Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les gifles de Ségolène

Les gifles de Ségolène

Distancée dans les sondages, donnée perdante par une enquête officieuse des RG, poussée dans les bras de Bayrou par quelques éléphants, Ségolène Royal a remis les pendules à l’heure ce week-end, sans ménager ni les siens ni le centre.

Ces derniers jours, Ségolène Royal donnait l’impression de passer à côté de sa campagne. Elle avait beau agiter en tout sens ses drapeaux aux fenêtres, tenter d’accompagner ses militants braillant la Marseillaise, elle avait beau répéter à l’envi qu’elle ne s’abaisserait pas aux insultes ni aux quolibets, rien n’y faisait : elle n’arrivait plus à exister. Les caméras étaient bien là, la sympathie aussi, quelques ralliements show biz pour agrémenter le tout mais décidément la mayonnaise ne prenait plus, et le cirque Royal semblait se diriger tranquillement mais sûrement vers une gamelle digne des plus belles villégiatures avec du temps libre à ne plus savoir qu’en faire. Plus personne, à dire vrai, ne semblait y croire.

Du coup, certains de son camp crurent bon de lui proposer une alliance pour éviter une bérézina. Perdu pour perdu, lui expliqua Rocard, autant se rallier avec Bayrou. Foutu pour foutu, renchérit Kouchner, autant montrer d’emblée qu’on n’est pas « sectaire » et qu’après tout, le centre, c’est pas très loin. En faisant un petit effort...

Les prises de position de ces deux personnalités socialistes assez différentes l’une de l’autre (un ancien Premier ministre à qui certains accordent une aura un peu exagérée et un ancien ministre de la Santé, droit de l’hommiste très populaire auprès des bobos) eurent au moins le mérite de réveiller la dame du Poitou plus sûrement que si on lui avait fait goûter un chabichou fabriqué au Japon. Dans le Journal du dimanche d’une part, puis sur Radio J d’autre part, elle régla la mire sans laisser sa part aux chiens : "J’avoue qu’on ne m’aura pas épargné grand-chose dans mon camp. Peut-être qu’on me fait payer une certaine forme de liberté" (...) "un certain nombre de personnalités au sein du PS n’ont jamais accepté ma désignation par les militants. Cela ne m’aide pas. Mais je me dis de façon optimiste que c’est le prix de ma liberté et que finalement cela prouve que j’ai beaucoup de résistance, de constance." Visant plus précisément Michel Rocard, elle déclare : « Il a le mérite de la constance. Depuis des années il veut faire venir le centre par des alliances de personnes vers les socialistes. » Une manière polie d’expliquer que c’est un vieux monsieur qui radote. « J’espère que je suis au bout de mes surprises, car point trop n’en faut ! » conclut-elle.

On le voit, entre la belle et les bêtes à grande trompe, rien ne s’est arrangé. Les DSK, Kouchner, Rocard et certains autres n’ont visiblement toujours pas avalé la pilule, et une semaine avant le verdict, ils appuient là où ça fait mal en faisant clairement comprendre à leur candidate qu’elle n’a aucune chance, seule, de l’emporter. Qu’elle ne fait pas le poids. Vieille rancune. Dans ce concert de reproches, seuls Fabius et Lang font dissidence, en se montrant totalement opposés à une fusion avec la "vieille lune" centriste. "L’élection présidentielle n’est pas une combinaison d’alliances entre des candidats ou des formations politiques." Là-dessus, Fabius et Royal sont au diapason. Tout arrive.

De Bayrou non plus, (de Bayrou surtout) Ségolène n’en veut pas. Ce n’est pas elle qui se rapprochera de lui, mais lui qui, s’il le souhaite, pourra venir fréquenter les hauteurs socialistes. "Bayrou est un homme respectable, mais il n’a ni programme ni équipe." Voilà qui a le mérite d’être clair. Mais la Dame d’Hollande développe quand même : "Comment se fait-il qu’un homme politique ait assez peu de convictions, soit assez faiblement structuré qu’il puisse avouer aux électeurs qu’il ne défendra pas les mêmes idées et le même programme selon qu’il sera face au candidat de droite ou face au candidat de gauche ?" Pas de programme, pas d’équipe, pas de convictions, aucune structure, guère de fierté, voilà le béat du Béarn habillé pour ses longues soirées d’hiver. Royal en remet quand même une couche (pour le froid) en accusant le caïd du centre de "faire des appels d’offre" et de tenter "sans succès" de "débaucher des membres du parti socialiste". Ségolène ne veut pas entendre parler de ce VRP-là. Pour Bayrou, c’est le mirage de la victoire qui s’évanouit, et pour les caciques du PS c’est le spectre d’une défaite dès le premier tour qui ressurgit. Hollande lui-même se montrait, hier, dubitatif : "Pas sûr que Ségolène soit au second tour." Si même le futur premier homme de France s’y met...

Mais Ségolène n’en a cure, elle croit qu’elle va gagner. Elle réclame de " l’audace" aux Français, qu’ils osent élire une femme, ce "signe fort" qui devrait tout changer. Sans DSK, sans Rocard, sans Kouchner, sans Bayrou, sans les RG, elle compte bien arriver au sommet de sa muraille à elle, et inspirer le monde entier, rien que ça : "Nous serons surpris de l’événement planétaire que constituera, au-delà de ma personne, l’élection d’une femme politique d’expérience à la présidence de la République française et de l’élan qui en résultera." Planétaire, pas moins. Quand Ségolène se regarde le nombril, elle voit le centre, oui, mais celui du monde. Pas du Béarn.


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (839 votes)




Réagissez à l'article

344 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 16 avril 2007 10:05

    Enfin,nous arrivons à la fin d’une page de l’histoire de France,avec la fin historique du PS.

    En voulant imposer une candidate car « la favorite des médias » Ségolène ROYAL,le PS s’est suicidé.

    Soeur Ségolène ROYAL de la Compassion sociale ,qui n’a aucun projet de société à pars sa compassion qu’elle à apprise chez ses amies bonnes soeurs n’est en rien socialiste et la compassion n’est en rien un projet de transformation sociale.

    Elle ne sera pas présente au 2eme tour,car les électeurs de gauche iront soient voter Bayrou ou ailleurs.

    Nous en aurons la preuve le dimanche 22 avril ,qu’un phénoméne médiatique ne respose sur rien.


    • armelle89 (---.---.110.102) 16 avril 2007 11:31

      juste pour dire que ca c votre opinion,ce n’est peut etre pas la fin du ps,n’exagerons riensi vous voulrez vivre dans un pays de matraque c votre choix,peut etre n’avez vous pas d’enfant ?a bon entendeur !


    • Marie-orange (---.---.73.56) 16 avril 2007 11:42

      Mais Lerma, même nos enfants de gauche ne vont pas voter Ségo ! smiley Quand on a envie d’un avenir qui garde les pieds sur terre, d’un président qui nous ressemble et nous rassemble, on vote François Bayrou. Plutôt deux fois qu’une. smiley


    • Marie-orange (---.---.73.56) 16 avril 2007 11:48

      ... Pardon c’était pas pour lerma mais armelle !


    • (---.---.107.238) 16 avril 2007 12:07

      Pardon mais Bayrou ne me ressemble pas !

      Un petit bonhomme en mousse « ni-ni » qui met bien en évidence son alliance (à son doigt, pas celle avec la gauche) sur son affiche de campagne pour jouer les bons pères de famille, ça fleure bon le conformisme, LE TRADITIONNALISME et l’immobilisme...


    • Bois-Guisbert (---.---.63.52) 16 avril 2007 12:25

      Mais Lerma, même nos enfants de gauche ne vont pas voter Ségo ! Quand on a envie d’un avenir qui garde les pieds sur terre, d’un président qui nous ressemble et nous rassemble, on vote François Bayrou.

      Alors, voyons un peu à quoi il ressemble, ce candidat qui leur ressemble... :

      « Pas de programme, pas d’équipe, pas de convictions, aucune structure, guère de fierté... »

      Et ben, dis donc...


    • oncle Archibald (---.---.152.165) 16 avril 2007 12:42

      Peut être estimez vous préférable, voire nécessaire, d’être « dans le vent » des mœurs débridées pour faire un bon président ?

      Pauvres « bobos » lobotomisés vous avez fait bien du mal à votre « gôôche » et aux militants de base, qui vous ont laché au profit des extremes en 2002 et qui vous lacheront peut être au profit d’un centre qui leur paraitra avoir plus que vous les pieds sur terre cette année.


    • philippe delcroix (---.---.117.74) 16 avril 2007 13:02

      Ne vous en déplaise, je vais vous prédire pourquoi Ségolène Royale atteindra la finale avec toutes les chances de l’emporter : La moitié des Français gagnent moins de 1359 € net/mois, à moins d’être maso ou idiote, ces 50% ne vot pas pas voter Sarko. Plus de la moitié des Français sont des femmes, à moins d’être maso ou blondes trop oxygénées pour que leur petit cerveau le soit, elles vont enfin voter pour une personne de leur sexe, l’occasion ne se représentera pas de si tôt. La plupart des Français a subi sans l’approuver une longue période d’une politique d’immobilisme, de fracture sociale qui a conduit leur pays au bord du gouffre, à moins d’être très nanti, très cynique ou très bête, personne n’a envie de resigner. Enfin et pour conclure, les Français aiment se faire des surprises ( on l’a vu avec le refus de l’Europe).


    • jps (---.---.51.14) 16 avril 2007 13:11

      comment peut on revendiquer être démocrate si l’on refuse le verdict des urnes en l’occurrence pour les éléphants du PS l’investiture ? http://poly-tics.over-blog.com/


    • jps (---.---.51.14) 16 avril 2007 13:13

      comment peut on revendiquer être démocrate si l’on refuse le verdict des urnes en l’occurence l’investiture http://poly-tics.over-blog.com/


    • rose (---.---.162.49) 16 avril 2007 13:28

      Vous Ëtes sûr que ce n’est pas plutôt la fin de l’UMP qui va être absorbé par le FN ?


    • Breizhnana (---.---.73.56) 16 avril 2007 13:39

      Cher Philippe, de penser qu’une femme détient 50% d’un électorat, vous êtes totalement déconnecté de la réalité. Beaucoup de femmes ne peuvent pas piffrer Ségo, sans être pour autant maso ou blonde oxygénée, votre vision des femmes est totalement surréaliste et primaire. Et je vous rappelle que des femmes en liste, il y en a d’autres, et qui ne manquent pas de courage et de personnalité. Arrêtez seulement quelques femmes dans la rue et demandez leur avis, vous allez atterrir. Voter pour une femme parce qu’on est une femme, c’est nous réduire à peu d’intelligence et de cervelle, et le machisme est alors de votre côté. Etre une femme n’est en rien une référence de qualité ou de compétence, ce ne sont pas des attributs féminins ou masculins. C’est un chef d’état que nous allons élire, pas la concierge de l’immeuble. Et je suis loin d’être sûre que madame Marie-Ségolène soit au second tour....


    • (---.---.107.238) 16 avril 2007 13:43

      et voilà tout de suite, si on n’aime pas le côté catho-tradi de Bayrou c’est qu’on a des moeurs débridées... Chapeau l’ouverture d’esprit pour des gens qui veulent gouverner « avec tout le monde » en bonne intelligence !


    • COLÈRE (---.---.67.248) 16 avril 2007 13:53

      @breitznana et con-frères et con-soeurs, de toutes façons, dès que je lis « Marie-Ségolène » je sais tout de suite à travers l’expression pleine de mépris et de morgue ce que vaut la nana ou le mec en question, de breitz ou d’ailleurs.

      perdons pas notre temps


    • (---.---.107.238) 16 avril 2007 14:06

      Exact, le « Marie-Ségolène » est éculé, passez à autre chose please !

      Tout le monde sait que Ségolène Royal est beaucoup plus ouverte sur le XXIème siècle et sur la diversité de la population française que toute la droite réunie.


    • andasha (---.---.4.7) 16 avril 2007 14:26

      Cher Philippe,

      Je trouve votre commentaire odieux. Vous prenez vraiment les femmes pour des abruties. Alors, parce qu’une femme d’un gros parti est candidate à la présidentielle, les femmes vont forcément voter pour cette candidate ??? Alors, je ne suis pas blonde super oxygénée, je suis pourtant une femme et je ne voterai pas Ségolène Royal. Je ne crois pas en son projet, j’ai trouvé sa campagne démago au possible. Elle revendique une liberté que je ne vois pas car à la première difficulté, elle court se cacher dans les jupes des éléphants, elle dit tout et son contraire, elle n’assume en rien ce qu’elle dit. Cette femme n’a ni l’expérience, ni la carrure ni le charisme pour incarner la France.

      J’attendrai la prochaine femme qui se présentera pour un gros parti pour étudier son projet et envisager de voter pour elle. Ségolène Royal n’a décidément pas été un bon choix de candidat.


    • EricB (---.---.87.250) 16 avril 2007 14:26

      Ne vous en déplaise, « Marie-Ségolène » est son vrai prénom, qu’elle n’assume même pas.... Il véhicule sans doute des valeurs éculées, certes....


    • dédé (---.---.131.143) 16 avril 2007 14:38

      l’enquéte des RG donne SR et JML en tête,on ne doit pas avoir le même !,regardez comme NS essaye de sucer l’extréme droite,il sait qu’il a des chances de ne pas être au second tour,d’ailleurs les derniers sondages officiels donne une remontée de SR et une descente de NS ,dans la dernière semaine fatale.....le vote utile !!JML vient de répondre férocement à NS.... !!


    • Nina (---.---.190.225) 16 avril 2007 14:49

      C’est petit comme attaque... Ah mais j’oubliais, pour vous elle est « génétiquement catho » donc elle ne doit rien faire pour essayer d’être une femme progressiste de gauche comme sa raison le lui indique...


    • 3antar (---.---.238.221) 16 avril 2007 14:50

      3 sondages de tendance différentes sont sortis ce même jour ! Sur lequel d’entre eux se base votre argumentation ?

      Je trouve que ca lui va bien « Marie-ségolène », certe pas très proches du peuple comme prénom, mais ca lui ressemble d’être loin du peuple, non ?

      3antar,


    • EricB (---.---.87.250) 16 avril 2007 14:51

      NS n’a même pas besoin d’aller « sucer » les voix du FN : Le Pen, avec ses déclarations outrancières, les lui apporte lui-même sur un plateau. Faut-il vous rappeler que 70% des français trouvent ridicule l’idée émise par LP comme quoi Sarko ne serait pas un « bon » candidat parce que d’origine « immigrée ». Heureusement que le ridicule ne tue pas...


    • COLÈRE (---.---.67.248) 16 avril 2007 14:54

      @Eric-B, ah ? un « con-frère » se sent piqué ? je comprends pourquoi, vous aimez donner du marie-ségo à tour de bras. Et votre post, plus bas (« Elle trouvera bien quelques blondes pour voter pour elle ») dégage une belle odeur de fumier sexiste... beurk !

      J’imagine que Andasha-qui-est-une-femme (warf !) va vous exprimer son indignation, n’est-ce pas ?


    • 3antar (---.---.238.221) 16 avril 2007 14:56

      « C’est petit comme attaque... Ah mais j’oubliais, pour vous elle est »génétiquement catho« donc elle ne doit rien faire pour essayer d’être une femme progressiste de gauche comme sa raison le lui indique... »

      On ne lui demande qu’un peu de sincerité mamie, qu’elle soit elle même ! à la droite de la droite quoi !

      Les bobo on noyautés la gauche, se croyant en mesure de comprendre et representer le peuple, il l’on fait fuir ! Quelle belle leçon de politique ! smiley

      3antar,


    • EricB (---.---.87.250) 16 avril 2007 15:03

      Je crois qu’Andasha serait plutot de mon avis, et lira bien sûr mon post avec l’ironie nécessaire, qui semble vous faire cruellement défaut.


    • philippe delcroix (---.---.117.74) 16 avril 2007 18:12

      Chère Andasha, Moi ce que je trouve particulièrement odieux, c’est le sort que l’on réserve aux femmes depuis des siècles, après que les autorités ecclésiastiques se soient réunies en concile pour discuter de savoir si elles avaient une âme( c’était il y a quelques siècles mais quelle ineptie !) qu’en France le droit de vote ne leur ai été acquis qu’après la libération,celui d’avoir un chéquier en tant qu’épouse que des années plus tard. J’ajouterai à tout cela l’innommable injustice qui consiste à leur réserver souvent les tâches les plus ingrates aux salaires les plus bas ( là, je sais de quoi je parle)sans parler des femmes battues ( un décès tous les trois jours)je suis sur d’en oublier... Ne trouvez vous pas que pour changer les choses une femme présidente mérite qu’on la prenne à l’essai ? même si elle ne correspond pas à votre idéal . Quant à vos assertions concernant son manque de courage, elle prouve tous les jours le contraire. Et qu’est ce qui vous dit qu’elle n’est pas à la hauteur du poste présidentiel ? Quel est le critère manquant, objectivement, allez... un petit effort, argumenté cette fois !


    • sego (---.---.120.6) 16 avril 2007 21:41

      comptez pas sur moi pour votez pour une girouette au 2EME tour si FB est qualifié ; Je préfère voter SARKOSY ou LE PEN... Les pro bayrouistes sont de vrais défaitistes, des vrais larvettes qui sont incapables de faire la différence entre un président de la république et un vendeur de promesses(du vent) ;J’ai encore plus honte pour vous que pour les pro sarko.Les machos sont de retour...


    • Godefroy de B. (---.---.0.125) 16 avril 2007 21:49

      Marie-Ségolène, une enculée ?!?!

      Louis (Shweitzer) et François vont vraiment trop loin.


    • pifo 17 avril 2007 21:01

      « La moitié des Français gagnent moins de 1359 € net/mois, à moins d’être maso ou idiote, ces 50% ne votent pas voter Sarko. Plus de la moitié des Français sont des femmes, à moins d’être maso ou blondes trop oxygénées pour que leur petit cerveau le soit, elles vont enfin voter pour une personne de leur sexe, l’occasion ne se représentera pas de si tôt »

      Cher ami, sans doute pensais-tu faire montre d’ouverture d’esprit vis à vis des mouvements féministes. Ce qui est tout à fait louable. Tu as réussi à insulter les femmes de la pire de manières qui soient, en voulant faire croire aux visiteurs de ce fil qu’elles ne vont voter Ségo que du fait de son entrejambe moins protubérant que celui de la majorité des candidats à la présidentielle.

      On n’aurait pas pu faire pire injure à leur intelligence.

      Le plus drôle, c’est que Ségo ne loupe pas une occasion de se prévaloir de l’absence de protubérance de son entrejambe pour accéder à la fonction de chef de l’Etat.

      Je refuse de croire que les françaises sont bêtes au point de choisir leur président sur la base du seul critère de la protubérance de l’entrejambe. Il faudra trouver autre chose pour justifier l’accession de Ségo à cette fonction. Il serait temps qu’elle s’y creuse vraiment les méninges.

      Laguiller a également un entrejambe moins protubérant que la plus part des candidats, mais cela n’a pas empêché qu’elle ne se fasse pas élire les fois précédentes.

      A bon entendeur ...


    • pifo 17 avril 2007 21:15

      à philippe delcroix

      « Ne trouvez vous pas que pour changer les choses une femme présidente mérite qu’on la prenne à l’essai ? même si elle ne correspond pas à votre idéal »

      Alors là mon cher tu te surpasses. Demander aux électeurs d’élire un candidat, même contre leurs convictions, juste pour le plaisir d’avoir une femme à l’Elysée ??!!!

      On voit le peu de cas que vous faites des préoccupations inhérentes à l’exercice de la fonction présidentielle, et du sort qui est réservé au peuple lorsqu’il choisit son dirigeant à la légère.

      Je ne suis pas certains de vous en féliciter.


    • chmoll chmoll 16 avril 2007 10:05

      vous ètes l’seul pays en europe à avoir une police politique

      qui s’autocongratule de RG


      • (---.---.12.18) 16 avril 2007 10:15

        Bayrou le pathétique qui appelle au vote utile et qui cite maintenant les sondages du second tour (je suis le seul à pouvoir battre Sarkozy au second tour).

        Il faut qu’il ménage l’avenir et ses possibilités de négociations en cas d’élimination le 22 avril...

        ALLEZ SEGOLENE fout leur la branlée à ces conservateurs

        ARLETTE EN 1995 BESANCENOT EN 2002, ROYAL EN 2007


      • MyHyene (---.---.214.63) 16 avril 2007 10:27

        « ARLETTE EN 1995 BESANCENOT EN 2002, ROYAL EN 2007 »

        le point commun ? tous ont perdus...


      • rjsk (---.---.222.64) 16 avril 2007 18:41

        ARLETTE EN 1995 BESANCENOT EN 2002, ROYAL EN 2007

        Fais gaffe, tu vires à droite... en 2012 tu voteras Bayrou ?


      • Janis (---.---.115.50) 16 avril 2007 10:15

        Je ne suis pas d’accord avec toi, j’ai, au contraire, l’impression que Royal a dernièrement repris du poil de la bête ^^, elle s’est beaucoup plus affirmée dans ses idées et semble être plus sûre, claire et ne pas vouloir se laisser faire, je ne vois pas en quoi elle perd en vitesse. Je rappelle qu’elle est 2eme dans les sondages, meme si les sondages... bon ^^ . Je pense que cette alliance profiterait surtout a Bayrou, qui lui est en 3eme place, lui a besoin de s’allier pour gagner. Surtout que si Sarko gagne, bayrou va passer a la trappe ...


        • Marie-orange (---.---.73.56) 16 avril 2007 11:45

          « Plus claire », Ségo ? ... il serait temps !! smiley Vu qu’elle n’a jamais su elle-même où elle allait. C’est en effet pour le PS la chronique d’une mort annoncée. Voter PS c’est faire le croque-mort.


        • (---.---.107.238) 16 avril 2007 12:34

          Vous savez vous même que ce n’est pas vrai

          Les axes et les thèmes choisis par Ségolène ne vous plaisent pas, libre à vous, mais cessez votre bourrage de crâne (nous sommes des millions à très bien comprendre où elle va)


        • 3antar (---.---.238.221) 16 avril 2007 15:05

          Elle ne va va nulle part, n’a aucune cohérénce ne propose que la réedition de la politique Jospin réhabillé !

          La gauche meurt car elle ne solutionne rien ! Ne perdez pas 5 ans votez Bayrou ou besancenot !

          C’est à croire que la démocratie fonctionne mais que vous n’en voulez pas à quoi cela sert-il de remettre encore et encore la politique des 30 dernières années ! Ou sont vos choix de sociétés se limites t-il a votre temps de travail !

          Votez Ségo-Sarko ou comment ne changer que la finition un coup de peinture et c’est reparti ! smiley

          3antar,


        • EricB (---.---.87.250) 16 avril 2007 15:14

          (nous sommes des millions à très bien comprendre où elle va)

          Alors, je vous en prie, éclairez-nous sur ce point. Car à part la pêche aux voix (pour ne pas dire « aux moules », d’aucuns auraient trouvé ça vulgaire), je ne vois pas trop où elle va...


        • patrick patrick 16 avril 2007 19:16

          moi aussi ou elle va !

          assister à l’enterrement du PS !

          voila


        • (---.---.190.225) 17 avril 2007 11:29

          Toujours la même haine anti-Ségolène Patrick ! Mais au service de quoi, telle est la question ?

          (au fait vous avez lu le bouquin de Begag vous qui lisez tous ces genres de trucs ???)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès