Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les délires de Michel Onfray en matière de politique étrangère

Les délires de Michel Onfray en matière de politique étrangère

Les déclarations à l'emporte-pièce de Michel Onfray à l'automne 2015 sur la prétendue "islamophobie" de la politique étrangère de la France laissent pantois. Que de contre-vérités ! On inverse les causes et les effets, on confond la guerre du Koweït de 1990 avec la guerre d'Irak de 2003, on passe sous silence de nombreux faits et on ment sur le reste.

Quand on écoute ces interventions, on ne sait comment réagir. Doit-on être plus scandalisé par la passivité de beaucoup de journalistes et intervenants devant l’expression de ces contre-vérités ou par ces contre-vérités elles-mêmes ? Il est dommage de voir de nombreux journalistes réduits à des fonctions de porte-micro. Quand l’interviewé assène des contre-vérités évidentes, n’a-t-on pas le devoir de rétablir les faits ? Ne pas confondre l’invasion du Koweït par l’Irak en 1990 et l’invasion de l’Irak en 2003, est-ce trop demander ? On pourrait traiter tout cela par le silence. Mais ces interviews tournent en boucle sur internet et, à force d'entendre des bêtises jamais contredites, certains pourraient finir par les croire. Et puis, comme on nous l’annonce : il revient. Il publiera finalement son livre « Penser l’Islam » dont les interviews de l’automne nous ont donné un aperçu, en tout cas en ce qui concerne son approche délirante de la politique internationale.

Michel Onfray répète que la France et l'occident mènent depuis trente ans une guerre islamophobe contre des populations musulmanes et que cela explique les attentats de janvier et d'octobre 2015. Il cite les bombardements en Libye et la guerre en Irak, accuse Mitterand et la gauche d'avoir été les moutons de Georges Bush.

Confusion entre la guerre du Koweït en 1990 et la guerre d’Irak en 2003

Tout cela n’a guère de sens. Onfray joue sur la confusion entre la guerre du Koweït en 1990 et la guerre d'Irak en 2003 ainsi qu’entre Bush père et Bush junior. En 1990 l'Irak a envahi du jour au lendemain son petit voisin le Koweït, risquant ainsi de déstabiliser toute la région. Doit-on laisser un pays en envahir un autre et encourager ainsi d'autres pays à faire de même ? Il était impossible de laisser une telle invasion sans réagir. Une coalition internationale menée par les États-Unis, soutenue par la France, la Grande-Bretagne, l'Arabie Saoudite, la Turquie, l'Égypte et de très nombreux pays de toutes les régions du monde est donc intervenue. Il ne s’agissait en aucun cas de l’agression de l’occident envers un pays musulman, il s'agissait d’intervenir à la demande de nombreux pays musulmans pour défendre un pays arabe contre un autre pays arabe.

L'Irak en 2003 ? C’est toute autre chose. Bush junior, alors au pouvoir, a utilisé la colère qui a fait suite aux attentats du 11 septembre 2001 pour attaquer l'Irak qu'avait combattu son père sans l'envahir, et ce alors que ce pays n'avait rien à voir avec ces attentats. C'est à ce moment que Bush junior a parlé de croisade et qu'il a accusé à tort Sadam Hussein de détenir des armes de destructions massives. Une erreur tragique à laquelle la presque totalité de la classe politique et de la population française s'est opposée. Et pas seulement Chirac et Villepin, comme on le dit parfois aujourd’hui. La France a alors pris la tête d'une offensive diplomatique contre celle-ci. Est-ce pour cela que les terroristes s'en prennent aujourd'hui à la France ?

C’est une erreur de dire que le terrorisme de l'année 2015 a été causé purement et simplement par l'invasion de l'Irak par l’occident. D’abord parce que ce n’est pas l’occident qui a envahi l’Irak en 2003, mais les États-Unis aidés par le Royaume-Uni et quelques autres. Ensuite c’est oublier que c’est le terrorisme en 2001 qui a précédé cette invasion. Certes cela n’était pas une raison. Mais si les pays du sud ont droit aux habituelles excuses sociologiques de nos intellectuels, notamment celle de la contre-violence, les pays du nord également. Même si en réalité cela ne constitue pas pour nous une excuse.

Le printemps arabe et le terrorisme

Certes cette attaque calamiteuse a provoqué des désordres graves qui ont accentué le terrorisme. Mais ce dernier doit beaucoup aux désordres qui ont suivi le printemps arabe. Il fait suite également aux guerres civiles qui voient des populations musulmanes se battre en elles, pour reprendre les catégories utilisées par Michel Onfray. À l’époque du printemps arabe, certains commentateurs prévoyaient un hiver terroriste. Leurs discours étaient immédiatement qualifiés de racisme post-colonial et arabophobe. Quoi ? Les Arabes ne seraient-ils pas capables d’instituer des démocraties ? Non, cela veut juste dire qu’un peuple doit être prêt pour la démocratie, que cela demande du temps, et que cette quête, par exemple en France, a mis près d’un siècle pour aboutir. En passant par la Terreur et par les guerres napoléoniennes.

Au sujet de ces troubles, on reproche d’ailleurs aux pays occidentaux tout et son contraire. Ils n’interviennent pas en Syrie ? Ils sont accusés d’insensibilité et suspectés de poursuivre des intérêts cachés inavouables. Ils interviennent en Libye et en Afghanistan ? Ils sont accusés de bombarder des musulmans par caprice ou par calcul égoïste.

Rappelons qu’en Libye il s’agissait de protéger un pays contre un dictateur qui s'attaquait à sa propre population. Le Kosovo ? Les États-Unis sont intervenus pour défendre une population musulmane. L'Afghanistan ? Il s’agissait de lutter contre les talibans, des islamistes qui entrainaient des terroristes à commettre des attentats contre des pays occidentaux et qui abritaient Al-Qaida, responsable des attentats du 11 septembre. N’est-ce pas un combat qu’on peut légitimer ? Le Mali ? Empêcher un pays, à la demande de son gouvernement, de tomber sous la coupe de terroristes prêts à la pire des terreurs. Fallait-il laisser faire, pour que Michel Onfray ne puisse pas accuser la France d’être islamophobe ?

Dans tous ces conflits, sauf pour l’invasion de l’Irak en 2003, jamais l'occident n'a attaqué un pays à population musulmane. Il est au contraire intervenu pour défendre des musulmans contre d’autres musulmans. S’il est vrai que les États-Unis ont commis une erreur monstrueuse en attaquant l’Irak en 2003, il faut rappeler qu’en même temps l’Irak avait attaqué préalablement un de ses voisins. Et que la population américaine avait été attaquée en 2001. Encore une fois, ce n’est pas une excuse, mais on ne peut pas dire que cette violence a été première chronologiquement.

L’antioccidentalisme primaire de nombreux intellectuels occidentaux. Entre haine de soi et délire de puissance

Les mêmes qui reprochent à un pays occidental de ne pas intervenir reprochent dès le lendemain le contraire lorsqu’il y a intervention. Cela s’est vu lors de l’intervention au Kosovo. Cela se voit de nouveau au sujet de la Libye et de la Syrie. Dans une même phrase on reproche à des pays occidentaux d’être intervenus en Libye et de ne pas le faire en Syrie. Le plus étrange est que ceux qui disent cela ne semblent pas se rendre compte que c’est totalement contradictoire.

Il semble que les belles âmes occidentales passent leur temps à tout reprocher à l’occident comme s'il fallait qu’il expie pour l’éternité son passé colonial. Dans leurs têtes, tout est de la faute de l’occident, pour toujours et depuis toujours. Mais alors, quel mépris pour les non-Occidentaux ! Si on suit leur raisonnement, leur population est inapte à la responsabilité et se comporterait à jamais comme des enfants. Ils font de l’occident une entité toute puissante qui, portant à elle seule toutes les responsabilités, est le seul sujet du monde tandis que les autres seraient des entités éternellement ballotées par les faits et par les méchants hommes blancs. D'ailleurs pour eux, un Occidental est toujours méchant et jamais victime. Un non-Occidental est toujours victime et jamais méchant. Simple. Un raisonnement à la hauteur, assurément, de personnes qui se présentent comme intellectuels.

On reproche en même temps à l’occident une toute-puissance fantasmée et une impuissance coupable. On lui demande d’intervenir partout mais on dénonce son interventionnisme. Qu’il intervienne ou non dans une guerre concernant des musulmans, il sera accusé d’être islamophobe. Tout est toujours de sa faute.

Quelle haine de soi chez ces penseurs occidentaux ! Quel orgueil à se croire aussi puissant ! Quel mépris colonial chez ceux-là mêmes qui condamnent le colonialisme presque un demi-siècle après la décolonisation ! Un exemple. Cette formule abominable, plusieurs fois entendue : certaines populations musulmanes ne se sont pas tournées vers la démocratie et se sont tournées vers l’islamisme « parce qu’on ne leur a rien proposé d’autre ». « On », ce sont les Occidentaux. Eux, c’est les autres. Ainsi, les non-Occidentaux seraient des populations totalement incapables de se prendre en charge et de se donner des objectifs. Ils doivent attendre que les Occidentaux leur donnent des buts, des projets, des modèles. Je n’ai jamais rien entendu d’aussi méprisant. À suivre leur logique, ils ne sont pas des êtres humains. Certes, si les Occidentaux sont les seuls à être des individus conscients, alors ils sont les seuls responsables et les autres doivent attendre leurs directives et leurs soins. Cette théorie a déjà existé. Cela s’appelle du racisme.

Alors comme le dit Michel Onfray, la France et l'occident sont-ils en guerre depuis trente ans contre les musulmans, Bernard Henry-Levy est-il responsable de quatre millions de morts ? Ridicule. La France est intervenue pour aider des populations musulmanes agressées par d'autres populations musulmanes et elle s'en passerait bien. Parfois c’est un terrorisme offensif qui a déclenché ces guerres et non l’inverse. Faut-il négocier avec l'une des pires organisations totalitaires qu'on ait connu et qui affirme vouloir dominer le monde ? Ce serait une erreur grossière et une faute. Ici la comparaison avec l’expansionnisme de Hitler est pertinente. Onfray a le culot de répondre qu'après tout, Hitler a perdu la guerre. Donc ce n’est pas grave. Rappelons qu'avant de la perdre il a mis la moitié de l’humanité à feu et à sang et tenté d’exterminer par millions plusieurs catégories de personnes. Si on pouvait éviter d’en arriver là...

Encore un peu de vacances Monsieur Onfray ?

Il semble que le philosophe se soit rendu compte qu'il se mettait à délirer dès lors qu’il parlait de politique étrangère. Il a décidé à l’automne de s’éloigner des médias, a renoncé à la parution d'un livre consacré à l’islam et a fermé son compte tweeter. Il a annoncé qu'il retournait dans son bureau. Tant mieux. On pouvait espérer qu'il se rendra compte de l'inanité de sa position. On préfère le Onfray qui parle d’éthique ou d’histoire de la philosophie. Le Onfray politique a ses lourdeurs dogmatiques, mais au moins il a le courage de livrer une attaque de gauche radicale envers une gauche radicale dogmatique. Mais disons-le : le Onfray politique étrangère est sidérant de bêtise.

A-t-il voulu casser ses habits neufs de "néo-réac" après ses déclarations sur l’islam, les programmes scolaires, la réforme de l’orthographe, le peuple oublié des politiques, ses critiques des Daft-Punk, lui qui affirme pourtant qu’il n’y a pas de jugements de goût universels, ou ses critiques d’une école qui voudrait imposer une soi-disant théorie du genre ? Peut-être qu'à trop s'exposer et à tweeter tout en se réclamant du recul du philosophe, il a fini tout simplement par casser une durite, comme on dit.

Mais non, il semble qu’il nous revienne en mars 2016 avec le même discours. En tout cas à propos de la politique étrangère. Ne voudriez-vous pas prendre encore un peu de vacances, Monsieur Onfray, pour nous revenir avec des idées plus claires ?


Moyenne des avis sur cet article :  1.37/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

165 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 10 mars 10:35
    bof...Onfray avec qui on peut comme dirait l’autre...La France est sur 5 terrains d’opérations militaires a ce jour... ?..soutenant les terroristes en Syrie, mais en d’autres endroits les pourchassant...attitude pour le moins bizarre du p’tit gros-président non.. ?

    • thomas abarnou 10 mars 13:04

      @Le p’tit Charles Il faudra m’expliquer en quoi la France soutient des organisations terroristes qui la menacent... 


    • joaopessoa 10 mars 13:12

      @thomas abarnou

      Les front al nosra fait du bon boulot ça te parle ?


    • fred.foyn Le p’tit Charles 10 mars 13:28

      @thomas abarnou. ..Demandez à Fabius..tous les médias en ont parlé...et aucune organisation ne menace la France c’est le contraire avec les bombardements du simplet...fait comme les USA en attaquant sur 5 sites d’opérations...ce qui se passe en France (attentats) est un retour de manivelle des terroristes pour les attaques de nos armées..(communiqué des terroristes) aussi dans tous les médias.. !


    • philouie 10 mars 13:31

      @thomas abarnou
      ET Abdelhakim Belhadj vous connaissez ?
       
      Terroriste de classe international, on lit sur sa fiche Wikipédia :

      En mai 2011, il rejoint l’insurrection contre Khadafi. Il part pour le Qatar où il prend la tête de la Brigade du 17 février, formée et armée par la France et les Émirats arabes unis


    • thomas abarnou 10 mars 13:41

      @joaopessoa Le Front al Nostra est tout autant condamné par l’Occident que Daech. Al Quaida également. Y compris aussi des organisations kurdes comme le PKK ou encore du côté d’Assad comme le Hezbollah libanais. Les terroristes sont à vrai dire dans tous les camps. Il y a certes une focalisation sur Daech mais je ne crois pas que la France oublie les autres. 


    • thomas abarnou 10 mars 13:43

      @Le p’tit Charles

      En effet, Daech se contrefout pas mal de la France mais allez dire ça aux familles des victimes des attentats. Il s’agit d’une action de politique interne. Les bombardements, qui plus est, reste sporadiques. On est loin de la guerre ouverte entre Assad et Daech et loin des opérations russes. Le bombardement donne le change à l’opinion. Ca ne vous plait pas, moi non plus. Mais ne rien faire n’est pas mieux. 

    • Gabriel Gabriel 10 mars 10:56

      Voilà un article bien dans le moule de la pensée unique. Bravo pour la servilité aux idées de la caste dirigeante, vous avez de l’avenir dans le journalisme perroquet voir même, une place comme secrétaire d’état à la langue de bois. Evidemment, c’est emmerdant les libres penseurs surtout quand ils vous balancent la vérité en place face. Autrement, je vous encourage à penser par vous-même et peut-être qu’un jour béni, vous arriverez à comprend sans déformer les propos d’intellectuels cultivés comme Michel Onfray dont, il est évident, vous n’arrivez pas à la cheville. 


      • troletbuse troletbuse 10 mars 13:09

        @Gabriel
        C’est le fils à Grounichou


      • Agor&Acri Agor&Acri 10 mars 14:47

        @Gabriel

        Bien d’accord avec vous
        mais j’irai même un peu plus loin : cet article respire la propagande atlantiste délibérée, volontaire, choisie, construite.

        Sur chacun des thèmes et des exemples qu’il aborde, il est possible d’avoir une autre lecture, plus objective et laissant moins de prises aux « dissonances cognitives »

        Il faudrait rédiger un contre-article, long et détaillé pour démonter méthodiquement la rhétorique fallacieuse de l’auteur.
        Personnellement, je n’ai pas le temps, alors je vais me contenter de soulever 2 ou 3 cailloux :

        - « la passivité de beaucoup de journalistes et intervenants devant l’expression de ces contre-vérités »
         smiley  smiley  smiley
        Et la perpétuelle complicité de ces mêmes journalistes et intervenants pour couvrir les énormes mensonges servant les intérêts atlantistes, que ce soit autour de la construction européenne, autour des soi-disant « révolutions de couleurs » et autour de la nécessité d’un bienveillant droit d’ingérence dans l’ensemble des pays non-alignés, créant systématiquement un chaos sans nom...

        - Invasion du Koweit par l’Irak en 1990 = si les choses étaient aussi simples que l’auteur cherche à nous le faire croire, les forces atlantistes n’auraient pas eu besoin de recourir aux mensonges et à la propagande pour justifier l’entrée en guerre.
        Un simple exemple : Affaire des couveuses au Koweït

        - Attentats terroristes du 11 septembre
        On attend toujours les réponses aux nombreuses questions qu’un esprit posé et rationnel est en droit de se poser face aux multiples étrangetés et incohérences issus de la version officielle :
        « 11-Septembre : Le nouveau Pearl Harbor »

        - « L’antioccidentalisme primaire de nombreux intellectuels occidentaux »
         smiley  smiley  smiley
        Et what about du pro-atlantisme primaire des intellectuels qui ont le plus large accès au médias,
        10 fois plus nombreux que les anti,
        et qui se font servir la soupe par des journalistes serviles ou eux-mêmes imprégnés de la même idéologie, ce qui n’est pas forcément étranger au fait qu’ils puissent faire carrière dans les médias ?

        On pourrais pratiquement reprendre, une à une, l’ensemble des phrases de cet article.
        Je m’arrête là.


      • ETIENNE 10 mars 15:25

        @Agor&Acri

        Je vous suis, tout dans cet article est inexact, incomplet, tronqué.
        L’auteur aurait pu, par honnêteté intellectuelle, évoquer le programme pétrole contre nourriture, le soutien de l’occident au sionisme, comme sources probables du désamour de nombreux musulmans envers les occidentaux.
        Et on pourrait ainsi nuancer ou infirmer tout ce qui est écrit dans cet article.
        Rien n’est exact

      • julius 1ER 10 mars 16:35

        @Gabriel

         
        je partage ta vision, cet article pourrait passer dans la « collection Arlequin » ... totalement insipide surtout lorsqu’il parle d’erreur de GW Bush, la guerre de 2003 a été totalement planifiée elle faisait suite à la guerre en Afghanistan ... à cela plusieurs objectifs :

        + réoccuper l’espace laissé vacant par l’ex -URSS !!!!

        + remettre la région sous- pression à cause du pétrole et des matières premières !!!

        +affaiblir durablement les ennemis d’Israël !!!

        +montrer aux monarchies pétrolières que sans l’occident(elles ne sont rien ) !!!!

        +enrichir les multinationales (armements et destructions /reconstructions )
        parlons -en à Rumsfeld et Romney et leurs dividendes dans des grosses boîtes fabricant de l’armement..
        +l’Iran dans cette logique aurait du être la nouvelle victime( mais c’est partie remise) !!!

        +permettre à BHL de s’illustrer(mais là je m’égare )

        en tous cas tous les objectifs sont atteints maintenant on présente l’addition aux peuples européens !!

         

      • julius 1ER 10 mars 16:51

        @Agor&Acri


        la plus grosse imposture vient de BHL qui vient déclamer sur C+ que la situation actuelle des migrants en Europe est due à la non-intervention de l’occident en Syrie que c’est la dîte Syrie qui déstabilise toute la région .... 

        celui-là est prêt à tout pour faire oublier qu’il a été un suppôt de W Bush et ses sbires !!!
        et en plus il est amnésique, ou ce sont ces lecteurs qui sont amnésiques ???

        un seul exemple la jungle de Calais a vu le passage d’Afghans et d’Irakiens bien avant d’avoir des Syriens et des Yemenites ... 
        ce type est un menteur et un grand fabulateur, et personne pour lui rentrer dedans ??? si peut-être Onfray et c’est pour çà que celui-ci se fait dézinguer !!!!! 

      • DACH 10 mars 17:42

        @Agor&Acri
        Si ma tante en avait, on l’appellerait mon oncle....«  »«  mais j’irai même un peu plus loin : cet article respire la propagande atlantiste délibérée, volontaire, choisie, construite.  »«  »«  » Quelle crédulité pour mieux cacher ce refus de notre société libérale qui a apporté beaucoup de progrès en 70 ans avec aussi de nombreuses imperfections à corriger démocratiquement. Quant à M Onfray, ses positions politiques et sa théorie de l’islam attaqué par l’Occident est démentie par les faits. l’Occident n’est pas en guerre avec l’Islam des Lumières tels tel nous le concevons.Mais des millions de musulmans sont en guerre avec notre modèle de société, aveuglés par des textes archaïques qui les encouragent à une soumission indéfinie.


      • Piere CHALORY Piere Chalory 10 mars 17:44

        @Gabriel


        +++


        Parfois, certains articles d’Agoravox font + fort que le mainstream quotidien ds le genre propagande décomplexée, débridée, ce n’est plus de la pensée unique, de la simple langue de bois non ; plutôt du vrai n’importe quoi, de la pure provocation à laquelle outrés nous répondons mais bon...


         smiley


        Comme s’il n’y en avait déjà pas assez ici, on dirait que les trolls se reproduisent à la vitesse de la lumière luciférienne. Certains ont bien dégagé certes, mais il en arrive toujours d’autres, en masse...


         smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley :- smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley


        Ils sont laids & ils poussent ; comme des champignons de cave : et hop, pondent leur daube sournoise et puis disparaissent, réapparaissent, se répondent, s’insultent entre eux-mêmes...


         smiley


         je me demande qd m^me ce que doivent penser les non-initiés qui tombent sur ce genre de truc ???


         smiley


        & laissez Onfray tranquille...



      • mmbbb 12 mars 09:06

        @julius 1ER il suffit de visionner le discours de Villepin a l ONU Tout etait dit Quant a cet article BHL a use de droits qu il n’avait pas Sa parole peut etre largement contestee et ses interventions aussi Il roule pour les USA c’est un fait indeniable ( Ukraine ) Quant a cet intervention de la LYBIE , il fallait un casus belli et Sarkosy voulait sa guerre puisqu il avait rate les revolutions arabes Par ailleurs si Khadahi avait fait une promesse d’achat de rafale il n y aurait pas eu d’intervention Sarkosy est en dessous de tout un marchand de tapis Le resulat est la. Cela n’emeut ni l’auteur ni BHL Par ailleurs j’ai visionne dans ce media des conferences de militaires grades, Contrairement a BHL, ce ne sont pas des discours peremptoires marteles et leurs conclusions sont largement discordantes Seulement BHL maille les medias et comme par un miracle de la television moderne, on a droit uniquement a ses preches et sur les plateaux il n’y jamais de debat contradictoire La ficelle est trop grosse et cet article sans interet


      • Onecinikiou 10 mars 10:57

        « Rappelons qu’en Libye il s’agissait de protéger un pays contre un dictateur qui s’attaquait à sa propre population. »


        L’auteur reprend à son compte l’ensemble des mensonges et des travestissements propagés par les supplétifs de l’axe américano-sioniste. 

        Pour la Lybie il ne s’agissait pas de protéger le peuple d’un éventuel dictateur (vulgate kouchnaro-béhachélienne à l’attention des masses sidérées par la propagande de guerre), dans un monde qui en compte une bonne centaine dont des illustres parmi nos alliés (pensons seulement aux gérontocraties dégénérées et autres pétro-monarchies), mais de destituer Kadhafi pour plusieurs raisons cumulatives : 

        - renverser un dirigeant qui ne se soumettait pas à la logique de domination financiaro-bancaire par l’endettement opérée par l’oligarchie mondiale, dirigeant qui de surcroit avait pour projet d’instaurer un dinar-or en Afrique concernant les échanges de matières premières (dont les hydrocarbures), soit une attaque en règle contre l’hégémonie du pétro-dollar, monnaie de réserve de ladite oligarchie,

        - renverser un dirigeant qui était l’un des derniers et plus virulents critiques vis à vis de l’Etat d’Israël et de sa politique, et un obstacle à sa stratégie du chaos savamment orchestrée à ses propres frontières,

        - prendre le contrôle du fond souverain libyen abondé à hauteur d’au moins 100 milliards de $, et qui s’inscrit dans la logique de spoliation et de viol des marchés de l’Empire américain, en faillite économique et financière, 

        - maitriser les ressources pétrolières et gazières libyennes (plus grosses réserves d’hydrocarbures du continent africain, et c’est tout sauf un hasard), au nom et pour le compte de l’Empire et de ses dominions du Golfe,

        - liquidier un allié de la Russie et de manière générale un pouvoir non-aligné sur les oukases et agendas du nouvel ordre impérial. 

        Rappelons qu’avant l’intervention des forces de l’OTAN en Libye, ce pays était le plus prospère d’Afrique (classement IDH 2010). Aujourd’hui, l’Etat Islamique, pure et parfaite créature de l’Empire, décapite des chrétiens sur les plages face aux côtes européennes.

        • joaopessoa 10 mars 13:16

          @Onecinikiou

          L auteur nous prend carrément pour des demeurés. Ou alors il a oublié que kadafhi à été reçu en grande pompe jusqu a le laisser planter ses tentes dans les jardins de l élysée.puis tout à coup Sarkozy et sa clique se sont rendus compte que finalement il était méchant. Sans déconner....


        • thomas abarnou 10 mars 13:58

          @joaopessoa

          Je dirais que la vérité c’est que vous êtes une bille : car vous oubliez 1) que Khadafi était fréquentable jusqu’à ce qui tire et bombarde son propre peuple, devenu séditieux. Ce serait uniquement des rebelles armés je comprendrais, mais il s’agissait aussi de femmes et d’enfants. Il a franchi, tout seul, la ligne rouge. La morale a fait le reste : la condamnation et l’intervention. 2) La diplomatie française défend depuis 200 ans une politique méditérannéenne pacifiée, à savoir, que la mer doit rester un lac pacifique. La possibilité d’un état à feu et à sang, avec des possibles actes de piraterie à terme et un basculement dans le chaos des cotes africaines a justifié aussi l’intervention de la France, sans oublier les intérêts économiques et les ressortissants franco-lybiens. Sarkozy a milité pour une union méditérannéenne dans ce sens, ce n’est pas un hasard. La France a fait de même auparavant en Syrie et au Liban, en pacifiant les cotes et en s’assurant un contrôle des rives méditerranéennes. C’est un des enjeux actuels du conflit syrien pour la France : assurer la paix au Liban et sur les cotes. 

        • DACH 10 mars 17:44

          @Onecinikiou
          n’a jamais interviewé des Lybiens de l’est au moment de la menace, n’a jamais été en Lybie !!!!


        • Onecinikiou 10 mars 20:31

          @DACH


          Alors que Dach-machine lui y est allé, et a rencontré le grand saint esprit BHL.

        • raymond 11 mars 19:07

          @DACH
          « n’a jamais été en Lybie !!!! » alors que camarade dach oui bien sûr


        • mmbbb 12 mars 09:12

          @Onecinikiou oui c’est une version tres contestee mais qui a servi de casus belli evidemment Comme le proverbe arabe le dit si tu veux tuer ton chien, dit qu il a la rage


        • Onecinikiou 10 mars 11:10

          « Le Kosovo ? Les États-Unis sont intervenus pour défendre une population musulmane. »


          Là encore on ne sait s’il faut en rire ou en pleurer... La guerre menée contre la Serbie, pays à majorité slave, s’inscrit évidemment dans une guerre mortelle mais à distance menée contre la Russie et ses alliés historiques, dont la Serbie était (et est encore, mais dans une moindre mesure et pour cause) un digne représentant. 

          D’autre part faisant d’une pierre deux coups, faut-il rappeler que cette guerre d’ingérence de l’Empire en Europe visant à démanteler un Etat-nation, sans précédent depuis la seconde guerre mondiale, avait aussi pour but de permettre l’installation au coeur du continent européen de la plus grande base américaine au sein de cet espace. Un pur hasard sans doute. 

          Sans doute l’objectif inavoué était enfin de créer un Etat fantoche et gangrené par les mafias - ce qu’est le Kosovo aujourd’hui - afin d’en faire une plaque tournante de tous les trafics, visant à déstabiliser ainsi le reste du continent ouest-européen, qui reste malgré tout demeure un compétiteur potentiellement dangereux pour les intérêts de l’Empire américain. 

          C’est d’ailleurs à ce dernier aspect : la participation et complicité éhontées des gouvernements des nations européennes à la guerre de Yougoslavie, que l’on mesure toute l’étendue au mieux de la médiocrité et manque de vision de nos propres dirigeants, au pire à l’esprit de trahison de leurs intérêts propres (ceux de leurs peuples) qui les anime. 

          • Onecinikiou 10 mars 11:17

            « L’Afghanistan ? Il s’agissait de lutter contre les talibans, des islamistes qui entrainaient des terroristes à commettre des attentats contre des pays occidentaux et qui abritaient Al-Qaida, responsable des attentats du 11 septembre. »


            Etonnant tout de même : les talibans et Oussama Ben Laden, chef d’Al-Qaïda et prétendu commanditaire des attentats du 11/9, n’est-ce pas exactement ceux qui furent financés, soutenus, armés par la CIA moins de 15 ans auparavant pour lutter par conflit interposé contre l’Union soviétique ?

            Quand on joue avec des allumettes il ne faut venir se plaindre quand on se brûle. Et mieux : pas demander à vos « alliés » - vos supplétifs inféodés façon Hollande-Sarkozy - de venir vous aider. 

            • Onecinikiou 10 mars 11:23

              « Le Mali ? Empêcher un pays, à la demande de son gouvernement, de tomber sous la coupe de terroristes prêts à la pire des terreurs. »


              Là est sans doute le paroxysme de la contradiction cher à l’auteur mais aussi derrière à tous ceux, ses ventriloques, qui déroulent leur doxa dans tous les mass-médias où ils ont leur rond de serviette. 

              En effet : la déstabilisation du Mali par les forces djihadistes et qui a provoqué l’intervention occidentale dont se glorifie l’auteur, est la résultante directe, immédiate, nécessaire, de l’ingérence armée en Libye et de la destitution, que dis-je de l’assassinat, contraire à tous les principes du droit international (le même dont se parent généralement les mêmes imposteurs), de son dirigeant historique et légitime. 

              L’inconséquence géopolitique et la tartufferie morale chargée d’enrober le discours néoconservateur sont donc ici à leur comble. 

              • hom sud (---.---.34.4) 11 mars 04:46

                @Onecinikiou

                hou lala.tu dois avoir ta carte de parti probush.faut lire et ne pas se laisser intoxiquer mec


              • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 10 mars 11:41

                Quand un état se prétend des droits de l’homme et de la liberté, s’amuse à diviser puis à armer des frères ennemis (les sunnites et les chiites) peut-on légitiment penser que cet état est un ennemi de famille ?

                Mouais

                Pour plus d’explications par Onecinikiou, ci dessus


                • «  Quand l’interviewé assène des contre-vérités évidentes, n’a-t-on pas le devoir de rétablir les faits ? »


                  Sur BFM.TV, Cécile Duflot déclara que le Japon était situé dans l’hémisphère sud, et en conclut que les vents de Fukushima ne nous affecteraient pas. Ruth Elkrief la laissa dire sans broncher...

                  • «  Michel Onfray répète que la France et l’occident mènent depuis trente ans une guerre islamophobe contre des populations musulmanes et que cela explique les attentats de janvier et d’octobre 2015. »


                    Le philosophe oublie les attentats islamistes de 1985-86 et 1995 en France (Paris et région lyonnaise) qui firent 23 morts et près de 500 blessés.

                    • Albert123 10 mars 12:16

                      « Rappelons qu’en Libye il s’agissait de protéger un pays contre un dictateur qui s’attaquait à sa propre population. »


                      mort de rire. et vous y croyez vraiment encore apparemment.


                      • thomas abarnou 10 mars 14:18

                        @Albert123

                        Prouvez donc que Khadafi est un pauvre innocent. 

                      • Albert123 10 mars 14:53

                        @thomas abarnou

                        je n’aie rien à prouver aux chiens de garde, et étant français je n’aie pas non plus à apporter la preuve de l’innocence de qui que ce soit.

                      • thomas abarnou 10 mars 16:10

                        @Albert123

                        Etant moi aussi français, je demande que vous vous expliquiez. Quant aux chiens de garde, je comprends vieux vos vues. Ces « chiens de gardes » ont bien raison de s’élever avec un peu de raison face à la conspiration des imbéciles, ces complotistes tout azimut qui n’appliquent le sens critique qu’à leur adverse et jamais à eux même c’est dire le médiocre niveau de leur pensée. 

                      • Albert123 10 mars 16:19

                        @thomas abarnou

                        « Etant moi aussi français, je demande que vous vous expliquiez. »


                        et bien le français que vous prétendez être devrait comprendre de lui même qu’en droit français on a pas à prouver l’innocence de quelqu’un.

                        Pour le reste les flacons de pisse agités par les Powell et consorts à l’ONU en guise de justificatifs aux massacres ne constituent aucunement une preuve.

                        Pas plus que le matraquage médiatique des mensonges cousus de fil blanc d’un pujadas ou équivalent.

                      • Michel Maugis Michel Maugis 10 mars 17:07

                        @thomas abarnou

                        Petit criminel Imbécile qui ne fait que traiter les gens d’idiots.

                        Vous avez massacré des millions de Vietnamiens pour cause d’un mensonge, des millions de’Irakiens pour cause d’ un mensonge, vous avez massacré des milliers de syriens pour un mensonge, des milliers de libyens pour un mensonge.
                        Vous vouliez massacrer des millions d’ iraniens. mais ça n’ a pas marché à cause des... complotistes.
                        Vous voulez installer un bouclier anti-missile en Europe à cause d’ un mensonge.

                        Vous approuvez les coups d’ états ( MAIDAN)

                        Vous approuvez ces mensonges PAR RACISME
                        vous êtes inculte , inculte, inculte.

                        Vous êtes un massacreur PUANT de peuples entiers, et vous venez nous dire que LES USA ne sont pas les seuls responsables des tueries de par le monde,... même en France.

                        D’accord avec vous, les viets n’ avaient qu’ à se laisser envahir, les irakiens aussi, les syriens aussi.


                        La première des politesses est d’ assumer son racisme et ne pas traiter les gens qui s’opposent à vos crimes d’idiots.


                      • julius 1ER 10 mars 17:14

                        @thomas abarnou


                        pov Thomas , tu es juste au niveau de l’auteur de cet article cad « une quiche » et un blaireau !!!

                        tu devrais vite changer de lecture ou de lunettes car ta myopie te rend aveugle !!!

                        faut vite arrêter de lire « point de vues images » mais peut-être ce sont les images qui t’intéressent ??? 

                        Khadafi est un salaud au même titre que Sadham ou Bachar et certains autres mais mon pov garçon tu n’as pas encore compris que les pires dictateurs arrangent bien l’occident quand ce n’est pas l’occident lui-même qui les a installés ou désinstallés ( cela s’appelle des renversement d’alliances ) un jour avec Sadham contre l’Iran puis après contre Sadham !!!

                        un jour avec Khadafi puis le lendemain contre lorsqu’il devient génant !!!

                        et pour remonter plus loin le remplacement de Mossadegh par le SHAH d’Iran (CIA derrière) puis le remplacement du Shah par Khomeiny plutôt que par les mouhjaidin d’obédience communiste ...
                        est(ce que çà te parle ????

                        et tu viens soutenir la thèse que l’occident n’est pas impliqué !!!!!!

                      • foufouille foufouille 10 mars 17:20

                        @thomas abarnou
                        tu mérites le gros salaire que te verses Hollande.


                      • hom sud (---.---.202.5) 10 mars 17:59

                        @thomas abarnou

                        Prouve donc que BUSH est un saint Que SARKO est un saint


                      • thomas abarnou 10 mars 23:36

                        @Michel Maugis

                        Vous ? Mais monsieur pour le Vietnam je n’étais pas né. Je ne suis pas responsable des errances de la France par le passé. 

                        Avec vous c’est l’inquisition et le bucher. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Laurent Kerr

Laurent Kerr
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès