate ?
      elle a quoi de social ? elle fait autant que la droite esclavagiste
      elle a quoi de démocrate ? le capitalisme est incompatible avec la démocratie (puisque par définition et construction la démocratie est « mutualiste »)

      le centre c’est quoi ? entre la douche froid et la cuisson a feu vif ?

      quant a l’échec du front de gauche on constate surtout que c’est ton cerveau qui a échoué a analyser le résulta


    • Prismo Esse Prismo Esse 18 juin 2012 10:36

      Pour ces élections, il ne s’agit pas de l’echec du Front de Gauche mais bien de toute la gauche de la gauche, ainsi que de l’extrême gauche !


      • bernard29 bernard29 18 juin 2012 15:22

        Bien sûr ! 
         
        - en 2007, PCF 4, 29 % plus extrême gauche 3, 41 % = 7,6 %
        - en 2012 , Front de gauche ; 6, 91 %extrême gauche 0,98 % = 7, 9 %

        le Front de gauche et le PCF
         ont donc asséché l’extrême gauche, mais celà leur a couté 10 députés sur 20.
        Le NPA et LO ont donc disparu des écrans radars et, plus grave pour eux, ils n’auront plus de subsides pour faire vivre leursorganisations, n’ayant pas obtenu 1 % des voix.

        C’est le seul résultat tangible du Front de Gauche, pour le moment..


      • martiseillais martiseillais 18 juin 2012 17:58

         

         Il n’est pas sain de se satisfaire de ce résultat ! C’est même incohérent et dangereux, même pour se faire plaisir ! Le Front de Gauche est – je dis bien est – le seul contre poids nécessaire à la gauche ! L’erreur se reproduit comme une correction mal comprise ! Les socialistes n’ont pas retenu les leçons du passé ! Utiliser, voire manipuler la représentation ouvrière dans ses divers courants, et dont le FdG en est aujourd’hui la synthèse, est une erreur magistrale ! Car avoir tous les pouvoirs de décisions pour soi tout seul n’est déjà pas une vision légitime et moins encore démocratique ! Cette conception du pouvoir, que le PS en d’autres temps a violemment combattu, bafoue le droit légitime pour des millions d’individus, de s’exprimer ! Il ne faut pas leurrer les Français sur les motifs sous-entendus et plus que grotesques qui voudraient justifier cette attitude ! Ils ne viennent pas du rejet de J L Mélenchon, l’homme, par un des cercles du PS, mais réellement empêcher que le Front de Gauche et J L Mélenchon ne détricote régulièrement les bons plans que le PS nous réserve. Ayant à mainte reprise marqué son opposition, J L Mélenchon n’a jamais mâché ses mots !  Son parcours de candidat est exemplaire dans le temps, car le FdG, qu’il représente, n’a que trois ans d’âge ! Il en est de même au cours des divers résultats électoraux affichés cette année, et qui, contrairement aux analyses très (trop) rapides, et fausses, ont placé ce mouvement en constante progression.  C’est le cas à Hénin-Beaumont dont la campagne du FdG à contribué à faire perdre M L P ! Ces résultats marquent les premiers pas vers une constante ascension de ce mouvement ! Ce parti n’est pas en faillite d’idées, pas plus qu’en terme de convictions ! Il est particulièrement éclairant, en ce qui concerne les analyses « fouillées » qui mettent en lumière la situation de l’état français. Les capacités de ce nouveau gouvernement à répondre aux attentes de son peuple ! Là, rien n’est joué, rien n’a encore été entrepris, ni divulgué, susceptible d’aller dans le bon sens ! Les quelques pistes données au compte goutte par le gouvernement de Hollande laissent à croire à des solutions qui n’iront pas dans le sens d’une politique au service du plus grand nombre ! C’est le moins que l’on puisse dire ! Dans cette perspective plus que probable, les gens de gauche devront avoir à leur côté un appareil capable de réagir et de les défendre ! La joie non contenue des ténors du PS devant l’échec programmé du FdG, (nombre de sièges inégalitaire)  semble vouloir faire oublier qu’il existe un autre espace dans lequel le FdG excelle, et dans lequel il pourra s’exprimer : les places et la rue. Car il est inutile de chercher trop loin les raisons internes qui ont motivé le PS à éloigner le FDG jusqu’à sa presque totale éviction de l’assemblée. J L Mélenchon et son groupe auraient été l’épine souvent douloureuse dans le pied du PS à l’annonce de quelques dérives politiques et sociales ! Dix élus FdG sont en place à l’assemblée ! Le nombre autant que les convictions devront peser sur les débats qui s’annoncent !   

          

         


      • Le chien qui danse 18 juin 2012 10:47

        Longtemps adepte du changement radical, combat frontal et attente du grand changement j’en suis revenu. Par le fait du constat que bon nombre de gens « pour lesquels » vous vous battez ne comprennent pas forcément les visions que vous défendez.
        Cette société à été construite par le glaive et sera détruite par le glaive. Alors l’idée, que j’ai longtemps soutenue, qu’un combat de l’intérieur était impossible, sinon à faire que ses combattants se compromettent plus ou moins gravement, ne me semble plus tenable.
        Il va falloir agir vite et avec une stratégie bien affirmée conçue sur du long terme. Dégonfler la baudruche (assassine) de la financiarisation, reconstruire une éducation populaire, reconvertir les « masses » à l’intérêt commun plutôt que l’hyperindividualisation, Changer la structure de la société politique qui mènera à une déprofessionalisation parce que les « gens » seront « capable » d’être démocrates et d’abord chez eux.
        La démocratie ne peut plus être déléguée, représentée, elle doit être vécue.


        • bernard bernard 19 juin 2012 08:36

          « Il va falloir agir...Dégonfler... reconstruire... reconvertir...Changer...
          La démocratie ne peut plus être déléguée, représentée, elle doit être vécue. » (sic)

          C’est une chanson connue depuis des années !
          Et depuis des années...rien ne change !
          Bien au contraire !
          Beaucoup trop d’individualisme et d’individualistes et ce à tous les niveaux !
          Nous avons des « z’élites » qui se chargent de penser pour nous...
          Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais depuis des décennies...
          Ce sont les mêmes !
          A gauche comme à droite ! quant aux extrèmes, je n’en parle même pas !
          Quant au mauvais spectacle qui nous a été servi depuis des mois par les « acteurs » en place...
          il est tellement mauvais que 45% des électeurs ont préféré resté chez eux ou aller à la pêche.
          Donc, pour dégonfler... reconstruire... reconvertir...Changer...
          Commençons par changer les acteurs de ces spectacles minable.
          Le changement, ce n’est pas maintenant...
          Pas avec les mêmes !
          Ce sera pour plus tard...
          Peut-être


        • Alpo47 Alpo47 18 juin 2012 10:58

          Il ne faut pas oublier que pour l’oligarchie au pouvoir, l’éventuelle prise de pouvoir du FN n’a aucun inconvénient. Bien au contraire, un pouvoir autoritaire servirait parfaitement ses intérêts.
          L’extrême droite a toujours servi les intérêts du grand patronat, notamment au début du siècle dernier. Sa position actuelle ne vise qu’à aller chercher les voix des mécontents.

          Quand à Melenchon et sa très pitoyable prestation où il a abandonné le débat des idées pour se focaliser sur une personne, je le classe toujours parmi les « sous-marins » du PS, destiné à racoler les mécontents pour les rallier « sans conditions, parce qu’on ne se vend pas ».
          Quelle autre démonstration ?


          • Le chien qui danse 18 juin 2012 11:23

            Soit il nous a berné, ce que je ne pense pas ou alors même sur son blog c’est un sacré menteur. Soit c’est une stratégie auquel cas on peut ne pas tout comprendre et elle peut s’avérer mauvaise. Ou cette stratégie est sur du plus long terme et on ne voit pas encore une bribe de résultat.

            Bien qu’en matière de bribe, les % réalisés par le FdG sont quand même remarquable pour un mouvement qui n’existait quasiment pas avant ce cycle d’élection. Il a donc révélé une population qui existait. Ca c’est positif quand même.
            Bon MLP ne sera pas à l’assemblée, ça peut paraître mesquin, mais c’est ce que voulait le FdG.

            Un bon coup dans la gueule de la droite, voilà ce que voulait faire la gauche et y a pas mal réussi.
            Maintenant va falloir être balèze pour développer une force de proposition qui rassemble les gens autour d’une véritable démocratie populaire et là y’a du taf.


          • Carida 18 juin 2012 12:04

            Pas exactement. Le FdG faisait face au FN car comme toujours en période de crise, on assiste à la montée de mouvement politiques nationalistes qui jugent responsables de la crise une certaine catégorie de gens ( ex. : Ce sont les immigrés qui font perdre de l’argent à l’état ).
            Dans un contexte de crise, les citoyens, fatigués, sont plus prompts à croire ce genre de propagande. On assiste dès lors à la montée de la xénophobie, etc.

            Contrairement à ce que Le Pen a dit, Mélenchon n’en voulait pas à elle personnellement. Il voulait juste tuer dans l’œuf ce mouvement qu’il pensait capable, à terme, de mener au fascisme.

            Maintenant, je ne sais pas si c’était la priorité absolue ni la bonne stratégie. Peut-être aurait-il sensibilisé plus de personnes en ne faisant pas cette fixation sur le FN.

            N’oublions pas que c’est un profond humaniste. Même lorsqu’il avait perdu dans sa circonscription, il a appelé à faire barrage au FN, justement pour les raisons que je viens de citer ci-haut. Pendant que d’autres, après avoir perdu au second tour, demande à ce que les voix soient recomptées. Mélenchon se bat pour ses idées. Le Pen pour avoir sa place au gouvernement.
            Le problème, c’est que le FN et le FdG dénotent les même problèmes. L’un analyse les problèmes et trouve une solution humaniste, et l’autre trouve une solution directe, radicale, et globalement irréfléchie ( Je peux faire une analogie avec un bateau qui coule. Le FN est l’idiot qui écope parce qu’avec un raisonnement primaire il se dit : Y’a de l’eau, faut la virer ; le FdG est le réfléchi qui va chercher à comprendre POURQUOI son bateau coule, qui va comprendre qu’il y a une brèche dans la coque et qu’il va falloir la colmater pour éviter le drame ).
            Malheureusement l’électorat du FN est pour beaucoup composé de gens qui ont juste vu écrit un slogan « Contre l’UMPS » sur les vitrines du FN. Ce vote est une réaction primaire de pure contestation irréfléchie. Et les Le Pen s’en réjouissent, car objectivement, leurs vraies idées sont à vomir. Comme on a pu le constater ici et là, pour montrer à un sympathisant FN qu’il a tord, il suffit de lui faire lire son programme !

            Maintenant pour en revenir au front de gauche en général, je ne pense pas que l’on puisse parler d’échec. On se souviendra des meetings qui ont rempli les places (Bastille, Capitole, Marseille..), et surtout on n’oubliera pas de noter la progression fulgurante du FdG :
            En 4 ans, il est passé de 0 et 11%.
            Il a récolté 13 sièges à l’AN contre 2 pour le FN ( Non le FN n’en a pas 3, le troisième appartient à un groupuscule d’extrême droite qui n’est pas le FN )

            Bref, pas sûr que l’on puisse parler d’échec, bien qu’effectivement on s’attendait à mieux !


          • Le chien qui danse 18 juin 2012 14:18

            Tant mieux instabilobossus, ça nous fera des vacances.


          • leypanou 18 juin 2012 11:34

            @auteur :

            Le NPA n’est capable ni de mobiliser beaucoup de personnes pour une grève générale illimitée ni de gagner les élections par les urnes : à quoi peut il donc servir ?

            Quand on se discrédite en « interdisant les licenciements », on est « foutu » pour de bon, le reste n’est que balivernes, même si le NPA défend vraiment/réellement les travailleurs, qui ne le lui rendent même pas -combien de « travailleurs » votent à droite, au pseudo-gauche PS et même à l’extrême droite ? Vous pouvez tourner le problème dans tous les sens : vous serez toujours au même point.


            • latortue latortue 18 juin 2012 11:59

              l’échec du Front de gauche n’est du qu’a la manière dont il a été représenté ,l’arrogance ,l’insulte ,le donneur de leçon infatué de lui même avec un égo proche de l’explosion ,ce n’est pas de la politique et ce ne sont pas non plus de belles paroles irréalisables qui font la politique les Français ne sont pas dupes et le parcours de Mélenchon est beaucoup trop éloigné de ses paroles pour le croire .
              il a mobilisé les foules OUI mais sans les syndicats il ne mobilisait rien du tout ,et pour preuve la mobilisation a fait plouf dans les urnes ,mais malgré son score minable il a quand même 10 députés au parlement quand d’autre qui ont reçu beaucoup plus d’électeurs n’en ont que bien moins ,c’est sa manière de démocrate a la manque a géométrie variable qui a animé sa haine , en en cela il a gagné .On peut au moins lui reconnaitre cela son obsession ,sa haine viscérale pour Marine le Pen et le FN ,mais on est loin très loin des espérances des Français là !!!!!!!!!!


              • Le chien qui danse 18 juin 2012 14:21

                Tu devrais faire comme ton pote stabylo, ne plus intervenir pour des sourdingues comme le FdG.


              • 1871-paris 1875-Paris 18 juin 2012 12:03

                Pourquoi ne pas militer au sein du FDG vu que ce n’est qu’un regroupement de force d’extrême gauche ?


                • vida18 18 juin 2012 12:11

                  Ce système est une honte pour la démocratie.
                  Regarde cette vidéo, c’est désolant. Elle dit que si elle avait maintenu sa candidature face au Front de Gauche, elle risquait d’être exclu du PS. Elle est belle la démocratie dans ma circonscription. Les deux candidats FdG et PS étaient au coude à coude (400 voix d’écart) mais le candidat du PS s’est désisté au profit du FdG.

                   

                  • LE CHAT LE CHAT 18 juin 2012 12:20

                    Idem dans ma circonscription ( 13eme des BDR ), on a donné l’ordre au candidat socialiste arrivé 2eme de se retirer , alors qu’il aurait été élu sans problèlme contre le vieux stalinien .
                    dans la ville de FOS où il fait 48% des voix , le FN passe de 21 à 45 % au second tour , une moitié des électeurs PS préférant voter pour le FN ;


                  • mbdx33 mbdx33 18 juin 2012 14:40

                    la raison est simple et s’applique partout en France au sein des candidats de la gauche sauf à la Rochelle avec les conséquences que chacun connait désormais (S.Royal battue).
                    Concernant Agnès Sinsoulier-Bigot, elle est arrivée seconde eu premier tour. Donc elle s’est désistée pour le candidat de gauche le mieux placé.

                    CQFD


                  • Laulau Laulau 18 juin 2012 15:48

                    Oui, sans problème mais avec les voix de droite. Si je vous comprend bien, vous voudriez choisir votre adversaire, comme le fit Sarkozy avec Ségolène Royal.


                  • vida18 18 juin 2012 23:04

                    Si il y avait eu un duel PS-EELV, j’aurais pu comprendre le désistement.
                    Mais le Front de Gauche et le Parti socialiste divergent sur de nombreux points de vue. Il faut voir comment le maire communiste de ma ville insulte les socialistes. A les écouter, les communistes sont les seuls vrais partis de gauche.


                  • LE CHAT LE CHAT 18 juin 2012 12:13

                    il est à noter qu’un député sur 2 du FDG l’a été en tant que candidat unique communiste comme au bon vieux temps de l’URSS .
                    Il va sans dire qu’en cas de maintient du PS , il n’y en aurait pas plus que députés FN .

                    Les cocos doivent se mordre les couilles d’avoir suivi Méluche et ses tranfuges du NPA ( 2 tiers des militants sont passés au FDG ) , qui par leurs outrances verbales et leur comportement scandaleux ont fait fuir leurs electeurs traditionnels .


                    • LE CHAT LE CHAT 18 juin 2012 13:00

                      environ 75 % d’abstention , là où le coco était seul au second tour , c’est génant pour la démocratie !


                    • Prismo Esse Prismo Esse 18 juin 2012 14:41

                      C’est quoi tes sources ? Disney Land ?


                    • mbdx33 mbdx33 18 juin 2012 15:04

                      75% d’abstension ?

                      Vous délirez complètement !!!!

                      Voici les résultats

                      2ème TOUR (17 juin 2012)

                      Gaby CHARROUX Front de gauche 60.28% 
                      Béatrix ESPALLARDO Front National 39.72% -
                      Blancs ou nuls (en % des votes exprimés) 2,83 %
                      Taux de participation 57,63 %

                       1er TOUR (10 juin 2012)

                      Gaby CHARROUX Front de gauche 27.41% 
                      René RAIMONDI Socialiste 24.82% 
                      Béatrix ESPALLARDO Front National 21.69% 
                      Michèle VASSEROT Union pour un Mouvement Populaire 14.77% 
                      Paul LOMBARD Divers Gauche 4.04%
                      Véronique COULOMB Verts Ecologie 1.99%
                      Anne ZAKARIAN Nouveau Centre 1.96%
                      Adil FAJRY Extrême gauche 1.28%
                      Dominique LAUMONIER Alliance Ecologiste Independante 0.75%
                      Roland LARIVIERE Extrëme droite 0.62 -
                      Monique GUYONNAUD-MEUGNOT Divers Droite 0.37%
                      Anne ROCHE Extrême gauche 0.31%
                      Blancs ou nuls (en % des votes exprimés) 0,83 %
                      Taux de participation 59,69 %

                      Que cela vous plaise ou pas ( visiblement vous êtes un revanchard) votre candidate s’est prise une raclée.


                    • LE CHAT LE CHAT 18 juin 2012 15:04

                      @primo esse

                      les chiffres du ministère de l’intérieur , qui prouvent que le PCF ne survit qu’avec le bon vouloir des socialistes . Il y a que 10 élus , donc 5 en tant que candidats uniques , et avec une participation rikiki .


                    • LE CHAT LE CHAT 18 juin 2012 15:07

                      @le clown
                      75 % d’abstention , c’est là où le coco est seul
                      ma circoncription que tu prends en exemple , le front passe de 21 à 40 % des voix , au delà de FN+UMP , à Fos la permance de Raimondi était close et le soutient du bout des lèvres pour le rouge !


                    • martiseillais martiseillais 18 juin 2012 18:17

                      LE CHAT

                      « comme au bon vieux temps de l’URSS »

                      L’ URSS n’existe plus, va falloir réviser ta géo, CAT ! Mais sur un point tu as raison ! Surtout, ne va pas au pays des bolcheviques, ils sont encore plus méchants que ceux que tu évites de croiser, partout dans nos sombres ruelles ! BBBBRRRRRRRRRR !


                    • Prismo Esse Prismo Esse 19 juin 2012 00:56

                      @u chat,

                      La négation c’est ta patté hein... Tu devrais essayer l’herbe, pour te purger, non ? Ca te gratte ? Tu connais le FrontLine ?

                      Qu’est ce que tu connais des cocos toi ? Tu prends les gens pour des imbéciles et après tu veux qu’ils te lisent... T’as déjà essayé les livres ? Le langage sans insultes ?


                    • Loatse Loatse 18 juin 2012 12:45

                      je n’ai pas vu les choses comme cela, Hier soir la ministre aux affaires sociales, marisol touraine a laissé entendre que le front de gauche pourrait constituer un groupe parlementaire....


                      • Prismo Esse Prismo Esse 18 juin 2012 14:42

                        Seulement s’ils racollent des députés d’autres tendances...


                      • mbdx33 mbdx33 18 juin 2012 15:07

                        @Calmos

                        Si on suit tes projections, alors le FN pourra dire merci au PCF dans ce cas.

                        Puisque à la demande du PCF un député pourra constituer un groupe parlementaire. Donc le FN aura aussi le droit d’en constituer un avec deux députés !!! A condition qu’ils soient ré-élus la prochaine fois, ce qui est loin d’être acquis.


                      • kriké 18 juin 2012 16:47

                        les abstentionnistes demandent 100 sièges vides .. smiley 


                      • mbdx33 mbdx33 18 juin 2012 18:51

                        Marrant çà je croyais que l’avenir du Fn c’était Marine...
                        Eh ben non c’est raté c’est Marion parait il !!!
                        Pour les propos sur les communistes, je ne me sens que peu concerné.
                        Mais vu le niveau de Marion Le Pen lors de débat, je dirais que les vieux chaudrons font les meilleurs soupes.

                        Elle manque clairement de bouteille la Marion, va falloir l’éduquer ... au fouet !!! HumMMM lol


                      • bernard bernard 19 juin 2012 08:56

                        @ Loaste...
                         
                        « ... marisol touraine a laissé entendre que le front de gauche pourrait constituer un groupe parlementaire.... »(sic)

                        Donc ce serait la prime accordée à méluche pour avoir... bien servi le PS pendant tout ce cirque !
                        C’est du grand guignol !
                        Mais on doit s’attendre à tout...avec les politiques
                        Pas étonnant la réflexion : Tous pourris ! 
                         :->



                      • soimême 18 juin 2012 13:19

                        Le MPA et le FDG ont intérêt d’évoluer vers une ouverture large et de lâcher tous leurs chimères politiques surannées qui ne les distingues pas vraiment des objectifs du FN ! 

                        Il serrait temps qui brule leur livre culte, qui est un poison social plus qu’une solution viable de la société !

                        Je me fais des illusions, et il faut bien qu’il reconnaisse que les expèrience social du Socialisme Communisme est un attrape nigaud !


                        • Le chien qui danse 18 juin 2012 14:25

                          Change de lunettes ou apprend à lire ou mieux prend des cours de subtilité, tu verras qu’il y a des différences. Programmatique sur, mais aussi de mentalité et ça, bien au dessus des idées politiques, c’est ce qui même la danse.


                        • soimême 18 juin 2012 14:58

                          @ Le chien qui danse, ce n’est pas par ce que vous drapées dans les draps de la dignité de défendre les réprouvés et des exploités que pour autant qu’il faut prendre les enfant du bon Dieux pour des canards sauvage !


                        • mbdx33 mbdx33 18 juin 2012 15:10

                          Et prenez des cous de français aussi ! Que diable.
                          Se réclamer patriote et nationaliste et s’exprimer aussi mal, ce n’est pas donné à tout le monde.
                          Vous êtes immigré ?


                        • soimême 18 juin 2012 15:16

                          @ mbdx33, je voie que tu va m’avancer < Et prenez des cous de français aussi ! Se réclamer patriote et nationaliste et s’exprimer aussi mal.

                           Que diable.
                           ce n’est pas donné à tout le monde de prendre des vessies pour des lanternes !

                          Auguste où est passé César ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles







Palmarès