Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les Chemises orange (1)

Les Chemises orange (1)

La comparaison avec les Chemises rouges de Thaïlande est osée. Pourtant, les Chemises orange sont bien décidées à faire à leur manière une révolution, déterminées aussi, à l’occasion des élections européennes, à faire élire des députés motivés et compétents et à adresser un message clair et fort à Nicolas Sarkozy .



Corinne Lepage pour tourner la page

Corinne Lepage exprime le souhait que notre génération ose saisir la chance historique qui s’offre à elle au tournant de cette crise difficile qui nous contraint à revoir nos comportements. Oserons-nous relever ce défi ? Elle veut y croire dans son livre "Vivre autrement" qui paraît en avril. Corinne Lepage nous invite à réfléchir à "ce qui nous parait souhaitable et désirable".
 
"Les technologies, l’évolution des mentalités, l’évolution dans la représentation de ce qui nous parait souhaitable et désirable, le permettent. A nous d’accepter de penser et de décider autrement."

"La crise économique et financière est une chance historique unique de changer notre système et de répondre simultanément à toutes les crises : énergétique, écologique, alimentaire, démocratique."

"Yes, we Kahn " 

Jean-François Kahn nous propose de bâtir ensemble un modèle nouveau, une alternative humaniste aux deux modèles que l’on veut nous imposer en permanence, à savoir : à gauche, le "tout Etat" et à droite le "tout argent". Mais, comme dit le poète Jean Ferrat - et "le poète a toujours raison" - nous ne devons pas nous résoudre à vivre soit dans la jungle soit dans le zoo !

 

JFK : “Je crois que de même qu’hier il y a vingt ans un type de Société qui avait mis l’État au centre de tout, l’Etat qui résumait à lui tout seul la Société a fait faillite, s’est effondré. Aujourd’hui on a un autre type de Société qui a mis l’argent, le profit, au centre de tout. Dans les deux cas l’argent ou l’État est la seule morale, la seule rationalité. Tout cela s’effondre. Il ya un vide. Il faut une alternative (et je m’engage pour ça) en mettant l’Homme au centre dans sa dimension collective et individuelle. Si on est pas capable de proposer aux gens un alternative, les gens entendront les extrêmistes, comme après la crise de 1929. Il nous faut une Société plus juste et plus humaine.”

Si on n’offre pas de perspective réellement humaniste, les gens vont finir par casser.”

“L’Europe que nous voulons est celle qui respecte l’autre

Page dédiée à Jean-François Kahn sur le site du MoDem


Robert Rochefort en thème de la consommation


"Consommer autrement" est le credo de ce super spécialiste des problèmes de consommation (Il est depuis plus de 20 ans à la tête du CREDOC - centre de recherche pour l’étude et l’observatoire des conditions de vie-). Sa conviction personnelle est que nous assistons à la fin du modèle de l’hyperconsommation et qu’il faut consommer mieux et, en particulier, "acheter moins mais mieux". Il ne fait du reste que cautionner une tendance actuelle des consommateurs. "On a le sentiment de ne pas avoir assez d’argent pour consommer mais que la consommation est une impasse, notamment environnementale."

Mais, dit Rochefort, la fin de l’hyperconsommation ne signifie pas pas la décroissance dont les gens, dans leur majorité, ne veulent pas. Ce que veulent les gens, c’est "retrouver les notions d’équilibre, de bon sens", pas renoncer à dépenser.

Page dédiée à Robert Rochefort sur le site du MoDem

Sylvie Goulard et la manière :

C’est de fort belle manière que Sylvie Goulard, experte en questions européennes et bien connue outre-Rhin ainsi qu’au-delà des Alpes, nous apporte son éclairage pédagogique. Elle est notamment l’auteure de l"Europe pour les nuls".

Elle tire aujourd’hui la sonnette d’alarme : "L’Union européenne s’est éloignée des Européens. Le plus beau projet politique de tous les temps est menacé."
 
Le Modem s’inscrit d’ailleurs dans la tradition politique qui, en France, a toujours été la plus attachée à l’Europe. Certes, comme tous les projets humains, l’Union européenne n’est pas parfaite. Sylvie Goulard considère que l’Europe a été en partie dévoyée, notamment à cause d’élargissements nécessaires mais mal gérés, et que la solidarité fait trop défaut aujourd’hui.

Elle milite pour que les chefs d’Etats et de Gouvernements ne décident pas à la place des citoyens du choix du Président de la Commission européenne.

Page dédiée à Sylvie Goulard sur le site du MoDem

Le mot de la fin revient à François Bayrou, "l’Europe n’est pas un marché mais un projet de société. Pour nous, ça veut dire solidarité." et les européennes seront l’occasion d’envoyer un message au pouvoir.


 

Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • wesson wesson 19 avril 2009 21:13

    Bonsoir le furtif,

    pour apporter encore si nécessaire de l’eau à votre moulin, il faut ajouter que depuis ce changement de « présentation » (qui est en fait un changement de fonctionnement qui ne veut pas dire son nom), lorsque nous votons en modération aucune indication sur le nombre de voix « pour » ou « contre » n’est maintenant fournie lors de notre vote.

    A la version précédente, nous avions une petite indication du genre « 12 rédacteurs ont voté Pour sur cet article », et maintenant plus rien !

    Évidemment, les mauvais esprits dans mon genre iront à penser que on nous retire là toute possibilité de dénonciation de l’arbitraire qui pourrait présider à la publication - ou non publication de tel ou tel article.

    Pour le dire plus simplement, les résultats des votes en modération nous sont dissimulés, ce qui dénote une claire volonté d’opacifier tout le processus de décision. visiblement, les rédacteurs sont là pour fournir gratuitement de la matière à ce site, mais ne sont pas invités à en maitriser le fonctionnement réel.

    Il devient donc de plus en plus évident qu’agoravox subit une reprise en main sous couvert d’un toilettage technique. Nous sommes de plus en plus loin de l’objectif annoncé du site, à savoir le journalisme citoyen dont nous ne sommes ici in fine que les faire valoir.


  • Gül 19 avril 2009 21:19

    @ Wesson,

    J’ai eu la même réaction que vous quant à la disparition d’une vague idée de la modération (positive ou négative) d’un article par les autres rédacteurs. Et je suis d’accord pour dire que c’est bien dommage.

    D’autre part, j’avais plusieurs fois émis l’idée qu’il serait sympa pour un auteur soumettant un article à publication de savoir quel était le nombre de votes positifs et négatifs, la réponse suite à un refus étant parfois très longue et pénible à attendre.

    Il est là aussi dommage que cette possibilité n’ait pas été envisagée lors du changement de formule de ce site.

    Donc aux grands sorciers qui maîtrisent les commandes, merci de penser aux auteurs qui vous font vivre ! smiley


  • Gül 19 avril 2009 21:49

    Bonsoir à tous,

    Ciel, quel défaitisme !!!!!

    Il y a bien sûr des trucs moins « simples » qu’avant, des demandes oubliées, des pubs trop présentes, etc....Mais il y a quand même des aspects sympas à cette nouvelle version, non ????

    Agoravox ne vivra pas sans ses rédacteurs et ses lecteurs. Il y a ici comme une sorte d’ambiance de village. Relisez Asterix, si,si !!! smiley

    Si chacun se mobilise, mais dans un sens positif, par pitié, pas en voyant tout en noir, nous devrions arriver à un résultat satisfaisant pour tous !

    Comment ça, non ? MAIS SI !!! Moi j’y crois, non mais !!!


  • Gül 19 avril 2009 21:56

    Et ben voilà !!! Et un point positif, un ! Qui dit mieux ???

    Je vais dîner, que les réponses soient un peu plus vivaces à mon retour ! smiley


  • La Taverne des Poètes 19 avril 2009 22:04

    Gül, j’ai plussé votre article qui a le mérite de ressusciter l’esprit de Lawrence d’Arabie face au danger ottoman... (cette partie de phrase n’est pas en italique !). Il se trouve que j’évoque moi aussi Lawrence d’Arabie dans mon dernier papier.


  • Gül 19 avril 2009 22:41

    Salut Taverne,

    Merci pour ton plussage, j’espère que cet article va paraître, pas pour moi, mais pour lui et pour que le soutien soit là !

    J’ai vu ton papier, pas encore eu le temps de lire, mais je vais m’y pencher, tu sais bien que dès que ça parle de Bretagne, je fonce tête baissée ! smiley


  • wesson wesson 20 avril 2009 02:34

    Bonsoir le furtif,
    oui, il y a bien à mon avis un sérieux problème avec Agoravox, et croyez moi ça ne me rends pas heureux que nous soyons d’accord là dessus.

    Ce problème se résume à mon avis au faits suivants : un choix de politique éditoriale en parfaite connaissance de cause, mais non assumée.

    Créer Agoravox avec sa ligne « officielle », c’est créer une structure médiatique que l’on peut certes contrôler dans ses débuts, mais qui est vouée à tôt ou tard totalement échapper au contrôle de son créateur. Je dirais même que c’est la définition même de la démocratie.

    Toute la subtilité de la manoeuvre se résume donc à laisser ce qu’il faut de liberté afin de rendre le contenu intéréssant tout en conservant le contrôle sur la ligne éditoriale - mais sans le reconnaitre !

    Et, dès lors qu’un média a admis qu’il lui fallait des revenus réguliers, la question de ce contrôle devient primordiale. Par exemple, les publicitaires n’hésitent plus à vous dire que, pour le plus grand bien de leur plage de réclame, il faut éviter les informations anxiogènes, et privilégier les informations légères. En clair il faut du frivole, des couleurs, que ça bouge partout et de l’info qui claque, pas d’analyse, du sensationnel ! Et surtout, pas de sujets trop polémiques ou complexes, qui réclameraient le temps de cerveau normalement dévolu à coca cola ! Toute ressemblance etc etc etc ...

    Avec l’ancien site, un peu trop de liberté éditoriale fut accordée à ces incorrigibles rédacteurs, un peu trop d’information sur son fonctionnement interne était disponible, ce qui a permis de cerner les limites de cet exercice se réclamant citoyen.

    Ainsi on a vu la politique de publication « au doigt mouillé » - dont j’ai moi-même bénéficié car un de mes article fut publié exactement 2 minutes après que je l’ai eu soumis, en même pas assez de temps qu’il en fallait pour que le chimérique comité de rédaction ne puisse le lire !

    Mais je ne suis pas le seul à bénéficier de telles largesses. Je ne me lasse pas de citer l’exemple de Sylvain, pour qui sur les 47 derniers articles je n’en ai vu paser que un seul en modération ! Autant je n’apprécie guère la pensée potache de notre co-auteur de 13 ans (ou de celui qui le manipule), autant dans son cas précis au moins nous avons droit à ses articles en modération.
    Et il y a aussi les articles de Morice. On peut apprécier ou détester à souhait le personnage chaffouin et insupportable qu’il se plait à interpréter, il n’en demeure pas moins que ses articles sont pour la plupart abondamment sourcés, sensationnels au bon sens du terme et témoignent d’un vrai travail journalistique. Et il n’est pas faux de constater que bon nombre de ses contributions certes polémiques sont purement et simplement caviardés malgrès un vote massivement positif en modération. Et ça se voyait !

    toutes ces entorses à la charte proclamée du site commencaient à faire un peu désordre, il convenait donc de mettre rapidement un terme à la rumeur, soit en mettant un peu plus de rigeur dans l’atteinte des objectifs proclamés du site, soit en ne changeant rien tout en rendant moins visible ce bidouillage. Et, à l’instar du G20 avec l’économie mondiale, c’est cette dernière action qui fut choisie.

    Dans ce contexte, il n’y a pas à s’étonner que derrière le coup de ripolin, ce soit maintenant l’opacité la plus parfaite.

    En effet, Agoravox est maintenant beau comme un mur de pissotière repeinte, mais à l’intérieur, tout est plus compliqué.

    Alors allons-y de notre inventaire à la prévers

    • On ne peut plus voter que Oui - ou fermer sa gueule. Même les soviétiques n’avaient pas osé
    • La consultation des articles en modération était déjà pas terrible, elle est maintenant apocalyptique. Tout est présenté en vrac, sans aucun repère ni de date, ni de sujet
    • Lorsque nous votons pour ou contre la publication, nous avions auparavant une idée du résultat (avec le nombre de rédacteurs ayant voté de manière identique). Maintenant, on nous demande de voter sans aucune possibilité de connaitre le résultat de ces votes. Là encore, même les nord coréen n’ont pas osés !
    • contacter Avox est impossible. aucun email, aucune réponse, rien !
    • Le nouveau site PUE la publicité à plein nez, jusqu’aux invitations à donner pour la fondation Avox, par l’entremise de 3 vignettes publicitaires fort bien réalisés (tiens, à quel prix d’ailleurs)
    j’en oublie mais la fatigue aidant, je voudrais en finir avec mon propos.

    L’évolution d’Agoravox, est indiscutablement vers un modèle plus commercialisable donc plus consensuel, ou les rédacteurs les plus polémistes seront petit à petit poussé vers la porte. Il s’agira probablement dans quelques mois, quelques années, de prendre une icône chez les rédacteurs et de la mettre sur un piédestal, mais le fond ira bien entendu vers l’information du banal, du superflu, du futile le plus accompli.

    Ni vous, ni moi ne pouvont rien à cet état de fait, tout juste pouvons nous en être bien conscient, et en tirer les conclusions qui s’imposent quand à notre participation sur le long terme au développement de ce site.

     


  • wesson wesson 21 avril 2009 00:54

    « Vous devriez le multiplier sur tout les fils »

    désolé, j’essaie de me répêter le moins possible


  • La Taverne des Poètes 19 avril 2009 00:19

    Trois censeurs seulement sur ce fil ? Mais toujours les trois mêmes terroristes de la pensée unique qui reviennent comme la Sainte-Trinité et dont les méthodes rappellent celles d’un homme né à la Trinité-sur-Mer, vous voyez qui je veux dire, un certain Jean-Marie...

    Kinini qui parle de modération mais n’a pas encore modéré un seul article et ne peut donc pas s’appuyer sur une quelconque expérience. Repasse plus tard, mon petit Kinini, quand tu auras appris ce que modérer les articles veut dire.

    Renève, toujours prompt à déclarer que ce monde n’est fait que de médiocres, et qui traite les modérateurs et les lecteurs de mes articles de « débiles légers », lui qui ne manque jamais de clamer sa supériorité mais qui est bien incapable de la démontrer. Prenez des leçons de respect et de tolérance, cher Monsieur Renève !

    enfin Le Furtif, qui se fend d’un gracieux « Mon cul ! », partie de son anatomie qui n’est en rien la cause de ses humeurs car c’est la bile qui le travaille.

    Bref, trois contradicteurs qui éludent le sujet pour ne parler que de la façon de fonctionner d’Agoravox dont je ne suis pourtant pas le tenancier. C’est écrit « Taverne des poètes » : vous ne savez pas lire ?

     


    • Lediazec Lediazec 19 avril 2009 08:58

      Bonjour à tous. Beau temps en Bretagne. Dans sa partie nord du moins. Le jour se lève avec un voile de brume qui petit à petit se dissipe mais qui ajoute au paysage une touche de bonheur de carte postale, presque.
      Nouveau sur agoravox, je lis beaucoup plus que je n’écris. Comme pour toute chose, je laisse mon esprit faire le tri de ces lectures... Or depuis hier je m’attarde sur le contenu de la polémique qui s’est installé ici et avoue ne rien comprendre à l’objet concret du débat concernant la qualité ou non de l’article, le nombre de parties dont il se compose ou doit se composer ; sur l’honnêteté morale ou non de la modération des articles sur Agoravox (!)par l’auteur des « chemises orange »...
      Quelqu’un d’assez aimable et patient aurait la bonté de m’éclairer de façon concise ? J’avoue être un peu perdu...


      • La Taverne des Poètes 19 avril 2009 12:15

        Avec Le Furtif, tout devient prodigieusement clair. Pour peu que l’on aime les Sphinx...

        Mettez Le Furtif à la tête de la modération et vous verrez comme tout deviendra simple, concis et pas alambiqué du tout ! smiley


      • Jojo 19 avril 2009 18:49

        LeDiazec Bonjour je m’y colle,

        En fait, ça a commencé par un concours secret du meilleur schtroumpf grognon.

        Furtif a modéré négativement 1884 articles sur 2305, soit 82%. Autrement dit et si ça ne tenait qu’à lui, 18 articles passeraient tous les 100 propositions. Evidemment il faut tenir compte de sa défense plus haut (anticipant une éventuelle attaque après le dangereux précédent de Kinini à La Taverne), puisqu’il laisse entendre que ça viendrait du fait que le même article était parfois présenté n fois sous des titres différents ce qui forcément gonfle les statistiques… Heu pour les 18% il faut dire qu’il y a des rédacteurs sur AV que Furtif ne moinsserait jamais. Ses amis proches bien connus évidemment, mais aussi des gens comme Marsupilami, Gasty et Sandro. Bref pour les 18%, il ne faut pas chercher plus loin. Mais dans ce cas me diriez-vous, s’il déteste autant ce qu’il lit sur AV pourquoi il reste et surtout, pourquoi il modère autant ? D’autant qu’il passe son temps à dire que la page modération est très mal faite … Euh … Je n’en sais rien moi.

        Vient ensuite La Taverne qui en modérant négativement 439 sur 643 en est à 68%. Paradoxalement, c’est un peu moins élevé mais beaucoup plus grave puisque contrairement au Furtif qui publie rarement d’excellents papiers du reste, la Taverne poste un article quasi-quotidiennement. Autrement dit, il mérite d’être publié quatre fois par semaine … lui, puisque contrairement à 70% de ce qu’il a eu à modérer, ses papiers à lui, c’est de l’or en barre.

        Le troisième (Marsupilami) est très loin derrière avec 1787 articles modérés négativement sur 4066 (44%).

        Pour les autres (tous les autres), décidément trop laxistes, ça va de 1% à (au plus) 36% d’articles modérés négativement. 

        L’information était jusque là confidentielle connue des seuls services d’AV, mais Furtif a tellement insisté en demandant la transparence partout et sur tout, qu’il a apparemment été exaucé ...

        Oui mais alors me diriez-vous ? Qu’est-ce que ça peut faire ? Pas grand-chose effectivement sauf que ça se complique un peu avec Furtif lorsqu’on sait le reste :

        Le reste, c’est que pendant des mois il a fait un scandale de tous les diables (avec et sans occasion), suite à la demande exaucée de Morice, de censurer une photo. Episode célèbre désormais sous le titre de tribulations d’une pastèque d’Hiver.

        Conscient du ridicule de sa démarche, il n’a toutefois jamais cessé de répéter qu’au-delà des faits, c’était une histoire de principes, de l’inadmissibilité de la censure, de la collusion de Morice avec AV, de l’inauthenticité de Morice à se dire de gauche bref, que du lourd… Une pastèque qui pèse des tonnes finalement.

        Cet épisode a été l’occasion de porter le [-« débat »-] sur les fils de Morice sur lesquels il fût rejoint par ses amis (par solidarité comme toujours) et puis par d’autres, pour d’autres raisons.

        Ah oui au fait, il a eu une bonne occasion pour reculer à la suite d’un péter de plomb d’un fou- furieux « deux-carats » de son doux sobriquet et de l’intervention d’un autre poids lourd d’AV, Emile Red et il n’a pas reculé.

        Mais dans ce cas me diriez-vous, s’il déteste autant AV pourquoi il reste et surtout, pourquoi il fait autant de scandale ? … Euh … Je n’en sais rien moi.

        Ah oui, j’ai failli oublier,

        Suite à des dérives sans fin notamment sur les fils de Morice, AV a une fois eu une excellente initiative, celle de désigner un médiateur qui était là pour arrondir les angles, désamorcer les tensions, alerter sur les excès échanger avec les intervenants, bref une vraie chance pour la sérénité des échanges. Oh le pauvre malheureux, il n’a pas tenu longtemps, il a eu droit à la totale un véritable acharnement de Furtif, jusqu’à ce que cette initiative soit purement et simplement annulée. Peu importait ce qu’en pensaient les autres tous les autres, Furtif avait une dent contre AV et puis Furtif n’aimait pas le médiateur. S’il y a des raisons cachées à ce véritable sabotage, je les ignore.

        Mais dans ce cas me diriez-vous, si l’aversion en est à ce point pourquoi il reste et surtout, pourquoi il fait autant de vagues ? … Euh … Je n’en sais rien moi.

        Dernier épisode, un feu d’artifice contre Olga accusée de faire partie de la maison et de la défendre. Oh elle a essayé de se défendre elle-même, grand mal lui a pris, on ne répond pas à Furtif surtout en présence de ses amis.  Un grand moment… Du vrai courage de vrais mecs sévèrement dotés par la nature …

        Mais dans ce cas me diriez-vous, ça ne vaut pas la peine, pourquoi tout ça, mais il nous les casse, il n’a qu’à être cohérent et partir pour ne plus « cautionner » ce qu’est devenu AV et surtout pour être conforme à ses positions si … tranchées, si définitives non ?.

        Si c’était un certain Mcm, je vous dirais que la mission (de son propre aveu) était claire, qu’AV rentre dans le rang ou qu’elle disparaisse, mais ce n’est pas Mcm, c’est Furtif voyons. Alors Euh … Je n’en sais rien moi, par contre ce que je sais, c’est qu’il est bien parti pour sinon faire disparaître AV, du moins en faire un désert fréquenté par quatre chats bien inoffensifs... 

        PS : Heu, allez y doucement les gars, pas sur la tête si possible…



      • La Taverne des Poètes 19 avril 2009 19:51

        En un mot, on a déplacé ici une polémique dont je ne suis pas partie prenante. Vous noterez que je fais preuve de patience pour quelqu’un qui est hors du coup.

        Je vois que vous ne pouvez pas encore modérer les articles mais quand vous le pourrez, revenez me dire dans les yeux que ces 68% de papiers méritaient d’être publiés. Et vous me direz aussi quels sont mes articles qui valent moins que le moins bon article du jour et qui devaient être rejetés.

        Quant à la part de votes négatifs, je me suis déjà expliqué, pendant plusieurs semaines, j’ai fait le vide pour voir plus clair dans la liste et éliminé tout ce qui ne répondait pas à la définition d’un article, ayant moins voté positivement par manque de temps et pour cause de difficultés personnelles à trancher.


      • Jojo 19 avril 2009 21:43

        Furtif,

        Je n’invite personne à partir, ni ne donne un blanc seing à AV. J’use de mon droit à exprimer ce que je pense, droit acquis pour tous (fakirs compris), droit dont non seulement vous êtes le premier à user, mais dont vous avez abusé et à plusieurs reprises, que ça ait été conscient ou pas.

        Oui vos principes sont respectables, oui vous avez raison de les défendre sans attendre l’approbation de qui que ce soit.

        Non vous n’avez pas été élu (pas par moi en tout cas). Non il y a une grande différence entre critiquer les dérives et entre le caractère systématique et quasi-permanent de vos attaques. Non, vous n’avez laissé aucune chance au médiateur.

        Et oui vos excès de modérateur valent la plus arbitraire des censures. Et oui, vos lynchages de certains auteurs valent aussi la plus arbitraire des censures.

        Ne vous en déplaise, je connais bien la censure sur AV, j’en ai souffert en silence à une époque où elle ne mettait personne en émoi...

        Aucun libre penseur ne peut cautionner de telles pratiques, proposez sereinement des alternatives concrètes sans être en position de guerre permanente et on en rediscutera.

        AV m’importe non pas pour les beaux yeux de Revelli ou d’un autre, mais parce que j’y ai lu de grandes choses et que j’y ai connu des personnes de valeur auxquelles je tiens.

        Je sais que mes raisons vous importent peu et pourtant j’ai lu avec attention la moindre de celles que vous avancez depuis un moment. Et force est de constater que Vous – allez - trop - loin.

        Si vous n’avez aucun intérêt à la disparition d’AV, changez de méthode. J’admets que rester cinquante heures sans dormir a de quoi mettre à cran, les personnes les plus solides mais il me semble que personne à AV staff ou agoranautes n’y est pour quoi que ce soit.

        PS : Aucune recherche sur vos commentaires depuis des années, vous n’êtes pas Dieu non, mais c’est vrai que je vous lis souvent, j’ignorais que c’était interdit.


      • del Toro del Toro 19 avril 2009 22:07


         A l’époque, vous étiez mon troll personnel, Jojo. Du moins « Consatant danslayreur » l’était. Et ce personnage offrait toutes les qualités d’un troll : du spamming infantile répété aux insultes et insinuations racistes.

        Vous avez bien fait de demander d’effacer intégralement vos « pourritures ». Vous pouvez jouer à la vierge effarouchée alors que vous avez vu le loup sous toutes ses coutures.

        « Jojo » a un peu changé mais il cache mal « Constant danslayreur » et surtout, le musulman pratiquant faussement relax que vous êtes. Le musulman pratiquant amateur de thèses négationnistes et qui vient, « en temps de guerre », avec un pict de Cheikh Yacine.

        Ce qui vous est arrivé était plus que justifié et à refaire s’il le fallait.

        Quant aux temps présents, rien ne vous empêche de pondre encore des articles superstitieux ou des commentaires où vous aurez du mal à cacher votre vision étriquée d’un islam « numérologique » et créationniste, que vous cherchez à faire respecter (en vain), souvent au mépris des autres religions, croyances et parfois même, contre l’Histoire tout court.


      • Jojo 19 avril 2009 22:32

        Del Zero,

        Vous avez bien fait de venir, vous êtes le plus grand censeur de tous les « démocrates » à la con que j’aie jamais connus. Si j’étais censuré, c’est parce que vous signaliez systématiquement mes coms qui avaient surtout le tort de vous mettre à nu. Rassurez vous, j’écrivais toujours en Word, alors comme les commentaires de Jojo, tous ceux de Constant sont encore disponibles et un jour je vous les remettrai sous les yeux, rien que pour le plaisir, car il va de soi que je ne crois pas un seul instants à vos dizaines de départs définitifs de petit minable en mal de reconnaissance et attendant qu’une âme charitable vienne le retenir...

         

        Mais peu importe ma petite personne, votre censure est beaucoup plus stalinienne, puisque vous ne supportez littéralement aucune contradiction dans les idées, pétez les plombs dès que quelqu’un parle de foi quelle qu’elle soit, ou qu’un autre remet en cause la VO 11/09 et déraillez complètement lorsqu’il est question de vous sortir de vos clichés si confortables.

        Pas touche à « votre » sacré, sus à ceux des autres, du Beria tout craché... Sauf qu’il était bien meilleur menteur... lui.

         

        PS : je vous cite : ‘vous avez vu le loup sous toutes ses coutures’

        Pour votre gouverne, avoir vu le loup signifie avoir eu des relations sexuelles en parlant d’une pucelle...

        Or c’est vrai qu’un de nous deux est encore puceau mais ce n’est pas moi...



      • del Toro del Toro 19 avril 2009 23:14

        Bonsoir Le Furtif,

        Comme c’est beau : tel qu’il est, ce beau message serein de Jojo danslayreur peut rejoindre sa source : les égouts d’Agoravox.

        Pas étonnant aussi qu’il défende la médiocrité actuelle d’AV à un moment où ceux qui font le meilleur de ce site critique le « média » people et perroquet qu’il est devenu.

        Pour le reste, pourquoi perdre son temps avec un musulman pratiquant qui cherche à répandre le négationnisme et le créationnisme (qui serait plus « scientifique » que la Science, dans sa version coranique, alors que celle des évangéliques, non !  smiley )

        Sinon, on aura toujours droit à la superstition ou à la numérologie apocalyptique. Le sommet de la connaissance et de l’humanisme. Jojo au fond, c’est l’avenir d’Agoravox. Un pourvoyeur (indirect) de pub pour Tarot et et horoscope ...


      • Gül 20 avril 2009 00:26

        @ Léon,

        Effectivement c’est déjà trop long !!!


      • Gül 20 avril 2009 00:45

        Bien. Plus sérieusement,

        Je ne suis, pour ma part, pas gênée par le nombre d’articles à partir du moment où ils offrent une variété de sujets telle que chacun y trouve son bonheur...

        Quant à la qualité des dits-articles, je suis assez d’accord pour dire qu’il y a une baisse, en tous cas d’un point de vue littéraire, et également par rapport à cette dérive « people » à gerber et dont on a strictement rien à foutre.

        Je ne crois pourtant pas qu’il faille cataloguer les auteurs comme vous le faites, cette espèce de classement personnel me dérange au plus haut point. Vous n’avez pas reçu la « plume d’or » vous permettant de juger pour tous ce qui est bien ou pas, que je sâche ? Et ce, que ce soit travaillé ou non !

        Certains articles, bien que « travaillés » comme vous dites sont totalement imbitables et franchement chiants. Vous voyez, les opinions peuvent diverger.

        Bref...Effectivement, il y a de quoi se poser des questions, depuis un certain temps déjà, sur la politique éditoriale d’AV et sur son fonctionnement. Malgré tout je ne crois pas qu’une période de transition telle celle que le site traverse actuellement soit propice à un jugement définitif. A des remarques dans un but d’amélioration pour les lecteurs comme pour les rédacteurs oui, mais sinon...

        Quant au différent qui vous oppose les uns, les autres, à La Taverne, ma foi, je n’y comprends pas grand-chose, n’ayant pas suivi le déroulement de l’histoire, ça laisse en tous cas un sentiment de gue-guerre basée sur une mauvaise foi sans doute réciproque, qui n’est pas du meilleur effet !

        Voilà, moi aussi, c’est trop long ! smiley

        Bonne soirée


      • La Taverne des Poètes 19 avril 2009 12:47

        Pour les lecteurs qui suivent ma prose, sachez que l’opus 2 ne viendra pas de suite. Un article sur, devinez-quoi : la Bretagne ! viendra s’intercaler, histoire de respirer l’air du grand large.

        Par ailleurs, j’attends la présentation du livre de Marielle de Sarnez, qui fait partie des « chemises orange » et qui parlera de son bouquin (« Petit dictionnaire pour aimer l’Europe » chez Grasset), dans les médias, notamment dans les Quatre Vérités mardi à Télématin. Et dans l’émission « A vous de juger » présentée par Arlette Chabot, jeudi 23 avril de 21h30 à 22h30.


        • pendragon 19 avril 2009 13:20

          Article de pure et résolue propagande politique qui n’a rien de journalistique ni d’intéressant. Mal écrit et bourré de jeux de mots vulgaires et faciles. Inutile.


          • La Taverne des Poètes 19 avril 2009 19:44

            Beaucoup de place aux citations et l’auteur s’efface ne faisant que l’habillage et la présentation. Cet article en forme de com’ a aussi pour objectif d’éclairer les électeurs sur leur futur choix aux élections européeennes, liens à l’appui. Personnellement, rien que pour ce côté utile, je plusserais un papier identique écrit par un militant PS ou Ump ou Vert (...), dont je connais peu les candidats.


          • pendragon 19 avril 2009 19:58

            Encore un petit effort, et vous sauriez vous effacer entièrement. Merci.


          • Marsupilami Marsupilami 19 avril 2009 20:03

            @ Pendragon

            Pendragon : le degré zéro du commentaire, l’anti Godwin pour cause de rien du tout.

          • Lediazec Lediazec 19 avril 2009 13:44

            Merci Le furtif. Comme je ne suis pas très optimiste en matière de bonheur, je vais tenter ma chance au quinté. Donc, tu disais, par ordre croissant, le 7/14/22/33/54. Comme à partir du 22 la chose devient un peu compliquée, because le nombre de partants, j’additionnerai les nombres exclus afin d’obtenir validation, le 22 devenant le 4 ; le 33, le 6 ; le 54, le 9, ce qui, au final, donnera : 4/6/7/9/14. OK ? Je ferai de même avec les chiffres d’Agoravox et de Taverne, histoire de trouver le bon compromis. J’ignore si je suis assez clair, mais dans mon esprit ça le fait. 
            A toute.


            • Marsupilami Marsupilami 19 avril 2009 20:00

              @ Taverne

              Orange ! O désespoir ! O Sarnez ennemie ! Pour qui je vais bien voter lors des élections européennes ? J’en sais encore rien tant aucun programme ne me convient. Ça sera à gauche mais sûrement pas pour les agents orange du Moudem. J’ai déjà piteusement voté pour Bayrou au 1er tour de la dernière présidentielle, uniquement parce que je pensais qu’il était le meilleur candidat anti-Sarko et que la cinglée du Poitou-Charentes, je pouvais pas. Mais c’est fini : le Moudem, jamais !

              • La Taverne des Poètes 19 avril 2009 21:18

                Avez-vous remarqué que la photo qui sert d’illustration à l’article sur la compétition bonne ou mauvaise dans la société illustre aussi le lien vers le palmarès des auteurs. La direction d’Agoravox présente le palmarès comme une compétition. Est-ce ressenti vraiment comme tel ? Voilà une question que l’on pourrait poser sous la forme d’un sondage...

                Avec la nouvelle formule du site, le palmarès apparaît en permanence à la Une. Cela suscite des critiques mais les « moinsseurs » n’ont pas à justifier leurs choix sauf au cas par cas dans leurs commentaires accompagnant leurs votes négatifs. Pour ce qui me concerne, il m’est plus aisé de rejeter ce qui n’est pas un article ou ce qui est très insuffisant et, chacun le sait, pour voir clair et modérer efficacement, il fallait il y a quelques mois, absolument faire le ménage dans les tonnes de papiers en instance.

                Il n’y a pas de « club de négativistes » puisque ces « négativistes » ne partagent pas un point de vue unitaire, ni partant de complot contre les auteurs. Il y a en revanche un souci de qualité des articles, ce qui est bien le moindre.

                En ce qui me concerne encore (puisque je suis aussi mis en cause), c’est un fait que je suis meilleur rédacteur que modérateur. Mais comme je suis assez piètre modérateur (je peine souvent à démêler le meilleur des articles en concurrence), cela ne dit rien de plus sur mes qualités de rédacteur. Le palmarès ne voulant rien dire sinon que je suis bavard et curieux. On peut à la rigueur se référer au nombre de mes articles (450) ou à la moyenne de mes notes. Et encore, depuis la polémique, celles-ci ont tendance à descendre...


                • La Taverne des Poètes 20 avril 2009 08:50

                  44 commentaires à cette heure et pas un seul qui soit en rapport avec le contenu de l’article, pas un seul argument ! Et tous ces commentateurs de crier au non respect du débat démocratique : bravo !


                  • Lediazec Lediazec 20 avril 2009 09:17

                    Je ne me prononcerai (parole !) qu’à la fin. Comment juger un travail alors que je ne suis qu’au premier tiers de sa lecture ?
                    Il faut dire que l’abondance de commentaires vient aussi des condiments ajoutés après cuisson : sel, poivre, piment de Cayenne, une touche de cumin, un zeste de gingembre...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès