Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les Français inquiets

Les Français inquiets

Les Français sont de plus en plus inquiets pour leur pouvoir d'achat, trois mois après le changement de gouvernement, indique un sondage réalisé pour Les Echos et France Info. 46% des Français estiment que leur pouvoir d'achat va diminuer au cours des trois prochains mois, soit une progression de 10 points par rapport au sondage réalisé en mai à la veille de l'élection présidentielle. La suppression symbolique et "sectaire" des avantages dévolues aux heures supplémentaires, n'est pas pour rien dans cette appréciation. François Hollande semble bien comprendre que l'état de grâce n'a été qu'un feu de paille mais il met tout sur le compte d'une crise qu'il semblait minimiser avant son élection et en aucun cas sur des mesures inadaptées qui seraient de son fait.

« Il y a une situation qui est grave, peut-être plus grave même que celle que celle qui avait été anticipée par les uns comme par les autres puisque nous sommes dans une croissance qui est quasi nulle et avec un chômage record »

Dans la même enquête, ils sont 34% (contre 20% en mai) à prévoir de dépenser moins pour l'alimentation et l'habillement au cours du trimestre qui vient. L'inquiétude n'avait plus été aussi vive depuis l'hiver dernier.

Les postes de dépense les plus inquiétants pour les sondés sont l'alimentation (pour 41% des personnes interrogées) et l'essence (pour 40%). En revanche seuls 2% se préoccupent de leur frais de téléphone, d'ordinateur ou internet, et 5% du coût des transport en commun. Les prix des carburants paraissent "vraiment intolérables" pour 65% de l'échantillon.

Il est saisissant d'entendre le Président Hollande découvrir les réalités : « Mon rôle, c’est de pouvoir dire la vérité sur la situation, sur la crise -elle est grave-, la récession en Espagne, en Italie, dans la plupart des pays européens, croissance nulle en France, déclin de l’activité économique à un moindre niveau en Allemagne »

Nous aurons la cruauté d'offrir à nos lecteurs le "remake" du "Moi Président" : l'occasion de s'apercevoir que la péroraison "célèbre" ne répondait pas aux vrais enjeux.

Le BLOG


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 31 août 2012 09:12

    ils ont de quoi être inquiets , déjà que le quidam moyan avait déjà perdu 1% de pouvoir d’achat . Le chômage massif va encore accentuer la pression à la baisse des salaires , les heures sup vont devenir rares et cerise sur le gâteau , l’épargne salariale ( participations , interessement )versée l’an prochain va être amputée ( la taxation va passer de 6 à 20% ) .
    ceux qui ont cru aux lendemains qui chantent déchantent , au royaume de Normal 1er , ça sera selon les ordres de la commission européenne , du FMI et de la BCE . Il vient d’affirmer l’irréversibilité de l’Euro avec les consevateurs espagnols , investissez dans la vaseline , il va bientôt faire annoncer par son premier sinistre comment puiser dans nos poches , pas dans celles de la finance , la trentaine de milliards en + pour obéir à ses maîtres .


    • ottomatic 31 août 2012 09:16

      Moins de 4 mois, et les français commencent à se rendre compte que seul la couleur politique à changer...


      • dominique 31 août 2012 09:45

        Faut-il s’en étonner ? Il fallait vraiment croire aux chimères pour avaler toutes ces couleuvres. Comment voulez vous que ces socialistes pleins d’argent mettent une politique de gauche en place. Il font comme tous les autres, ils profitent de la situation pour exercer le pouvoir et en passant pour se remplir les poches et protéger leurs interets a eux. le petit peuple peut etre sucé jusqu’a l’os.....


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 31 août 2012 09:53

          Merde alors, mais Hollande, il n’est pas magicien alors ??????


          • Robert GIL ROBERT GIL 31 août 2012 09:54

            cette citation d’Engels est toujours d’actualité : « Le socialiste est un charlatan qui veut réduire la misère sociale sans toucher ni aux profits ni au capital »


            • yt75 31 août 2012 12:44

              Nous sommes entrés dans un monstrueux choc pétrolier : le fait que l’on est aujourd’hui à/autour du pic mondial (maximum de flux, de débit) de production de pétrole.
              Les taxes au volume ont été mises en place à la suite des premiers chocs, et ces taxes ont été efficaces : un Européen consomme à peu près la moitié du pétrole consommé par un Américain. Pousser les produits et modes de vie vers une dépendance moindre au pétrole et l’unique maigre chance de « gérer » le virage.

              Et quoi qu’on en dise, pour cela les taxes au volume sont le meilleur instrument, ne pas oublier que les bagnoles n’ont fait que grossir ! (dernière clio plus lourde que ne l’était une R16 par exemple).
              Décision du gouvernement idiote, anachronique, cout-termiste comme il est impossible de faire pire.
              A signer et relayer :
              http://tribune-pic-petrolier.org/
              Et le plus grand drame dans cette histoire, est sans doute le silence assourdissant à ce sujet, le pic de production c’est maintenant, pas dans 10 ou 20 ans (et la date exacte n’a de toute manière pas grande importance, la demande est déjà contrainte par l’offre).


              • jymb 31 août 2012 13:43

                Pétrole, crise, « vérité » historique ou « sécurité routière » ...on nous a tellement menti pour faire passer et avaler n’importe quoi, que plus rien ne paraît crédible


                • foufouille foufouille 31 août 2012 14:13

                  « Les postes de dépense les plus inquiétants pour les sondés sont l’alimentation (pour 41% des personnes interrogées) et l’essence (pour 40%). »

                  ils paient ni loyer, chauffage et edf ?


                  • intercepte 2 septembre 2012 18:52

                    À mon avis la majorité des personnes interrogées doivent déjà avoir leur propre maison ou chez leur parent donc pas de loyer
                    et ils ne doivent pas être au chômage vu que l’essence sa pause problème majoritairement que chez ceux qui vont journalièrement à un boulot éloigné.
                    Le chauffage et EDF c’est en hivers que les gents agonisent en voyant leur facture, là on est en été.


                  • TU AS OUBLIE LE PRINCIPAL...........LE LOGEMENT surtout en ville.................... 2 fois trop cher.souvent pour de l’insalubre...........


                  • le bal des faux derch continue....................

                    quel tango ! 6 millions de chomeurs et non 3 millions si On compte les jeunes et les femmes qui veulent retravailler...et les stages BIDON  

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès