Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les Français à gauche ayant horreur du vide, ont (bcp) plus voté au 2e (...)

Les Français à gauche ayant horreur du vide, ont (bcp) plus voté au 2e tour

Les électeurs de gauche, voulant compenser l'absence de la gauche en PACA et Nord Pas de Calais-Picardie, se sont déplacés massivement pour voter, dimanche, ce qui a privé la droite de l'emporter dans les 3 régions finalement non reprises à la gauche.

Régionales, 2e tour : il y a eu près de 10 points de participation de plus entre les les deux tours. En grande partie pour voter contre le Front national, là où il pouvait gagner (triangulaires surtout), mais aussi dans les régions où le Front national avait beaucoup moins de chances, et où finalement c'est la gauche qui l'a emporté, ou failli l'emporter dans plusieurs régions.

Tout se passe comme si les électeurs de gauche, dans ces régions où le FN était moins haut, se sont déplacés en masse pour corriger l'absence de la gauche en PACA et Nord Pas de Calais-Picardie, du fait de son retrait.

Voyez la carte montrant le surcroît de participation, entre les deux tours, qui est très fort dans les régions qui sont finalement restées à gauche (sans être parmi les deux qui étaient quasi sûres de rester à gauche : Bretagne, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes)

Les Français voulaient vraiment s'opposer à l'obtention d'une région par le FN, mais se sont mobilisés beaucoup pour faire peser la balance dans leur sens (sauf en Ile de France, où la participation a été la plus basse, environ 41%, par rapport à 58.4% globalement en France).

Ce qui montre, si c'était nécessaire, l'inanité du discours du FN mêlant indistinctement la gauche et la droite.

Autres résultats, globaux, peu publiés :

  • Le FN a obtenu + env. 800 000 voix entre les deux tours, et atteint son maximum historique (6.8 millions), mais finalement 27.10 % seulement des votes [1]. Soit moins qu'au premier tour (env. 28 %), où il avait obtenu moins de voix qu'au 1er tour des Présidentielles (M.LP, env. 6.4 millions de voix)
  • La Droite a rassemblé env. 10.1 millions de voix, y compris les votes de gauche voulant s'opposer au FN, soit 40.24 % des voix (en remportant 7 des 13 régions)
  • La Gauche et écologistes (EELV) a obtenu env. 7.25 millions de votes, soit 28.86 % des voix (en remportant 5 des 13 régions) et à peine plus que le Front national.

Conclusion : malgré cette surmobilisation à gauche, en nombre de voix, la gauche s'en sort donc beaucoup moins bien que la droite, même si elle sauve 5 régions, soit 2 ou 3 de plus que ce qui semblait le plus probable avec les sondages.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.92/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 14 décembre 2015 19:49

    le vide c’est dans la tête du président , de la matière noire en haut et de la brune en bas.....


    • zygzornifle zygzornifle 14 décembre 2015 19:50

      le 1er ministre et le ministre des finances veillent
      sur la sécurité de leurs indemnités.
      Une semaine après les attentats. instructif !
      Si vous avez un doute après avoir vu la vidéo en pièce jointe vous trouvez ci-dessous le texte officiel confirmant le transfert de crédits pour les petites réunions de notre matador national.
      Une fois encore entre le discours et les actes.il y a un MONDE ! ! !
      http://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2015/11/20/FCPB1525740D/jo
      Se remplir les poches d’abord, le 13 novembre est déjà oublié,
      . et ils n’ont toujours pas compris pourquoi


      • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 14 décembre 2015 21:00

        Bopnjour,
        Je suis désolé de devoir commencer par cela.
        Tu es un idiot.S’il reste des électeurs de gauche, ce ne peux qu’être des vieux irréductibles.Ils vont disparaitre et il n’y aura personne pour relever ou essayer de faire face,même si c’est ,en se trompant !
        Nos jeunes, et pourtant je les défends,car ils sont bien plus courageux que l’on prétend.N’en sont pas moins asservi inconsciemment ,alors le vide ??? ils s’en foutent ,car ils ne savent pas que déjà ils vivent dans le vide.Nous vivons dans un monde virtuel.Une réalité améliorée.Ils subissent cela !
        Mais n’y réfléchissent pas plus.Pour eux il n’y a pas de lien !


        • Gabriel Gabriel 15 décembre 2015 09:08

          Une gauche où cà ? Quelle gauche ? Quelqu’un a vu un gauche ?... 


          • Allexandre 15 décembre 2015 09:44

            Ce genre de raccourci est assez primaire. Nombreux sont ceux qui ont peur du vide, quelle que soit la tendance politique !


            • JDCONSEIL 15 décembre 2015 16:39

              Le parti « elle erre  » accumule les dettes électorales.

              Voyons donc : Sur 12 régions - la corse faisant bande à part ; si on peut dire - LR en emporte 7 mais pour cela, il emprunte les voix de gauche pour gagner trois régions, Nord, PACA, et Grand Est et emporte L’IDF avec l’apport de voix FN..

               
              Sur sept régions, quatre sont donc acquises à crédit par LR. Quel sont les taux d’intérêts de ces emprunts ? Surement non nuls ! Des dettes qui, comme celles anciennes de l’UMP que le changement de nom n’aura que très partiellement effacées dans la mémoire des électeurs, devront être payées, intérêts et principal !

               
              Reste donc seulement trois régions vraiment acquises par « elle erre » et encore la Normandie le fut-elle à quelques centaines de voix près.

              NKM a raison : pas de quoi pavoiser. Une victoire à crédit et à la Pyrrhus, vous dis-je ! Mais comme l’a si bien chanté Guy Béart  : « Le premier qui dit la vérité Il doit être exécuté »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès