Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les gagas de la Marine

Les gagas de la Marine

Le père a passé le flambeau à sa fille, et même si celle-ci tente de se donner une image plus séduisante, le programme du front national n’a pas changé :

Refus de la différence, et fermeture des frontières, physiques et morales.

Pour faire un programme, le Front National a une technique originale : il s’appuie sur de fausses informations.

A titre d’exemple, Marine affirme que 50% des bénéficiaires du RSA (ex RMI) sont des étrangers. lien

Etonnante affirmation alors que le dispositif du RSA ne s’applique qu’aux français (ou aux titulaires depuis au moins 5 ans d’un titre de séjour autorisant à travailler). lien

Dans la réalité, au milieu des années 90, seulement 15% des rmistes n’étaient pas français : or aujourd’hui le RSA est beaucoup plus contraignant avec les immigrés, et le chiffre avancé par Marine LePen est donc largement infondé. lien

Pour aller plus loin, parmi des étrangers stigmatisés par le Front National, il y a des réfugiés politiques, les apatrides…

Marine LePen veut-elle renvoyer les réfugiés politiques dans leur pays afin qu’ils y trouvent une mort certaine ?

A l’instant où le chef de l’état essaye de récupérer une nouvelle fois les électeurs du front national, en lançant un nouveau débat sur l’identité nationale, il serait intéressant de prendre un peu de distance pour expliquer, et tenter de comprendre l’immigration.

Cette histoire a été contée à maintes reprises, et notamment dans un documentaire diffusé sur FR3 « d’où viennent les français ? »

Il raconte l’histoire de ces mineurs venus de toute l’Europe, puis du Maghreb, dont le Nord de la France avait un impérieux besoin et qui depuis un siècle ont fait à l’époque la richesse de la nation. lien

Des 1850, les usines françaises avaient besoin de main d’œuvre et la France a appelé à l’aide les travailleurs de Belgique, d’Italie, de Pologne et d’Espagne.

Puis de 1920 à 1931, la France ayant été décimée par la 1ère guerre mondiale, les entreprises avaient un besoin accru de main d’œuvre, et aux pays cités au-dessus, se sont ajoutés ceux d’Afrique du Nord, d’Afrique Noire et d’Indochine.

Il faut y ajouter les Juifs persécutés en Allemagne, et les réfugiés politiques, venant notamment d’Union Soviétique.

La France était à l’époque une terre d’accueil, mais sa fraternité n’était pas tout à fait désintéressée.

Après la crise économique des années 30, notre pays connut une première vague de racisme, dirigée surtout vers les Italiens et les Polonais, que les racistes surnommaient peu charitablement « les ritals », et les « Pollacks ».

Puis dans les années 50, la France a connu la plus grande vague d’immigration de son histoire.

La 2ème guerre mondiale était passée par là.

La France a eu de nouveau un énorme besoin de main d’œuvre, et elle fait appel une fois de plus aux mêmes. vidéo

Mais la reconnaissance de notre pays face à ces immigrés qu’il a invité n'est pas évidente.

Nombreux étaient ceux qui n’avaient que des bidonvilles pour habitation, et les autres n’avaient généralement que des appartements sans confort, l’eau étant sur le palier.

En résumé, on appelle les étrangers lorsqu’on a besoin d’eux pour reconstruire le pays, puis lorsque tout va mieux, on voudrait leur montrer le chemin de la sortie.

Mais ces femmes et ces hommes sont devenus français, payant leurs impôts, se sont battus pour la France, ils ont eu des enfants, et malgré la discrimination qui s’exerce régulièrement contre eux, ils n’éprouvent pas le besoin de changer de nouveau de nationalité.

Le racisme commence dans le monde du travail des jeunes.

Sur les 731 000 comptabilisés, ils sont 87 000 à avoir leurs deux parents nés à l’étranger.

66% des enfants dont les parents sont nés à l’étranger occupent un emploi 3 ans après de leurs études.

Pour ceux qui ont des parents nés en France, le chiffre monte à 79%.

La situation s’aggrave pour les jeunes français dont les parents sont nés au Maghreb  : seulement 61% ont un emploi.

Le taux de chômage moyen des jeunes est de 14%, et lorsque leurs parents sont d’origine maghrébine, il est de 30%, quel que soit leur diplôme.

En langage poli, on appelle çà de la discrimination à l’emploi, mais pour être plus direct, c’est du racisme.

C’est une enquête du Céreq, (enquête génération 2004) publiée par l’Insee qui le prouve. Voir page 109 de ce lien.

« L’observatoire des inégalités » en a publié un résumé accablant le 24 août 2010. lien

Le plus paradoxal est que ce sont justement ceux qui en étant au pouvoir maintenant, encourageant par leurs actes, et leurs paroles, la xénophobie, sont parfois issus de l’immigration.

Le chef de l’état en est l’un des exemples :

Fils d’un Hongrois, lequel est né à Budapest en 1928 et a francisé son nom passant de « Pal  » à « Paul », Nicolas Sàrközy aurait aussi des origines ottomanes.

C’est ce qu’il a dit à Tours, le 10 avril 2007, expliquant qu’il était petit fils d’un Grec, né à Salonique, puis ajoutant le 3 mai, pendant la campagne présidentielle que son grand père était un Juif de Salonique. lien

Mais on peut donner d’autres exemples :

Eric Besson est né au Maroc, et est d’origine libanaise, Devedjian à un père Arménien, Nadine Morano est d’une famille italienne, etc.

Pourtant lors de son discours de Grenoble, Sàrközy a déclaré vouloir durcir la loi contre les français d’origine étrangère. lien

C’est là où l’on découvre le décalage important entre les belles déclarations et la réalité.

Lorsqu’il était ministre de l’intérieur, il a déclaré qu’il s’engageait à combattre le racisme de toutes ses forces. lien

Tout comme son ex-ministre Hortefeux qui déclarait : « sachez que les pouvoirs publics, forts des idéaux auxquels nous sommes tous attachés, seront toujours à vos côtés pour combattre toutes les formes de racisme, de xénophobie, et d’antisémitisme. Ce combat, nous le menons depuis longtemps, et nous le poursuivrons sans relâche ». lien

Quelques temps après, Hortefeux était condamné pour injure raciale. lien

Alors aujourd’hui, Sarközy relance un débat sur l’Islam en France. Bien sûr, comme l’affirme le débonnaire et suave Xavier Bertrand : « mais pas du tout, il s’agit d’un débat sur la laïcité et pas du tout de stigmatiser les musulmans, les prières en pleine rue, et les repas Hallal en cantine scolaire ». lien

Mais qui est dupe ?

Le papier attrape mouche présidentiel capturera-t-il encore une fois les électeurs d’extrême droite ?

Rien n’est moins sûr au moment ou la fifille du menhir vient de passer les 32% de popularité, nous proposant un remake de 2002. lien

Car, à force d’ouvrir la boite de pandore, la « France de Vichy » est-elle en train de se rappeler à notre plus mauvais souvenir ?

Comme dit souvent mon vieil ami africain : « les racistes sont comme le temps, on ne peut pas les changer  ».

L’image illustrant l’article provient de « les conversationfrancaises.fr »


Moyenne des avis sur cet article :  3.32/5   (112 votes)




Réagissez à l'article

316 réactions à cet article    


  • Le Gros Caillou Le Gros Caillou 3 mars 2011 09:05

    Un grand + pour le titre de l’article avec la photo des Le Pen... smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2011 09:15

      merci le gros caillou
      je vois que comme moi vous préférez d’autres menhirs...
       smiley


    • non667 3 mars 2011 14:46

      à le gros caillou
      Un grand + pour le titre de l’article
      j’y verrai mieux « vaseline » comment se faire mettre sans douleurs quand on n’est pas mazo ! smiley


    • Emmanuel Aguéra LeManu 3 mars 2011 15:46

      Cette photo, ça ne peut être que du fameux et trop légal appel à la concorde nationale...
      « ...Aux aaaaaaAAAAAAAAAAAarmes, etc... », vous savez ?
      Les choses sont bien faites, finalement. Y’en a pour tous.


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 3 mars 2011 23:01

      Jean-Marie et Jean-Marine... excellent choix de photo.

       smiley


    • jako jako 3 mars 2011 09:21

      Très bien Olivier, la france de vichy, la france moisie est effectivement réveillée.
      Ce champignon malin prospère sur la fiante de la crise ambiante et mondiale (deux guerres en préparation et deux autres en cours...)


      • COVADONGA722 COVADONGA722 3 mars 2011 09:32

        bonjour ,
        on retorqueras que dans le gouvernement et l’appareil vichyssois il se comptait

        nombre d’hommes de« gauche » dont l’un decoré fit une carriere remarquée.

        Par ailleurs sans meconnaitre les travers des Le Pen ,mr Cabanel voudras m’expliquer

        pourquoi quand nos amis éduqués d’ici denonce le populisme du fn j’entend moi bien distincrement le mot POPULACE s’agissant de citoyens français ayant fait le choix de leur

        donner leur vote .Est ce à dire qu ’il y aurait ici tels les SOUS-CHIENS de vos amis des SOUS-CITOYENS ?

         


      • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2011 09:42

        jako,
        oui, et j’ajouterais que le voyage que fait sarközi aujourd’hui au puy en velay pour enfoncer le clou d’une france qui ne serait plus tout à fait laïque me gène beaucoup.
        où celà va-t-il s’arrêter ?
         smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2011 09:49

        covadonga
        ne me pretez pas des mots que je n’ai pas utilisé.
        où avez vous vu que je traite des gens de « sous-chiens, »sous-citoyens« 
        je crois que les électeurs du front national sont d’abord des »sous-informés« 
        je crois que l’on tente de semer la division parmi les français,
        et je crois que sarkozy voyant la victoire lui échapper par la faute du fn agite le drapeau »nationaliste", pronant une france catholique contre les islamistes...
        et je peux en parler librement n’étant ni catholique, ni islamiste.
        je suis pour une France laïque, telle que la constitution l’a prévu.
        et pour la liberté du culte. (ou du non culte, pour ceux qui sont athés)
        et vous ?
        pourquoi êtes vous ?
        etes vous pour stigmatiser ces issus de l’immigration, qui malgré le sang versé sur les champs de bataille, malgré les humiliations, malgré la discrimination à l’embauche restent français.
        je leur trouve beaucoup de courage.


      • Castel Castel 3 mars 2011 19:39

        Malheureusement pour vous, les électeurs du front nationale ne sont pas tous des sous-informés. Ce sont surtout des gens qui en ont marre du discours des élites, du parti-pris des médias et de la manipulation pro-européenne que nous subissons invariablement depuis un bon moment.
        Pour répondre à ce que vous avez écrit plus bas, la France n’est pas un pays métissé. L’Europe était en majorité celtique auparavant, les immigrés italiens, espagnols etc... étaient eux-aussi en principalement des celtes.
        Enfin, parler de xénophobie n’a pas de sens. Si vous deviez accueillir des cannibales en France, le feriez-vous ? Voyez, la xénophobie n’est pas une tare, ça peut-être justifié. On nous parle toujours du cas-par-cas, sauf quand il s’agit d’immigration, c’est quand même extraordinaire !


      • posteriori 3 mars 2011 21:50

        « les immigrés italiens, espagnols etc... étaient eux-aussi en principalement des celtes. »

        Sacré bas du front !


      • Castel Castel 4 mars 2011 10:39

        Pourtant, vous connaissez la Galicie et la gaule Chevelue. De toute manière, vous ne faites pas la différence entre un descendant d’immigré d’italie du nord et un français d’origine.

        Arrêtez avec votre front populaire (rire), ce n’était pas mon intention de politiser le débat.


      • LE CHAT LE CHAT 3 mars 2011 09:23

        On sait bien que la population française provient en grande partie de l’immigration , mais au temps jadis ils cherchaient à s’intégrer .
        Ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui avec cette impmigration extra européenne , qui au contraire cherche à nous imposer ses us et coutumes .
        le seuil de tolérance est largement dépassé , les français sont excédés , ils ont franchement l’impression de ne plus être à leur place dans nombre de nos territoires ...


        • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2011 09:54

          au chat,
          mais la France est depuis la nuit des temps un mélange de race, de civilisations, de peuples...
          je te rappelle que ces immigrés, c’est nous qui sommes allés les chercher des 1850 puis après, pour reconstruire le pays, et je trouve scandaleux qu’aujourd’hui on les remercie en les privant d’emplois, on critique leur culte dans un pays ou la liberté du culte est constitutionnelle,
          ils ont donné leur sang pour la france sur les champs de bataille des guerres de 14-18, de 39-45,
          ils ont donné leur vie sur des chantiers, pour des boulots que nous ne voulions pas faire.
          et aujourd’hui naboléon veut faire de notre France laïque une france catholique, en allant discourir au Puy en Velay.
          mais dans quel monde sommes nous !!!
           smiley


        • LE CHAT LE CHAT 3 mars 2011 10:16

          @olivier

          je ne me sens absulement pas concernés par le « nous » .

          Il est plus correct d’écrire « le patronat français a importé cette main d’oeuvre servile et bon marché pour exercer une pression sur les salaires à la baisse »
          on le constate en ce moment sur les emplis de chauffeurs routiers qui sont virés et remplacés sur les routes par des lettons , des bulgares , des honfrois et des polonais !
          on ne me demande pas mon avis ! mais dans mon job , je privilégie les transporteurs qui font travailler des chauffeurs français !


        • Cocasse cocasse 3 mars 2011 12:02

          ils ont donné leur sang pour la france sur les champs de bataille des guerres de 14-18, de 39-45,

          Le bon vieil argument irréprochable.
          Oui mais voila : ce n’est pas ces immigrés là, et cette immigration là qui est rejetée aujourd’hui.
          Les personnes dont vous parlez sont déjà intégrées et bien françaises.
          Ce qui est dénoncé aujourd’hui, c’est le tsunami migratoire ayant débuté dans les années 70 voir un peu avant.
          A quand remonte la dernière fois qu’un immigré a donné son « sang pour la France » ?
          Cessons de faire l’autruche en invoquant des situations qui ne sont plus d’actualité.

          ils ont donné leur vie sur des chantiers, pour des boulots que nous ne voulions pas faire.

          Comme dit Le Chat, ce sont les patrons, contre notre gré, qui ont été cherché une main d’œuvre plus servile que les français éduqués et syndiqués. Main d’œuvre ayant accepté toutes les compromissions, et ayant une part de responsabilité.


        • Yohan Yohan 3 mars 2011 13:24


          Moi non plus, on ne m’a pas demandé mon avis quant à l’immigration. Quant aux chiffres de Cabanel, pas besoin d’aller vérifier. Il suffit de voir qui fait la queue à la CAF, à la Sécu. Qu"un étranger ayant obtenu la nationalité française puisse toucher les aides sociales, puisse jouir des droits accordés aux nationaux, pas de problème, mais qu’un étranger venu travailler qui ne peut plus en trouver au bout de 3 ans d’assedic, la logique voudrait qu’il reparte chez lui.
          Apparemment, l’immigration de travail n’existe plus puisque qu’un étranger peut se retrouver au RSA ad vitam. Quelle générosité de la part d’un Etat endetté jusqu’au cou. Par ailleurs, que pensez vous, Monsieur Cabanel, du droit à l’allocation vieillesse (700€ par mois) aux étrangers vivant sur notre sol et qui n’ont jamais travaillé. Là encore, quelle générosité venant d’un Etat qui vient de nous gratifier de années de cotisations supplémentaires.
          Je veux bien être généreux quand y’en a mais pas quand y’en a plus


        • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2011 13:50

          mon pauvre yohan
          si demain, ce que je ne vous souhaite pas, une nouvelle guerre (il y en a toujours de nouvelles) se déplaçait en France, et que plusieurs années après, il faille reconstruire le pays, je suis convaincu que vous serez le premier a appeler à l’aide ces immigrés que vous dénigrez.
          j’ose seulement espérer que lorsqu’ils auront fini le boulot de reconstruction, vous aurez la bonne idée de les remercier, au lieu de faire comme vos ancètres : leur proposer la sortie.
          alors ?
           smiley


        • Cocasse cocasse 3 mars 2011 13:50

          Une fois j’avais pris ma journée : j’ai été surpris de voir qui trainait dans les rues et les bistrots PMU. Dire qu’en début de soirée, je trouvais déjà cela débordant !


        • Yohan Yohan 3 mars 2011 13:58

          Facile de se montrer généreux derrière un clavier. On sait parfaitement que les gens comme vous proposent l’aide de la collectivité, pas la leur


        • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2011 14:02

          cocasse,
          on commence à se faire une idée de la France que vous nous proposez.
          au fait, il en est ou votre château de sable ?
           smiley


        • Cocasse cocasse 3 mars 2011 14:23

          Une France qui sous certains aspects ressemble à celle des années 60.
          Depuis que le Général n’est plus là, tout se barre en couille...
           smiley


        • Emmanuel Aguéra LeManu 3 mars 2011 15:30

          Pure perte de temps Olivier, ces mecs sont en mission divine.


        • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2011 17:38

          le manu
          çà ne me dérange pas, bien au contraire
          et çà nous permet de nous rendre compte qu’il reste encore pas mal de naïfs gober le message populiste du FN.
           smiley


        • fredo74 4 mars 2011 05:54

          bonjour, Olivier Cabanel,

          Entre nous soit dit , pensez vous vraiment ce que vous dite. On pourrais remonter sur plusieurs siècles si vous le voulez . En ce qui concerne la page d’histoire d’aujourd’hui , il faut peut être arrêter de faire porter le chapeau au citoyens du pays.
          Les guerres colonialistes n’ont servie en général qu’une seule et même entité l’état.
          Indochine pour nous, Vietnam pour les us , aujourd’hui nous avons le pétrole qui arrive en fin de vie, et pour ça , tout les pays sont pret à entrer en guerre contre ceux qui le détienne.
          Si l’on part de votre principe, notre sol pourrais être américain, puisque ce sont eux qui ont activement participes à notre libération, entre autre bien sur ! Et pourtant ce n’est pas le cas,
          bon il y ont des intérêts, encore aujourd’hui ! mais nous sommes Francais, pas américain !
          Mais est -il un péché que de vouloir se retrouver entre personne de même tribus ( si je puis dire) , ou est ce un crime.
          Le peuple d’aujourd’hui doit -t-il souffrir en permanence de ce que les états font dans leur dos !
          et au nom de quoi !
          ont peu remonter si vous le désirez jusqu’au l’antiquité, on pourrais évoquer Alexandre le grand, dans on désire de croire que les peuples peuvent s’entendre malgré les différence de culture et de religion, combien de vie y a t-il eu de sacrifier pour en arriver là , il a marqué l’histoire certes, ca lui a couté la vie !
          Les guerres de religion sont vieilles comme le monde, demandez vous pourquoi ?
          Je suis athé, mais je comprends que l’on puisse ne pas être d’accord avec la politique mené par nos gouvernant . Nous avons tous du plaisir à rendre visite à un(e) ami (e) pouvant se trouver sur d’autre sol que le sien, elle découvre la culture de l’autre...mais cela ne veux pas forcément dire qu’elle veuille cette culture chez elle !
          Dernier point hypocrite tout de même, ce ne sont pas les citoyens qui se servent des immigrés, regardé en haute Savoie, juste aprés guerre, les patrons allaient les chercher en car, je le sais , j’en ais connu, ils bossaient de nuit pour la plupart. J’y ai passé 25 ans.
          Ils dormaient dans l’usine, et au bout de deux ans, ils pouvaient prendre le bateau pour leur mois de vacance. Chez eux, pas de boulot...années 1987. Avaient -il le choix ? j’ai pas la réponse, mais pour eux, c’est ca ou pas d’argent.
          Et l’on viens nous faire la moral, un peu facile non , on n’en arrive à un stade aujourd’hui ou les intérêts des états nous dépassent , et c’est au peuple de payer la facture....
          Cordialement.  
           


        • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 06:52

          fredo,
          en réponse à votre question, c’est OUI.
          ensuite il faudra nous expliquer à qui voulez vous faire porter le chapeau.
           smiley


        • courville courville 4 mars 2011 11:43

          «  »on commence à se faire une idée de la France que vous nous proposez.
          au fait, il en est ou votre château de sable ?«  »

          par contre actuellement , on vois ce qu’a donne 40 ans de france UMPS

          une france qui ne partage plus aucune valeurs , puisque l’on vie dans une france de communauté


        • Gabriel Gabriel 3 mars 2011 09:40

          Bonjour Olivier,

          Il y a de véritables problèmes qui ne sont pas traités, voir amplifiés par le gouvernement actuel à des fins politiciennes. Ils jouent avec le feu et ils ont ouvert la boite de Pandore. Ce qui me désole, c’est qu’une importante partie de nos concitoyens pensent trouver des solutions dans le FN. Ce parti a beau jeu et surf actuellement sur l’incompétence et la malhonnêteté de nos dirigeants. Si cette solution était choisi par les électeurs, j’ai peur que ce présumé remède soit pire que le mal. Nous sommes en démocratie et je respect et ne jugerai pas ceux qui par dégoût ou désespoir s’oriente vers le FN, je leur dirais simplement de bien lire le programme dans sa totalité et qu’un parti de droite, voir d’extrême droite défendra toujours les plus aisés et ce quelque soit les beaux discours qu’ils tiennent. Mais peut-être faudra t-il en passer par là pour qu’enfin la véritable nature de ce parti se révèle aux yeux de ceux qui doutent.


          • LE CHAT LE CHAT 3 mars 2011 09:46

            Salut Gabriel ,
            l’ennui , c’est que la gauche entièrement dévouée à ses rêves de mondialisation ultralibérale fait également le bonheur des nantis ! ce sont les pauvres qui trinquent , pas les bobos du 16eme ! d’ailleurs , Jospin a été viré pour voir complétement zappé les ouvriers et les pauvres !


          • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2011 10:00

            Gabriel,
            outre le racisme nauséabond construit sur la haine de l’étranger du front national, bien évidemment ils jouent aussi sur la corruption du gouvernement actuel,
            la politique du populisme.
            ça marche toujours.
            mais ne serait-ce pas l’hopital qui se fout de la charité ?
            le « canard enchainé » a enquété sur la fortune de jean marie le pen et essaye de comprendre pourquoi il paye si peu d’impots.
            à lire sur ce lien
            http://www.politique.net/2007122602-enquete-sur-la-fortune-de-le-pen.htm
            et j’ai d’autres cartouches...
             smiley


          • Gabriel Gabriel 3 mars 2011 10:57

            Salut le chat,

            Je ne crois pas plus en eux qu’en des pseudo socialistes du style DSK. Seulement voilà, un parti de droite appliquera toujours une politique de droite et on sait ce que cela veut dire. Enfin, si ceux que tu espères arrivent au pouvoir, j’espère pour toi et la majorité des citoyens de ce pays mettre tromper dans mon jugement. Cordialement


          • Cocasse cocasse 3 mars 2011 12:10

            nauséabond

            Bravo, il l’a dit. smiley
            Il faudrait pouvoir offrir des suppositoires à la vanille sur ce site, à chaque fois que quelqu’un sort un de ces énormes mots-clés clichés dès qu’on parle FN. Cerise sur le gâteau, l’emploi en plus du mot « haine ».
            Moi cela me fait l’effet de quelqu’un qui pète en public et nous enfume de son parfum rectal fleuri.
             smiley

            Mais que dire, que faire, face à l’anti-Lepennisme primaire ?!


          • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2011 13:11

            cosasse
            on nous a déjà fait le coup de « l’antisarkosisme primaire »
            on comprend bien la démarche.
            des que des arguments gènent, on les qualifient ainsi.
            voici venu l’ère des « antilepenistes primaires »
            facile pour clouer le bec de ceux qui s’indignent justement des dérives populistes des sarkosy, et des lepen.
             smiley
            la théorie de « nos ancêtres étaient tous noirs » n’est pas une théorie.
            elle est une évidence.
            vous n’avez manifestement pas lu cet article qui en apporte la preuve :
            http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/noirs-nous-sommes-tous-noirs-39479
            il s’agit de certitudes scientifiques basées sur nos empreintes génétiques.
            mais au delà de çà, qui êtes vous ?
            avez vous construit votre arbre généalogique ?
            d’ou viennent vos ancêtres ?
            vous devriez le faire, car la tentation d’imaginer le français avec sa baguette sous le bras, et son beret aurait vite du plomb dans l’aile.
            votre explication de « la pigmentation » est tout sauf scientifique.
            l’évidence racontée dans l’article explique bien l’immigration.
            nous avons eu besoin a multiples reprises de ces immigrés que vous semblez dénigrer.
            ils se sont battus sur les champs de bataille, ils ont laissé leur santé sur les chantiers dangereux, et lorsque nous n’avons plus besoin d’eux, alors qu’ils ont eu des enfants, lesquels ont eu des enfants, il faudrait justifier l’ostracisme dont ils sont l’objet.
            dans quel monde vivez vous ?
            en tout cas pas celui de la reconnaissance.
            votre France n’est pas la France.
            vous êtes donc un étranger, et vous devriez vous inquiéter d’une prochaine exclusion direction la frontière.
            laquelle ?
            celle de la bêtise.
            pour rester poli.
             smiley


          • sisyphe sisyphe 3 mars 2011 13:13
            Par LE CHAT (xxx.xxx.xxx.148) 3 mars 09:46

            Salut Gabriel ,
            l’ennui , c’est que la gauche entièrement dévouée à ses rêves de mondialisation ultralibérale fait également le bonheur des nantis !


            Il faut arrêter d’ânonner des contre-vérités et des amalgames. 

            Ce n’est pas « la gauche », qui_ est entièrement dévouée à la mondialisation ultralibérale ; c’est avant tout, et surtout, LA DROITE ! 

            Que le PS puisse être soupçonné de ne pas lutter suffisamment contre cette mondialisation, c’est un fait, mais le PS N’EST PAS LA GAUCHE ; il y a d’autres partis, réellement à gauche, qui s’opposent aux méfait de cette mondialisation ; le Front de Gauche, le NPA, les Chevenementistes, etc..... 

            alors qu’à droite, tout le monde marche du même pas, et PERSONNE ne dénonce les méfaits de la mondialisation

            Quant à l’extrême-droite, elle n’apporte AUCUNE SOLUTION ni même PROPOSITION pour lutter contre la mondialisation ultralibérale ; rien que des slogans, et un nationalisme réactionnaire, qui nous ferait faire un bond de 50 ans en arrière, sur tous les plans, et, notamment, en supprimant les droits chèrement arrachés par des années de lutte contre les pouvoirs. 

            Je conseille à tous d’aller rendre une visite sur le programme du Front National, au seul chapitre concernant le système financier et monétaire : 

            - Economie et budget : Cette partie du programme du Front National est en cours de réactualisation. Merci de revenir dans quelques jours.

            Strictement aucun autre chapitre faisant référence à la « mondialisation » ; au système monétaire, financier, aux banques, à la spéculation, etc.... . 

            Alors, elles sont où les propositions ? 

            la fille Le Pen n’a strictement aucune vision politique ; financière, étrangère, économique ; rien, nicht, nothing, niente, nada, oualou ; le grand vide. 

            Elle ne construit sa politique que sur des attitudes négatives, des fantasmes, des mensonges, des rejets ; vis à vis des immigrés, de la sécurité, et ne remet pas un instant en cause les fondements mêmes des inégalités, de l’injustice sociale. 

            Qu’on la nomme chef des garde-barrières ; c’est la plus haute fonction possible, adaptée à ses aptitudes. 


          • sisyphe sisyphe 3 mars 2011 13:16

            Par cocasse (xxx.xxx.xxx.36) 3 mars 12:10




            Mais que dire, que faire, face à l’anti-Lepennisme primaire ?!


            Et surtout, que dire, que faire, face aux Lepenistes primates ? 

            Faire appel à leur intelligence, à leur réflexion ? 

            A l’impossible, nul n’est tenu ; seuls les fantasmes, les pulsions primaires, le cerveau reptilien sont en action : autant essayer d’apprendre à parler à un animal... 


          • Yohan Yohan 3 mars 2011 13:28

            L’alibi du racisme ne tient plus. Quand la gauche est à bout d’argument, elle nous ressert le couplet du racisme. Ras le bol. J’aide des étrangers au quotidien dans mon boulot et je le fais bien. Pour autant, je réclame une immigration zéro


          • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2011 13:44

            yohan,
            le racisme, un alibi ?
            comme vous y allez !!!
            que de votre part vous agissiez comme vous le dites, c’est une chose,
            mais le racisme est une réalité.
            et de gauche, comme de droite, çà devrait être une priorité de le dénoncer.
            savez vous que notre immigré national est au Puy en Velay pour proposer une « France catholique » ?
            j’en étais resté à une France laïque.
            respectueuse des libertés de penser, et de croyance.
            vous en dites quoi ?
             smiley


          • Cocasse cocasse 3 mars 2011 14:02

            voici venu l’ère des « antilepenistes primaires »
            facile pour clouer le bec

            Oui, c’est agaçant hein ? C’est fait pour ! smiley

            Autrement.
            De récentes découvertes remettent en cause « l’afrique berceau de l’humanité » ou berceau unique.

            http://www.lepoint.fr/actualites-sciences-sante/2009-07-10/l-asie-serait-le-berceau-de-l-humanite/919/0/360486
            http://www.lepost.fr/article/2009/10/07/1730162_le-berceau-de-l-humanite-n-est-pas-l-afrique.html

            Concernant la pigmentation, je ne retrouve plus ma source, désolé, vous allez devoir chercher par vous même.


          • Ronald Thatcher rienafoutiste 3 mars 2011 14:24

            sisiffe l’horticulteur,
            y’a ti deja du muguet dans les bois, la petite vendeuse du 1er mai ?

            La haine change de camps en tout cas, y’a qu’a lire tes commentaires.
            Ah la haine, y’a que ca qui dure !


          • Elisa 3 mars 2011 14:59

             @ Cocasse

            Que « l’origine » de l’humanité ne soit pas l’Afrique qu’est-ce que cela peut prouver ?

            Pourquoi pas alors les Africains ne seraient-ils pas plus « récents », donc plus évolués que d’ autres ?

            De toutes façons tous les hommes ne constituent qu’une espèce (interféconde) produit d’une évolution très longue.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès