Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les français ont-ils muri ?

Les français ont-ils muri ?

Les derniers sondages (s’il faut les croire), réalisés après les crimes de Montauban et de Toulouse ne montrent pas d’évolutions sensibles des intentions de votes à la présidentielle, ce qui veut dire que la posture présidentielle de Sarkozy pendant ces évènements a été analysée comme telle et ne profite en aucun cas au candidat de l’UMP.

Ces évènements ne profitent pas plus aux autres candidats qui ont eu la prudence de la retenue pendant quelques jours.

Les Français savent-ils désormais faire la part des choses, réfléchir et ne pas se laisser influencer par une posture liée à des évènements, déconnectés des enjeux réels de la campagne électorale ?

Je suis tenté de répondre par l’affirmative surtout si l’on considère une autre enquête réalisée récemment dans laquelle la sécurité et l’immigration arrivent loin derrière les préoccupations principales que sont l’emploi, le pouvoir d’achat ou bien le logement.

En clair, ni les déclarations des porte flingues du candidat sortant, ni celles de sa concurrente de l’extrême droite sur la sécurité et l’immigration, ne changeront grand-chose aux équilibres, tout juste des transferts éventuels d’intentions de votes entre ces deux candidats, ce qui condamne l’un et l’autre à une surenchère verbale et d’annonces qui les enfermeront un peu plus dans un débat stérile qui n’intéresse que modérément les électeurs et les éloigne des véritables préoccupations.

Souvenons-nous, il y a quelques mois l’affaire Strauss Kahn, le candidat déjà désigné vainqueur de la présidentielle de 2012 descendu en plein vol et dont on annonçait qu’il était irremplaçable et que sa mise à l’écart annonçait la réélection du candidat sortant.

Cela ne s’est pas vérifié, tout d’abord en raison du bel exercice de démocratie des primaires de la gauche et du débat d’idée qui a eu lieu à cette occasion. Preuve s’il en est que les français on sans doute compris que la posture d’homme providentiel qui casse la baraque en affirmant « vous allez voir ce que vous allez voir » est désormais révolue, ce qui ne fait pas les affaires du candidat sortant.

Les français en ont soupé des gesticulations et aspirent, sinon à faire entrer un homme « normal » à l’Elysée, du moins à élire un candidat capable de répondre à leurs aspirations profondes, dans la discrétion et non le clinquant.

Les français aiment les vrais débats, et s’intéressent aux perspectives nouvelles comme celles portées par Mélenchon. Ils ne croient pas plus aux lendemains qui chantent de l’extrême gauche qu’à la troisième voie centriste portée par Bayrou qui ne décolle pas dans les intentions de votes.

Ils commencent à penser que d’autres modèles sont possibles et que le tout libéral a vécu. Ils commencent à penser que cette élection est avant tout un choix de société et non le choix d’un homme ou d’une femme providentiels. Ils sont préoccupés mais ne se laissent pas pour autant embobiner par les discours des beaux parleurs.

Ils testent, ils écoutent et ils n’ont a priori pas l’intention de se laisser distraire par les belles images people et les mises en scène de meetings avec des acteurs sur le retour, redevables ou en attente d’une fleur fiscale.

Ces impressions se confirmeront-elles dans les urnes, ou bien les vieux réflexes reprendront-ils le dessus ?

 

Réponse les 22 avril et 6 mai.


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Michel DROUET Michel DROUET 27 mars 2012 15:48

    C’est un point de vue, mais j’avoue que ce n’est pas à lui que je pensais...


  • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 27 mars 2012 18:19

    Bonjour,


    « Ils testent, ils écoutent et ils n’ont a priori pas l’intention de se laisser distraire par les belles images people et les mises en scène de meetings avec des acteurs sur le retour, redevables ou en attente d’une fleur fiscale. » 
    Vous pensiez à Mélenchon, non ? 

    • dawei dawei 27 mars 2012 18:33

      les français abandonnent enfin leurs cerveaux reptilien et limbiques pour réactiver leur neocortex, on est sur le bonne voie ! Sarkozy t’es cuit, prépare tes valises !


      • CA N ’EMPECHERA LE FRANCAIS MOYEN BEAU d’etre surendetté...logement..trop cher..essence et transports trop chers..alimentaion augmentée de 40% AVEC L EURO

        quand LEURS élus croulent sous les indemnités et privilèges...du tout gratuit ou a modeste prix

        650000 elus qui payent ni train ni avions...ni interets sur leurs prets/ LES BUVETTES ET RESTAURANTS DE L ASSEMBLEE ET DU SENAT SONT ELLES GRATUITES ????????

        C EST BYZANCE....JUSQU AU MOIS DE MAI...PUIS DEGAGEZ


      • RECTIF.PAS BEAU...LE FRANCAIS MOYEN..MAIS BEAUF


      • luluberlu luluberlu 28 mars 2012 12:31

        Si c’est le cas, alors Sarko fut utile, comme pour le sénat.


      • Nina888 27 mars 2012 23:39

        Ok je vais vous donner une phrase , une enigme pour comprendre une manière de choisir :

        il y as 2 portes , l’une du paradit, l’autre de l’enfer ,il y as deux gardien , le l’un ment , l’autre dit la véritée ...

        Voilà comment choisir dans les promesse electoral ...

        demandez ce que le candidat ferait à la place des autres et vous comprendrez ...


        • Bernie Bernie 28 mars 2012 02:27

          Euh, pour l’énigme, je répondrai kamoulox, je saute 2 cases, et je prends le joker « chat perché ».

          Bon, passons aux choses qui fâchent.

          Avis du conseil de classe concernant Nina 8.6

          Redoublement du ce2, n’a pas les bases, pour affronter le cours moyen, même le très moyen.
          Une orientation en sport études section nage libre recommandée, ou filière ganja, éventuellement.

          Sans rancune, je t’avais déjà conseillé le correcteur orthographique, mais là, même un super calculateur nous ferait un BSOD.


        • Bernie Bernie 27 mars 2012 23:49

          Puissiez vous avoir raison !! Je n’y crois guère, mais l’optimisme est toujours plus porteur. Alors, haut les cœurs. Comme le dit dawei, si enfin, la raison l’emportait sur les instincts, quel formidable avancée. Mais bon, en 5 ans, ça me parait ridicule, à l’échelle de l’évolution.

          Juste une nausée passagère. Mais réjouissons nous, si notre président à réussi à rappeler, l’intérêt de ne pas croire les camelots politicards, sans avoir besoin de millions de morts, comme la dernière fois, je lui en serai gré, à vie. Il aura accompli leur meilleur mandat de ces 40 dernières années.


          • Echo Echo 28 mars 2012 00:34

            Les Français en ont plus qu’assez des affrontements truqués UMP-PS. Ils veulent du sang.

            Ils vont être servis.

            J’adore ce que fait Mélenchon.

            Oh, je sais la différence entre les promesses de campagne et les réalités du pouvoir.

            Il n’empêche qu’il était temps de rassembler les forces d’une vraie gauche, car Hollande se retrouve ainsi dans le ventre mou du centre rose, c’est-à-dire à sa vraie place.

            Je préfère un Mélenchon, forcé d’ajouter de l’eau à son vin rouge s’il était élu, qu’un Hollande ne proposant que de l’eau de rose qui deviendrait douche glaciale en cas de victoire.

            On est bien parti pour un grand combat full contact.

            A droite, c’est Le Pen qui tient la corde et elle redoute Mélenchon qui adore lui
            rentrer dedans.

            Au-delà du résultat de la présidentielle, les prochaines législatives seront boulversifiantes.


            • Bernie Bernie 28 mars 2012 00:39

              Très bonne l’image du vin rouge édulcoré, par rapport à l’eau de rose. Juste une question, n’est ce pas plutôt DSK qui aimerait rentrer dans la le pen ?

              Je dis ça, je dis rien.


            • Catart Catart 28 mars 2012 14:43

              hola,

              oui, c’est un commencement, le FDG s’y inscrit dans la durée avec un excellent départ

              J’ose espérer que cela est vrai... ??? Mélenchon fait un parcours remarquable...
              je répète ici que c’est après le 2ème tour que vous pourrez dire « s’inscrit dans la durée » car si Mélenchon fait l’erreur d’une alliance avec le PS, qui comme il le dit avec raison n’est pas de gauche... ??? il sera absorbé dévoré broyé par la machine du PS, par contre s’il a le courrage et la raison de résister à l’appel de la sirène OUI vous avez mille fois raison le FDG s’inscrira dans la durée et sera le seul vainqueur, le vote blanc et l’abstention viendront complèter cette victoire par l’affaiblissement de l’élu UMPS.


            • Catart Catart 28 mars 2012 14:31

              Bonjour Michel,

              Ils commencent à penser que d’autres modèles sont possibles et que le tout libéral a vécu. Ils commencent à penser que cette élection est avant tout un choix de société et non le choix d’un homme ou d’une femme providentiels. Ils sont préoccupés mais ne se laissent pas pour autant embobiner par les discours des beaux parleurs.

              Tu as entièrement raison, il y a une évolution dans les mentalités je pense que les français désirent que la campagne VIENNE à parler des vrais problèmes et que l’on quitte la stratégie de « fragmentation » qui consiste (je ne parle pas de l’affaire), à envoyer des leurres pour occuper l’esprit des français ailleurs, cela marche encore très bien...moins certes mais bien... et je pense, Jean Salem l’expliquait fort bien hier à la télé que l’abstention même au 1er tour sera importante et débordande avec le vote blanc au 2ème tour.
              Mais crois tu... ??? que c’est l’intérêt des candidats à expliquer en détail comment résoudre les problèmes des français... leur carrière ne serait-elle pas pour eux le sujet n°1...et en sont-ils capable... ???
              sujet de la formation professionnelle nébuleuse de 27 milliards ???
              sujet des énergies renouvelables ???
              sujet de l’administration mille et une feuilles ???
              sujet de la protection juridique des élus ???
              sujet de l’INTERDICTION du cumul des mandats ???
              sujet du nombre d’élus ??? 600 000 en France ???
              sujet de l’obligation de présence des élus ???
              sujet de la proximité administrative pour le Peuple ???
              etc...
              Tu vois Michel le simple fait de détourner le débat m’inquiette au plus haut point. Il est bien entendu que je parle de débat dans la forme et le détail et pas de...il serait bon...il faudrait... le vague habituel.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès