Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les courbes se croisent et se décroisent ? Un seul vote utile : Mélenchon (...)

Les courbes se croisent et se décroisent ? Un seul vote utile : Mélenchon !

Le Front de Gauche et son porte voix font sans conteste la meilleure campagne présidentielle. Elle est politique, économique et sociale. Elle n’esquive aucun sujet, pas même le plus délicat, l’affrontement direct et sans compromis avec le F Haine.

Même la presse, d’ordinaire conservatrice, salue Jean Luc Mélenchon et le salue bien bas. C’est vous dire à quel point l’excellence de cette campagne du Front de Gauche est évidente et désormais communément admise par tous, même par les conservateurs de gauche… surtout par les conservateurs de gauche

Faut dire qu’avec des intentions de vote à deux chiffres le peuple de gauche ne s’y trompe pas. Le Front de gauche et son porte voix Jean Luc Mélenchon ne représentent plus ces agitateurs, certes salutaires, mais agitateurs tout de même. Ils ont clairement une ambition de gouvernement aux yeux du peuple.

Jusque là, la gauche conservatrice prétendait qu’il était absolument inutile de voter pourdes agitateurs irresponsables. Pire, ils risquaient, ces agitateurs gauchistes irresponsables, de réactiver un fantasmatique 21 avril ! Mais à présent que le Front de Gauche est crédité d’un score à 2 chiffres, les conservateurs de gauche évoquent un impôt sur les riches à hauteur de 75% même s’ils se ravisent aussi vite qu’il s’avisent. Alors, inutile le Front de Gauche dans ce débat de la présidentielle ?

Pourtant, voilà que depuis ce week-end, on voit ressortir sur la toile ou sur les marchés la rengaine du vote utile. Et cette rengaine va se renforcer encore plus maintenant que les courbes du petits Nicols (il a toujours pas ses A) et du François se croisent…ou se décroisent selon les bons vouloirs des instituts. Faut bien calmer leurs ardeurs à ces militants irresponsables du Front de Gauche.

A gauche pour de vrai !, s’il y a un argument politique qui nous fait sortir de nos gonds c’est bien l’argument du vote utile. Surtout quand les sondages se contredisent tellement. Dans un premier temps il conduit cet argument du vote utile à mépriser les autres, y compris les autres mouvements politiques de gauche. Dans un deuxième temps il mutile la démocratie à n’en point douter. Car les conservateurs de gauche qui entendent conserver la Ve République devraient se souvenir que sous ce régime au premier tour on choisit et au second on élimine !

Mais voter Mélenchon le 22 avril, est-ce vraiment inutile si on veut faire gagner la gauche ? Voter Mélenchon le 22 avril est-ce vraiment inutile si on veut clouer le bec à la droite et démasquer le F Haine ? Voter Mélenchon est-ce vraiment inutile si on veut rassembler toute la gauche dans la perspective des 5 ans qui viennent ?


  1. La gauche, même la conservatrice, ne pourra pas gagner sans les reports des électeurs du Front de Gauche. Tout comme l’inverse est vrai ! Sous cet angle, le seul vote inutile serait un vote qui refuserait l’opposition à Srkozy. Or toute la gauche, dans toutes ses composantes s’oppose à Srkozy et lui fera obstacle au soir du 22 avril. Même la gauche conservatrice s’y est engagée de la bouche de son candidat dans l’hypothèse où le Front de Gauche arriverait en tête ce soir là.
  2. Dans cette campagne, une seule force politique a décidé de s’attaquer à la racine du mal de la droite française : le fascisme. Cette force, c’est le Front de Gauche qui démontre chaque jour, politiquement, économiquement, socialement et médiatiquement le vide abyssale de la pensée du F Haine et les accointances qui existent entre droite et extrême droite ! En se faisant, elle reprend des électeurs au F Haine (-1%), remet dans la circulation démocratique des abstentionnistes (-0,5%) ce qui explique la progression de +1,5% de Jean Luc Mélenchon. Le tout sans “piocher” dans le stock de voix du candidat de la gauche conservatrice. Car si ce stock de la gauche conservatrice diminue légèrement, c’est qu’il y a transfert d’électeurs sociaux démocrates tendances libérales (-1,5%), comme il y en a des paquets chez les sympathisants PS, vers Srkozy (+1,5%) à en croire la matrice des reports de voix de l’instituts de sondage où Hollande baisse. Alors, inutile le Front de gauche dans cette campagne présidentielle qui fait baisser Le Pen sans être la cause d’une légère érosion d’Hollande ?
  3. L’objectif du Front de Gauche n’est pas de témoigner, son objectif est de gouverner. Son intention n’est pas de protester, son souhait et de changer la vie des gens et en particulier la vie des gens qui souffrent le plus pour l’améliorer. Et le Front de Gauche sait qu’il n’y arrivera pas tout seul, comme la gauche conservatrice devrait commencer à en prendre conscience. C’est dans l’union, mais sur un ancrage clairement de gauche, sur une retraite à 60 ans, un SMIC à 1700 €, la fin d’un productivisme suicidaire, une véritable mutation écologique que ce rassemblement se fera, et uniquement sur cette transformation radicale d’un système qui n’est pas en crise, mais qui est la crise ! Sans doute, l’appel de Paul Aries à voter pour le candidat du Front de Gauche, parce qu’il faut en finir avec cette adoration messianique de la croissance capitaliste, est-il annonciateur du mouvement populaire qui s’amplifie pour la gauche de l’humain d’abord. Alors, inutile le Front de Gauche dans cette campagne présidentielle qui seul propose de gouverner pour véritablement tout chambouler ?

Faire le choix du Front de Gauche le 22 avril n’est pas inutile. C’est au contraire un choix utile de salubrité publique :

d’opposition radicale à Sarkozy, loin des petites abstentions de palais qu’ils soient de Bourbon ou de Luxembourg, qui causent l’érosion de la branche conservatrice de la gauche en faveur de la droite sarkozyste tendance nationaliste,

il permet de faire baisser les yeux et l’assise électorale du F Haine, tout en faisant revenir au vote des électeurs désabusés,

il est le seul à proposer, chiffrer et articuler la transformation radicale du système financier, système de crise et non pas système en crise, dans un grand mouvement d’union de toutes les gauches.

Il ne reste plus à la gauche conservatrice de faire preuve d’un sens aigu de l’utilité publique en rejoignant ce Grand Front de Gauche, qui est le seul à progresser quel que soit l’institut de sondage, d’abord et avant tout pour l’humain et pas pour les profits à tout prix.

Sydne93


Moyenne des avis sur cet article :  3.54/5   (71 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • eric 16 mars 2012 09:12

    Surtout au moment ou on assiste " a une nauséabonde droitisation du discours de Hollande draguant de façon éhonté l’électorat du front national et des riches en stigmatisant des pans entier de la société française...."
    http://tempsreel.nouvelobs.com/elec...

    Il vient d’annoncer :

    La limitation de l’immigration légale, et une chasse accrue à l’immigré sans papier ( « Brigade spéciale »....)
    Une stigmatisation des agents publics : pourquoi une brigade spéciale, nos flics travailleraient mal ? Une politique du chiffre ( 40 à 50 000 expulsion par an)

    Une politique d’expulsion des prisonniers ( en principe la prison devait servir à préparer la réinsertion, mais désormais, on videra les bénéficiaires au fur et à mesure des nouvelles arrivées)

    Une stigmatisation des jeunes : Coppe lui dit qu’il manquera de places en prison, il répond qu’il faut mettre les jeunes dans des centres fermés. Accessoirement, on espère que les moyens de ces centres sont au moins égaux à ceux des prisons pour aider à la réinsertion parce que sinon, on ne voit pas l’intérêt. Mais alors, on ne voitpas trop l’économie réalisée.

    Des cadeaux aux riches : un bouclier fiscal, plus de nouveaux crédits d’impôt pour les entreprises, plus une défiscalisation des bénéfices réinvestit.

    Bref, n’importe quel titre de la presse oligarchique de gauche (tous les titres appartiennent au quelques multimilliardaires copains des terra nova graques et autre jean jaures), n’importe quel commentateur de blog, devrait hurler aux heures les plus sombres de notre histoire.....

    Seulement voilà, il a aussi promis au 90% d’électeurs Melenchon qui voteront aveuglement au second tour pour ce grand programme progressiste des portefeuilles ; Et quand au troisième tour législatif, il n’y a pas un élu communiste sans les votes PS.

    Je suis mal placé pour dire ce qui est vraie gauche ou fausse gauche, mais c’est sur qu’elles marchent la main dans la main au niveau des dirigeants.

    Sego avait importé des Clintons la triangulation, Montebourg a apporté au PS les logiciels marketing de Obama sur la segmentation de l’électorat. Tous ce beau monde est organisé par terra nova ( Lazarre, Rotshild, Free, etc...), elle même financé entre autre par des fondations américaines.

    A ce stade, j’aurai tendance à dire à la vraie gauche, préférez l’original à la copie et la france au parti de l’étranger
    Votez Sarko......

    PS je rappelle à nouveau le sondage de l’Huma, qui prouve que le FdG ne pique pas une voix au Fn mais phagocyte les verts.


    • SNOOP 16 mars 2012 09:22

      si même la presse conservatrice salue bien bas JLM c’est qu’il est utile au système.
      Son rôle, le seul, consiste à ratisser la gauche de la gauche au profit du PS et de chasser sur les terres de Marine.
      La baudruche se dégonflera au soir du 1 é tour en apportant son soutien à capitaine pédalo smiley 


      • HerveM HerveM 16 mars 2012 10:52

        Vous vous trompez Snoop ! C’est pour Sarkozy qu’hollenchon appellera à voter pour le second tour face à la bêbête immmmmmonde....


      • Traroth Traroth 16 mars 2012 15:38

        L’important, c’est d’y croire, les mecs... smiley


      • JL JL1 16 mars 2012 09:43

        Bonjour Sydney93,

        j’aime bien cette expression : conservateur de gauche. De fait, quelqu’un a dit : dans la cinquième République, devient président celui des candidats qui le veut le plus et qui changera le moins de choses. Il peut faire toutes les promesses qu’il veut, à condition de ne pas menacer le cadre dans lequel grouille grenouille et scribouille selon une vieille formule célèbre, tout ce qui constitue l’establishment.

        Pour accéder au le pouvoir par les urnes, petit à petit, le PS est devenu conservateur ; il n’a plus rien de socialiste, puisque l’establishment craint le socialisme comme la peste.

        Les réformes dont parlent les candidats de droite, ne sont que des ajustements nécessaires. Mais ces réformettes ne règleront rien, au contraire.

        Nous sommes des grenouilles dans une marmite prête à bouillir : le temps des réformes est passé, la France a aujourd’hui à nouveau besoin d’une révolution ; c’est cela notre crise à nous, le peuple, celui qui donne sans compter à ces prédateurs sans foi ni loi, jusqu’au jour où il n’en peut plus. Et cette révolution s’exprime simplement : il suffit de sortir un instant la tête du guidon des soucis quotidiens, et de déposer courageusement et sereinement dans l’urne, pour une fois, un bulletin pour le candidat qui promet le plus grand changement, celui qui s’attaquera à la racine du mal, au cadre de ce système pourri.

        Le professeur Shadocko disait : pour faire le moins de mécontents possible, il faut toujours taper sur les mêmes. Mais quand les Mêmes deviennent les plus nombreux, alors, le temps est venu de renverser les professeurs Sahodocko.


        • frugeky 16 mars 2012 09:47

          Le front de Gauche ne vient pas de nulle part mais d’une longue lassitude et de luttes, dont celle du LKP (lutte cont la pwofitasyon) qui se rappelle à notre bon souvenir. A rajouter au bilan de sarkosy de nagy bocsa les accords non respectés en Gwadlup  http://chien-creole2.blogspot.com/2012/03/greve-du-27-mars-communique-du-lkp.html 


          • Quidam 16 mars 2012 09:50

            Bonjour

            Mélenchon, pour moi, c’est une porte d’entrée, pas une finalité.

            L’homme propose d’ailleurs d’amoindrir les pouvoirs du président, via une constituante et une 6eme république.
            Le Front de Gauche est aussi une initiative collective de réponses concrètes aux problèmes de notre temps, avec une dimension humaniste forte.

            Il est temps de reprendre le pouvoir que nous nous sommes laissés prendre, petit à petit.


            • Claire29 Claire29 16 mars 2012 13:38

              Voilà comment il prend le pouvoir votre Mélenchon

              et comment il tombe le masque avec les journalistes qui osent le critiquer !

              RMC-Jean Quatremer invité des GG le 15/03 de 12h30 à 13h (à la fin de l’interview)

              http://podcast.rmc.fr/channel36/RMCInfochannel36.xml


            • Le citoyen engagé Le citoyen engagé 18 mars 2012 19:02

              Et oui mais ce n’est pas la bonne porte ! Celle-ci est close et vous mène à l’internationalisme européiste communiste et maçonnique qui refuse justement la souveraineté des peuples !

              Lire : Mélenchon refait le coup de 1789 aux français !


            • momo momo 19 mars 2012 08:00

              Qu’il continue comme ça et il sera pour Hollande ce que Chevènement fut pour Jospin en 2002. Au lieu de diviser la classe ouvrière dans le plus grand interêt de la bourgeoisie dont il fait partie, il ferait mieux de suivre nos conseils.

              Et vous aussi, lecteurs d’Agora, signez la pétition : Signez la pétition, faites signer la pétition :

              http://11114.lapetition.be/

              http://www.mesopinions.com/Lettre-ouverte-a-Marine-Le-Pen-et-a-Jean-Luc-Melenchon-petition-petitions-a82a584ddcfdef1cf30469343263766e.html

              http://poilagratter.over-blog.net/article-lettre-ouverte-a-marine-le-pen-et-a-jean-luc-melenchon-100315216.html


            • Fergus Fergus 16 mars 2012 10:08

              Bonjour, Sydne93.

              Un grand bravo pour cet article qui prend le parti de soutenir clairement Mélenchon sans dézinguer à tout va Hollande, fût-il (et c’est vrai) le candidat de la « gauche conservatrice ».

              Les classes populaires, essorées par le sarkozysme, n’ont en effet rien à gagner à un affrontement FdG-PS qui ne peut que favoriser l’accès de Sarkozy à un 2e mandat. Or c’est trop souvent l’exercice auquel se livre, parfois dans un style sectaire, pour ne pas dire intégriste, trop de soutiens à Mélenchon qui perdent de vue l’objectif prioritaire : « dégager Sarkozy ».

              Oui à un soutien affirmé à mélenchon. Non à une guerre avec le PS !!!


              • Pelletier Jean Pelletier Jean 16 mars 2012 17:17

                @Fergus,

                Merci pour ce point de vue que je partage pleinement et qui est surtout responsable au regard de ce que les populations les plsuspauvres attendent de nous.
                http://jmpelletier52.over-blog.com/


              • Tall 16 mars 2012 10:19

                Après avoir vu Hollande sur FR2 hier, je dois bien admettre qu’il ne me convainc pas. Je le trouve moins bon que Ségolène et Jospin en leur temps. A ce train-là, Sarkozy pourrait même être réélu.

                Pffff ... quelle triste campagne ...

                • frugeky 16 mars 2012 10:28

                  Je compatis Tall...

                  Allez donc voir à quel point Mélenchon s’en sort mieux. C’est vrai qu’il dispose d’un projet travaillé au contraire de Hollande qui improvise en fonction de la montée du Front de Gauche.

                • Yohan Yohan 16 mars 2012 17:27

                  Exact Tall. Perspicace comme tu es, j’étais étonné que tu ne t’en sois pas rendu compte plus tôt smiley


                • Tall 16 mars 2012 18:22

                  Yohan

                  Ben je te désétonnerai sans doute mieux si je te dis que ce brave homme ne m’a jamais emballé de ma vie, mais que j’ai essayé d’un peu positiver ( genre faute de grive on mange des merles ) mais pfffff ... c’est vraiment trop pénible.

                  Mais qu’est-ce qu’ils ont dans la tête au PS ?

                  Moi j’aurais relancé la Ségolène avec une thématique genre « LA REVANCHE ! » ce qui aurait permis une empathie avec tous les déçus et trahis du sarkozysme, et des slogans genre : « Il nous a tous roulés ! »
                  Le thème de la revanche sur le bonimenteur : c’était gagnant dans un fauteuil, avec cigare et pousse-café !

                  Au lieu de ça, ils élisent son ancien homme de ménage ... pffffff

                  Je retourne à la pêche ... merde ....


                • Yohan Yohan 16 mars 2012 18:36

                  Effectivement, je pense que Ségolène était autrement mieux armée pour rivaliser et qu’en plus, avec Valls en soutien (qui a avalé sa trompette personnelle), elle n’aurait pas proposé un programme aussi risqué en matière de dépenses publiques, basé qui plus est sur une hypothèse croissance fantaisiste. De plus, sur le plan de la fermeté (sécurité, immigration) elle était sûrement plus à même de récupérer des voix hors PS, ayant martelé des idées bien différentes de celles de Flamby.
                  Pfffft,.. comme tu dis


                • eric 16 mars 2012 18:58

                  Yonan et tall mais vous n’avez pas encore saisi que cela ne dépend pas de vous ; Ségo a perdu toutes ses chances au primaires,quand Berger, qui l’avait longtemps gardée au chaud à tous hasard,en finançant désir d’avenir, lui a coupé les vivres parce qu’au vu de sondages, et après la catastrophe de leur projet DSK, ils ont misé sur Hollande. Ils ont encore un peu soutenu Montebourg ( lui aussi membres de ces différentes officine, pour ses bon services pour imposer des primaires qui assureraient que ce ne serait pas le PS qui choisirait son candidat, mais aussi pour l’après vente du logiciel marketing qu’il a rapporté d’ Obama pour segmenter les électeurs à visiter et qui est parait il très efficace. Enfin, pour rogner les ailes gauches d’autres candidats possibles à la primaire.A la fin , il ne lui restait plus que ce qu’elle pouvait grappiller au conseil régional ( par exemple le voyage en Chine) Les campagnes, mêmes internes cela coute de l’argent.
                  Ce fut un peu plus compliqué que quand ils ont juste truandé pour élire Martine, mais beaucoup plus efficace...
                  Mais bon, tous cela, ce sont des anecdotes, de toute façon vous voterez pour el candidat et le programme de ces gens, puisque la seule chose importante, comme ils vous le martèle, c’est TSS, après, on verra...


                • Tall 16 mars 2012 19:24

                  eric

                  Mais ça je le sais depuis+ de 30 ans que dans les coulisses, c’est jamais comme en vitrine ...
                  Mais le fait est qu’ils veulent quand même gagner, non ?
                  Bon, et bien, ils ne m’ont pas l’air doués les « stratèges » du PS

                  Car la clé de 2012 c’est l’anti-sarkozysme, et il existe depuis quelques temps déjà.

                  Alors qui pouvait mieux incarner l’exorcisme par la revanche que Ségolène ?

                  Personne ... puisque Ségolène nous permettait de rejouer le duel de 2007 en flanquant cette fois une bonne baffe à celui qui a déçu, voire choqué, une majorité de français depuis.

                  Et ce n’est pas avec des logiciels made in USA qu’on peut comprendre ce genre de chose. C’est du feeling humain ça. Un vieux sorcier africain l’aurait mieux joué que les « stratèges » actuels du PS.

                  Melenchon est de cette trempe. C’est un présidentiable du futur ça : 2017 ou 22.






                  • HerveM HerveM 16 mars 2012 10:48

                    « Même la presse, d’ordinaire conservatrice, salue Jean Luc Mélenchon »

                    Et c’est là que tout esprit clairvoyant comprend qu’il y a supercherie !
                    Le complexe militaro-industriel (Dassault - Bouygues - Lagardère) et Bancaire (Rotschild....) possède tous les organes de propagande. Pourquoi donc ces gens inciteraient à voter pour Mr Mélenchon ?

                    Copains de Loge ? Grands orientalistes ? Idéal planétarien commun ? Oui, oui et oui. Mais je crois surtout que ces messieurs souhaitent être utile à leur universaliste préféré, j’ai nommé Mr Sarkozy. Messieurs Mélenchon et Hollande ne sont pas amis, ce n’est plus un secret. Le but est donc de les faire se neutraliser pour nous offrir un second tour entre Mr Sarkozy et Mme Le Pen, ouvrant ainsi une voie royale au premier pour se faire élire.

                    En tant que nationaliste européiste, je me réjouis d’avance de cette confrontation entre la Championne de la souveraineté national et le Champion des Universalistes. La lutte éternelle entre le Bien et le Mal en quelque sorte....Dommage qu’il y ait trop de gens de bien qui voient le mal là où il n’est pas. Mais nous savons tous que Satan est le Grand Maître de l’illusion....


                    • eric 16 mars 2012 19:03

                      Faudrati arreter cde hoax

                      Vous prenez Graques, Terra Nova, Temps réel, Jean Jaures, Europa Nova et le Sciècle.
                      Puis vous cherchez sur internet

                       Fonction Formation Passé politique 
                      Stéphane Bounjah dg banque Santader, insead, conseiller de dsk
                      Crouzet Pdg vallourec Ena
                      Gilles de Margerie Crédit agricole ENS ENA Rocard
                      Louis Dreyfus Président du Monde HEC
                      Dufourcq Cap p Gemini HEC ENA
                      Olivier Ferrand IGPDE HEC ENA Jospin
                      Finchekstein EUroRSCG ENA DSK
                      Hannezot Rotshild ENS ENA Miterrand
                      Hermelin Cap Gemini X Ena DSK
                      Olivennes Lagardére active ENS ENA Beregovoy
                      PIgasse Lazard ENA Fabius
                      Spitz Vivendi ESSEC ENA Rocard
                      Tronc T conseil ESSEC Jospin
                      Villeroy de Galleau BNP Paribas X ENA DSK

                      Vous regardez qui c’est, ou ils sont engagé politiquement et pour qui ils roulent, ou plustot qui roule pour eux, le programme de quel parti politique ils ont rédigés. Vous rajoutez le groupe nouvelobs parce que ce sont les mêmes, et vous vous souvenez que les inrock, le monde diplo, etc... c’est aux aussi, et puison en reparle d’accord ?

                      Du reste les médias n’ont jamais réussi à faire taire le FN qui gene la droite, on voit mal comment ils arriveraient à favoriser le fdG qui gêne la gauches...


                    • HerveM HerveM 16 mars 2012 11:32

                      Bayrou ? Le triple ministre de Balladur et Juppé ?
                      Vous parlez d’un changement !

                      Mais bon, si c’est pour que les fafs de gôche ne se fassent pas briser les os par les crsss après avoir brisé les vitrines des meuchants marchands capitalistes....on vous reconnaitra une certaine humanité !


                    • frugeky 16 mars 2012 11:54

                      Et voilà où iront les voix du FN si Bayrou est au second tour : chez Bayrou. Marine rameute chez Bayrou. Bèèèh. smiley


                    • UnQuidam Quidam 16 mars 2012 15:12

                      Concernant votre lien :

                      Je doute que cela puisse vous faire changer d’avis mais vous lui reconnaîtrez, j’espère, de ne pas avoir attendu la campagne pour s’exprimer en détails sur le sujet, puisqu’il est revenu de lui-même sur la question il y a de cela plus de deux ans sur son blog...
                      http://www.jean-luc-melenchon.fr/2009/09/09/le-jour-de-baroso/

                      J’y vois pour ma part plus une tache sur la toile du PS que sur celle du PG qui a, justement, été fondé en réaction à l’appareil dysfonctionnel qu’est devenu le Parti Socialiste.

                      J’ai comme chacun ma propre lecture, forcément subjective, mais j’avoue avoir un peu de mal à saisir la pertinence des critiques de ceux qui reprochent à un homme les travers d’une maison que, par dégoût, il a quittée en claquant la porte...

                      Quant aux « Fascistes de Gauche »,...
                      Je ne pourrai que vous demander aimablement de ne pas généraliser.
                      Les abrutis sont, me semble-t-il, répartis de façon parfaitement équilibrée dans chaque recoin de l’échiquier politique.


                    • Traroth Traroth 16 mars 2012 15:55

                      @Vani Shert : Moinsser, c’est censurer, maintenant ? Désolé, mais il est heureusement encore permis de ne pas partager votre avis !

                      A part traiter les gens qui vous déplaisent de « fascistes », vous savez faire quoi, en fait ???


                    • egos 16 mars 2012 17:09

                      Arnaque écrivez vous avec cet allant propre à vos fermes convictions, oui mais (réfrence à un pdt réformateur) n’est pas ce l’un des fondements du métier ?
                      Après c’est ne condition de degrés, d’ambition, de réseaux ... usual business en somme

                      Le candidat du fdg figure sur la photo de famille (péesse) c’est ainsi !
                      Croire en ses vertus auto proclamées équivaut à croire a la réalité du socialisme.

                      Reconnaissons lui quelques mérites : de l’énergie, l’art de la tactique, stratège (gober le pc, une partie des vert, du npa n’est pas à la portée de chacun), un prodige de l’auto suggestion,
                      et « the last but not the least » la capacité, d’un même trait, à débusquer l’hypocrisie de FH & consorts puis souffler sur les braises de la contestation sociale

                      De même que les conflits naissant dans ce contexte (familial) s’enveniment au fil du temps, des générations et branches collatérales (nombre de groupes familiaux tombent ainsi entre des mains ennemies, quant la répartition des pouvoirs et privilèges devient une lutte sans merci entre de trop nombreux héritiers) les rivalités de personnes au sein d’un même parti politiques ont toujours favorisé la victoire de l’adversaire.

                      Pour autant (si l’on exclut le sortant discrédité tant à droite quà gauche) quel espace reste t il à Bayrou, combien de divisions (au propre et au figuré, que valent les Morins, Marie-Anne Montchamp pour ne retenir que les cas les plus récents)

                      Sauf imprévu FH sera à l’arrivée en mai 2012,
                      la suite, souhaitons le sera plus corsée
                      et comme certains cafés accompagnée de nuages


                    • mojique mojique 16 mars 2012 21:17

                      Bayrou est un mec de droite qui a quasiement toujours soutenu l’UMP. Si tu veux dégager $arko, il faut voter Hollande et s’assurer ainsi qu’il soit présent au second tour. Sinon pour ton avis sur l’arnaque Mélanchon, je suis d’accord avec toi.


                    • hacheii 17 mars 2012 09:55

                      Le parti Socialiste est aussi un parti fasciste, le programme c’est tout pour l’Etat, l’Etat est tout, l’homme n’est rien. Donc ils augmentent sans arrêt le nombre de fonctionnaire pour renforcer le pouvoir et le poids de l’Etat dans la société ; ils fabriquent des nouvelles lois contraignantes pour contrôler, taxer, imposer les citoyens et réduire toujours plus leurs libertés ; Quand les fascistes se disent anti libéraux cela veut dire qu’ils sont contre les libertés, ils sont pour un système totalitaire.
                       Le résultant c’est une dette qui est due à la charge financière des salaires des fonctionnaires qui représentent 13% du PIB contre 7% en Allemagne :
                      source ;
                      http://www.europemaxima.com/?p=2204

                      " la France détient le record mondial de la dépense publique, soit 56,6 % de son P.I.B. Cette différence de 10 % du P.I.B. s’explique pour plus de la moitié par les dépenses de personnel : la France compte 5,3 millions de fonctionnaires alors qu’ils ne sont que 4,7 millions outre-Rhin, pourtant plus peuplé. À degré de fonctionnarisation égal, les agents français ne devraient être que 3,5 millions (Jean-Pierre Robin, dans Le Figaro Économie, 12 septembre 2011, p. 28). Marine Le Pen n’a pas le courage de s’attaquer au problème fondamental du nombre trop élevé de fonctionnaires français dont les salaires représentent 13 % du P.I.B. en France tandis qu’ils représentent seulement 7 % du P.I.B. en Allemagne, ce qui signifie que quinze ans de mauvaise gestion de nos fonctionnaires en France représente la totalité de la dette publique française de 1680 milliards d’euros ! "


                    • arobase 16 mars 2012 13:19

                      si tall s’y met lui aussi, c’est donc que c’est vraiment sarkosy qu’on veut encore se coltiner.

                      la 5° colonne est en route. l’oeuvre de destruction a commencé ! 
                      ce matin sur RMC -la voix- de- son maître ne passaient que des commerçants de droite vitupérant ces pauvres métallos d’arcelor que sarko a accueilli à coup de lacrimogène pour vouloir défendre leur emploi.

                      ils salopaient également les syndicat soit disant « politisés » !! parceque le patronat contre qui ils se battent pour n’avoir que leur droit de survivre n’est pas politisée !!

                      ce pays est peuplé d’esclaves volontaires et n’a que ce qu’il mérite. désormais je vais militer pour une association lepen-bayrou-sarkosy, en priant pour qu’ils soient élus ensemble et qu’ils passent la tva à 50%. 


                      • musashi 16 mars 2012 14:07

                        Pour moi le votre utile serait plutôt F. Bayrou mais chacun son opinion smiley


                        • leypanou 16 mars 2012 15:03

                          C’est que vous n’avez pas bien compris Miyamoto, sinon vous aurez compris que c’est JL Mélenchon !


                        • musashi 16 mars 2012 17:38

                          Par contre un 2e tour Mélenchon - Bayrou m’irait très bien smiley


                        • lloreen 16 mars 2012 14:30

                          Quelle est la position de Mélenchon à ce sujet ?
                          http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=x_ycx3L1sYA

                           ,


                          • Le printemps arrive Le printemps arrive 17 mars 2012 08:30

                            Pour la position de mélenchon c’est ici


                            La vidéo entiére
                            ( oui, elle a été découpée, à quel dessein ?) est aussi sur le site du PCF.

                            Il suffit de fouiner un peu...

                            Vous voulez vous faire votre propre avis sur les partis politiques ? ...allez sur leurs sites !


                          • superyeti superyeti 16 mars 2012 15:34

                            Croire que le PS est de gauche, c’est se mettre le doigt dans l’œil jusqu’au c-l, croire aussi que le PS va infléchir sa politique si les voix du FdG se reportent sur lui au deuxième tour des présidentielles, c’est être bien naïf, les socialistes sont sociaux-libéraux et ils le disent eux-même lors de cette campagne, ils feront comme ils ont toujours fait, trahir la classe ouvrière avec des belles promesse, il suffit de se rappeler la période Jospin et les gages donné au monde capitaliste, a l’Europe, au libre-échange et la gestion raisonnable et réaliste de notre pays (ils le disaient comme ça, les bougres).

                            Qu’importe les résultats du premier tour, pour moi ça sera :
                            1er tour - Mélenchon
                            2éme tour - Mélenchon


                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 16 mars 2012 15:34

                              @l’auteur,

                              « Il ne reste plus à la gauche conservatrice de faire preuve d’un sens aigu de l’utilité publique en rejoignant ce Grand Front de Gauche, qui est le seul à progresser quel que soit l’institut de sondage, d’abord et avant tout pour l’humain et pas pour les profits à tout prix. »

                              Je reconnais la pertinance d’une bonne partie de votre argumentaire et je susi assez sensible au discours de JL Mélenchon.
                              Pour autant est-ce nécessaire d’insulter le PS en le traitant de gauche conservatrice ?.
                              Pour ma part au deuxième tour, fidèle en cela à la tradition républicaine de gauche, je reporterai ma voix sur le candidat de gauche le mieu placé.

                              et vous ?

                              http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                              • eric 16 mars 2012 16:36

                                Scoop = les terra nova graques et autres oligarques propriétaires de la presse de gauche ( entre autre) viennent de trouver un argument de fond d’une grande originalité contre les idées de Mélenchon ; Il est « le candidat des riches » . Je n’invente rien.....l.nouvelobs.com/le-coup-de-sang-de-serge-raffy/20120316.OBS3929/melenchon-piege-a-c.html
                                Connaissant leur créativité, je ne doute pas que la suite de cette argumentaire consistera à dire qu’il est petit, nauséabond, populiste et en définitive pas tellement différend de Marine Le Pen, sans parler de son Bilan ;

                                Il est bon que les électeurs sachent qu’au second tour, on leur demande de voter pour leprogramme écrit par ces gens là.


                                • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 16 mars 2012 17:13

                                  Mélenchon fait plaisir au « peuple de gauche ».On peut voter pour lui si l’on partage sa problématique et la plupart de ses options. Il faut affirmer ses convictions...


                                  Mais est-ce utile ?

                                  Oui, si l’on est persuadé que Hollande / Sarkozy c’est bonnet blanc et blanc bonnet et qu’on n’a pas à se préoccuper de celui qui trônera à l’Elysée pour le prochain quinquennat.

                                  Non si l’on veut chasser Sarkozy. Supposons un 2ème tour Mélenchon-Sarko. Sarko est sûr d’être élu.

                                  En revanche si Hollande remplace Sarkozy, il ne fera certainement pas la révolution, il ne résoudra pas par miracle tous les problèmes économiques qui nous sont posés mais il nous fera peut-être (à nous le « peuple de gauche ») un peu « de bien » (pour parler comme le délicat Depardieu). La droite ne s’y trompe pas, qui concentre tous ses tirs sur Flamby mais pas sur Méluche !

                                  • Yohan Yohan 16 mars 2012 17:26

                                    Le lip dub du PS était prémonitoire. Le croisement était déjà dans leur esprit A l’époque, je n’avais pas compris le sens de la gestuelle  smiley smiley smiley maintenant, je sais...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès