Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les élections américaines : « Je rechante pour quatre ans ! (...)

Les élections américaines : « Je rechante pour quatre ans ! »...

... Pourrait-être une manière de renouveler le mandat d'Obama sur un air de gigue qui l'avait autant rendu célèbre lors de sa première investiture tant fut à son accoutumée, insidieuse et frénétique, la campagne américaine des élections pour une réélection ou une effrayante surprise qu'aurait pu être l'irruption d'une star comme Mitt Romney au tabouret d'un G20... Certainement le renforcement des droites réunies en une seule par sa même extrême sur le continent européen ! (?) On n'osait même pas y penser.

Dans ce que l'univers médiatique se réjouissait de nommer la plus vécue des nuits par les auditeurs et les téléspectateurs, se demanderait-on presque si ce ne serait pas un peu toujours la nuit des maîtres chanteurs tant la farce aurait été énorme si ce fut Romney qui aurait été élu. Mais la nuit n'est qu'une nuit de spectacle et de fête, ensuite il y a le travail qu'Obama pourra poursuivre. Seul ombre noire au tableau, ce taux de chômage élevé de 8% qui ferait presque de cette calamité qu'il représente, une banalité, une simple formalité.

Ainsi sans surprise et dans un esprit de longue durée la renouvellement du mandat devrait nous garantir une stabilité dans les relations internationales notamment au sujet des questions palestiniennes et talibanes... Enfin le monde américain se rend compte qu'on ne peut pas rayer comme ça d'un trait l'État palestinien de la carte car au cas où Sir Romney l'avait emporté, qui saurait ce qui serait advenu de la terre de Gaza et de sa consœur palestinienne. Peut-être pour Barack Obama dans ses quatre nouvelles années à la Maison Blanche, l'occasion de créer un Etat "national" et moins "étatique" !... Avec cette aide sociale pour tous envisagée et la poursuite du chantier économique, voilà tout ce dont le monde a besoin.

Un monde moins militaire ?... Une planète démilitarisée ?... Est la question fondamentale pour orienter les sociétés vers moins de heurts. La stabilité par la terreur enfin éloignée des craintes européennes.

À l'intérieur de l'État américain, Congrès et Sénat feront-ils bon ménage, se bloqueront-ils ou se repousseront-ils indifféremment ?... La Chambre ne pouvant être dissoute... la Maison Blanche ne pouvant être repeinte en noir !

À Romney la grande gueule... à Obama les projets.


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • katakakito 9 novembre 2012 08:46

    C’est une vision idéale, compilation de tous les poncifs que nous fournissent les médias dominants. La réalité est bien plus complexe que cela. On sait bien que ce n’est pas un président qui décide tout seul aux US.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès