Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Lentement je vois, cet univers là, glisser vers le froid

Lentement je vois, cet univers là, glisser vers le froid

Je n’aurais jamais imaginé, en entendant Bernard Lavillier au début des années 80, que ce qu’il chantait alors arriverait si vite ! Nous venons pourtant d’en voir des signes probants ce week-end de Toussaint 2011 et cela n’engage guère à l’optimisme.

Commençons par le vote à l’UNESCO qui permet à la Palestine de faire son entrée dans le concert mondial des nations. Alors que, durant la guerre froide, les Etats-Unis s’étaient fait le chantre de la démocratie, à peine le vote est-il achevé et ne leur plaît pas, qu’ils décident unilatéralement de ne plus contribuer au budget de l’institution et, en plus, avec effet rétroactif, ce qui va contre toutes les règles du droit international. Il est un fait que les USA sont coutumiers d’allers-retours au sein de l’UNESCO, mais ils font preuve d’un véritable esprit de mauvais joueurs. La démocratie, c’est justement le fait de mettre en jeu son pouvoir et de s’en rendre au verdict des urnes. Comment peut-on se revendiquer un modèle de démocratie lorsque l’on agit ainsi ?

Passons au référendum annoncé par le pouvoir Grec concernant le plan de rigueur imposé par l’Europe. Commençons par une citation d’un article du Parisien

Les analystes dans leurs commentaires matinaux dénoncent à l'unanimité cette décision grecque. Ce « pari grec » va encore perturber les marchés, « les marchés sont choqués », les risques sur l'avenir de la zone euro augmentent, indiquent-ils.

Vous rendez –vous compte ? Les marchés sont choqués ! Mais de qui se moque-t-on ? Les marchés ne savent-ils pas que depuis le dix-huitième siècle, leur matière première, l’argent, ne peut exister que s’il existe des états et que, dans une vraie démocratie, l’Etat c’est le peuple ? Décidément, ces gens qui gèrent les marchés financiers devraient retourner en primaire pour y apprendre les fondements de l’histoire…

Continuons en citant Le Figaro

La décision grecque provoque depuis ce matin de vives critiques dans la classe politique européenne. « C'est une étrange manière d'agir » a déclaré l'Allemand Rainer Brüderle, président du groupe parlementaire du FDP (libéral), partenaire avec l'Union chrétienne-démocrate (CDU) de la coalition au pouvoir.

En France, le député-maire UMP de Nice Christian Estrosi est également monté au créneau : « Cette décision me paraît incompréhensible. Quand on sait le mal que Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont eu à faire adopter ce plan courageux, je déplore cette décision qui me paraît totalement irresponsable de la part du premier ministre grec », a-t-il déclaré sur France Info. « Lorsque l'on est en situation de crise et que d'autres veulent vous aider, il est insultant de tenter à sauver sa peau plutôt que prendre ses responsabilités », a ajouté Christian Estrosi, en souhaitant que le « premier ministre grec revienne sur sa décision ».

Là, nous avons affaire à des démocrates pur jus ! Les habitants de Nice apprécieront et espérons qu’ils voteront autrement aux prochaines municipales…

Concluons ce très court article en rappelant au lecteur le hold-up du traité de Lisbonne où, après nous avons voir fait voter, comme nous n’avions manifestement pas bien voté, « on » a pris la décision contraire en haut lieu. Rappelons les pressions faites à l’occasion sur la Pologne. Rappelons, plus proche de nous, les pressions faites sur la Slovaquie pour le FSESF, etc.

Rappelons enfin que nous, peuple français, aimerions bien être consultés sur certains sujets que l’on ne veut manifestement pas aborder en haut lieu. Rappelons aussi combien nous envions nos voisins Suisses, qui, eux, ont l’immense avantage de bénéficier du référendum populaire. Mais, au fait, c’est bientôt la présidentielle… Y a-t-il un candidat qui aurait dans son programme le référendum d’initiative populaire ? Ce pourrait devenir un intéressant critère de choix, ne croyez-vous pas ?


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • JL JL1 2 novembre 2011 10:33

    Bonjour Geneste,

    bonne question, que celle d’un candidat qui aurait un référendum d’initiative populaire à son programme.

    Vous écrivez : "Rappelons enfin que nous, peuple français, aimerions bien être consultés sur certains sujets que l’on ne veut manifestement pas aborder en haut lieu.« 

    Peut-être faudrait-il pour ça que les Français se remuent un peu ?

    Après la Grèce, l’Italie, après l’Italie l’Espagne, après l’Espagne ... ça me rappelle cette histoire de grenouille dans la marmite, ou encore : »Matin brun". On peut appeler ça la montée du fascisme. N’attendons pas qu’il soit trop tard : soutenons les Grecs, et advienne que pourra.


    • Jánošík Jánošík 2 novembre 2011 11:01

      Ça a du bon de ré-écouter Bernard Lavilliers. « Trafic » au début des années 80 et “Champs du Possible”. 

      Visionnaire le Bernard ! Pas pris une ride son texte.

      Devant nous l’an 2000 et le monde en furie,

      Le grand ordre mondial et les nations unies.

      Pas de contre-pouvoir aux dollars qui défilent.

      Et puis dans les couloirs les banquiers qui se faufilent.

      Derrière nous 2000 ans et des années lumières,

      Quelques tyrans sanglants, quelque beaux militaires.

      (Ça date de 1994, 17 ans déjà  !!)


      • slimo 3 novembre 2011 02:07

        Un autre lien qui colle à notre actualitée

        http://www.youtube.com/watch?v=wKU-Px7Suxw


      • Geneste 2 novembre 2011 13:29

        Papandréou avait pris des engagements vis-à-vis de ceux qui doivent lui filer le carbure. Or, à peine rentré chez lui que fait-il ? Il se défausse en refoulant la patate bouillante à son peuple, au détriment de ses partenaires et de son peuple.
         
        Demander à son peuple quand on est démocrate, voilà qui ne me paraît pas conforme à votre expression de refiler la patate bouillante. En effet, s’il faut payer, nous savons bien que c’est toujours le peuple qui paie. Alors lui demander son avis me semble plutôt pas mal. Quand vous dites aussi que cela se fera au détriment du peuple, si on compare avec le seul cas comparable actuellement, à savoir celui de l’Islande où, là encore, on a consulté le peuple, je pense que les Grecs s’en tireront bien mieux par eux-même que s’il restaient sous la coupe de Bruxelles. Enfin, « au détriment de ses partenaires » ? Là, vous me permettrez de penser que les partenaires en question, à savoir les peuples Européens, ne s’en porteront que mieux. Que leurs banquiers s’en portent plus mal, certes ! Mais les banquiers ne sont pas le peuple, cela nous le savons sans « réfléchir plus ni mieux »...


      • bigglop bigglop 2 novembre 2011 19:16

        Bonjour,
        Merci pour cet excellent billet et écoutons Lavilliers chanter "L’histoire extraordinaire d’un billet de banque :

        http://www.youtube.com/watch?v=OaR2AhTBzSk


      • marcel et yvette marcel et yvette 2 novembre 2011 14:15

        Sauf que si les Grecs décident de quitter l’Europe, avec leur Drachme ( leur monnaie mais je ne suis pas certain de l’orthographe ), je les vois mal barrés surtout qu’ils n’ont pas d’industrie, qu’ils n’exportent rien ou pas grand chose , que c’est le tourisme la principale source de revenus, et qu’ils risquent de tomber sous la coupe des Turcs le pays ennemi depuis toujours !


        mais bon ,c’est leur problème à eux !

        • Geneste 2 novembre 2011 14:23

          Exact ! Mais avant l’Euro, on ne crevait pas de faim en Grèce, ni dans les autres pays européens d’ailleurs et on avait bien les monnaies nationales. Pourquoi avoir si peur ? Parce que notre niveau de vie va baisser ? Oui, mais c’est parce que nous vivons globalement au-dessus de nos moyens que nous sommes en crise. Et nous voyons bien que l’euro, ne nous protège en rien.


        • marcel et yvette marcel et yvette 2 novembre 2011 16:54

          Ah mais moi, je suis pour que l’on quitte cette zone Euro et que l’on rétablisse nos monnaies nationales et nos frontières, mais tous les pays d’Europe en même temps !


        • Geneste 2 novembre 2011 14:25

          Bien dit ! smiley


        • mulder181 mulder181 2 novembre 2011 16:34

          Si je dois citer bernard Lavilliers j’écouterais son dernier album avec la chanson « identité nationale » tellement juste également et en particulier les deux dernières phrases :

          Des lois-encore des lois, pour blanchir les puissants, qui n’ont même plus la classe qui sont de vrais faisans
          Des interdits partout t’es pas assez mature pour savoir si tu peux, fumer dans la nature,
          insulter la police ou bien le président, écrire ce que tu veux chanter ce que tu sens,
          Y a des censeurs partout mentalité de flics
          Ou bien des courtisans rampants dans la milice.

          Y’en a marre. Y’en a marre. Y’en a marre.
          On est tombé bien bas, bien plus bas que tu crois.
          Y’en a marre. Y’en a marre. Y’en a marre.
          On est tombé bien bas, bien plus bas que tu crois.

          On se croirait revenu a vichy cher Pétain, la ou les étrangers les juifs- les arméniens
          Etaient placardés la sur cette affiche rouge, la ou monsieur Bousquet disait (personne ne bouge)
          Ils vont dans ton passé citoyen anonyme, fouiller dans ton casier judiciaire, et ça rime , voir si t’es bon français, si t’as de bon reflexes tu fréquentes pas des gens patibulaires - mais presque.

          Y’en a marre. Y’en a marre. Y’en a marre.
          On est tombé bien bas, bien plus bas que tu crois.
          Y’en a marre. Y’en a marre. Y’en a marre.
          On est tombé bien bas, bien plus bas que tu crois.

          Alors que le crédit t’encercle, t’infantilise, que les banquiers jouent avec la banquise.
          Que tes amis d’enfance redeviennent étrangers, ta peut être quand même des questions à poser
          La nuit sur internet partage tes insomnies et des flics des rois, tu deviens repérable sur ton adresse IP
          t’es cerné en croyant que t’es libre.
          Le blues

          Y’en a marre. Y’en a marre. Y’en a marre.
          On est tombé bien bas, bien plus bas que tu crois.
          Y’en a marre. Y’en a marre. Y’en a marre.
          On est tombé bien bas, bien plus bas que tu crois.

          Y’a les petits marquis qui te prennent pour un con, avec une arrogance du temps de napoléon,
          qui frime avec tes sous dans des cours d’opérettes.
          Mais quand est-ce qu’on les vire ?
          Quand est-ce qu’on les jette ?



          • Christoff_M Christoff_M 2 novembre 2011 23:41

            Nous avons renversé un dictateur chez les Lybiens...

            Mais chez nous qu’avons nous avec l’apprenti sorcier Sarkozy et sa bande d’avocaillons, juristes et conseillers sans expérience de la vie et du monde du travail !!

            Lui ne nous a jamais demandé notre avis, l’essence est hors de prix, l’électricité et le Gaz sont hors de prix depuis qu’il a mis ses « amis » francs maçons à la tête de toutes les boites d’énergie et de pétrole en France ( demandez aux africains locaux ce qu’ils pensent de Total et d’Areva !!)...

            Khadafi le « tyran » avait laissé l’eau courante et l’électricité gratuite aux familles modestes, sans compter l’essence à moins de 20cts... On leur demandera leur avis quand ils seront obliger d’attendre la tournée du camion citerne, payante au seau, organisée par le nouveau pouvoir corrompu, comme en Irak, plus de toilettes, ni d’eau courante...

            Nous n’étions pas vraiment une démocratie en France, avec un pouvoir omniprésent et mettant en avant les plus serviles, couards et dévoués au système, style Copeau ou Courage Fillon... mais depuis Sarkozy notre budget va à soutenir des groupes bancaires aux pratiques douteuses, placement foireux dans l’immobilier, dans des fonds douteux et surtout pas dans l’activité et l’industrie moribonde avec un pouvoir de nantis rentiers...

            La petite clique dorée autour de Sarkozy partira avec des millions prélevés dans les caisses de l’état, tout en plaçant proches et amis à des places dorées, avant de quitter le pouvoir, fils Sarkozy à l’EPad, fils Tiberi au ministère des finances, fils d’untel à la télé, fille de monsieur le notable aux collectivités ou dans le sillage d’un maire ou d’un député du meme bord....

            Une petite élite qui a transformé une économie pas si mal que ça en 2000 en un pays dirigé par des vieux, des fils et filles à papa, rentiers, incompétents dans le domaine de l’artisanat de l’industrie et de l’agriculture, orienté vers des placements de petits nantis pédants et débiles, à l’image du fils Lagardère ou d’autres, qui massacrent tous les jours des grands groupes français, les dépeçant par petits bouts, voir les offrant sur un plateau à des gougnafiers et fonds divers, qui les dépècent en quelques années, tout en arrosant les idiots héritiers, facilement achetés et flattés comme des people dans les médias mondialisants...

            Leurs tares étant pour les financiers repreneurs une aubaine pour mieux les utiliser !! Étranges méthodes contre nature, contre l’emploi, et contre l’interet des grands groupes absorbés et peu à peu annihilés ( voir Arcelor avec l’escroc Mittal)... Les méthodes d’approche et de neutralisation des dirigeants en place étant proche des méthodes des services secrets d’un autre age après la guerre 45...

            Avec des fils à papa dégénérés, quel plaisir de mettre la main sur des empires pour pas cher, c’est bien ce qui se passe dans notre pays sous Sarkozy !! et lui n’échappe pas à la règle, des éminences grises du « système mondialiste » lui ayant mis une geisha dans les mains pour mieux l’affoler et lui faire signer des contrats plus que douteux !!

            Comme racheter trois fois son prix l’imprimerie nationale au groupe dans lequel son frère est bien placé ( américain bien sur !!) et acheter à prix d’or par la Caisse des dépôts des actions Quick ( dans le rouge à cette époque) aux milliardaires belges douteux Albert Frères...
            Comme refiler des milliards, sous prétexte de crise aux groupes automobiles français, tout en les laissant réorganiser, délocaliser en Turquie ou Espagne ou en Chine, les futurs ateliers de production... tout en ne récclamant rien à ces entreprises qui amassent des fortunes et des recettes en milliards, la pire étant sans doute Total avec un des plus gros bénef du CAC40...
            Tout en ne payant pratiquement plus d’impôts en France, avec un franc maçon à la tete, le comble de l’escroquerie déguisée sous régime Sarkozy et ses avocats , juristes et conseillers d’affaires à la solde d’un mondialisme mortel pour notre pays...

            Je ne parle même pas de l’idiote utile, la liseuse de communiqués prédigérés par les lobbies, notre Parisot idiote utile du système mondialiste, sans cervelle, comme Sarkozy !! Bientôt ils vont nous endetter vis à vis de la Chine et nous serons les futurs ouvriers de production à 300euros par mois des futures usines de production chinoises introduites par NKM, Pecresse et Wauquiez, les abrutis apprentis sorciers qui veulent « moderniser » notre pays tout en n’ayant aucune expérience de la vie et du terrain ( ignorant au possible l’activité et le tissu industriel français !!)....


            • Christoff_M Christoff_M 2 novembre 2011 23:48

              Nous n’avons pas fini de tomber, si nous laissons faire des valets serviles, à la solde des banques et des grands fonds de placement, sans parler des niches en milliards accordées sans contre partie depuis le laquet comptable Woerth au service des rentiers et des héritiers !!

              Comme dans le film LA HAINE, nous nous disons, ça va encore, je tiens j’ai encore un boulot, tout en regardant les autres tomber, les boites fermer... tant que cela ne brule pas dans notre quartier, cela ne nous concerne pas, c’est bien le grand défaut des français !!


            • Tita 4 novembre 2011 10:20

              et encore avant ça, en 1977...

              la Grande Marée....
              dernier couplet prophétique...

              wake up ! stand up !


              • Sat is Fay 6 novembre 2011 22:11

                Comme il dit, ils sont là, les 3ème couteaux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès